Les ministres en charge de l’économie changent, le MAE réunifié

Les informations sur la composition du nouveau gouvernement que dirige Abdelmadjid Tebboune indiquent que les changements apportés ne sont pas un simple réaménagement – comme le montre la nomination, ou confirmation, d’Abdelkader Messahel comme seul ministre des Affaires étrangères et le départ de ce poste de Ramtane Lamamra, mettant fin à la dualité qui existait dans ce département de souveraineté même si elle n’a pas eu d’impact préjudiciable perceptible sur la conduite de la diplomatie algérienne.

L’autre changement visiblement significatif a touché les secteurs directement liés à l’économie. Ils ont tous changé de titulaire : au ministère des Finances avec l’arrivée de Abderrahmane Raouya (directeur général des impôts) en remplacement de Hadji Babaammi ; au ministère de l’Energie, Mustapha Guitouni (président-directeur général de Sonelgaz) qui remplace Noureddine Boutarfa ; au ministère de l’Industrie et des Mines Mahdjoub Bedda (ancien président des finances et du budget à l’APN) à la place de Abdesselam Bouchouareb ; enfin, le département de l’Agriculture confié Abdelkader Bouazghi (wali de Blida) en remplacement de Abdeslam Chelgham.

La lecture qui s’impose pour ces changements renvoie à la préoccupation de sortir le pays de la dépendance des hydrocarbures et au constat d’échec de l’équipe précédente dans cette voie. Le nouveau Premier ministre a annoncé que la démarche de son gouvernement sera en continuité de celle de son prédécesseur.

Il faut noter que le bouleversement a épargné les secteurs de l’éducation et de la formation : Nouria Benghabrit (Education nationale), Tahar Hadjar (Enseignement supérieur et Recherche scientifique) et Mohamed Mebarki (Enseignement et Formation professionnels) restent à leurs postes. Dans la même sphère qui touche les jeunes, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ould Ali El Hadi, est également maintenu. L’attention apportée aux problèmes sociaux et économiques des jeunes explique certainement l’arrivée de Mourad Zemali qui était à l’Ansej, au poste de ministre du Travail et de la Sécurité sociale.

Sans surprise, quatre walis entrent au gouvernement et renforcent la part prise par les ministres originaires des collectivités locales, comme Abdelmadjid Tebboune lui-même. En plus de Abdelkader Bouazghi (wali de Blida) déjà cité en remplacement de Abdeslam Chelgham, nous trouvons le wali de Tlemcen Saci Ahmed Abdelhafid comme ministre du Commerce ; Abdelghani Zaâlane (wali d’Oran) ministre des Transports et des Travaux publics et Chorfa Youcef (wali d’Annaba) comme nouveau ministre de l’Habitat et de la Ville. Ce dernier aura la lourde tâche et une des missions principales de ce gouvernement : parachever le programme de construction de logements pour en finir avec la crise dans ce secteur.

De toute évidence, des ministres ont été sanctionnés pour des insuffisances dans la gestion de leurs départements. On peut citer dans ce cas les départs de Hamid Grine (Communication), Abdelmalek Boudiaf (Santé, remplacé par le professeur Mokhtar Hazbellaoui), de Mounia Meslem (Solidarité), Aïcha Tagabou (Artisanat).

L’expérience tentée avec la création d’un département à part pour l’Economie numérique est abandonnée avec son rattachement au ministère de la Poste et des TIC qui reste confié à Imane-Houda Faeraoun. 

Le ministère de l’Environnement fait un retour dans la nomenclature du gouvernement, confié à la journaliste de la télévision publique journaliste Fatima-Zohra Zarouati, qui se voit en plus investie de la mission de promouvoir les énergies renouvelables. L’Aménagement du territoire rejoint le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, sans doute pour plus de cohérence et d’efficacité dans ce domaine.

Autre retour qui n’est sans doute pas sans signification : Hocine Necib retrouve son poste de ministre des Ressources en eau qu’il avait quitté il y a deux ans.

Houari Achouri

Comment (41)

    Sabrina-Dz
    26 mai 2017 - 15 h 06 min

    On regrette tous le départ de
    On regrette tous le départ de M. Lamamra. C’est fort possible que c’est lui qui a claqué la porte? Deux Ministres des affaires extérieures ??Du jamais vu. Chaque clan a son ministre, ou quoi?




