Contribution – Monsieur le Président, rendez-nous l’Algérie de naguère !(*)

Bouteflika pays
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. New Press

Par Mesloub Khider – L’Algérie, ce pays embryonnaire, tout juste enfantée dans la douleur par l’Histoire, arrachée du ventre dévorant du colonialisme au moyen d’une opération militaire qui n’eut rien de chirurgical, tant les dommages sanglants et collatéraux occasionnés par l’ennemi ont été particulièrement meurtriers, a entamé, dès son indépendance, son évolution, son accroissement. Certes, avec un retard manifeste sur de nombreux pays. Mais ce qui est tout à fait normal, ayant subi longtemps des occupations étrangères. Quoiqu’avec difficulté, lentement, mais sûrement, l’Algérie a su se dresser sur ses pieds pour marcher à pas forcés vers le progrès.

Après une fulgurante enfance, menée dans la réjouissance de la liberté recouvrée, l’Algérie s’est retrouvée propulsée en quelques années en une nation prodige, admirée par le monde entier. Elle est devenue la Mecque des révolutionnaires. La Sorbonne de l’Afrique. Elle forçait ainsi l’admiration de nombreux pays, particulièrement pour sa glorieuse victoire sur le colonialisme.

En effet, animée par un esprit de sacrifice et armée d’un courage exemplaire, elle a su vaincre la plus grande puissance coloniale. Sortie victorieuse de cette guerre pourtant militairement inégale, elle a aussitôt entrepris de construire le pays avec le même état d’esprit révolutionnaire. Et dans un esprit démocratique et égalitaire, du moins pour une grande partie de la population.

A peine dressée sur ses pieds, l’Algérie a chaussé les souliers des connaissances pour courir ardemment vers le progrès. La tête résolument tournée vers l’avenir, elle a pris d’assaut les savoirs dans un élan brûlant d’énergie pour effacer l’ignorance orchestrée et laissée par la France coloniale. Détentrice de ce butin de guerre symbole révolu de l’occupation séculaire, l’Algérie s’est attelée à fructifier ce trésor linguistique français pour bâtir des têtes pensantes et les propulser, telles des fusées, vers le firmament du savoir. Le résultat ne s’est pas fait attendre.

En quelques années, une prestigieuse génération est apparue sur la scène publique dotée d’une prodigieuse instruction à faire pâlir de jalousie l’ancienne puissance coloniale. Ses nouveaux bagages intellectuels en tête, cette florissante génération, toute ragaillardie par ses connaissances, a entrepris de grimper dans le wagon de l’Histoire du progrès pour rattraper le train de la civilisation moderne. Mais, à peine les fruits du développement économique, surgis sur l’arbre de l’Algérie en phase de croissance, récoltés, obtenus grâce à l’ensemencement des graines du savoir déversées par cette brillante et entreprenante génération animée d’une volonté de réalisation extraordinaire, que les pouvoirs politiques ont contrarié la pérennisation de cette germination prometteuse.

Obnubilée par le pouvoir et résolue à s’y accrocher, une oligarchie s’est lancée, en effet, dans une politique policière répressive fondée sur une économie rentière d’où elle puisait sa richesse et sa domination.

Cette économie, basée sur le sable du Sahara, a transformé rapidement l’Algérie en désert industriel. Les puits de pétrole ont vidé toute l’énergie intellectuelle et manuelle du pays. La jeunesse a été réduite à une existence végétative. Plus l’extraction de l’or noir augmentait, plus l’activité productive du pays reculait. Plus l’étendue des champs pétrolifères s’élargissait, plus la surface allouée à l’agriculture s’amenuisait. Plus la population se multipliait, plus l’activité professionnelle se raréfiait. Plus la richesse obtenue grâce au pétrole grandissait, plus la pauvreté s’accentuait. Plus la culture des raffineries s’érigeait dans le désert algérien, plus le raffinement culturel urbain des Algériens se désagrégeait pour finir par les déserter. Plus l’éducation arabisée à outrance se massifiait, plus la masse d’ignorances outrageait l’Algérie d’antan. Plus les lieux de culture se tarissaient, plus les lieux de culte croissaient. Au même moment où les minarets sur l’ensemble du pays pullulaient, dans le même temps les écoles algériennes polluaient. Au point où le délabrement du système éducatif algérien a fini par favoriser l’emballement et l’embrasement de l’islamisme.

Cela pour aboutir à ce saccage et carnage des années noires, où la mort rôdait à chaque coin de rue. Au final, acculés par la dégradation des conditions économiques et le climat du terrorisme sanguinaire de la décennie noire, des millions d’Algériens, parmi lesquels une majorité d’intellectuels, ont plié bagage, au cours de ces dernières années, pour s’exiler à l’étranger, laissant un pays en friche culturelle, intellectuelle, industrielle et même spirituelle (car, contrairement à l’opinion répandue, la religion, et surtout la religion musulmane actuelle, ne recèle aucune spiritualité).

Le reste de la population, demeurée malgré elle au pays, n’a eu d’autre choix que de continuer à vivre dans une Algérie kaboulisée, dévorée par une économie parasitaire.

Le président de la République doit remédier à ce grave problème de fuite des cerveaux et des forces vives de la nation. On ne peut continuer de laisser les grands crânes algériens accaparés par les pays étrangers. Il est de l’honneur de notre pays de rapatrier ces prestigieux crânes exploités par d’autres pays. Il est de notre devoir de récupérer ces cerveaux algériens qui seront plus utiles à notre économie.

