Les quinze hautes fonctions interdites aux binationaux

Tayeb Louh, ministre de la Justice, garde des Sceaux. New Press

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a affirmé, dimanche, que le projet de loi fixant la liste des hautes responsabilités de l’Etat et des fonctions politiques dont l’accès requiert la nationalité algérienne exclusive consacrait le principe d’équité entre tous les citoyens en matière d’accès aux hautes fonctions de l’Etat.

Le projet de loi définissant les hautes responsabilités de l’Etat et les fonctions dont la nature sensible exige la jouissance exclusive de la nationalité algérienne, présenté dimanche à l’APN, a défini une liste de quinze fonctions inhérentes à des responsabilités militaires et civiles, à savoir :

– Président du Conseil de la nation.

– Président de l’Assemblée populaire nationale (APN).

– Premier ministre.

– Président du Conseil constitutionnel.

– Membres du gouvernement.

– Secrétaire général du gouvernement.

– Premier président de la Cour suprême.

– Président du Conseil de l’Etat.

– Gouverneur de la Banque d’Algérie.

– Responsables des corps de sécurité.

– Président de la Haute Instance indépendante de surveillance des élections.

– Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP).

– Commandants des forces armées.

– Commandants des Régions militaires.

– Toute haute responsabilité militaire fixée par voie de règlement.

Ce texte a été élaboré par une commission composée de représentants de plusieurs secteurs qui a conclu à «la nécessité de restreindre» la liste des hautes fonctions concernées par cette mesure, partant du principe d’équité entre les citoyens en matière d’accès aux hautes fonctions de l’Etat, «sans autres conditions que celles fixées par la Constitution», a indiqué le ministre lors de la présentation du projet de loi devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Ce projet de loi vise, entre autres, à «rassurer la communauté nationale à l’étranger et conforter leur sentiment d’appartenance à la nation, en leur ouvrant l’accès aux hautes responsabilités de l’Etat», en vertu des nouvelles dispositions contenues dans la dernière révision constitutionnelle, dont l’article 27 qui stipule que «l’Etat veille à la sauvegarde de l’identité des citoyens résidant à l’étranger et au renforcement de leurs liens avec la nation, ainsi que la mobilisation de leur contribution au développement de leur pays d’origine», a indiqué le ministre.

Tout postulant à une haute responsabilité de l’Etat doit produire une déclaration sur l’honneur de sa nationalité algérienne exclusive à remettre au premier président de la Cour suprême, dans un délai de six mois à compter de la publication de la présente loi au Journal officiel (JO).

R. N.

 

Comment (52)

    La Cigale
    21 novembre 2016 - 22 h 13 min

    Moi je suis d’accord avec ce
    Moi je suis d’accord avec ce principe pas de ver dans la pomme pas de loup dans la bergerie.
    LA CORRUPTION FAIT DES RAVAGES dans le monde la prudence est de rigueur.
    Les pouces en bas allez y en illimité et à vôtre aise.




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      22 novembre 2016 - 8 h 23 min

      Conjonction rare, la fourmi
      Conjonction rare, la fourmi et la cigale mangent ET chantent ensemble, en novembre !




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    21 novembre 2016 - 18 h 56 min

    LA PEUR + DIVERSES CAUSES ont
    LA PEUR + DIVERSES CAUSES ont ouvert à une double nationalité qui n’aurait jamais, JAMAIS dû être autorisée, je sais ce que je dis, il faut re_venir à l’esprit du temps de Houari Boumédiène, Eux c’est Eux, Nous c’est Nous, alors cela établi, si un bien est possible entre Eux et Nous, ce sera à cette condition, quel gâchis !
    Ya Rabb, accordes nous le vrai Tahya El Jazaïr, de la vraie Victoire ! Arrêtez d’avoir peur, assumez-vous, soyez dignes de ceux qui ont donné, tout, pour vous. JE ne suis pas « Français », JE ne le serai jamais, et alors !? JE vivais CHEZ EUX lorsque le NOUS m’a convoqué pour le Service National, et alors !??? JE ne suis pas Juif, mais Algérien comme Ibn Badis, et alors !???




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    21 novembre 2016 - 18 h 28 min

    Alors ok exigeons que ces
    Alors ok exigeons que ces poste soit pourvu par des personnalités nait sur le territoire algeriens et egalement leur descendants.
    Il y a trop de marocain dans ce gouvernement et au pays.Une purge s’impose .
    Il y a plus d’un millions de marocain illegaux au pays ….




