Un monde soumis

Trump iranien
Trump balaie d'un revers de la main l'accord-cadre sur le nucléaire avec l'Iran. D. R.

Par Mrizek Sahraoui – Le président américain a annoncé, ce mardi 8, la sortie des Etats-Unis de l’accord-cadre de juillet 2015 limitant le programme iranien de missiles balistiques qu’il a qualifié de «désastreux». Cette décision, une «grave erreur», selon Barack Obama, s’est accompagnée de la mise en place de nouvelles «sanctions d’un niveau élevé» et à «effet immédiat» contre, bien-sûr, l’Iran, mais aussi contre tout pays appelé à commercer avec les Iraniens.

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump torpille un accord conclu par son prédécesseur. Le 1er juin 2017, il a tourné le dos à la planète en se retirant de l’Accord de Paris sur le climat. En tout état de cause, la décision de Donald Trump apporte un démenti cinglant à tous ceux qui soutiennent encore que les relations internationales sont régies par le droit international.

Alors même que le président américain n’aura fait qu’appliquer son programme de campagne, il n’en reste pas moins que cette sortie obéit en réalité à d’autres considérations : désormais, le monde soumis devra fonctionner selon les desiderata d’Israël. L’Etat hébreu dont le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a dit «soutenir totalement» cette décision «courageuse» ne se contente plus de fouler les résolutions des Nations unies, dorénavant, il donne le tempo avec la bénédiction des Etats-Unis, le pays ami de toujours, et l’Europe inaudible qui vient d’essuyer un échec cuisant sans précédent.

Le président français, dont la visite d’Etat qu’il a effectuée, le 23 avril à Washington, n’aura servi finalement à rien, a assuré après l’annonce de Trump que «la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni regrettent la décision américaine de sortir de l’accord nucléaire iranien». Il est aisé d’imaginer la frustration de celui qui, un moment, s’est cru un thaumaturge, faiseur de miracles. L’alchimie n’a pas opéré, et les succès sont plutôt dérisoires. Car, en infligeant de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran, ce sont, par ricochet, les entreprises européennes qui en pâtiront.

Le retrait des Etats-Unis de l’accord avec l’Iran ouvre, à nouveau, la voie à la course à la prolifération de l’armement nucléaire. Le président iranien, Hassan Rohani, qui dénonce «une guerre psychologique», a affirmé avoir «ordonné à l’Organisation iranienne de l’énergie atomique de prendre les mesures nécessaires». Même si le président iranien a tempéré, assurant vouloir discuter avec les Européens, les Russes et les Chinois, il a, par ailleurs, averti que son pays pourrait s’affranchir des contraintes de l’accord de juillet 2015.

Et c’est l’inconnu.

M. S.

Comment (9)

    Alfa
    9 mai 2018 - 19 h 16 min

    Comment peut-on faire confiance à un homme qui laisse sa femme à la maison et allez coucher à l’hotel avec une prostitué.




    4



    3
    salah
    9 mai 2018 - 13 h 52 min

    Aujourd’hui BIBI le boucher etait l’invité de POUTINE pour le défilé a MOSCOU il y a une complicité entre ces deux là!
    Le monde vas aller trés mal!!!!




    5



    1
    zenaty
    9 mai 2018 - 13 h 50 min

    Très fort le Trump il a tromper les européens , comme il sait que la reconstruction de la Syrie du Liban , de L Irak, du Yemen , ne ce feras pas avec les Américains ni avec Israël . Alors il a renverser la table comme tous les joueurs de Poker Menteur …Les Cow-boys sont des Visages Pâles et comme disent les Indiens le Visage Pâle a la Langue Fourchu….




