L’Américain John Desrocher se promène dans une Algérie «à haut risque»

ambassadeur Etats-Unis Alger
L'ambassadeur américain et son épouse dans le grand Sud algérien. D. R.

Par R. Mahmoudi – L’ambassadeur des Etats-Unis à Alger, John Desrocher, et son épouse publient, depuis quelques jours sur leurs pages Facebook et Twitter, des photographies de leurs excursions fréquentes à travers plusieurs wilayas et régions du pays, y compris celles situées dans le grand Sud, louant la beauté des paysages et l’attractivité du tourisme algérien.

Leurs messages sont abondamment commentés aussi bien par des nationaux que par des étrangers qui adhèrent à cette vision soudainement idyllique que véhiculent le diplomate américain et son épouse sur l’Algérie. Une vision qui contraste complètement avec les dernières recommandations du département d’Etat américain à l’adresse des voyageurs américains désirant se rendre en Algérie.

Il faut rappeler, en effet, que ce département a placé l’Algérie dans la catégorie 2 des pays où les Américains doivent «faire preuve d’une prudence accrue». Cette liste a été actualisée le 10 janvier dernier. Les rédacteurs du document expliquent la catégorie dans laquelle se trouve l’Algérie par le fait que «certaines régions présentent un risque accru de terrorisme». Il est ainsi demandé aux ressortissants américains de ne pas se hasarder dans les zones proches des frontières est et sud de l’Algérie ainsi que certaines zones dans le Sahara. «Les groupes terroristes continuent de planifier des attaques en Algérie. Les terroristes peuvent attaquer sans avertir et ont récemment ciblé les forces de sécurité algériennes», détaille le département d’Etat. Une des photos publiées par l’ambassadeur et son épouse montre, justement, des chameaux en plein désert !

Reprenant des consignes devenue mécaniques depuis déjà plusieurs années, le département d’Etat américain avertit, dans le même document, que «la plupart des attaques ont lieu dans les zones rurales, mais des attaques dans les zones urbaines sont possibles malgré une présence policière élevée et active». Et de prévenir que «le gouvernement américain dispose de moyens limités pour fournir des services d’urgence en dehors de la wilaya d’Alger à cause des restrictions de voyage imposées par le gouvernement algérien aux fonctionnaires américains».

L’ambassadeur américain n’est-il pas, au vu de son statut, concerné par ces consignes alarmistes qui ne font pourtant aucune exception, ou le fait-il parce qu’il est réellement convaincu qu’elles ne reflètent pas la réalité ?

R. M.

Comment (38)

    Rayah
    1 mai 2018 - 15 h 05 min

    L’ambassadeur de l’Empire dans le Sud de notre pays. LE LOUP DANS LA BERGERIE. Le grand Geronimo appelait ce genre de type, ‘LA LANGUE FOURCHUE ‘. Le Temps et l’Histoire ont montre que le chef Apache etait en avance de son temps.

    2
    15
    صالح/ الجزائر
    1 mai 2018 - 7 h 09 min

    nous souhaitons à Monsieur John Desrocher, et à son épouse , la bienvenue dans notre pays , car l’Algérie indépendante ne devrait pas oublier ni la déclaration , du sénateur J. F. Kennedy , qui va créer un tournant décisif , en termes de soutien de taille à la révolution algérienne contre l’occupant français , en disant que le peuple algérien a le droit à l’indépendance . Déclaration choquante pour la France coloniale de De Gaulle , qui a décidé alors de quitter le commandement de l’Otan . Comme elle ne devrait pas oublier Elkader , ville ( de 1213 habitants en 2015 ) située dans l’État de l’Iowa , aux États-Unis , dont le nom de la ville est un hommage à l’Emir Abdelkader pour sa résistance à l’occupation coloniale française de son pays .
    mais l’Algérie ne devrait pas oublier qu’ en politique , il n’y a pas d’amis ou d’ennemis permanents , elle n’y a que des intérêts permanents , et que les astrologues mentent , même s’ils disent la vérité ) كذب المنجمون ولو صدقوا ) .

    25
    3
    ziad
    1 mai 2018 - 6 h 48 min

    très belle prise de vue: pas sacs plastique, ni d´immondices, j´en rêve!

