Le directeur de Mondafrique avoue avoir été manipulé par son corbeau à Alger

Sadi Mondafrique
Pourquoi Beau a-t-il inventé ce mensonge sur Saïd Sadi ? D. R.

Par Karim B. – Le directeur de Mondafrique a fait deux aveux qui le discréditent complètement et battent en brèche tous ses articles fantaisistes sur l’Algérie. Le premier concerne sa collusion jusque-là cachée avec un agitateur algérien sur les réseaux sociaux dont il avoue être le partenaire. «D’après le site partenaire (un site algérien, ndlr), une directive de la wilaya de Mostaganem, dans l’ouest de l’Algérie, instruit les transporteurs de voyageurs et les chauffeurs de taxis de ne plus transporter des migrants subsahariens en situation irrégulière sur le territoire national». Cette révélation, qui remonte à plusieurs semaines, confirme notre éditorial sur les sources algériennes exclusives sur lesquelles ce site français connu pour son hostilité maladive envers l’Algérie tisse ses fils de trame mensongers.

Dans une mise au point que vient de lui adresser l’ancien président du RCD, Saïd Sadi – par le truchement de «proches» –, ce dernier fait sonner les cloches au transfuge du Monde qui s’était dit certain – comme toujours – que notre psychiatre national se serait rendu dans des pays du Golfe, dans le cadre d’une mission officieuse commandée, pour mener une campagne en faveur de la candidature du frère du chef de l’Etat, Saïd Bouteflika, à la présidentielle de 2019. «Or, ses proches opposent un démenti catégorique à ces affirmations. Saïd Sadi était à l’époque des faits incriminés en voyage au Canada et non au Qatar ou aux Emirats, comme nous l’affirmions. En toute bonne foi, Mondafrique a relayé des informations inexactes», écrit Nicolas Beau qui avoue, ainsi, clairement avoir consigné ce canular en se référant à son «informateur» algérien.

Nonobstant, Nicolas Beau n’a pu s’empêcher de profiter de ce démenti pour passer un message insidieux qui vise à imprimer à la mise au point un caractère communautaire. «Saïd Sadi, un des représentants de la communauté kabyle en Algérie», écrit-il, bien que cette «précision» n’ait aucun lien avec le sujet «incriminé», pour reprendre la formule consacrée par le directeur de Mondafrique.

Nicolas Beau a l’imposture et la sournoiserie chevillées au corps.

K. B.

Comment (23)

    Anonyme
    8 mai 2018 - 19 h 50 min

    Mondafrique fait du réchauffé en publiant la missive de la direction des transports datée du 27 septembre 2017 et qui a été immédiatement frappée de nullité et retirée .
    Seulement quand on veut noyer son chien on l’accuse de la rage.
    Que les faussement amoureux de ces migrants africains illégaux le sachent une bonne fois pour toutes, ces migrants doivent rentrer chez eux, ils n’ont aucune place ni aucun avenir en Algérie.

    GHEDIA Aziz
    8 mai 2018 - 19 h 41 min

    Beau manipulé par un corbeau ? C’est le Monde-Afrique à l’envers.

    Rayah
    8 mai 2018 - 7 h 22 min

    Said Samedi, ce traitre et raciste qui veut destabiliser notre pays. Il incitait les Algerois a se soulever et il .communiquait ce jour la avec les medias francais, ‘ La Casbah commence a bouger ‘, leur disait il. Malheureusement pour ce harki La Casbah lui avait repondu avec la maniere qu’il merite. Il ne devait sa vie qu’a la prompte intervention de la Police. Nous ne voulons pas de ce vendu .

    9
    37
      Anonyme
      8 mai 2018 - 14 h 23 min

      Si il y a un raciste et traître, c’est peut-être vous son maître.
      Il faut cesser ces débilités à tout va …..

      21
      3
    Nazim
    7 mai 2018 - 22 h 29 min

    Ce vilain….. pas beau est une horreur. C’est un sournois qui agit sous et pour le compte du makhnez. Son rôle est de GRILLER TOUT LE MONDE dans un but de destabilisation permanente de l’Algérie !!! Mais il peut repasser avec nous. Il ÉCHOUERA comme toujours…… lui et ses maîtres qui l’emploient. Ils feront à chaque fois : TCHOUFA les….. TCHOUHAS !!!

    ALGÉRIE, BASTION INEXPUGNABLE….. VOUS VOUS Y BRISEREZ LES DENTS !!!

