Le «chef de l’Etat pied-noir» natif de Bab El-Oued Jacques Villard nous écrit

Villard pied-noir
Jacques Villard. D. R.

Par Kamel M. – Algeriepatriotique faisait état, dans une de ses précédentes éditions, de la création d’un «Etat pied-noir» par des Français natifs d’Algérie et d’autres anciennes colonies françaises.

Jacques Villard, le fondateur et «chef de l’Etat pied-noir » nous a adressé un message dont voici le contenu : «Je suis le chef de l’Etat pied-noir. Né à Bab El-Oued, je suis le fils d’un père assassiné. (…) A 16 ans, j’ai pris l’avion sans billet pour la France en 1962 avec ma mère et une petite valise. Je ne connaissais pas la France. Je fus un migrant, moi aussi. Et je puis vous dire que l’accueil fut moins bon que celui qui est réservé aux migrants de ces temps derniers.» L’auteur conclut son message par des salutations amicales.

Jacques Villard a adjoint à son courriel des documents, dont un énumère la liste des membres du «gouvernement provisoire des pieds-noirs en exil». Celui-ci comporte des personnalités dont on ne peut pas dire qu’elles soient excentriques. En effet, on lit, par exemple, que le «ministère des Affaires étrangères» a été confié au directeur général d’une filiale française de travaux publics en Afrique de l’Ouest, en Afrique du Nord et Outre-Mer, tandis que le «chef de l’Etat pied-noir» lui-même exerçait la fonction de juriste. On relève la présence, dans cet «exécutif», de médecins, d’ingénieurs, de juristes et de chefs d’entreprises.

Jeune, Jaques Villard a rallié le parti d’extrême-droite présidé alors par Jean-Marie Le Pen et cofondé le Front national des jeunes rapatriés et le Cercle algérianiste.

Dans un manifeste, ces pieds-noirs qui revendiquent un Etat et une nation se décrivent comme des «habitants d’Afrique du Nord de souche européenne» et des «Européens de confessions juive et chrétienne originaires d’Afrique du Nord jusqu’à l’indépendance», mais ils incluent «ceux restés en Algérie après l’indépendance».

«Aujourd’hui, 5 millions de pieds-noirs sont dispersés dans le monde», lit-on dans le document, qui souligne que les pieds-noirs «souhaitent être, sans autre arme que le verbe et l’amour fraternel, des médiateurs et des vecteurs afin que le lac intérieur de la civilisation méditerranéenne ne devienne ni une poubelle ni un cimetière, mais reste un phare de l’humanité, lui qui en fut le berceau».

K. M.

Comment (126)

    Hamid
    16 août 2018 - 2 h 10 min

    Dear Mm CH, I ‘d like to thank you for your comments on Jacques Villard , and generally on all your writing.I can tell you that you produce writing that has been a joy to read .Unlike some commentators, you have this ability to understand, think ,analyse, reason and comment upon. I’ve noticed that you write opinion-pieces with well though-out , supporting reasoning .This really shows your intellect. Anyway, have you studied literature ? My university education is mathematics but I love English literature .I couldn’t help but I laughed when you said , casse -toi vilain Villard. Intellect + sense of humour make you a good writer.With a smile , thanks a lot .As always , tahia ElDzair !

      Mme CH
      16 août 2018 - 17 h 37 min

      Dear Mr Hamid..! Thank you for your kindness, humour and perspicacity…!
      No, I didn’t study literature, my university education is Science (that’s why I understand, think ,analyse, reason and comment upon..With a smile), and I studied 3 different specialties, but I like Arabic, french and English literatures…..and cooking..!

      You deserve a good lemon pie with a mint tea…!

      I really appreciated…Best Regards…!

