Moscou à Trump : «Vos missiles intelligents détruiront les preuves d’emploi d’armes chimiques en Syrie»

Moscou Trump Douma
La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. D. R.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré mercredi que «les missiles que le président américain, Donald Trump, avait menacé de tirer contre la Syrie détruiront toutes les preuves d’emploi d’armes chimiques en Syrie».

«La Russie promet d’abattre tous les missiles tirés sur la Syrie. Préparez-vous, la Russie, car les missiles [américains] arriveront, jolis, nouveaux et intelligents ! Vous ne devriez pas être partenaire d’un animal [Bachar Al-Assad] qui avait tué son peuple au gaz et qui s’en réjouit !», a posté Trump sur Twitter un peu plus tôt dans la journée.

Dans le cadre d’une réponse rapide, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a déclaré [s’adressant à Trump] : «Les missiles intelligents doivent cibler les terroristes et non le gouvernement légal syrien qui lutte depuis des années contre le terrorisme international sur son territoire.»

Maria Zakharova a, d’autre part, averti que «les missiles intelligents pourraient être une tentative [américaine] visant à détruire les preuves de la présumée attaque aux armes chimiques en Syrie».

Trump, qui avait assuré lundi «qu’une décision ferme sera prise, dans les deux prochains jours, pour répondre à l’attaque qui incombait, selon ses dires, au régime syrien», l’avait confirmé mercredi par ses déclarations postées sur Twitter.

Au moins 78 civils avaient été tués et des centaines d’autres blessés, samedi dernier, dans une attaque chimique menée par le régime syrien sur Douma, dernier bastion de l’opposition syrienne dans la Ghouta orientale, selon des sources médicales.

R. I.

Comment (2)

    Trump d'elephant
    12 avril 2018 - 9 h 25 min

    Les animaux, se sont les américains. Ils ont été les premiers sur terre à utiliser une arme de destruction massive sur des civils dont les conséquences se font ressentir jusqu’à aujourd’hui (japonais). Ils ont été les premiers à massacrer au fusil et au canon tout un peuple (les amérindiens ). Et ils viennent donner des leçons aux russes !! Dire d’eux que c’est le chameau qui n’a pas vu sa bosse serait donner trop d’honneur à ces sauvages car un chameau est un animal qui ne fait pas de mal.
    Ce sont plutôt des hyènes. Les hyènes sont des charognards et des opportunistes invétérés.  L’hyène peut consommer jusqu’à 14 kg de nourriture en un seul repas. Un peu comme les américains qui bouffent trop pour gaspiller et non pour s’alimenter. Et dire que dans ce pays il y’avait des endroits qui étaient « interdits aux chiens et aux noirs »! Et ça, ça veut être le modèle de démocratie du monde!!! (…) Pour couronner le tout, ils se paient le luxe d’élire un clown comme président!!! It’s « the American dream ». Soyons sérieux, un ours blanc vaut mieux qu’une hyène! Un Tolstoi vaut mieux qu’un John Wayne !!

    4
    2
    Chaoui
    12 avril 2018 - 6 h 59 min

    Un cas de rémission :
    Les cancers qui se métastasent ne se soignent pas en général. Mais il est des cas de rémission comme dans le cas présent de la Syrie, se rétablissant par la grâce de l’antidote Russe. Un antidote aussi efficace qu’intelligent parvenant à « tuer » une à une toutes les cellules infestées au point d’en extirper sous peu leur source…

    5
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.