Autre requête primordiale. Déployez tous les moyens en votre pouvoir pour nous restituer (ressusciter) les nobles têtes couronnant les fiers corps des Algériennes et des Algériens de jadis. Aujourd’hui, en effet, même leur corps s’est rabougri, leur allure gauchie, leur tête vidée, leur âme anémiée, leur fierté ravalée, leur échine baissée, leur croyance religieuse pervertie, leur conscience politique atrophiée, leur humeur aigrie, leur humour évanoui, leurs sentiments desséchés, leurs émotions gelées, leurs larmes taries, leurs amours avilies, leur honneur déshonoré, leur morale dépravée, leurs valeurs mercantilisées, leur dignité monnayée, leurs espérances désespérées, leur éducation assassinée, leur civisme massacré, leur politesse étranglée, leur élocution appauvrie, leur regard éteint, leur sourire crispé, leur rire noirci, leur intelligence viciée, leur culture islamisée, leur islam déculturé, leur algérianité orientalisée, leur amazighité politisée, leur combativité volatilisée, leur personnalité infantilisée.

Monsieur le Président, si vous deviez accomplir quelque geste salutaire pour le bien de l’Algérie, accédez à cette requête : exaucez ces vœux, rendez-nous l’Algérie de naguère, récupérez tous les nobles crânes entreposés (exilés) à l’étranger et à l’intérieur du pays pour leur permettre de relever, dans la dignité, le pays.

Enfin, laissons les crânes de nos martyrs reposer en paix.

Occupons-nous plutôt des crânes des vivants, tués à petit feu par un système ennemi des Lumières, de la Vie.

M. K.

(*) Clin d’œil à la controverse actuelle sur le rapatriement des crânes des résistants algériens entreposés au Musée de l’Homme en France.

Comment (153)

    Anonyme
    13 septembre 2018 - 9 h 59 min

    Moi je dira aucun héritier du clan de oujda. En plus de cela, il est impératif de nettoyer toutes les administrations que tient ce clan aux postes de responsabilités. Rien ne leur echappe. Ils sont la pour gouverner. Il faut que cela cesse car si non, Bouteflika ou un autre, ça ne changera rien. C’est pisser dans le sable. L’Algerie va à sa perte.

    14
    34
      Anonyme
      14 septembre 2018 - 11 h 03 min

      Il n’y a pas que les héritiers du clan de Oujda. Il y a leur parabole qui les ont servi depuis 1962 et qui ont participé à détruire le rêve de chaque algérien en s’érigeant eux en haut. Si ce travail n’est pas fait, jamais l’Algérie ne connaitra le bout du tunnel. L’Algérie au vrais algériens qui n’étaient pas planqué ailleurs pendant que le peuple algérien souffrait et subissait les affres du colonialisme. Pas de clan et aucun régionalisme. Des postes mérités, des formations de qualité, pas de piston ni de clan. Un homme propre au sommet de l’état et des décision collégiale pour que le pouvoir ne soit pas entre les main d’un seul homme.

      2
      1
    Salim31
    12 septembre 2018 - 19 h 10 min

    Donc malentendu incident clos _je n ai pas le droit ni l envie de decourage quiconque a ecrire au contraire meme si je suis pas d accord avec des personne _je suis adepte de la duscussion jaillit la lumiere

    6
    7
    Anonyme
    12 septembre 2018 - 15 h 48 min

    J’ai déjà eu l’occasion de souligner le ton exagéré qu’utilise monsieur Mesloub lorsqu’il veut noircir une situation donnée en usant d’une litanie de mots très recherchés pour marquer l’esprit du Lecteur, et comme à son habitude cette fois ci aussi il n’a pas dérogé à la règle. Lisez.
     » Aujourd’hui, en effet, même leur corps s’est rabougri, leur allure gauchie, leur
    tête vidée, leur âme anémiée, leur fierté ravalée, leur échine baissée, leur
    croyance religieuse pervertie, leur conscience politique atrophiée, leur
    humeur aigrie, leur humour évanoui, leurs sentiments desséchés, leurs
    émotions gelées, leurs larmes taries, leurs amours avilies, leur honneur
    déshonoré, leur morale dépravée, leurs valeurs mercantilisées, leur dignité
    monnayée, leurs espérances désespérées, leur éducation assassinée, leur
    civisme massacré, leur politesse étranglée, leur élocution appauvrie, leur
    regard éteint, leur sourire crispé, leur rire noirci, leur intelligence viciée, leur
    culture islamisée, leur islam déculturé, leur algérianité orientalisée, leur
    amazighité politisée, leur combativité volatilisée, leur personnalité
    infantilisée. »
    Dans mes discussions en famille sur des sujets politiques je tiens toujours à souligner au miens qu’il est vain d’espérer que le salut nous vienne de quelques partis qu’ils soient Laics ou Islamistes. Ils se valent tous dans la prédation, la corruption, le népotisme et autres maux qui nous gangrènent.
    Chers amis lecteurs, si vous voulez avoir le coeur net, demandez à monsieur Bettache, maire d’Alger Centre ce qu’il en pense, lui qui est passé par le FFS, le MPA, le RND pour se sédentariser au FLN.
    Pour avoir une idée de ce que valent les partis Islamistes vous pouvez invitez Antar NAHNAH, fils de Mahfoud NAHNAH.
    Vivement que les langues se libèrent, on en apprend beaucoup de réalités, même les plus insoupçonnables.

    35
    5
    Souk-Ahras
    12 septembre 2018 - 12 h 11 min

    Bonjour chers compatriotes et amis, ne nous égarons pas du sujet de ce fil et pensons que fakhamatouhou a encore besoin de 5 ans pour achever ses œuvres autoroute est-ouest et GMA interstellaire.

    20
    21
      karimdz
      12 septembre 2018 - 12 h 40 min

      Je suis contre un 5e mandant, je pense que le Président Bouteflika doit se reposer et laisser la place à une personne qui soit plus disponible, et qui dirige vraiement.

