Lait infantile : Celia Algérie rappelle l’ensemble de ses produits

Un call-center (09 82 21 01 60) est mis à la disposition des consommateurs algériens
Celia Algérie a décidé de rappeler les produits fabriqués à Craon. D. R.

La société d’importation de lait infantile Celia Algérie a renforcé ses mesures de précaution en procédant, désormais, au retrait/rappel de l’ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans le site de Craon (France) depuis le 15 février 2017, a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué.

«Bien que tous les lots aient été analysés et déclarés conformes par le Laboratoire vétérinaire régional de Tlemcen, notre priorité est la santé des enfants. Et c’est pourquoi Celia Algérie a décidé de maintenir la procédure de rappel par mesure de précaution», a-t-elle expliqué.

Pour rappel, des lots de lait infantile de l’usine Celia du groupe français Lactalis ont été retirés du marché en France après contamination à la bactérie salmonelle qui provoque des salmonelloses, lesquelles sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à de infections plus graves.

Cette affaire de la contamination aux salmonelles de laits infantiles produits par le français Lactalis a pris une nouvelle ampleur jeudi, avec la décision de rappeler à l’international l’ensemble de la production de l’usine incriminée depuis février : Lactalis a ainsi rappelé 720 lots supplémentaires de laits infantiles et autres produits, s’ajoutant à 625 lots déjà retirés ces deux dernières semaines.

Depuis le début de l’alerte, un programme d’analyses renforcé a été mis en œuvre en France avec des laboratoires externes indépendants.

Ces analyses ont fait ressortir qu’une contamination dispersée s’est installée dans l’usine de Craon (France) suite à des travaux réalisés au courant du premier semestre 2017.

Par ailleurs, Celia Algérie précise que les produits rappelés en Algérie pourront être rapportés par les clients pour leur remboursement, même s’ils ont été entamés.

Elle indique qu’un call-center joignable au 09 82 21 01 60 est mis à la disposition des consommateurs.

R. N.

Comment (2)

    Kassaman
    25 décembre 2017 - 15 h 10 min

    Mes enfants ont grandi sans ce lait artificiel. Et lorsque je compare leur constitution et leur résistance avec leurs petits camarades je vois une nette différence. Comme le rappelle justement @Logiciel, il faut faire en Algérie une grande campagne d’information sur les vertus de l’allaitement. Et d’une manière générale l’Algérie doit arrêter de faire du suivisme en matière de nutrition et de santé. Le monde occidental est maintenant dominé par des multinationales de l’agro-alimentaire et de la pharmacie. Ils se bourrent de médicaments, de lait infantile artificiel et de vaccins. L’amélioration de leur santé acquise durant le siècle dernier commence à être grignoté par la cupidité de ces multinationales.




    0



    0
    Logiciel
    21 décembre 2017 - 18 h 50 min

    Harriet Tutton, une mère de 28 ans, originaire du Pays de Galles, est devenue donneuse de lait maternel pour une vingtaine de familles à travers le Royaume-Uni.
    Elle produit suffisamment de lait maternel pour remplir trois congélateurs et en faire don à 20 familles!
    .
    Ils parlent trop souvent de vaccin mais pas autant de l’allaitement qui est un vaccin naturel.. pourquoi !?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.