Lettre d’un Algérien à Christian Estrosi

Par Habbib Boucetta – On ne sait pas si vous avez proposé les pommes niçoises aux Algériens ou si vous voulez les imposer, ce qui est bizarre quand cela vient d’un maire et non du ministre de l’Agriculture… En parcourant votre carrière, je découvre que vous êtes un fils d’immigrant italien et qui a abandonné le lycée, ce qui veut dire que vous n’avez pas un bac comme bagage académique, ce qui est inapproprié politiquement parlant. Comme proposition commerciale, tout le monde peut la prendre en considération vu le prix qui doit être bas, sauf qu’entre les pommes algériennes et celles de Nice, il existe bien des différences. Et pas juste une.

Vos pommes sont disponibles 365 jours par année vu qu’elles sont cultivées sur un sol bourré d’engrais de Monsanto ; nos pommes ne sont disponibles qu’entre le 1er novembre et le 5 juillet et sont issues d’un sol béni par le sang d’un million et demi de martyrs, donc elles sont doublement bio et authentiques.

Vos pommes sont juste des pommes à manger ; les nôtres sont toute une histoire… Chaque Algérien voit en la pomme qu’il déguste une série d’images qui défilent entre le sourire de Ben M’hidi, le regard de Ben Boulaïd, la moustache d’Amirouche et ainsi de suite. Je ne peux citer 1,5 million, mais je me rappelle d’eux à chaque seconde de ma vie et à chaque souffle que je respire.

Vos pommes sont amères, fausses et maquillées, car elles poussent dans un pays qui ne veut pas reconnaître le génocide qu’il a commis envers une nation. Pourtant, c’est un geste de civisme, ce civisme que vous chantez sur chaque onde de radio et de télévision… Les nôtres sont celles du pays qui a mis fin au colonialisme en Afrique du Nord, du pays qui a toujours été debout pour les causes nobles et justes – y compris la cause palestinienne, je cite celle-là à bon entendeur – et du pays qui a fait pleurer des milliers un certain 1962 sur la Baie d’Alger en les chassant après une Révolution qui a marqué l’histoire.

Nos pommes sont plus chères sur le marché des braves, sont plus juteuses dans les bouches des révolutionnaires et sont dures à éplucher. Aucun individu rationnel n’acceptera le faux devant l’authentique.

Enfin, M. Estrosi, un petit rappel pour ceux qui n’ont pas le bac et qui gouvernent une grande ville occidentale : l’Algérie est un pays souverain depuis 1962. Ce n’est pas grave, il se peut que vous ayez raté des cours d’histoire, il n’est jamais trop tard pour bien faire et même plus facile de nos jours avec Wikipedia et Google. Donc, comme conclusion, vous pouvez suggérer vos pommes à vos amis sionistes vu qu’eux aussi ils cultivent le poison sur des terres volées…

Dans le commerce, on doit commencer par proposer la marchandise aux plus proches, pas aux plus loin. N’est-ce pas, M. l’ex-maire de Nice ?

Nos autorités n’ont pas réagi à votre proposition ; j’imagine qu’elles ne peuvent perdre le temps avec quelqu’un qui a raté son bac. Donc, ils nous laissent l’espace de le faire en tant que simples Algériens. On va garder cette proposition dans les annales du rire, probablement ; on va raconter à nos enfants cette blague, en leur disant, un jour, un maire de Nice a décidé de vendre des pommes sans aucune qualification de vendeur à la sauvette. Et cela pourrait amuser nos enfants.

H. B.

Comment (58)

    TAWAT
    3 mars 2017 - 8 h 33 min

    BRAVO POUR CETTE REPONSE
    BRAVO POUR CETTE REPONSE CINGLANTE PAR NATIONALISME ET POUR RENFORCER NOTRE ECONOMIE NOUS NE DEVONS PLUS IMPORTER DE FRUITS ET LEGUMES. IL SUFFIT DE TRAVAILLER LA TERRE POUR RAMASSER SES FRUITS QUI SONT BIO ET DE MEILLEURE QUALITE QUE CEUX IMPORTES.




