La position de l’Algérie sur l’adhésion du Maroc à l’UA pervertie par un plumitif algérien chez Jeune Afrique

Mohammed VI chez Paul Kagame. D. R.

Hier, c’est un journaliste algérien installé en France – après avoir échoué lamentablement à mener un journal électronique de désinformation – qui a signé un article fort désobligeant sur la position algérienne par rapport à la volonté d’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA). Le piètre manager d’un site qui a coulé quelque temps à peine après son lancement, malgré le soutien d’officines étrangères à la solde desquelles il s’était mis sans vergogne avant d’être très facilement recruté par Jeune Afrique, s’est engagé dans une œuvre de médisance cocasse tant elle associe de façon presque comique l’ignorance à la mauvaise foi. En effet, l’auteur du dithyrambe pro-Makhzen s’en est pris à la diplomatie de son pays en lui attribuant des torts et leur contraire. «Alger bien décidé à faire échec à la volonté de Rabat d’exclure le Polisario» titre Jeune Afrique qui ajoute un exergue sans nuance : «A peine Rabat avait-il exprimé son souhait de réintégrer l’instance panafricaine qu’Alger déclenchait sa machine politico-diplomatique pour lui faire échec.» La suite de l’article entretient l’amalgame entre ces deux affirmations distinctes.

Et de reconnaître que ni le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ni le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, n’ont exprimé d’opposition à l’adhésion du Maroc à l’UA, en tentant toutefois de reprocher à Abdelkader Messahel, ministre algérien des Affaires maghrébines et africaines et de la Ligue arabe, ses explications sur la différence entre une adhésion soumise aux textes constitutifs de l’UA et une réintégration qui se baserait sur la structure révolue de l’OUA.

Dans son dribble personnel, l’attaquant qui joue contre son camp finit par commettre une faute flagrante et concéder ainsi un coup franc à la position algérienne : «Le Maroc serait le bienvenu en tant que 55e membre de l’Union africaine sur un pied d’égalité avec les 54 Etats membres actuels en droits et en devoirs, affirme le ministre algérien des Affaires étrangères», reconnaît le contractuel algérien des médias acquis aux thèses du Makhzen.

Les abonnés de la publication lue dans beaucoup de pays francophones d’Afrique vont inévitablement se gausser de rire en prenant acte des contradictions qui jalonnent le papier malhonnête du mouchard très mauvais menteur. Ces frères africains avertis vont se demander pourquoi un Algérien qui écrit pour Jeune Afrique ne sait pas faire le distinguo entre la RASD et le Polisario et ignore en même temps que l’Algérie entretient des relations avec les Etats et non pas avec les régimes politiques des pays tiers.

Dans les chancelleries, les diplomates qui auront parcouru, par curiosité due au titre aguicheur, cet article truffé d’âneries seront bien étonnés qu’un journaliste d’une rubrique internationale confonde les relations bilatérales en s’intéressant aux pays qui «reconnaissent encore la RASD» et le statut de membre à part entière de l’UA dont jouit la République sahraouie.

Enfin, la récupération des propos de Lakhdar Brahimi, qui a souhaité un réchauffement dans les relations entre l’Algérie et le Maroc, trahit une matrice pro-marocaine qu’on a soufflée au journaliste algérien en comptant sur ses éventuels tuyaux d’agent exfiltré. Evidemment, la prestation très médiocre du plumitif informateur de la DGSE lorsqu’il officiait à Alger, va de nouveau confirmer son incompétence chronique. Incapable d’informer, dans tous les sens du terme.

Maya Loucif

Comment (81)

    Sprinkler
    6 janvier 2017 - 7 h 08 min

    …Selon une source proche du
    …Selon une source proche du dossier, à sa descente d’avion, Constipé VI aurait confié à son hôte rwandais que cela fait plus d’un mois que le  » Commandeur  » n’a pas posé son popotin sur un trône d’aisance…À quoi Paul KAGAME aurait répondu :  » Que son Altesse se rassure, j’ai des chiottes avec un trou comme çà « …D’où la joie et l’impatience de Constipé VI.