    0



    0
      algerien pur et dur
      21 novembre 2016 - 19 h 20 min

      Ya si el maadi, il ya aussi
      Ya si el maadi, il ya aussi des marocains qui sont nes chez nous. Moi j’irai plus loin. If faut aller au moins jusqu’au grand pere pour les demasquer puis faire la grande purge que vous demandez. Ce serait plus efficace. Le probleme serait alors attaque a sa racine.




      0



      0
    Zemouri
    21 novembre 2016 - 17 h 55 min

    Pourquoi on a des ministres
    Pourquoi on a des ministres résident en France et d autres avec la double nationalité?




    1



    0
    AMAR MOKHNACHE
    21 novembre 2016 - 15 h 39 min

    LES BINATIONAUX D ORIGINE
    LES BINATIONAUX D ORIGINE ALGERIENNES SONT UNE VRAIE MENACE POUR LA » STABILITE » DU PAYS !
    ce sont des gens capables de proceder a des changements a meme d exposer le pays vers les terrains mines du travail et de la croissance, de la justice et de la citoyennete…vers un terrain mine d avance qui pourrait meme mettre un terme a l impunite!!!! ILS SONT UNE VRAIE MENACE A COMMENCER PAR NEKKAZ!!




    1



    0
      selecto
      21 novembre 2016 - 17 h 18 min

      Même les naturalisés rescapés
      Même les naturalisés rescapés de la rafle de 1975 qui gouvernent en Algérie.




      0



      0
      Nadir Zergaoui
      16 avril 2017 - 13 h 05 min

      Doit-on prendre ce que tu dis
      Doit-on prendre ce que tu dis à la lettre parce que c’est toi ou tu as des preuves de ce que tu avances ou tu dis dis ce qui te passe par la tête, on croyant que tu es brillant. Vas-nu-cervelle.




      0



      0
    Anonymous
    21 novembre 2016 - 15 h 13 min

    Arrêtons le fantasme. Ces
    Arrêtons le fantasme. Ces postes y a-t-on accès en France ? Jamais de la vie. Tous ceux parmi les franco-algériens qui ont tenté la politique se sont soit faits dégager, soit se sont perdus dans l’arnaque. Il y aura toujours un soupçon nous concernant. Toujours. Nous sommes les perdants de l’histoire, une immigration coûteuse en énergie, en désillusions. Aux amoureux de l’Algérie, ils doivent y retourner. Et a ceux qui veulent rester en France, qu’ils prennent la mesure qu’ils doivent tous effacer : nom, origine, religion. C’est la définition même de l’universalisme à la française. Arrêtez, nous sommes perdants dans l’histoire et nous n’aurons rien ni en France, ni en Algérie. La France s’en fout et l’Algérie aussi s’en fout. Ce n’est pas de gaîté de cœur que c’est dit et écrit. Le mieux si vous pouvez, immigrer ailleurs et classez cette histoire sans fin. Elle nous a assez tué comme ça. Ils s’en foutent royalement. Agissez en conséquence et cessez de prolonger la machine à fantasmes.




    0



    0
      Nadir Zergaoui
      16 avril 2017 - 13 h 08 min

      Pourquoi quand on parle des
      Pourquoi quand on parle des immigrés Algériens, on pense à la France. Hé ho nous sommes ailleurs aussi.




      0



      0
    OMAR
    21 novembre 2016 - 15 h 05 min

    VOUS AVEZ MENTIONNE LES
    VOUS AVEZ MENTIONNE LES PRINCIPAUX POSTES

    ET OUBLIE LE SUPPREME/

    PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

    QUAND CETTE LOI PASSERA A L APPLICATION ????IL PARAIT QUE LE PRESIDENT A 3 NATIONALITES???

    ET CERTAINS HAUTS RESPONSABLES…….????

    ILS ONT PENSE A TOUT/PAS D EFFET RETROACTIF/ ATTENDONS 2050 POUR L APPLICATION!!!!

    MESSIEURS LES PRIORITES SONT AUX PRODUCTIONS / A L ECONOMIE/ AUX SCIENCES ETC

    IL S NE RABACHENT QUE LES ELECTIONS ET LEURS CONDITIONS!!!!!