    0



    0
    Anonymous
    26 mai 2017 - 14 h 38 min

    Certains états qu’on appelle
    Certains états qu’on appelle répubiques ne sont en réalité que des monarchies déguisées.Un citoyen lamda ne peut pas faire partie de cette pseudomonarchie il peut être appelé à occuper un poste important pour ses compétences reconnues mais sans pouvoir de décision il ne doit que gérer les directives qui viennent d’en haut,pour faire partie de la monarchie il faut être un noble dans le cas de la république royale il faut être issu du clan c’est le népotisme;notre citoyen lamda n’est autre qu’un guignol jouant le rôle de chevalier ou d’ écuyer ;tant qu’il continue à servir la monarchie républicaine il peut profiter des miettes qu’on lui jette mais s’il cherche à comprendre il peut redevenir nomade dans la traversée du désert ou d’être atteint d’une maladie grave.




    0



    0
    Anonyme
    26 mai 2017 - 13 h 50 min

    Ce qui a coûté la place à
    Ce qui a coûté la place à ramtane lamamra notre excellent ministre des affaires étrangères c’est le jour ou il a dit que macron est un ami de l’Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    26 mai 2017 - 13 h 45 min

    Monsieur RAMTANE LAMAMRA le
    Monsieur RAMTANE LAMAMRA le poste qui lui convient à la merveille.
    C’est celui de président de l’Algérie.
    Et son premier travail sera de virer a coup de pied dans le c …. tout les ministres sauf ABDELKADER MESSAHEL, nouveau ministre des Affaires étrangères.
    Qui lui s’est malmené sur tous les fronts à l’image de RAMTANE LAMAMRA.
    Les autres doivent aller vendre de la Karentita sur le bord du front de mer.




    0



    0
    Anonymous
    26 mai 2017 - 12 h 16 min

    J’ai l’impression qu’on aime

    J’ai l’impression qu’on aime pas les défenseurs de l’Algérie.




    0



    0
    Pravda
    26 mai 2017 - 9 h 56 min

    Pour commencer ,changer l
    Pour commencer ,changer l´ancien gouvernement c´est déjà un bon signe. Il ya dans cette equipe des partants qu´on regrettent beaucoup comme c´est le cas de lamamra un chevronné de la politique qui fait trembler momo et autres ennemies d´Algerie. Il ya par contre des minitres qu´on leurs dis bon debarras comme celui de la communication( ou de la desinformation) ou il a geré/reglé ces propres complots . Il ya aussi celui de l´industrie qui au lieu d´encourager des patrons algeriens pour plus d´investissements il leurs faisaient des bloquages. Donc son depart serait benefique pour l´Algerie car l´Algerie veux plus d´investisseurs Algeriens et pas plus de blocages de Bouchouareb.
    Juste pour citer Rebrab et il yá aussi d´autres partons que Bouchouareb leurs a bloqués des investissemenst par arrogance et chantage.Bon debarras et esperant que celui qui vient pense plus aux jeunes Algeriens/iennes et pour l´Algerie.

    :-))




    0



    0
    Ninir
    26 mai 2017 - 9 h 38 min

    le meilleur poste qui
    le meilleur poste qui conviendrait à Mr LAMAMRA en ce moment serait celui d’ambassadeur de l’ Algérie à l’ONU avec rang de ministre d’Etat dépendant directement du président de la république. AAAAmiiiine!!!




    0



    0
    Anonymous
    26 mai 2017 - 6 h 37 min

    Lamamra est bien place pour
    Lamamra est bien place pour utiliser cette oportunite en or qui consists a denoncer ce systeme qui consiste a sauver les interets indivuduels plutot que national . Le poste d ambassadeur serait une simple humiliation etre sous les ordre de quelqun dont Il a ete le boss ne Lui conviendrai pas du tout .




    0



    0
    Dounia
    26 mai 2017 - 5 h 54 min

    Lamamra limogé, mihoubi
    Lamamra limogé, mihoubi maintenu, j’en ai marre, je suis choquée, je peds tt espoir de voir notre pays se elevé, pourquoi lamamra on était tellement fièrs




    0



    0
      kenza
      26 mai 2017 - 6 h 32 min

      Mr Lamamra n’a pas été limogé
      Mr Lamamra n’a pas été limogé, il est sûrement appelé à exercer d’autres fonctions où sa compétence est tout aussi utile et nécessaire…et puis, il ne faut pas sous-estimer les compétences de Mr Messahel très au fait des dossiers les plus brûlants actuellement et qui nous concernent directement: les dossiers libyen et malien….