    9
    6
    الهوارية
    30 avril 2018 - 23 h 50 min

    Ils sont admiratifs devant l’immensité de notre Sahara, ça leur rappelle leur Désert de l’Arizona ou du Nevada, ils sont nostalgiques et sincères dans leurs quêtes d’aventure algérienne. Je crois que si on vient crispé, la nature nous renvoie là où nous sommes venus. Mais ce couple est heureux de vivre une aventure en Algérie.
    Ils paraissent sympas et très épris de l’Algérie.

    23
    15
    Anonyme
    30 avril 2018 - 20 h 18 min

    L’ ambassadeur Américain à Alger n’est pas fou pour se jeter dans la gueule du loup, en sus avec son épouse. Donc sereinement, accompagné de son épouse, il fait du tourisme sur les plus beaux sites Algériens.
    Quoique qu’on dise,cette carte postale est un gros coup de pub au tourisme algérien, et un pied de nez remarquable à tous ceux qui chahutent que le pays est hostile aux étrangers.

    26
    6
    7
    30 avril 2018 - 17 h 05 min

    Comment l’homme blanc a-t-il colonisé les nations indiennes?justement grace à ces gens ouverts,charmants qui ne demande qu’à mieux vous ‘connaitre’….infiltration…

    28
    27
    Anonyme
    30 avril 2018 - 16 h 01 min

    salut TARZAN j’ai répondu a votre commentaire mais hélasse AP ne la pas publier? passons j’espère que ce commentaire AP fera une exception inchallah))

    1° je suis d’accord avec vous a 100% que notre pays a toujours eu de très bonne relations avec les américains
    et les américains ont soutenue notre pays pour notre guerre avec la France et
    2° pour preuve deux vidéo sont disponibles sur youtube de GFK et de sa fille Caroline c’est suffisent comme réponse à tous ceux qu’ils ont critiquer votre commentaire. (…)
    Cordialement Séhab

    31
    9
      awrassi
      1 mai 2018 - 7 h 26 min

      C’est vrai que JFK a soutenu l’Algérie, mais il a été assassiné par qui ? Ceux-là même qui sont au pouvoir US depuis sa mort : les néo-conservateurs dont Trump est un digne héritier. Et puis, sachez que les USA ont tout fait pour affaiblir ou mettre fin à l’impérialisme français et anglais pour mieux les remplacer, comme au Vietnam, par exemple ! Les USA ne peuvent nous aimer et aimer Israel en même temps, arrêtez d’essayer de nous enfumer …

      9
      35
    Anonyme
    30 avril 2018 - 15 h 28 min

    il se promene et verifie de visu ce que on lui a dit de voir et de sonder la rue , c’est important …je ne suis pas contre un diplomate qui veut reellement faire du tourisme mais n’est pas Ambassadeur Kennedy qui veut ( je fais reference a l’ambassadatrice us au japon Madame Kennedy UNE VRAIE AMIE DE L’ALGERIE)……pour le reste le souffle chaud du baloute se rapproche un peu plus chaque jour , a cet effet a rapprocher avec les quantites d’armes qui affluent au Maroc que ce soit de la france ou des usa , et meme les russes s’y mettent et proposent aux marocains des systemes tres developpes commes les sous marins de Type Lada dernier cri et d’autres systemes pour faaire pression sur l’Algerie pour acheter leur ferraille en lieu et place de transfert de technologie , il faut aussi reconnaitre nos defauts : on a trop laisse de cote Humain Technique et on a mis le cap sur l’import import : he ben si on nous attaque on repondra par des pots de yaourt ou mayonnaise , ils adorent ca aussi .

    18
    30
      Berhoum
      30 avril 2018 - 16 h 50 min

      Bonjour la Russie ne proposera jamais du matériel stratégique au Maroc !
      Sachant le risque que l’armement tombe dans les mains des américains

      24
      26
    Ils rêvent !
    30 avril 2018 - 15 h 03 min

    Dans cette photo on a l’impression que l’Algérie et son Sud sera une nouvelle colonie pour les USA et leurs aliés, et que ces deux la voulent imortalisé la photo !?

