Le danger marocain

Par Sadek Sahraoui – Le grotesque cinéma provoqué la semaine dernière par la délégation marocaine dans les Caraïbes risque de se reproduire, à moyen terme, partout ailleurs dans le monde. Confronté depuis plusieurs mois à un mouvement de protestation d’une ampleur inégalée, le Maroc cherchera encore, en effet, à multiplier les provocations contre l’Algérie pour faire diversion sur ses problèmes internes et amener, par la même occasion, les Marocains à oublier leurs colères. Le Makhzen ne paraît avoir d’autre choix que de s’inventer un ennemi extérieur du moment qu’il n’a pas les moyens d’acheter la paix sociale.

A l’inverse de l’image d’un pays prospère socialement et économiquement qu’il essaye de vendre aux Occidentaux avec la complicité d’une bonne partie de la presse française, le Maroc n’est pas loin du dépôt de bilan. Quasiment tous ses indicateurs économiques et sociaux sont dans le rouge. Le pays croule sous une importante dette extérieure publique qui dépasse les 30 milliards de dollars et enregistre un déficit commercial abyssal.

La situation est tellement dangereuse que la Banque mondiale vient, d’ailleurs, de tirer la sonnette d’alarme et avertit que le Maroc n’est pas loin d’une explosion sociale généralisée. L’institution financière a révélé, en effet, que ce pays «ne peut pas se contenter de poursuivre ou d’approfondir les politiques sectorielles volontaristes actuelles», politiques qui n’ont pu ni éradiquer le chômage ni mettre fin à la faible productivité de l’économie.

En plus de chercher à provoquer une nouvelle escalade avec l’Algérie pour détourner l’attention de son opinion sur la faillite de sa gestion et la corruption qui gangrène son royaume, Mohammed VI montre qu’il est également prêt à plonger la région berbérophone du Rif dans un bain de sang. Dans le courant de la journée d’hier, il a donné ordre à des unités de l’armée d’encercler la ville frondeuse d’El-Hoceima et de mater la population dont le seul tord est de réclamer son identité et une meilleure prise en charge. Mohammed VI abhorre particulièrement les Rifains, car ils lui rappellent régulièrement avec fracas que son trône est fondé sur la grande imposture de l’histoire contemporaine du Maroc. Depuis la guerre des sables, la paix dans la région n’a sans doute jamais été aussi menacée.

S. S.

Comment (18)

    Tilili
    25 mai 2017 - 7 h 37 min

    Tout contre l’Algérie
    A propos de Tout sur l’Algérie, site électronique anti algérien, voilà un article qui nous en dit plus :
     » Médias : L’étrange partenariat entre « TSA » et un média relais du Makhzen !  »
    http://www.algerianews24.com/medias-letrange-partenariat-entre-tsa-et-un-media-relais-du-makhzen-2/
    Il faut que ça se sache et que les Algériens boycottent ce site. Donc rappeler sans cesse cette information.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    23 mai 2017 - 19 h 05 min

    La Chienne
    J’étais à Casablanca en 1994, à peine au 3ème jour de mon arrivée, lorsque le valet du roi, avec titre cet esclave de ministre de l’intérieur, nous a sommés de quitter le territoire de son maître Hassan 2 dans 48 heures, ce jour là j’ai dit adieu aux illusions, il faut de l’ordre, tout marocain en Algérie prié de rentrer chez son roi, tout algérien au Maroc doit revenir chez lui, en roi ! Peu importent les conséquences car il faut un prix pour triompher du danger d’une monarchie préhistorique, qui n’a plus à être. En 1994, j’ai eu la leçon, je ne fus pas le seul, mais là en Algérie on n’a pas le courage du pas qui tranche, que cette monarchie tombe en mer, pour une mer… finale, c’est Une Chienne avec une meute aux collets, dont Jack Lang Le Pédophile…




    0



    0
      Anonymous
      24 mai 2017 - 7 h 28 min

      L’Algérie a besoin d’un GRAND
      L’Algérie a besoin d’un GRAND BOUMEDIENE. je suis entièrement d’accord, il faut une totale rupture avec l’entité maléfique et haineuse qui fait office de « voisin » à l’ouest. Au point où en sont les choses, Il y aura jamais de réconciliation. Rien ne nous lie à cette entité à part une frontière qui doit rester fermée à jamais.




