La Chine, la Russie et l’Inde signent des accords dans leurs monnaies

monnaies
La Chine veut utiliser sa monnaie nationale, le yuan, dans le cadre du commerce international. D. R.

Selon le portail Vestifinance, la Chine, la Russie et l’Inde signent des accords permettant d’utiliser leurs monnaies nationales dans le cadre du commerce bilatéral, tandis que l’Europe considère l’euro comme un actif de réserve et un moyen d’échange international.

La Chine, de plus en plus soutenue par la Russie, entreprend des démarches déterminées pour créer une alternative très viable au dollar américain dans le monde de la finance et le commerce international. «Wall Street et Washington ne sont pas surpris, mais sont incapables de s’y opposer», écrit l’économiste américain Frederick William Engdahl.

Ces dernières années, la Russie et la Chine ont acheté d’importantes quantités d’or — essentiellement pour remplir les réserves de change de leurs banques centrales constituées, sinon, de dollars ou d’euros. Pékin et Moscou, se joignant à leurs principaux partenaires des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) et aux partenaires des pays eurasiatiques de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), comptent achever la création d’une nouvelle alternative monétaire au dollar.

A l’heure actuelle, hormis ses membres fondateurs — la Chine et la Russie — l’OCS compte parmi ses membres à part entière le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, et depuis peu, l’Inde et le Pakistan. Cela représente plus de 3 milliards d’habitants, soit environ 42% de la population mondiale unie par une coopération économique et politique pacifique.

Sans oublier l’Amérique latine où la situation relative à l’abandon du dollar évolue rapidement. Confirmant les avertissements du président Nicolas Maduro suite aux récentes sanctions américaines, The Wall Street Journal rapporte que le Venezuela a officiellement cessé d’accepter les dollars américains en tant que moyen de paiement pour les exportations de pétrole brut.

R. E.

Comment (6)

    Anonyme
    24 septembre 2017 - 6 h 58 min

    Ils y croient vraiment en leur monnaies,ils doivent avoir pleins de trucs que nous ignorons allegrement.
    Nous preferons l’ignorance pour le confort que ça nous procure, telles des autruches nos têtes sont enfouies dans le sous sol, jusqu’au jour ou il sera trop tard.




    2



    0
    Amitou
    23 septembre 2017 - 22 h 22 min

    La guerre economie se dessine de plus en plus a l horizon.Pourvu qu elle reste economique




    4



    0
      LOL
      24 septembre 2017 - 14 h 50 min

      je voyais cette vague (crise économique ) le tsunami des subprimes aux USA (2007) et je me disais à l’époque : on va recevoir cette vague en pleine figure dans une dizaine d’années …
      résumé : on a au moins une dizaine d’années à rattraper par rapport aux autres …




      0



      0
    Anonyme
    23 septembre 2017 - 21 h 18 min

    L’Algérie à tous à gagner en entrant dans le BRICS.




    5



    0
    Allez comprendre (suite )
    23 septembre 2017 - 19 h 46 min

    et henry kissinger avait joué un role crucial à l’époque entre 71 et 75 si mes souvenirs sont bons …il a réussi à faire plier le roi fayçal saoud , la suite vous la connaisez : la naissance du petro-dollar !




    6



    0
    Allez comprendre
    23 septembre 2017 - 19 h 43 min

    et dire que c’est le « musulman » roi fayçal saoud qui fait alliance avec les US et avait ordonné en 71 je crois que son pétrole soit vendu qu’en dollar américain car c’est dans cette période justement que le dollar avait très fortement chuté , fayçal a accépté ce deal contre une protection militaire de l’arabie par les forces US au cas où ….(l’iran..) voilà , et aujourd’hui on vient nous expliquer combien les saouds sont musulmans alors que ceux sont les plus fidéles aux USA et surtout à isreal .
    mais bon , je pense que les USA (CIA ) vont tenter de liquider maduro , car ils ne peuvent rien contre poutine et la chine ..et l’inde hahahahahahahahah
    tout compte fait c’est une guerre mondiale pour maintenir la suprématie du dollar ricain !




    5



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.