Le Qatar assouplit les mesures d’octroi de visas aux Algériens

Qatar visa
Aéroport de Doha. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le Qatar a décidé d’assouplir les conditions d’accès sur son territoire pour les citoyens algériens. C’est ce qu’a annoncé ce dimanche un communiqué du ministère de l’Intérieur et l’Autorité du tourisme du Qatar (QTA).

Doha fait ainsi savoir qu’un visa peut être accordé «à l’arrivée aux citoyens titulaires d’un visa ou d’une résidence dans les Etats Schengen, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande ou dans les pays du Conseil de coopération du Golfe».

Le communiqué indique également que cet assouplissement, qui entrera en vigueur le 15 septembre 2017, permettra aux visiteurs éligibles de recevoir une notification de voyage électronique en remplissant une demande en ligne sur le site http://www.qatarvisaservice.com au moins 48 heures avant le voyage.

Pour valider leur demande, les candidats sont invités à fournir une réservation d’hôtel, le billet de retour (ou un ticket pour un vol de transit) et une copie du passeport attestant une durée de validité supérieure à 6 mois.

La même source ajoute que «valable pendant 30 jours, le visa octroyé à l’arrivée permettra à son titulaire une seule entrée au territoire d’une durée maximale de 30 jours avec la possibilité de prolonger le séjour de 30 jours supplémentaires sans quitter le pays. Si le visiteur venait à quitter le pays et souhaiterait y retourner, il devra soumettre une nouvelle demande électronique».

Le Qatar a, rappelle-t-on, lancé en novembre 2016 un visa de transit gratuit qui permet aux passagers qui passent au moins cinq heures à l’aéroport international de Hamad de rester au Qatar jusqu’à 96 heures (quatre jours). Cette mesure a entraîné une augmentation de 40% du nombre de visiteurs qui ont fait escale au Qatar durant le premier semestre de 2017 par rapport à la même période en 2016.

S. S.

Comment (24)

    sami
    12 septembre 2017 - 15 h 29 min

    Pourquoi accorde-t-on de l’importance à ses qataris qui n’en finissaient pas de nous insulter,nous menacer.
    que nous apporte de concret l’octroie du visa pour ce pays de pervers affidé aux occidentalo-sionistes.
    Nous avons perdu notre réputation de fierté,de rebelle,d’indépendantiste,de nationaliste,de NIF.Nous ne méritons plus les martyrs et encore moins la génération de Novembre qui ont répondu comme un seul homme à l’appel pour notre indépendance en dépit des massacres perpétrés par les forces coloniales.à présent on fait des courbettes à ces pays (France,qatar,arabie saoudte…)




    0



    0
    pomme
    11 septembre 2017 - 22 h 16 min

    il ne sert à rien de faire les vierges effarouchées, si le Qatar avait dispensé les algériens de visa, il s’en irait des centaines de milliers vers ce bout de désert, mais très très riche. Soyons francs et honnêtes. N’est ce pas notre gouvernement qui a négocié ce visa?




    0



    3
    Nasser
    11 septembre 2017 - 20 h 40 min

    Que ce Qatar garde ses visas et sa merde! C’est valable aussi pour cette monarchie des diables les Al Saoud! Deux monarchies qui doivent disparaitre pour incompatibilité avec le genre humain…..
    QU’ILS SE NEUTRALISENT ET DISPARAISSENT !
    ——
    Aussi bien le Qatar que les Al-Saoud, Ils sont tout deux la cause du désordre dans le monde musulman, à ce jour. Ce sont les fossoyeurs de l’Islam, les manipulateurs par l’Islam, les commanditaires des terrorismes, les financiers des désordres,! Ils le resteront jusqu’à la fin des temps à moins que ces deux royaumes disparaissent à court ou moyen terme. Les Frères musulmans, les wahhabites, les salafistes, les takfiristes ce sont eux! Ils se nourrissent dans la même nébuleuse idéologique… sous la bienveillance du Grand marionnettiste, le maitre du monde, (aidé par la Grande Bretagne et le sionisme) les USA et leurs puissantes institutions secrètes !
    Il est intéressant et instructif d’écouter cette vidéo!
    .
    https://www.facebook.com/rafaa156officiel/videos/1466965710017946/




    6



    0
    mounir benahmed
    11 septembre 2017 - 20 h 26 min

    Assouplissemenet CA NE CONCERNE QUE LES ALGERIENS VIVANT A L ETRANGER ET LES ALGERIENS AYANT UN VISA SCHENGEN ( gros 4 millions) les reste c est a dire ce qui vivent ici n ont pas le droit de se rendre au qatar sauf une invitation faite par un tuteur voila ce que les lecteurs d ici doivent savoir J appelle ca une disicrimination…..j espere que j ai ete un peu clair




