Ouyahia au sujet de la banderole : «Les lois algériennes imposent le respect des chefs d’Etat»

Ouyahia : «Les lois algériennes imposent le respect des chefs d'Etat.»
Ouyahia : «Les lois algériennes imposent le respect des chefs d'Etat.» D. R.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a indiqué jeudi à Alger que les lois algériennes «imposent le respect du président de la République et des autres chefs d’Etat». M. Ouyahia, qui répondait à la question d’un journaliste sur l’incident de la banderole (tifo) portant atteinte au souverain saoudien, déployée au stade d’Aïn M’lila (Oum El-Bouaghi), en marge de l’ouverture de la 26e édition de la Foire de la production algérienne, a affirmé que «nos lois imposent le respect de notre Président et des autres chefs d’Etat».

Le Premier ministre a estimé que l’incident du stade était «inadmissible», soulignant que le peuple algérien est connu pour ses «bonnes valeurs morales».

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a fait état mardi de l’ouverture d’une enquête sur cet incident, précisant que les résultats préliminaires avaient montré qu’ «il s’agit d’un acte individuel et isolé».

Le ministre a rappelé que l’Algérie et l’Arabie Saoudite étaient «deux pays frères unis par des relations historiques qui se sont raffermies au fil des ans, en plus des liens de fraternité, de coopération et de solidarité».

R. N.

Comment (31)

    LAVIRITIE
    23 décembre 2017 - 0 h 12 min

    Mr LE PREMIER MINISTRE, CETTE FOIS CI VOUS AVEZ TOUT FAUX CAR ON NE PRÉSENTE PAS D’EXCUSES OFFICIELLES POUR UN ACTE QUI N’A RIEN D’OFFICIEL ET QUI PLUS A EU LIEU DANS UN STADE MILIEU POPULAIRE PAR EXCELLENCE SANS AUCUNE INCIDENCE POLITIQUE.
    SINCÈREMENT VOUS NOUS AVEZ DÉÇU Mr OUYAHIA ON VOUS CROYAIT DARGAZE MAIS LÀ VOUS NOUS MONTREZ LE CONTRAIRE. QU’EST CE QU’ILS PEUVENT BIEN FAIRE CES CHAMELIERS? JOUER LA CARTE DU PÉTROLE ? LE PEUPLE LES EMM….. À PIED À CHEVAL ET À DOS DE CHAMEAU. NOUS AVONS UN PAYS QUI FÛT JADIS LE GRENIER DE L’EUROPE ET ON LE DEVIENDRA IN-CHA-ALLAH SI VOUS ARRÊTEZ TOUTE LA MAFIA LÈCHE BOTTES QUI A PRIS EN OTAGE NOTRE PAYS.




    11



    3
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 21 h 28 min

    Vive Ouyahia !




    2



    9
    karimdz
    22 décembre 2017 - 19 h 43 min

    La question qui me vient à l esprit, doit on respecter metenyahou, trump, etc ?

    Allons allons monsieur le premier ministre, je peux comprendre que l Algérie défend ses intérêts, notamment le maintien du prix du baril de pétrole, mais n en faites pas trop. Vous n avez qu à dire à ce ben yahoud, que l Algérie est démocratique.




    8



    4
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 19 h 23 min

    Scénario : J’invite un Etranger riche et très puissant (beaucoup plus que moi) à venir lui et sa famille passer quelques jours chez moi pour faire connaissance et discuter affaires. Il accepte avec joie mon invitation et j’en suis ravi moi aussi. Je charge ma famille dont je suis le chef de l’accueillir avec tous les honneurs. Toutes les largesses sont accordées à mon illustre hôte et sa famille pendant son séjour, et pour finir après avoir conclu avec lui d’importantes affaires, j’organise une fête en son honneur et je lui offre ainsi qu’à sa famille de fabuleux cadeaux.
    Un jeune citoyen lambda d’un pays tiers, sachant tout cela, a cru dénoncer ma très bonne entente (connue de toute la planète) en dessinant une caricature de ma main dans la main avec mon invité de marque dans une banderole qu’il a exhibée dans un stade. Je me pose la question de savoir si je dois me fâcher ou si je dois me réjouir de ce dessin ? Il y a cependant un hic : si je dénonce ce dessin , mon illustre invité comment va t il prendre la chose ? Ne va t il pas la prendre comme un affront de ma part à son égard ?




