Sahara Occidental : WSRW lance une pétition contre les négociations UE-Maroc

CJUE
La CJUE a statué en décembre 2016 que l’accord de libre-échange en matière d’agriculture et de pêche conclu en 2012 entre l’UE et le Maroc n’est pas applicable au Sahara Occidental. D. R.

Une pétition dénonçant les négociations commerciales en cours entre l’Union européenne (UE) et le Maroc impliquant les ressources naturelles des territoires sahraouis a été lancée jeudi par l’Observatoire des ressources du Sahara Occidental (WSRW).

Sous le titre «Stop aux négociations commerciales UE-Maroc sur le Sahara Occidental», la pétition appelle l’Union européenne à respecter la décision de sa propre cour de justice et à cesser toutes les négociations commerciales avec le Maroc impliquant les ressources du Sahara Occidental.

Pour rappel, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a statué en décembre 2016 que l’accord de libre-échange en matière d’agriculture et de pêche conclu en 2012 entre l’UE et le Maroc n’est pas applicable au Sahara Occidental.

La CJUE a jugé que le Maroc et le Sahara Occidental sont deux territoires distincts relevant de souverainetés distinctes, soulignant également dans son arrêt qu’«il ne peut y avoir aucune exploitation économique au Sahara Occidental sans le consentement du peuple sahraoui».

«En tant que chantre de l’Etat des droits de l’Homme, l’UE doit respecter des droits du peuple sahraoui et négocier le commerce des produits du Sahara Occidental avec son représentant, le Front Polisario», soutient la pétition de WSRW.

Elle relève qu’«il semble que la commission européenne cherche à contourner la décision de la CJUE en négociant exclusivement avec le Maroc et en ignorant le représentant exclusif, légitime et reconnu par l’ONU du peuple du Sahara Occidental, le Front Polisario».

L’observatoire dénonce le fait que la commission européenne «négocie la révision d’un accord UE-Maroc qui permettrait de continuer à importer des marchandises du Sahara Occidental», rappelant que ce dernier est inscrit sur la liste des territoires colonisés de l’ONU.

«Nous croyons que les droits et l’avenir du peuple sahraoui et les principes fondamentaux de l’ordre juridique européen qui concernent tous les Européens ne peuvent être écartés simplement pour des intérêts géopolitiques et commerciaux de quelques-uns», souligne l’observatoire.

Il insiste que l’UE doit respecter le droit européen et international et se conformer au jugement de la Cour de justice de l’UE qui stipule clairement que le Maroc «n’a pas de mandat» pour négocier avec l’UE au nom du peuple du Sahara Occidental.

WSRW, qui ambitionne de recueillir 10 000 signatures pour sa pétition publiée en ligne, vise à «envoyer un signal fort» à l’UE pour qu’elle cesse son commerce illégal avec le Maroc.

Pour rappel, le Parlement européen, réuni mercredi en session plénière en France, a réaffirmé sa détermination à «mettre à exécution» l’arrêt de la CJUE du 21 décembre sur le Sahara Occidental.

R. I.

Comment (8)

    Chaoui
    23 juillet 2017 - 15 h 57 min

    Les pays du Golfe, « amis » du Maroc, rediffusent sur leurs chaînes nationales le documentaire dénonçant l’OCCUPATION par le Maroc du Sahara Occidental…
    Le journal en ligne « yabiladi » de s’en étrangler…Voir ses commentaires : https://www.yabiladi.com/articles/details/55773/sahara-hadath-rediffuse-reportage-juge.html




    0



    0
    Vangelis
    7 juillet 2017 - 10 h 28 min

    Dommage que vous n’ayez pas mis le lien permettant l’accès à la pétition, cela aurait permis à bien des personnes de la signer.




