Le Maroc mis K.-O.

Maroc ONU résolution Sahara Occidental
Le Maroc et son roi définitivement isolés dans le dossier sahraoui. D. R.

Par R. Mahmoudi – Une bonne nouvelle attendue depuis longtemps. Le Conseil de sécurité de l’ONU vient de réduire en bouillie l’arrogance du Maroc en adoptant la résolution remaniée consacrée à la question sahraouie et semble, pour une fois, décidé à mettre fin à l’impasse actuelle pour le prolongement de laquelle les Marocains font tout et créent mille et une diversions.

Cette résolution vient conforter l’Algérie dans sa position traditionnelle sur la question, appelant au respect des résolutions onusiennes qui préconisent notamment le principe d’autodétermination. Il faut s’attendre, toutefois, à ce que la partie marocaine exige, pour tenter de miner les négociations gelées avec le Front Polisario, l’implication de l’Algérie dans un «dialogue direct». Or, l’Algérie, en tant que pays voisin, peut bien «coopérer» pour mener à bien le processus qui butait depuis toujours sur l’intransigeance marocaine, mais jamais en tant que partie du conflit.

Si un compromis entre le royaume du Maroc et le Polisario n’est pas acquis d’avance dans la conjoncture actuelle, l’avantage de cette nouvelle initiative des Nations unies est déjà de rappeler la position de la communauté internationale à certaines capitales occidentales qui cherchent toujours à imposer une solution hors du cadre onusien, en apportant leur soutien au régime marocain et à son fameux projet d’autonomie du Sahara Occidental. Même si, la marge de manœuvre des Marocains reste trop étroite pour leur permettre de continuer à leurrer leurs alliés.

Rabat va encore essayer par tous les moyens d’imposer sa politique du fait accompli et rendre inopérante cette nouvelle résolution, en comptant sur l’appui indéfectible de Paris et de Madrid. Mais seulement dans les coulisses, car il faut attendre de connaître la position officielle des deux alliés européens de Rabat et celle de Washington qui reste comme indécis sur ce dossier.

Espérons que, cette fois-ci, tout se décantera et que, enfin, le droit triomphera.

R. M.

Comment (22)

    Damien
    3 mai 2018 - 19 h 53 min

    Le Maroc passe des tonne de drogue tout les jours dans toute les frontière un états de trafiquant terroriste il son des rats même prie la main dans le sac il dit on cet pas nous et dit on des chose avec aucun rapport qui esayera d endormire les gouvernement et pire qui il essayeront de faire croire à des chose fause pour que l opinion soi avec eu cet des fou cet marocain il on tellement fumer de la drogue qui pense que le monde et stone stop Maroc

    2
    1
    Western Couscous
    1 mai 2018 - 15 h 16 min

    Malheureusement : Le Marocain existe comme existe La Vipère, et il se moque de El Jazaïri, le vole dès qu’il peut, (Expérience irréfutable), en France la différenciation s’est établie : El Marroki chakkam, Ettounsi Cireur, El Jazaïri Rajel, il y a du vrai et de l’exagéré, tout ça parce que La France s’en est mêlé, il faut revenir à la case départ. Est-ce qu’elle existe ! Si oui, les trois devraient enfin faire front contre le crime commis au nom de la France, et devenir un Maghreb de Errijal QUI ENFIN mettra France dans la voie droite. Pour le moment, il y a Le Chekkam, Le Cireur, et… Errajel !

    5
    1
    awrassi
    1 mai 2018 - 8 h 27 min

    L’indépendance du peuple sahraoui aura lieu quand les USA l’auront décidée. Elle sera donc obtenue par la force, dans un conflit qui mettra nécessairement aux prises les USA et leurs alliés d’un côté et les forces de la RSA et ses alliés de l’autre … Une RSA indépendante, c’est, pour les les Américains, la possibilité de voir les Russes débarquer sur les côtes de l’Océan atlantique … à portée de tir de New York ou de Miami. Arrêtons de nous énerver ici. La RSA se fera, mais elle ne se fera pas dans la paix. Car il n’est pas question que les USA permettent aux Russes ou même aux Algériens de venir se baigner sur les plages atlantiques. Notre gouvernement le sait très bien. L’ONU et tous les beaux parleurs ne font que parler … de droits de l’homme, de violences à éviter et d’usage disproportionné de la force. Pas d’un référendum d’autodétermination ! Voilà pourquoi je n’aime pas les USA …