    0



    0
    le Terroir
    2 mars 2017 - 11 h 52 min

    Apres « le coup d’ Eventail »,
    Apres « le coup d’ Eventail », voici « le coup de la Pomme ». Ils vont dirent que nous avons porté atteinte à l’ honneur de la France, que les algériens ont osé ne pas croquer la pomme française, je dois dire que nos pommes sont meilleures, elles sont pures et saines! En conclusion, ils reconnaissent indirectement qu’ ils dépendent toujours de l’ Algérie et de nos couffins!




    0



    0
    Zimo
    28 février 2017 - 19 h 36 min

    Ils ont qu’à en faire de la
    Ils ont qu’à en faire de la compote… mdr




    0



    0
    rachidovski
    28 février 2017 - 15 h 03 min

    il pourra toujours les
    il pourra toujours les refiler à APPLE qui une fois croquées les jettera aux cochons




    0



    0
    MDAMAR
    28 février 2017 - 12 h 14 min

    Appel à tous les algériens
    Appel à tous les algériens qui ont KHOU ERRYA qui palpite pour ce pays, n’achetez-pas ces pommes même si elles sont importées une autre fois, laissez les pourrir sur les étalages, l’ algérien a toujours aimé la liberté et vécu de peu . TARF KASRA MEN GAMH EL BELIOUNI ICHABAA.




    0



    0
    لهوارية..في فرنسا
    27 février 2017 - 19 h 40 min

    Le fer des charpentes
    Le fer des charpentes métalliques de la Tour Eiffel à Paris, vient de la ville de Méliana en Algérie, que la France reconnaisse enfin Tour Eiffel de Paris, appartient à l’Algérie ce la Statue de la Liberté de New York appartient à la France.
    Monsieur Estrosi vos discours sont haineux, nous avons peur de vous, on ne mangera vos pommes…




    0



    0
      170ctobre1961
      27 février 2017 - 20 h 33 min

      « nous avons peur de vous »?

      « nous avons peur de vous »?
      C est une blague?nous n avons pas peur de cette racaille italienne…peuffff .
      Le peuple Algérien n a pas peur,vous nous prenez pour qui?
      Le peuple Algérien est méfiant certes mais peur? Vous n iriez quand même pas jusqu’à dire que nous sommes terrorises,que nous ne sortons plus,que nous baissons le regard dans la rue….?




      0



      0
    HABIB
    27 février 2017 - 0 h 32 min

    YA TALIANI SI LA FRANCE A
    YA TALIANI SI LA FRANCE A CONSTRUIT NOS UNIVERSITES IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE CE SONT LES ALGERIENS QUI ONT CONSTRUIT LA FRANCE ET L ONT CIVILISEE TOUR EIFFEL RENAULT …. INGRAT




    0



    0
      17octobre1961
      27 février 2017 - 11 h 28 min

      Pour être plus précis,quelles
      Pour être plus précis,quelles universités a t elle construite?une ,deux ou trois?et pour qui ? Les rares qu’elle a construites, c était pour leur meteques italo-greco-armeno-espagnoles pas pour notre peuple.
      Il n y a eu aucune plus-value à présence française car elle a juste avant d avoir bâti,détruit ce qui était à nous.
      Donc,puisque si on retranche tout ce qu’elle a détruit,pris,ou désorganisé à ce qu’elle prétend avoir construit ou apporté,le solde est largement négatif,nous Algériens ne leur faisons aucune concession y compris sur les mots.
      Employons toujours le conditionnel avec la présence française