    14
    12
    Mme CH
    7 mai 2018 - 14 h 52 min

    Il n’y a qu’à regarder la photo souvenir de Said Sadi avec son nœud papillon grenat, où il affiche publiquement sa proximité avec le sioniste qui s’assume BHL, et vous comprendrez…….ainsi il a démontré aux Algériens qui il est vraiment…?? Une image vaut mille mots..!! Buuuuu3kkk, ça donne la nausée, ce genre de prises de vue…!!

    Ne dit-on pas que « L’ami de mon ami est mon ami », alors moi je dirai “l’ami de mon ennemi et mon ennemi”

    31
    61
    DYHIA-DZ
    7 mai 2018 - 14 h 35 min

    Mondafrique joue à la vierge Marie.

    24
    2
    Anonyme
    7 mai 2018 - 14 h 09 min

    Dans quelques années l’Histoire donnera raison au Docteur Saïd Sadi ce laïc et moderniste convaincu en avance sur son temps.Le triptyque « Islamité,Arabité,Amazighité » adopté par l’Etat algérien vient de lui pourtant.Il le disait tout haut au moment où le seul fait d’écrire en Tamazight était passible de prison.Depuis bien des choses ont changé et il est heureux qu’aujourd’hui tous les Algériens revendiquent fièrement leur Amazighité.

    61
    29
    Kahina-DZ
    7 mai 2018 - 13 h 54 min

    Le corbeau qui manipule l’autre corbeau mondafrique habite l’Élysée et le palais Haschisch

    28
    7
    Felfel Har
    7 mai 2018 - 12 h 28 min

    Pour donner du tonus à ces articles (forts insipides) sur l’Algérie, la Belle canaille invoque de nombreuses sources algériennes, la plupart du temps anonymes. Ces auteurs de Fake News ont souvent recours à cet artifice pour donner un semblant de crédibilité à leurs hallucinations, à leurs élucubrations. Si je voulais moi aussi diffuser une Fake News, je dirais que Nicole Belle est la tap…. d’un chleuh, selon des sources dont je m’abstiendrai de révéler l’identité. Laissons le bouche-à-oreille (le téléphone arabe) faire le reste. « A tit for a tat! » (Tcheka btcheka). Let’s have him have a taste of his own medicine! (Ichem reh techou, excuse my language)

    30
    4
    Yacine
    7 mai 2018 - 12 h 13 min

    Mondafrique est tout sauf un journal électronique . Et Nicolas Bobo est un agent de propagande au service du clan de Saint égidio qui tentait d’imposer le FIS dissous dans les années 90 ! Et pour satisfaire ses clients vous remarquerez bien qu’il n’en rate pas une pour attaquer l’ANP qui a combattu les terroristes du FIS au maquis , et les partis politiques patriotiques, dont le RCD de Said Sadi , qui ont ouvertement assumé leur opposition au FIS et ont appelé les citoyens à organiser la résistance ! Et l’acte de résistance héroïque à main nues des citoyens d’Igoujal en Kabylie contre les hordes sauvages illustre bien la résistance des citoyens contre l’hydre intégriste !
    Et cela , Nicolas Bobo l’a en travers de la gorge !

    48
    4
    taghast
    7 mai 2018 - 10 h 21 min

    Ce journal appartient au pied noir d’Oran, BHL, qui reste un nostalgique de l’OAS et de l’Algérie française. Ajoutons à cela que le makhzen rémunère bien ces journaleux et leur offre séjours gratuits à Marrakech comme à tous les dépravés politiques de l’hexagone à l’exemple de leur ex ministre de la culture!

    46
    6
      De Cresenzo Laurent
      7 mai 2018 - 22 h 20 min

      Etant moi-même PIEDS-NOIR et FIER de l’être. Je le revendique avec force et de parents PIEDS-NOIR de pure souche, je m’insurge avec force contre ce que vous présentez les JUIFS d’ALGÉRIE comme étant des « pieds-noirs »… JAMAIS ! JAMAIS ! AU GRAND JAMAIS !
      Les juifs étaient des autochtones-indigènes de seconde zone à notre arrivée qui vivaient en Algérie, déjà, depuis plus de 2000 ans ! Alors, svp, monsieur Taghast de je ne sais quoi, ne mélangez pas les carottes avec les navets. OK !
      Pour rappel, les PIEDS-NOIRS étaient tous issus des pays du pourtour de la Méditerranée :
      Portugal – Espagne – Italie – Malte – Grèce – d’Alsace – Lorraine – Yougouslavie et d’Arménie (trés peu toutefois…)
      Aussi, de grâce, arrêtez de faire des amalgames. Je m’insurge contre cette idée que les juifs sont des « pieds-noirs ». Ils sont plutôt des….. Pieds-Nickelés indésirables chez nous ! C’est ce que nous ont toujours enseignés nos parents. Et nous y tenons encore, à ce jour.

