Quand Macron encense le Maroc et l’Arabie Saoudite et ignore l’Algérie

Macron Emmanuel
Emmanuel Macron. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans son discours, mardi, devant les étudiants de l’Université de Ouagadougou, au Burkina Faso, le président français, Emmanuel Macron, a rendu hommage au roi du Maroc pour, a-t-il dit, «le rôle éminent qu’il joue (dans la lutte contre l’extrémisme religieux, ndlr), et pour les mots qu’il a su trouver pour provoquer cette prise de conscience, compte tenu du rôle éminent qui est le sien». Il remercie également le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohamed Ben Salman qui, selon Macron, «s’est très clairement exprimé sur ce sujet lorsqu’[il] l’a vu il y a quelques semaines» et dont il soutient «la détermination à fermer toutes les fondations qui, pendant plusieurs décennies, ont entretenu l’extrémisme en Afrique et en Europe». «Nous ne devons plus accepter, expliquera-t-il, que quelque réseau que ce soit finance dans nos pays de manière directe ou détournée des fondations, des organisations qui nourrissent l’obscurantisme ou l’extrémisme».

Faisant de la lutte contre l’extrémisme religieux une priorité de l’heure, dont il se présente comme le héraut, le chef de l’Etat français a estimé qu’«il ne faut lui laisser aucun espace en le combattant partout, dans les écoles, dans les universités, dans toutes les formes de citoyenneté, le combattre au quotidien, le combattre dans les discours politiques et dans l’action». L’étape suivante doit être, selon lui, consacrée à l’«éradication» du financement de l’extrémisme et de ses chemins détournés de la religion», en reconnaissant que nombre d’Etats étaient intervenus pour financer, «qui des fondations, qui des écoles, qui des mouvements prétendus libres pour, parfois, conduire au pire». A cette occasion, Emmanuel Macron annonce la tenue, l’année prochaine à Paris,  d’une conférence sur la lutte contre le financement du terrorisme.

Abordant la question des relations France-Afrique, le Président français a soutenu qu’«il n’y a plus de politique africaine de la France». Sur la décolonisation, sujet sur lequel il était particulièrement attendu, Macron s’est, cette fois-ci, contenté de déclarer : «Je suis d’une génération de Français pour qui les crimes de la colonisation européenne sont incontestables et font partie de notre histoire. Je me reconnais dans les voix d’Albert Londres et d’André Gide qui ont dénoncé les milliers de morts du Chemin de fer du Congo, et je n’oublie pas que ces voix alors ont été minoritaires en France comme en Europe.»

Lors des débats avec les étudiants, et en réponse à une question sur les migrants en Afrique, le Président français dira que le sujet le concernait, «puisque ces migrants viennent en Europe», avant de lancer sur un ton surprenant : «Qui sont les trafiquants ? Ce sont les Africains, mon ami ! Et nous les combattons avec vigueur !» Et de renchérir : «Arrêtez de dire que le problème, c’est l’autre ! Présentez-moi un passeur belge, français, allemand ou que sais-je encore ! Vous n’en trouverez pas !»

R. M.

Comment (67)

    aqil2
    30 novembre 2017 - 9 h 26 min

    Macron oublie-t-il que pour la république, la France a guillotiné Louis XVI à l’âge de 38 ans? ou c’est juste brossé la bosse de bonheur des monarques empêtrés dans la m…?? le mongolien enfumé par ses pétards vante ses hallucinations à qui veut bien l’entendre, il ne voit pas les gens mourir de faim; dernière en date une femme s’est donné la mort en se jetant d’un pont à Tanger et le roi tayhoudite, lui, confisque les biens de ses proches après les avoir séquestrés… quelqu’un disait que l’ami néfaste c’est le faux et le bavard; macron a les deux!!

    mus
    29 novembre 2017 - 23 h 17 min

    Tout le monde est offusqué par l’attitude de Macron. Ce qu’il a fait a Ouagadougou, il l’a répété a Abidjan. Il a cite a 2 reprises le Maroc et pas 1 seule fois notre pays. Et alors? Qu’est ce que cela représente pour nous? Pourquoi s’en offusquer et en vouloir au petit Macron? Il défend les intérêts de son pays dans le monde et ceux de ses…amis. Rappelez vous mes frères, le tapis rouge déroulé sous les pieds du candidat Macron et le « Macron ami de l’Algérie » maintes fois lancé par Lamamra. Rappelez vous mes compatriotes « l’ami de l’Algérie » décrit dans le message de félicitations adressé par Bouteflika au nouveau président Français. Qui en fait trop? Macron ou les dirigeants Algériens? J’ai suivi la conférence de presse du président Français a Abidjan. Malgré ses conneries de gamin notamment s’agissant de l’absence momentanée du président burkinabais a la conférence donnée aux étudiants (« Il est allé réparer la clim »), il y avait un président jeune, sur de lui même, un peu arrogant mais lucide et batailleur pour les intérêts de son pays. Regardons de notre cote: ou est notre président pour porter haut et fort la parole de l’Algérie? Le voyez vous? et le comble de l’absurdité et de l’arrogance, il se trouve des gens pour parler de 5eme mandat. Soyons francs avec nous mêmes. Macron défend sa croute. S’il avait constaté qu’elle dépendait quelque part de la relation avec l’Algérie, il y a longtemps qu’il aurait oublie…le Maroc! pour la gazette, le roi du Maroc est arrivé 1 ou 2 jours avant le sommet a Abidjan chez son pote Ouattara pour « inaugurer » deux modestes ateliers dont l’un pour réparer les barques. Le tout pour une dizaine de millions de dollars, sans plus. L’opération publicitaire qui a été rattachée a cet « évènement » présente le Maroc comme le bienfaiteur de l’Afrique. D’ailleurs et malgré la présence de la RASD au sommet, le roi du Maroc participe en personne a ce sommet comme a celui provoqué par la France sur la traite des migrants en Libye. Et pendant ce temps, que fait on a Alger? Devons nous reprocher éternellement nos manquements et nos défauts « aux autres » et fuir nos responsabilités envers notre cher pays?

