Décolonisation : cuisant échec pour le Maroc au séminaire du Comité des 24 à Grenade

camp Comité
Les Sahraouis seront représentés par eux-mêmes. D. R.

Le Marco vient d’essuyer un nouvel échec au sein du Comité spécial de décolonisation de l’ONU, dit Comité des 24, qui vient de conclure les travaux de son séminaire annuel de décolonisation à Grenade, dans les Caraïbes.

Malgré une mobilisation inégalée de son appareil diplomatique et une débauche de moyens considérables dans tous les pays de la région, le Maroc n’a pas réussi à donner un cachet reconnu à la participation des soi-disant élus locaux de Dakhla et de Laâyoune, villes occupées du Sahara Occidental.

La réponse des membres du Comité qui ont participé au séminaire a été sans équivoque : le Front Polisario est, et demeure, comme le dictent les résolutions de l’Assemblée générale, le seul représentant légitime du Sahara Occidental, territoire non autonome inscrit sur la liste du Comité en charge de la décolonisation.

Dès l’ouverture des travaux du séminaire, nombre de pays membres et participants ont exigé du président du Comité, l’ambassadeur d’Antigua et Barbuda, de définir la qualité de la présence des deux personnes en question à cette rencontre. Le président du Comité a fini par admettre publiquement que les «deux individus» sont présents en qualité d’«invités personnels».

Ce n’est donc pas au titre de représentants du peuple du Sahara Occidental ni en une quelconque présumée qualité de représentant élu que ces «deux individus», selon les propres termes du président du Comité, ont été admis à ce séminaire.

Et pour lever toute équivoque, aucun des deux individus en question n’a pu prendre place aux côtés des représentants des territoires non autonomes, lieux réservés aux seuls représentants reconnus des dix-sept territoires non autonomes.

Et c’est bien la délégation du Front Polisario, conduite par le brillant diplomate sahraoui, le docteur Sidi Omar, qui a pris part à ce séminaire en tant que seul et unique représentant légitime du peuple sahraoui.

La présentation du docteur Sidi Omar a capté l’intérêt de l’ensemble des participants qui lui ont demandé d’informer le Comité de décolonisation des développements concernant la question du Sahara Occidental, de l’organisation du référendum d’autodétermination, de la dernière résolution du Conseil de sécurité et même des actions que le Front Polisario estimerait opportun d’entreprendre par le Comité.

N’ayant pas atteint les objectifs qu’elle croyait pouvoir obtenir, la très nombreuse délégation marocaine a tenté, en vain, de consigner la participation de ces individus dans les documents du séminaire, comme «élus locaux de Dakhla et de Laâyoune», villes sahraouies occupées.

Les membres du Comité, malgré la forte mobilisation des alliés du Maroc, ont décidé d’établir un rapport de séminaire très court et de rejeter les noms de tous les intervenants sur toutes les questions inscrites à l’ordre du jour dans le seul but d’éviter que le nom de l’un des deux individus, ayant lu une déclaration à l’invitation personnelle du président, ne figure dans le rapport officiel du séminaire.

R. I.

Comment (24)

    Simon
    13 mai 2018 - 4 h 39 min

    l’Algérie aide soutien finance le peuple du Sahara occidental pour l’indépendance… Le rejeton d’hassassin dos glaoui6 roi du Maroc qui assassine la population civile du Sahara occidental…. Au lieu de pleurnicher comme un lâche… Couper toute relation avec l’Algérie ..mais ça le Maroc est un lâche.

    10
    3
    Déformatins
    13 mai 2018 - 3 h 48 min

    Voici ce que rapporte le journal marocain, le360, pour la consommation interne:
    « L’Initiative marocaine d’Autonomie au Sahara a été largement saluée et soutenue lors du séminaire régional du Comité de décolonisation relevant de la 4e Commission de l’Assemblée Générale de l’ONU, qui a eu lieu à Grenade, aux Caraïbes, du 9 au 11 mai 2018. … En outre, plusieurs pays amis du Maroc ont salué le caractère démocratique, pacifique et transparent des élections régionales et législatives de septembre 2015 et octobre 2016 et ce, en présence des deux élus issus de ces mêmes élections en l’occurrence M. Mhamed Abba, vice-président de la région Laayoune- Sakia Al Hamra, et Mme Ghalla Bahiya, vice-présidente de Dakhla Oued Eddahab ».