      0



      0
      Lotfi magh
      26 mai 2017 - 10 h 54 min

      Pour mihoubi je suis d’accord
      Pour mihoubi je suis d’accord avec vous , c’est un promoteur de la culture arabophone tout en restant muet et inactif devant le pillage de notre patrimoine par la narcomonarchie ; et concernant mr lamamra , allez juste consulter le site marocain le 360.ma , juste pour apaiser peut etre un petit peu votre désespoir , titre :  » ramtane lamamra paie cash l’echec de la diplomatie algérienne face au maroc , avec un sous titre au dessous entre ramtane amamra et abdelkader messahel c’est blanc bonnet , bonnet blanc et que tout les deux sont marocophobes , ils pensent que l’éviction de lamamra est du à son échec dans la politique anti marocaine comme le fiasco du forum d’affaires africain d’alger et le retour du maroc à l’union africaine , avec deux autres contenus liés ou il parait que mr lamamra est hospitalisé après son remerciement , sans parler des commentaires orduriers des marocains ; pour ma part mr amamra est un grand diplomate d’ou sa politique s’adapte plutot avec celle des grandes nations civilisées ancrées dans la démocratie , mr messahel sur la meme ligne , la meme personnalité que mr lamamra sagesse et diplomatie pacifique sauf je pense plus connaisseur du problème africain surtout sur le terrain mais malheureusement les pays saboteurs et perturbateurs et que nous les connaissons tous ne sont pas là pour lui faciliter la tache , personnellement je pense que mr belani méritait ce poste de ministre des affaires étrangères car il est le seul apte à appliquer une diplomatie et un langage que seul les états voyous comprennent .




      0



      0
        Anonymous
        26 mai 2017 - 14 h 11 min

        Attends ! Tu oublies de dire
        Attends ! Tu oublies de dire une chose de taille. Ne suivant pas l’actualité avant, mais on se rattrape depuis deux ans et du coup on lit la presse marocaine qui est magistrale dans l’art de te vendre des mirages. Si demain t’as le sida, ils te diront que tu as une nouvelle vitamine inconnue qui te permet de connaître plusieurs mondes en même temps. En comparant avec d’autres presses on voit bien qu’un traitement fallacieux s’opère dès que cela touche l’Algérie. Ce sont des abrutis finis. Ils passent leur temps à broder avec du vent et de la fumée. On a lu l’article concernant Lamamra et selon lequel il serait hospitalisé suite à cette décision de nouveau gouvernement. Seul un junkie accroché à sa zetla peut réfléchir avec autant de neurones cramés.
        Pour ce qui concerne cette décision de ne pas faire appel aux compétences de Lamamra, on se demande qui a pu commettre cette décision et si, finalement, il n’est pas tant de souhaiter au Bon Dieu de permettre pour les prochaines élections présidentielles de laisser les plus solides gouverner notre maison. Lamamra parti… on est carrément étonnés. Pas normal, ni logique, ni rassurant. Cela mérite des explications, ce n’est pas normal.