    Anonyme
    15 août 2018 - 9 h 30 min

    Quel crédit accorder à ce huluberlu ? Il peut bien se proclamer « Grand Mufti » d’Algérie, « Commandeur suprême de Maurétanie » « Pontifex Maximus Africae » ou je ne sais quoi encore, quel intérêt à tout cela ? Les milieux « algérianistes pieds noirs » sont aujourd’hui instrumentalisés par certains pour que la plaie ne se referme jamais.Il faut un « choc des civilisations » entre l’Occident et le monde musulman ? Ravivez les blessures en jetant du sel pour que la plaie ne cautérise pas. Alimentez la rancoeur de chaque côté de la Méditerranée. Dressez l’Algérien contre le Français et le Français contee l’Algérien.Nul ne conteste la souffrance des civils, qu’ils soient musulmans chrétiens ou juifs, dans cette odieuse guerre que fut la guerre d’Algérie (toutes les guerres sont odieuses, mais ce type de guerres où les civils sont pris pour cibles l’est tout particulièrement). Que l »‘on n’oublie pas les morts des uns comme des autres et que chacun les honore comme il se doit. Mais que cela ne serve pas à alimenter une haine éternelle. Il y a les peuples et il y a les dirigeants. Il ne faut pas confondre l’un et l’autre. Les pieds noirs ne sauraient être assimilés collectivement à des colons exploiteurs et racistes. Ils étaient pour la plupart des personnes de condition modeste qui, comme toute minorité, craignait de ne pas être respectée dans la nouvelle Algérie. L’Oas à tout fait pour qu’une cohabitation pacifique soit impossible entre les deux communautés. Certains milieux du FLN (que l’on pense à ce qui s’est passé à Oran lors de l’indépendance) étaient sur la même ligne politique, ce qui a été une perte pour l’Algérie elle-même !

    5
    4
    Anonyme
    15 août 2018 - 4 h 41 min

    Vous n’avez pas compris !
    Il veut déposer sa candidature pour 2019 !!
    Il est un chef d’État à la recherche d’ un État. On lui a trouvé l’Algérie ?
    Je lui conseille d’essayer en Bretagne.

    17
    1
    Mme CH
    15 août 2018 - 1 h 48 min

    Je lis sur le tableau de la photo « fédération des deux rives »….Hé bien cher Mr Villard, on ne peut pas fédérer deux rives qui sont séparées par la Mer (Méditerranéenne)….surtout que ses eaux sont troubles et contiennent des requins-tigres nommés aussi requins poubelles……Heureusement qu’il y a encore des requins blancs de méditerrané qui gardent la rive sud…!

    7
    1
    Dzézaïr
    14 août 2018 - 19 h 11 min

    Retourner vôtre portable à l’envers quand vous aurez la photo de Msr Jacques Villard en face de vous et regardez bien le cadre accroché au mur derrière lui se trouvant à sa droite.
    Vous avez la photo d’une tête de vempire , une espèce de visage intriguant qui doit nous interpellés et nous interroger sur cet photo subversif.
    Ne font ils pas parties d’une secte sataniques ??? où autres choses dans le genre.

    10
    5
    MOHAMMED BEKADDOUR
    14 août 2018 - 13 h 58 min

    Voici l’ordre inévitable de La Marche de L’Histoire : « L’Algérie française » est morte, impossible de la ressusciter, car si c’est possible, tous les morts depuis Adam vont surgir ce sera la pagaille, déjà qu’il parait que Terre n’en peut plus de notre actuel nombre… Par contre il serait intéressant pour Ce Monsieur d’étudier juste un scénario partiel, la résurrection de L’Andalousie ou Espagne musulmane, imaginer que Charles Martel fut mort avant d’arriver à Poitiers, imaginer ses soldats foudroyés par une soudaine maladie, imaginer la France devenue musulmane, les Pieds Noirs n’auraient pas eu besoin d’être, ils n’auraient pas existé, et comme l’a si bien vu Anatole FRANCE la civilisation aurait tué La Barbarie des Francs DANS l’oeuf, on n’aurait pas eu de vautours de charognards en Algérie, et le monde serait Le Meilleur des Mondes, en vrai rien à voir avec la satyre de Voltaire par son Candide !
    En conclusion, il est des rétroviseurs superflus ! Quand on se sait seul sur la route, à quoi bon le rétroviseur ! C’est dur La Vie, n’est-ce pas, parfois elle fait broyer du noir !

    13
    7
      Anonyme
      14 août 2018 - 17 h 47 min

      Juste une précision : Charles Martel n’a, et à aucun moment de sa vie, livré bataille aux «Sarrazins». La fameuse bataille de Poitier n’a jamais eu lieu. Ce n’est qu’un mythe !
      Informez vous et consulter les écrits des historiens (français, espagnoles et même musulmans de l’époque et de l’après cette époque…) ainsi que ceux des plus grands orientalistes, y compris les plus opposés aux arabo-musulmans (Bernard Lewis et autres…).
      Plus simple : Googlez «la bataille de Poitier n’a jamais eu lieu».

