Batna : démantèlement d’un réseau de trafic d’armes et de munitions

PJ Batna
Un réseau de trafiquants a été démantelé a Batna. ©Sidali/NewPress

Un réseau de trafic d’armes et de munitions, constitué de 7 individus dont 4 ont été appréhendés et 3 autres identifiés et demeurent activement recherchés, a été démantelé par les éléments de la Police judiciaire relevant de la Sûreté de wilaya de Batna, a-t-on appris jeudi auprès d’une source sécuritaire.

Cette opération effectuée dans deux quartiers de la ville de Batna a permis la saisie de 5 fusils de chasse, plus de 24 000 cartouches de 16 et 12 mm, ainsi que 194 autres cartouches, des armes blanches de différents genres et des matériaux de fabrication de munitions, a-t-on expliqué.

Selon la même source, une somme estimée à 1,83 million de dinars, des uniformes, des équipements et 2 véhicules, touristique et utilitaire, ainsi que 72 capsules et 48 kg de poudre à canon traditionnelle ont également été saisis. Les 4 individus appréhendés ont été présentés à la justice alors que les recherches s’activent pour l’arrestation des trois autres membres de ce réseau, a-t-on conclu.

R. N.

Comment (4)

    Chibl
    21 juillet 2018 - 21 h 36 min

    Durant la décennie noire l’état n’a même pas demandé aux chouia de restituer les fusils de chasse sachant que les chouia ne donnent jamais leurs armes, les armes de chasses font partie de la culture locale.
    les 48 kg cités dans l’article servent aux mariages, quant au trafic d’arme il est du aux lenteurs administratives pour avoir les papiers des dits armes, des gens payent 200 000 DA pour les papiers.
    cette histoire est un règlement de compte.
    les ripoux ca vous dit quelque chose?

    Hakikatoune
    20 juillet 2018 - 11 h 07 min

    Apparemment, d’après le contenu de l’article se ne sont pas des terroristes au sens où on l’entend en ces temps de désordre et de crimes ! Mais se sont simplement des trafiquants de fusil de chasse et de leurs munitions ! Bon c’est illégal, pénal et répréhensible évidemment, mais c’est un marché informel comme beaucoup d’autres !

    12
      Anonyme
      20 juillet 2018 - 13 h 55 min

      C’est aussi ce que j’ai pensé car il y a en effet dans la région une fabrique artisanale de fusils de chasse, mais là où ça ne va pas, c’est qu’il y a des uniformes. Qu’entend ton par uniforme, des vrais faux uniformes militaires ou juste des tenues de chasse couleur kaki ?

        Hakikatoune
        20 juillet 2018 - 17 h 26 min

        @Anonyme 20 juillet 2018 – 13 h 55 min , effectivement, s’il ne s’agit pas d’uniformes et d’équipements de chasseurs , tu as absolument raison d’être sceptique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.