La RASD ira au Sommet UA-UE malgré les intrigues de Rabat et Paris

RASD Sommet
Le Sommet UA-UE aura lieu avec la RASD. D. R.

Houari Achouri  Le site officiel du 5e Sommet Union africaine–Union européenne, dans sa présentation de l’événement, annonce qu’«à cette importante rencontre sont attendus environ 5 302 participants dont 83 chefs d’Etat et de gouvernement représentant 55 pays d’Afrique et 28 pays d’Europe, ainsi que des délégations de pays amis, de la Commission de l’UA, de la Commission de l’UE, des organisations internationales, régionales et sous-régionales».

L’information est tout ce qu’il y a de plus officiel : ce sont 55 pays d’Afrique, donc la RASD y compris, qui participeront à ce Sommet UA-UE qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan (Côte-d’Ivoire). C’est le signe de l’échec de la tentative de Paris et Rabat de saboter le Sommet en créant un problème autour de la participation de la RASD.

Toutefois, d’ici la fin novembre, il y a encore le temps pour toutes sortes de manœuvres si les pays africains ne sont pas vigilants face aux tentations néocolonialistes qui animent certains dirigeants français et à la volonté obsessionnelle du Makhzen de manipuler journalistes et personnalités politiques, sur la scène publique et dans les coulisses, pour empêcher le Sommet UA-UE de se tenir avec la présence des représentants de la RASD dans la salle de conférences.

On saura vite quelle mise en scène les Marocains préparent dans ce but, à l’instar de ce qu’ils ont fait à Maputo, au Mozambique, à l’occasion de la réunion ministérielle sur le développement de l’Afrique (TICAD-VI), tenue du 23 au 25 août dernier. La diplomatie marocaine avait, de manière «irrespectueuse» et «inconvenante» – selon des diplomates présents à cette réunion – cherché à empêcher la participation de la RASD. Elle a essuyé un cuisant et humiliant échec suite à la mobilisation des pays africains, rappelle-t-on.

C’est la même riposte que l’UA s’apprêterait à opposer au duo Paris-Rabat s’il venait à vouloir saborder le 5e Sommet UA-UE, et c’est ce duo qui en endossera l’entière responsabilité.

A ce propos, notons que le site du «Conseil européen Conseil de l’Union européenne», continue de parler, curieusement, de «5e Sommet UE-Afrique» et non pas UA-UE, tel qu’il a été rebaptisé par les Africains. Mais ce n’est certainement qu’une question de «mise à jour».

En septembre dernier, en effet, l’UE et l’UA se sont accordés sur la «relabellisation» du Sommet en UA-UE, mettant ainsi en échec «les manœuvres et les pressions exercées par le Maroc sur l’institution européenne directement, ou par le biais de pays européens qui lui sont favorables, afin d’exclure du prochain Sommet la République arabe sahraouie démocratique (RASD), pays fondateur de l’Union africaine avec lequel le Maroc a accepté de siéger en adhérant à l’institution panafricaine et en procédant à la ratification de son Acte constitutif, sans conditions et sans réserves», comme l’avait souligné à l’époque l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani.

On sait que (voir art. AP du 14 octobre 2017) la RASD est décidée, avec l’UA, à ne pas se laisser priver de sa participation à ce Sommet, comme c’est son droit au même titre que tous les Etats membres de l’UA. Le ministre des Affaires étrangères sahraoui, Mohamed Salem Ould Salek a averti que sans la RASD, «il n’y aura pas de Sommet entre Africains et Européens».

H. A.

Comment (27)

    Rachid Djha
    29 octobre 2017 - 18 h 39 min

    Espérant que lorsque le Président de la RASD fera son discours du haut de la tribune de ce Sommet, le Roitelet M6 sera au 1er rang parmi les participants.




    2



    1
    Hafraoui
    16 octobre 2017 - 21 h 05 min

    Normalement c’est la RASD qui doit exiger la suspension de la participation a toutes les rencontres de l’UA a cette feodale narco-monarchie absolue du moins tant qu’elle n’a pas quitte le Sahara occidental et laisse la MINURSO appliquer les Resolutions du CS/ONU notamment en ce qui concerne le Referendum sous l’egide de cette meme MINURSO.