    Chaoui
    29 novembre 2017 - 22 h 06 min

    Je fais un vœu ou plutôt formule une demande à nos autorités : à l’aune des déclarations et prises de position de Macron ce jour 29 novembre 2017 à Abidjan nous isolant (sans jamais nous citer…), vous seriez bien avisé d’annuler sa visite chez-nous prévue pour le 5 décembre prochain.
    Il est des plus clairs que nous n’avons rien à attendre de lui sinon que de chercher à nous nuire davantage.
    Puisse mon présent appel être exaucé…

      Pas stupide
      30 novembre 2017 - 14 h 16 min

      T’as raison . Chaouia comme toi 👍 vive nous et vive l’Algérie .
      Macron on s’en fout de ce qu’il raconte
      Il fait que voyager avec sa vieille prof
      On s’en tape de ce qu’il fait

      Felfel Har
      30 novembre 2017 - 15 h 57 min

      Ce serait la réponse du berger à la bergère. Ces déclarations puériles peuvent être assimilées à une provocation susceptible d’empoisonner les relations déjà tendues entre notre pays et le sien. On nous a toujours appris qu’il ne fallait laisser les gamins jouer avec des allumettes, ils risquent de mettre le feu partout. Rabaissons-lui le caquet en lui demandant de rester chez lui! Les pays du BRICS feront de meilleurs partenaires, ils représentent l’Ordre Nouveau, celui qui succèdera à l’Empire moribond. Salutations!

        Chaoui
        1 décembre 2017 - 0 h 39 min

        En tous points d’accord avec toi.

    ALGERIEN ET FIER .
    29 novembre 2017 - 22 h 03 min

    C ‘ est tout à fait normal que ce nommé Macron ou ( Maquereau ) encense ces deux amis monarques , pour la simple raison que ces deux faibles roitelets entretiennent des relations avec l’entité sioniste et en plus ces trois ( Marrocos – Saoudite – Israël ) qui ont un même projet de tuerie et de crime sur les Peuples : Marrocos sur Le Peuple du Polisario et La Saoudite sur Le Peuple du Yémen et Les sionistes sur Le Peuple de La Palestine donc forcément ce Maquereau défend ces amis , ce qui n’est pas le cas de L’Algérie qui ( elle ) soutient et aide ces trois Pays qui sont massacrés quotidiennement par ces criminels qui sont soutenus arbitrairement par ce petit maquereau .Mais jusqu’à quand ??? .

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 21 h 28 min

    Quelle hypocrite ce macron, la France tantot pyromane en soutenant armant des mercenaires et djihadistes pour combattre le régime laïc de Bachar, tantot pompier, en se présentant comme un rempart contre l extremisme.

    Le grand bordel de sa médiocrité mimi 6 n a t il pas été et continue d etre le pourvoyeur de terroristes du daech israélien, l arabie yahoudite, son financeur ? Macron a t il la mémoire qui flanche, non, il tente de manière grotesque d’abuser de la crédulité des gens pour faire oublier les crimes de l Etat français qui continuent meme après une pseudo fin de colonisation qui n a jamais cessé sous un autre visage et qui continue à faire le malheur de l Afrique et du monde musulman.

    Pourquoi ne s en prend il pas à l état sioniste qui occupe depuis plus de 60 ans, la Palestine, un état criminel terroriste qui au nom du talmud, assiège deux millions de palestiniens dans le ghetto de GAZA ? Pourquoi ce meme état si soucieux de la défense des peuples, n intervient il pas pour les rohyngias qui sont l objet d un génocide en Birmanie ?

    La France s est enrichi et est devenue puissante grace à l Afrique, et elle ne veut pas lacher ce continent très riche quitte à sacrifier des peuples comme au rwanda, à faire et défaire des régimes, à semer la division en détruisant des états et pire encore, en soutenant et armant des groupes terroristes pour justifier continuellement l interventionnisme.

    aymen
    29 novembre 2017 - 19 h 14 min

    on s’en fout, qu’il ramène avec lui le 06 decembre, d’abord les tètes et les oreilles…de nos héros et martyrs décapitées…par son armée coloniale criminelle…et exposées, toute honte bue….comme les daesch…aux musées francais…la décapitation et les mutilations des cadavres ils l’ont bien commencé avant daesch…par la hache et la guillotine…qu’il ramène les restes de nos morts, nos martyrs, pour qu’on les enterre dignement sur le sol de leur patrie, leur terre natale, pour laquelle ils se sont battus et sacrifiés…et peut être on parlera …..