    5



    5
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 18 h 48 min

     » le peuple algérien est connu pour ses «bonnes valeurs morales». » Dixit Ouyahia. Mais alors comment expliquer ce Tifo des supporteurs de ASAM, qui sont 100 % Algériens. N’ont ils pas de valeurs morales ? Notre Ouyahia le pense peut être , en faisant une telle déclaration. Ne comprend t il pas que l’Algérien a une valeur morale que pour des Présidents qui ont des valeurs morales, qui respectent tous les peuples. Or qu’en t il de ces deux personnages ? Je vous laisse le soin de les qualifier.




    11



    2
    anonyme
    22 décembre 2017 - 18 h 20 min

    C’est décidé; dorénavant je voterai pour celle ou celui qui nous sortira de la Ligue arabe, de l’ONU, de l’Union pour la Méditerranée et privilégiera les intérêts nationaux avant sa mère !




    11



    3
    Nasser
    22 décembre 2017 - 17 h 42 min

    ce geste qu’ il soit collectif ou individuel est le reflet d’ une expression citoyenne légitime , et se refaire à un événement factuel, alors la condamnée serait une injustice mais aussi une tentative de bâillonnée la liberté d’ expression.




    8



    3
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 15 h 19 min

    On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.




    5



    1
    RAFIDHOUNE
    22 décembre 2017 - 15 h 17 min

    La loi dans sa plus stricte sévérité n’est appliquée que pour les faibles en plus pour une banderole
    SAMAÂ OUA TAÂ YA MAWLAYA SELMANE BEN TRUMP
    vive la palestine
    vive l’iran
    vive l’Iran
    vive Maduro
    vive Poutine




    14



    5
    Yacine
    22 décembre 2017 - 15 h 16 min

    Que les Al Saoud soient offusqués par cette caricature qui les montrent main dans la main avec les Américains , et après tout , ils sont libres de leurs positions concernant une question donnée , pourvu qu’ils assument , cela ne nous étonnent pas , eux qui coupent des têtes avec le sabre pour beaucoup moins grave que ça !
    Qu’ils vocifèrent et gesticulent à tout va pour exprimer leur hypocrite indignation , c’est conforme à leur nature et leurs habitudes !
    Mais , qu’ils incriminent un pays , l’Algérie en l’occurrence , en tant que peuple et nation et la pousser à s’excuser pour caricature dont l’état n’est pas responsable est inacceptable !
    Mais , plus grave encore , que le pouvoir par la voix du premier ministre fasse des courbettes aux wahhabites , et mette à genou tout le pays et son peuple pour mériter la grâce et le pardon de ces bédouins cela constitue l’humiliation suprême pour tous les Algériens !
    Monsieur Ouyahia n’a pas à s’excuser en mon nom , et je pense que je ne suis pas le seul à penser de la sorte ! Et l’état algérien n’a pas à se substituer aux Algériens et agir en leur nom en toutes circonstances , alors qu’il ne lève pas le petit doigt quand ils sont malmenés ou dans la galère !
    D’autre part , l’Algérie , par sa révolution , par ses sacrifices continuels , par sa constitution , même si elle est bafouée , est en théorie un état démocratique où les libertés sont garanties !
    Mais comment prétendre cela , et considérer une caricature comme un manque de respect , une diffamation ou une atteinte à l’honneur où la dignité de la personne ?