      13
      7
        MOHAMMED BEKADDOUR
        14 août 2018 - 19 h 44 min

        @Anonyme
        14 août 2018 – 17 h 47 min
        Juste une précision : Charles Martel n’a, et à aucun moment de sa vie, livré bataille aux «Sarrazins»
        ——————————————————————
        Sincèrement je savais cela mais j’ai vécu en France où les cours d’histoire ont été une torture pour Le Bougnoule que j’étais, je rageais face à l’expression « Charles Martel a battu les Arabes… », mais alors pourquoi il n’y eut pas de bataille ! Mystère et boule de gomme ? La bataille de Poitiers c’est maintenant qu’elle va avoir lieu ! Charles Martel viendra d’un mariage pour tous, béni par le couple Taubira Hollande, Sarkozy tiendra la chandelle, François Mitterrand sera exceptionnellement ressuscité, pour assister à la seconde mort de « L’Algérie française », cette fois il ne portera pas le deuil… ETC

        9
        6
    Juste
    14 août 2018 - 9 h 05 min

    Casse-toi vilain Villard, Bab El-oued est au sud de la Méditerrannée ! Do you no that ?

    19
    7
      Mme CH
      15 août 2018 - 21 h 47 min

      Et moi j’ajouterais… »Casse-toi vilain Villard », Bab El-oued Echouhadas….!

      1
      1
    Tinhinane-DZ
    14 août 2018 - 8 h 42 min

    Ya Villar,

    Tu es nostalgique de quelle Algérie ?? En te proclamant chef d’État signifie que tu ne reconnais même pas l’Algérie en tan que État souverain…Si je comprends bien, tu veux être son futur chef d’État ?
    Tu veux revenir en colon comme ton PAPA. Tu n’as rien appris de l’histoire. Continue à rêver, c’est gratuit !

    36
    7
    Anonyme
    14 août 2018 - 6 h 40 min

    ne vous inquiété pas M villard ce n ai qu’un retour aux origines avec le temps vous allez vous y habituer ,,,dzaïr ,,, tekber ou tansaha vous verrez

    15
    7
    Hamid
    14 août 2018 - 2 h 03 min

    Dear Jacques Villard , you can’t , out of a sense of nostalgia , turn the clock back 56 years .French colonialism is inhuman, criminal and so on .I empathise with your suffering when you were a kid of 16, but don’t you in turn accept that it has to be wrong for our kids to be disenfranchised in their own country ? History is not on your side here , one and a half million of Algerians died for their country .Remember , Pieds Noirs have never existed before .They are just actually a curious hot-potch of immigrants with different ethnicities and religion who came to Algeria for settlement and fertile land confiscation .Yes , you were born in Bab-El Oued .So if you are really missing Algeria a lot , come and visit it as a tourist or if you wish to live permanently there , apply for Algerian citizenship .But you seem to be a paranoid , confused person with an agenda : creation of Pieds Noirs state within Algeria .Is that Algeria you love ? You are just a hypocrite .Remember, Algeria is not , and will never be your home .Take that on your chin ang get on with the rest of your life .As always , tahia ElDzair !

    20
    9
    Mme CH
    14 août 2018 - 1 h 00 min

    « Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir »…et… »Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. »

    Si la raison véritable de cet exode massif n’était pas le risque encouru pour leur vie et leurs biens, qu’y a-t-il eu d’autre….. ????

