Des Algériens bloqués à la frontière tunisienne en raison de manifestations

Kef Tunisie
Le Kef, près de la frontière algérienne. Archives/D. R.

Des ressortissants algériens se trouvant en Tunisie n’ont pas pu rentrer au pays, hier samedi, en raison de manifestations dans la région frontalière de Sakiet Sidi Youcef. Les manifestants ont bloqué la route qui mène vers la frontière avec l’Algérie, rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Les protestataires ont barré la route à l’aide de troncs d’arbres et de pneus auxquels ils ont mis le feu.

Le journal se réfère également à des médias tunisiens qui expliquent que les manifestants protestaient contre l’absence de développement dans cette région. Ce n’est pas la première fois que les habitants des régions frontalières de l’Ouest tunisien protestent contre la pauvreté et l’absence de projets économiques. Se sentant délaissés par le pouvoir central, des dizaines de familles avaient menacé de se rendre en Algérie pour y demander l’asile.

La Tunisie vit une situation économique extrêmement difficile depuis le soulèvement de janvier 2011 et la chute du régime de Ben Ali. Une situation aggravée par une menace sécuritaire latente due à l’instabilité de la Libye voisine et à la montée en force de l’extrémisme islamiste à la faveur de l’ouverture politique au lendemain de la «Révolution du Jasmin».

K. B.

Comment (4)

    malika
    7 janvier 2018 - 8 h 41 min

    Nous avons nos problèmes et nos pauvres, nous n’avons pas besoin d’endosser les problèmes des voisins. D’ailleurs comme par le passé ils ne seront même pas reconnaissants. Que chacun reste chez lui.

    15
    5
    moms
    7 janvier 2018 - 7 h 40 min

    salam! Normalement je pense que la tunisie et l A lgérie ne devrait faire qu un seul pays, ou bien liquider la frontière Est et developper l’économie pour toute la région!!

    8
    19
      Anonyme DZ
      7 janvier 2018 - 14 h 39 min

      ohhh oui, l’Algérie c’est la vache a traire et une fois asséché de son lait on la passe a l’abattoir !!
      reste chez toi dans ton bled.
      chacun pour soi et DIEU pour tous

      4
      3
    benchikh
    7 janvier 2018 - 7 h 35 min

    وَأَطِيعُوا اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَلَا تَنَازَعُوا فَتَفْشَلُوا وَتَذْهَبَ رِيحُكُمْ ۖ وَاصْبِرُوا ۚ إِنَّ اللَّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ (46) وَلَا تَكُونُوا كَالَّذِينَ خَرَجُوا مِن دِيَارِهِم بَطَرًا وَرِئَاءَ النَّاسِ وَيَصُدُّونَ عَن سَبِيلِ اللَّهِ ۚ وَاللَّهُ بِمَا يَعْمَلُونَ مُحِيطٌ (47) وَإِذْ زَيَّنَ لَهُمُ الشَّيْطَانُ أَعْمَالَهُمْ وَقَالَ لَا غَالِبَ لَكُمُ الْيَوْمَ مِنَ النَّاسِ وَإِنِّي جَارٌ لَّكُمْ ۖ فَلَمَّا تَرَاءَتِ الْفِئَتَانِ نَكَصَ عَلَىٰ عَقِبَيْهِ وَقَالَ إِنِّي بَرِيءٌ مِّنكُمْ إِنِّي أَرَىٰ مَا لَا تَرَوْنَ إِنِّي أَخَافُ اللَّهَ ۚ وَاللَّهُ شَدِيدُ الْعِقَابِ (48) سورة الانفال

    (46) Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants.
    (47) Et ne soyez pas comme ceux qui sortirent de leurs demeures pour repousser la vérité et avec ostentation publique, obstruant le chemin d’Allah. Et Allah cerne ce qu’ils font.
    (48) Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit: «Nul parmi les humains ne peut vous dominer aujourd’hui, et je suis votre soutien.» Mais, lorsque les deux groupes furent en vue l’un de l’autre, il tourna les deux talons et dit: «Je vous désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas; je crains Allah, et Allah est dur en punition».

    8
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.