    14
    53
    TOLGA -ZAÂTCHA
    30 avril 2018 - 13 h 09 min

    Très belle image d’une Algérie ouverte au progrès et sereine qui sort doucement mais sûrement du marasme dans lequel, elle a été plongée et qui s’inscrit à présent comme SEULE puissance régionale en Afrique du Nord. So, very welcome in ALGERIA, Mr. John DESROCHER. All the best for you and your spouse.

    125
    11
      awrassi
      30 avril 2018 - 15 h 33 min

      On dit « Most welcome » … Pour le reste, je te laisse avec tes rêves d’ouverture au sionisme !

      12
      49
        TOLGA - ZAÂTCHA
        30 avril 2018 - 16 h 35 min

        Comme on peut dire tout simplement « You welcome ! » isn’t it ? Mais en quoi, cela vous dérange-t-il qu’un Algérien dise : BIEN VENUE ! A son excellence, Monsieur l’Ambassadeur des E.U. en Algérie.
        Mais comme cela te chagrine et te chatouille les babinettes par le fait que TRUMP ait lâché ton roitelet « amir el mouminine »… soumis a l’empire judéo satanique, tu sens, déjà, le souffle chaud qui commence à vous faire transpirer toi et ton minable roitelet.
        So, chut your chatterbox…!!! All right ?

        27
        5
          awrassi
          1 mai 2018 - 7 h 42 min

          Franchement, dès qu’on défend l’Algérie contre vos amis américains, vous nous traitez de Marocains ou de traîtres. Logiquement, si j’étais Marocain ou un « agent » marocain, je parlerais des USA en bien, non ? Or, je m’oppose à eux en tout ici. Soyez logique. Si vous voulez boire un café à Khenchela, marhba bik !

          3
          9
          TOLGA - ZAÂTCHA
          1 mai 2018 - 8 h 58 min

          J’ai l’habitude de prendre mon chez mon oncle à….. MEROUANA ! Oua bik ahlla !

          7
          1
    MELLO
    30 avril 2018 - 12 h 42 min

    L’Américain John Desrocher se promène dans une Algérie «à haut risque»- titre Mr Mahmoudi. Que dire de cette supposée situation , que notre pays est vraiment sécurisé ? Ou bien que cet ambassadeur sait vraiment qu’il est intouchable par ce phénomène qui ne touche que le petit peuple Algérien ? Surement que la deuxième version reste la plus plausible. Pourquoi ? Rien de plus simple que de comprendre la nature du terrorisme dans notre pays; Un terrorisme de bas de gamme , un terrorisme médiatique diligenté afin de garder ce peuple dans l’émoi le plus total depuis la suppression de la cour de Sureté de l’État chargé de punir les « déviances politiques » . Souvenons nous de cette victoire du FIS aux élections législatives de 1991 qui créa une véritable division au sein du gouvernement sur la marche à suivre. La véritable question qui se posait est la suivante : doit-on, ou non, accepter de gouverner avec le FIS quand il obtiendra la majorité aux élections législatives ? Le gouvernement civil reste diviser. Cette division persista , heureusement que les autorités militaires décident d’engager l’armée seule pour lutter contre les maquis islamistes qui commencent à se constituer sur l’ensemble du territoire national. Il subsiste , encore , des « poches » mais bien maîtrisées par notre armée ce qu’a compris cet ambassadeur des Etats-Unis à Alger.

    21
    7
    Logiciel
    30 avril 2018 - 12 h 12 min

    C’est l’occasion de mettre en œuvre les bracelets électroniques.

    17
    42
    Amine
    30 avril 2018 - 11 h 36 min

    Peut-être bien. C’est bien de faire du tourisme dans le sud algérien. J’espère qu’il en a profité pour discuter avec les locaux, notamment les séparatistes du sud. Suivez mon regard.

    52
    55
      Amiop
      30 avril 2018 - 12 h 14 min

      @amine
      Cher compatriote,j’ai bien suivi ton regard sur ce que ne voient pas nos autres compatriotes.
      Je me méfie des larges sourires,plus c’est large,plus c’est dangereux.Il fait du tourisme politique.Il sonde le climat du grand sud.Le plan de l’axe du mal serait de faire de la région riche en minéraux qui borde notre pays,le mali et le niger une zône aux touaregs qui ,évidemment leur sera acquise,scenation qui se déroule dans la frontière de la turquie et la syrie à propos des kurdes..

