Les Palestiniens brandissent le drapeau sahraoui : le Makhzen tremble

drapeau Makhzen
Le président du Comité palestinien de soutien au peuple sahraoui, Ahmed Madi. D. R.

Par Karim B. – Le Makhzen est dans tous ses états. L’emblème sahraoui a été brandi aux côtés du drapeau palestinien lors des manifestations à Gaza contre la répression sraélienne, ce qui a poussé Rabat à protester auprès des responsables palestiniens auprès desquels il demande que cessent les activités des organisations palestiniennes de soutien au peuple sahraoui.

L’information a été révélée par le journal palestinien Adamir (la conscience), qui croit savoir que le Makhzen s’apprêterait à annoncer son soutien à la décision du président américain, Donald Trump, de transférer l’ambassade américaine à El-Qods occupée.

Mohammed VI a instruit son ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, de dépêcher un émissaire à Gaza pour faire part de la colère de Rabat auprès des responsables du Hamas. Le Makhzen est visiblement très remonté contre le Comité palestinien de soutien au peuple sahraoui créé par des militants palestiniens qui arborent les drapeaux sahraoui et algérien lors des affrontements avec les soldats israéliens.

Le président de cette organisation palestinienne a répondu à cette injonction du Maroc, en affirmant que les Palestiniens continueront à brandir le drapeau du Sahara Occidental et que leur geste traduit leur soutien à «un peuple qui vit en Afrique du Nord, qui a des représentants reconnus aux Nations unies et qui a des représentations diplomatiques à travers le monde».

Le site palestinien Adamir croit savoir que le Makhzen a mobilisé pas moins de quarante médias pour contrecarrer cette action de soutien au peuple sahraoui, une opération de propagande qui serait pilotée par un dirigeant du parti islamiste au pouvoir, le PJD, et le secrétaire général de la Conférence islamique européenne et président de la Fédération générale des musulmans de France, Mohamed Bechari.

K. B.

Comment (32)

    L'EPERVIER.
    19 avril 2018 - 0 h 49 min

    Nous sommes , ALGERIENS , PALESTINIENS et SAHRAOUIS , en ces temps de trahison. vous etes des traitres … traitres a ISLAM . vous avez choisi votre camp , vous en payerez les consequences.




    0



    0
    Abdou
    18 avril 2018 - 4 h 36 min

    En tous cas, ce qui est sûr, c’est que les Palestiniens ne brandiront jamais le drapeau marocain. Ceci parce que tout le monde a vu, avec stupéfaction, ce drapeau flotter sur des chars israéliens où ils y avait des soldats d’origine marocaine, lors de l’agression de Gaza.




    7



    2
    TARZAN
    17 avril 2018 - 19 h 40 min

    les palestiniens savent que le sahara occidental c’est la palestine occidentale. c’est exactement une copie conforme. ils savent que derrière les marocains (des bergers qui n’ont gagné aucune guerre ou simple bataille depuis que le monde existe), il y a israel et la france qui sont prêts à exterminer les sahraouis pour s’implanter et exploiter le sahara occidental en cernant l’algérie ennemi de l’israel sioniste. le maroc est un pays sioniste. les algériens scandent sui la palestine est proche de notre frontière on l’aurait libéré, mais les palestiniens nous prennent pour des hâbleurs si on ne libère pas d’abord le polisario qui lui est à nos frontières. le maroc est en train de gagner du temps et il arrivera car il est soutenue par la france qui jouent au chat et à la souris avec les sahraouis en soufflant le chaud et le froid. moi je n’y crois pas à l’indépendance via l’ONU et l’indépendance s »arrache et ne se donne jamais si les sahraous font preuves de mollesse. le maroc menace d’une guerre dans la région alors qu’il la fasse, ils sont en train de bluffer, les sahraouis n’ont m^me pas besoin d’algériens pour mater ces bergers. et s’ils commettent un crime contre l’humanité contre le peuple sahraouis alors nous avons le devoir d’intervenir pour les sauver. la france soutien du maroc ne veut surtout pas d’une guerre par crainte que ça déborde chez elle




    10



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.