Visite à Mohammed VI et téléphone à Bouteflika : la manœuvre habile de Macron

Emmanuel Macron. D. R.

Le président Emmanuel Macron a annoncé s’être entretenu, jeudi, avec Abdelaziz Bouteflika. Dans le même temps, il a dit qu’il se rendra au Maroc en visite officielle de deux jours les 14 et 15 juin prochains. Lors même que cette visite n’est pas une surprise en soi, puisque, candidat, il avait affirmé que sa première sortie nord-africaine allait être réservée au royaume chérifien, par conséquent un non-événement, en revanche, ce qui intrigue et laisse planer un doute sur la sincérité de la posture du chef de l’Etat français est la simultanéité des deux annonces. 

D’aucuns s’interrogent, à juste titre d’ailleurs, sur la coïncidence des deux événements. Les fins connaisseurs du fonctionnement de la politique africaine de la France y voient dans l’entretien téléphonique qu’a eu Emmanuel Macron avec Abdelaziz Bouteflika une simple manœuvre habile de la part du locataire de l’Elysée pour ne pas probablement susciter l’ire à Alger. La pirouette vise, semble-t-il, à tenter de contenter tout le monde, comme il lui fut reproché par ses concurrents tout au long de la campagne présidentielle. Emmanuel Macron était, accusaient ses adversaires, d’accord à peu près sur tout et avec tous. 

Depuis son élection, Emmanuel Macron a choisi, selon bon nombre d’observateurs de la vie politique française, la posture au détriment de l’action. Une poignée de mains très appuyée avec le président américain et la photo de famille du G7 ne sont pas de nature ni à régler la situation au Sahel ni à rectifier les conséquences désastreuses des décisions de ses prédécesseurs sur la Libye. 

Elles ne sont pas non plus une réponse aux derniers développements dans les relations entre les monarchies du Golfe, une crise sur laquelle Emmanuel Macron a, jusqu’ici, observé un silence inexplicable, mais qui pourrait s’expliquer par les liens très étroits qui unissent la France et le Qatar. 

Toutefois, il ne peut éluder indéfiniment ou remettre à plus tard les dossiers chauds qui fâchent. A ce titre, il ne manquera pas, à moins que les médias français ne l’épargnent et lui accordent la clémence comme c’est le cas jusqu’ici, d’être interpellé de lors sa visite marocaine où il est attendu sur sa position sur les événements qui, cette fois, secouent sérieusement le royaume. Son discours sera scruté à la loupe. Car c’est là qu’il devra donner toute la mesure de sa stature et tout le sens de sa visite. 

Ou bien il s’indigne et dit un mot sur le sort réservé aux sujets du roi, en général, et aux populations berbères, en particulier, sur les richesses du peuple sahraoui détournées, au mépris des résolutions de l’ONU, par le roi, aidé par des sociétés internationales complices, et également rappelle que la notion des droits de l’Homme est aussi valable même chez les «amis». Dans ce cas, Emmanuel Macron peut s’enorgueillir de s’être affranchi et de rompre avec les pratiques et les usages anciens. 

Dans l’hypothèse contraire, à l’instar de ses prédécesseurs, Emmanuel Macron donnera la preuve formelle que la France protège – et protégera encore et toujours – le Maroc. A tort ou à raison. 

Et, ainsi, l’entretien téléphonique avec Bouteflika au cours duquel il a «souligné (sa) volonté de construire un rapport d’amitié et de confiance avec l’Algérie» ne trompe personne. 

De Paris, Mrizek Sahraoui 

Comment (43)

    Kahoui
    10 juin 2017 - 13 h 16 min

    Macron est un politicien hors
    Macron est un politicien hors normes. Ne le sous estimez pas. Quelqu’un qui sort du néant et gagne les présidentielles et probablement va bouleverser l’échiquier politique français en créant une majorité politique au parlement ce n’est pas n’importe qui. Je parie qu’il va innover en politique étrangère. Peut être saura t il rapprocher les points de vue sur le Sahara et esquisser une solution, là où jusqu’à présent tout le monde s’ est cassé les dents .