        0



        0
          Lotfi magh
          27 mai 2017 - 2 h 35 min

          @ anonymous et ZORO bonsoir
          @ anonymous et ZORO bonsoir , vous m’avez fait sourire tout les deux , peut que vous pensez que je suis vulnérable , je ne suis tout de meme pas débile et fou pour faire de ce site makhzénien 360 .ma comme une source d’information et une référence , je ne vais pas laisser des sites sérieux comme el watan , Algérie patriotique , le monde et aller dans un site du makhzen pour avaler des couleuvres , je suis allé consulter ce site propagandiste juste par curiosité , car c’est le seul pays au monde qui a les yeux figé sur nous , mais quand j’ai cité les titres de leurs articles , il fallait lire mes propos entre les lignes , ce n’est pas dans le sens de leur donner raison ou de l’importance ou de les prendre au sérieux , mr belani les a bien traité de presse plumitifs , l’echec du forum économique d’alger et surtout l’adhésion du maroc à l’union africaine soutenue par ces membres malgré l’annulation de la dette africaine par le gouvernement algérien , ce geste très politique est considéré comme inamical et une ingratitude de la part de ces pays , donc ces mauvaises nouvelles on les connaissait déjà , on avait pas besoin d’un torchon comme ce 360 .ma pour nous le faire savoir , à part algérie patriotique heureusement d’ailleurs et qui reste le seul site pour les algériens authentiques aimant leur patrie pour venir lire les informations crédibles et défendre leur nation , tout les autres nous ont déçu notamment TSA et le matin .dz ce dernier a été traité par un journaliste de ce 360 ma de confrère , c’est bizarre tout de meme pour un journaliste makhnézien de traiter un journaliste algérien de confrère , je crois meme que le matin. dz est devenu un autre suppot de makhzen , étonnant tout de meme , plutot un scandale un site progressiste moderniste qui prend le coté d’une monarchie absolue, du jamais vu dans les annales de la politique ,alors que l’histoire de leur lutte consistait à la libération des peuples de la tyrannie et dont la révolution française et bolchevique étaient leur modèle et référence du pouvoir au peuple ; comment a fait ce royaume pour avoir ces sites à ses cotés , j’avais dit un jour qu’une guerre à travers le net nous aient déclaré ; imaginez juste un peu si le journal l’humanité basculait vers le front national , vous verrez alors le scandale qui éclatera en france . Concernant mr lamamra malgré ces compétences, il n’a pas réussi à faire echec au lobby trop puissant qui soutient la narcomonarchie ,surtout maintenant que le monde n’est gouverné que par la puissance de l’argent , regardez juste l’ amérique avec sa puissance scientifique , militaire etc , regardez l’équipe qui la dirige ; peut etre que l’establishment algérien qui a pris acte de la limite de cette diplomatie , va peut etre adopter une autre stratégie , plus offensive peut etre , on se plaignait tous dont moi meme rappelez vous du laxisme de la diplomatie algérienne , mr lamamra maintenant qu’il est libre de tout engagement , peut etre qu’ il nous dira certaines choses à travers les réseaux sociaux et entrera en contact avec les citoyens , peut etre qu’il nous dira qu’il avait les mains liées et qu’il subissait une politique tracée en haut lieu surtout que tout les commentateurs d’AP sont unanimes sur les qualités et compétences de monsieur lamamra donc il doit entrer en contact avec les citoyens à travers les réseaux sociaux , à travers des forums questions , réponses , contributions , vidéos etc pour pouvoir lui créer des comités de soutient pour les prochaines présidentielles et pourquoi pas un grand mouvement politique . Bon ramadhan à tous .




          0



          0
        ZORO
        26 mai 2017 - 18 h 42 min

        Il est bizzare ce lotfi magh
        Il est bizzare ce lotfi magh il me rapelle quelqu un de bab el assa n est il pas de la meme ecole. Que amine ezzaoui ????




        0



        0
          Lotfi magh
          26 mai 2017 - 21 h 06 min

          Pourquoi je suis bizarre ?
          Pourquoi je suis bizarre ? explique toi , je ne suis pas de bab el assa mais pas loin de là , et quel rapport j’ai avec amine zaoui ? avec ton pseudo tu es peut etre du Mexique , envoie un grand bisou de ma part au sergent garcia bon ramadhan tout de meme .




          0



          0
          Zoro
          26 mai 2017 - 22 h 50 min

          J ai seulement constate que
          J ai seulement constate que tu reflechissais en arabe pour denigrer les arabes en ecrivant en francais a partir des environs de bab el assa comme le fait si zaoui. Zoro est arabe il tire son nom de zara yazoro. Bon ramadhan.




          0



          0
      Zahra
      26 mai 2017 - 13 h 48 min

      LAMAMRA écarté : c’est UNE
      LAMAMRA écarté : c’est UNE TRÈS GRANDE PERTE pour la diplomatie Algérienne (…)




      0



      0
    Jean_Boucane
    26 mai 2017 - 5 h 53 min

    Je lis les commentaires de
    Je lis les commentaires de tous les algériens… et ils sont tous unanimes, ils veulent le retour de Mr Lamamra ou qu’il ait un poste en lien avec ses compétences! En clair, l’algérien reconnait les compétences et il souhaite seulement voir des personnes compétentes aux postes de responsabilités! En clair, c’est bon signe!