    « Chez Jean-Bernard Vialin, la réponse fuse : « La grande majorité des pieds-noirs a quitté l’Algérie non parce qu’elle était directement menacée, mais parce qu’elle ne supportait pas la perspective de vivre à égalité avec les Algériens ! » Marie-France Grangaud, fille de la bourgeoisie protestante algéroise (d’avant 1962), devenue ensuite directrice de la section sociale à l’Office national algérien des statistiques, tient des propos plus modérés, mais qui vont dans le même sens : « Peut-être que l’idée d’être commandés par des Arabes faisait peur à ces pieds-noirs. Nous vivions de facto avec un sentiment de supériorité. Nous nous sentions plus civilisés. Et puis, surtout, nous n’avions aucun rapport normal avec les musulmans. Ils étaient là, autour de nous, mais en tant que simple décor. Ce sentiment de supériorité était une évidence. Au fond, c’est ça la colonisation. Moi-même, j’ai dû faire des efforts pour me débarrasser de ce regard… »… »

    ….
    « La plupart des pieds-noirs demeurés au sud de la Méditerranée n’ont que très peu de contacts avec ceux de France. « En 1979, à la naissance de ma fille, dont la mère est algérienne, je suis allé en France, se souvient Jean-Bernard Vialin. Dans ma propre famille, on m’a lancé : “Quoi ! Tu vas nous obliger à bercer une petite Arabe ?” » Lorsqu’il est en France, Guy Bonifacio évite de rencontrer certains rapatriés : « Ils nous considèrent comme des collabos, constate-t-il avec un soupir. Combien de fois ai-je entendu : “Comment tu peux vivre avec ces gens-là, ce sont des sauvages !” » Néanmoins, Marie-France Grangaud amorce un sourire : « Depuis quelques années, de nombreux pieds-noirs reviennent en Algérie sur les traces de leur passé. L’été dernier, l’un d’eux, que je connaissais, m’a dit en repartant : “Si j’avais su, je serais peut-être resté.” »… »…hé bien, maintenant c’est trop tard, il ne fallait pas prendre la fuite…!!! Les Corneilles noires et les autres auraient pu éviter certains traumas s’ils ne s’étaient pas installés sur la Terre des autres….!! Il ne fallait pas suivre un agresseur, un voleur, un violeur et un criminel,…..vous connaissez les conséquences maintenant, hein..??

    …..

    Nous ne demandons qu’à voir sur le terrain des œuvres, et non pas des manœuvres comme celle-ci, pour construire des relations normales entre la France (sans Crif) et l’Algérie…deux pays souverains…!!!

    21
    14
      Anonyme
      14 août 2018 - 7 h 34 min

      Je suis très touché par votre vécu . l’Algérie n’a jamais été une terre arabe car presque à 100 %100 la population algérienne est berbère éthiquement parlant. L’administration coloniale à collé l’étiquette de pays d’arabe à notre pour légitimer son agression de 1830 et même avant cette date là la France à toujours tenté d’envahir notre pays pour des raisons politique et messianique . Je suis issu d’une famille kabyle qui beaucoup souffert de la colonisation sauvage et berber de la France comme des milliers et milliers de famille algérienne..Si ce prétendu chef de l’état des pieds-noirs vient nous raconter des bobards 60 ans après l’indépendance de notre pays alors je peux le confirmé que durant tout l’histoire de l’Algérie il ny a jamais eu le droit de sole en matière de nationalité donc , les Européens d’Algérie qui sont nés de parents européens ne sont pas des algériens , se sont une continuité de colons européens .comment ce monsieur machin ce permette de faire des déclarations de ce genre alors que les ossements et des crânes de nos combattants martyres de devoir sont exposés au musée comme un trophy de guerre..De quelle Algérie il parle ? ..De l’Algérie Française ? ..il n’est plus là ! .l’arrogance de la France doit cessé à jamais. L’Algérie doit tourné sont dos à l’ancien occupant.

      23
      18
        Précision
        14 août 2018 - 10 h 07 min

        Le sujet n’a rien a voir avec Berbère ou Arabe car nous sommes Algériens point barre.
        La preuve on peut être Berbère ou Arabes et ennemi de l’Algérie comme les Berbères Marocains qui forment une grande partie des colons et oppresseurs du peuple Sahraoui et qui portent la même haine de l’Algérie comme tout leurs compatriotes Marocains Arabes ou Juifs.

        40
        8
    MmeCH
    14 août 2018 - 0 h 42 min

    «chef de l’Etat pied-noir »….quel toupet…! Mon œil…!
    Non Mr Villard, nous n’avons pas besoin de médiateurs, nous ne sommes en conflit avec personne…tout baigne dans l’huile, les Corneilles noires viennent en touristes en Algérie, d’autres font des affaires avec les gardiens du temple..etc…! La vie n’est-elle pas belle…???