    0



    3
      Docteur Maboul
      10 juin 2017 - 15 h 19 min

      Ahhh bon !? Macron est un
      Ahhh bon !? Macron est un politicien hors normes ?..vous vivez sur quelle planète ?..Macron est un petit bleu de la politique malgré son passage par l’INA .Macron est un produit politique 100%100 KASHER made in CRIF ..en matière de politique étrangère de la France, Macron n’a aucun mot à dire .s’il est arrivé au sommet de l’exécutif français c’est grâce a Rabbi Jacob et ses semblables. il est un garant de la sécurité d’Israil qui défend les intérêts de l’état hébreux avant les intérêts de la France et les français !




      3



      0
    Ninir
    10 juin 2017 - 12 h 44 min

    ce qui me surprend le plus ce
    ce qui me surprend le plus ce sont les commentaires que je lis sur le forum, pas ce que fait Macron. De Gaulle n’a t-il pas affirmé que la France n’avait pas d’amis, mais seulement des intérêts? ben alors pourquoi s’offusquer si le président français a fait le choix d’aller au Maroc plutôt qu’en Algérie? faut bien qu’il commence quelque part! et puis l’essentiel n’est pas dans l’ordre de passage chez nous ou chez l’autre, mais la vraie question est : qu’apportera t-il aux uns et aux autres en termes d’investissements. alors restons zen et attendons la suite des événements.




    0



    2
    slam
    10 juin 2017 - 12 h 34 min

    Pendant ce temps, notre
    Pendant ce temps, notre président à nous ne visite aucun pays depuis 5 ans, ne parle pas à son peuple, ne se deplace que pour voter avec sa smala, bref il vit reclus dans son monde et nous laisse nous débrouiller dans notre monde avec nos problèmes. Personne ne semble trouver cette situation anormale et dangereuse…




    0



    2
    HANNIBAL
    10 juin 2017 - 12 h 29 min

    Or il ne reste rien a vendre
    Or il ne reste rien a vendre au royaume qui est a l’agonie et l’amir des maztolines survit avec l’argent de la drogue et Macron en bon commerçant vient réclamer l’argent du Tgv pour l’achever une carotte que bouffi VI a du mal a faire avaler a sa peuplade qui vit sous le seuil de pauvreté le mar »ok des lumières qui s’éclaire a la bougie et vit avec 2 dollars par jour voulait etre le premier a etre visité. On polémique mais il y a des pays plus interressant que la france pour faire des affaires et ils sont nos voisins Italie Espagne et Allemagne la france est une chimère a coté des Scandinaves il faut la traiter comme un pays de seconde zone et ce Macron est le pire, il travaille pour les $ionistes !!!




    2



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 11 h 24 min

    Ne faites pas un monde si
    Ne faites pas un monde si Macron a choisi de se rendre au Maroc normal c’est une question de protocole par qui sera t-il accueilli chez nous, à l’aéroport les chefs d’état le sont accueilli par leur homologues; si jaimais s’il daignait venir en Algérie ce serait certainement pour désigner le candidat favori à la présidence algérienne.




    0



    1
    HANNIBAL
    10 juin 2017 - 11 h 23 min

    Emmanuel Macron donnera la
    Emmanuel Macron donnera la preuve formelle que la France protège – et protégera encore et toujours – le Maroc. A tort ou à raisonet meme quand on aime pas dixit gerard Arraux !!




    2



    0
      anonyme
      10 juin 2017 - 11 h 27 min

      Et que c’est elle qui accorde
      Et que c’est elle qui accorde les mandats à nos bandits en cols blancs en échange de ce qu’on sait..




      0



      0
    Djezzy
    10 juin 2017 - 11 h 07 min

    Non mais monsieur le
    Non mais monsieur le journaliste, vous rêvez ou quoi? vous pensez sérieusement que Macron va critiquer le Maroc sur le territoire marocain? réveillez vous, la politique de la France au Maghreb ne changera pas de si tôt. Les Français préféreront toujours soutenir le Maroc que l’Algérie, car leurs intérêts sont là bas. Pour ce qui est du coup de fil à Bouteflika, il s’agit seulement d’un geste politique, car tout le monde connait la jalousie maladive qu’entretiennent et l’Algérie et le Maroc l’un envers l’autre. En réalité, cette situation m’attriste car elle montre que nos pays ne sont absolument pas capables de s’entendre et d’avancer seuls, sans l’aide de puissances étrangères dont elles continuent à se disputer les faveurs. Pauvre Maghreb!




    0



    2
    Anonymous
    10 juin 2017 - 10 h 45 min

    je souhaite qu’AP sera édité
    je souhaite qu’AP sera édité en Anglais et en Arabe oublions les ex colons.