      Ceci dit, et là nous serons en opposition sur son bilan, on peut dire ce qu on veut de lui, mais depuis son arrivée, le paysage algérien a vraiement changé sur le plan des infrastructures, du logement, de l éducation, de la diversité économique etc… qu aucun autre président avant lui.

      J ai bien conscience aussi, que son bilan n est pas totalement positif, et qu il y a eu des erreurs de choix, de gestion etc…

      La corruption existe helas depuis l indépendance, à cause de l ancien système socialiste, bon on s en libére piano mais sano, mais la priorité doit désormais mettre l’accent sur le génie algérien, nous ne sortirons grands et puissants que par nous mêmes.

      53
      34
      Zaatar
      12 septembre 2018 - 13 h 00 min

      Avec près de 1500 Milliards de dollars de rentrée d’argent en à peine 10 ans, de quoi développer tout le continent Africain, et on a encore besoin de cinq autres années synonyme de 5 ans de rentrées d’argent supplémentaires pour parachever ce qui n’a pas été fait depuis vingt ans? mon ami… c’est le développement de toute la galaxie dont il s’agit…

      20
      44
        Souk-Ahras
        12 septembre 2018 - 14 h 14 min

        C’était juste une boutade qui a trait à toutes les symphonies partisanes jouées par une clientèle rentière insatiable, tambour battant, en l’honneur du trésorier général de l’Algérie.
        À dire vrai cher ami, s’il m’était possible de le faire, j’accompagnerai moi-même, à dos de chameau s’il le fallait, le trésorier général d’Algérie à la frontière algéro-malienne, et lui ferai cadeau du chameau pour qu’il puisse achever son périple et se ressourcer.

        4
        14
          Zaatar
          12 septembre 2018 - 14 h 25 min

          Pour le compte du trésorier général de l’Algérie, le désert n’a pas de secret pour lui…les périples à travers les dunes ça le connait déjà pour y avoir déjà fait une traversée du désert (sans jeux de mots)… par contre le chameau comme cadeau ne lui sera pas de refus, il en a tellement besoin en ce moment…

          3
          39
    karimdz
    12 septembre 2018 - 12 h 08 min

    A zaatar qui m allonge : « Donc les arabes ont libéré la Kahina du joug colonial c’est ça? »

    Je réponds : la kahina à ma connaissance n ‘a pas libéré l Algérie…

    Un peu d histoire ne fait pas de mal :

    1250 avant J.-C., les Phéniciens s’établirent sur le littoral algérien et fondèrent la puissance carthaginoise. 146 ans avant J.-C., à la suite de la destruction de Carthage, les Romains prirent possession du pays, qu’ils conservèrent pendant 575 ans et dont ils firent le principal grenier de l’Italie. On voit encore les ruines des villes nombreuses qu’ils bâtirent dans la région du Tell et jusque dans le bassin du Hodna, jusqu’au pied du versant Nord de l’Aurès. En 429 de notre ère, les Vandales, venus d’Espagne, mirent fin à la domination romaine et devinrent les maîtres du sol pendant 104 ans. Bélisaire, en 534, anéantit leur empire et soumit le pays au sceptre des empereurs de Constantinople.

    692 : arrivée des arabes

    55
    26
      Zaatar
      12 septembre 2018 - 12 h 31 min

      D’abord je n’ai jamais écrit que la Kahina a libéré l’Algérie. Vous avez l’art en toutes circonstances de déformer les propos des autres pour vous donner raison. On est juste parti du fait que j’ai dit que les arabes ont bel et bien colonisé le nord afrique…ce à quoi vous prétendez que les arabes ont libéré les berbères du colonialisme occidental. restons en là qui a fait le différent entre nos propos. ce à quoi je rétorque également qu’un peu d’histoire ne fait pas de mal non plus: c’est sur wikipédia à portée de tous. la Kahina s’est bel et bien révoltée contre les arabes, et donc les arabes ont bel et bien colonisé le nord Afrique, c’était juste un rapport de forces.

      Au printemps suivant, cependant, les Arabes ont lancé un nouvel assaut par voie maritime et terrestre, obligeant les Byzantins et leurs alliés à évacuer Carthage. Les Arabes ont abattu les civils, ont totalement détruit la ville et l’ont brûlée au sol, laissant la région désolée pendant les deux siècles suivants. Après le départ de la force principale des Byzantins et de leurs alliés, une autre bataille a été menée près d’Utique, et les Arabes ont de nouveau été victorieux, obligeant les Byzantins à laisser cette partie de l’Afrique du Nord pour de bon.

      Cela s’est suivi d’une rébellion berbère contre les nouveaux seigneurs arabes. Edward Gibbon écrit : « Les tribus indépendantes prirent sous le drapeau de leur reine Cahina une sorte d’accord et de discipline ; et comme les Maures attribuaient à leurs femmes le don de prophétie, ils attaquèrent les musulmans de leur pays avec un fanatisme égal au leur. Les vieilles troupes de Hassan ne pouvaient suffire à la défense de l’Afrique ; les conquêtes d’une génération furent perdues en un jour ; le général arabe, entraîné par le torrent, se retira sur les frontières de l’Égypte20 ».

      Vers 698, la reine berbère Kahina rencontre les troupes du général Hassan Ibn Numan, près d’une rivière dans le nord de l’Aurès, et les écrase lors de la bataille de l’oued Nini. Hassan s’enfuit en Cyrénaïque21.

      4 ou 5 années se sont écoulés avant que Hassan ne reçoive de troupes fraîches du calife. Pendant ce temps, les habitants des villes de l’Afrique du Nord se frictionnaient sous le règne berbère. Ainsi, Hassan a été favorablement accueilli à son retour. Edward Gibbon écrit que « Cahina fut tuée dès la première bataille22 ».