    THAT IS THE QUESTION!!!




    0



    0
    bozscags
    21 novembre 2016 - 14 h 38 min

    c’est grace aux émigrés que l
    c’est grace aux émigrés que l’algerie est de devenu indépendante ne l’oubliez pas bande de voleurs .




    1



    0
    elmanefi
    21 novembre 2016 - 14 h 07 min

    Après 60 ans d’indépendance ,
    Après 60 ans d’indépendance , 90% des Algériens souhaitent tous quitter le pays si l’occasion se présenterait !!

    alors cette histoire de nationalité exclusive est un non sujet sauf pour les voyous du FLN et du RND.

    Pour ma part faire le choix entre avoir le poste de haut fonctionnaire Algerien ou vivre libre ailleurs ,mon choix est vit fait , je préfère la liberté ! ,,,




    0



    0
    OMAR
    21 novembre 2016 - 13 h 32 min

    VOUS AVEZ MENTIONNE LES
    VOUS AVEZ MENTIONNE LES PRINCIPAUX POSTES

    ET OUBLIE LE SUPPREME/

    PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

    QUAND CETTE LOI PASSERA A L APPLICATION ????IL PARAIT QUE LE PRESIDENT A 3 NATIONALITES???

    ET CERTAINS HAUTS RESPONSABLES…….????

    ILS ONT PENSE A TOUT/PAS D EFFET RETROACTIF/ ATTENDONS 2050 POUR L APPLICATION!!!!

    MESSIEURS LES PRIORITES SONT AUX PRODUCTIONS / A L ECONOMIE/ AUX SCIENCES ETC

    IL S NE RABACHENT QUE LES ELECTIONS ET LEURS CONDITIONS!!!!!

    THAT IS THE QUESTION!!!




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    21 novembre 2016 - 13 h 16 min

    LES BINATIONAUX D ORIGINE
    LES BINATIONAUX D ORIGINE ALGERIENNES SONT UNE VRAIE MENACE POUR LA » STABILITE » DU PAYS !
    ce sont des gens capables de proceder a des changements a meme d exposer le pays vers les terrains mines du travail et de la croissance, de la justice et de la citoyennete…vers un terrain mine d avance qui pourrait meme mettre un terme a l impunite!!!! ILS SONT UNE VRAIE MENACE A COMMENCER PAR NEKKAZ!!




    0



    0
    Wimmiden7
    21 novembre 2016 - 12 h 54 min

    il faut suprimer la double
    il faut suprimer la double nationalité pour tous les citoyen Algérien et obliger tous ce qui veul etre dans la politique d’etre algerien de pére et de mére et d’etre marier a un(e) algerien(e) c’est la base pour etre a des poste de responsabilité voila les vrai mesure en prendre si on et dans le vrai




    1



    0
      Nadir Zergaoui
      16 avril 2017 - 13 h 10 min

      Et aller à l’école pour
      Et aller à l’école pour apprendre à écrire. Ça aussi est un minimum.




      0



      0
    W19 - TP
    21 novembre 2016 - 12 h 41 min

    Il faut arreter de croire aux
    Il faut arreter de croire aux sornettes. Meme si tous les postes etaient (la protection des postes indiques est legitime et rationnelle), on ne rentre pas dans ces postes comme ca. Dans le monde entier, partout, toujours, c’est une histoire de clan politique : cooptation, designation, elections a partir de candidats choisis prealablement, Arretez de rever, le propre de celui qui a le pouvoir est de ne pas vouloir le partager. La raison est simple, le fonctionnement est le meme depuis des millenaires. Tu as du pouvoir, des connections, une famille, de l’argent, un reseau, ca marche meme si tu es un abruti fini. Car vous vous rendez service. Tu n’a rien, ni connection, ni argent, ni reseau, ni famille, tu n’auras rien meme si tu es un genie hors norme. Car personne ne peut rien tirer de toi. L’intelligence ne gouvernera jamais le monde avec cette approche gregaire. Ce sont les gangs qui dirigent le monde. Tous les les gangs sont au depart des relations de solidarite pour devenir des structures aux methodes mafieuses quand ils ont compris la valeur qu’ils peuvent tirer d’avoir du monde derriere. La mafia sicilienne etait au depart une action solidaire de defense privee et secrete contre les agissenents du gouvernement sur les membres de la societe sicilienne (le racisme du nord de l’italie sur le sud n’est pas une vue de l’esprit mais une realite et la societe sicilienne principalement de travail agricole etait surtaxee par les bourgeois italiens). Au depart c’etait une reaction de defense des siciliens contre les abus de pouvoirs. Le clan en soi n’est pas un probleme, il doit eviter de ne pas exister (defendre les siens est normal) et il doit eviter d’abuser (auquel cas il devient mecaniquement et rapidement une organisation criminelle, par la vente de produits stupefiants).