    1



    1
    Limite
    10 juin 2017 - 8 h 53 min

    Le Maroc est toujours un
    Le Maroc est toujours un protectorat économique de la France, ce sont les français qui font vivre les marocains et leur donnent du prestige, et la France fera tout pour que l’ennemi de l’Algérie soit en meilleures dispositions que le Maroc. Il ne faut pas se leurrer, la France sera toujours avec le Maroc contre l’Algérie. Sur le plan historique la France rumine toujours sa défaite et son humiliation en Algérie. La France conjugue sa frustration historique avec la frustration des marocains ennemis de l’Algérie. En 1972, la France a boycotté les importations des produits agricoles suite à la nationalisation des hydrocarbures, et s’est rabattue sur les produits marocains, Les vins algériens, dont le fameux Sidi Brahim ont été boycotté par la France et les marocains nous ont volé la marque « Sidi Brahim » pour vendre leur vin en France, jusqu’à aujourd’hui le vin Sidi Brahim vendu en France est un vin de substitution marocain (suite à ce boycott l’Algérie s’est retrouvée avec des milliers d’hectolitres de vin sur les bras, ce qui a poussé l’état à arracher les vignes plantées par le colonialisme)




    0



    0
    lhadi
    10 juin 2017 - 8 h 05 min

    Celui qui pense que la France
    Celui qui pense que la France avec à sa tête ce petit marquis de la république va renoncer à ses ambitions colonialistes en Afrique et ses régions d’influence, se trompe lourdement. La France ne renoncera jamais à la stratégie des intérêts en Afrique, en particulier en Afrique du Nord. Le positionnement de la France en faveur du Maroc coloniale, et cela au mépris de la Charte onusienne et au détriment du peuple Sahraoui, les guerres par procuration contre des pays souverains, son soutien aux « Erostrates algériens » d’origines douteuses qui veulent « Balkaniser » le pays d’un million et demi de martyrs et « Libaniser » la société algérienne, font, entre autres, partie de la stratégie française.
    Tous les clairvoyants en politique savent que dans le domaine de la politique, il n’y a pas d’amis : il y a que des intérêts. A cet égard, le peuple Algérien n’a pas besoin de postures de contrition de la part des héritiers d’un gouvernement qui a assassiné le dixième de la population Algérienne. Il ne tombera pas dans le pathos qui le fera détourner de la seule tache qui mérite adhésion et que l’urgence rend nécessaire: construire un Etat fort, une république solide, une Algérie moderne, apaisée, condition sine qua non pour faire face aux défis et enjeux qui assaillent la jeune nation Algérienne. Fraternellement lhadi ([email protected])




    0



    0
    houria
    10 juin 2017 - 2 h 19 min

    Qu’il vienne ou pas, qu’il
    Qu’il vienne ou pas, qu’il appelle ou pas, le plus important pour nous c’est l’interêt suprême de notre pays. Il faut avoir un président en bonne santé prêt à faire sortir l ‘Algérie de l’ornière.




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 1 h 57 min

    Visite à Mohammed VI et
    Visite à Mohammed VI et téléphone à Bouteflika : la manœuvre habile de Macron: c’est vrai !

    Mais comment qualifier l’empressement, et le marathon de nos dirigeants, et responsables algériens
    En se jetant dans les bras des français, à corps perdu
    Pour s’attribuer les bonnes graces, les notes de satisfactions, les félicitations , les compliments,
    Et les jets de fleurs amusants, et moqueurs des malins, et rusés responsables français ?!,…..

    Sommes-nous devenus la risée des français, et du monde entier , en tombant dans les plus profonds
    Echelles des valeurs standards, et universelles ?,
    Dans la médiocrité politique répulsive, irrespirable, et toxique ?

    C’est « Sidi Macron ?! », notre sauveur, et notre protecteur, qui préparera ses valises pour des contrats juteux
    Et des promesses de futurs, et de nouveaux contrats à forts gestes, et odeurs politiques algériens, en Algérie
    (déblocages économiques, et financiers attendant un signal miracle politique algérien, ?!,…..)

    « hurry-up » ?!

