Ces images qui confirment le lien entre le FLN et les puissances d’argent

FLN images
Les signes de richesse deviennent de plus en plus criants chez les politiques. New Press

Par R. Mahmoudi – Des images montrant le secrétaire général du FLN monter dans une somptueuse Porsche Panamera lors de sa visite à Constantine a soulevé une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Pour de nombreux commentateurs, ces images renforcent, chez eux, l’image stéréotypée du train de vie luxueux et de l’enrichissement indécent des responsables.

Selon des sources locales, la voiture en question, qui coûte sur le marché la coquette somme de 100 000 euros, n’appartiendrait pas à Ould-Abbès mais à un dignitaire local du FLN et richissime homme d’affaires qui l’aurait mise à sa disposition lors de cette visite dans la capitale de l’Est algérien.

Ce geste est, paraît-il, décrié au sein même du parti et jugé comme une «faute» dans le sens où il ne peut que renvoyer à une mauvaise image d’un parti qui tente, vaille que vaille, de se départir de sa réputation de parti phagocyté par les puissances d’argent.

En tous les cas, ces images montrent symboliquement qu’une forte jonction lie toujours le parti majoritaire aux hommes d’affaires, même après la retentissante mise à l’écart des figures comme Baha-Eddine Tliba ou Abdelkader Djemaï, qui, à un  moment, ont occupé des postes-clé au sein de la hiérarchie du parti et imposé une ligne politique à la limite de la subversion.

Aussi ces images contrastent-elles avec les décisions prises, ces derniers jours, par la direction du RND, l’allié traditionnel et alter ego du FLN, à l’encontre d’un député et d’un sénateur véreux, préludant à une opération «mains propres» qui touchera certainement d’autres membres du parti.

R. M.

Comment (34)

    TRES LOGIQUE !
    21 août 2018 - 17 h 20 min

    Leurs maître au FLN d’aujourd’hui ce trouve en France c’eux qui donne les ordres !

    3
    2
    Lghoul
    21 août 2018 - 12 h 36 min

    Ils ont privatise le pays et ses institutions pour que tout travaille pour eux. De la sonatrach a air Algerie, tous les chemins menent aux Panama papers. Pendant ce temps, notre devoir de bons sujets du prince est de veiller a la stabilite du pays en faisant une longue chaine pour un 5ieme mandat pour contrer le sionisme, bhl et hizb franca pendant qu’ils se soignent et s’amusent chez fafa et se la coulent douce aux champs elyses qui me rappellent un certain drebki tunisien disparu qui ne se montrait jamais sans le drapeau national sur les epaules. On fait semblant d’etre plus algerien que les algeriens quand on passe une commande d’appartements de luxe a neuilly. La drogue et la religion pour un long someil sont toujours prets…

    Anonyme
    21 août 2018 - 1 h 16 min

    Voilà pourquoi ils veulent un 5 eme mandat,pour finir en toute tranquillité aller rejoindre leurs enfants en Europe.
    La dernière fois le slogan etzit » la stabilité » maintenant c  » la continuité »! Continuer à ruiner le pays,après que le couteau « a atteint l’os,et la planche à billets pour payer les salaires », c préparer el’herba en douceur. Ils ne croient pas en ce pays,ils vont le ruiner et s’enfuir.

    Anonyme
    20 août 2018 - 18 h 42 min

    En 1999 lemkheyer fihoum avait 10 dinars dans sa poche et rêvait un jour de porter un costume made in tati, aujourdhui le dernier fihoum possède une residence et un compte bancaire a paris et l’autre à Dubaï, pour ce qui est de la porshe panamera pour leurs enfants c’est une voiture démodée.

    27
    Anonym
    20 août 2018 - 18 h 41 min

    En 1999 lemkheyer fihoum avait 10 dinars dans sa poche et rêvait un jour de porter un costume made in tati, aujourdhui le dernier fihoum possède une residence et un compte bancaire a paris et l’autre à Dubaï, pour ce qui est de la porshe panamera pour leurs enfants c’est une voiture démodée.

    Hibeche
    20 août 2018 - 17 h 58 min

    FLN, RND et leurs satellites, paniers à crabes.

    15
    Anonimi
    20 août 2018 - 15 h 40 min

    Pour ne pas toucher l’amour-propre et l’honneur de nos rares Moudjahid encore de ce monde, je n’utilise pas le sigle FLN historique pour parler des gens du système et de leurs clientèles opportunistes.
    Pour ces gens qui se sont servis des caisses de l’État depuis plus de 20 ans, une Porsche est devenue un simple cadeau de mariage ou de fiançailles qui s’échange entre membres du Clan. C’est quoi une Porsche devant un avion Jet privé, des villas haut standing à Paris, à Palma et ailleurs, des hôtels à l’étranger, des comptes en millions de dollars, des coffres garnis de pierres précieuses, des centaines d’hectares de terres agricoles au sud algérien et dans les hauts plateaux, des dizaines de logements sociaux dans les grandes villes du pays et beaucoup d’autres biens mal acquis. La Porsche finalement n’est qu’un leurre pour détourner les regards de leurs vraies fortunes, mal acquises bien sûr.