    0



    0
    LA-VERITE
    21 novembre 2016 - 11 h 50 min

    au lieu de s’attaqué a la
    au lieu de s’attaqué a la corruption et l’injustice et aussi aux mépris envers nos citoyens;on s’acharne contre futilités sans valeurs;Mr chakib il avait combien de nationalité;officieusement aucune;mais officiellement trois voir quatre; américain;marocain;français et algérien;et pourtant il a bien profité de ce privilège pour faire fortune;et ses proches amis qui nos dirigent on combien de nationalités;y’a que dieu qui le sait




    0



    0
    SAYAH
    21 novembre 2016 - 11 h 30 min

    Ils n’ont pas cite le poste
    Ils n’ont pas cite le poste de président de la république (…)




    0



    0
    med
    21 novembre 2016 - 11 h 21 min

    C une loi legitime.pour ceux
    C une loi legitime.pour ceux ki sindignent pensez a ce ki reste comme postes de responsabilite.tout.ya beaucoup a faire pour ceux ki veulent faire des choses.et c pas c quinze postes ki constitueraient un obstacle.




    0



    0
    WALD-EL-KASBA
    21 novembre 2016 - 11 h 20 min

    c’est de la désinformation,de
    c’est de la désinformation,de la mensonge; pure et simple; et aussi de n’importe quoi de style thypiquement a l’algérienne;faite ce que je dis et ne faite ce que je fais;la majorité de nos dirigeants ont la double nationalité et d’autres la triple;alors c’est juste pour se ridiculisé devant les citoyens et aussi a l’étranger;




    0



    0
    Pravda
    21 novembre 2016 - 10 h 28 min

    Bonjour,

    Bonjour,
    Je crois que dans ce discour on veut garder la mediocrité. Le plus haineux envers les binatinaux c´est ouyahia et ses sbires. Donc, on va essayer de (lui) demander (…) de nous expliquer avec quel argent ses enfants ont beneficier de formations en Englettere?. S´il aime vraiment l´Algerie pourqoui il est complice de cette politique de corruption qui a ruiner les Algeriens. Il a creer et pousser cette haine de binationaux cat il y´avait des Algeriens vivant à l´etranger jaloux de leur pays qui ont aquis une grange experience et veulent contribuer en rentrant au pays.Pour contribuer et faire avancer les choses il te faut une responsabilité. Maintenant ils (les corrompus,les mediocres , les haineux etc..) ont voulu ecarter les vraies patriotes (binationaux) et ils ont reussit avec l´aide de l´APN et du senat qui sont dirigés par des non Algeriens.
    Pourqoui ne pas faire comme cette grande puissance economique et militaire qui interdisent a quelqu´un qui est né en dehors des Etats unis de se presenter aux elections presidentielles? (…) Je crois qu´on se trompe de cible. Un Algerien né et grandi en Algerie aime toujours son pays mais il n´aime pas le systeme qui a volé, abruti et trainer tous le peuple dans cette misère.
    Pour les binationaux leur coeurs n´a pas changé de place mais le systeme en place à peur de leurs idées transparentes,evolutives, franches et ouvertes et par leurs idées de faire cette Algerie puissante. Mais le constat et là , le systeme avec 800 miliards de dollars et en 2016 on parle de penurie de lait, de pain.Et ce que vous avez à faire et de couper la liaison avec les binationaux?

    Bon chance.




    0



    0
    tilatil
    21 novembre 2016 - 10 h 07 min

    Nous allons publier les
    Nous allons publier les listes des officiels et de leurs adresses qui possèdent des logements dans des quartiers réservés aux élites partout en Europe .Rira bien qui rira le dernier.