    0



    0
    Jean_Boucane
    26 mai 2017 - 5 h 40 min

    Lamamra m’a rendu ma dignité
    Lamamra m’a rendu ma dignité d’algérien… on veut savoir ou se trouve Lamamra et quel poste il va occuper? Cet homme est un vrai diplomate, je lui souhaite la présidence! Mais j’espère qu’il aura un poste digne de sa carrière! Effectivement, je le verrai bien ambassadeur d’Algérie en France afin de dynamiser la diaspora et la transformer en véritable moteur!!! Avec lui il n’y aura plus de Maghreb United mais Algeria First!!!




    0



    0
    un scandale
    26 mai 2017 - 5 h 00 min

    C’est un scandale de faire
    C’est un scandale de faire partir Monsieur Lamamra qui a redonné de la fierté aux algériens et notamment ceux de la diaspora dont je fais partie. Ce n’est pas possible de faire partir un homme de cette qualité, ce n’est pas admissible ! C’est un scandale ! Lamamra a été consciencieux, sérieux, patriote et solide. Ça donne envie de hurler ! C’est quoi cette décision ??? Et Bouterfa aussi ?




    0



    0
    chaouichaoui
    26 mai 2017 - 4 h 43 min

    et si Lamamra se retirait
    et si Lamamra se retirait pour pouvoir être presentée aux presidentielles ?? c est possible




    0



    0
    TIBERTIFINE
    25 mai 2017 - 20 h 12 min

    c’est dommage pour LAMAMRA, c
    c’est dommage pour LAMAMRA, c’était l’un des meilleurs..j’en connais qui vont festoyer tellement il les dérangeait..momo6 and C°…les Sahraouis devraient lui rendre hommage




    0



    0
    Sprinkler
    25 mai 2017 - 20 h 03 min

    Je ne sais pas ce que vaux
    Je ne sais pas ce que vaux cette rumeur, mais il se murmure que M. LAMAMRA va hériter du poste d’ambassadeur d’Algérie en France, pour le plus grand cauchemar du M’khnez et d’Apothron VI.




    0



    0
      Anonymous
      26 mai 2017 - 11 h 41 min

      Ils veulent juste aveugler

      Ils veulent juste aveugler les gens avec de telles rumeurs. Je ne le crois pas.




      0



      0
    Kenza
    25 mai 2017 - 19 h 53 min

    S’il faut regretter un départ
    S’il faut regretter un départ , celui de Mr Lamamra, il reste quand même à saluer un maintien, celui de Mme Benghabrit.




    0



    0
    Mokrane
    25 mai 2017 - 19 h 33 min

    C’est regretable pour la non
    C’est regretable pour la non reconduction de mr Lamamra. Il a prouve qu’il a du punch pour gerer la diplomaticie , ajouter son integrite et son caractere. Il va laisse un vide dans ces moments difficile. Un sacrifice injustifie .




    0



    0
      amel
      25 mai 2017 - 19 h 59 min

      C’est vrai qu’il est trés
      C’est vrai qu’il est trés compétent et qu’il en impose, ma ca2a llah. Le problème de la rasd a beaucoup évolué depuis que monsieur lamamra a fait comprendre que l’algérie ne réclame ni ouvertement, ni de manière occulte. Mais monsieur messahel s’est chargé du dossier libyen et il en connait chaque détail; le remplacer aurait été une perte de temps que l’algérie n’a pas.




      0



      0
    amel
    25 mai 2017 - 19 h 31 min

    Il était important de garder
    Il était important de garder monsieur messahel à cause de la crise libyenne; en ce moment c’est notre plus grand problème hors frontières et monsieur messahel connait le dossier plus que quiconque d’autre au monde entier.




    0



    0
    Lotfi magh
    25 mai 2017 - 18 h 42 min

    J’aurais souhaité que mr amar
    J’aurais souhaité que mr amar belani prenne ce ministère , mais je crois que mr messahel est aussi dur dans la politique étrangère , c’est un diplomate connaisseur , je ne dis pas ça car je suis de la meme région que lui mais j’ai presque une conviction qu’il ne cède pas au sentiments hypocrites des pays arabes ; le 306 ma se réjouit de la non reconduction de lamamra , mais ne sachant pas que la narcomonarchie va vivre un autre enfer avec messahel , je crois que le ministère de l’union maghrébine et la ligue arabe a disparu du vocabulaire de la diplomatie algérienne , c’est une bonne nouvelle et si ça se confirme c’est que les politiciens algériens ont mis du temps pour comprendre l’inutilité de ces ensembles moribonds dont rien ne nous rassemblent , ils ont plutot tirer profit de notre naiveté du au formatage de nos cerveaux avec la politique panarabe et maghrébine depuis 1962 .