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 18 h 59 min

    Macron est libre d’encenser qui bon lui semble. Mais qu’avez vous donc à vous catastropher ainsi qu’il n’encense pas l’Algérie ?!?
    Réveillez-vous donc ! L’Algérie n’est plus une possession française ! L’Algérie du million et demi de chahid n’a pas besoin d’être encensée par qui que ce soit, et encore moins par le président de l’ancien colonisateur !
    À moins que l’Algérie d’aujourd’hui ne soit plus celle libérée par les chouhada.

    BOYCOTTE
    29 novembre 2017 - 18 h 15 min

    Macron en ALGÉRIE le ( 6 ) Décembre ! La France à choisi un chiffre satanique alors MÉFIANCE ça sens pas bon !!

      Pas stupide
      30 novembre 2017 - 14 h 22 min

      Qu’est-ce que Macron va faire en Algérie
      Faire le fanfaron
      On s’en tape de sa visite
      Il va lécher les bottes de Angela Merkel en Allemagne
      Ça il le fait très bien !
      Arrogant et antipathique personnages
      Il va se faire huer car il n’est pas le bienvenu dans ce beau pays qu’est l’Algérie

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 17 h 56 min

    Macron ignore officiellement l’Algérie (en apparence)
    Macron caresse, s’approche officieusement (en secret) les petits cercles du système algérien pour ses contrats
    Pour améliorer sa balance commerciale, et sa balance de paiements (divers services, enseignements, formations,assistances, santé)
    Grace au lobby et intermédiaires algériens pro-français, possédant des interets, et des biens en France
    Du favoritisme flagrant pro-français de l’état et du gouvernement algériens, pour les projets industriels, commerciales, et de services
    Français en Algérie
    (malheureusement le complexe du petit colonisé autochtone arriéré, et démuni de tout a encore de beaux jours, chez nous)
    Au détriment des excellents et hautement technologiques, et industriels : surtout allemands, japonais, sud coréens
    Des meilleurs suédois, suisses, chinois, britanniques, et des moins meilleurs et opportunistes corrupteurs italiens, espagnols,
    Et belges
    L’Algérie doit répliquer par des actes concrets en faveur de son économie, et ses finances, en diversifiant son économie, et ses clients
    Et non se contenter de condamner un provocateur en quete de célébrité, de popularité, et de populisme,
    Et de prestige pour son pays la France en Afrique sérieusement écorné dans le désert infini, chaud, et hostile du Sahel

    TARZAN
    29 novembre 2017 - 17 h 44 min

    il cherche à gommer de la mémoire du monde les massacres commis par des islamistes criminels marocains en france, en europe et dans le monde. il cherche à blanchir le mujao créé par les services secrets marocains pour incriminer le polisario pour l’isoler sur la scène internationale. il cherche à cacher à la communauté internationale les tortures dont son victimes les sahraouis, les rifains, et les marocains laissés abandonnés en libye et dans les camps de prisonniers sahraouis… en réalité macron cherche à minimiser le rôle majeur et primordial de l’armée algérienne dans le sahel dans la lutte antiterroriste afin de casser l’influence géostratégique naturelle de l’algérie dans le sahel!!

    Lotfi magh
    29 novembre 2017 - 16 h 32 min

    Qu ‘est ce qu’on peu attendre d’un ex banquier chez Rothschild , rendre hommage aux grands hommes qui ont marqué la libération de leurs peuples contre l’esclavagisme colonial comme Mandéla par exemple ou bien exprimer sa sympathie et son admiration aux pays qui résistent à la prédation des multinationales et à l’hégémonie des puissances capitalistes et impérialo – sionistes comme le Venezuela , la Bolivie , l’Iran et la Corée du nord ! , au contraire il fait plutôt la promotion des pays aplaventristes et les valets qui les gouvernent comme étant de grands leaders ; il y a quelques années Gorbatchev a obtenu le prix Nobel de la paix comme récompense pour avoir  » détruit l’URSS  » , voilà comment on récompense quelqu’un chez les forces occultes qui dirigent ce monde selon le degré de servitude , revenons à monsieur Macron , il a failli créer un incident diplomatique avec le burkina faso si ce n’était le sang froid de son président à cause de la climatisation , durant la séance de discussions avec des étudiants burkinabés , une étudiante burkinabée a demandé au président Français si le climatiseur des salles de la fac va continuer à fonctionner après son départ , car si j’ai bien compris ce climatiseur a été mis en fonction juste pour cet événement très spécial , et les autres jours est éteint à cause de son cout énergétique ou bien pour un problème de panne , monsieur Macron lui a répondu qu’il n’était pas le président du burkina , que la France n’est plus une puissance coloniale et que c’était le travail du président burkinabé et non le sien , alors le président du burkina quitte la salle vexé ou pour autre chose , et Macron continu cette séance de discussion en s’adressant aux étudiants burkinabés et au président du burkina en voyant celui ci quitter la salle ,  » du coup il est parti , reste là ! du coup , il est parti réparer la climatisation  » , voilà c’est pour ça que Dilem dans ses caricatures représente toujours Macron comme étant un gamin ou un adolescent .

    Algerien pur et dur
    29 novembre 2017 - 15 h 52 min

    Vive Zeroual, un homme, un ariaz, qui lui a tire la chasse. N’est ce pas chirac?

