Amar Abba élu à Londres «ambassadeur de l’année»

Abba
Amar Abba, ambassadeur d'Algérie au Royaume Uni. D. R.

L’ambassadeur d’Algérie à Londres, Amar Abba, a été élu lundi soir par ses pairs «ambassadeur de l’année», pour, selon le jury, son «impressionnante présence sur la scène diplomatique au service de son pays», rapporte l’agence de presse officielle APS.

Le prix lui a été remis lors d’une cérémonie organisée par le magazine Diplomat, qui fêtait à l’occasion le 71e anniversaire de sa création, en présence de responsables britanniques et des ambassadeurs et diplomates de plus de 120 pays accrédités à Londres.

En lui remettant le prix, les organisateurs ont expliqué que le jury a récompensé «le diplomate chevronné» de la région Mena, qui a «énormément amélioré l’image de l’Algérie depuis son arrivée à Londres».

M. Abba s’est dit honoré par cette distinction, remerciant les organisateurs et les ambassadeurs pour leur geste d’appréciation de l’action diplomatique de l’Algérie sur la scène internationale et le staff de l’ambassade pour son soutien et son abnégation.

Le Prix de l’ambassadeur de l’année, qui en est à sa 10e édition, est décerné aux représentants diplomatiques étrangers dans la capitale britannique en signe de reconnaissance de leur action et de leurs efforts pour défendre les intérêts et les positions de leurs pays respectifs et pour promouvoir les relations bilatérales avec le pays d’accréditation.

R. N.

Comment (3)

    Malek
    25 avril 2018 - 8 h 03 min

    Je lance un appel pressant à Monsieur le Président de la République et à son entourage pour saisir cette occasion en or, qui leurs permettra de rentrer dans l’Histoire par la Grande Porte : S’IL VOUS PLAIT, aidez votre peuple en faisant appel à tous les compatriotes compétents en vue de nous construire une Algérie solide, à la hauteur de ses ambitions et laissez la place à ceux qui veulent nous faire sortir de ce tunnel sans fin…. D’avance merci.

    Anonyme
    24 avril 2018 - 21 h 04 min

    Hélas! une génération compétante en voie de disparition, qui fait ses preuves à l’étranger,mais à qui on n’a jamais voulu céder les rênes pour faire avancer le pays. Une génération loin des yeux, loin du coeur.

    13
    2
    Anonyme
    24 avril 2018 - 12 h 11 min

    C est l image exacte des Algeriens qui defendent bec et ongles leur grande nation L ALGERIE

    30
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.