    7
    1
    Anonyme
    28 avril 2018 - 20 h 43 min

    L Algérie veille et l Algérie warla rlihom , pkoi je vous dis ca parce que franchement la seule chose qui les empêche de faire a leur guise tous comme ils sont du Maroc à Paris en passant par l Espagne même leur grd boss les USA …….ils butent tous sur l Algérie walah respect mon pays une puissance au service des opprimés ! Je kiffe mon pays juste pour cette grandeur cette force et ce respect sinon ca fais lgtps qu ils auraient négligé complètement la RASD et le Polisario , enfin la ou il me rejoint quelque part l auteur de l article et la diplomatie algérienne , l Algérie en tant que pays voisin peut mener à bien une coopération au soutien du processus qui butait tjrs sur l intransigeance marocaine . La partie adverse c est que le seul soutien réel et puissant de la RASD et du Polisario …. c est l Algérie! Donc ils savent tous et les premiers indécis américains que ce conflit ne peut trouver qu une solution bénéfique aux deux partie la RASD Polisario et le Maroc. Bien joué et Respect mon pays l Algérie car ce travail remonte depuis 1975 et on sait que c est pas fini mais nous atteindrons notre but et celui de la RASD et ca ils le savent tous !

    24
    12
    Anonyme Utile
    28 avril 2018 - 19 h 40 min

    @ Le vrai Patriote – 28 avril 2018 – 9 h 53 min
    Bonjour, votre commentaire est vraiment très pertinent et vous avez présenté les choses, sous un excellent éclairage.

    – Vu le fait, que le peuple Sahraoui Frère a connu deux colonialismes génocidaires (Espagnole et Marocain) successifs, sans interruption ;
    – Vu les sacrifices, les souffrances énormes, les assassinats permanents, qui dépassent tout,que le peuple Sahraoui a vécu ;

    Pouvez-vous nous dire si l’ONU a établi un protocole comprenant toutes les étapes à suivre, avec des dates précises, permettant d’aboutir au referendum d’autodétermination du peuple Sahraoui ? Merci.

    Le recensement de la population Sahraoui a déjà été fait, par l’ONU. Qui contrôle le referendum d’autodétermination du peuple Sahraoui, afin d’éviter que des faux Sahraouis ne soient pas rajoutés sur les listes ? C’est très important. Je dirai même que c’est vital, pour le peuple Sahraoui.

    Le monde entier a vu à l’ONU, les manipulations et les magouilles de la France officielle, qui a tout fait, pour saper l’autorité du conseil de sécurité et imposer un texte final très éloigné de la réalité, favorisant la narco monarchie marocaine, au détriment du peuple Sahraoui.

    Il faut absolument surveiller tous les agissements de la France officielle, comme le lait sur le feu, pour l’empêcher de récidiver, comme elle avait tenté de le faire, EN VAIN, à l’ONU.

    VIVE LA RASD LIBRE ET INDEPENDANTE.

    20
    11
    Bebel
    28 avril 2018 - 16 h 46 min

    L’ option militaire reste la seule alternative.

    24
    10
    Taoussi
    28 avril 2018 - 16 h 29 min

    OU MAZAL ! OU MAZAL ! C’EST LE DÉBUT DE LA FIN DE CETTE « monarco » A LA NOIX QUI EXPLOITE ET TUE LE PEUPLE FRÈRE MAROCAIN.
    ON NE PEUT PAS MENTIR TOUT LE TEMPS ET TOUTES LES FOIS A SON PROPRE PEUPLE ET A L’OPINION PUBLIQUE MONDIALE.
    TOUT MENSONGE A UNE FIN. CE DESPOTE DE LA DROGUE N’ARRIVE MÊME PAS A COMPRENDRE UNE CHOSE ESSENTIELLE ET ELEMENTAIRE A TOUT ÊTRE HUMAIN QUI A BESOIN A BESOIN DE DEUX CHOSES ESSENTIELLES POUR VIVRE DIGNEMENT : VÉRITÉ et LIBERTÉ !!!
    MAINTENANT, QUE LES AMERICAINS NE SOUTIENNENT PLUS LE makhnez…. CELA SIGNIFIE CLAIREMENT CLAIREMENT LE DÉBUT DE LA FIN DE LA « narcho-monarchie ». CAR CE QUE LE « machinez » OUBLIE, C’EST QUE LES USA ONT OBTENUS LEUR INDEPENDANCE SUITE A UNE REVOLUTION. TOUT COMME CE QUE LES SAHRAOUIS SONT ENTRAIN DE FAIRE : ILS COMBATTENT POUR SE LIBERER DU JOUG DU COLONIALISME DU « roi » ESCOBAR….. ET CELA, N’A PAS ECHAPPE AUX AMERICAINS !
    A BON ENTENDEUR SALUT……

