Qui cherche à assassiner l’ex-bras droit de Kadhafi pour le faire taire ?

Kadhafi bras droit Sarkozy
Béchir Salah Béchir avec Mouammar Kadhafi. D. R.

Par Karim Bouali – Algeriepatriotique a appris de sources sûres que l’ancien bras droit de Mouammar Kadhafi, Béchir Salah Béchir, a été attaqué par cinq individus à Johannesburg. Il se trouve actuellement à l’hôpital, indiquent nos sources, qui révèlent que le frère de la victime accuse l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, de «vouloir faire assassiner» ce témoin gênant, après avoir concouru à l’exécution du guide de la révolution libyenne.

D’autres sources pointent du doigt des cercles au sein du pouvoir sud-africain, qui détiendraient de grosses sommes d’argent que le régime libyen aurait gardé en Afrique du Sud pour éviter que les milices s’en accaparent au moment des affrontements entre l’armée libyenne et l’opposition armée soutenue par la France et la Grande-Bretagne.

L’affaire des financements d’hommes politiques occidentaux a refait surface suite au témoignage d’un ancien proche collaborateur de Mouammar Kadhafi, qui a révélé qu’un candidat à la présidentielle américaine avait reçu la somme de cinq millions de dollars en contrepartie d’un dégel dans les relations entre la Libye et les Etats-Unis au cas où il serait élu à la Maison-Blanche. La source libyenne a précisé que les Libyens avaient exigé en contrepartie de ce financement, le retrait de la Libye de la liste des pays qui soutiennent le terrorisme.

La même source a dévoilé la complicité des Frères musulmans libyens avec les Etats-Unis dans le détournement des avoirs libyens qui se trouvent dans des banques américaines.

L’agression de l’ancien bras droit de Kadhafi en Afrique du Sud est la preuve que la page des financements secrets est loin d’être tournée. Le retour du fils de Kadhafi, Seïf El-Islam, à l’action politique, après qu’il fut emprisonné et réclamé par les juridictions internationales pour y être jugé, pourrait participer des manœuvres d’officines occidentales qui cherchent coûte que coûte à étouffer l’affaire. Il n’est pas exclu qu’un accord ait été passé avec le probable futur président de la Libye pour éviter qu’un scandale d’envergure internationale éclate et éclabousse des dirigeants de pays occidentaux et crée une série de crises politiques au sein de ces Etats.

K. B.

Comment (12)

    Alimaz
    10 mars 2018 - 16 h 09 min

    Dieu épargne-moi de mes amis quant à mes ennemis…je m’en charge. Tout est dit.




    0



    0
    Umeri
    25 février 2018 - 18 h 13 min

    Pourquoi chercher le coupable, alors que tout est évident. Celui qui a entraîné l’alliance Atlantique, donné ordre d’abattre Khadafi pour le faire taire, sur le versement de Millions d’Euros, nul autre que le pervers nommé Sarkozy, qui a les mains pleines de sang libyen, qui a été derrière la liquidation de son ministre du budget.B H L, n’est qu’un homme de mains, missionné pour semer la pagaille a Benghazi et ensuite crier « au loup, Khadafi veut bombarder son peuple »




    9



    0
    MDAMAR
    25 février 2018 - 14 h 57 min

    M Bechir Salah, on vous souhaite longue vie et un prompt rétablissement mais si vous sentez que votre vie est en danger latent autant divulguer tous les secrets pour éclabousser définitivement ceux qui ont détruit votre pays. ces sarko, cameron , bhl et autres ne doivent plus trouver le sommeil ,il faut que ces rapaces paient pour leur forfaiture et leurs crimes.




    10



    1
    Anonyme
    25 février 2018 - 12 h 02 min

    A cela j ajoute le grand criminel ultra milliardaire lie a la CIA le chef de DAECH en Lybie Abdelhakim Belhaj…tres ies avec les groupes terroristes El Nosra et El Qaida au Maghreb Arabe.
    Ce Criminel est devenu proprietaire d une compagnie aerienne,d une chaine de television ,d un aeroport prive en Lybie…….qui garantit les deplacement des terroristes et leur armements……etc.