    9



    1
    LE NUMIDE
    9 mai 2018 - 13 h 44 min

    TRUMP ce n’est rien qu’un Samsar au service du Lobby juif aux USA et corrompu par les pétrodollars des royaumes arabes … Le vrai patron de tout ca c’est Netanyahoo et les tètes pensantes de la junte sioniste de Tel Aviv .. les soit dusant dirigeants européens ne sont que des croupions qui obéissent au doigt et à l’oeil aux diktat israélien le moment venu .. L’Iran est dans l’œil du Cyclone sous la menace de la Coalition arabo-juive et wahabo-sioniste … la guerre est plus que certaine et son théâtre des opérations seront le Liban , l’Irak la Syrie , le Yemen , et les pays du Golfe .. Les chiistes du Moyen Orient savent qu’ils sont entrain de jouer leur Survie et ils vont riposter à une échelle presque de guerre mondiale .. ceux qui vont financer cette guerre seront les rois arabes au nom de l’Islamisme wahabiste comme toujours et ceux qui vont mourir et tuer , ils seront des millions de tous les côtés .. après cette guerre se posera la Grande Question historique et Universelle de l’Ordre Semitique arabo-juif criminel du monde qui met la planète en péril qui doit disparaître pour laisser à l’Humanité la liberté de s’émanciper et de vivre dans la PAIX ET LA C0NCORDE ..et c’est là que rentrent dans le grand Combat Mondial et dans la Révolution des nations et des peuples Goys et Aaadjams , les Aryens d’Europe , les Slaves de l’Eurasie , les Chinois et les peuples Jaunes , les hindous et les noirs africains et bien sûr les messagers de cette grande cause Humaine et Humaniste : les AMAZIGHENS




    7



    3
    Anonymous
    9 mai 2018 - 12 h 58 min

    Quel œil de lynx votre illustrateur AP Chapeau !
    Zoomez sur le tableau behind !
    No Comment !
    Salutations !




    3



    1
    A3zrine
    9 mai 2018 - 10 h 31 min

    Trump prône l’isolationnisme, il est en train de court-circuiter tout le monde et prendre en revers toutes les entreprises qui se sont empressées de renouer des relations avec l’Iran. Il s’avère que beaucoup étaient européenne, il ne reste plus rien pour les américaines, alors Trump renverse la table pour un faux prétexte. Il ne reviendra à de bons sentiments que quand les entreprises US rafleront le gros des contrats.
    Reste le grand perdant , l’Europe et ses entreprises.




    6



    1
    TOLGA - ZAÂTCHA
    9 mai 2018 - 10 h 23 min

    ÇA Y EST ! TRUMP VIENT DE DONNER UN BLANC-SEING A ISRAEL POUR ATTAQUER L’IRAN EN TOUTE IMPUNITÉ. C’EST UNE CERTITUDE !!! EST-CE AVEC L’ACCORD (secret) DE LA RUSSIE…..!? QUI LO SA ? LES JOURS A VENIR VONT NOUS LE DIRE…..




    9



    2
    Logicatrisation
    9 mai 2018 - 9 h 17 min

    On est dans l’erreur si on fait une confiance aveugle aux russes (les 1ers à reconnaître le nouveau état juif sioniste se surnomant yaakoub ou bien israel), tout simplement parce que c’est la 2ème face d’une pièce outre les impérialistes représentés actuellement dans les usa. Khomeini implanté et enraciné par fafa qui a bien étudié notre histoire joue toujours au gentille contre les musulmans, ce qui reste, nous les brebis, defois on suit les usa defois les russes, ne pensez vous pas qu’ils existent d’autres alternatives? on a payé le prix très fort pour arracher notre liberté, cette pièce théâtrale entre l’Iran et les impérialistes n’est elle pas un piège à nous?




    6



    10
    CURIOSITE
    9 mai 2018 - 6 h 47 min

    Selon un vieux de la vieille de la télévision française, Alain de Chalvron, qui citait un média américain, Mister Trump depuis son investiture émet SIX MENSONGES PAR JOUR, c’est la moyenne qui lui a été trouvée, on peut affiner et découvrir qu’il y a peut-être un jour où il jeune, ne ment pas, si ce jour existe, alors on déduira qu’il a Le Mensonge pour religion ! Autre curiosité : Mohammed SAAWS a été chargé d’établir cinq prières quotidiennes, et Trump de six mensonges quotidiens, quel progrès, 5, puis 6…




    2



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.