      22
      89
    Aile brisée
    30 avril 2018 - 10 h 55 min

    VIVA GERONIMO LE VRAI AMÉRICAIN
    LES BLANCS SONT DES ENVAHISSEURS
    AU DIABLE CES LOUANGES DE CEUX QUI MASSACRENT NOS FRERES PALESTINIENS IRAKIENS SYRIENS YEMENITES ET LA LISTE EST LONGUE

    31
    59
    Jaguar
    30 avril 2018 - 10 h 45 min

    Tant que ce sont des réel amis de l’Algérie facon Kennedy et qui n’y a pas de coup tordu pourquoi pas qu’ils s’y promènent et fassent le tour de l’Algérie.

    45
    9
    Anonyme
    30 avril 2018 - 9 h 05 min

    Ce qui intéresse les américains par dessus tout c’est d’arriver à installer une base militaire en Algérie et poursuivre ainsi le tissage de leur toile dans le monde. La majorité des pays se soumettra à l’empire et peu oseront relever la tête pour protester de peur de subir leur foudre. Mais grâce au tout puissant il y a des pays qui n’ont pas l’intention de se soumettre à leur diktat et luttent par les moyens en leur possession.

    52
    45
    faites comme les émirats !
    30 avril 2018 - 8 h 55 min

    il a fallu des Américains pour faire une bonne promotion et publicité de nos régions !!!
    aprés le petrole , le gouvernement a tout à gagner d’investir massivement dans le tourisme , regardez les émirats : ils ont du petrole à flot , et pourtant le tourisme chez eux c’est sacré , ça passe avant tout !!!!!
    ( grand bravo à Mr.l’ambassadeur et à son épouse ! )
    Enjoy ..

    61
    33
    Verité
    30 avril 2018 - 8 h 51 min

    En 1991, c’était un diplomate anglais qui se « promenait » à « Ain Ouessara » pour « admirer les paysages époustouflants  » de l’Algérie. Résultat : Il a rédigé un rapport vite fait bien fait aux autorités anglaises et américaines pour les informer que l’Algérie était entrain de fabriquer l’arme nucléaire ! Resultat : Georges Bush senior à exigé de l’Algérie des contrôles de l’AIEA.
    Il faut toujours se méfier d’un diplomate étranger qui fait du tourisme en Algérie surtout lorsqu’il s’agit d’un américain.
    C’est nos diplomates à nous qui aiment faire du tourisme à l’etranger avec femmes et enfants. Les diplomates occidentaux eux sont là pour faire le boulot et rédiger leurs rapports et non du tourisme comme ils aimeraient le faire croire. Bien naïf l’Algerien qui croit que John Desrocher est entrain de faire du tourisme avec sa femme dans le sud algérien. Â noter  qu’il a été employé au consulat général des États-Unis à Jérusalem à la fin des années 1990.

    76
    56
      Slim
      30 avril 2018 - 9 h 36 min

      Merci. ca fait chaud au Coeur de voir qu’il ya des algeriens qui ont tout compris…

      66
      64
    IMAZIREN
    30 avril 2018 - 6 h 52 min

    C’est très simple à comprendre, EL DJAZAÏR appartient à EL DJAZAÏR et le Maroc appartient à la France.

    74
    25
      awrassi
      30 avril 2018 - 15 h 41 min

      Avec le libéralisme (capitalisme) une chose, un pays, un peuple, etc. finit par appartenir à celui qui peut l’acheter ! L’Algérie ne fera pas exception. Dieu merci, je ne serai pas là pour voir mes petits enfants esclaves d’une puissance financière. Le nif ne fait pas tout : il faut devenir marxiste pour éviter cela !!!

      8
      41
    sabrina
    30 avril 2018 - 6 h 07 min

    Bonjour bravo tarzan rien à dire en deux mots tu as tout dit

    31
    30
    Anonyme
    30 avril 2018 - 5 h 18 min

    même pas de garde-corps

    30
    13
      bougie
      30 avril 2018 - 9 h 12 min

      Il faut comme on dit se méfier des » morceaux choisis  » ils ne sont pas sur la photographie tout simplement .