    2



    0
    TARZAN
    11 septembre 2017 - 19 h 07 min

    les qatari INSULTENT LES ALGERIENS, ils suppriment le visa pour les marocains premiers pourvoyeurs du daesh au monde et responsables de tous les attentats criminels et sanguinaires de daesh en europe, et surtout premier pays au monde en matière d’émigration économique et politique, et imposent un visa pour les algériens et pire encore ils nous prennent pour des idiots en nous disant qu’ils facilitent les conditions alors qu’elles sont exactement les mêmes, sauf que ça se fait sur internet. les qataris décident avec les recommandations voire directives de la france (pays du PSG pour eux) de dispenser les marocains de visas pour des raisons purement politicienne visant à réhabilité l’image du maroc dans le monde et noircir l’image de l’algérien. la france et le maroc via le qatar veulent démontrer que les marocains sont des anges, manipulés par des algériens, pour commettre des attentats de daesh en europe. etle fait qu’ils maintinnnent le visa pour les algériens ils font croire au monde que malgré le soutien de l’algérie sur le plan diploamtique, les algériens demeurent indésirable et CA C’EST INTOLERABLE ET BOUTEFLIKA DOIT LES REMETTRE A LEUR PLACE. ETRE OFFICIELLEMENT DU COTE DE L’ARABIE SAOUDITE, LE QATAR PERDRA UN PAYS INFLUENT SUR LA SCENE INTERNATIONALE QUI EST L’ALGERIE, ET LE MAROC PERDRA L’ARABIE SAOUDITE. LAISSONS LES MAROCAINS AUX QATARI ET APRES DIX ANS ILS VERRONT DANS QUEL ETAT SERA LEUR PAYS, QU’ILS AILLENT AUX PAYS BAS, CANADA, ESPAGNE, CORSE, BELGIQUE POUR AVOIR UNE IDEE SUR LES MAROCAINS




    3



    1
    Salim
    11 septembre 2017 - 15 h 46 min

    Ils ont une peur bleue du peuple algérien . Ils ont peur que trop d’Algériens vont au Qatar connaissant le courage des lions berbère et amazir algérien. S’il s’amuse A nous menacé. S’en serait fini du Qatar Sioniste




    7



    3
    Mohamed El Maadi
    11 septembre 2017 - 15 h 38 min

    On s’en fout ! En tant qu’algérien je ne veux plus rien a voir avec les bédouins.En passant interdire tout les livres religieux de cette region , concernant les habits également interdire les modes du genre Saoudiens ,Turc ,ou afghan .Le haïk algérien doit être privilégié et je remercie les femmes algériennes qui s’accroche a nos traditions .Il nous faut nous realgerianisé c’est a dire mettre en avant notre cultures ,valeurs et notre histoire.




    15



    2
    ali
    11 septembre 2017 - 14 h 27 min

    Mais on s en fout du visa pour le quatar……ce petit pays de me….de se donne plus d importance qu il en a…Qui sont les algeriens qui veulent y aller à part les islamistes pour avoir de l argent et massacrer leurs compatriotes???
    Ces bedouins se prennent pour le nombril du monde,quand l argent du gaz ne rentrera plus,ils vont retourner à leur désert, on n entendra plus parler d eux et tant mieux…




    11



    2
    karimdz
    11 septembre 2017 - 13 h 51 min

    Il faut boycotter ce second bastion sioniste en terre musulmane. L Etat algérien doit éviter que certains de nos ressortissants succombe aux sirènes daechistes du qatar, pourvoyeur et recruteur de cette armée aux ordres de l otan-israel.




    11



    1
    sab
    11 septembre 2017 - 13 h 11 min

    alors vous êtes contents félicitations




    4



    3
    Cépavré!
    11 septembre 2017 - 11 h 56 min

    Allez vous faire f… avec vos visas, leurs gratuités et leurs facilités!




    16



    2
    Hobeldjazair
    11 septembre 2017 - 11 h 31 min

    Je suis sidéré par l enthousiasme de certains qui croient que le Qatar a levé les visas pour les algériens!!! Le Qatar prend ces gens pour des ploucs naïfs. En réalité le Qatar insulte l intelligence des algériens car quand on étudie les conditions d entrée dans ce bled, il n y a aucun changement. Le visa reste en vigueur, c juste que le traitement est effectué sur internet. Mais le visa est là contrairement au marocain qui rentre au Qatar comme s’il va à son village arriéré.




    16



    2
    LE NUMIDE
    11 septembre 2017 - 11 h 16 min

    A part le corps diplomatique , Il n’ y a que les fous qui partent à Qatar ou les mercenaires et mendiants wahhabistes des partis frères musulmans égyptiens d’Algérie qui partent attendre le virement du mois et se faire gifler par leurs Chaouiches .. Demander un visa à Qatar ? quelle drôle d’idée ! Et pourquoi pas un visa à Daesh aussi ?




