Les parias du monde

refugié parias
Un réfugié rohingya pleurant le sort de son peuple persécuté en Birmanie. D. R.

Par Rabah Toubal – Après le mouvement de la nahda (renaissance) du début du XXe siècle, avec les Mohammed Abdou, Djamel-Eddine Al-Afghani, Chakib Arslane, Abdelhamid Ben Badis et Malek Bennabi, notamment, et les mouvements indépendantistes des années 1950, plus ou moins imprégnés des préceptes et principes  islamiques, l’islam subit, en ce début du XXIe siècle, une forte agression qui fait aujourd’hui des musulmans, modérés ou extrémistes, les parias du monde.

En effet, écrasés par les dictatures moyenâgeuses de leurs régimes «républicains» ou monarchiques absolus, totalitaires, les crimes barbares d’un terrorisme aveugle et une islamophobie de plus en plus grandissante à travers le monde, les musulmans sont victimes des pires humiliations, dans leurs pays respectifs ou là où ils se sont exilés, à travers le monde.

Malgré leur situation précaire et incertaine, peu d’entre eux songent à revenir dans leurs pays d’origine qui offrent très peu de perspectives prometteuses et continuent à faire face avec résignation à leur situation de plus en plus tragique, à l’instar des Rohingyas en Birmanie, des musulmans en Asie de l’Est, dans les pays du Golfe, en Afrique noire ou dans les pays du Maghreb.

A cause de l’incompétence notoire et de la cupidité forcenée des dirigeants autoproclamés de leurs pays, le champ du triangle des Bermudes des musulmans s’étend chaque jour davantage en engloutissant les rêves et les espoirs nourris par eux et leurs enfants, livrés à toutes sortes d’influences néfastes.

R. T.

Comment (18)

    Prédator.dz
    9 septembre 2017 - 8 h 36 min

    Pour moi cette situation appelle à un questionnement fondamental : Est ce que c’est l’ISLAM qui pose problème à l’Homme ou bien c’est l’Homme qui n’est pas encore assez digne de l’ISLAM? Ou bien cette religion est-elle dans sa phase dite d’INQUISITION et si c’est le cas quand en sortirons nous? n’y voyez pas une hérésie de ma part je veux juste lancer un débat dépassionné!




    3



    0
      USMS
      13 septembre 2017 - 11 h 51 min

      Ce sont les musulmans que nous sommes qui sommes indignes de la religion de l’amour, du pardon et de la piété. L’Islam rebondira un jour non pas grâce à nous, mais grâce aux occidentaux eux-mêmes surtout les sommités qui se convertissent à la pelle et qui ont toutes les qualités pour être dignes de cette religion et l’élever au rang qui lui sied. Quant à nous musulmans d’origine, nous aurons des comptes à rendre au SEIGNEUR le jour venu.




      1



      0
    Nasser
    8 septembre 2017 - 23 h 14 min

    Le chef rebelle Ataullah est né dans la grande communauté rohingya de Karachi, au Pakistan. Il a grandi et a été éduqué en Arabie Saoudite. Il a reçu une formation militaire au Pakistan et c’était un Imam wahhabite en Arabie Saoudite avant son arrivée au Myanmar. Depuis, en lavant les cerveaux, il a recruté et formé une armée de guérilla locale d’environ 1000 Takfiris.




    4



    0
    Nasser
    8 septembre 2017 - 23 h 08 min

    Attention! Manipulation d’images!
    C’est comme en Syrie et ailleurs!
    ——-
    Des centaines de photos à la légende détournée ou carrément truquées sont diffusées sur le net par le gouvernement turc, des associations islamistes fondamentalistes saoudiennes ou autres et des particuliers.
    Cela jette un gros doute sur la véracité des informations qu’on nous donne sur ce qui se passe en Birmanie. ….
    http://reseauinternational.net/le-president-turc-erdogan-et-les-photos-truquees-dun-soi-disant-genocide-en-birmanie/




    4



    0
    Nasser
    8 septembre 2017 - 23 h 05 min

    On ne croit plus à ces sornettes occidentalo-wahhabo-salafistes et takfiristes…qui défendent les musulmans tiens tiens….en Birmanie!
    C’est une campagne pour faire oublier ce qu’ils font au Yémen, en Syrie, en Irak et en Libye où ils tuent, assassinent, égorgent des centaines de milliers de musulmans, en recrutant, armant et finançant à coup de milliards de dollars des abrutis, des paumés des ignares pour déstabiliser des républiques arabes qui leurs sont hostiles. Ceux sont eux les diables, les tueurs les fossoyeurs de l’Islam. Avec cette Birmanie, ils ne font qu’une diversion pour nous faire oublier leurs crimes! Comme quoi ils défendent les musulmans et l’Islam! Grosse tromperie !! Ils vont sans aucun doute , comme ils le font ailleurs par leurs presses morbides, faire appel à nous et à vos enfants pour aller faire le « djihad » en Birmanie pour aider les « frères Rohingyas » à lutter contre l’injustice et à l’occasion, à faire un État musulmans (bien-sûr dans la région musulmane de Rakhine) chère , comme par hasard, au chinois qui projettent de grands projets (dont la route de la soie) que les USA veulent faire échouer par tous les moyens (comme ils le font ailleurs)…..Que les plus zélés des islamo-wahhabo-salafo-takfiristes qui défendent cette politique américano-Wahhabite envoient d’abord leurs enfants mourir en Birmanie! Il reste de la place au Paradis…pour nous…pas pour eux et leurs rejetons!…….
    Remarquez que ce sont les mêmes pays et médias qui font toute cette publicité contre la Birmanie comme ils l’ont fait contre Bachar et Kadhafi « qui tuent leur peuple »!!!!!!
    Les «Rohingya armés» soutenus par Al-SAOUD ne représentent pas plus tous les Rohingya que Daesh représente tous les sunnites!