    0



    0
    MALEK
    21 novembre 2016 - 9 h 31 min

    Vaste hypocrisie, que faire
    Vaste hypocrisie, que faire des nombreux officiels , déserteurs ou opportunistes des dernières heures de colonialisme.
    Cette pseudo loi , a pour simple but de repousser les Algériens sincères et patriotique.




    0



    0
    TheBraiN
    21 novembre 2016 - 8 h 55 min

    Je pense que le poste de
    Je pense que le poste de président de la république était déjà concerné par cette disposition .
    Sur le fond , je dirai qu’on ne peut avoir 2 allégeances nationales et que ces postes sensibles ont été bien ciblés !
    Ceux qui parlent de « constitution » savent très bien que l’accès à certaines responsabilités relève de la loi et seulement de la loi dans tous les pays du monde !!




    0



    0
    Les-Vaches
    21 novembre 2016 - 8 h 39 min

    Je n’irai plus jamais voter
    Je n’irai plus jamais voter pour élire quoi que ce soit concernant les affaires de la république algérienne, vu que maintenant on a plus besoin des « voies » des « Zimigris » ou encore des « B’gar », fini fini on abaisse le rideau, et merci pour les décennies noires quand on a fait appel à la diaspora pour faire sortir du « purin » le bled, thank you very much, cette épisodique cyclique sauce algérienne, bye bye amigos !




    0



    0
    Anonymous
    21 novembre 2016 - 6 h 02 min

    Un (1)EURO à dix huit DINARS
    Un (1)EURO à dix huit DINARS mieux qu’ une fonctions que dieu protège mon pays




    0



    0
    Kikou2016
    21 novembre 2016 - 5 h 33 min

    Ces derniers temps ils vise
    Ces derniers temps ils vise bcp plus les binationaux sur tout les côté, même ouyahia a visé ces derniers et a même dit que c’est eux qui ont poluer l’algerie avec de l’argent sale,tout sa juste pour continuer leurs projets de division après avoir diviser le peuple entre eux(kabyle,chaoui,mzabe,chelhi,terguiarabe)mntn c’est le tour des binationaux pour continuer encore de diviser ceux qu’il reste.




    0



    0
    Anonymous
    21 novembre 2016 - 3 h 39 min

    Pourquoi ne pas créer la demi
    Pourquoi ne pas créer la demi-citoyenneté ? c’est plus clair.




    0



    0
    lhadi
    21 novembre 2016 - 3 h 01 min

    « Suite à la volonté de la
    « Suite à la volonté de la France de retirer la nationalité française aux bi-nationaux nés en France, Rachid Nekkaz, président du parti algérien « MJC », qui a abandonné sa nationalité française en août 2013, demande à l’Algérie de retirer la nationalité algérienne aux djihadistes bi-nationaux nés en France, en cas de modification constitutionnelle en France,  » au nom du principe de réciprocité « .
    En clair, l’Algérie n’acceptera jamais d’être  » la poubelle citoyenne  » des Français, nés en France, éduqués en France et élevés au biberon des valeurs de la République française, puis rejetés par cette même France.
    La France doit assumer tous ses enfants, qu’ils s’appellent Zidane, Benzema, Merah ou Kouachi, pour le meilleur et pour le pire. » Fraternellement lhadi ([email protected])
    La France doit garder chez elle ses champions et ses terroristes.




    0



    0
      Anonymous
      21 novembre 2016 - 8 h 41 min

      De l’opportunisme tout
      De l’opportunisme tout simplement, une erreur de calcul.




      0



      0
    Larnaque
    21 novembre 2016 - 2 h 36 min

    Les quinze hautes fonctions
    Les quinze hautes fonctions interdites aux binationaux
    Si l’on se réfère à cette liste, le poste de président de la république n’est pas interdit aux binationaux. Décidément!!!!!!!!!




    0



    0
    Tamezgha.
    21 novembre 2016 - 2 h 15 min

    On doit aussi leur interdire
    On doit aussi leur interdire de manger du couscous et du bouzellouf.




    0



    0
    Djamel
    21 novembre 2016 - 1 h 34 min

    Ouf !! Meneur de jeu de l’EN
    Ouf !! Meneur de jeu de l’EN de foot ne fait pas partie de la liste




    0



    0
    Anonymous
    21 novembre 2016 - 1 h 02 min

    Hé Ho ET L’AUTRE MINISTRE LE
    Hé Ho ET L’AUTRE MINISTRE LE BOU………QUI A DES PLEINS DE COMPTE EN BANQUE AU PANAMA!!!!!!!
    A LUI IL LUI FAUT UNE LOI SPÉCIAL HEIN ????????




