AADL : près de 15 000 logements seront lancés en 2018 à Blida

Près de 6 000 logements seront implantés à Bouinane et 9 000 à la cité Sidi Deriouèche de Chiffa
Près de 6 000 logements seront implantés à Bouinane et 9 000 à la cité Sidi Deriouèche de Chiffa. D. R.

Près de 15 000 logements de type location-vente de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) seront lancés en travaux début 2018 à Blida, pour s’ajouter aux 36.750 autres unités de même type actuellement en réalisation à travers la wilaya, selon une situation sur le secteur du logement présentée mercredi lors du conseil exécutif de la wilaya, rapporte l’APS.

Selon cette situation, près de 6 000 unités de ce total de logements AADL, dont les travaux sont prévus au lancement l’année prochaine, seront implantées dans la ville nouvelle de Bouinane, contre 9 000 unités à la cité Sidi Deriouèche de Chiffa. Ce dernier projet étant inscrit au titre des quotas supplémentaires décidés par le ministère de tutelle en début d’année au profit de nombreuses wilayas, dans le cadre du renforcement de leurs programmes AADL, est-il signalé.

La ville nouvelle de Bouinane (est de Blida) est actuellement le théâtre de la réalisation d’un programme global de 26 000 unités AADL, dont le taux d’avancement fluctue entre 50 et 75%. Une première tranche de 3 250 unités de ce programme est prévue à la réception en 2018 au profit des souscripteurs de la wilaya des programmes de 2001 et 2002, au moment où une deuxième tranche de 2 000 autres unités de même type sera livrée à la même période (2018), sur un programme de 7 000 logements actuellement en réalisation, à Sidi Sarhane, sur les hauteurs de Bouinane, selon la même source, qui signale également un autre projet de 3 750 unités AADL en cours à Haï Safsaf, sur les hauteurs de la ville de Meftah.

Un plan d’action a été mis au point dans un souci de livraison de ces projets dans leurs délais, a souligné à l’occasion le secrétaire général de la wilaya, Aït Rabah Hocine. Dans son intervention à ce conseil, le directeur du logement de la wilaya, Abdelmadjid Ben Meridja, a fait cas de l’affectation de 9 975 aides à la construction rurale, dont 9 185 ont été exploitées, a-t-il fait savoir, signalant que l’opération d’assainissement lancée par ses services à propos de ce dossier a abouti à l’annulation de 850 aides qui n’ont pas été exploitées avec l’élaboration d’une nouvelle liste de bénéficiaires.

Le responsable a plaidé à l’occasion pour l’encouragement de cette formule de logement susceptible, selon lui, de réduire la tension sur les autres formules, dont le logement public locatif notamment, d’autant plus que de nombreuses régions de la wilaya sont classées comme zones rurales, a-t-il observé.

R. E.

Comment (3)

    Anonyme
    17 décembre 2017 - 6 h 26 min

    Un fiasco écologique du siècle.
    Que c’est facile pour nos responsables de déformer le visage de l’Algérie.

    Kahina
    14 décembre 2017 - 19 h 19 min

    Nous avons de belles boites d’allumettes superposées

    Anonyme
    14 décembre 2017 - 19 h 18 min

    vous voulez dire , 15 000 forêts en béton,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.