    Le complexe du petit colonisé, indigène, quand tu nous tienne ?!
    C’est triste, et c’est malheureux, une véritable tragi-comédie algérienne est en train de jouer




    0



    0
    kenza
    9 juin 2017 - 22 h 50 min

    Il ménage la chèvre et le
    Il ménage la chèvre et le chou.




    0



    0
      LE PUTOIS
      10 juin 2017 - 2 h 33 min

      EXACT IL Y VAS AU MAROC EN
      EXACT IL Y VAS AU MAROC EN PREMIER POUR LES PROJETS D INVESTISSEMENT ENSUITE EN ALGERIE POUR PARLER DU 5 EM MANDAT ET DE LA VENUE DES DIRIGEANTS EN CAS DE COUP DURS .LE POLISARIO LA COOPERATION C EST LA POUDRE DE PERLIMPINPIN
      MES PAUVRES AMIS VOUS ETES NAIFS.
      NOS VIELLARDS SENILES QUI NOUS DIRIGENT NE CHERCHE PAS LE BIEN POUR NOTRE NATION MAIS SEULEMENT LE SILENCE ET LEUR PROTECTION (…)




      0



      0
    Abderrahmane SEBSADJI
    9 juin 2017 - 21 h 44 min

    1) Jusqu’à quand l’Algérie
    1) Jusqu’à quand l’Algérie tolèrera cette politique de  » rire jaune  » affiché à Algérie alors que de l’autre la France donne à l’Algérie de  » coups de boutoir  » par monarchies interposées pourvoyeuses de narco-trafique et de terroristes Daesh et Nosra. 2) jusqu’à quand la France, qui se dit pays des lumières et qui abrite encore la prestigieuse organisation onusienne UNESCO, laisse vendre les archives ottomanes algériennes (volées en 1830) aux enchères et envoie le ministre de l’intérieur devenu premier ministre Bernard Cazeneuve faire les yeux doux à l’Algérie et exprimer l’amitié (celle du bout des lèvres ) de la France pour l’Algérie.3) Jusqu’à les politiques français s’invitent ou décident de leur visite en Algérie comme bon leur semble comme si l’Algérie n’a aucune souveraineté et n’est qu’un département de la France hexagonale ou bien considérée toujours comme l’Algérie de papa.4) jusqu’à quand les politiques français passent à Oran ou Constantine avant de regagner Alger la blanche capitale de l’Algérie souveraine et lieu de résidence du gouvernement algérien démocratique et populaire 5) jusqu’à quand les candidats aux présidentielles françaises viennent faire leur campagne en Algérie souveraine qui n’a aucun compte à rendre à aucuns …… 6) jusqu’à quand ………….




    0



    0
    Kahina
    9 juin 2017 - 21 h 36 min

    Qu’il aille au Maroc. La

    Qu’il aille au Maroc. La terre continuera à tourner.
    La force de l’Algérie ne doit pas dépendre des déplacements d’affaires de Macron.
    Il ne fallait même pas en parler. C’est un non événement pour l’Algérie.
    Peut-être que sa femme aimerait manger un Tajine gratuit




    0



    0
      Anonymous
      10 juin 2017 - 11 h 11 min

      Pour cela elle va devoir
      Pour cela elle va devoir attendre le ftour… cela risque d’être un peu long pour elle. mauvaise période pour faire un déplacement dans un pays musulman!




      0



      0
    fatigué
    9 juin 2017 - 20 h 12 min

    attendez le mois d’octobre et
    attendez le mois d’octobre et vous allez voir ce ui va se passer en France à cause de Macron




    0



    0
    HANNIBAL
    9 juin 2017 - 19 h 57 min

    En tout les cas pour cette
    En tout les cas pour cette visite ce sera pas a ( rabat mais agadir )nouvelle capitale

    une dernière visite dans cette entité appelé royaume qui va etre remplacé par une république parce que majesté bouffi VI a tellement fait le pied de grue a Paris pour voir
    macron qui continu a le protégé situation d’une danseuse du ventre capricieuse dans un pays ou tout est a vendre de l’etre humain aux entreprises tout y passe la france au premier rang comme prédateur après le roi !!!




    0



    0
    Thidhet
    9 juin 2017 - 19 h 36 min

    Si l’Algerie avait la place
    Si l’Algerie avait la place qui devrait être la sienne, nous ne saurions même pas que la France a changé de président.