    صالح/الجزائر
    29 novembre 2017 - 14 h 52 min

    le président français a rendu un grand hommage au roi du haschich , de la destination du tourisme sexuel et de la nouvelle colonie française new look … , comme il n’a pas oublié de remercier également le prince héritier d’Arabie Saoudite , le future distributeur de pétrodollar contre des armes pour détruire le Yémen et tuer les yéménites , et le future allie d’Israel , qui occupe toujours les terres arabes , contre la république islamique d’Iran .
    en versant des rançons aux terroristes subsahariens (Al-Qaïda au Maghreb islamique » AQMI » ), et de Daech (Un ex-dirigeant de Lafarge reconnaît des versements d’argent à Daech en Syrie ), la France a encouragé le financement des groupes criminels , comme par exemple le front al- Nosra , qui « faisait du bon boulot en Syrie  » , d’après les affirmations ( la propagande ) de l’ex. ministre français des affaires étrangères .
    le président français a cité nommément l’héritier des Al Saoud quand il a voulu le remercie , mais il n’a pas osé le citer quand il a parlé de nombre d’Etats qui finançaient «qui des fondations, qui des écoles, qui des mouvements prétendus libres pour, parfois, conduire au pire» , comme si l’Arabie Saoudite ne se trouve pas en tête de liste de ces Etats ! .
    il n’ y a pas que des migrants qui viennent en France , il y a aussi , les Senghor , les Bongo , les Lissouba , les Ratsiraka … et les Al Thani de Qatar – coffre fort de la France et grand argentier du terrorisme wahhabite .
    si la plupart des dictateurs africains de la Francophonie n’ont été pas imposés par la France , coloniale et néo coloniale , l’émigration vers la France n’aurait pas existé .

    nasser
    29 novembre 2017 - 13 h 40 min

    force est de constater que nos visions relatives à la gestion des conflits sont diamétralement divergentes e cela quelques soit le président de la république française et ça n’ est pas prêt d changer et Macron à la fâcheuse tendance de A vouloir manier la politique du  » bâton et de la carotte’, adopter la politique du clientélisme en distribuant des bons points pour certains le Maroc et l’ A.Saoudite) et pour d’ autres en s’ érigeant en donneurs de leçons (pour rappel le discours auMali lorsque’ il s’ est permis certaines allusions à l’ égard des autorités algériennes).
    la politique française que je qualifierai d’ agressive et de sournoise devraient interpellée nos dirigeants mais pas que…. nous aussi nous devrions cesser de fonder nos espoirs sur une hypothétique relation apaisante entre nos 2 pays franc et je me garderai bien de mettre dans le même sac tous les français ou toutes les entreprises françaises., mais il faut être réaliste car le double jeux que mène la France en matière de politique étrangère est troublant et me rappelle ces des U.S.A de Regean lorsqu’ ils ont tenté d’ affaiblir l’ ex URSS.

    Lghoul
    29 novembre 2017 - 13 h 34 min

    Vous savez pourquoi ? Car ceux qui nous gouvernent ont toujours un esprit de “colonisé inconscient”.
    Sinon comment se fait il que tous les chefs du FLN version business ont tous des résidences en France et que la plupart se soignent et font du shopping labas et donnent des contrats les plus juteux a la France ?
    Et tout cela tout en étant ignorés.

    Mokrane
    29 novembre 2017 - 13 h 33 min

    Pour moi c’est tout à fait normal que le Gigolo Macron encense sa Prostituée Mimi6, surtout quand on sait que c’est sur instruction de ce premier que Mimi6 a accepté de participer au Sommet UA-UE et de siéger aux côtés du Président de la RASD et ce, pour que la France continue à utiliser le Maroc comme son « cheval de Troie » dans la région à l’effet de poursuivre le développement de sa « Francafrique » qui est battue en brèche ces derniers temps, par certains pays du BRICS (notamment la Chine et la Russie) .

    Tin-Hinane
    29 novembre 2017 - 12 h 25 min

    Macron ignore l’Algérie et tant mieux, que ce président « petit garçon » nous ignore c’est parce que cela vaut mieux pour lui, car que peut il nous dire au juste, qu’il fout le chaos et la mort en Libye, que la présence de l’armée française dans les pays voisins de l’Algérie ne s’explique pas sinon par des intentions inavouées, inavouables de mettre à mal l’Algérie. Je ne sais pas si la France a été un jour un pays sérieux mais ce à quoi on assiste aujourd’hui est de l’ordre de la folie. Ce qui me désole c’est de voir les africains faire une ovation au président d’un pays qui les exploite, les manipule et les maltraite. Les français trimballe les africains d’un pays à l’autre, d’abord sur des barques en plein océan atlantique ensuite leur font traverser le sahara pour les faire débouler en Algérie, qui heureusement a l’air de bien gérer cette invasion, pour ensuite les mettre sur des marché d’esclaves en Libye ! et les africains sont contents de recevoir Macron. Ce qui serait bien c’est qu’il ne mette jamais un pied chez nous, il n’a rien à nous dire. Les français et leurs complices saoudiens et autres recrutent et paient les terroristes et viennent ensuite dire qu’ils combattent le terrorisme, quelle abjection, quelle infamie !

      DZ_HORR
      29 novembre 2017 - 18 h 57 min

      SVP, est-ce-qu’il ya quelqun qui puisse lire a ce gamin gate la fable de la Fontaine: la grenouille et le boeuf.