      0



      0
    17octobre1961
    26 février 2017 - 20 h 21 min

    En principe Estrosi ne pourra
    En principe Estrosi ne pourra pas se débarrasser de ses pommes toxiques(chimiquement et idéologiquement contaminées par le pied-noirdisme)en Algerie mais sait-on jamais car des lâches et des traîtres prêts à servir de paillasson on en a â la pelle malheureusement.
    Mais je ne me réjouis pas pour autant car ce qui est vrai pour les pommes,l est aussi pour tout le reste et le reste c est tout ce que ces milliers d entreprises pied-noir vend à notre pays ,sans qu’à aucun moment nous ne disions quoique ce soit.
    Si demain nous refusions de consommer des produits venant principalement de paca,ces derniers réfléchiraient à deux fois avant de glorifier le colonialisme.Peut-être meme que des français de souche rappelleraient à cette racaille italienne et espagnole qu’ils étaient hier à peine des meteques….
    Les pommes c est déjà un bon début,mais le reste c est fondamental,le nerf de la guerre ce sont ces milliers de déchetteries de paca qui « exportent » du made in « France qui civilisa l Algerie ».
    Et là seul le concours de tous les Algériens pèsera.
    Il suffit de ne jamais consommer ces produits et les importateurs s en detourneront




    0



    0
    algerien HOOR
    26 février 2017 - 19 h 04 min

    BARAK ELLAH OUFIK ,LES
    BARAK ELLAH OUFIK ,LES FRANCAIS LA RACE ARROGANTE ON EUROPE




    0



    0
    5colonne
    26 février 2017 - 12 h 15 min

    Faut etre tres vigilant
    Faut etre tres vigilant certains des notres aux pouvoir ont de très bonne relation avec estrozette et des personnages de la meme vermine FAUT LES DENNONCER pas leur laisser le champ libre a ces criminel haineux du peuple ALGERIEN A BON ENTENDEUR




    0



    0
      anonyme
      26 février 2017 - 14 h 21 min

      Vous avez raison.

      Vous avez raison.
      Nous avons des lâches qui s’effacent devant les estrozi et les autres………..
      Nous avons des lâches qui ne croient pas du tout au développement de l’Algérie.




      0



      0
        Anonymous
        4 mars 2017 - 10 h 24 min

        Ils ne veulent pas du
        Ils ne veulent pas du développement de l’ Algérie, il y a des compétences, mais ….. la suite vous la connaissez.




        0



        0
    anonyme
    26 février 2017 - 9 h 47 min

    Vous n’êtes pas en Guadeloupe
    Vous n’êtes pas en Guadeloupe, réunion, Guyane M. ESTROSI pour faire ta loi…
    Ici l’Algérie




    0



    0
    Brahim
    26 février 2017 - 8 h 37 min

    Sauf qu’en 1962, la jeune
    Sauf qu’en 1962, la jeune république algérienne n’a pas chassé les pieds noirs, mis c’est ces derniers qui ont fui l »Algérie par peur (par ce qu’ils n’avaient pas la conscience tranquille pour la plupart). Personne n’a inquiété les pieds-noirs qui sont restés en Algérie.




    0



    0
    rachid505
    26 février 2017 - 2 h 36 min

    tres belle contribution , c
    tres belle contribution , c’est drole et a la fois emouvant ,
    on sent que ca vient du coeur

    merci monsieur




    0



    0
    Anonymous
    25 février 2017 - 23 h 48 min

    Estrosi doit demander à son
    Estrosi doit demander à son état favori de prendre ses pommes, toutes ses pommes. Et nous on ne doit surtout pas les acheter. A l´heure des nano-empoisonnements, on doit se méfier de ces pommes… qui sait après tout ce qui peut venir des pommes de ce sire Estrosi ???? !!!! MDR…:) Boycottez les pommes de sa région, truffée d´anciens sympathisants de l´OAS.




    0



    0
    anonyme
    25 février 2017 - 20 h 55 min

    @ : H.B. l’auteur de la
    @ : H.B. l’auteur de la lettre écrite à l’intention de estrosi.
    Bravo pour cette lettre si bien dit avec la langue de moliere don la consonance aura un effet amer et inoubliable dans le cerveau du lycéen qu’est ce nostalgique de je ne sais quoi car il n’a jamais été dans le feu de l’action en Algérie.
    Ici en France il n’a que le rôle de figurant et bon suiveur.
    Encore une fois bravo .