    0



    0
    Vangelis
    9 juin 2017 - 18 h 54 min

    Macron ne bougera pas d’un
    Macron ne bougera pas d’un iota la politique suivie jusqu’alors par ses prédécesseurs. Cette inertie, pour être poli, dans les relations spéciales avec la narco monarchie aurait du soulever depuis des lustres un tollé au sein de la société française mais les nababs et autres sous fifres corrompus à l’image de ces Pargneaux et Dati, députés de fRANCE au parlement européen, qui y ont ryads, pieds à terre et amuses-gueule où ils se prélassent à moindre frais sont là pour veiller à ce que rien ne change. Macron, vous allez le constater, n’est qu’un brasseur de vent. Il n’aura aucun courage à dénoncer les sévices subits par les rifains et encore moins à changer de politique dans le dossier du Sahara Occidental. Il sait, tout le monde sait que ce dernier dossier est là, non résolu, afin de stopper les 2 pays dans leur élan et les conserver sous la tutelle de la fRANCE. Et comme les dirigeants algériens avalent tout le temps des couleuvres et aiment à être caressés dans le sens du poil, la tâche est on ne peut plus facile. Alors qu’il visite en premier l’un ou l’autre des 2 pays, cela n’a aucune importance mais il est un fait intangible qui apparaît, c’est que la fRANCE est un receleur de hasch puisqu’elle soutient une narco monarchie, commerce avec elle et fait tout pour que rien ne change.




    0



    0
      Anonymous
      10 juin 2017 - 17 h 17 min

      Tout est dit et bien dit,
      Tout est dit et bien dit, merci de cette analyse.En effet, dans le cas de M.Macron, il y avait le candidat Macron et maintenant le président Macron.Le candidat Macron avait besoin des voix de son ex-femme (Algérie ) pour accéder au pouvoir, et une fois au pouvoir, il a besoin de sa maîtresse (Maroc), pour faire des affaires.




      0



      0
      Anonymous
      11 juin 2017 - 9 h 20 min

      Macron ne bougera pas en
      Macron ne bougera pas en effet. (…) Nous sommes des millions en France à être vigilants et le lui ferons payer cash au cas où…, il est jeune pour d’autres mandats et je peux vous assurer que jamais il ne prendra le risque de se risquer sur le terrain de la repentance ou autres cadeaux de ce genre envers le régime en place à Alger.
      Attention, vous pensez peut être au FN et autres pieds noirs, non des algériens de souche et patriotes qui ont la citoyenneté en France ! Ce sont eux les sous-citoyens qui passeront à l’action. La naïveté des années 70 ou 80 est terminée !
      Si Macron ou un autre décide de faire des annonces au peuple algérien en s’adressant directement à lui, en précisant qu’il ne s’adresse nullement en régime en place, nous applaudirons !




      0



      0
    RAYES EL BAHRIYA
    9 juin 2017 - 18 h 38 min

    documentaire Hitler et

    documentaire Hitler et apôtres du mal

    https://www.youtube.com/watch?v=Zza33jtzMiM

    A BON ENTENDEUR SALUT




    0



    0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 18 h 30 min

    J’aurais voulu un Chirac ou
    J’aurais voulu un Chirac ou un de Gaule comme président Francais, ils auraient mieux respectés l’ALGÉRIE et les Algériens de France avec des projets embitieux et réel, au lieu de cela les USA ont collé un partisant du monde de la finance et du nouvel ordre mondial au peuple Francais j’ai nomé Macron !
    En espérent de tout coeur que les autorités Algériennes ne si inspire pas.




    0



    0
      Anonymous
      11 juin 2017 - 10 h 20 min

      respecté les algériens en
      respecter les algériens en leur imposant un tyran ( FLN) fasciste pour sous-traiter le colonialisme ? ! ça on ne peut pas dire que De Gaulle ou ses successeurs n’ont pas vu juste quant au FLN, pourtant totalement défait militairement en 1962.