    0



    0
    Revenonsànosmoutons
    5 janvier 2017 - 14 h 32 min

    @Lyes Oukane 04 Jan 2017 – 08
    @Lyes Oukane 04 Jan 2017 – 08:50
    Bonjour Lyes. Comme il n’arrive pas à nous vendre La ratatouille avec panurge et  » ça urge  » ses chefs la lui font manger en y ajoutant « LA PURGE »: effet immédiat et diarrhée garantie




    0



    0
    homo6tetàclaques
    5 janvier 2017 - 14 h 17 min

    Sur la photo Kagame dit à
    Sur la photo Kagame dit à Homo6″ta gueule, tu l’ouvre grande comme ça ». Homo6 lui , prenant « ça » comme un compliment, lui réplique: « attends de voir mon Q(i) »




    0



    0
    kamel
    5 janvier 2017 - 13 h 04 min

    Ce harki finira par avoir le
    Ce harki finira par avoir le cancer moral.On ne vend la presse qu’ en critiquant plus fort. L’Algérie vous emmerde.L »ANP EST LA.




    0



    0
    Ana Wana
    5 janvier 2017 - 7 h 08 min

    Tant qu’à parler des
    Tant qu’à parler des plumitifs traitres, pourquoi ne pas évoquer l’éditorialiste Kamel Daoud du Quotidien d’Oran qui a dans un édito – qui lui a valu la reconnaissance de la France et l’a propulsé comme une « star » de l’écriture – affirmé que l’Algérie est toujours française. Il suffit de relire cet édito pondu en défense de Mme Geneviève de Fontenay, qui avait dans un »lapsus » plus que douteux parlé de « l’Algérie française »? Est ce parce que Kamel Daoud est couvé par des lobbies bien de chez nous mais ultra puissants?




    0



    0
      Lyes Oukane
      5 janvier 2017 - 8 h 39 min

      @ Ana Wana /// Bonjour .
      @ Ana Wana /// Bonjour . Kamel Daoud ? AP a commencé l’année par lui . Tu retrouveras l’article et tous les commentaires en date ,comme je l’ai déjà dit ,du 01/01/2017 . En cherchant dans accueil .




      0



      0
    Algerian patriot
    5 janvier 2017 - 4 h 23 min

    Ce journaleux à la petite
    Ce journaleux à la petite semaine est connu pour sa médiocrité… Je ne suis même pas sûr qu’il est l’auteur de l’article orienté, publié sur le torchon jeune afrique !
    je l’ai entendu intervenir sur quelques plateaux télé ici et là et à chaque fois l’incohérence des propos, le manque de maîtrise de la langue française et plus encore l’incompétence se ressentaient à chacune de ses prises de parole ! Ce type est Vraiment inintéressant, intellectuellement parlant.




    0



    0
    yuva
    5 janvier 2017 - 4 h 03 min

    il faut donner le nom de ce
    il faut donner le nom de ce plumitif comme vous l’appeler, pour que les Algériens sachent a qui ils ont a faire




    0



    0
    un citoyen lambda
    4 janvier 2017 - 22 h 31 min

    EN quoi l’avis de ce connard
    EN quoi l’avis de ce connard puisse nous intéresser? ce plumitif ne représente que sa petite personne et le torchon qui l’emploie n’est qu’une pâle copie malade et grabataire de celui des années 70. IL n’est même pas lu par ses employés.
    SVP parlez nous du prochain match de l’EN face à la MAURITANIE c’est 1 milliard de fois plus intéressant.




    0



    0
      Lyes Oukane
      5 janvier 2017 - 2 h 07 min

      @ citoyen lambda /// Bonjour
      @ citoyen lambda /// Bonjour . La Gazette du Fennec ou Dz foot . Tu pourras y lire tout ce qui t’intéresse au sujet du ballon rond algérien et échanger avec des footeux .