        DZ_HORR
        29 novembre 2017 - 19 h 01 min

        Aussi en meme temps lui lire la fable du Corbeau et du Renard.
        Morale de l’histoire: Sachez que tout flatteur ne vit qu’au depens de celui qui l’ecoute..
        P.S.: nous n’avons rien a foutre des compliments d’un hypocrite.

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 12 h 17 min

    Quand Macron encense le Maroc et l’Arabie Saoudite et ignore l’Algérie
    Les dirigeants et responsables français sont connus pour leur cynisme, leur hypocrisie, leur lobbysme économique des gros contrats
    Leur lobbysme culturel : centres, écoles, collèges, lycées français à Alger, à Oran, à Annaba, et ailleurs en Algérie
    Pour la formation de la progéniture (les enfants) de la nomenklatura du système, futurs cadres dirigeants francophones,
    Et francophiles (qui pensent , qui parlent et qui mangent à la française french way of life)
    – la révolution culturelle française secrète, et discrète en Algérie, en marche dans un pays en grave crise politique, et économique

    Les cercles militaires, et de renseignements militaires français endossent leurs difficultés, et leurs échecs dans l’opération « Berkhane »
    Qui se déroule au Mali, au Niger, au Burkina Fasso, et meme en Libye
    (commandos de missions spéciales à Sebha, au Fezzane,dans le Cyrénaique aux environs de Benghazi jusqu’à la frontière avec l’Egypte…..)
    A l’Algérie comme bouc émissaire, et responsable des problèmes militaires rencontrés par les commandos, et paras français
    Dans le bourbier Sahel des sables, et des « hamadas » mouvants
    Les français cherchent des appuis, et des sous-traitants économiques africains : Nigeria, Maroc, Cote d’Ivoire, Ghana, Angola,……
    Les français cherchent des appuis militaires africains solides: Nigeria (au Nord Est avec Boko Haram glue de militaires frustrés),
    l’Egypte (au Sinai, au Delta avec le nihiliste Daech et ses tentacules)
    Le Tchad – des guerriers courageux des « Zaghawas » – le petit sous-traitant gendarme des militaires français en Afrique

    Dans tout ces incertitudes, et ces problèmes, en Afrique, et ailleurs, …..
    Il y a une seule certitude , et une seule réponse à ce président français
    Que l’Algérie compte sur sois meme, que l’Algérie devient réellement indépendante de la France Néo-coloniale, et dominatrice secrète
    Que l’Algérie entame de vraies, et crédibles réformes, et restructurations politiques,
    Economiques, fiscales, commerciales courageuses, profondes, radicales et totales contre le système de rente, de prédation, D’injustices, de corruption, d’importations de tout, de fraudes, et de trafics divers condamnables
    Loin, et meme très loin de la JUSTICE de la TRANSPARENCE, de la DEMOCRATIE et des valeurs démocratiques universelles
    Prouver le contraire c’est de la pure démagogie, du mensonge, de la fuite en avant sans avenir, et de la pure perte de temps

    Mas Umeri
    29 novembre 2017 - 12 h 15 min

    Encenser une Monarchie, impliquer jusqu’au cou dans le terrorisme et laquelle pilonne a l’heure actuelle, le peuple yemenite, encenser le roi du Maroc, englué au Sahara Occidental, soulèvement populaire dans le Rif, émeutes d’une population plongé dans la misère, au moment ou sa famille, ses proches et ses soutiens, mènent une belle vie, Macron, lui même, représentant la classe des riches, est de mauvaise foi et arrogant, a l’encontre des pays africains qui résistent a la France Néocoloniale .Accueilli par un jet de de grenade et des manifestations hostiles a sa présence sur le sol africain, Macron finira comme ses prédécesseurs.

    Karim
    29 novembre 2017 - 12 h 07 min

    Est-ce que le monde s’est pour autant arrêté de tourner…? NON !!! Allors, passons à autre chose svp. Et puis, comme dit l’autre : TIRONS LA CHASSE….

    AÏT MEZIANE
    29 novembre 2017 - 11 h 40 min

    Mais arrêtez de vous focuser sur ce que dit un président imbécile et taré à la solde de qui vous savez….. Prenez de la hauteur, bon sang de bon sang !!!

    karim
    29 novembre 2017 - 10 h 58 min

    Macron ignore l’Algérie !!!!! et Alors ? c’est quoi ce titre, Macron c’est un prophète ? Un Dieu ?……c’est quoi cette bassesse

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 10 h 52 min

    Tout ce qui vient sde si bas ne nous vexe pas.

    Vérité-Si-je-mens
    29 novembre 2017 - 10 h 46 min

    Tant que les dirigeants d’une nation dépendent de la France;ils ne seront jamais considérés comme tels

    alilou
    29 novembre 2017 - 10 h 18 min

    Nous ne sommes pas ses enfants pour que l’ex de la banque Rothschild distribue les bons points.En réalité,le président français n’a aucune marge de manœuvre, tout comme le roitelet qui sont complètement sous influence sioniste.La France,pays en déclin,n’a plus rien a apporté, bien au contraire elle est devenue un problème pour l’Afrique.