    0



    0
    Chelieth
    21 novembre 2016 - 0 h 25 min

    Je suis un binational et je
    Je suis un binational et je ne pretends a aucun poste de responsabilite en Algerie; et a ce point, peut etre meme pas a un petit bout de terre pour m’y faire enterer quand sonnera l’heure. Mais contrairement a ce clan d’oujda qui mascarade sous une fausse identite algerienne, moi (et d’autres binationaux) je peux au moins y tracer mes origines jusqu’a la nuit des temps. Ceux qui ont permis a ces gens de se saisir du pouvoir ont donc manque a leur devoir en ne verifiant pas leur origine plus que douteuse. Si le choix n’etait que entre un binational et un faux algerien, le probleme ne se posera meme pas, du moins pour moi.




    0



    0
    Azzedine
    20 novembre 2016 - 23 h 15 min

    Moi je suis un bi-national et
    Moi je suis un bi-national et je suis entièrement d’accord avec cette loi. Comprendra qui pourra….Pourtant la raison de cette loi saute aux yeux.




    0



    0
    anonyme
    20 novembre 2016 - 22 h 32 min

    moi je vais ajouter les
    moi je vais ajouter les clauses suivantes : le conjoint doit être aussi de nationalité algérienne uniquement et de même pour la marmaille !!!! alors il en pense quoi monsieur louh???
    il parait qu’il y a même des ambassadeurs à double nationalité … en vrai je pense que toutes les personnes qui ont la double nationalité et qui doivent choisir dans un délai de 6 mois vont quitter leurs fonctions pour la laisser à de jeunes incompétents et analphabetes de la tribu , ils vont tout simplement s’envoler vers leurs pays d’adoption …encore un exode calamiteux pour l’algérie au lieu d’essayer d’arranger les choses autrement !!!




    0



    0
    Alfa
    20 novembre 2016 - 22 h 20 min

    Ne cherchons pas les poux sur
    Ne cherchons pas les poux sur la tête du chauve et ne regardons pas la situation par le trou de la serrure Mrs.
    C’est la plus sage décision qu’on pourrait décréter au niveau d’un gouvernement.
    On ne peut pas être au four et au moulin en même temps.
    Il y a une quinzaine d’années, j’ai rencontré un Algérien résident et né en France et naturalisé français de surcroit, Il était titulaire d’un DOCTORAT EN ADMINISTRATION issu de la plus grande faculté de France et ce qu’il m’a raconté pourrait vous faire arracher les cheveux sur la tête. Il avait postulé à un emploi au niveau de l’administration Française au ministère de l’Intérieur et croyez- moi la réponse qu’il a reçu pourrait vous faire tomber de votre chaise. La secrétaire du ministre lui a carrément refusé le poste et de surcroit lui dit: « Mr. LE POSTE QUE VOUS POSTULEZ REVIENT À UN FRANÇAIS. » QUOIQU’IL ÉTAIT NATURALISÉ FRANÇAIS c’est à dire une seule nationalité. Alors ne banalisons pas la situation et il n’est pas nécessaire de dramatiser et ne soyons pas plus catholique que le pape.
    Dans tous les pays du monde c’est la même chose, alors pourquoi en Algérie ce serait différent.




    0



    0
      Anonymous
      21 novembre 2016 - 8 h 45 min

      En France peut-être à cause
      En France peut-être à cause de leur chauvinisme propre à leur culture mais ailleurs dans le monde quand est-il au juste?




      0



      0
      algeriano
      21 novembre 2016 - 9 h 04 min

      et je peu rajouté plus grave
      et je peu rajouté plus grave que ca ..même dans dans les grande société non étatique dans votre CV il faut mentionné la nationalité actuel et…d’origine




      0



      0
    Samir
    20 novembre 2016 - 21 h 33 min

    Comme si un binational allait
    Comme si un binational allait remplir l’une de ces fonctions du jour au lendemain. J’avoue que je ne comprends pas qu’on prenne de telles mesures, je comprends pas du tout le sens de tout cela. on dirait les binationaux sont une grande grande menace quand on lit ça.




