Condor Electronics, sponsor exclusif de la 50e FIA

Un aperçu de la gamme Condor Electronics. D. R.

Comme chaque année, Condor Electronics, leader sur le marché algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédia, est présent à la 50e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA 2017) portant sur le thème «Cinquante ans au service de l’économie algérienne», qui se tient du 8 au 13 mai au palais des expositions de la Safex, aux Pins Maritimes. Sponsor exclusif de l’évènement, Condor Electronics jouit cette année d’un emplacement stratégique, dans l’annexe du pavillon central C1, où son stand occupe une superficie de 420 m² outre plusieurs espaces d’animation à l’extérieur du bâtiment.

Pour la FIA 2017, Condor Electronics présente une gamme riche et variée de produits allant du blanc jusqu’à l’IT en passant par les nouvelles gammes (cuisson, réfrigérateurs et climatiseurs). Une panoplie de nouveaux produits premium sera dévoilée par Condor Electronics lors de cet événement, dont le smartphone Allure 55 plus et le mini-hachoir qui sera commercialisé en juillet prochain.

La FIA est un évènement économique majeur organisé depuis 1964 et un lieu de rencontre incontournable pour les PME algériennes et étrangères recherchant de nouveaux clients. Elle attire annuellement des milliers d’exposants venus des quatre coins de la planète. Cette manifestation est considérée comme une vitrine de l’économie nationale et une occasion pour présenter aux partenaires étrangers les possibilités économiques algériennes réelles d’une part, et d’autre part au marché algérien de bénéficier des multiples opportunités offertes par la présence d’une offre mondiale réunie en un seul endroit.

En 2016, la 49e édition de la Foire Internationale d’Alger avait vu la participation de 810 exposants, dont 405 entreprises étrangères venues de 33 pays. 

C. P.

Commentaires

    Zaoui
    8 mai 2017 - 19 h 29 min

    CONDOR doit démonter la ligne
    CONDOR doit démonter la ligne d’éclairage entre Bordj et El achir ,des panneaux soi-disant photo-voltaique du xvii é siècle complètement ridicules ,ayant défigurés le paysage,deux grands panneaux de la dimension de deux portes d’entrée d’immeuble pour éclairer une petite lampe de 45 watt,et pour que le projet ait la lumière adéquate CONDOR démultiplier les poteaux sinon c’est la nuit assurée.
    *Une arnaque pour dépecée l’ETAT qu’il l’avait enrichi par un don de centaines de milliards et ça n’a pas suffit à les satisfaire!
    ce vieux procédé photo-voltaîque datant de l’époque « ottoman » doit être démantelé




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.