    5



    0
    Nasser
    8 septembre 2017 - 23 h 03 min

    Terrible en effet ce qui se déroule en Birmanie !! Les terroristes islamo-wahhabo-takfiristes que recrutent, arment et financent l’occident, les Al-saoud, le Qatar et la Turquie, font les mêmes crimes sinon pire contre…les musulmans en Syrie, au Yémen, en Irak et en Libye à ce jour!




    4



    0
    Anti khafafich
    8 septembre 2017 - 21 h 16 min

    Les musulmans sont victimes d abord de leur propre conception de l Islam et de l excès de zèle en pensant qu ils sont les mieux guides de la planète, du sentiment de superiorite souvent confondu avec la race arabe, d ou le sentiment d inferiorite chez les locaux (Algériens par exemple) au point de se mentir soit meme et aller jusqu a renier son identite et pretendre qu on est tous arabes, alors que le message a été destine aux arabes justement car ils constituaient un bon chantillon de la degradation totale de l’humanite il y a 14 siecles. Tout le monde te dit « Dieu a dit…. » Comme si ils etaient des representants exclusifs de Dieu sur terre et qu ils savaient tout sur Lui sans omettre le melange des compréhensions de situations totalement differentes des « salafs » avec les notres.Une revision Totale et Generale s impose




    8



    0
    lhadi
    8 septembre 2017 - 15 h 44 min

    Quand les rapports sont de manipulation, derrière les gesticulations de surface se cachent les véritables décideurs : ceux qui tirent les ficelles dans les coulisses et contrôlent la chorégraphie.

    A cet égard, les mercenaires de la paroles veulent nous infuser l’idée que les cavaliers de l’apocalypse sont des musulmans alors qu’en vérité, ce sont des terroristes qui se réclament de l’islam.

    L’islam, n’ayant pas de cléricature donc laïc, est une religion de paix, d’humanisme et de tolérance pour les croyants et les incroyants.

    C’est pour cela que Nietzsche, Goethe, Victor Hugo, Montesquieu, Napoléon Bonaparte, Le Mahatma Ghandi, Alphonse de Lamartine, Jean Paul II, et bien d’autres car la liste est longue, vantèrent la religion musulmane pour sa simplicité, son humanisme, sa tolérance. Ainsi, selon Voltaire : « La religion musulmane est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend le jeu de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de la Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance. »

    La source de tous les maux provient de l’islamisme politique. Cette idéologie n’a pas sa place en Algérie.

    Pourquoi ?

    Parce que l’Algérie possède incontestablement une personnalité et une culture propres, marquées par l’histoire ancienne, l’islam, le patrimoine arabe et l’influence de la civilisation moderne, et l’esprit algérien ressemble à l’esprit européen.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    9



    3
      freind of peace
      9 septembre 2017 - 9 h 06 min

      Les koreichi ont subi votre pacifisme et les 200 000 morts en Algerie ont toujours eu pour objectif l’Etat islamique, qui ne se réalise que par l’épée, comme c’est de tradition islamique » ou la soumission ou c’est l’épee ». Le super homme trouve son compte. Toutes les figures que vous citez n’avaient rien vu de plus près. Napoleon toutefois est le lien semantique avec l’Etat arabe d’Alger qu’il a cru utiliser comme levier de la politique arabe de la France. Ridicule.




      0



      0
    Abou Stroff
    8 septembre 2017 - 14 h 53 min

    le génocide des Rohingyas n’est pas le premier, et ne sera pas le dernier des génocides que des groupes sociaux font subir à d’autres groupes sociaux. en effet, l’histoire des hommes est jalonnée de génocides. rien que pour les derniers siècles, mentionnons le génocide des africains (la traite des noirs), le génocide des amérindiens, le génocides des aborigènes d’Australie, le génocide des maoris de nouvelle Zélande, le génocide des palestiniens par les sionistes, le génocide des algériens par les frenchies, le génocide des bosniaques par les serbes (et peut être aussi l’inverse), le génocide des tutsis par les hutus, le génocide d’une partie des algériens par la vermine islamiste, etc.
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le fait qu’il est inutile d’enjoliver l’histoire de l’humanité qui n’est qu’une suite ininterrompue de génocides. quant aux Rohingyas, ils sont tout simplement au mauvais endroit et au mauvais moment, leur religion étant, à mon avis, tout à fait secondaire par rappport à d’autres paramètres palpables et quantifiables