      Les Arabes avaient pris la plupart de l’Afrique du Nord aux Byzantins. La région a été divisée en trois provinces: l’Égypte avec son gouverneur à Al-Fustat, l’Ifriqiya avec son gouverneur à Kairouan et le Maghreb al-Aqsa (Maroc moderne) avec son gouverneur à Tanger.

      33
      51
      Zaatar
      12 septembre 2018 - 12 h 44 min

      Pour la forme on dira que les Israéliens sont venus libérer les palestiniens du colonialisme Arabe et leur ont apporté le judaïsme et sont en train de les imprégner…. beaucoup d’arabes palestiniens sont des israéliens, et dans quelques siècles, il y aura quelqu’un sur AP qui écrira que les Israéliens ont libérés les palestiniens du colonialisme Arabe…

      34
      51
        karimdz
        12 septembre 2018 - 13 h 22 min

        Je vous invite à maitriser pour commencer vos impulsions, ma réponse était constat cinglant à votre propos laconique. Les arabes n ont pas libéré la kahina, mais l Algérie. Force est de constater que c est pas la kahina qui a libéré l Algérie.
        Les arabes pour votre culture, ont bien entrepris la conquete de notre pays, cela personne ne le contestera, mais les tribus berberes après avoir résisté, se sont reconnus malgrè tout dans cette nouvelle culture que leur apportait les conquérants arabes. Ces arabes qui du reste n ont été les maitres du pays que temporairement, puisque l histoire le rappelle, meme votre wikipédia, qui n est pas pour moi la référence, les dynasties de l Algérie avaient à leur tête des berberes.
        Il aurait été plus judicieux pour nos ancêtres de ne pas attendre les arabes pour résister et libérer le pays de plus de 2000 ans d occupations occicentales…
        Il faut également préciser que des berberes se sont alliés aux arabes pour libérer le pays des byzanthins et aussi de soumettre certaines tribus berberes opposés. « Arabes, après avoir imposé leur dominations sur La Tripolitaine (Libye) et l’Ifrikiya (Tunisie) s’imposeront face aux Berbères (698) dirigés par Tarik Ibn-Ziad, les intègrent à leur armée et continuent leur expansion vers l’Ouest en suivant l’axe Biskra-Tlemcen et Tanger pour finalement conquérir l’Andalousie (711). »
        Si on compare la conquete de l afrique du nord et celle de l asie, on constatera que pour les berberes, qu il y a eu un phénomène de conversion et d’acculturation alors que pour l asie, seule la religion a été adoptée. Pourquoi, tout simplement, parce que les berberes se sont sentis proches des arabes que des romains ou des byzantins, et qui plus est, les ont libéré d un long joug.
        L histoire de la conquete de notre pays par les arabes, ne l a pas été simplement par la force, mais aussi une adhésion, et ce seront les berberes qui porteront du reste haut l étendard de l islam et participeront également au rayonnement de la civilisation arabo musulmane.
        Quant à ton rapprochement avec la question palestinienne, tout d abord, je vois que vous êtes un sympatisant d isra heill…

        Je me permets de te rectifier, ceux qui ont dans un premier temps diviser la Palestine historique en deux, n étaient pas les israéliens qui n existaient pas en 1917 avec la déclaration balfour, qui devait consacrer cette création d état artificiel, imposée par des puissances coloniales, sous la pression bien entendu des sionistes. Donc ce n est pas le meme contexte.
        Les israéliens ne sont pas venus libérer les palestiniens, c est complétement absurde, ils sont venus créer leur état en sacrifiant un autre peuple, sur la base de mythes. Le sionisme, c est la création d eretz israel, un état qui irait du nil à l euphrate, un état qui serait 100% juif et qui excluerait donc tout ce qui est non juif, je vous invite à lire le talmud, c est pas triste… Le sionisme c est comme le nazisme, pour créer un état aérien, il faut exterminer tout ce qui est non aryen.
        Donc vouloir comparer les deux, relève de la farce, de l ignorance, sinon du mépris à l égard d un peuple, palestinien, qui souffre. Cela ne risque donc pas de faire la une de AP, si ce n est, ne vous en déplaise, pour nous informer que la Palestine est libérée…

        52
        28
          Zaatar
          12 septembre 2018 - 14 h 19 min

          Maintenant ce n’est plus la libération de berbères du colonialisme occidental, c’est la conquête des arabes de notre pays, ensuite ce n’est pas juste l’adhésion de facto des berbères, mais ces derniers ont d’abord résisté… la suite il est inutile que je la lise, on a compris… bien à toi l’ami

          29
          53
          karimdz
          12 septembre 2018 - 14 h 30 min

          zaatar y a que la vérité qui blesse comme on dit, tu as l art de déformer les propos d autrui et de faire des raccourcis trop simple.

          Le constat que tu veuilles ou non, il est là, l’identité algérienne outre le fait que le creuset est berbere, repose également pour 80% d algériens sur la langue arabe également.

          45
          9
          Souk-Ahras
          12 septembre 2018 - 14 h 42 min

          Bonjour Karimdz.
          Je vois, ami intervenant, que vous essayez d’intégrer une troisième inconnue dans une équation qui n’en compte que deux.
          Je suis algérien, arabophone par naissance et non pas Arabe. Je parle un tas d’autres langues tout en restant profondément moi-même à savoir algérien tout court. Mes référents et références je les ai puisés ailleurs que dans la langue arabe. Et puis, cette histoire d’Histoire, laissez-moi vous dire que ça me fait rire plus qu’autre chose. Se raconter des histoires sur l’Histoire c’est passer un temps précieux à regarder dans le rétroviseur et c’est le point fort de l’Arabe musulman. Ce n’est pas moi qui le promulgue, il n’y-a-qu’à voir le délabrement sociétal des pays arabo-musulman.
          N’est-ce-pas que l’avenir est à venir, et donc en face de soi ?