      0



      0
    TARZAN
    9 juin 2017 - 17 h 45 min

    qu’il aille au maroc il va
    qu’il aille au maroc il va récolter la poisse marocaine et pourtant c’est grace à la baraka algérienne qu’il atét élu, puisque il a décollé des sondages juste après avoir reconnu le crime de la france en algérie. les marocains vont le bourrer de sorcellerie, en plus!
    par ailleurs l’algérie doit réclamer haut et fort la restitution de nos archives, livres et manuscrits algériens dont certains datent de plus de dix siècles et qui ont été volé et stocké en france pour priver ls algériens de notre histoire et de notre mémoire. monsieur macron ça c’est le plus grand crime contre l’humanité: privé un peuple de de son histoire et de sa mémoire




    0



    0
    Zahida
    9 juin 2017 - 17 h 34 min

    Cet homme est EXTRÊMEMENT
    Cet homme est EXTRÊMEMENT DANGEREUX pour l’Algérie !!! N’oublions jamais qu’il n’est que le PUR PRODUIT du lobby sioniste français et d’ailleurs….. y’a latif ! Et Allah yestour bark !!!




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    9 juin 2017 - 17 h 32 min

    Il faut vraiment être naïf
    Il faut vraiment être naïf pour croire que Macron va parler du Rif et des libertés lors de son discours qu’il va prononcer au Maroc. Une autre façon de dire que dans Macron, on a la haine de Sarkozy contre l’Algérie et en même temps la ruse diabolique de Hollande.




    0



    0
    Jean_Boucane
    9 juin 2017 - 17 h 15 min

    Il faut arrêter avec le
    Il faut arrêter avec le discours pompeux d’ami de l’Algérie parce que j’ai vraiment l’impression que nos dirigeants pensent que cela existe… il n’y a que des intérêts entre État et l’Algérie n’a pas la vocation ou la volonté de devenir l’ami de la France… il y a plus de 200 pays dans le monde et je pense qu’il est temps de ne plus s’accrocher à la France qui a toujours déçu… je fais parti de la nouvelle génération qui veut voir le monde sous le regard de l’Algérie de 2017 pas celle de 1962!!! d’ailleurs jattend avec impatience l’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeants qui auront 40-50 ans car celle qui a 70-80 ans et finalement comme les pieds noirs, elle commence à me faire penser qu’elle est également nostalgique de l’Algérie française!!!




    0



    0
      Anonymous
      11 juin 2017 - 9 h 40 min

      Je suis absolument certain
      Je suis absolument certain que si tu n’es pas déjà sur le territoire français loin du régime et ses pratique que tu soutiens, si tu vis en Algérie et si on te donne un visa pour la France tu considérera ça comme le plus beau cadeau de ta vie. Wa faqooo !
      Nous sommes reconnaissant envers la France qui nous a donné la citoyenneté pleine et entière (…), pendant que le régime d’Algérie fait de nous des intouchables.




      0



      0
    aqil2
    9 juin 2017 - 17 h 02 min

    on serait tenté de dire qu’il
    on serait tenté de dire qu’il est de devoir du président Français de bien faire comprendre à ce camé qu’il ne peut continuer indéfiniment d’exclure six millions de Riffins de la vie du royaume et d’en faire des damnés, et, de revoir ses idées d’esclavagistes notamment sur le sort du fier peuple Sahraoui, peuple né libre et vit libre; dans le cas contraire, qu’il garde sa distance,…..




    0



    0
      Thidhet
      9 juin 2017 - 19 h 34 min

      Les habitants du Rif ont la
      Les habitants du Rif ont la belle vie, comparés aux populations Chleuhs. Ces derniers sont maintenus dans une misère telle qu’ils ne sont même pas conscients de leur condition.




      0



      0
    Thidhet
    9 juin 2017 - 17 h 00 min

    Il faut être naïf, pour ne
    Il faut être naïf, pour ne pas dire niais, pour croire que les orientations internationales de la France puissent changer avec un changement de président. Comme dans tous les grands pays du monde, les ficelles sont tirées dans les coulisses. Et il n’y a qu’en Algérie que les médias, se croyants malins, parlent de cabinet noir, du pouvoir de l’armée et autres niaiseries.




    0



    0
    Sprinkler
    9 juin 2017 - 16 h 29 min

    Tous les cinq ans, les
    Tous les cinq ans, les relations entre la France et l’Algerie connaissent une période exubérante de floraison, riche de promesses..Puis vient l’été, le temps des moissons pour la France et des vaches maigres pour l’Algérie…L’automne venu, la France va investir le fruit de sa récolte dans son narco-dom-tom en nous promettant que l’ihiver passé elle reviendra faire fleurir nos espoirs…