    5



    0
    Wari1
    8 septembre 2017 - 12 h 03 min

    Les musulmans du monde entier qui ont perdu leur islam local et adopte de gres ou de force ce nouvel islam _ qui n accepte ni le chretien ni le chiite ni les houties ni le boudhistes ni yazidistes ni ortodixisted ni les athee ni les laics ils n accepte meme pas les sunites entre sunnites comment on veut la pitie de l humanite alors que nous sommes sans pitie avec l humanite _ce nouveau islam intolerant un melange de takfirisme de salafisme de sunisme et mis en emballage par les freres musulmans est entrain de dominer l islam mondiale _ce qui vas donner la justification aux ennemis des musulman pour declencher la prochaine guerre inevitable.




    6



    0
    Richard DELORME
    8 septembre 2017 - 11 h 52 min

    Les musulmans sont rejetés dans le monde en raisons des attitudes de certains prosélytes et extrémistes (wahhabites, takfiriste, salafistes …) qui se sont appropriés le Coran pour l’utiliser politiquement par la violence (attentats, kamikazes, assassinats, exécutions …) au nom de Dieu et du Prophète ! Grave erreur politique qui a fait que l’islam est rejeté par beaucoup de pays !

    Leur manque de discernement vient du fait qu’ils sont convaincus que c’est Dieu qui leur a donné cette mission de tuer en son nom. Ils se donnent aussi comme mission divine de convertir le maximum de personnes à l’islam car, croient-ils, Dieu les récompensera dans l’au-delà ! Leur manque de clairvoyance vient aussi du fait que parce que le Coran est le dernier livre révélé, ils se considèrent comme les seuls à être dans la vérité et que les autres livres sont surannés ! Il est vrai que l’islam est avant tout une religion de paix, mais les fous de Dieu ont en fait autre chose ! Il est vrai que l’islamophobie prend de plus en plus d’ampleur de la part d’esprits réducteurs, xénophobes et racistes qui estiment que tous les musulmans sont violents et intolérants par définition !

    Sur un autre plan, la question de la non séparation du politique et du religieux dans les pays musulmans reste une problématique. A mon sens, l’islam a besoin d’une sorte «Aggiornamento » pour mettre à jour le logiciel de l’islam comme l’a fait l’église catholique au cours de l’histoire. Il faut que le croyant musulman sache faire la différence ( au moins quand il accepte d’aller vivre hors de son pays d’origine), entre la citoyenneté, la constitution, les lois terrestres et la loi islamique et de ne pas vouloir à tout prix mettre le Coran au dessus de tout ! Il faut que les musulmans acceptent de reconnaître que la religion relève de la vie privée de chacun. L’islam peut faire cet effort à son tour sans changer fondamentalement sa quintessence religieuse propre ! Enfin, ce n’est pas pour donner des conseils ou des leçons aux pays musulmans, mais leurs gouvernements devraient à chaque fois condamner et rejeter toute forme de violence criminelle commise au nom du Coran, de Dieu et du Prophète en lançant des Allah Ouakbar.




    10



    0
    BEKADDOUR Mohammed
    8 septembre 2017 - 10 h 58 min

    Les parias du monde ne sont pas que des musulmans, mais attention à la pollution droitsdel’hommiste, qui brouillent la donne, le monde entier a besoin de définir ce qui mérite d’être, pour sa survie !




    2



    1
    Anonyme
    8 septembre 2017 - 10 h 52 min

    « AGRESSION CONTRE LES MUSULMANS A TRAVERS LE MONDE » c’est l’éternel problème de l’oeuf et de la poule




    4



    0
      Anonyme
      8 septembre 2017 - 12 h 28 min

      ???? Mal réveillé ?




      0



      3
    Algérie martyrisée!
    8 septembre 2017 - 8 h 50 min

    vous prenez l’image des rohingas qui vivent un génocide pour faire des généralisations malvenues et un parallèle complétement surréaliste !!! les rohingas risquent leur vie, des milliers de gens sont assassinés sans raison ! ce que vous écrivez là est tout simplement indigne!!! parlez des roghingas mais parlez en pour de vrai , si le sujet c’est autre chose comme la mal-vie des musulmans « depuis la nahada » ??? alors faites en un sujet à part entière mais ne mélangez pas le génocide des rohingas par les bouddhistes et le reste !




    5



    5
    freind of peace
    8 septembre 2017 - 6 h 54 min

    La Berberité est chassée de chez et pour subsister il est impératif de s’arabiser un tantinet en Numidie. Les Chretiens d’orients sont poussés à la porte, de sortie, meme s’ils appartinnent culturelement à la meme ethnie, que ce soit en Iraq où c’est les chiites qui sont majoritaires ou en palestine et meme en Egypte…

    Le male c’est les autres….




    8



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.