          15
          11
          Zaatar
          12 septembre 2018 - 14 h 59 min

          Le creuset est Sapiens, à défaut de dire poussières d’étoiles. On est hadrons, fermions, bosons, gluons..etc; pour le reste je ne déforme pas les propos d’autrui la preuve je te fais copié collé de ce que tu as écris:
          Karimdz
          11 septembre 2018 – 20 h 09 min
          Un intervenant parle de colonisation arabe en Algérie, heureusement que le ridicule ne tue pas.

          Il est bon de rappeler aux sectaires minoritaires en Algérie, que les arabes nous ont libéré de 2000 ans d occupation occidentale, et leur langue et la religion d Allah qu ils nous ont apporté, ont été les vecteurs de l unification des tribus berbères. Les tribus berbères ont adhéré en masse, c était leur choix, et je remercie mes ancetres berberes d avoir fait le bon choix, l arabe et l islam font partie intégrante de mon identité depuis 14 siècles tout de meme…

          Ces arabes qui ont permis ensuite aux berberes de prendre en main leur destin, la plupart des dynasties étaient dirigés par des berberes CQFD. Un peu de modestie ne ferait pas de mal à certains.

          3
          69
          karimdz
          12 septembre 2018 - 15 h 08 min

          Cher compatriote de Souk Ahras, comme on dit, man zid man nakass, l histoire est là, et le peuple algérien en est la preuve.

          Notre identité repose bien sur une triple dimension, arabo berbero musulmane. Ceci dit j ai toujours mis en avant mon algérianité reposant sur tous les éléments fédérateurs, plutot que de mettre en avant, ma région ou mon dialecte.

          Pour ma part je ne suis pas fataliste, ce qui est arrive au monde arabo musulman, c est le fruit de la politique, pas des peuples, en même temps, rien n est impossible, s il y a de la volonté à aller de l avant.

          49
          8
          karimdz
          12 septembre 2018 - 16 h 37 min

          Le creuset est sapien, dis tu, l’homo sapien est apparu dans la corne de l’Afrique avant de se disperser, mais on peut également retrouver également des tombes d homo sapiens au moyen orient datant de plusieurs dizaines de milliers d années, curieux !

          Une chose est certaine c est que nous descendons tous d’un même homme…
          Revenons à l Algérie, le creuset du peuple algérien est berbere, c est pas moi qui le remettrai en cause, sur leur origine, sans remonter à 150 000 années avant Jésus Christ, ils seraient originaires du moyen orient et font partie du groupe chamito sémitique.

          Par contre, je ne vois pas trop le lien avec mon démenti sur la colonisation arabe ? A moins que tu considéres que la conquête arabe remonte à 150 000 ans avant J.C. par respect, je n’éclaterai pas de rire…

          Ceci dit notre pays, a bien fait l objet et ce, durant plus de 2000 ans, d invasions occupations, des phéniciens aux byzantins, en passant par les romains, jusqu’à l’arrivée des arabes, c est historique.

          48
          5
          Zaatar
          12 septembre 2018 - 18 h 46 min

          Karimdz
          12 septembre 2018 – 13 h 22 min
          ‘Les arabes pour votre culture, ont bien entrepris la conquete de notre pays, cela personne ne le contestera, mais les tribus berberes après avoir résisté,’

          Karimdz
          11 septembre 2018 – 20 h 09 min
          Un intervenant parle de colonisation arabe en Algérie, heureusement que le ridicule ne tue pas.

          Il est bon de rappeler aux sectaires minoritaires en Algérie, que les arabes nous ont libéré de 2000 ans d occupation occidentale.

          Cela devrait suffire pour que tu vois tes contradictions, Et si ça ne suffit pas ; J’explique:

          la conquête d’un pays signifie colonisation d’un pays.
          Les berbères ont résisté cela voudra dire qu’il y a eu confrontation;

          Puis:
          Les arabes nous ont libéré de 2000 ans d’occupation occidentale, ce qui sous entend que les berbères étaient des alliés des arabes.

          Comme on dit, c’est vraiment dur d’être en accord avec soi même.

          3
          42
          karimdz
          12 septembre 2018 - 19 h 51 min

          La confusion règne dans ton esprit zaatar, en sus d etre incohérent, d extrapoler…

          Les arabes ont entrepris la conquête de l Algérie comme ils l ont fait en Asie, pour autant, ce sont les berbères qui ont pris les rênes du pouvoir, je te renvoie aux différentes dynasties berbères en Algérie…

          Il n y a donc pas eu de colonisation au sens propre du terme, ils nous ont transmis l islam, la langue arabe.

          Par contre, je vois que tu es bien sélectif, tu occultes plus de 2000 ans d occupation et invasions extérieures avant l arrivée des arabes. Mais peut etre considéres tu cela, comme un fait normal, tout comme l occupation française, je comprend mieux…

          44
          3
    Anonyme
    12 septembre 2018 - 9 h 08 min

    Si « l’Amazigh qui sont des êtres sans âme, amnésiques, car incultes et analphabètes, » comme tu écris, comment se fait-il qu´une poignée de Kabyles comme toi soient au courant de « l’histoire douloureuse du génocide et de la déportation de leurs peuples durant les 4 premiers siècles de l’invasion arabo-musulmane.du massacre massif de leurs aïeux et de leur déportation dont le chiffre varie entre 300 000 à l 500 000 parmi des enfants en bas âge l’époque ou la population mondiale était 200 millions ». De quels livres d´histoires tires tu ces histoires? Je suis bien curieux de connaitre tes sources, si ce n´est pas ton imagination.