    17



    2
      IdiotsAVie
      11 septembre 2017 - 15 h 51 min

      Pas mal d’Americains y vont, avec un enthousiame. Moi-meme, je suis alle’ de San Francisco a Riad pour 10 jours. J’ai durant ces 10 jours travaille’ une moyenne de 14 heures par jour – a $140 de l’heure, a reparer un systeme de de gestion des telecoms. Pas un demi mot Arabe, rien. Invite’ a prolonger de quelques jours mon sejour, au frais de la princesse, question de donner le temps a leur directeur general, de structurer une offre d’emploi permanant, question d’eviter de devoir appeler la Compagnie qui m’y a envoye’, qui a due les facturer a 3 fois ce que j’ai recu. J’ai dit NIET… Les frereries, etc. – je n’en ai rien a foutre… et ainsi est-il de tout occidental qui s’y rend – de meme pour fransa !!! Personne ne respectera, qui ne se respecte pas !!!




      7



      1
    Amirouche
    11 septembre 2017 - 10 h 08 min

    La crise des années 90 n’est pas tombée du ciel. elle est le produit d’un plan satanique qui consiste à détourner les aspirations du peuple Algérien à un état démocratique après 25 ans de parti unique. sous couvert du slogan de réformes politiques et économiques, on a miné sciemment la scène politique par un parti populiste et infiltré par des forces occultes se revendiquant d un islamisme théocratique incompatible avec les règles démocratiques et l esprit tolérant de l islam. ce parti a été agrée en violation de la loi qui interdit pourtant la création de partis politiques sur des bases religieuses ou culturelles.
    Ainsi, on a crée les conditions d’une crise politique entre laics et islamistes, deux tendances incompatibles avec la réalité de la société algerienne qui aspire à une démocratie et alternance au pouvoir dans le respect des principes de l islam, tels qu’énoncés dans la déclaration du 1er novembre 54.
    sur le plan économique, nous avons assisté à une privatisation du secteur public saboté et décrié par des plumes aux ordres au profit des tenants du pouvoir devenus aujourd’hui milliardaires, au dessus de la loi.
    Après avoir encouragé les déviations du Fis à travers ses slogans Baladia islamia (commune islamique) et ni charte ni constitution Allah et le Prophete ont dit. l Algérie s‘est trouvée devant une grave crise qui pourrait mener vers une guerre civile. Ainsi les tenants du pouvoir ont trouvé la solution de la démission de Bendjedid et ont fait appel à un historique Novembriste à qui personne ne peut contester l’engagement envers la patrie. mais la mafia a vite réalisé que la gestion et le projet de l homme n’arrangeaient pas son plan, qui est celui de mettre l état à son service et le 29 juin 92 le peuple Algérien a assisté au lâche assassinat de l homme venu pour aider à la sortie de la crise.
    contrairement à Boudiaf, Bouteflika n’est pas venu pour instaurer une démocratie mais pour exploiter la situation à son profit. Après 15 ans de pouvoir personnel, l’Algérie se retrouve une nouvelle fois devant une crise politique avec un président malade qui s’accroche au pouvoir contre tout logique, des institutions qui jouent le rôle de figurant et de soutien au président et une opposition discréditée sans assise populaire. L’Algérie se retrouve également devant une crise économique en dépit des possibilités financières offertes par les prix du pétrole qui ont dépassé 120 dollars le baril et un déclin diplomatique jamais connu depuis l indépendance.
    Nous gardons espoir que les patriotes de ce pays, politiques et militaires sauront trouver, cette fois, la solution appropriée pour une sortie sérieuse de la crise au profit du peuple et de la patrie.




    16



    0
      Bessaïh
      11 septembre 2017 - 12 h 43 min

      « Amirouche » vous avez fait avec brio et lucidité la synthèse de nos espoirs et désespoirs en quelques lignes, tout en restant optimiste (malgré les lâchetés) pour un sursaut sauveur de l’Algérie! Nous sommes nombreux à nous épuiser dans de multiples analyses et critiques envers les usurpateurs de la légitimité qui ont fait main basse sur le pouvoir et les institutions de l’Etat, ainsi-que tous les prédateurs qui se partagent les richesses du pays sans presque rien produire en échange et le conduisent vers la banqueroute; des constats que fait le peuple, mais aussi de certains politiques et anciens ministres.
      Votre intervention se fait dans le contexte de cet article sur « l’assouplissement des visas pour les Algériens…. » Vous n’en parlez pas, mais je le devine entre les lignes, dans le sens ou nous avons perdus de notre « splendeur » au point de nous réjouir pour si peu et de surcroît venant d’un émirat nuisible, alors qu’il y a bien plus précieux et plus valorisant pour le citoyen comme pour le pays.