      23
      22
    Jean-Boucane
    30 avril 2018 - 5 h 17 min

    L’ambassadeur americain et son epouse sont vraiment epoustoufle par la beaute de l’Algerie… maintenantr c’est a eux de faire changer la fiche Algerie de leur ministere des affaires etrangeres mais en faisant cela il donne un grand signal!
    Il ne faut pas voir le mal partout mais c’est vrai que le danger de notre pays est surestime surtout par cette France qui met en place une politique mediatique hostile a l’Algerie afin d’eviter que des investisseurs y viennent ou que le pays mettent du temps a se devellopper! Maintenant c’est aussi de notre faute et de l’Etat car il n’y a aucune politique de communication au sujet de l’Algerie!!! Le jour ou on prendra ce travail de communication au serieux personne ne pourra rien faire face a notre pays!!!

    74
    23
    TARZAN
    30 avril 2018 - 3 h 51 min

    les marocains ici font tout pour critiquer les américains au nom des algériens car leur plus grande phobie est de voir les USA s’approcher de la puissance régionale INCONTESTABLE dont les américains ont besoin c’est à dire l’Algérie. les américains ont compris que le maroc n’est qu’un petit pays qui veut se mettre au niveau de l’algérie qui est dix fois plus puissante et ce qui explique leur aboiement sur le net et le détournement de notre culture et de notre histoire. mais ils s’enfonce encore plus car les gens ne sont pas dupes et vérifient les faits par l’histoire qui est déjà écrite et pas par des manipulations vicieuses et trompeuses. oui, les USA ont toujours été des amis de l’algérie, et leur soutien durant la guerre de libération a énormément irrité de gaulle et la france. les algériens ne doivent pas tomber dans le piège de la manipulation vicieuse marocaine qui poussent les algériens à insulter les américains sous des slogans totalement ineptes

    175
    32
      awrassi
      30 avril 2018 - 5 h 51 min

      Les gouvenements US démocrate ou républicain sont aux mains de l’AIPAC et se fichent complètement des Algériens. Pour eux l’Algérie est une mine à exploiter, comme tous les pays riches qu’ils peuvent coloniser. La colonisation a plusieurs formes; elle n’est pas uniquement présence physique ! Moi je me méfie des US comme du Diable … A good Indian is a dead Indian, disait John Wayne !!!

      54
      116
        Anonyme
        30 avril 2018 - 20 h 06 min

        à Tarzan, cher compatriote ne te fait de soucis au sujet des serfs de M6 qui viennent polluer ce site en critiquant les américains pour noircir nos relations avec eux. ils vérifient certainement l’IP de chaque commentaire pour détecter la provenance ,c’est l’Abécédaire des services de renseignements et ce n’est pas aux USA qu’ils apprendront à faire la grimace.

        13
        2
      Verité
      30 avril 2018 - 9 h 03 min

      Les américains n’ont pas d’amis cher Monsieur, ils n’ont que des vassaux. Quant aux marocains, si vous estimez qu’ils sont en mesure de manipuler des algériens pour qu’ils insultent les américains, c’est que vous considérez implicitement que les algériens sont des moutons manipulables par les premiers venus. Ce qui en soi est grave. Même Jane* et Torak n’auraient pas accepté cette analyse.
      * Epouse et fils de Tarzan

      60
      57
      awrassi
      1 mai 2018 - 7 h 52 min

      Visiblement tu es un « sayan » sioniste qui multiplie les pouces levés comme Jésus les petits pains … L’Algérie et tous les pays riches en pétrole intéressent les USA, car figure-toi que les avions de guerre volent avec du pétrole (comme tous les chars et les bateaux de guerre). Sans pétrole, point d’armée, point de puissance, point de colonisation … Les Américains protestants blancs et anglo-saxons (qui ont toujours dirigé le pays, sauf avec le catholique Kennedy) ont la même vision que les sionistes : ils s’inspirent du Livre d’Isaie pour conquérir ce qu’ils croient être leur ! Mais bon, tes amis ne seront jamais les bienvenus dans les Aurès, j’en fais le serment !

      3
      22
      Rayah
      1 mai 2018 - 14 h 57 min

      Chacun de tes messages nous revelent que tu es le marocain , le sioniste et le traitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.