    31
      sud
      20 août 2018 - 16 h 35 min

      Anonimi
      20 août 2018 – 15 h 40 min
      … » des centaines d’hectares de terres agricoles au sud algérien et dans les hauts plateaux »
      C’est des milliers d’hectares qui ont été donnés à ces prédateurs, quelques uns on érigé des villas somptueuses en catimini dans des coins isolés loin de tout regard d’où tiennent ils tout cet argent si ce n’est que les banques leur son grandes ouvertes, alors que les gens de la région sont martyrisés, qu’ils dégagent et au plus vite avant que les gens de la région ne les chassent
      Les journaliste AP sont priés de faire la lumiere sur ces hold up et des enquètes à ce sujet

      28
    Lghoul
    20 août 2018 - 15 h 37 min

    Mais le nouveau FLN de type business n’existe que pour cela. Le FLN est devenu juste un masque pour tous les truants du monde, comme fut le fis d’abbas el madani qui a depense 1.5 millions de dollars a Oman pour le marriage de son fils. Pour la populasse faite la chaine pour un 5ieme ou devenez la chaire a canon. Surtout faite attention a hizb franca, les harkis, la main de l’etranger sans oublier les enemis de la revolution, bhl etc. Et tout cela pendant qu’ils habitent et se soignent justement chez franca…. Le disque tourne toujours depuis 62 avec la meme chanson et Le peuple ecoute toujours.

    24
    Porsche
    20 août 2018 - 15 h 11 min

    ould abbes avait déclaré récemment que c’est ALLAH SOUBHANOU qui avait créé ou envoyé le FLN (Front de LIQUIDATION National)

    19
    Non aux baltaguiya :
    20 août 2018 - 14 h 47 min

    « Ces images qui confirment le lien entre le FLN et les puissances d’argent »
    ce n’est pas du tout nouveau , ça n’a jamais changé , ce sont deux fréres jumeaux la’rgent et le F…, l’un n’existe pas sans l’autre !

    28
    suffit
    20 août 2018 - 14 h 26 min

    TIBA , OULD ABBAS ET LA MEUTE
    YA HAFIDH

    22
    zawali
    20 août 2018 - 14 h 24 min

    Qu’attendent ils pour mettre en prison le propriétaire de cette porsh en prison, un joujou qui coûte au bas mot 2 milliards
    Ouala el kanoune seulement pour les zawalias
    Inchallah vous le payerez cher et dure sera la chute

    20
    1
    Nasser
    20 août 2018 - 14 h 08 min

    voici un mauvais exemple de ce que l’on appelle « se faire prendre entrain de mettre le doigt dans le pot de confiture »et l »adage  » fait ce que je dis mais pas ce que je fais » est une fois de plus vérifiable

    14
    1
    MELLO
    20 août 2018 - 12 h 40 min

    Il ne suffit pas de se fier aux images, aux photos ou autres signes extravagants de ces gens , car ils ne cessent de piller toutes les ressources de ce pays : qui possèdent les grosses et grandes villas sur ces espaces privatisés ?. Qui se gloutonnent sans jamais avoir fait de courses aux marchés populaires ?. Qui voyagent et fréquentent les classes affaires des avions sans avoir fait la chaine pour un visa ? Qui ne se mêlent pas a la foule dans les rues ? Qui … . Ces gens la ne sont pas des Algeriens a part entière, car l’Algerien souffre au fond de lui même; il souffre de ce pain qu’il n’arrive pas a manger a sa faim; il souffre de cette bureaucratie qui le broie; il souffre par la disparition d’un proche assassiné par cette mafia des parkings, par la disparition d’un proche happé par la mer dans une mission de harragas. L’Algerien souffre mais eux ne souffrent pas, la souffrance Algérienne il ne la connaisse pas.

    40
    2
    Anonyme
    20 août 2018 - 12 h 29 min

    Un jour un chef d’état occidental reçoit dans son bureau un de ses anciens amis entrepreneur. En sortant du bureau l’entrepreneur propose au chef d’état de le prendre à bord de son véhicule de luxe. Le chef d’état refuse et dit à son ami :  » Que penserait de moi le peuple s’il me voyait dans cette voiture de marque étrangère? Non merci, mon chauffeur me conduira dans la voiture de fonction. »
    Messieurs « les parvenus » à de hautes fonctions de l’Etat Algérien, arrêtez de ternir son image par votre comportement indécent, respectez au moins cet Etat qui vous a tout donné, qui vous a donné plus que vous ne méritez !

