Le MJS rappelle l’ancien directeur central des sports

Hattab Fonction
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab. New Press

Par R. Mahmoudi – Après le rejet par la Fonction publique de la nomination d’un nouveau directeur central des sports, fin mai dernier, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a rappelé l’ancien directeur, Lamine Bekhti, avons-nous appris de source informée. La cérémonie d’installation s’est déroulée mardi dernier au siège du ministère, en présence de l’ensemble des cadres du département.

Pour rappel, la Fonction publique avait rejeté la nomination de Nadir Bouzenad à ce poste névralgique, en vertu des conclusions de l’enquête menée à cet effet par les services compétents. Selon nos sources, l’enquête en question a révélé que le cadre nommé par le ministre, alors fraîchement désigné au gouvernement, «ne remplissait pas toutes les conditions requises» pour occuper les fonctions auxquelles il a été affecté. Selon les critères de la Fonction publique, le poste de directeur central des sports exige du postulant d’être classé dans la catégorie 12, alors que l’ex-directeur installé par le ministre est, selon nos informations, classé à la 8e.

A noter que Lamine Bekhti avait été nommé en 2016 par l’ex-ministre El-Hadi Ould Ali en remplacement d’Abdemadjid Djebbab. Ce denier était rendu responsable des problèmes qu’avaient connus les différentes fédérations nationales, et même des relations tendues avec le président du Comité olympique algérien, Mustapha Berraf, qui avaient, à un moment, paralysé le mouvement sportif en Algérie.

R. M.

Commentaires

    DYHIA-DZ
    14 juin 2018 - 14 h 28 min

    Zetchi est une calamité sportive, il doit partir. Aucun savoir de communication, incompétence totale.
    Sommes nous obligés de devenir les ennemis de ceux qui n’ont pas voté pour le Maroc – 20126.

    Sa faute est impardonnable.

    16
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.