    28
    14
    Le Patriote
    28 avril 2018 - 12 h 26 min

    @ Le Vrai C…
    D’abord je ne t’ai rien demandé car je m’adressais à AP. Ensuite la résolution je l’ai lue, copiée et étudiée.
    Aux autres internautes, moins maroqis que toi, voici une première analyse. La résolution se compose de deux parties :
    La première faite de 42 « attendus » par lesquels le Conseil de Sécurité rappelle ; reconnait ; note ; enregistre ; accueille [favorablement] ; exprime sa préoccupation ; invite ; réaffirme ; réitère ; déplore ; met l’accent (emphazises). Les plus positives s’adressent au Maroc Les plus négatives concernent le Polisario alors que d’autres renvoient le Maroc et le Polisario dos-à-dos en parlant de droits de l’Homme « à El Ayoune, Dakhla et…Tindouf » tout en délivrant son satisfecit au Maroc dont « les efforts sérieux et crédibles » sont bien accueillis, comme est « louée la retenue du Maroc » devant les récents développements dans la zone tampon, tandis que le Polisario est blâmé pour « son action dans cette même zone, sans la nommer. Enfin et s’agissant du recensement du peuple sahraoui, les attendus ne parlent que des « réfugiés des camps de Tindouf ».
    =====
    Voici quelques-uns de ces attendus qui ne souffrent d’aucune équivoque :
    16- Expressing concern about the violations of existing agreements, and
    17- calling on the parties to respect their relevant obligations, and refrain from any actions that could destabilize the situation or threaten the UN process, and
    18- recognizing the measured response of Morocco to most recent concerns regarding the buffer strip,

    19- Taking note of the Moroccan proposal presented on 11 April 2007 to the Secretary-General and
    20- welcoming
    serious and credible Moroccan efforts to move the process forward towards resolution; also
    21- taking note of the Polisario Front proposal presented 10 April 2007 to the Secretary-General,

    26- Stressing the importance of improving the human rights situation in Western Sahara and the Tindouf camps,
    27- encouraging the parties to work with the international community to develop and implement independent and credible measures to ensure full respect for human rights, bearing in mind their relevant obligations under international law,
    28- Encouraging the parties to continue in their respective efforts to enhance the promotion and protection of human rights in Western Sahara and the Tindouf refugeecamps, including the freedoms of expression and association,
    29- Welcoming in this regard, steps and initiatives taken by Morocco, and the role played by the National Council on Human Rights Commissions operating in Dakhlaand Laayoune, and Morocco’s interaction with Special Procedures of the United Nations Human Rights Council,
    33- Reiterating its request for consideration of a refugee registration in the Tindouf refugee camps
    38- Recognizing that the status quo is not acceptable,
    =====================
    Puis viennent les décisions de ce Conseil.
    Elles commencent par fixer la durée de la MINURSO à 6 mois. Seuls le crétins de service y voient une « pression » du CS pour une solution définitive qui soit « réaliste » basée sur des « compromis ». Puis le CS enchaine avec « sa préoccupation » sur la « présence du Polisario dans la zone tampon (qu’il nomme enfin) et demande le retrait des troupes du Polisario sans parler de celles de l’armée marocaine qui surveille une route qu’ils viennent de réaliser, faisant fi des dispositions des de l’accord de cessez-le-feu sous l’égide de James Baker. La décision n°5 demandant au Polisario de ne pas s’installer dans les zones libérées (donc situées à l’extérieur du mur de la honte, est annonciatrice de nouveaux développements visant à étendre et à entériner l’annexion du Sahara Occidental. Enfin et c’est la première fois que l’action du Polisario qui lutte pour son indépendance, est jugée expressément « destabilisatrice.
    Voici donc quelques « décisions » de la Résolution qui a mis KO une partie et OK l’autre.
    =============== DÉCISIONS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ ==============
    1. Decides to extend the mandate of MINURSO until 31 October 2018;
    2. Emphasizes the need to make progress toward a realistic, practicable and enduring political solution to the question of Western Sahara based on compromise and the importance of aligning the strategic focus of MINURSO
    4. Expresses concern with the presence of the Polisario Front in the bufferstrip in Guerguerat and
    calls for its immediate withdrawal;
    5. Expresses concern regarding the Polisario Front’s announcement of the planned relocation of administrative functions to Bir Lahlou, and calls for thePolisario Front to refrain from any such destabilizing actions;
    11. Calls upon the parties to resume negotiations under the auspices of the Secretary-General without preconditions and in good faith, taking into account the efforts made since 2006 and subsequent developments with a view to achieving a just, lasting, and mutually acceptable political solution, which will provide for the self-determination of the people of Western Sahara in the context of arrangements consistent with the principles and purposes of the Charter of the United Nations, and noting the role and responsibilities of the parties in this respect;
    ===============