    1
    12
      karimdz
      12 septembre 2018 - 11 h 25 min

      Encore une fable du sionisme, des centaines de milliers de berberes déportés, heureusement que le ridicule ne tue pas.

      Mais, entre 5 et 7 millions d algériens exterminés par la France, là je rigole plus…

      24
      7
        Anonyme
        12 septembre 2018 - 12 h 02 min

        « …Daech est la fabrication de nos propres mains, de nos propres idées. Je vous raconte ce que l’Histoire, notre histoire arabo-musulmane, nous a légué en matière de férocité, d’humiliation et d’atrocité envers les femmes.
        Je vous raconte cette histoire interdite aux Maghrébins de moins de dix-huit ans !!: Le calife omeyade Hichème ibn Abdelmalek (691-743) guide suprême des croyants (Émir Al Mouminine), était jaloux de son père Abdel Malek Ibn Marouane (646-705), non parce qu’il a pu étendre les frontières de son califat jusqu’au Maghreb, pays des Berbères mais parce qu’il recevait des milliers de belles femmes berbères envoyées en cadeau du général Moussa Ibn Noussair (640-716), wali de cette terre africaine. Sur les traces de son père, le calife Hichème envoie une lettre, que l’Histoire nous a conservée, à son wali des pays des amazighs dans laquelle il réclame des choses abominables.
        Afin d’être plus clair et plus direct, je vous traduis cette lettre de l’Émir des croyants (Émir El moueminine) Hicham Ibn Abdelmalek (691-741) à son wali des pays des Amazighs.
        “L’Émir des croyants (Amir al Mouminine) prenant connaissance de ce qu’envoyait votre prédécesseur Moussa Ibn Nosseir (640-716) à Abdel Malek Ibn Marouane miséricorde d’Allah soit sur lui, en nombre de femmes berbères, Il (le calife) vous demande de faire de même.
        Vous avez sous votre commande un nombre inestimable de belles femmes berbères.
        Des femmes qui comblent le regard.
        Des femmes captivant les cœurs.
        Ce qui est introuvable chez nous à Damas ou dans nos autres régions obéissantes.
        Je vous demande de prendre toutes les précisions et l’attention dans le choix des femmes berbères. Prends en considération ce qui suit :

        La beauté extrême.
        Les doigts fins.
        L’élégance physique.
        Le calme esprit.
        Les cheveux longs.
        La race pure.
        Les yeux amusés.
        Les joues lisses.
        Les petites bouches.
        Les beaux visages.
        Les corps vibrants.
        La taille moyenne.
        Les voix envoûtantes.
        Mais au dessus de tout cela, il faut puiser dans les bonnes familles connues et respectables. Elles seront les mères de nos enfants. Et salam.”
        Certes ces centaines de milliers de femmes berbères enlevées, humiliées, violentées et envoyées au harem du calife omeyyade (Émir al Mouminine) à Damas sont nos arrière-arrière grand-mères !!
        Aujourd’hui, quatorze siècles après, les enlèvements des femmes et des jeunes filles par les organisations islamistes continuent. Elles sont conduites en esclaves sexuelles, aux lits des Émirs de Daech, Émirs de Boko Haram, Émirs d’Al Qaïda qu’importe l’appellation !
        Aujourd’hui, quatorze siècles après, les Émirs de Daech qui enlèvent les jeunes filles d’Afrique subsaharienne, les femmes chrétiennes d’Orient, les femmes yézidies, ne sont que les descendants de ces califes omeyyades Hichem et de son père Abdelmalek ibn Marouane.

        A. Z.
        [email protected]

        4
        23
          karimdz
          12 septembre 2018 - 12 h 12 min

          A l imposteur sioniste qui se fait passer pour un algérien, le daech est une création de l amérique et d isra heil, c est un secret de polichinelle.

          Mais je ne suis pas surpris que le sioniste tente vainement de nous convaincre du contraire.

          Quand à la beauté des algériennes vous avez préché un convaincu, mais les femmes à Damas sont aussi belles, puisque j ai eu l occasion de visiter par trois fois ce pays, avant qu il ne soit l objet d un complot machiavélique orchestré par vos freres sionistes.

          24
          5
          Anonyme
          12 septembre 2018 - 12 h 47 min

          @Karimdz; Celui que tu traite d’imposteur sioniste n’a repris qu’un article du journaliste Amine Zaoui journaliste algérien dans le quotidien « LIBERTE » .Ta paranoia te fait voir des sionistes partout même sous ton lit .

          6
          21
          karimdz
          12 septembre 2018 - 13 h 25 min

          anonyme, mes littératures ne sont pas tiennes, le journal liberté n est pas ma référence, désolé de vous décevoir.

          19
          9
          Anonyme
          12 septembre 2018 - 18 h 59 min

          @Karimdz;Oui on sait ta lecture c’est « oumma.com » et les livres jaunes des charlatans islamiques.

          3
          16
          karimdz
          13 septembre 2018 - 17 h 14 min

          anonyme me ressourcer sur oumma.com ne me poserait pas de soucis, quand bien meme je consulte rarement ce site très intéressant, c est beaucoup mieux que talmud.com …

          15
          2
      Anonyme
      12 septembre 2018 - 11 h 51 min

      Tu n’as qu’à consulter le livre « Al Bidaya wa Anihaya » d’Ibn Khatir juriste shâfi’ite, traditionniste arabe musulman et historien du XIV siecle.