      8



      1
      zaatar
      11 septembre 2017 - 13 h 20 min

      l’espoir passe par le peuple et uniquement et seulement le peuple. Il n y a que le peuple qui puisse venir à bout de cette mafia qui a ruiné le pays. Il n y a que le peuple qui puisse conjuguer tous les termes à même de redorer le blason de tout le pays. IL n y a que la force du peuple qui peut s’imposer sur toutes les scènes à tous les niveaux des institutions du pays. Et ce n’est que comme cela que le peuple pourra élire ses dirigeants qui auront l’obligation de lui rendre compte à chaque fin de mandat et qui pourront être démis de leurs fonctions à chaque fois que le peuple l’aura décidé quand ils auront manqué à leurs obligations au cours de l’exercice de leurs mandats.




      4



      2
    mhd dz
    11 septembre 2017 - 9 h 03 min

    Salam à tous.
    C’est une excellente nouvelle pour tous ceux qui se sont offusqué dans l,article paru la semaine passée https://www.algeriepatriotique.com/2017/09/06/qatar-ingrat-exonere-marocains-visa-exclut-algeriens/.




    5



    11
    zaatar
    11 septembre 2017 - 7 h 53 min

    On n’en a pas besoin de votre visa…pour ma part je n’ai jamais foutu les pieds dans ces bleds et ce n’est pas maintenant que je vais commencer…




    24



    1
    HANNIBAL
    11 septembre 2017 - 7 h 32 min

    Heureusement ce Dominion dont la khanzira a pied meme au $ionistan n’a pas supprimés le visa sinon ce minuscule pays dont le chantre de la prostitution notre voisin de l’ouest vu le nombre d’actrices de cinéma qui sont
    pretent a faire le voyage et envahir l’émirat gazier de ces enturbannés prédateurs qu’on maudit il revient a dire que
    l’Algerie est classée au meme rang que babouche VI alors qu’on leur a rien demandé le mar »ok qui se vantait déja
    d’etre en tète du tableau et d’etre exonéré de cette formalité c’est une grande déception pour momie VI dont l’aplat
    ventrisme prouve qu’il reste un vassal rampant bien que le qatar achète tout il sélectionne alors qu’il a pied au mar »okistan et pour ne pas heurter sa majesté et dit tout bas les sujets droguées ne sont pas les bienvenus !!!

    https://www.algeriepatriotique.com/2017/03/29/apres-la-drogue-la-debauche-le-bahrein-expulse-500-prostituees-marocaines/




    13



    3
    Rayés Al Bahriya
    11 septembre 2017 - 6 h 15 min

    Vous finirez par vous entretuer entre vous autres.

    L’avenir le dira .




    17



    6
    Yeoman
    11 septembre 2017 - 5 h 19 min

    Une autre insulte de la part des ventrus pleins de soupe.




    18



    3
    Chaoui
    11 septembre 2017 - 3 h 14 min

    Après avoir décrété que les marocains étaient dispensés de visas pour se rendre au qatar, la monarchie de ce petit bout de désert a souhaité se rattraper et viens d’annoncer avoir « assoupli » les conditions d’octroi desdits visas aux…Algériens !
    Moi, Algérien, je réponds que nous n’avons que faire de leurs « visas » et ou mesures « d’assouplissements ». Désert pour désert, nous préférons encore le nôtre qui est plus grand, plus beau et plus riche, habité de surcroît d’une histoire pluri-millénaires comme en témoignent les fresques et gravures du Tassili et du Hoggar.




    33



    2
    fissou
    11 septembre 2017 - 0 h 24 min

    JE NE SUIS NI FOU NI ALIENE ET NI L’HABITUDE DE ME PROSTITUER POUR ME RENDRE DANS VOTRE MAUDIT PAYS .ALLEZ AU DIABLE SATANIQUES HUMANOIDES.
    JE N’OUBLIERAIS JAMAIS LA DECENNIE NOIRE DES ANNEES 1990 , NOUS AVIONS PERDU DES ETRES TRES CHERS PAR VOTRE PROPAGANDE TERRORISTE VOUS SEMIEZ LA DESOLATION , LA HAINE , LA MORT DANS NOTRE PAYS .
    ENCORE UNE FOIS QUE LE DIABLE VOUS EMPORTE ET SANS ETRE VULGAIRE QUAND A VOTRE VISA VOUS POUVEZ LE GARDER POUR VOUS TORCHER LE POSTERIEUR POUR PLUS D’HYGIENE .CHOISIR ENTRE LA TERRE DU PROPHETE QSSL ET QATAR EVIDEMMENT IL N’Y A PAS PHOTO.
    MINABLE PAYS ? JE VOUS VOMI.
    MALHEUREUSEMENT IL EST TARD , JE DOIS ALLER DORMIR CAR DEMAIN JE NE DEVRAIS PAS ETRE EN RETARD A MON BOULOT .




    36



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.