    34
    22
      Mokrane
      28 avril 2018 - 16 h 27 min

      petit faux patriote et vrai esclave consentant au Mongolien pourquoi tu evites les vraies questions posees par le vrai PATRIOTE concernant les points 1 et 11 tout en prenant un raccourci sur le point 16 ?

      23
      10
      Anonyme
      28 avril 2018 - 19 h 32 min

      Voici le compte-rendu en français de la réunion du conseil de sécurité
      https://www.un.org/press/fr/2018/cs13321.doc.htm

      8
      3
        Mokrane
        28 avril 2018 - 21 h 18 min

        @Anonyme. Merci pour cette contribution qui confirme les dires du @Vrai Patriote et met a nu la propagande Makhneziste du @Faux Patriote et neanmoins un petit esclave du Momgolien M6 en mission de grenouillage sur un Site Algerien.

        10
        8
      Rebelle
      28 avril 2018 - 19 h 54 min

      je résume simplement la fin du processus des résolutions de l’ONU et de la fin de mission de la minurso de 6 mois:
      si dans les 6 mois aucun accord ne seras appliquer concernant la décolonisation du sahara occidental, le Polisario serait contraint de reprendre la lutte armée.
      alors ta littérature de tadjine pourri tu peux le consommer tout seul.
      au faite le nom de « patriote » est trop lourd pour tes fréles épaules de propagandiste makhnéziste .

      9
      6
    RasElHanout
    28 avril 2018 - 10 h 11 min

    Mimi6 mis KO comme d’habitude mais cette fois-ci il n’a plus sa Salma Bennani pour le consoler

    31
    16
    Le Patriote
    28 avril 2018 - 9 h 31 min

    « Le Maroc mis KO » clame le titre. Soit. Mais si on parcourt les sites marocains, bêtes et disciplinés qu’ils sont, leurs titres (communiqués par le palais,s eul à exégète en la matière) peuvent se résumer ainsi: l’Algérie et le Polisario mis KO ». Chaque partie lisant la résolution à sa manière, ne retenant que ce qui est en sa faveur. Alors question: ne pas publier le texte intégral de la résolution qui? soit-dit en passant, prolonge la mission pour 6 mois

    26
    33
      Le vrai Patriote
      28 avril 2018 - 9 h 53 min

      @Le Patriote. C’est simple, pour verifier si telle est votre intention, Il vous suffit de visiter le Site du Secretariat de l’ONU et lire la version originale en langue anglaise des vingt articles de la Resolution comme je viens de le faire tout en s’arretant sur les contenus des articles 1, 11 et 16 qui parlent avec precision et respectivement :
      1/- de la prorogation du mandat de la MINURSO de six mois au lieu et place des douze mois habituellement.
      Ce point a mon avis vise a activer le processus de decolonisation qui a dure depuis 1991,
      2/- l’obligation faite au Maroc et au Polisario de revenir a la table des negociations directes avant le 1er Octobre 2018 et sans conditions prealables (comme le fait a chaque fois le Maroc afin de ne pas avoir en face d’elle la delegation de la RASD).
      3/- le principe de la tenue du Referendum d’auto-determination du peuple du Sahara Occidental sous l’egide de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental).
      Certes, pour cet eclairage il faudrait maitriser la langue de Shakespeare et ainsi eviter de s’abreuver des mamelles de la presse propagandiste infeodee au Makhzen.
      .