    28
    2
    N.M constantine
    20 août 2018 - 11 h 46 min

    les predateurs du fln à constantine sont connus….de simples militants devenus deputés senateurs….etc….ceux là meme qui ont accueilli ouldabbes à constantine…tous ont profité pour faire main basse sur les poches urbaines: villas à zouaghi et belhadj presque au dinar symbolique, assiette de terrain pour accueillir promotions immobilières (voir zouaghi) et au finish ces predateurs sont libres et celui qui leur a distribué en l occurence l’ex directeur de l’agence fonciere vient d ecoper en 1ere instance de 6 ans de prison ferme pour une affaire similaire … alors pourquoi pas ouldabbes se promene en limousine provenant de l:argent sale…(…) pauvre FLN de mon pere….

    27
      Zaatar
      20 août 2018 - 12 h 27 min

      Il faut généraliser à tout le pays l’ami. La rente pétrolière est une propriété privée de ces mecs là depuis toujours. Chez nous, tu as le pouvoir alors tu as l’argent, tu as l’argent alors tu as le pouvoir, tu vois? c’est bi-univoque comme on dit le jargon mathématique. Et comme ce qui fait courir l’être humain c’est en premier lieu son intérêt personnel, donc tout ce qui se passe est tout à fait normal. Le tout est de savoir comment réarranger les choses pour que tout le monde soit au même pied d’égalité vis à vis de cette rente pétrolière… mais ça c’est toute la problématique de notre pays et de notre pouvoir. C’est le jeu de tension de tout le monde… et moi je dis que ça se résoudra dans un siècle et demi à deux et dans la véritable douleur…Bon courage l’ami.

      16
      1
    Anonyme
    20 août 2018 - 11 h 09 min

    comme par hasard ,un coïncidence il fallait que ça tombe ce jour la , c est vraiment pas de chance , ça doit être un bon copain puisque on t a vu avec y a un bout de temps, et contre quoi t a t il « prêté » sa porsche???

    14
    yabdas
    20 août 2018 - 10 h 59 min

    dans tous les partis politiques,les syndicats et associations,c’est l’argent qui mene la danse et le FLN ne s’en cache nullement.

    20
    1
    Anonyme
    20 août 2018 - 10 h 42 min

    Depuis 1962,la carte de militant FLN ouvrait la voie à tous les postes stratégiques et économiques,si tu adhérais tu étais immunisé contre toute sanction!!!
    Donc rien n’a changer, si tu étais près du mangeoire tu t enrichissais. Ces nouveaux riches opportunistes n ont fait qu appliquer la méthode bien connu depuis longtemps.Combien de personnes compétentes ont perdu leur poste car elles n ont pas voulu adhérer à ce parti qui s est approprié le sigle prestigieux de FLN et n’ont pas cautionner sa politique? des centaines de milliers….

    23
    1
    Gatt M'digouti
    20 août 2018 - 10 h 18 min

    A croire que ces c…. veulent réellement que le peuple sorte dans la rue ! Ce n’est pas croyable ce mépris insolent qu’ils affichent, cette cécité politique, cette provocation.
    Ils jouent avec le feu et il suffit d’une étincelle que « Rome » s’embrase et croyez moi, ils ne vont pas jouer de la harpe. Il ne restera des villas et des Porsh que des débris.
    Au risque de me répéter, je dis que l’adhésion au FIS par des millions d’algériens n’était pas d’ordre religieux mais un ras de bol généralisé de la Hogra.

    26
    anti khafafich
    20 août 2018 - 10 h 07 min

    chaque jour qui passe, le pouvoir d’achat de la populace se fracasse et la porcherie « se » crasse (pour reprendre le mot porcherie d’un commentateur en bas)

    18
    Anonyme
    20 août 2018 - 9 h 26 min

    ce système est pourri de l intérieur et il devient urgent de raser les racines de la rapines ! le FLN et le RND par ses walis , chefs de daira ,sg disons administration ont contribue a la distribution de la rente des clients du système et aussi leur part de responsabilité a la fraude des élections et le détournement de la volonté populaire ; d ou une abstention record dans les annales de scrutins du monde entier ! et comme avertissement a ce pouvoir !