    3
    8
    Mokrane
    12 mai 2018 - 18 h 50 min

    Il est clair qu’avec ces échecs à ne plus en finir que ça soit sur le dossier du Sahara occidental ou sur la politique économique interne au Maroc, personne ne voudrait aujourd’hui être à la place de Momo6 malgré sa 7ème fortune mondiale et la 1ère en Afrique.

    23
    8
    Allal
    12 mai 2018 - 18 h 41 min

    Le drame est que plus ce référendum incontournable tarde à être organisé et plus la situation socio-économique du peuple marocain se dégrade dans une totale insouciance du Régime qui, il est vrai, a déjà assuré ses arrières et ce n’est pas l’actuel Ministre de l’agriculture qui va me contredire.

    27
    8
    [email protected]
    12 mai 2018 - 18 h 29 min

    Même après avoir touché le fond, M6 trouve la force et le courage de continuer à creuser afin que le peuple marocain ne pourrait plus jamais sortir du puit.

    29
    7
    Le Rifain
    12 mai 2018 - 17 h 59 min

    Sans vouloir sortir du sujet de cet article, Il faut que les marocains comprennent que ce roi est en train de piller le pays et de compromettre l’avenir de nos enfants.
    Rien que le train de vie de cette monarchie avec ses affides coute beaucoup de sang et de sueurs a notre peuple.
    Cela sans compter les fortunes qu’ils sont en train d’amasser a l’etranger et qui sont la propiete du peuple marocain

    Surtout ne dites pas que les marocians nagent dans le bonheur parceque ce n’est pas vrai.

    Sinon, pourquoi y a t il autant de femmes mulets , des gens qui meurent dans une distribution de farine, des gens qui sont obliges de cultiver de la drogue pour manger, ou d’envoyer leurs fimmes se prostituer meme en dehors du pays pour que le voisin ne le sache pas.
    POURQUOI ?
    Si ce n’est la misere et je ne parle pas des zones rurales
    Freres, ouvrez vos yeux ce regime nous maintiendra dans la misere et l’ignorancecpour mieux le dominer encore si on ne reagit pas surtout que je sais que de plus en plus de marocains consultent votre Site AP pour apprendre les verites que notre presse refuse de nous donner.

    36
    8
      Chaoui
      12 mai 2018 - 19 h 42 min

      Au Rifain :
      Que les Marocains sachent que nous Algériens nous ne les mélangeons pas avec leur makhzen et leur autoproclamé « roi », l’ami intime d’israél.

      21
      7
    HANNIBAL
    12 mai 2018 - 17 h 53 min

    Depuis belle lurette bourouetta a perdu ses sens sur tout les domaines face au front Polisario
    le droit international est pour la Rasd tous les nuages de hasch se dissipent a un moment donné
    ça va etre la Nakba dans l’autre sens pour le royaume de sodome a force de se faire bourrer le mou que tout el mar’ok ne croit plus les mensonges de zomo VI roi éclairé ! roi soleil resplendissant de ses sujets !!

    24
    8
    Mostafa
    12 mai 2018 - 17 h 51 min

    Tout se que dit ce Site notamment sur le dossier de colinisation du Sahara occidental est vraie c’est la réalité car pour moi (marocain) déjà le problème remonte au précédent souverain imposer par les alliées d’hier qui aujourd’hui n’ont plus la mise sur la gouvernance des états satellite comme le Maroc car M6 est illégitime comme sont père.
    Notre Maroc n’appartient pas a cette souche de predateurs venue de la Peninsule Arabique. Le Maroc et son peuple ont la force de nettoyer ce pouvoir verreux une bonne fois pour toute surtout que l’heure est a l’urgence pour éradiquer cette mauvaise herbe qu’est cette famille royale illégitimes l’abolir totalement c’est l’unique solution pour sauver ce qui peut être sauver car le peuple du nord au sud du Maroc en ont pâti depuis deux règnes maintenant. Pour nous, qu’il divorce ou qu’il s’explose ca ne nous regarde pas se qui nous intéresse c’est quand il comprendra qu’il doit Abdiquer pour le bien de son ame si il en a une bien entendu ?
    S’il pense opprimer les opposants a son maffieux régime de chiens et bien il sera surpris que sa gouvernance de départager les tribus du nord au sud pour mieux gouverner et bien ils se trompe car le peuple est plus mur aujourd’hui qu’hier la Masse populaire est puissante comme un Tsunami qui prendra de l’ampleur de jours en jours et d’heure en heure…. la fin d’un Predateur et de ses sbires de rapaces est pour tres bientot,
    Vive la Republique du Maroc Federal unifiées….