      0



      0
      un citoyen bêta
      5 janvier 2017 - 13 h 32 min

      Tu as le même style et la
      Tu as le même style et la même position que Nacera-l’autruche qui plante sa tête dans le sable du Sahara occidental et montre son postérieur à l’entre de la discothèque d’Istanbul




      0



      0
    Jepisssurlesmarocain
    4 janvier 2017 - 22 h 22 min

    Il faut crever l abcès une
    Il faut crever l abcès une fois pour toute leur faire la guerre et detruire ce royaume de …(…) le
    Un pays d esclavagiste ouvert au tourisme sexuel ils vende leur fille et garçon pour 30 euro .et ça veux prétendre être un pouvoir légitime (…)




    0



    0
      etjetozsureux
      5 janvier 2017 - 13 h 43 min

      tout à fait d’accord avec toi
      tout à fait d’accord avec toi




      0



      0
    Le mascara
    4 janvier 2017 - 22 h 19 min

    Jeune afrique devrait être
    Jeune afrique devrait être interdit en Algérie,je le lis depuis une quarantaine d’années jamais un article élogieux sur lalgerie contrairement à la Tunisie ou le Maroc et son plus gros chifre d’affaire se fait chez nous.
    A nos dirigeants de se réveiller.




    0



    0
      Algerian patriot
      5 janvier 2017 - 4 h 00 min

      Si vous avez remarqué que
      Si vous avez remarqué que depuis une quarantaine d’années, aucun article élogieux n’a été publié sur l »Algérie, pourquoi alors vous vous obstinez à le lire et pire encore à l’acheter?!
      Il fut un temps où je lisais ce torchon car ne connaissais pas à l’époque la ligne éditoriale de cette m…. Et ai cessé de le faire dès que m’en suis rendu compte.
      Salutations.




      0



      0
    Tiddis
    4 janvier 2017 - 22 h 01 min

    Les marocains ont quitté l
    Les marocains ont quitté l’OUA de leur propre chef, faisant fi des règlements internes de l’organisation, comme ils se sont rétractés de la CAN en 2015 à la dernière minute, sous des prétextes fallacieux. Les amateurs niais et enfantins marocains s’imaginent que les africains sont tenus de se plier à leurs désidératas. Pour ma part ces gens me font toujours hurler de rire; d’après leur vison étriquée du monde, l’Algérie bloque à l’ONU le dossier du Polisario et leur retour à l’OUA. Ainsi la propagande ridicule du régime marocain fait croire à ses sujets que l’OUA et l’ONU sont des bazars qui ne reposent sur aucun règlement et gérés sans droit international. Les amateurs marocains tremblent devant « le droit international » qui leur rappelle la vérité qui ne veulent pas entendre et leur sinistre condition de voleurs au Sahara occidental. Pour survivre à l’échelle internationale, ils ont besoin de contourner le droit et de s’appuyer sur les lobbies de pression et de corruption de leurs protecteurs saoudiens et français. Quant à l’Algérie fidèle à elle même et à ses principes et ses valeurs qui sont cautionnés par le droit humain universel. Si les marocains ont des problèmes à l’ONU et à l’OUA c’est à cause de leur situation de colonisateurs et de faussaires de l’histoire mais sûrement pas à cause de l’Algérie qui sera toujours là pour leur rappeler la vérité et le bon droit.




    0



    0
    ANTI MOCOCO
    4 janvier 2017 - 20 h 49 min

    mimi6 en bave !!! l’autre lui
    mimi6 en bave !!! l’autre lui explique que c’est du 56… comme pointure. Alors, mimi6, par expérience, S’EXTASIE….!!!!!!!




    0



    0
    Redouane
    4 janvier 2017 - 19 h 03 min

    Ce qui est revelateur de l
    Ce qui est revelateur de l’etat d’esprit du redacteur de l’article de jeune Afrique:il cite les pays qui reconnaissent ENCORE la RASD avec des parenthèses pour le mot encore : la mauvaise fois est evidente!




    0



    0
    Anonymous
    4 janvier 2017 - 18 h 08 min

    pourquoi autant de haine
    pourquoi autant de haine contre le royaume:qui forme nos dirigeants;il suffit de voir le lieu de naissance de ceux qui vous dirigent soyez reconnaissant;depuis que ces génés nous gouvernent le pays va de mieux en mieux;le hashich est a la porter de tout le monde;une justice ou plus offrant;le travail est réservé aux plus brave rapporteurs de paniers;les intégristes et les voyous devenus hommes d’affaires;les marocaines adorent les algériens et les marocains notre dattes deglet-nour,nous prions tous a la meme direction;ou est le problème