    Vous dites: « Je ne connaissais pas la France. Je fus un migrant, moi aussi… »….. Non, vous étiez un colon pas un migrant, puisque vous étiez venus vous installer par la force des armes sur des terres qui appartenaient aux autochtones…et puis, vous étiez venus en Algérie française, maintenant qu’elle est algérienne votre place est en France et/ou dans les boîtes d’archives..!

    Vous l’avez vous-même dit, vous êtes « des «habitants d’Afrique du Nord de souche européenne» et des «Européens de confessions juive et chrétienne originaires d’Afrique du Nord jusqu’à l’indépendance»…Vous étiez des colons « d’Afrique du Nord de souche européenne » et maintenant que nous avons libéré notre pays des colons, donc on ne vous doit rien…! En plus un « habitant » peut habiter quelque part sans pour autant créer son propre Etat….!!!

    Au fait, pourquoi créer une Etat puisque vous êtes tous originaires de quelque part: Espagne; Malte, Portugal, Italie..etc..si vous n’êtes pas bien en France retournez à vos pays d’origine….!! Donc, vous êtes en train de foutre la zizanie et de concocter un nouveau plan néocolonialiste….!!!

    Vous dites: « Celui-ci comporte des personnalités dont on ne peut pas dire qu’elles soient excentriques. En effet, on lit, par exemple, que le «ministère des Affaires étrangères» a été confié au directeur général d’une filiale française de travaux publics en Afrique de l’Ouest, en Afrique du Nord et Outre-Mer, tandis que le «chef de l’Etat pied-noir» lui-même exerçait la fonction de juriste. On relève la présence, dans cet «exécutif», de médecins, d’ingénieurs, de juristes et de chefs d’entreprises… »…Excentriques ou pas, leur participation à un tel projet/stratagème peut nous renseigner sur leurs desseins inavoués…! Et puis des éléments de la Françafrique et de l’Outre-Mer colonisée jusqu’a ce jour, sont bien présents dans ce cirque….!!

    Il est à rappeler que la majorité des pieds noirs étaient contre l’indépendance de l’Algérie, et qu’ils étaient soit des adeptes soit des sympathisants de l’OAS, l’organisation terroriste bien connue…!
    La France est la seule responsable de tous les drames humains et environnementaux qui se sont produits durant 132 ans d’horreur., en Algérie et ailleurs…et qui perdurent encore…! Donc, demandez-lui de vous donner une partie de la France, de l’Espagne et du Portugal pour créer un Etat…et comme c’est l’UE, alors il n’y aurait aucun problème en principe, vous deviendrez même membre de l’union européenne…la belle vie quoi..!

    56
    14
    Anonyme
    14 août 2018 - 0 h 20 min

    Le souvenir que je garde des pieds noirs est assez neutre, mais celui que je garde des mtornis et des mtourizyines est assez dégueulasse…A l’École coloniale ou je fus scolarisé j’avais pour directeur de l’école un certain Mr Abtroun. Il était également instituteur. Le premier jour de l’école, âgé de 6 ans, j’étais perdu au moment de la récréation…Je ne parlais pas encore un seul mot de français et je me suis retrouvé cour coté cour des filles parce que personne ne m’avais dit qu’il fallait aller du coté des garçons…Ce Mtorni de Abtroun m’a repéré et il a saisi une touffe de mes cheveux qu’il a commencé à triturér et à tirer jusqu’à me l »arracher …Ensuite il me prit par l’oreille m’indiqua la porte pour accéder à la cour garçons et me balança un terrible coup de pied qui m’envoya valser à quelques mètres sous les yeux médusés de mes nouveaux camarades qui m’entourèrent pour me relever…J’ai eut ce jour-là mon premier contact avec les félons qui portaient une haine de l’indigène beaucoup féroce que les maîtres qu’ils servaient avec zèle et excès comme aujourd’hui les chiyatines servent les maîtres du moment.. En 1962 et plus précisément en juin, mon oncle qui rentrait chez lui après son travail a été abattu par une rafale de mitraillette tirée par des tueurs de l’OAS…Je suis certain que parmi les tueurs de l’OAS il y avait beaucoup de mtornis et de mtourizyines parce qu’à l’indépendance il n’en restait presque aucun parmi les pieds noirs qui n’avaient pas encore quitté l’Algérie…