    12



    4
    EL FELLAG
    22 décembre 2017 - 14 h 18 min

    l’Algérie des hommes de valeurs et des principes en voix de disparition,remplacer par des hommes de l’argent facile et les profits sur le dos de la population,coyant avec une carte d’adhésion aux partis FLN-RND leurs donnaient droit aux paradis,oubliant que la vie . n’est pas éternel et ils seront tôt ou tard par l’histoire et Allah tout puissant




    15



    2
    Riri
    22 décembre 2017 - 12 h 37 min

    Je me suis souvent demandée pourquoi un pays avec autant d’atouts que l’Algérie n’arrivait pas à un développement à la mesure de ses capacités. Maintenant j’ai la réponse : ses dirigeants sont plus soucieux de respecter l’honneur des chefs d’état étrangers que celui de son peuple. N’est pas Boumedienne qui veut.




    21



    1
    LOUCIF
    22 décembre 2017 - 11 h 53 min

    Oh, Arabie Saoudite mon amour éternelle ! Oh Arabie Saoudite ma âme éternelle ! Oh, Arabie Saoudite ne me quitte pas !!!!!

    Je voudrais bien qu’Ouyahia m’explique en quoi la banderole est un manque de respect, une insulte envers ce Roi , gardien des lieux saints de l’islam ! La banderole ne montre rien d’autre qu’une sorte de tête de Janus, ce Dieu de la mythologie grecque une sculpture en bifrons c’est à dire avec deux visages scellés l’un contre l’autre dont la symbolique signifie qu’une face regarde le passé et l’autre l’avenir. Mais comme Trump et Salmane regarde dans la même direction et ont le même projet politique , il n’y a pas d’autre solution technique pour celui qui a conçu la banderole en figure plane (et non en 3D) que de représenter cette synthèse symbolique sur un même face, chaque partie occupant la moitié de l’autre visage !

    Il n’y aucune insulte , ni manque de respect , aussi bien envers Trump qu’envers le Roi Salmane, car c’est juste une représentation artistique de la réalité politique puisque que et le Roi et Trump ont les mêmes objectifs. Cette réalité est confirmée par leurs propres déclarations dans les médias ! Yakhi Ouyahia, yakhi !! Il s’en sort toujours ce renard en dégageant en touche !




    15



    2
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 11 h 09 min

    La guerre entre les peuples est la plus gande source de revenu elle constitue le meilleur moyen pour se maintenir au pouvoir. ,elle sera au fil des ages entrenues ,par les rois ,les roitelets, les despotes presidents et les oulemas a leur gage tous aux sevivces des industries de l armement ,françaises .anglaises ,americaines,russes et chinoise.Le roi Selman notre frere???? Moi j’ en veux pas
    SigneZORO. ….Z….




    7



    3
    Abou Stroff
    22 décembre 2017 - 10 h 14 min

    «Les lois algériennes imposent le respect des chefs d’Etat» dixit h’mimed.
    Supposons que ce soit le cas (bien que nos lois changent souvent en fonction du fakhamatouhou du moment).
    présenter trump et salmane côté à côte représente t il une quelconque marque d’irrespect? je ne le pense guère.
    en effet, la photo-montage exhibée au stade de aïn m’lila ne rehausse t elle pas le prestige de salmane puisqu’il y est exhibé en compagnie du président de la première puissance mondiale?
    moralité de l’histoire: je ne vois aucune marque d’irrespect dans le photo-montage mais plutôt un simple rappel qui peut être résumé comme suit: les yankees et l’arabie saoudite sont amis ont des intérêts convergents. par conséquent, l’arabie saoudite est l’amie de l’entité sioniste qui est l’amie des yankees.
    en quoi être l’ami de l’entité sioniste serait il offensant?
    PS: je continue à me poser la même question: pourquoi nos augustes dirigeants continuent ils à accepter d’être insultés sous toutes les coutures (rappelons nous valls et la photo avilissante de notre bienaimé fakhamatouhou national, entre autres) et ne réagissent JAMAIS? seraient ils tout tenus par la barbichette?