    0



    0
    zaouali
    20 novembre 2016 - 19 h 21 min

    aussi voter une loi
    aussi voter une loi interdisant toutes résidences et tous soins des nationaux a l’étranger.




    0



    0
    anonyme
    20 novembre 2016 - 18 h 47 min

    L’ALGÉRIE EST LE SEUL PAYS AU
    L’ALGÉRIE EST LE SEUL PAYS AU MONDE QUI DÉTESTE SES PROPRES ENFANTS.
    NOS RESPONSABLES NOUS DÉTESTENT A MORT….
    INCROYABLE….




    0



    0
      Anonymous
      21 novembre 2016 - 1 h 08 min

      Cher amis ils ont peur pour
      Cher amis ils ont peur pour leurs KOURSSI !!!!!!!!!




      0



      0
    Bonois23
    20 novembre 2016 - 18 h 33 min

    Mais pourquoi toute cette
    Mais pourquoi toute cette mascarade? sachant que depuis 1962, toutes les élections étaient truqées et par conséquent un Algérien vivant à l’étranger à une probabilité nulle d’être élu à quelque poste que ce soit. Cependant, ce qui laisse entrevoir une lueur d’espoir est que le poste de Président de la république ne figure pas sur la liste, nos Algériens d’ailleurs s’en contenteront!!! (…)




    0



    0
    toto
    20 novembre 2016 - 18 h 13 min

    waou pour tout ces postes il
    waou pour tout ces postes il faut etre serviable a souhait .de mauvaise foi et mentir sur ordre. inconpetent et vouloir s enrichir a tout prix aussi envoyer la progeniture a l etranger.




    0



    0
    KHENZIR
    20 novembre 2016 - 18 h 10 min

    Ouh lala mon Dieu !! Tout ce
    Ouh lala mon Dieu !! Tout ce tralala depuis des années pour arriver à ce que font le plus naturellement, tous les pays du monde ! çà ne servait à rien d’insulter les bi-nationnaux ou les émigrés ou les algériens exilés pour « x » ou « y » raisons ! Quel gâchis pour le pays ! Quelle haine inutile créée entre les algériens eux-mêmes entre algériens restés au pays, émigrés, exilés ou bi-nationaux. Il faut être un FLN ou un RND pour arriver à un tel résultat de désintégration entre les algériens, alors qu’à la lecture de ces 15 hautes fonctions, tous les pays du monde l’ont adopté sans loi, ni décret, ni ammi ali ! cela va de soi !!! Tout ce tintamarre pour rien !!




    0



    0
    Erracham
    20 novembre 2016 - 18 h 06 min

    Je reste un peu sur ma faim,
    Je reste un peu sur ma faim, car rien n’est dit quant à la nationalité du conjoint. Se marier avec une étrangère est une autre façon de revendiquer une autre nationalité. On devient ainsi bi-national sans obligation de le déclarer. Et voilà le travail de ceux qui ont planché sur ce texte. The devil is in the detail! Pov de nous, nous continuons à faire confiance à des truands qui nous prennent pour des dindons de la farce.




    0



    0
    Anonymous
    20 novembre 2016 - 17 h 53 min

    Ce n’est pas seulement la
    Ce n’est pas seulement la nationalité exclusive algérienne qui aurait du être pris en compte, mais bien l’origine algérienne depuis des siècles qui aurait du être prise en considération. Là les Saidani, les membres du clan d’Oujda et compagnie auraient été interdits de toute prétention aux hauts postes de l’État, voilà ce qui nous intéresse.
    La déclaration sur l’honneur n’est pas suffisante, il faut une enquête approfondie des services secrets algériens sur l’origine ou non algérienne de chaque prétendant aux hauts postes de responsabilité. Cet article n’est que foutaise, poudre aux yeux et tromperie. Le clan d’Oujda s’est bien protégé en n’incluant pas l’origine algérienne de chaque prétendants aux hauts postes de l’État, une loi faite sur mesure pour les non algériens d’origine. Les binationaux d’origine algérienne eux ont plus le droit d’occuper les hautes fonctions que les nouveaux parvenus de souche étrangère et mercenaires de tous bords qui n’ont ne sont pas d’origine algérienne, même si ils possèdent la nationalité algérienne. C’est l’origine algérienne qui compte le plus, le reste n’est que foutaise.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.