      2
      12
        karimdz
        12 septembre 2018 - 12 h 14 min

        Je pense t avoir répondu plus bas, nous n avons pas les memes littératures, je suis pragmatique, la propagande, j évite…

        17
        6
          Anonyme
          12 septembre 2018 - 13 h 04 min

          Donc la prochaine fois n’écris pas « …Je suis bien curieux de connaitre tes sources, si ce n´est pas ton imagination. »

          3
          14
          karimdz
          12 septembre 2018 - 14 h 01 min

          Connaissant sa source, je te renvoie à ma réponse ci dessus…

          13
          6
      Anonyme
      12 septembre 2018 - 12 h 25 min

      @Anonyme (12 septembre 2018 – 9 h 08 min)
      Je ne suis pas kabyle,je suis du sud algérien. Dire des choses qui sortent du dogme et du moule rigide et stérile arabo-musulman et on est tout de suite taxé de kabyle,sioniste…,et tous le lexique chère aux apologistes musulmans pour discréditer toute pensée libre .

      4
      14
    ZORO
    12 septembre 2018 - 7 h 17 min

    @ZAATAR 11 sept 20 47 La solution reside dans le respect du choix et des convictions du peuple, a travers les urnes,la solution c est faire attention a ne plus se tromper de peuple,la solution c est considerer plus le present qui nous concernent et ses realites que de se lamenter sur un passe bon ou mauvais fait et vecu par des autres fussenf ils nos aieux. La solution c est le banissement de ces idees retrogrades d un esprit fossile qui font dire a un kabyle et approuvees par des i like par l ensemble de la tribu sur ce site, que la cosanguinite passe chez eux avant le voisin immediat alors qu il est prouvé que la consanguinité deforme le corps et l esprit.La solution c est le rejet de cette tutelle que nous impose ce pouvoir qui nous divise ,qui nous fragmente en faisant semblant de nous unir afin de perdurer.La solution c est de ne jamais croire que ce pouvoir vise a nous arabiser ou a nous amazighiser ou a nous islamiser alors que son unique intention est de nous batardiser pour faire de nous des proies egarees sans reperes et sans defense devant le ghoul qu il est.
    SigneZORO. ..Z….

    10
    3
      ZORO
      12 septembre 2018 - 7 h 39 min

      La solution c est aussi que l habitant de bab el oued supporte le MCA celui,de BelAbbes ,l USMBA ,oud el hamri le MCO , Le soustari l USMA et qu on banisse ce partage ethnique et regionaliste,qui s impose a travers la JSK,L USCHAOUIA ET LA JSSAOURA Chacun pour le club de son quartier ou de sa , ville tous derriere ELKHADRA au garde a vous et a l ecoute de Kassamen sans tourner le dos a notre Embleme.
      SigneZORO. …Z….

      7
      6
        momo
        12 septembre 2018 - 11 h 25 min

        Tu vis où mon ami, à moins que tu soit de très très mauvaise fois. Les 2/3 des galleries du MCA et USMA sont kabyles et chaouis, et ils en a par milliers dans chaque club. Et d’ailleurs, le gros de ma famille est Usmiste.
        Et pour ta gouverne pas un seul « bouaraban » pour la JSK, USC, etc.
        Plus raciste qu’un berbère arabisé comme toi et tes semblables, TU MEURS !

        2
        6
        momo
        12 septembre 2018 - 11 h 26 min

        Tu vis où mon ami, à moins que tu ne soit de très très mauvaise fois. Les 2/3 des galleries du MCA et USMA sont kabyles et chaouis, et ils en a par milliers dans chaque club. Et d’ailleurs, le gros de ma famille est Usmiste.
        Et pour ta gouverne pas un seul « bouaraban » pour la JSK, USC, etc.
        Plus raciste qu’un berbère arabisé comme toi et tes semblables, TU MEURS !

        1
        8
        karimdz
        12 septembre 2018 - 11 h 50 min

        Je partage avec toi Zoro ton point de vue, que chaque ville défende ses couleurs rien de plus normal, mais effectivement force est de constater que certaines équipes se font le porte drapeau du régionalisme, c est navrant.

        Mais bon hamdoulilAh, les algériens dans leur écrasante majorité sont patriotes, c est le plus important.

        12
        5
          ZORO
          12 septembre 2018 - 13 h 59 min

          Salem karim. pour cette raison je disais dans mon precedent post que le pouvoir s efforce a nous diviser sinon comment comprendre qu un club de foot d une ville bien determinee puisse representer une ethnie ou ne region( JSKabylie,USChaouia,JSSaoura ce qui est prohibe par notre constitution .Et si demain les arabes auront l idee saugrenue de creer une JS Arabe, l etat aura t il des arguments juridiques pour l interdire????El hamdoulillah les arabes n ayant aucun doute ni complexe sur leur appartenance a l ensemble de ce territoire ,ne veulent pas entrer dans ce jeu de partition qui ne sert en fait que nos ennemis d hier d aujourd’hui et de demain.

          5
          3
      Zaatar
      12 septembre 2018 - 7 h 46 min

      Bonjour ZORO, Ravi de te lire,

      Au risque de me répéter, tout le monde est d’accord sur tout ce que tu viens d’énoncer… le problème est que sa mise en application exige le départ du système actuel au pouvoir. Car mon ami, si ce n’est pas le cas, tu ne vas pas me dire qu’on va respecter le choix du peuple et les convictions du peuple, pour ne parler que de ta première assertion. On peut développer les autres si tu veux, mais ça sera encore pareil, tant que le système reste en place aucune de tes assertions ni les miennes d’ailleurs, ni celles de quiconque capable de redresser le pays ne seront mises en place et ne seront de vigueur tant que le système préside à la destinée du pays et reste aux commandes de toutes ses institutions. Il faudrait que l’on comprenne une bonne fois pour toutes que les solutions « techniques j’allais dire » pour redresser le pays sont simples à trouver, quitte à les commander à l’étranger si nous ne sommes pas capables, le vrai problème c’est leurs mises en application avec le système qu’on a au pouvoir. Car enfin, un système qui s’accapare les richesses du pays en monopolisant la rente pour s’enrichir et enrichir sa famille le daignera jamais laisser cette source à quelqu’un d’autre au risque également d’être jugé pour ses méfaits si par malheur un système démocratique est venu le remplacer. Aussi, la seule manière de destituer une hydre pareil c’est d’user de la force, comme lui en a usé pour s’asseoir au pouvoir… j’espère m’être très bien fait comprendre.