    0



    0
    casimodo
    4 janvier 2017 - 17 h 00 min

    Quand des intellectuels de
    Quand des intellectuels de pacotille s’irrigent en grands reporters spécialistes de l’Algérie et se mettent à la disposition de ses détracteurs et à la solde de ses ennemis, ils seront montrés du doigt avec mépris et dédain par ceux la même qu’ils encensent au dépend de leur pays.
    Comme des (…) ils (…) et vocifères jusqu’à ne plus savoir se taire et sans jamais se rendre compte que si le ridicule ne les a pas tué, pour l’Algérie ils sont morts.
    Aussi bêtes que peuvent l’être les abrutis de la pire espèces ils échangent leur dignité contre peu de chose et pour peu de temps.
    ces apatrides d’un nouveau genre qui par zèle qui par intérêts mercantiles finissent toujours dans les caniveaux, sans patrie, sans amis sans même des souvenirs, qu’ils auront eux même effacés de leur mémoire de peur que le remords leur rende la raison qu’ils ont à tout jamais perdue.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    4 janvier 2017 - 16 h 50 min

    Mais tout le monde sait que
    Mais tout le monde sait que ce journaleux de (…) est avant tout un marocain d’origine qui a beneficie d’un passeport algerien du temps ou le pouvoir distribue ses largesses tout comme d’ailleurs pour l’autre traitre de cheb Khaled donc rien de’tonnant a mon avis.




    0



    0
      Tinhinane
      4 janvier 2017 - 17 h 06 min

      C’est ça la source du

      C’est ça la source du problème:  » Le temps où on distribuait les largesses ».




      0



      0
    NESS ELGHORBA
    4 janvier 2017 - 15 h 53 min

    il ya 54 etat dans L U.A c
    il ya 54 etat dans L U.A c est eux qui decide pas l algerie … arreter d acuses l etat algeriennes………..la derniere fois vous voulez acheter le president mauritanier cest tres tres grave pour l afrique…………. YA MEKHNEZ pourquoi vous partez pas au SOUTH AFRICA…. on l appelait en francais l afrique du sud va negocier la bas ???????? j avais huit ans et je me rappler comme aujourd hui L ALGERIE elle avait que sete ans de l independence contre le COLONIALISME en 1969 l algerie a organiser LE FESTIVAL PANAFRICAINS j ai ete un enfans de l ecole le bus la grand poste avec des petit drapeaux des pays africaines la musique des gens habillers en costume africains j ai ete tres tres content que jamais je vais oublier jusqu a ma mort …..en faite ce festival panafricains c etait ni pour moi ni pour l algerie c ete bien pour le president MR NELSON MANDELA con il ete en prison repose en paix que dieu te benisse …..ya mekhnez saoudi vous osez d acuses l etat algeriennes vous avais une histoire vers l afrique jamais/????? vous parler de l afrique liberez dabord sebta mililla las palmas et donne l independence a vos frères polisario YA MEKHNEZ SAOUDI ……… l algerie elle s appelle north Africa……tappe youtube les noir africains assassin au maroc…….. vous parler de afrique incroyable ya mekhnez saoudi vous etes dans une tres grande bassine de merde……………..




    0



    0
    Anonymous
    4 janvier 2017 - 15 h 52 min

    TOUT S’ACHÈTE DANS CE BAS
    TOUT S’ACHÈTE DANS CE BAS MONDE, LE MAROC DONT LA SPÉCIALISTE EST LA PROSTITUTION MORALE ET LA DROGUE L’A COMPRIS IL Y A DES DÉCENNIES .LE RÉGIME MAROCAIN PAIE DES JOURNALEUX QUI PONDENT DES ÉDITORIAUX ET DES ARTICLES DANS LES MÉDIAS ET ORGANES DE PRESSE AFIN DE FORMATER L’OPINION DES LECTEURS AFRICAINS OU MÊME ALGÉRIENS. POUR RENDRE LES MENSONGES ET LES FANTASMES MAROCAINS CRÉDIBLES ET AUDIBLES IL FAUT LES FAIRE DIRE ET RÉPÉTER PAR DE SOI-DISANT MÉDIAS INTERNATIONAUX « NEUTRES » QUI SE VENDENT AU PLUS OFFRANT. CE JOURNALEUX ALGERIEN N’EST QU’UN MERCENAIRE QUI LOUE SES SERVICES A LA CAUSE DE L’ENNEMI MAROCAIN, COMME D’AUTRES SE LOUENT A DAECH OU EL JAZEERA