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 18 h 40 min

    Mr LAMAMRA,un homme competent
    Mr LAMAMRA,un homme competent, discret, efficace
    et tres respecte a l’echelle mondiale,possible qu’il soit le prochain ambassadeur aupres des Nations Unies.




    0



    0
    zarathoustra
    25 mai 2017 - 18 h 25 min

    Effectivement mr lamamra…
    Effectivement mr lamamra….va nous manquer d’ailleurs c’est le seul ministre que je regrette parmi les partants …on le prèpare certainement pour une autre résponsabilité à la hauteur de sa carrière.




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 17 h 57 min

    On espéré bonne chance à tous
    On espéré bonne chance à tous. Messahel est très bon, on le sait et on le félicite. Mais la disparition de Lamamra est de la folie pure, on nage en plein delirium tremens. C’est de la folie. C’est quoi cette décision ahurissante ???




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 17 h 37 min

    Lamramra parti pas de bonne
    Lamramra parti pas de bonne augure pour l algerie




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 17 h 35 min

    Où est Ramtane Lamamra ?
    Où est Ramtane Lamamra ? Pourquoi n’est-il pas reconduit ? La presse marocaine jubile avec ses habitudes de raconter des scenari débiles. Pourquoi Lamamra n’est plus dans le gouvernement ??!!!




    0



    0
    HANNIBAL
    25 mai 2017 - 17 h 01 min

    Les Affaires Etrangères
    Les Affaires Etrangères Algériennes c’est la hantise du makhnaz de toute manière il ne passe pas un jour ou bouffi VI fait un cauchemar avec les bateaux saisis la politique anti-apartheid va lui etre appliqué comme l’Afrique du Sud jusqu’a étouffement et reconnaissance du Polisario le grain de sable commence a faire son effet !!!!




    0



    0
    Ninir
    25 mai 2017 - 16 h 59 min

    qui peut nous expliquer le
    qui peut nous expliquer le départ énigmatique de Mr LAMAMRA? a t-il failli dans sa mission? peu probable. souffre t-il d’une maladie invalidante? je ne le souhaite pas. est il moins compétent que Mr MESSAHEL? ce n’est pas évident. il est vrai par contre que ce dernier a géré directement les dossiers chauds qui « touchent » notre pays (affaires maghrébines). faut il en déduire alors que c’est la priorité de l’Algérie pour les deux années à venir? les jours prochains nous le diront.




    0



    0
    Wataniwatani
    25 mai 2017 - 16 h 40 min

    La nomination de Abdelghani
    La nomination de Abdelghani Zaalane est une excellente nouvelle. C’est un homme très compétent et il va en étonner plus d’un. Il a transformé Oran.
    2 enigmes pour moi, Bouterfa à l’énergie et Lamamra bien sûr.
    Pour Lamamra peut être qu’ il se retire en vue de la Présidence. Je souhaite qu’ il soit le prochain Président car on a pas mieux que lui aujourd’hui




    0



    0
    séhab
    25 mai 2017 - 16 h 18 min

    c’est dommage qu’on à pas
    c’est dommage qu’on à pas reconduit LAMAMRA aux affaires etrangeres car il a été un très bon ministre
    c’est bien dommage?




    0



    0
    zinou
    25 mai 2017 - 16 h 15 min

    ou est passer mr lamamra svp
    ou est passer mr lamamra svp




    0



    0
    Adda
    25 mai 2017 - 15 h 03 min

    Pour moi, le départ de
    Pour moi, le départ de Lamamra reste une énigme à moins que c’est lui qui a demandé de partir




    0



    0
      Anonymous
      25 mai 2017 - 16 h 16 min

      Je respecte Messahel. Mais
      Je respecte Messahel. Mais vraiment la non-reconduction de Lamamra me met en état de choc. C’est incompréhensible de se passer d’un homme comme lui avec cette actualité. Les mots me manquent. C’est bizarre.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.