CAF : les premières nominations du nouveau président Ahmad

Ahmad Ahmad a été élu président de la CAF le 16 mars. D. R.

Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a désigné l’Algérien Hedi Hamel comme conseiller en communication et Ludovic Christian Lomotsy en tant que conseiller juridique, a annoncé l’instance dirigeante du football africain. D’autre part, Essam Ahmed, de nationalité égyptienne et jusqu’alors secrétaire général adjoint de la CAF, a été promu, sur décision du président de la CAF, secrétaire général par intérim, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Il remplace le Marocain Hicham El-Amrani qui a démissionné de son poste de secrétaire général après huit ans de service.

Le patron de la CAF a présidé dimanche au siège de l’institution au Caire une réunion avec l’ensemble du personnel. Cette réunion marquait sa prise effective de fonctions après son élection le 16 mars dernier à Addis-Abeba. «La maison vous appartient. La CAF vous appartient. Protégez notre institution. Nous, les politiciens, on ne fait que passer, mais vous, vous êtes appelés à rester. J’ai confiance en vous et je suis convaincu qu’avec vous on pourra réussir et développer un peu plus le football africain», a déclaré le président de la CAF à l’attention du personnel, comme pour fixer un cap.

Le président de la CAF a également présenté au personnel deux membres de son cabinet, notamment son conseiller en communication, Hedi Hamel, et son conseiller juridique, Ludovic Christian Lomotsy. Pour cette première réunion, le président de la CAF était accompagné de deux membres du comité exécutif : Constant Omari Selemani et Kwesi Nyantakyi. Après la réunion avec tout le personnel, le président a entrepris des rencontres sectorielles avec différentes divisions, notamment les finances, les services, les ressources humaines et les compétitions. Ahmad avait été élu président de la CAF le 16 mars dernier à Addis-Abeba en obtenant 34 voix contre 20 à son adversaire, le Camerounais Issa Hayatou.

R. S.

Commentaires

    Anonymous
    27 mars 2017 - 20 h 42 min

    Le maroc enregistre une
    Le maroc enregistre une grande perte avec la perte du secretariat general de la caf ..En effet c’est Hichem qui sournoisement a saboté la relation Hayatou Raouraoua et qui a oeuvré durant de longues années a defavoriser dans les tirages au sort l’Algerie .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.