    20
    52
      Algerien révolté
      14 août 2018 - 9 h 00 min

      Et le comble c’est qu’aujourd’hui meme ,les pleurnichards Harkis ne comprennent pas la colere des Algeriens ;meurtris dans leur chair par les assassins de l’OAS ,qui tiraient sur tous ceux qui ne leur ressemblent pas c’est a dire nous ,Cher Monsieur le cas comme celui de votre oncle (allah yarahmou ) on peut les compter par milliers qui ont tout simplement été liquidés parce qu’Algeriens , soit parce qu’ils se sont retrouvés par hasard dans un quartier Europeen ,soit par la force des choses a la sortie de leur travail ,c’etait un vrai tir au pigeon, certains pieds noirs eux memes ont dénoncés leurs propres employés aux assassins de l’OAS ,c’etait le cas de ma mere (allah yarhamha) qui était femme de ménage chez une famille juive nommée Ghenassia ,elle n’a du son salut que par hasard ce jour la elle a quittée son travail quelques instant avant , et des cas comme ça on peut en citer des milliers ,si ces gens la se sentent lésés par soit disant des meurtres commis par les Algeriens sur des pieds noirs ou des harkis , on pourraient en ce moment la mettre tout sur la table et faire les comptes pour savoir qui a payé le plus lourd tribut , le compte sera vite fait .

      37
      4
    anti khafafich
    13 août 2018 - 21 h 58 min

    j’ai entendu sur youtube une racaille pied noir et coeur rouillé dire : »nous avons perdu l’Algérie » et ce n’etait pas l y a 60 ans mais 2 ou 3 années seulement. et certains de nos irresponsables continuent d’alleur se soiger chez eux et leurs femmes vont faire leurs courses chez chaque semaine avec l’argent du contribuable, ce que dit cet energumene a une base, ce n’est pas pour rien. Allah yerhmak ya jeddi, mchit khsara !!!!

    30
    13
    Vroum Vroum..😤
    13 août 2018 - 21 h 56 min

    Mr Villard, le mot « Pied Noir  » à mon sens est trop péjoratif et la nomination de « Être Humain  » me paraît plus respectable, vous êtes né en Algérie à Bab el Oued et avez quitter l’Algérie tres jeune , vous etes victime au même titre que les millions d’Algériens vivant sous occupation d’un colonialisme imposé par la force et qui fut defait par la force par le Peuple Algérien au prix de centaines de milliers de morts et chaos dont les seuls Criminels ont été depuis 1830 a 1962 les gouvernants Français qui consciemment ont planifié et orchestré l’occupation par les Armes et crimes contre l’humanité…lors de la Guerre d’indépendance ces Gouvernants Français ont utilisé toutes sorte d’armes , bombes , aviation , marines , napalm…en réponse à cela la résistance sous-armées Algérienne a utilisé les moyens en sa possession pour liberer le Pays….donc Mr Villard très jeune vous avez été comme tous les Algérien victime des Gouvernants Français qui ont tout fait pour prolonger l’occupation illégale d’un peuple dans son propre Pays..Alors que celui-ci voulait être indépendant de manière pacifique et vu le refus de l’Occupant et la répression aveugle, le Peuple Algérien à mis dehors l’occupation après sept ans de guerre !!!!..Quand on aime son Pays on combat l’occupation..comme la Résistance Française contre l’occupation Allemande…Donc Mr Villard soyez le bien venu chez vous en Algérie mais à titre de simple citoyen comme nous tous…chaque famille Algérienne à un membre tué par l’occupation Française… votre Père est mort à cause des Gouvernants Criminels Français qui bien au chaud à Paris envoyerent l’armée Coloniale Française faire « Du bon boulot « ..ou plutôt le sale boulot !!!..tuer ..tuer..tuer.. .56 ans apres on attend toujours les Algériens d’origine Française revenir au Pays…mais je crois qu’ils ne se sentent pas Algériens sous Gouvernement Algérien..ce qui explique leur longue abscence au profit de la France…leur choix est fait !!… et l’Algérie fait bon An , mal An , son petit bonheur de chemin.. libre . .Donc Mr Villard soyez le bien venu chez vous en Algérie mais à titre de simple citoyen comme nous tous ….