      0



      0
        HOUMTY
        24 mai 2017 - 8 h 36 min

        Rompre les relations Diplomatiques
        SALAM ALAIKOUM L’KHAWA…. POUR MOI LA SEUL CHOSE A FAIRE, C’EST DE ROMPRE NOS RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC CETTE ENTITE SIONISTE.. CAR LE REVE DES MAROCAINS ET DE LEUR PSEUDO ROI , C’EST DE VOIR L’ALGERIE A FEU ET A SANG ET QUE L’ECONOMI DEGRINGOLE COMME UN CHATEAU DE CARTE….. YA RABI PROTEGE L’ALGERIE OU L’MOUMNINE..DES NATIONS MAL VEILLANTE.




        0



        0
    Mazouzi
    23 mai 2017 - 15 h 03 min

    le makhzen
    le makhzen ne veut pas faire diversion à cause de sa région en ébullition, le makhzen est poussé par ses maître pour engager un conflit avec notre pays. le piège est fréquemment contredit par les nôtres mais…attention, c’est la véritable raison. le reste n’est que poudre aux yeux.




    0



    0
    Anonymous
    22 mai 2017 - 23 h 50 min

    Shtoumph rieur.
    Tant que le Maroc cultive , produit , commercialise le Canabis , de la Drogue qui est Haram comme manger du Porc ou boire du Vin , le Maroc.ne verra pas le jour , une forme de malédiction …..Concernant les provocations du pouvoir Marocain si il continu je pense que l’Algérie lui jouera un sale Tour tres efficace , mais je pense aussi que Momo 6 et son Makhzen connaissent la patience D’Alger et sa Force de Frappe de toute nature ! MOMO 6 est sur un terrain glissant et il devrait apprendre a nager !!! Car en cas de naufrage ni la France , ni Israël , ni les Saouds ne lui seront d’un grand secours mais plutôt l’Algérie son voisin direct , donc je pense Que Mo six est un grand garçon .




    0



    0
    Tilili
    22 mai 2017 - 22 h 38 min

    Autodéfense
    Vu ce qui nous attend, les Algériens grands et petits chacun par leur nom ( diplomates, sportifs, artistes, touristes etc…) ont intérêt à dégainer les caméras à chaque fois que les marocains trainent dans le coin, car rien ne vaut le choc des images pour dézinguer le poids des mensonges à la face du monde. A l’ère d’Internet et des smartphones, c’est vraiment la moindre des choses.




    0



    0
    Rachid Djha
    22 mai 2017 - 10 h 19 min

    Puisque tout le monde sait
    Puisque tout le monde sait enfin que le Marokistan est le plus grand danger pour l’Algérie, qu’est ce qu’il attend le pouvoir pour reconduire aux frontières de l’Ouest les 450.000 clandestins marocains et renforcer le blindage de la frontière avec cette narcomonarchie?




    0



    0
    Med Benhamou
    22 mai 2017 - 10 h 06 min

    Aujourd’hui tous les
    Aujourd’hui tous les spécialistes s’accordent à dire que le Maroc est sur une poudrière eu égard à sa situation politico-socio-économique mais aussi securito-identitaire et que ça peut imploser a tout moment.




    0



    0
    Retroviseur
    22 mai 2017 - 10 h 04 min

    Pour comprendre le danger
    Pour comprendre le danger marocain, il faut relire les discours d’endoctrinement du roi Hassan. Les sujets marocains sont le pur produit de la propagande et de l’endoctrinement hassano-makhzenien. Il faut savoir que le ciment de la nation makhzhenienne est constitué de 3 ingrédients: 1/ la soumission au roi. 2/ la colonisation du Sahara occidental. 3/ la haine de l’Algérie qui étouffe leur folie des grandeurs. Tous les sujets marocains s’accordent sur ces 3 points fondamentaux de leur identité. Avant le projet colonial au Sahara occidental, le roi Hassan 2 était décrié par le peuple et l’armée, il a subit une dizaine de coups d’état, mais au final il a réussi à mater et à soumettre par la répression le peuple marocain. Avec le projet colonial au Sahara occidental, Hassan a gagné l’adhésion de l’armée et du peuple, formatés à coup de slogans mensongers et haineux à l’égard de leur seul voisin: l’Algérie. Pour le régime marocain la haine de l’Algérie est salvatrice, à tel point que les sujets makhzeniens écrasés par le régime de Hassan (et sa descendance), se sont inventés une dignité et une fierté à haïr les algériens, républicains et égalitaires. Le régime hassano-makhzenien a confectionné pour ses sujets des aspirations hégémoniques sur les pays voisins, c’est la seule façon trouvée par le régime pour faire oublier sa déchéance morale et ses crimes passés. Les sujets marocains d’aujourd’hui ignorent tout des crimes de Hassan2 et des liquidations politiques à l’encontre des opposants et des rifains,et pire que ça, ils lui pardonnent ses crimes et ses humiliations, ils le félicitent même d’avoir tenté d’envahir l’Algérie et d’avoir fait du Maroc un pays ennemi de l’Algérie. Le régime marocain a peur d’échouer au Sahara occidental car cela signifiera sa fin, le projet colonial au Sahara est central dans la vie des marocains, en somme avec le désir hégémonique sur le Sahara occidental et l’ouest algérien, les marocains cherchent à occulter leur bassesse historique et à se fabriquer une dignité. Il est là le danger de ce peuple opprimé à l’intérieur et oppresseur à l’extérieur.