    0



    0
    TARZAN
    6 juillet 2017 - 21 h 23 min

    voilà pourquoi la france et le maroc ont fait ce reportage propagande honteux et de désinformation « le maroc vu du ciel » et qui passe dans tous les pays du monde, et que le polisario n’a fait aucun commentaire ni plainte contre france télévision pour ce reportage propagande trompeuse pour influencer la communauté internationale sur la marocanité du sahara. le polisario devrait porter plainte contre france télévision avec beaucoup de tapage international pour sensibiliser l’opinion internationale contre cette manoeuvre morbide franco marocaine




    0



    0
      Abdel
      6 juillet 2017 - 21 h 51 min

      La sahraoui n’ont aucun moyen de faire valoir le droit, ils n’ont ni le monopole des médias lourds, ni le moyens financiers.
      Lalla frança est éperdument amoureuse de la monarchie au point de ruiner ses propres enfants pour offrir des parures à la monarchie, cela fait quarante cinq ans qu’ils assistent ce royaume dans tous les domaines (économique, militaire, politique, éducation et j’en passe)
      Je ne sais pas c’est dû à quoi tout ça, je n’y crois pas, mais je vais finir par croire, il parait qu’ils ont l’art des sciences occultes.
      Sinon, comment expliquer, comme disent les occidentaux, ils te donnent un tranche de jambon du cochon que tu leur a donné soit aussi amadoué.
      Des hommes politiques de hauts rangs ne font que des éloges comme si c’était un exemple de vertu et de noblesse, au lieu de passer des vacances dans leurs propres pays, ils vont dans le royaume, dont un président en exercice a joué le rôle du ministre du tourisme du royaume en invitant ses concitoyens à se rendre en vacances dans ce royaume « ses mots employés: c’est ici qu’il faut venir en vacances » quand pour nous il a dis pour son ministre « il est revenu sain et sauf, il ne lui est rien arrivé de fâcheux »




      0



      0
        TARZAN
        7 juillet 2017 - 4 h 49 min

        quand la guerre de libération éclate au sahara occidental la france lachera le maroc très rapidement car elle ne veut pas que ce conflit déborde chez elle. et puis la guerre de libération est légitime et aucune manoeuvre franco marocaine vicieuse de désinformation ne sera viable et acceptable par la commuinauté international. je crois que le makhzen manipulent quelques responsables sahraouis pour que le polisario ne déclenche pas la guerre.




        0



        0
          Abdel
          7 juillet 2017 - 12 h 01 min

          Nous ne connaissons pas les tenants et les aboutissants,
          Les temps ont changé, ce n’est plus l’époque ou les pays colonisés s’entre-aidaient, c’est devenu chacun pour soi, seul les intérêts comptent, qui fait qu’aujourd’hui, les sahraouis et les palestiniens se retrouvent isolés et inaudible au niveau international,
          je ne comprend pas pourquoi ils ont signé des cesser le feu qui est aux bénéfices de leurs bourreaux et attendre que les choses se fassent d’elles-même,
          certains pays qui les soutenaient ne serait-ce diplomatiquement ont complétement changer de bord, leurs bourreaux qui avaient des relations diplomatiques rompues avec certains états les rétablissent au furet à mesure.
          Notre pays n’est pas contre les bourreaux, mais contre le colonialisme avec les répercutions que ça engendrent, et on ne va pas faire la guerre à leur place non plus, on a beaucoup donné.




          0



          0
          dz
          7 juillet 2017 - 12 h 20 min

          Bonjour,

          les Sahraouis auront comme d’habitude les moyens financiers colossaux de leurs amis Algériens.
          L’ Algérie est prête à se sacrifier et à sacrifier ses enfants encore plus s’il le faut pour faire valoir les droits du peuple Sahroui libre et indépendant.




          0



          0
        TARZAN
        7 juillet 2017 - 17 h 12 min

        DZ pourquoi tu es algérien toi? sache que l’algérie n’est pas seule à aider le polisario, le monde entier à l’exception de la france et plus ou moins les pays du golfe




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.