    30
    10
      Algerien révolté
      14 août 2018 - 9 h 17 min

      Personne ne lui a interdit de revenir dans son pays et comme vous dites il est le bienvenu , mais a titre de citoyen a égalité , peut etre que la France voudrait meme les encourager a s’y installer , les Algerien d’ici ne sont pas contre ,ils verront la grandeur d’ame de nos concitoyens qui ne sont pas du tout rancuniers et j’en suis sure qu’ils seront bien accueillis , mais sortir cette idée farfelue de je ne sais quel pays qu’ils veulent creer ici est tout simplement une idiotie sans nom ,qui n’a aucune chance de reussir .

      7
      5
      Mme CH
      15 août 2018 - 1 h 40 min

      Non Non, je regrette, il ne faut pas emmêler les pinceaux….!!! Pas de match nul entre les pieds noirs/colons qui sont venus avec le colonisateur barbare et les millions d’Algériens qui ont été colonisés par la force des armes…!

      Quand les français de la métropole applaudissaient la signature du cessez-le-feu en Algérie. La guerre des Pieds-Noirs contre l’État gaulliste avait atteint alors son paroxysme, surtout avec l’organisation terroriste l’OAS,

      Donc, je corrige un peu…Mr Villard soyez le bienvenu chez Nous en Algérie à titre de touriste, peut être un peu particulier, mais sans aucun statut….!!!

    hadj02
    13 août 2018 - 21 h 56 min

    Il est d’origine algérienne, nous aussi on a pas le droit de rêver, laissez lui cette option.

    16
    11
      Mme CH
      15 août 2018 - 20 h 37 min

      Non monsieur, il n’est pas d’origine algérienne….! Tous les pieds noirs avaient une origine (maltaise, espagnol, italienne, portugaise..etc..) avant qu’ils ne viennent coloniser l’Algérie et spolier la terre des autochtones..! Et même ceux qui sont nés après 1830, ils sont nés en Algérie française….qui n’existe plus depuis 1962….! la majorité des corneilles noires qui étaient contre l’indépendance ont choisi la France….alors, elles doivent assumer leur choix…et de cesser de foutre la zizanie..alimentée aussi par les sionistes francs-maçons….!!

    Anonyme
    13 août 2018 - 21 h 54 min

    Vous expropriez un peuple , vous torturez ses enfants avec des méthodes dignes de sauvages, vous commettez un véritable génocide et vous osez réclamer tels des rapaces. Où est passée votre conscience ? En avez vous jamais eu ? C’est honteux ! Nous Algeriens, nous préférons nous battre au coeur de tous ces problèmes que nous vivons au quotidien , plutôt que de nous laisser gérer par des étrangers dont la culture n’à rien de commun avec la nôtre. Vive l’Algérie des Algériens ! Gloire à nos martyrs Larbi Ben Midi, Didouche Mourad, Ali La Pointe, Hassiba Ben Bouali et aux millions de femmes ,d’hommes, d’enfants, de vieillards que vous Pieds Noirs avez assassinés, gloire aussi à tous ceux qui ont semé en notre peuple la graine du nationalisme, L’Émir Abdelkader, Ibn Badis, Messali Hadj . Tahya Djazair