    NB/ de la part d’un MRE est fier d’etre Marocain profondemment Republicain.

    28
    8
    Dzézaïr
    12 mai 2018 - 17 h 38 min

    Malheureusement le peuple marocain souffrent énormément du mépris de leur roitelet .
    Tôt où tard la roue tournera et il finira au bout d’une corde et son peuple enfin libéré et pourra je l’espère vivre libre être heureux et chassés les complices du roi .

    25
    8
    Thami 20/02
    12 mai 2018 - 17 h 37 min

    Un divorce royal serait une première au Maroc? en tout les cas nous sommes de plus en plus nombreux a souhaiter la fin du calvaire que nous imposent M6 et son gang de predateurs qui est sutour de lui.
    (…)

    22
    7
    Abadou
    12 mai 2018 - 17 h 34 min

    La chute de la monarchie dictatoriale n’est qu’une question de peu de temps. Il est clair que la gueule de Mimi6 est aujourd’hui détestable par la majorite du peuple marocain. Un roitelet au comportement d’adolescent qui tient tous les pouvoirs avec une pseudo gouvernance désastreuse. Vive la république laïque.

    26
    8
    Hafraoui
    12 mai 2018 - 17 h 31 min

    Tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui que la fin de la Monarchie au Maroc est proche. Il ne reste qu’à savoir si M6 finira au mieux comme Ben Ali ou au pire comme Kadhafi.

    20
    7
    Bennani
    12 mai 2018 - 17 h 29 min

    Ces echecs a repetition notamment ces derniers mois sont a chercher dans l’isolement du Roitelet M6 surtout depuis la disparition politique de ses principaux soutiens dans sa colonisation du Sahara occidental,à savoir : Hillary Clinton, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

    21
    7
    Anonymous
    12 mai 2018 - 17 h 21 min

    Les preuves des deboires de la Diplomatie du Makhzen viennent d’etre donnees par le « Palais » qui va annoncer que Nasser Bourita sera bientôt limogé, il cèdera son portefeuille à Mansouri.
    En effet et selon un site proche de la DGED, Nasser Bourita quitte le ministère des affaires étrangères pour laisser la place à Yassine Mansouri, le patron des services de renseignement extérieur.

    Bourita paie ses bilans mensongers sur la diplomatie marocaine qui depuis des années accumule les échecs au niveau des trois continents :

    1/-– En AFRIQUE, Bourita a poussé le Makhzen à débourser des dizaines de millions de dollars dans le but de chasser la RASD de l’UA. En vain. Même les 29 pays évoqués par Bourita pour organiser un forcing au sein de l’organisation panafricaine était du vent. Sans parler de l’échec cuisant de la CEDEAO.
    2/-– Au Niveau EUROPEEN: le statut avancé octroyé au Maroc par l’UE s’est envolé dans les airs avec l’annulation des accords commerciaux (Agricole et Peche) signés entre les deux parties après l’avis de la Cour de Justice Européenne qui a déclaré ces deux (02) accords illégaux s’ils comprennent le Sahara Occidental.

    2/-– A NEW YORK, la politique du Makhzen dite de “fermeté” a conduit à un affrontement direct avec l’instance onusienne et sa représentation au Sahara Occidental, la MINURSO. En dépit du soutien de la France, le Maroc a échoué à imposer sa solution basée sur le projet d’autonomie élargie. L’ONU maintient le principe d’autodétermination comme base pour toute solution basée sur la doctrine de décolonisation de l’ONU avec cette date butoire de la fin Octobre.