    15



    1
    anonyme
    22 décembre 2017 - 9 h 50 min

    La banderole exprimait une opinion politique, contre une posture politique. Elle ne visait pas la personne, mais le représentant de cette posture. Voilà comment on peut, nous aussi faire de la « siassat lihoud » !!!




    12



    1
    Hobeldjazair
    22 décembre 2017 - 9 h 43 min

    Que de commentaires nuisibles a l’Algérie et totalement stériles et improductifs ! Oui ouyahia et notre président voient avant tout les intérêts de l’Algérie. Les algériens oublient que arafat pour ses intérêts a cacher a l’Algérie des informations importantes et confidentielles en choisissant moubarek à Bouteflika, que Bouteflika avait manifesté son mécontentement ce qui a précipité la venue de Arafat pour s’excuser, après avoir causé du tort a l’Algérie. Cette banderole insulte deux pays qui sont sur le point d’investir en Algérie (Arabie + accord pour maintenir le pétrole a un prix avantageux) et un transfert de technologie dans l’agriculture, qui a fait des mécontents en France et au Maroc, par les USA. Pour qui roulent les auteurs de cette banderole ? Qui a financé? Quel but recherché ? Idem pour les images montage de l’armée maltraitant des subsaharien! Qui veut nuire a l’Algérie? L’Algérien est trop impulsif et il suffit d’une simple manipulation et rumeur infondée pour qu’il commence à bouillir en nuisant à son propre pays. La politique d’insulte facile ne remplie pas le couffin, et nous conduit directement a un nouveau 5 octobre. Bouteflika veille a l’honneur des algériens et l’a montré d’une manière magistrale au Soudan 2009 et tiguentoutine. C’est quoi cette intelligence des algériens manipulés par le makhzen sur ce site même avec des pseudo algériens? Ils crachent et tirent l’ambulance !




    3



    13
      Riri
      22 décembre 2017 - 16 h 14 min

      Un grand dirigeant sait éviter les manipulations et dénouer les crises sans pour autant tomber dans le déshonneur et insulter son peuple par ses actions. De plus, ces deux pays investissent en Algérie surtout par le biais de leurs multinationales takfiristes ainsi que par leurs ONG « cultuelles » ou « droit-de-l’hommistes ».Et pour finir mes parents, paix à leur âme, m’ont souvent dit qu’un vrai algérien ne vend pas sa dignité pour un plat de lentilles.




      8



      0
      anonyme
      22 décembre 2017 - 18 h 17 min

      Les monarchies du Golfe n’investissent pas en Algérie; elles ont juste établi des banques commerciales pour tirer profit des comptes de dépôts des Algériens ou construit des immeubles dont elles vont également tirer profit. Pour moi, ces activités relèvent plus de l’usure et de l’épargne que de l’investissement. Investir, c’est construire des usines et faire travailler des Algériens. Donne-nous des exemples des investissements dont tu parles …




      3



      0
        indigné
        23 décembre 2017 - 1 h 09 min

        @Anonyme
        22 décembre 2017 – 18 h 17 min

        En plus de décimer la faune, ils se comportent en terre conquise au Sahara algérien ya bourab, humiliant même les populations nomades locales
        Sommes nous tombés si bas




        4



        0
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 9 h 28 min

    ihh la loi taa rak fi yed elghessel fhamna ya SI !!! et valls c’etait aussi un cas isoler yakhi c’etait un premier ministre et ces moquer du president bouteflika …kach wahed fikom hal foumou personne si c’etait le contraire ( disons ) tu tes moquer de president francais
    wellah tkhelessha ghalia en plus celui qui doit repondre a se sujet ces bien le ministere d l’exterieur et pas un premier ministre
    respecte se peuple il te le rendra .




    5



    0
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 8 h 30 min

    Au “nom” de la loi
    La chasse à la gazelle et à l’outarde est interdite par la loi algérienne. Le décret 83/509 relatif aux espèces animales non domestiques protégées a été promulgué le 20 août 1983 afin de protéger les “espèces animales non domestiques dont la préservation à l’état naturel et la multiplication sont d’intérêt national.”