      15
      6
        Mohamed Saâl
        9 mai 2018 - 11 h 24 min

        Pieds-noirs et « fier de l’être », tu dis. Soit mais sous-entendu « fier » d’être des spoliateurs, des assassins sans pitié. Ton intervention sur ce site, nous la recevons comme une double insulte, en ce jour anniversaire des massacres du 8 mai 1945 où, à Guelma, à Sétif et à Kherrata, 45.0000 Algériens furent assassinés par la France et le ramassis de Français que vous prétendez être Vos parents qui sont venus « du pourtour de la Méditerranée » étaient des gueux des rebuts des sociétés dont ils étaient originaires. Maintenant ils sont en enfer en train de rendre des comptes à leurs victimes. Quant aux Juifs, oui ils étaient autochtones. Pour certains. Parce qu’une bonne partie venait d’Andalousie en compagnie de Moros, Arabes musulmans, victimes de la Reconquista. Les deux communautés vécurent côte à côte jusqu’à l’arrivée des hordes de Charles X. Mais l’Histoire a toujours retenue que cette communauté a toujours côtoyé le Pouvoir en place quel qu’il fût. Chez nous, ce furent les Ottomans qui bénéficièrent de leurs services jusqu’à ce qu’ils aient senti le vent tourner pour se tourner vers cette France exsangue et mendiante, débitrice d’Alger et incapable de rembourser. Ce n’est pas un secret d’Histoire que de dire que les conseillers juifs des Turcs aidèrent les Français à monter l’expédition, à débarquer à Sidi Ferruch, à envahir le pays et surtout à aider l’occupant à s’installer et à s’implanter. Cette aide consista à leur remettre les fonds et les archives dont ils avaient la garde. Ils aidèrent les nouveaux venus à prendre par la force ce qui ne leur appartenait pas. Ces va-nu-pieds étaient tellement ignorants qu’ils eurent besoin de leurs connaissances en droit pour rendre licite et légal le vol à grande échelle qui allait durer plus de 130 ans et faire de vous des civilisateurs. Pendant toute cette période, la justice était tenue par cette communauté : juges ; notaires ; huissiers ; avocats ; tordjman ; banquiers (usuriers) ; commerce étaient exercés sans partage. Les « Pieds-noirs » les remercièrent avec la loi Crémieux qui fit d’eux des Autochtones français à part entière. Pendant la guerre de contre vos parents pour les renvoyer hors de notre pays, cette communauté créa « La Main-rouge » et eut pour objectif d’éliminer les rares Algériens qui avaient fait des études supérieures.
        Allez donc au diable car vous ne valez pas plus que les Nazis qui envahirent la France qui vous héberge et qui fête aujourd’hui même l’armistice de 1918 et l’anniversaire du 8-mai 1945, jour de victoire des Alliés sur les Nazis. Mais vous auriez beau faire, vous n’occulterez jamais que ce jour-là du 8 mai 1945 la France et ses « Pieds-noirs fiers de l’être » commit le pire des massacres contre les vrais « autochtones » (vous nous appeliez les « indigènes) en assassinant 45000 manifestants sortis fêter la victoire à Sétif Kherrat et Guelma. Honte à vous de venir sur ce site déverser votre fiel répugnant.

        Mme CH
        9 mai 2018 - 22 h 53 min

        Papapapaaaaaaa..! J’adore les choux à la crème mais pas avec une crème double avariée..!
        Oui, il a raison les juifs vivaient en Algérie depuis 2000 ans, et « il s’insurge avec force contre ce que vous présentez les JUIFS d’ALGÉRIE comme étant des « pieds-noirs »…!
        Et moi, je m’insurge avec force contre les deux espèces: les Corneilles noires et les étoiles bleues, car c’est tout ce beau monde qui grossit actuellement les rangs de l’extrême droite et qui alimente le racisme et l’Islamophobie en France…et ailleurs..!