    8



    2
    BOULHANA
    16 octobre 2017 - 19 h 10 min

    Nous apprécions vivement l’attitude ferme de la RASD, qui tient au principe que sans la RADS , il n’y aura pas de sommet;
    Mais nous désapprouvons l’attitude de la Russie qui a fermé ses frontières devant une délégation des jeunes du Polisario qui comptait participer au festival de la jeunesse, organisé du 14 au 22 octobre à Sotchi.




    12



    2
    Lamari mehd
    16 octobre 2017 - 18 h 15 min

    Mabrouk alihoum..c’est bien…meme si c’est trés insuffisant…leur objectif doit etre l’independance,et pour cela,c’est le martyre et le champ de bataille qui le decide…mais la question c’est, les Algeriens gagnent quoi la dedans?????..Je parle des harragas..des sans-logis..des cancereux..des grands malades….ou est l’interet des Algeriens???..POURQUOI LE SYSTEME EN FAIT UNE CAUSE NATIONALE????




    15



    10
      aqil2
      16 octobre 2017 - 19 h 50 min

      Les Algéries auront la fierté et l’honneur d’avoir accompagné le peuple sahraoui à mettre dehors de leur patrie un esclavagiste le pire qu’il soit




      16



      10
        Lamari mehd
        17 octobre 2017 - 7 h 28 min

        OK Aquil2…Mais sincerement,es-ce-que cela vaut la peine,que le gouvernement en fasse une cause nationale,sachant que les problemes internes sont beaucoup plus urgents et graves???..ne penses-tu pas,qu’au lieu de mettre autant d’energie et surtout d’argent, a regler les problemes des autres,il faudrait se mobiliser pour reoudre les problemes qui touchent a une majorité d’Algeriens…et pour faire simple..un grand malade,qui ne trouve ni medicaments,ni soins,va penser aux palestiniens..aux sahraouis ou aux congolais????…un Algerien,qui ne trouve meme pas un sachet de lait de mauvaise qualité,va s’occuper a defendre des causes,qui ne peuvent rien lui apporter..sinon peut-etre meme de l’ingratitude,comme on le constate avec les palestiniens..les mauritaniens..les Tunisiens..et j’en passe..Non..il faut,selon moi appliquer a la lettre la devise de Feu le President Boudiaf..l’Algerie avant tout…et si on a le temps et les moyens..on s’occupe du reste…




        6



        2
    Mokrane
    16 octobre 2017 - 15 h 35 min

    De toutes les manières, si le Glaoui H2 à piégé le Maroc en 1984 en quittant avec fracas l’OUA, son fils, le Mongolien M6 viens de faire mieux en pigeant cette fois-ci le peuple marocain frère, en adhérant à l’UA, du moment que les raisons qui ont motivés la sortie du Maroc en 1984 existe aujourd’hui, à savoir la présence de la RASD et encore solidement du moment que la RASD est devenue entre temps un État fondateur de l’UA.




    17



    11
    Yeoman
    16 octobre 2017 - 15 h 19 min

    Réponse à pseudo Alain Roux: avant son arrivée à l’UA, le Maroc n’avait pas à se retrouver nez-à-nez et sur le même pied d’égalité que la jeune et belle République Sahraouie. Le ministre marocain des AE n’avait pas à se comporter d’une manière qui, à chaque fois, met à nu la nature de son pays: celle d’un état voyou. Les Sahraouis y sont forcément pour quelque chose




    21



    7
    CONSIGNE !!
    16 octobre 2017 - 14 h 24 min

    Des qu’ils prendrons la parole il faudra les applaudire à l’unis son !




    17



    6
    Yeoman
    16 octobre 2017 - 11 h 09 min

    Avec leur adhésion à l’UA, les marocains vont devoir s’habituer à s’asseoir côté-à-côte avec les SAHRAOUIS comme des grands. Ils vont devoir boire la tasse à défaut d’avaler la pilule. Gageons qu’à force de côtoyer leurs voisins du sud, ils vont grandir et devenir politiquement plus matures. Ceux qui les ont autorisés à rejoindre l’UA ne sont pas si bêtes finalement




    18



    6
    karimdz
    16 octobre 2017 - 10 h 22 min

    Cela me semble tout à fait normal, la RASD est un état, bien qu occupé aux trois quarts, est reconnu par l’UA.