    Vous en faites quoi de cette loi et de bien d’autres lois et pourquoi elle ne sont pas respectées ?????????????
    wala les lois ne concernent que les citoyens lambda
    je saisis AP que toute la faune du sud et des hauts plateaux a été décimée par ces sauvages avec la bénédiction des autorités, allez y faire un tour vous le constaterez par vous même




    31



    2
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 8 h 03 min

    «Les lois algériennes imposent le respect des chefs d’Etat»
    ET LE RESPECT DU PEUPLE ????????????????




    26



    2
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 7 h 46 min

    Le Premier ministre a estimé que l’incident du stade était «inadmissible», soulignant que le peuple algérien est connu pour ses «bonnes valeurs morales».

    Il dit n’importe quoi et en quoi cette banderole est immorale?
    Les Turcs et d’autres pays « faibles » avaient fait plus




    18



    1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 1 h 33 min

    oiib d accord les saoud aussi,,, les américains ne se sont pas plaint serait ils plus bête que les usurpateurs




    20



    1
    Rascasse
    22 décembre 2017 - 0 h 59 min

    Les lois? Il y’a juste un code que vous respectez, je vous laisse l’honneur de le deviner.




    19



    1
    Anonyme
    22 décembre 2017 - 0 h 36 min

    Pour rester au pouvoir,ils sont prêts à lécher toutes les savates des pays à qui ils sont redevables de leur félonie.
    Le cinquième mandat de Bouteflika vaut bien quelques excuses à ces maîtres qui l ont hébergé pendant ces années de dèche.
    Leurs excuses ne sont pas les excuses du peuple algerien,ils ne n o us representent en aucune façon. ….




    28



    3
      anonyme
      22 décembre 2017 - 8 h 14 min

      @Anonyme
      22 décembre 2017 – 0 h 36 min

      A propos de ces braconniers du golfe quand des associations s’indignent et demandent des explications la seule réponse c’est toujours  » ce sont les invités du président! »




      22



      1
    Anonyme
    21 décembre 2017 - 23 h 53 min

    Très bien Mr le PM puisque vs insistez ; dites moi que dites de vous du tweet de Manuel Valls Pm Français et non un individu lambda s est moqué de notre Président Bouteflika et en même temps de tt le peuple algérien …je n invente rien ; que dit la loi algérienne a ce sujet et qu avez vous dit à l époque en tant que conseiller spécial du président que vs avez servi et que vs servez encore ; est ce que ca vs empêche de faire des affaires et avoir des relations bilatérales ; avez vs convoqué l ambassadeur algérien pr lui dire que le gouvernement et le peuple algérien a trvé cette blague de mauvais gout et que c’est une atteinte à notre président et au peuple algérien ; je vous retourne la question ds ce sens en tant que citoyen algerien sans vs offenser .




    26



    1
      Anonyme
      22 décembre 2017 - 0 h 20 min

      convoqué l ambassadeur Français et non algérien ; rectifiez et faites passez svp AP c était juste pr rafraichir la mémoire de notre PM Joe Dalton que j apprécie c’est une atteinte aussi ceci…il lui ressemble c’est pas de ma faute et tt le mode me rejoindra même le juge qui me jugeras pr cette atteinte si il y a atteinte ; on sait plus …l je suis mort de rire ca vaut bien 6 mois de sursis ou 1 mois ferme …lol?




      15



      1
    Tinhinane
    21 décembre 2017 - 23 h 21 min

    Wallah que je n’arrive pas a suivre la logique de nos responsables:
    Si je comprends bien: Nous les Algérien sommes dans l’obligation de respecter les chefs d’ÉTAT, mais les autres ne sont pas obligés de nous respecter.
    WOW, quel respect pour le peuple. Impressionnant
    On a bien vu vos frères pendant la décennie noire. Inoubliable !!!




    33



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.