    Finalement en peut dire avec certitude qu’on peut mentir a ses sujets un temps mais pas tout le temps.

    24
    7
    Ahmed ADDOU
    12 mai 2018 - 17 h 11 min

    Le droit international finira par etre appliqué au Sahara Occidental avec ou sans cette France néo-colonialiste qui avait chanté durant 132 années que l’Algérie etait francaise et pourtant.

    37
    9
    Bernard
    12 mai 2018 - 17 h 07 min

    Ce que j’ai vu au Maroc.
    Le Maroc est nul en beaucoup de domaines ! C’est un pays qui a 200 ans de retard, et malheureusement, le Roi Mohammed VI n’a pas l’intelligence ni l’apanage de son père, Feu Sa Majesté Hassan II.

    Je viens de passer 8 mois au Maroc et j’ai vu l’horreur à l’état pur. J’ai vu des bébés abandonnés dans des poubelles. J’ai vu des enfants pauvres respirer de la colle pour se couper la faim parce ce qu’ils n’avaient pas de quoi manger. J’ai vu des malades qui avaient des plaies tellement sur-infectées que des vers grouillaient dessus. Et quand le Roi décide de traverser la ville en voiture, les autorités Marocaines ont ordre d’abattre tous les chiens errants !

    J’ai vu des massacres d’animaux terrifiants !!! Tout ceci, je l’ai vu à Rabat, dans la capitale, en 2018 !!!! Et pendant ce temps, les membres de la famille Royale vont se détendre au Golf Dar Es Salam, un des endroits les plus prestigieux de la ville.

    Le Roi Mohammed VI vient de passer presque 3 mois en France. Il se fait toujours soigner ou opérer en France par des praticiens Français et dans les hôpitaux Français !!
    Pourquoi ????? Pourquoi ne se fait-il pas soigner chez lui, dans son pays ??? On le voit également fréquenter les plus belles boutiques de Paris, et fréquenter les restaurants les plus chics de Paris, et pendant ce temps, son Peuple meurt !!! C’est triste pour ne pas dire autre chose sur un si bon peuple !!

    45
    11
    Anonyme
    12 mai 2018 - 17 h 04 min

    En lisant le360.ma et le présent article , j’ai une nette impression que mimisex a lâché le noir .C’est belle et bien fini pour son trône.

    35
    9
    Simon
    12 mai 2018 - 16 h 59 min

    Le colonisateur marocain assassin du peuple du Sahara occidental sans défense. en toute impunite..
    L’O.N. U est complice…

    30
    10
    M'hamed HAMROUCH
    12 mai 2018 - 16 h 58 min

    Le plus important de cette question du Sahara Occidental est que le peuple marocain commence a prendre conscience du subterfuge du Makhzen et de ces consequences socio-economiques sur le marocain lambda et le tout, grace a l’avenement de NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication).

    28
    9
    Mohamedz
    12 mai 2018 - 16 h 45 min

    Le compte à rebours du 31octobre est enclenché et Mimi6 ne sait plus où donner de la tête paraît-il.

    29
    10
    Med Benhamou
    12 mai 2018 - 16 h 41 min

    Le Paradoxe Marocain : un peuple qui crève de faim et de soif et un auto-proclame roitelet qui joue au colonisateur d’un pays voisin !!!

    31
    10
    Ziad ALAMI
    12 mai 2018 - 16 h 36 min

    Très bonne nouvelle même si je continue à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.

    29
    10
    salim
    12 mai 2018 - 16 h 33 min

    Il est clair que l’ONU ainsi que tous les comités internationaux ne vont pas revenir sur loeur principe qui est la décolonisations des dernières colonies au monde dont le Sahara Occidental fait partie! C’est comme si un arbitre revenait sur un penalty sifflé après la fin de la partie. là on joue les temps morts juste vigilence de la part des Sahraouis car la bête blessée ou plutôt la poule française et sioniste n’arrête pas de fabriquer des complots pour classer le Polisario comme groupe terroriste.

    32
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.