        Il n’y a pas de quoi être fier d’avoir les pieds noirs qui ont possédé ou travaillé sur des terres qui ont été spoliées par la force par le colonisateur barbare.
        Je m’insurge avec force contre les pieds noirs sympathisants de l’organisation terroriste OAS qui a massacré des algériens et des français -(et on se demande d’où vient le terrorisme)-, les nostalgériques, les algérianistes et tous ceux qui ont massacré 45.000 algériens le 8 mai 1945…etc..etc….!
        Je m’insurge contre les pieds noirs qui étaient les premiers à manifester leur refus pour l’indépendance de l’Algérie…!!

        Quant aux juifs d’Algérie, ils ont choisi leur camp en adoptant de décret Crémieux de 1870. Ils étaient très contents d’être élevés au rang de citoyens français, contrairement aux musulmans. Ce décret a consacré la rupture entre les colonisés (exclusivement musulmans) et les colonisateurs, qui viennent d’Europe et auxquels s’assimilent désormais les juifs..!

        Alors pourquoi on met toutes les espèces dans le même sac..?? Hé bien parce qu’ils ont pris le même bateau pour rentrer là bas chez-nous en France ou à ladite Israël, et ils vivent heureux, tant mieux pour eux, ils n’ont qu’à couper le cordon ombilical et tout ira pour le mieux…pour tout le monde…!! L’Algérie est purement algérienne c’est à dire, que tous ceux qui sont venus avec le colonisateur depuis 1830 ne sont pas algériens, mais français, ou Maltais, ou Espagnols, ou Italiens..etc.. ainsi que tous ceux qui sont partis avec le colonisateur..!

        Vous dites: « Pieds-Nickelés indésirables chez nous ! » Pourtant c’est avec eux que vous travaillez et les Harkis pour mener la vie dur à nos immigrés…?? Pour moi, il n’y a pas de différence entre El Hamma Wa Wja3 Errass…Ki Hamou Ki Tamou….!

        3
        3
    Kad
    7 mai 2018 - 9 h 13 min

    C’est d’une naïveté puéril de croire à l’histoire du « corbeau ». Ce journal est connu pour émarger au Makhzen, si vous êtes perspicace vous aurez remarqué que l’intitulé de journal de m… comporte le terme « Afrique ». Au même titre qu’une foultitude de journaux français et africains qui ont pour dénominateur commun la subversion par des article stéréotypés, élaborés par le Makhzen. Tous versent à discréditer l’Algérie en Afrique en publiant de pseudos articles sur les migrants, avec une redondance inégalée qui frise une maladie mentale.

    51
    6
    Jaguar
    7 mai 2018 - 8 h 38 min

    Migrants illégaux ou pas on s’en fou car ils n’ont pas vocation à rester en Algérie comme les autres sans papiers, on les reconduits dans leurs pays remplis de richesse ! L’Algérie est un pays souverain !!!

    57
    5
    Anonyme
    7 mai 2018 - 8 h 20 min

    Par Mondafrique, il faut surtout comprendre Françafrique. Pour le reste rien n’a changé.

    52
    3
    Taguerfa Taghribt
    7 mai 2018 - 8 h 11 min

    Attention ! La photo de Said SADI peut prêter à confusion, et signifier que ce dernier est le fameux ‘Corbeau… grisonnant’ ! Même si Sadi est une sacrée bête politique, il n’est pas de la famille des Passériformes. Il n’a de commun avec cet oiseau au plumage brillant, qu’une grande intelligence et une excellente mémoire. Tout comme ce corvidé, il est aussi sociable et curieux, et ils sont capables de trouver des solutions et résoudre des problèmes qui se posent à eux dans la nature pour l’un et dans les arènes chaudes de la politique pour notre cher psychiatre…

    51
    10
    AÏT Chaalal
    7 mai 2018 - 7 h 25 min

    Et qui preuve que ce corbeau est un Algérien..Personnellement, je suis très sceptique de l’origine de ce corbeau de malheuret je pointe de doigt les voisins de l’Ouest car ils ont habitués de ce genre de coup de p***.

    44
    5
    Ali
    7 mai 2018 - 7 h 17 min

    Soyon logique
    Saïd Sadi est la solution pour l’Algérie et touts ces conflits séparatistes,crise économique et democratie

    43
    33
    salim
    7 mai 2018 - 7 h 12 min

    Mr Beau a beau mentir qui vient de loin on sait pour qui roulent les canailles

    32
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.