    0



    0
    houari
    4 janvier 2017 - 15 h 46 min

    quand un un journaliste
    quand un un journaliste Algerien ecrit cette article ,ça veux dire que c est la verité,le probleme §le Maroc a dejat son cota pour reintegrer le l’ UA et qui es fondateur.




    0



    0
      Rguibi fils du Sahara Marocaine
      5 janvier 2017 - 13 h 34 min

      Haine, mépris, envie,
      Haine, mépris, envie, jalousie maladive, désinformation . Voile le lot quotidien de certaines presses à la solde d’officines qui tiennent l’avenir de ce pays frère avec une extrême manipulation et conditionnement à l’égard du Maroc. الله يشافي




      0



      0
    Kahina
    4 janvier 2017 - 15 h 09 min

    Insulter l’Algérie est devenu

    Insulter l’Algérie est devenu un gagne pain pour beaucoup de journalistes sans éthique et des hommes politiques cupides sans principes. La famine pousse ces soi-disant journalistes à vendre leur âme au diable.

    Le roi des pauvres ferait mieux de dépenser son argent pour aider ses sujets misérables.




    0



    0
    Kichi Duoduma
    4 janvier 2017 - 14 h 30 min

    Jeune Afrique est une
    Jeune Afrique est une publication censée être pour toute l’Afrique. Or le MAroc se trouve en Afrique, donc cette revue doit s’imposer d’être neutre vis-à-vis de chaque pays qui la compose. S’il y a un problème entre deux pays ou plus, elle ne doit pas prendre position en faveur d’un pays quelconque contre un autre, mais juste présenter les faits et laisser le lecteur tirer ses propres conclusions. J’ai lu l’article en question, c’est exactement ce qu’a fait le journaliste (…)




    0



    0
      Nasser
      4 janvier 2017 - 16 h 01 min

      malheureusement ce n’ est
      malheureusement ce n’ est passée cas depuis quelques temps force est de constater que ce journal édité des « trichons » sur notre pays, ce n’ est plus de l’ information mais e la désinformation surtout quand il s’ ait d’ un abruti qui sort des imepties (heureusement que le ridicule ne tue pas car il serait mort plusieurs fois)




      0



      0
        Kichi Duoduma
        4 janvier 2017 - 17 h 06 min

        @Nasser : Je ne lis presque
        @Nasser : Je ne lis presque jamais Jeune Afrique, donc je ne sais rien de ce qu’ils publient, mais j’ai lu cet article en particulier et j’ai donné mon opinion concernant cet article seulement.




        0



        0
      Farid1
      4 janvier 2017 - 18 h 52 min

      Mais c’est connu que Jeune
      Mais c’est connu que Jeune Afrique est pro de tout ce qui est proche de la France (Maroc, Sénégal, Cote d’ivoire, Gabon , etccc.) et ça depuis les années 70..




      0



      0
    djazairi horr
    4 janvier 2017 - 14 h 00 min

    Bien sur qu’il ne faut pas
    Bien sur qu’il ne faut pas donner le nom du journaliste, si non ça sera retenu contre toi. Ça a toujours fonctionné comme ainsi.
    Quant à Maya Loucif, j’aime bien ses écrits. Elle se bat comme une lionne. Elle est percutante et très efficace. De ma part Bravo!




    0



    0
      Dyhia
      4 janvier 2017 - 15 h 00 min

      On ne donne pas le nom du

      On ne donne pas le nom du journaliste, car l’article ne s’adresse pas juste à un seul traitre . Un message adressé à tous ces harkis qui tirent sur l’Algérie pour bénéficier de quelques sou de la honte.
      En plus, celui qui a accepté la publication de ces conneries endosse aussi la responsabilité. À cet effet, ce journaliste de misère n’est que l’exécuteur…mais il y a toute une bande sous les ordres de moumou-hachich.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.