    Il est clair que cela n est pas du goût de sa médiocrité mimi 6 et de son maître, l état français, mais c est le droit international qui l emporte, et ils devront faire avec.

    La participation de la RASD, les gêne dans le sens où, ils sont mis devant le « fait accompli » en dépit de leur opposition, à moins qu ils ne décident de ne pas y participer et cela ne pourra que les isoler.




    25



    12
    aqil2
    16 octobre 2017 - 9 h 34 min

    Bonjour à tous. dire que les Marocains ont réussi à casser l’amitié Algéro-russe et qu’ils vont avoir des s400 et autres armements de pointe Russes, c’est vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué… « bouffi-en déclin » est dans une situation de vulnérabilité économique et sociale telle que les Sahraouis et les Rifains n’auront peut-être pas à prendre les armes contre lui, il est au bout du rouleau, n’arrive pas à constituer un gouvernement ni à payer les cadres de l’Etat, tout juste des intérimaires bouches-trous pour limiter la casse en attendant l’arrivée de ce qu’il a couvé comme djihadistes et autres laissés pour comte pour mettre fin à la dynastie de zanim. ……pour reprendre le discourt de Mr. l’ambassadeur à l’ONU Il n’y a pas d’alternative au respect de la doctrine établie par l’ONU sur la décolonisation ». Il a jugé « épouvantables » que « les discussions à la commission portent encore sur “les mérites des restes du colonialisme”, de la domination, de l’asservissement des peuples et de la spoliation de leurs richesses ». Alors que le débat devrait se focaliser sur la façon de mettre fin rapidement aux situations de colonialisme et non pas s’interroger si le colonialisme a des effets positifs. Le statut du Sahara occidental ne souffrait d’aucune ambiguïté, il s’agit bel et bien d’une question de décolonisation inscrite à l’ordre du jour des Nations unies depuis plus de 50 ans et tot ou tard il sera libéré.




    31



    13
      alain roux
      16 octobre 2017 - 12 h 26 min

      Bonjour à tous.
      Avant l’arrivée du Maroc à l’UA la RASD n’avait pas ce genre de problèmes.. Que doit on comprendre maintenant qu’ à chaque événement concernant l’UA les sahraouis ont peur ?? Participer ou pas à cette rencontre UE/UA,,, normalement cette question ne devait même pas se poser pour soit disant un pays membre de l’UA non ?? Ce Maroc est pour quelque chose à mon avis !!




      9



      11
      TARZAN
      16 octobre 2017 - 18 h 22 min

      aqil2 j’ai appris dans le monde dans lequel nous vivons c’est d’avoir les pieds sur terre et vivre la réalité. si les russes sont allés en grand nombre au maroc avec des hauts responsables russes d’armement c’est pas pour leur vendre des kalachnikov! des russes qui vont au maroc pour négocier les ventes d’armes, un tel scenario est inimaginable à l’époque de boumédienne. les s400 seront payés par les saoudiens ainsi que un grand nombre d’obusiers. l’option des sous marins est gelée, jusqu’à présent. les russes sont en train de commettre la plus grosse erreur stratégique et politique dans la région du maghreb. ils vont tout perdre et les marocains vont leur rire bien au nez




      9



      3
    difou.guery
    16 octobre 2017 - 7 h 06 min

    les marocains se font berné par les français avec leurs magouilles pour ne pas refuser les (cadeaux) de momo alors qu ils savent que cela n aboutira a rien




    28



    13
    Youssef
    15 octobre 2017 - 23 h 22 min

    Ni Paris, ni le makhzen ne pourront détourner la légalité internationale même avec le soutien d’un pays membre permanent du conseil de sécurité. A partir du moment où le colonisateur est désigné comme tel ,le colonisé est dans son droit de se défendre par tous les moyens, n’en déplaise aux souteneurs de tout bord. Citez moi un seul pays qui reconnaît la souveraineté du royaume du péché sur le sahara occidental.