    Si-Ammar
    29 novembre 2017 - 10 h 12 min

    Comment voulez vous que les autres autres nations vous respecte, lorsque vous meme vous ne respecter pas votre ni nation ni son population;par l’injustice,l’indifférence;la corruption;la triche aux élections et d’autres pratiques;Mr Macron il sait très bien que ne pouviez rien faire sans aide;ou résident-ils la majorité de nos dirigeants

    Mohamedz
    29 novembre 2017 - 10 h 09 min

    Bien sur que Macron encense sa Prostituée M6 qui essaye de jouer actuellement un rôle pour le maintien du franc CFA en Afrique de l’Ouest, sachant que Kadhafi à justement été assassiné par Sarkozy pour avoir essayé d’effacer ce franc CFA du continent africain.

    un algérien
    29 novembre 2017 - 9 h 39 min

    C’est normal qu’il fasse l’impasse sur l’Algérie et d’ailleurs on s’en fiche , le problème il est ailleurs c’est plutot si l’Algérie avait un président on n’en serait pas là avec ce genre d’individu qui il n’y a pas longtemps est venu quémander le soutien de notre pays aux présidentielles françaises.

    HANNIBAL
    29 novembre 2017 - 9 h 32 min

    Il faut comprendre que sans cette flatterie de macrond et son encouragement, le roitelet de sodome avait décide de laisser la chaise vide. macrond ne fait que perpétuer par ses louanges que le pays créer par Lyautey sera toujours la protégé de la france et que l’émir des meztolènes pourra continuer a distribuer des corans et en meme temps recevoir plus de pédophiles!!! donc la france a un placement sûr avec Shlomo VI qui ne fait qu’acquiéscer!!
    il va sans dire que toutes les lignes de crédit viennent de ce compagnonnage de la france ou toutes les réalisations qu’elle y fait comme dans un département francais le créditant meme d’etre le département le plus rentable!!!.

    Rachid Djha
    29 novembre 2017 - 9 h 31 min

    Le Gigolo Macron est dans son rôle en essayant de maquiller sa prostituée M6 comme on le fait pour les voitures volées.

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 9 h 22 min

    Et que penser de ces grands « passeurs » que furent le nain et magyar sioniste Sarko et ses comparses BHL et Cameron, qui ont engendré tout ça???

    BabEIOuedAchouhadas
    29 novembre 2017 - 9 h 06 min

    Moi je commencerais à m’inquiéter pour l’Algérie le jour où un quelconque Président français commencerait à encenser le pays du Million et demi de Martyrs.

    icialG
    29 novembre 2017 - 8 h 52 min

    1 l immigration de l Afrique vers les autres continents a toujours eu lieu depuis que l homme est homme sans quoi il y aurai que des africains alors dite merci d exister
    2 Macron va être obliger de revenir en Algérie ( toute dents dehors ) chercher la valise pour financer en partie les prochaines élections ,,je me trompe???

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 8 h 48 min

    Bonjour,

    L’Algérie ne pourra jamais s’assurer les bonnes grâces des dirigeants français car elle a commis le crime de « lèse-France » en arrachant, comme chacun le sait, chèrement son indépendance.

    Rappelez-vous dernièrement, le Président de la « République des Pieds-Noirs » qui voulait une parcelle de terre en Algérie pour y établir leur « république ». Un demi-siècle plus tard, ces nostalgiques de l’Algérie française qui ont transmis ce « virus » à d’autres générations, n’ont pas oublié et n’oublieront jamais.

    Chaque président français connait bien l’histoire de l’Algérie et le « manque à gagner », ou plutôt le pillage de nos richesses, qui a découlé de cette indépendance leur est resté en travers de la gorge. Je pense que l’hypocrisie figure au nombre des vertus de certains hommes politiques français, le cas de l’Arabie saoudite devenue subitement à leurs yeux « fréquentable » et pourfendeur du terrorisme donne un aperçu de l’une de ces « vertus », alors que tout le monde sait que ce sont eux qui financent et soutiennent le terrorisme international.

    Que Mr Macron ignore l’Algérie, c’est son affaire, toujours est-il que notre pays restera éternellement debout, sans plier, quelles que soient les difficultés. Les dirigeants et le peuple algérien ont toujours su garder leur « nif », avec pour crédo la non-soumission à aucun autre Etat, quelle que soit sa puissance militaire ou économique.

    Bonne journée.

    Jean_Boucane
    29 novembre 2017 - 8 h 27 min

    Franchement qu’attendez vous de Macron? Il a dit lui meme le franc CFA doit rester mais d’une maniere differente! La narco monarchie joue un grand role dans complot et ils vont meme rentrer dans la zone CFA dans un avenir proche!!!
    La voix de la France en Afrique commence a etre inaudible donc il a besoin de son cheval de troie (le Maroc) et son financement (l’arabie saoudite) pour continuer le pillage!
    L’Algerie doit rester droite et continuer son develloppement car le temps joue en notre faveur! Quand on aura reussit notre develloppement, on sera plus agressif car la on doit se positionner en Afrique de maniere calme et structuré! Dans peu de temps, on redeviendra la grande puissance africaine comme ce fut le cas depuis plusieurs millenaires!!!