    0



    0
    Felfel Har
    9 juin 2017 - 16 h 24 min

    Cette photo nous renseigne un
    Cette photo nous renseigne un peu plus sur ce prétentieux qui croit avoir résolu la quadrature du cercle. Il affiche la mine réjouie de celui qui a réussi le coup du siècle. Sourit-il, rit-il, oubien ricane-t-il pour exprimer sa supériorité? S’il avait étudié ses classiques et s’il avait retenu leurs enseignements, il méditerait la pensée de. Baudelaire:  » Le rire est satanique, ….Il est dans l’homme la conséquence de l’idée de sa propre supériorité, …., il est essentiellemnent contradictoire, c’est-à-dire qu’il est à la fois signe d’une grandeur infinie et d’une misère infinie, misère infinie relativement à l’Etre absolu…., grandeur infinie relativement aux animaux ». Macron est sur un nuage et il pense y rester longtemps. Je crains que son retour sur terre sera brutal quand la réalité le rattrapera. Nous, Algériens, savons reconnaître les charlatans à leur rire narquois qui se veulent charmeurs. Leur baratin n’a aucun effet sur nous. Nous attendons des gestes pas des paroles mielleuses.




    0



    0
      FELFEL H'LOU
      10 juin 2017 - 8 h 38 min

      Entièrement d’accord avec toi
      Entièrement d’accord avec toi mon frère de même lignée.




      0



      0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 16 h 07 min

    Il connait dejà la mentalité
    Il connait dejà la mentalité (plutot les faiblesses) de nos dirigeants, et de nos responsables
    Il s’adonne à coeur de joie, avec , de temps à autres, des pics politiques, pour faire – officiellement –
    Des pressions politiques, et arracher – officieusement – sous la contrainte secrète, et discrète des contrats
    Et des marchés pour l’économie, et l’industrie française en déclin, et en manque de compétitivité
    (cout social élevé (charges salariales élevées + main d’oeuvre vieillissante = Produits français trop chères)
    Les dirigeants français raisonnent par leurs tetes, pour les interets supremes de la nation française
    Par contre, leurs interlocuteurs algériens, malheureusement, raisonnent par leurs sentiments, leurs coeurs
    Leurs complexes du colonisé, et bien sur, n’oublions pas les interets de leurs familles et de leurs progénitures
    En France, et en Europe les paradis
    (Vie,et espaces moins contraignants, études, commerces,affaires, liberté d’entreprise,etc…..)
    Et langues étrangères vivantes anglais allemand,chinois, coréen, japonais, russe, espagnol , italien
    Pour les riches, et les familles très aisées,
    Quant à l’arabe,…..?! pour les catégories du bas de l’échelle sociale configurée par les nouvelles classes riches
    العربية للزاوالية و للفقراء و المساكين و اءبن السبيل

    Ces conditions pouvaient etre réunies en Algérie par des vraies réformes politiques, et économiques Démocratiques, avec une plus grande, et crédible justice, une transparence, bref un vrai état de droit
    Qui protègent les pauvres, et paisibles citoyens algériens de l’arbitraire, des débordements,
    Et des dépassements du puissant pouvoir protégé de l’argent mal acquis




    0



    0
    Anonymous
    9 juin 2017 - 16 h 01 min

    Il est jeune,les français l
    Il est jeune,les français l’ont élu, en tant que président il est logique qu’il défende les intérêts de son pays partout, à nous d’en faire autant j’en serais fier et heureux.




    0



    0
    T'ZAGATE
    9 juin 2017 - 15 h 48 min

    Emmanuel Macron,hypocrite
    Emmanuel Macron,hypocrite personnifié comme son mentor Hollande !




    0



    0
    nasser
    9 juin 2017 - 15 h 16 min

    « AMI de L’ALGERIE????????c’
    « AMI de L’ALGERIE????????c’ est cousu de fil blanc il poursuivra la même ligne que ses prédécesseurs , conserver les intérêts de la France au Maroc et s’ en approprier de nouveaux en Algérie, alors à nos dirigeants de se souvenir que le soutien de la France à la monarchie marocaine sera contre productive et donc de lui rappeler diplomatiquement parlant que sa visite ne doit pas être celle d’ un chef ‘ état qui d’ un main vous salue et de l’ autre vous poignarde (pour appel le soutien e la France à la monarchie marocaine est source de tensions et de blocage sur le Sahara Occidental et la Palestine et cela en dépits des résolutions cotées à l’ égard des ces 2 peuples dans les instances Onusiennes et de l’UE .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.