    41



    24
    Chaoui
    15 octobre 2017 - 23 h 19 min

    Même les plus fidèles alliés et frères des marocains dénoncent l’OCCUPATION et la COLONISATION du territoire des Sahraouis : http://www.jforum.fr/israel-considere-comme-colon-en-depit-du-bon-sens.html




    29



    18
    Genseric
    15 octobre 2017 - 21 h 49 min

    Qu’est-ce qui fait courir Macron pour le Maroc ? Le don d’un Ryadh pour ses vacances comme tous les chefs d’Etat français avant lui ?




    39



    18
      mhd dz
      16 octobre 2017 - 7 h 46 min

      Vu sa côte de popularité en france,ce que vous dites tiens la route car je ne pense pas qu’il fera un second mandat donc rien de tel que le roitelet mémé 6 pour profiter un max des privilèges la ou les esclaves acceptent tous(vision à cour terme)..bhl et dsk en savent quelque chose..




      29



      15
    Moh
    15 octobre 2017 - 21 h 32 min

    Pourquoi toute cette haine de la France vis à vis des Sahraouis ? L’Algérie aussi est visée.




    37



    13
    TARZAN
    15 octobre 2017 - 21 h 15 min

    attention le piège est ailleurs et pas dans la présence de la rasd à ce sommet. il faut que la rasd bénéficie des mêmes aides que les autres pays. car interdire la rasd et la boycotter c’est enclencher la guerre de libération ce que le maroc et la france ont horriblement peur et veulent éviter absolument, et je pèse mes mots. c’est pour ça que j’attire l’attention des sahraouis, que suite à la trahison des russes envers l’algérie, la dessus les marocains ont réussi à casser l’amitié algéro russe que les américains et israeliens et français avaient échoué, les marocains vont avoir des s400 et autres armements de pointe russes. si les sahraouis ne déclenchent pas la guerre dans les 6 mois alors vous n’aurez jamais votre indépendance. les marocains auront en plus les mêmes armes que l’algérie et vous et donc ils peuvent prévoir toutes les stratégies et les contrecarrer. je suis très déçu de la trahison des russes. si boumédienne est vivant il vous aurait renvoyer toutes vos armes et vous n’entendrez plus parler de l’algérie à vos côtés. le maroc vous a manipulé comme des débutants de la politique; le maroc a voulu mettre à dos tous les pays amis de l’algérie en vain: cuba, nigeria, ethiopie, mauritanie, mali, angola, kenya, mexique, etc. ils ont tous déjouer le plan machiavélique et hypocrite marocain pour isoler l’algérie et vous les russes que l’algérie vous a fait de la publicité sur vos armes et avions vous nous trahissez???? honte à vous. et les codes des sous marins qu’on a acheté chez vous, vous allez leur donner les clés aussi? je conseille à notre armée de revoir sa politique de’armement, de cesser de payer chaque année des milliards d’euros à un seul pays. laissons leur le maroc, ils n’ont pas les moyens d’acheter le moindre avion et ils ne l’achèteront pas car ils ont réussi leur coup c’est de casser l’amitié algéro-russe. leur objectif est atteint!