    8



    1
    Anonyme
    25 février 2018 - 11 h 57 min

    Bechir Salah Bechir est un homme politique tres intelligent,tres instruit et un grand patriote arabe aux cotes de Gueddafi,il a ete en quelque sorte la matiere grise du leader Lybien:Maamar Gueddafi.Il est refugie en Afrique du sud et protege par le gouvernement sud africain,il dispose de toutes les informations concernants tous les investissements et les depots des richesses de la Jamahiria dans le monde…..tous ceux qui ont devalises les comptes des milliards et detournes les proprietes du peuple Lybien le pourchassent pour le faire taire a jamais parmi lesquels Sarkosy,BHL,Cameron,Emir du Qatar…….etc.




    20



    1
    EL FELLAG
    25 février 2018 - 9 h 55 min

    C’est une leçon pour nos corrompus nationaux: ni la France ni l’Europe ne viendraient à votre secours ou cas ou ça tourne au vinaigre!! réfléchissez bien avant qu’il soit trop tard.




    16



    2
    صالح/ الجزائر
    25 février 2018 - 9 h 01 min

    En février 2011, la guerre civile éclate en Libye et, en mars, la France s’engage militairement, avec les Britanniques et les Américains, aux côtés des insurgés et contre Kadhafi….
    J’ai demandé à Kadhafi : « Envoyez-moi à Paris contacter mes amis, je vais tenter de les calmer. » Avec son accord, j’ai rencontré Alain Juppé, alors ministre des Affaires étrangères, et dîné au Ritz avec Claude Guéant, le secrétaire général de l’Élysée, lequel est venu accompagné de Hamad Ibn Jassem, ministre qatari des Affaires étrangères. Tous deux m’ont remis une proposition écrite pour Kadhafi précisant que, s’il quittait le pouvoir et se retirait chez lui, à Syrte, il ne lui arriverait rien. Je suis aussitôt reparti pour Tripoli avec la lettre ….
    Kadhafi a refusé l’offre … Je suis donc retourné à Paris, où cette fois Nicolas Sarkozy m’a reçu. Kadhafi m’avait donné l’ordre de ne poser, de sa part, qu’une seule question au président : « Pourquoi me fais-tu cela ? » Réponse de Sarkozy : « Parce que tu te moques de moi. »
    Selon lui, la partie libyenne n’avait pas respecté certains grands contrats. Il faut dire que l’achat par Tripoli d’avions Rafale, d’hélicoptères et d’autres équipements militaires français pour plus de 4 milliards de dollars s’était heurté à la très vive opposition des chefs de notre armée, habitués aux matériels russes.
    Il faut chercher les coupables parmi ceux qui ont occupé la Maison-Blanche , l’Elysée , ou parmi les traitres–Harkis Qataris , esclaves de la base militaire américaine de Aidid .




    12



    2
    Selecto
    25 février 2018 - 1 h 04 min

    Le Gitan Hongrois et l’Emir de Qatar ont partagé 50 milliards de $ qui étaient déposés dans une banque Qatari par la Libye.
    Il suffi de poser le question suivante pour trouver la piste des commanditaires: A qui profite le crime ?




    17



    1
    Anonyme
    25 février 2018 - 0 h 10 min

    C’est le hideux nain de jardin de Sarko.
    Il lui faut des tonnes de couches pour sa culotte !
    Carla Bruni a déjà demandé le divorce.




    17



    1
    kilma
    25 février 2018 - 0 h 03 min

    Il fait partie des traitres du guide libyen martyr,ce qui lui arrive est un boomerang qui va éclabousser beaucoup de monde,,, les Sarko,bhl,Obama,Cameron,Clinton,Qatar,Jordanie,émirats,erdogan,,,sont tous des criminels de guerre qui devront croupire en prison pour l’éternité .




    15



    2
    Anonyme!
    24 février 2018 - 23 h 08 min

    Le nain, qui a ordonné l’assassinat de KADHAFI » doit faire dans sa culotte!….




    16



    2
    Expression
    24 février 2018 - 22 h 20 min

    Je rève de voir un jour le terroriste sarkozy derriere les verrous jusqu’a la fin de ces jours Inchallah




    25



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.