    22
    Anonyme
    20 août 2018 - 9 h 00 min

    L’influence politique occulte des patrons algériens a chaque échéance des législatives .Déjà très impliqués dans la vie politique jusque dans l’Assemblée nationale populaire, les grands patrons algériens misent sur les élections législatives pour accroître encore leur influence.Le patronat est très impliqué dans la vie politique algérienne, et les élections législatives représentent une occasion pour les hommes d’affaires d’asseoir un peu plus leur influence au plus haut niveau.Les patrons sont présents sur quasiment toutes les listes, Les partis politiques ont tous joué la carte en ouvrant grand les portes aux magnats de l’argent. Lors de la précédente élection présidentielle, le patronat avait été l’une des principales forces derrière Abdelaziz Bouteflika.Son président actuel Ali Haddad avait lui aussi milité en faveur de Bouteflika. Il a mis à sa disposition ses moyens financiers et humains.Autre acteur de premier plan : Issab Rebrab, plus grande fortune d’Algérie en 2016 selon le magazine Forbes. Fondateur du groupe Cevital en 1998, il bénéficie dès le début d’un quasi-monopole sur l’importation de sucre et devient le principal exportateur hors hydrocarbures avec un peu plus de 200 millions de dollars par an.Par contre Wafi Ould Abbes, le fils du secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) Djamel Ould Abbes, a été arrêté avec d’importantes sommes d’argent en liquide. Il est accusé de trafic d’influence pour avoir vendu des listes électorales à des affairistes. Ne vous étonnez pas C est le destin de notre pays laaziz.

    18
    Porsh et Porcherie
    20 août 2018 - 8 h 51 min

    Une Porsh ça ne vous fait pas penser à une Porcherie !!! Tiens, tiens ! Du cheval de l’émir à ça, quel progrès…

    21
    1
    Vangelis
    20 août 2018 - 8 h 44 min

    Que des individus s’enrichissent par leur travail, cela n’est pas un problème mais lorsque vous voyez des politiques qui ont amassé des fortunes, on ne peut que se poser des questions sur leurs origines.

    La Constitution avait clairement énoncé que tous les  » serviteurs  » de l’État, et là serviteurs prend tout son sens, devaient déclarer avant leur entrée en fonction l’état de leur patrimoine et d’en faire autant à leur sortie.

    Jamais cette disposition n’a été mise en application de sorte que ces  » serviteurs  » s’enrichissent sur le dos de l’État qui n’est autre que les citoyens.

     » Tout ce que l’État dit est un mensonge, et tout ce qu’il possède il l’a volé.  » Friedrich Nietzsche

    Cette citation se vérifie dans le cas de l’Algérie en particulier. Hélas !

    29
    1
      In Guezzam
      20 août 2018 - 12 h 30 min

      @Vangelis
      Venez faire un tour en France pour ne citer Sarkozy parmi tant et tant et tant d’autres…..ministres députés Valls élu après fraude et qui en prime se pavane à Barcelone pour essayer d’en briguer la mairie…

      7
      11
      In Guezzam
      20 août 2018 - 12 h 37 min

      PS : sans parler des emplois fictifs de droite comme de gauche…
      Le député judéoultrasioniste Meyer Habib ami de Netanyahu qui emploie son fils après le bac comme assistant parlementaire …..pour ensuite l’envoyer vivre chez l’entité sioniste à Herzliya base de formation du mossad.
      Etc etc etc etc etc etc etc etc etc

      6
      12
        Vangelis
        20 août 2018 - 14 h 34 min

        Il faut comparer le comparable.

        En France, il y a une justice qui veille et qui sanctionne. De même si un député ou un sénateur fait dans la manœuvre, il est exclu et traduit éventuellement en justice avec remboursement des sommes dues, dilapidées ou volées, appelez ça comme vous voulez.

        12
        3
          Farid1
          20 août 2018 - 23 h 45 min

          «  »En France, il y a une justice qui veille et qui sanctionne » » oui…Elle sanctionne qui elle veut ou elle peut…L’injustice existe partout …Ce sont les rangs des intouchables qui différent

          1
          1
    Anonyme
    20 août 2018 - 8 h 26 min

    Ce cinéma dure depuis des années les mêmes responsables ne cessent de promettre de remédier de construire des marchés de proximité o u marché »s de gros, d’organiser ces marchés, mais dans la réalité ils ne font rien et n’ont jamais fait quoi que ce soit.
    Le pourquoi on vient de le voir avec cette voiture.
    Comment voulez vous qu’un responsable qui roule dan s une voiture pareille s’intéresse à la courgette de 300 DA ou 50 DA pour lui c’est de la futilité mais pour les citoyens c’est tout un monde.

    16
    Zaatar
    20 août 2018 - 8 h 22 min

    Une Porsche Panaméra? c’est tout? on oublie les appartements à Paris, Londres et ailleurs dans les capitales occidentales? on oublie les sociétés Off Shore des panama papers à coup de centaines de milliers d’Euros? c’est juste la Porsche Panaméra qui leur est sortie des yeux? ma foi….le pouvoir a encore un bel avenir en Algérie et dans les autres capitales occidentales aussi.

    24
    HOUMTY
    20 août 2018 - 7 h 56 min

    SALAM L’KHAWA….. LA HONTE, a dire que plein de famille ont du mal a joindre les deux bouts… a titre indicatif : Prix d’une porsche manamera 120.000€ . eh oui….
    VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE , L’ A.N.P et le D.R.S

    20
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.