    Sprinkler
    29 novembre 2017 - 8 h 08 min

    Son mépris nous honore bien plus que les éloges dont il couvre cette vieille maîtresse qu’il n’aime plus mais qu’il se doit de défendre….Les narco-milliards valent bien quelques bâtons d’encens…

    zaatar
    29 novembre 2017 - 7 h 51 min

    Macarone ould dada. Alors Monsieur Maqaroune les passeurs sont des africains, les migrants sont des africains, les esclaves sont des africains, les voleurs sont des africains… Mais alors l’Afrique a toutes les tares du monde. Même l’extrémisme religieux a sa part en Afrique. Il n y a que les occidentaux qui sont saufs, même les asiatiques ont leur part de même que l’Europe de l’est. Je me gratte la tête Monsieur Maqaroune. Vous n’y êtes (la France et ses comparses) pour rien dans cette affaire? Si ça ne tenait qu’à moi je vous aurais pendu par les C… pour ces propos, en plus d’encenser le colonisateur fumeur de pétards et sniffeur de poudre blanche livreurs de péripatéticiennes à vos compatriotes. Vous méritez bien la pendaison par les C…

      Souk-Ahras
      29 novembre 2017 - 9 h 04 min

      Bonjour Zaatar
      il y a un principe qui ne s’est jamais démenti : « la force impose sa loi et les lois de son utilisateur ».
      Si les dirigeants africains œuvraient pour l’intérêt, la dignité et le bien être de leurs peuples au lieu de régner en « dynasties » claniques, ethniques et rentières, un tel « Macronisme » n’aurait pû avoir lieu. S’il ignore notre pays, c’est que l’Algérie est depuis de bien trop longues années répertoriée sur la liste des abonnés absents sous TOUTES les coutures. Aujourd’hui et pour le reste du monde, l’Algérie en tant que pays et nation n’existe que par son nom et son territoire géolocalisé sur une mappemonde. Nous ne sommes même pas fichus de récupérer les restes de nos valeureux ancêtres.
      Macron est dans son rôle, aussi méprisant soit-il.

        zaatar
        29 novembre 2017 - 9 h 36 min

        Bonjour Souk-Ahras,

        J’irai même plus loin que le principe qui ne s’est jamais démenti. Les lois de la nature sont partout les mêmes et sont immuables. Tout s’érige de la même façon en fonction des composantes (matière), des liants (forces de la nature) et des paramètres de l’environnement. Aussi, si en Afrique les pays n’ont pas atteint le niveau de développement des occidentaux les raisons ne sont pas à imputer uniquement aux dirigeants et aux despotes qui y sont encore aujourd’hui. Dans la nature ce sont d’éternels antagonismes qui subsistent et évoluent au gré des paramètres de l’environnement. A toute effet, une cause et à toute cause une origine antérieure. Aussi, il n’est pas dit que les peuples d’Afrique resteront en l’état sous le règne de leurs dictateurs. Cette situation est aussi le résultat des contraintes générées par les occidentaux pour leurs intérêts que les peuples d’Afrique n’ont pas su jusqu’à aujourd’hui contrer. Entre autre bien sur à cause des dictatures en place. Pour notre pays c’est pareil, s’il est aux abonnés partout sur la planète c’est à cause de ses dirigeants qui sont en place depuis l’indépendance à cause du peuple qui ne réagit pas (pour différentes raisons), mais qui finira par réagir car rien n’est éternel et que le changement est une obligation à l’universel démontrée scientifiquement sous toutes les coutures.

          Souk-Ahras
          30 novembre 2017 - 11 h 45 min

          Salut à toi Zaatar

          …composantes (matière), des liants (forces de la nature) et des paramètres de l’environnement..
          Que les lois de la nature soient universelles et nécessaires, n’est pas mis en question aujourd’hui, même si une physique non-newtonienne, ou des géométries non-euclidiennes ont pu être élaborées.
          … rien n’est éternel… dis-tu ? Pas d’accord avec le matheux que tu sembles être car le Temps ne bouge pas, c’est nous qui passons.
          Mais au fait, cher ami, aurais-tu oublié le sacro-saint principe mathématique du « changement dans la continuité » (continuité et dérivabilité) soumis aux algériens depuis 1962 ?

          Zaatar
          30 novembre 2017 - 13 h 21 min

          Salut cher Souk -Ahras,

          On va corriger si tu permet juste une chose. Le temps défile et sa vitesse de défilement est fonction de la masse de matière (ou quantité d’énergie) à laquelle il est associé. Donc le temps bouge. Ceci étant, le changement dans la continuité est une innovation de chez nous en essayant de copier nos voisins d’en face de l’autre côté de la méditerranée qui ont initié du temps de Chirac, la continuité dans le changement… belle trouvaille n’est ce pas. Sauf que chez nous comme ils font tout à l’envers, ils ont initié le changement dans la continuité. Et bien sur rien n’est dérivable la dedans et depuis 62, car depuis l’indépendance chez nous tout est discret et donc rien n’est continue en conséquence rien n’est dérivable. Bien à vous.

          Souk-Ahras
          30 novembre 2017 - 18 h 17 min

          Cher ami Zaatar

          Le temps est une réalité « intemporelle ».
          Pourquoi ?
          Le monde à l’échelle de Planck présente des dimensions inférieures à 10e-33 cm et des durées inférieures à 10e-43 seconde, soit moins d’un trillion de trillion d’attoseconde. C’est le temps de Planck. Qu’y a-t-il au delà ou avant cette fraction de seconde ? Tempus incognito ! Personne ne le sait. Du moins jusqu’à aujourd’hui. Parler de la situation algérienne reviendrait à vouloir résoudre la quadrature du cercle. Beaucoup de plaisir à te lire.

    nectar
    29 novembre 2017 - 7 h 40 min

    Diviser pour règne, ça a toujours été la devise du colonialisme..A mon sens de la part de ce Maquereau, héritier de ses prédécesseurs, il fallait s’attendre à ce qu’il respecte le pacte du diable…

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 7 h 37 min

    L’Algerie n’a pas besoin des fleurs de la France , son potentiel humain et materiel s’il est mis sur les bonnes rails peut faire d’elle une puissance de premier ordre.Ce n’est pas l’ambivalence française qui d’une part presente des images d’esclavagisme non authentifiées comme un crime contre l’humanité et saisi l’ONU et d’autre part jette des fleurs à l’Arabie qui commet le pire des crimes contre l’humanité en exterminant les Yemenites.