    23



    21
      Chaoui
      16 octobre 2017 - 20 h 47 min

      A « Tarzan » : Ne sois pas aussi alarmiste et à aussi déçu des…Russes… Ils ne sont pas si imbéciles que ça…Ils savent bien que le semblant « rapprochement » du Maroc auprès d’eux n’aurait jamais pu se faire sans concertation préalable et accord de la France et des USraéliens, et qu’il est tactique. Ne perd pas de vue qu’ils (les Russes) sont parfaitement au fait de la réalité du Maroc et de ses positions comme de ses terroristes qu’il envoie en Syrie et Yemen de même qu’en Libye, Mali et Sahel en collaboration avec les occidentaux, les monarchie du Golfe et israél…Économiquement parlant, si tu regardes les indices et infos concernant le Maroc qui les édulcore à son avantage, ce pays est quasiment en cessation de paiement, devant 55 milliards de dollars (80% de son PIB !) aux institutions financières internationales qui lui réclame le remboursement et dont il n’arrive même pas à honorer ne serait-ce que le intérêts de sa dette…Les Russes savent tout ça comme les bases us et de l’Otan au Maroc…De même qu’ils savent que TOUT ce qui anime ce pays c’est uniquement en rapport avec sa colonisation du Sahara Occidental….(la monarchie de ce pays sait que devoir quitter ce territoire signe sa fin…). Quels que soient les actions du Maroc, nos frères Sahraouis sont en train tous ces derniers temps de marquer des points importants pour leur cause…Et je pense que les mois qui viennent vont conforter leur lutte et accélérer le processus menant à leur autodétermination comme à leur indépendance. Le Maroc qui depuis les années 60 s’arme EXCLUSIVEMENT auprès des occidentaux veut à présent s’armer aussi auprès des…Russes, grand bien leur fasse. Ce ne sont pas les armes qui comptent mais les…HOMMES.
      Ne perd pas de vue qu’en mettant à néant en Syrie les « jeux » sournois des occidentaux auxquels sont alliés notamment des Marocains et l’arabie saoudite, les russes (comme l’Iran) ne sont pas dupes du « revirement » soudain de ces deux derniers pays comme des motivations de leurs démarches auprès d’eux….Enfin, il faut toujours avoir à l’esprit que ce ne sont pas les mots (déclarations) qui comptent mais les…actes…Alors ! Le Maroc peut faire TOUTES les déclarations qu’il veut et continuer à recourir à ses sournois stratagèmes, au bout du compte il finira par dégager du territoire de nos frères Sahraouis.




      6



      2
    Bennani
    15 octobre 2017 - 19 h 52 min

    J’apprécie de mieux en mieux les discours ferme des Responsables de la RASD durant ces derniers mois notamment celui portant sur cette importante rencontre UA-UE surtout quand ils disent a juste titre que sans la RASD il n’y aura pas de Sommet UA-UE.




    28



    14
      lina
      16 octobre 2017 - 17 h 53 min

      ne t’inquite pas cher ami, les russes savent ce qu’ils font, si l’iran et la syrie, qui sont les alliés de la russie, n’ont pas encore obtenu les s400, et la turquie, avec …c’est pas demain que les russe vont dévoiler les systems de missiles les plus secrets au monde à momo 6, ,et avec quoi la narco monarchie, va payer les s400!!, qui sont la 2éme génération après les s300, faut d’abord maitriser les s300, pour passer au top .. la batterie de missiles coûte 4 milliards de dollars…et même avec un mode d’emploi écrits en arabe…moghrabi… les soldats el maztouline…de sa majesté momo6 sont incapables de maitriser ce systeme des plus complexes au monde…




      15



      1
        Chaoui
        17 octobre 2017 - 2 h 05 min

        Bien exprimé frangine. Les Russes s’ils mettent à l’export leurs batteries de missiles anti-missiles, notamment les S300 et S400 (que nous nous avons déjà depuis plus de 2 années), n’en ont pas moins verrouillé l’accès au cœur informatique de leurs systèmes en posant la condition que leurs ventes s’opèrent sans les codes d’accès sans lesquels toute tentative d’intrusion déclencherait l’autodestruction des données. Enfin, leurs S500 qui viennent de sortir et dont s’est dotée l’armée Russe restent pour l’heure du domaine de l’exclusivité de celle-ci. Ceci étant dit, il ne faut pas se fier aux annonces de nos voisins de l’ouest, le plus clair du temps elles sont bidons et juste destinées à nous faire réagir….




        5



        0
    L'EPERVIER.
    15 octobre 2017 - 19 h 28 min

    (…) la , RASD , EST et existera ju’quau bout du temps pour une independance totale du territoire sahraoui , TOTALE, je dis bien TOTALE , je dis bien totale et je le redis. meme avec nos ames D’ALGERIENS , nous liberons ces territoires de la main mise d’une , (…)




    29



    18
    Anonyme
    15 octobre 2017 - 18 h 37 min

    Faire actionner les lobbys pro RASD et manifester pour l autodetermination des Sahraouis pendant ce sommet
    Mobiliser tous les africains et a leurs tetes l Afrique du sud.Mobiliser le net et toute la toile le moment venu.




    40



    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.