    0



    0
    Mohamedz
    22 mai 2017 - 9 h 59 min

    Je viens de lire sur un site
    Je viens de lire sur un site propagandiste du Régime du Makhnez que le déficit économique de la féodale Narco-monarchie absolue pour les 04 mois de l’année 2017 est de 6,17 milliards de dollars soit presque le double du déficit algérien pour la même période à savoir 3,5 milliards de dollars. Information vérifiable.




    0



    0
    saliml
    22 mai 2017 - 9 h 08 min

    Vive le roitelet
    désolé les amis mais moi plus je visionne les conférences des opposants marocains au roi, plus je me dit que ce roitelet fait l’affaire pour nous!
    En effet, ne pensez pas un instant que les républicains marocains vont être meilleurs avec notre pays, ni faciliter l’indépendance du sahara occidental, bien au contraire!
    Ce sont les pires revanchards sur notre pays! y compris les rifains, ils font toujours des allusions à notre pays sur son soutien au sahara occidental.
    D’un autre côté, le roitelet fait cas d’une politique désastreuse sur tous les plans, il pille les richesses du maroc et laisse son peuple dans l’ignorance totale! Alors qui mieux que ce roi pour servir nos interêts! L’expérience m’a montré que certains peuples, vaut mieux les laisser ignares que de les civiliser car ils se retourneront contre toi. Je comprend mieux pourquoi nos décideurs n’affichent aucun soutien à ces mouvements antiroyalistes marocains. c’est mon avis et ça se discute.




    0



    0
    Anonymous
    21 mai 2017 - 17 h 08 min

    Rappelez tourjours à vos
    Rappelez tourjours à vos lecteurs que le makhzen ne fait rien qui ne lui soit dicte par la France en particulier.




    0



    0
    Yousseg
    21 mai 2017 - 16 h 55 min

    Le danger marocain
    J’ai jeté un coup d’oeil sur le torchon jeune Afrique , j ai constaté que dés l annonce de cette affaire ce torchon à relayer tout de suite le mensonge ridicule des marocains.E Dès que l Algérie à démenti et que tout le monde a a su la réalité, rien.




    0



    0
    HANNIBAL
    21 mai 2017 - 16 h 49 min

    Le danger marocain !
    Qu »attendent les Rifains pour empaler ce régime féodal qui est un danger pour tout le monde !




    0



    0
    Nabil
    21 mai 2017 - 15 h 16 min

    article
    inchallah va tomber ce momo 6 le roi mafieuxZ




    0



    0
    Anonymous
    21 mai 2017 - 13 h 47 min

    Très bonne analyse : simple ,
    Très bonne analyse : simple , rigoureuse , impartiale .Le journal souligne bien que le maroc en tant que monarchie est une imposture.




    0



    0
    Méditorial
    21 mai 2017 - 13 h 37 min

    Je ne vois pas où serait le
    Je ne vois pas où serait le danger de voir  » ce grotesque cinéma se développer partout dans le monde » si ce n’est pour le maroc lui même!
    La répétition de telles mises en scène ne feraient que montrer de plus en plus au monde l’inanité et le ridicule d’une diplomatie aux abois d’un pays indigne du respect de la communauté internationale.
    Au seuil d’une implosion imminente de son « royaume » le roitelet a laché sa meute enragée avec la mission d’aboyer plus fort et plus haut pour couvrir le sourd murmure de son peuple qui annonce le désastre pour lui et ses suppôts.
    Quant à nous il faut nous contenter de garder la tête froide, répondre avec toute la finesse de notre glorieuse diplomatie et surtout observer avec gourmandise la déliquescence de ce narco-pro-état.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.