    Rayes Al Bahriya
    29 novembre 2017 - 7 h 35 min

    Un traitre dans le sang..

    L’Algérie vous reste au travers de la gorge

    Comme un OS.

    Je vous crache dessus….

    Chiche restez chez vous….

    Le Maroc et la kharabie sont vos alliés terroristes
    Au sahel ….voilà votre alliance satanic

    Algérienne-DZ
    29 novembre 2017 - 7 h 32 min

    L’Algérie n’attend rien de Macron. L’Algérie est plus grande que lui.
    Avons nous besoin de compliments de la part du satan, destructeur de l’Afrique et du monde arabo-musulman.

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 7 h 29 min

    Dans son discours, le Macron défend le wahhabisme et sa doctrine intégriste.
    Il citent les fiefs du DAECHISME et les comble d’éloges. C’est la fin des temps, Les wahhabites et les drogués sont une référence pour Macron. Pauvre France délabrée par ses présidents cupides.

    Anonyme
    29 novembre 2017 - 7 h 25 min

    Ce n’est qu’une claque supplémentaire pour les francophiles et après cela, il sera reçu en grande pompe par les zélés de toujours.

      Anonyme
      29 novembre 2017 - 13 h 44 min

      La France n’est pas le seul pays francophone.

    Numidia-DZ
    29 novembre 2017 - 7 h 10 min

    La seule bonne réponse pour ce discours digne d’un amateur en politique sont les projectiles de pierres qu’il a recu après son discours.
    Macron a voulu prendre les Burkinabés pour des imbéciles, alors il a eu sa réponse en directe. Bravo aux jeunes Burkinabés.
    Les Africains ont bien compris que macron est la source de leurs problèmes.

    anti-khafafich
    29 novembre 2017 - 7 h 08 min

    définitivement cette france s’est juré de vivre en esclave moral de son arrogance. elle endure les pires tortures qui la séquestrent quotidiennement et qui ont pour cause l’Algérie éternelle.

    Kahina
    29 novembre 2017 - 7 h 03 min

    Un discours à la Sarkozy. …Il ne faut jamais oublier que Sarkozy est le conseiller de Macron.

    Décidément, les présidents français sont devenus des agences de publicité pour le roi Haschich.
    Une publicité payée par un séjour gratuit à CASA Bordel, une paire de babouche et un tajine gratuit.
    La France des présidents-gavroche….De la renaissance à la décadence/mendicité.
    Macron, président de la France sous développée….Bonne noyade…

    TARZAN
    29 novembre 2017 - 7 h 02 min

    peut il développer comment le maroc et surtout le roi shrek 6 joue un rôle éminent dans la sécurité en afrique? voilà c’est ça le jeu franco marocain, ils descendent en flamme l’algérie à l’étranger et une fois face aux algériens uniquement ils nous jettent des fleurs que seuls les algériens au monde, naifs reçoivent ces fleurs pleines d’épines. je pense que macron risque un accueil houleux à alger tout comme au burkina fasso

      hobeldjazair
      29 novembre 2017 - 12 h 04 min

      Il oublie que ce sont des marocains du daesh qui ont frappé son pays et l’Europe. Sans parler du mujao marocain qui frappe le Burkina Faso et le Mali

    hrire
    29 novembre 2017 - 7 h 01 min

    Qui donne de l’impirtance a ce pays guide par un narcissique.Ils construisent au maroc et le protegent et beneficient des bienfaits du dirigeant actuel de l’Algerie.

    DYHIA
    29 novembre 2017 - 6 h 56 min

    … Emmanuel Macron, a rendu hommage au roi du Maroc pour, a-t-il dit, «le rôle éminent qu’il joue (dans la lutte contre l’extrémisme religieux, ndlr),…
    Moumou le haschich joue un grand rôle avec un effectif de 3500 soldats marocains dans le camp de DAECH.

    Macron rejoint la liste des présidents français qui mendient au palais de la drogue.

    Tinhinane
    29 novembre 2017 - 6 h 52 min

    «Qui sont les trafiquants ? Ce sont les Africains, mon ami ! Et nous les combattons avec vigueur !» Et de renchérir : «Arrêtez de dire que le problème, c’est l’autre ! Présentez-moi un passeur belge, français, allemand ou que sais-je encore ! Vous n’en trouverez pas !»

    Réponse: Les vrais passeurs c’est l’armée française installée en Afrique, parait-il.
    Macron les combat en imposant des camps pour tous les migrants en Libye. Ces camps se sont transformés en marchés d’esclaves.
    Oui, il les combat en voulant faire de la Libye et de l’Algérie la station finale pour ces migrants.
    Un langage d’hypocrite à la française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.