    0



    0
    Nobody Paris
    25 février 2017 - 19 h 33 min

    Salut à tous

    Salut à tous
    Quelques données sur ce couillon de vroum-vroum Christian Estrosi:
    Dit moi qui tu fréquentes et, je dirai qui tu hais, tu es:
    – fils unique d’un immigrant italien, et Estrozozo veux être plus français que les français.
    Vue comment les migrants d’origine italienne étaient traités en France dans un passé récent. il y a du syndrome de Stockholm dans la tête de ce triste abruti.
    – il n’a donc pas le baccalauréat, ce qui lui vaudra plus tard le surnom de « motodidacte », donné par ses adversaires. vue que tout ce qu’il sait faire ce bourricot d’Estrosi; c’est faire vroum vroum sur un deux roues à moteur,
    – marié avec Laura Tenoudji, chroniqueuse sur France 23,
    – proche de Nicolas Sarkozy,
    On comprend mieux ses motivations de ce triste signore, Estrozozo tu ne fait pas honneur, ni au peuple français, ni au peuple italien, et au vue de ta déclaration faite en Israel arrête de confondre bêtement peuple juif et sioniste,
    Ta petite vie ressemble à celle de Vals , sauf que ce dernier à eu bêtement une licence d’histoire bidon. A mon avis le Vals à défaut de savoir monter à moto, il a dû pomper à mort pour avoir sa licence, Pauvre France.

    Salutation à tous.

    (Le syndrome de Stockholm désigne un phénomène psychologique où des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers développent une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers.)




    0



    0
    mhd dz
    25 février 2017 - 18 h 28 min

    Merci pour cette lettre pour
    Merci pour cette lettre pour laquelle j’ai eu un immense plaisir et fierté à lire.
    L,intervention d,estrosy est plus que choquante empreint de malveillance envers notre pays mais prouvent qu,il s,en passe des choses anormal d,un point de vue commercial genre l,exportateur français ne se cachant plus à « imposer » aux esclaves barons importateurs…et à l,avenir que ce soit des pommes ou de la cacaille made in france.
    je suggère à ce porc d,estrosy d,en faire de la confiture pour cochons.




    0



    0
    Foued
    25 février 2017 - 18 h 19 min

    M. Estrosi a fait un don de
    M. Estrosi a fait un don de 50 000 euros aux colons israéliens l’année passé si je m’en souviens, Alors pourquoi ne pas proposer ses fameuses pommes de ça région et que tout le monde apprécie à ses proches ?




    0



    0
    DZ
    25 février 2017 - 18 h 15 min

    Bravo ! En plein dans le
    Bravo ! En plein dans le mille et avec maitrise de la langue de Molière en style métaphorique à couper le souffle au rital lèche bottes! Décadence absolue dans une France qui est sur la voie d’être acculturée, depuis que le nabot Sarko l’a progressivement livrée aux impérialo-sionistes. La vermine du genre estrosi et la racaille du même acabit tel zemmour, ne sont que des serviles au service de leurs maitres. Ce qui est navrant, mais pas étonnant c’est le silence complice d’un régime illégitime et soumis à fafa. Bessah chi may’doum.




    0



    0
    Anonymous
    25 février 2017 - 18 h 09 min

    Lettre d’un Algérien à
    Lettre d’un Algérien à Christian Estrosi
    Malheureusement,ils sont des milliers, en France, de semblables au nostalgique de l’Algérie Française
    Le militant de droite Christian Estrosi qui exercent des pressions, et des chantages économiques, et politiques
    Sur la souveraineté nationale algérienne (fortement affaiblie, et …..malade;….)
    Aidés, encore une fois, malheureusement, par des lobbies algériens pro-français, en Algérie,
    (butin algérien de l’immobilier de certains algériens, en France, chantage, et otage des surenchères, oblige,…)
    Dans les institutions, et administrations étatiques algériennes
    (politique, économique, financière (bancaire algérienne, et aussi BNP, Paris Bas, Société Générale,
    Crédit Lyonnais….), commerciale (les puissants, et influents barons algériens des importations)
    Douanières (infestées par la corruption, et les passe-droits,)