      47
      15
        Mokrane
        28 avril 2018 - 16 h 38 min

        Merci a vous Vrai Patriote pour ce succint rappel sur le contenu de la Resolution pour mettre en evidence la propagande des esclaves du Regime MakhNazi comme ce faux Patriote et plutot vrai esclave en mission de grenouillage pour freiner la panique du peuple marocain.

        24
        12
    mes ben
    28 avril 2018 - 8 h 11 min

    paris et madrid doivent 8des explications a l algerie qui doit adapter ses relations avec ces deux capitales compte tenu de leurs manoeuvres dans le dos de l algerie

    48
    18
    Med Benhamou
    28 avril 2018 - 7 h 35 min

    Finalement la Russie, la Chine, la Suede, la Bolivie et l’Ethiopie et parait-il meme John Bolton ont piege le Maroc et la France avec cette reduction a 6 mois de la duree du mandat de la MINURSO, cette obligation faite au Maroc et a la RASD de revenir a la table des negociations directes et ce principe de la tenue de Referendum d’autodetermination du peuple du Sahara Occidental sur la base du recensement de 1974 fait par l’administration coloniale espagnole en y integrant les descendants directs du peuple du Sahara Occidental bien entendu.

    50
    20
      Omar Ben
      28 avril 2018 - 22 h 45 min

      J’etais sur place, je suis en stage a l’ONU. Il n y avait pas de John Bolton et les Americains supportent le Maroc, c’est les Russes qui ont demandes a Nikki Hailey de reecrire la resolution parceque’elle etait plus pro marocaine. Les Americains l’ont reecrite et n’ont presque rien change. C’est la raison pour laquelle les Russes se sont abstenu et n’ont pas vote. Nikki Hailey (ambassadrice des US a l’ONU) a dit a 3 reprises que son pays soutient le projet d’autonomie marocain, le representant ethiopien n’etait pas content. On a du boulot a faire les amis. Le Maroc a ete loin de sortir « KO » comme le disent ces articles.

      6
      7
        Mourad
        29 avril 2018 - 2 h 26 min

        Oui,moi aussi,j’étais sur place,au siège de l’ONU,c’est moi qui a rédigé la moitié des articles de la résolution du conseil de sécurité(sic!)…….si le monde entier reconnait que vous êtes le peuple le plus malhonnête et menteur de la planète,ce n’est pas pour rien!
        Ensuite,les américains ne supportent personne,ils supportent seulement leurs intérêts.Si les américains ne vous sont pas tombés dessus lourdement,c’est vos maitres fransaouis et les sionistes israéliens(auprès desquels votre ministre des affaires étrangères est allé implorer sa cause dernierement)qui leur ont chuchoté dans l’oreille.Malgré cela,la contribution américaine n’a pas été en votre faveur,puisque il ont clairement stipulé et a plusieurs reprises le mot magique d’autodétermination du peuple Sahraoui.Ils ont même parlé du projet de résolution proposé par le Polisario.
        Toutes ces tractations depuis des années se résument a une seule chose,la tenue du réferendum d’autodétermination du peuple Sahraoui.Et le fait de le répéter dans chaque résolution comme étant un aboutissement du processus de négociations,est une victoire immense de la RASD et de son peuple.C’est de cela dont il s’agit et tout le reste n’est que fioritures diplomatiques.
        Le peuple Sahraoui a le soutien indéfectible de deux grandes puissances,la Russie et la Chine.Les états unis eux,sont comme des girouettes,ils naviguent au gré de leur intérêt du moment.D’ailleurs,il faut se rappeller seulement,que lors du vote sur les dernieres résolutions,les americains étaient clairement en faveur du Polisario.
        Mon brave,le seul fait que la résolution contienne l’expression « l’autodetermination du peuple Sahraoui » comme préambule et aboutissement naturel a toutes ces négociations,est a même de qualifier le Maroc « K.O » debout!

        12
        6
    Ziad ALAMI
    28 avril 2018 - 7 h 09 min

    M6 avait tout fait avec l’aide de Fafa pour que l’onu désigne l’ Algérie comme partenaire à la négociation au lieu et place de la RASD mais en vain.

    55
    17
    elfahem
    28 avril 2018 - 6 h 10 min

    l’Algerie devrait s’impliquer pour peser fortement pour l’organisation du referendum d’autodetermination du seul peuple sahraoui en excluant les colons marocains. Point barre

    28
    39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.