    21
    10
    Alfani
    13 août 2018 - 21 h 45 min

    À l’attention de Mr Villard,
    Il est dans le droit de toute personne, de revendiquer son identité de naissance, et chercher à retrouver un souvenir lointain, mais cher monsieur, qui s’attribue comme chef d’un état, un état imaginaire et qui crié un rêve, un rêve loufoque.
    Je suis quelqu’un qui à du respect à la nostalgie et une admiration à l’imagination.
    Mais cher monsieur le rêveur, votre rêve est une calomnie, et une honte de vos valeurs, liberté, égalité et fraternité, loin de moi de vous donner une leçon d’histoire, vos ancêtres les sans culotes, ont proclamés le droit aux peuples, et éradiquer la bourgeoisie et la noblesse… or mon Villard, vos rêves c’est pour s’acquitter de cette noblesse et retrouver un prestige royaliste lors de votre époque, forte heureusement revolu, votre douce France, la France de votre enfance… où les vrais citoyens de l’Algérie, les algériens berbères et arabes étaient réduits au citoyens de seconde zone, qui est asservi et dépourvu de son humanité.
    misérables sont vos pensées, dérisoires sont vos rêves, pathétiques sont vos raisons…. hélas, pour vous, et pour vos semblables les fachos, se temps ne reviendra plus…y est le courage, de voir la réalité dans votre mémoire, et rappeler vous, que la France à envoyer vos ancêtres à sa colonie, car ils étaient tous des brigands, lascars et de la bassesse de la société, qui patauger dans la misère, la débauche et la dérive… alors remercie notre pays son soleil et sa brise maritime d’avoir vecu se peu de temps comme des maîtres d’un bien qui ne vous reviens pas, et oublier vos pseudos visions de supériorité et de condescendance connu par l’homme européen blanc du 19°siècle
    Honte à vous et vos semblables.
    Vous n’êtes pas le bienvenue chez nous.
    Honte à vous, de vous comparez aux migrants qui viennent en Europe fuillant la guerre et la destruction dans leurs pays natals.
    Oui, vous les occidentaux, français, belges, anglais italien, espagnols et hollandais, devraient faire beaucoup plus pour les migrants, car c’est la seule manière de présenter vos excuses et vôtre gratitude, d’avoir sur les pages de votre histoire, des tâches de sang du votre passé colonial, et sachez quoi que vous faisiez ce n’est jamais assez.
    Un ALGÉRIEN

    76
    8
      mouatène
      14 août 2018 - 19 h 23 min

      ya si Alfani bonjour. ouAllahi il n’y a rien à ajouter. je suis très satisfait de votre intervention. vraiment vous etes un Algérien ounasse ou khamssa ou aachérine. barak Allahou fel OUM élli djabeték.

      7
      1
    Alfani
    13 août 2018 - 21 h 37 min

    À l’attention de Mr Villard,
    Il est dans le droit de toute personne, de revendiquer son identité de naissance, et chercher à retrouver un souvenir lointain, mais cher monsieur, qui s’attribue comme chef d’un état, un état imaginaire et qui crié un rêve, un rêve loufoque.
    Je suis quelqu’un qui à du respect à la nostalgie et une admiration à l’imagination.
    Mais cher monsieur le rêveur, votre rêve est une calomnie, et une honte de vos valeurs, liberté, égalité et fraternité, loin de moi de vous donner une leçon d’histoire, vos ancêtres les sans culotes, ont proclamés le droit aux peuples, et éradiquer la bourgeoisie et la noblesse… or mon Villard, vos rêves c’est pour s’acquitter de cette noblesse et retrouver un prestige royaliste lors de votre époque, forte heureusement revolu, votre douce France, la France de votre enfance… où les vrais citoyens de l’Algérie, les algériens berbères et arabes étaient réduits au citoyens de seconde zone, qui est asservi et dépourvu de son humanité.
    misérables sont vos pensées, dérisoires sont vos rêves, pathétiques sont vos raisons…. hélas, pour vous, et pour vos semblables les fachos, se temps ne reviendra plus…y est le courage, de voir la réalité dans votre mémoire, et rappeler vous, que la France à envoyer vos ancêtres à sa colonie, car ils étaient tous des brigands, lascars et de la bassesse de la société, qui patauger dans la misère, la débauche et dérive… alors remercie notre pays son soleil et sa brise maritime d’avoir vecu se peu de temps comme des maîtres d’un qui ne vous reviens pas, et oublier vos pseudos visions de supériorité et de condescendance connu par l’homme européen blanc du 19°siècle
    Honte à vous et vos semblables.
    Vous n’êtes pas le bienvenue chez nous.
    Honte à vous, de vous comparez aux migrants qui viennent en Europe fuillant la guerre et la destruction dans leurs pays natals.
    Oui, vous les occidentaux, français, belges, anglais italien, espagnols et hollandais, devraient faire beaucoup plus pour les migrants, car c’est la seule manière de présenter vos excuses et vôtre gratitude, d’avoir sur les pages de votre histoire, des tâches de sang du votre passé colonial, et sachez quoi que vous faisiez ce n’est jamais assez.
    ALFANI ALGÉRIEN

    19
    8
    LOTFI
    13 août 2018 - 21 h 23 min

    @ MAL PROFOND, vous avez entierement raison, Bonne replique.

    8
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.