    Après le scandale de chantage de la vente des pommes françaises, (en mal de vente), vers l’Algérie
    Que peuvent encore nous surprendre les politiciens français (de droite, et de l’extreme droite)
    En campagne électorale de – tout les coups sont bons – pour arracher d’hypothétiques voies –
    Où se mélangent démagogie, et populisme …..xénophobes




    0



    0
    KADI
    25 février 2017 - 16 h 47 min

    TRES BELLE REPONSE A CE
    TRES BELLE REPONSE A CE CONNARD QU IL ENVOIE SES POMMES AUX SIONISTES !!!!!!!!




    0



    0
      RAYAH-BARK
      25 février 2017 - 18 h 35 min

      YARHAM BABAK YA KADI DITES
      YARHAM BABAK YA KADI DITES-NOUS UN PEU POURQUOI VOUS MÉLANGEZ LE SIONISME AVEC LES POMMES D’ESTROSI. KHALOUNA MIN ETTAKHLATE, OÙ ON DIT TOUT ET N’IMPORTE QUOI. LE JOUR OÙ ON SE CONCENTRERA UNIQUEMENT SUR NOS CHEMISES ET OÙ ON NE MÉLANGERA PAS NOS SERVIETTES AVEC LES TORCHONS DES AUTRES, ÇA IRA MIEUX POUR NOTRE PAUVRE ALGÉRIE.




      0



      0
    nasser
    25 février 2017 - 15 h 56 min

    tout d’ abord il n’ a qu’ a
    tout d’ abord il n’ a qu’ a envoyer ces pommes à L’Elysée, puisque F.Hollande avait refusé de livrer les 2 navires de guerre à la Russie et en riposte V.Poutine avait décréter un embargo sur certains produits français dont  » les pommes »,et enfin la France n’a pas à s’ immiscer dans nos décisions et l’ ALGERIE ce n’ est pas la « France-Afrique »




    0



    0
    Mira Aïn Naadja
    25 février 2017 - 13 h 36 min

    Merci M. Boucetta pour cette
    Merci M. Boucetta pour cette magnifique réponse à M. Estrosi. Je propose à notre gouvernement de ne plus importer les fruits et légumes de tous les pays et en particulier de France et demander aux Algériens de les boycotter. L Algérie n’est pas la poubelle des pays occidentaux. Peut être que ces de beaux fruits mais qui n’ont aucune saveur.




    0



    0
      RAYAH-BARK
      26 février 2017 - 11 h 46 min

      BIEN DIT Mme Mira LA SEULE
      BIEN DIT Mme Mira LA SEULE RÉPONSE INTELLIGENTE ET SENSÉE QUE J’AI LU SUR CE SUJET. L’ACTION QUE NOUS DEVONS FAIRE EN RÉPONSE À CE HHOZI D’ESTROSI C’EST DE NE PLUS IMPORTER DES FRUITS OU AUTRE LÉGUMES CAR COMME VOUS DITES CE SONT DES PRODUITS SANS SAVEUR. JE VIS AU CANADA AVEC MA FAMILLE ET JE VOUS ASSURE QUE LES FRUITS QUE NOUS CONSOMMONS SONT LOIN ET MÊME DE TRÉS LOIN D’AVOIR LA SAVEUR DES FRUITS QUE MA GRAND-MÈRE (RABBI YERHAMHHA) ME CUEILLAIT DANS MON VILLAGE NATALE À BÉJAIA.




      0



      0
    HABIBMANSOUR
    25 février 2017 - 12 h 47 min

    S’il vous plait aidez moi
    S’il vous plait aidez moi il y a quelques choses que je ne comprend pas , christian estrosi quand il parle des fameuses pommes il utilise le terme de  » quota’ pourquoi ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.