      6
      15
      Anonyme
      12 septembre 2018 - 11 h 19 min

      consanguinité dites-vous.
      Justement, il y a un article datant de 48h, sur la toile, qui parle d’une étude algérienne sur ça. Les résultats contredisent totalement vos assertions.
      Ceci étant, les kabyles, de tout temps « Harbine alik » par leur ouverture d’esprit et l’ouverture sur l’universalité, leur tolérance, anti-intégriste etc.
      Même dans la maitrise de la langue arabe (voir résultats du Bac), et l’apport à la religion, à travers leur ulamas, ils supplantent les moulins à vent comme toi.

      1
      5
    n'ésperez rien de bon !
    11 septembre 2018 - 23 h 33 min

    le pays passera d’un clan de trabendistes Vip .. à un clan d’islamistes politicards ! nous les scientifiques et technologues on peut attendre la fin du monde…

    3
    2
    karimdz
    11 septembre 2018 - 20 h 09 min

    Un intervenant parle de colonisation arabe en Algérie, heureusement que le ridicule ne tue pas.

    Il est bon de rappeler aux sectaires minoritaires en Algérie, que les arabes nous ont libéré de 2000 ans d occupation occidentale, et leur langue et la religion d Allah qu ils nous ont apporté, ont été les vecteurs de l unification des tribus berbères. Les tribus berbères ont adhéré en masse, c était leur choix, et je remercie mes ancetres berberes d avoir fait le bon choix, l arabe et l islam font partie intégrante de mon identité depuis 14 siècles tout de meme…

    Ces arabes qui ont permis ensuite aux berberes de prendre en main leur destin, la plupart des dynasties étaient dirigés par des berberes CQFD. Un peu de modestie ne ferait pas de mal à certains.

    Le problème de l Algérie encore une fois, n est pas la langue arabe, que le tamazigh aurait été langue nationale, n aurait rien changé, c est le système socialiste qui est en cause, celui qui a créé une génération de fénéants, d assistés et de corrompus, mettant en jachère le génie algérien.

    19
    13
      Zaatar
      11 septembre 2018 - 20 h 54 min

      Donc les arabes ont libéré la Kahina du joug colonial c’est ça?

      8
      18
      Zaatar
      11 septembre 2018 - 20 h 57 min

      Heureusement justement que le ridicule ne tue pas… autrement nous connaissons tous le problème Algérien pour l’avoir largement débattu ici sur AP que je remercie. Et malheureusement il est encore très loin de trouver une solution.

      6
      18
      Anonyme
      11 septembre 2018 - 21 h 18 min

      Napoléon disait que l’histoire est une succession de mensonges. Au lieu de démystifier l’islam et ses effets néfastes et dévastateurs sur leur culture millénaire, les Amazighs musulmans préfèrent l’affubler du masque de la paix et de la dignité humaine.
      A croire que l’islam a l’art d’effacer de la mémoire humaine les traces de ses crimes. Peu de berbères ou Amazighens sont au fait de l’histoire douloureuse du génocide et de la déportation de leurs peuples durant les 4 premiers siècles de l’invasion arabo-musulmane.du massacre massif de leurs aïeux et de leur déportation dont le chiffre varie entre 300 000 à l 500 000 parmi des enfants en bas âge l’époque ou la population mondiale était 200 millions .
      Un juif ne glorifiera jamais les nazis .Le juif n’a pas entretenu une relation pathologique de maître à l’esclave. Le juif est un homme de devoir de mémoire, un homme conscient que la perte de son genre culturel signifie sa propre auto-destruction. Etant instruit de son histoire contrairement à l’africain et l’Amazigh qui sont des êtres sans âme, amnésiques, car incultes et analphabètes, il a pu préserver courageusement son identité contre vents et marées et traverser les houles millénaires des persécutions qui jalonnent sa longue histoire.
      En ignorant leur vraie histoire jugée comme un sacrilège par leurs colonisateurs arabo-musulmans, ils bafouent la mémoire de leurs ancêtres. Ils se voilent la face de peur que le monde ne découvre qu’ils sont le vrai visage de l’infamie. Des êtres dépourvus de dignité humaine et de personnalité. Une identité altérée et niée ne peut contribuer à l’essor des populations amazighs et leur permettre de se projeter dans la modernité

      4
      9
        Zaatar
        12 septembre 2018 - 9 h 05 min

        Je ne crois pas que ça soit le cas pour la majorité des berbères. Si la descendance s’est empreinte à épouser l’islam comme religion, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils se considèrent comme arabes… loin de là, et les choses se sont déjà décantées et le processus est toujours en cours. Maintenant il existe bien des berbères qui entrent dans l’acabit que tu dessines, y en a même ici un exemple auquel j’ai répondu qui croit même que les arabes l’ont libéré du colonialisme occidental… ce qu’il ne faut pas entendre ou lire, mais c’est comme ça, je dirais que c’est naturel, la nature fait ainsi le choses et la loi des nombres est toujours respectée. Il faut bien les exceptions pour confirmer la règle.

        3
        14
          karimdz
          12 septembre 2018 - 11 h 23 min

          N en t en déplaise mais les tribus berberes libérés de 2000 ans d occupation occidentale ont adhéré à l islam, et ont choisi la langue arabe qui a permis à ces tribus aux différents dialectes de pouvoir communiquer entre elles.

          Ces berberes devenus arabes, dont je fais partie, se considérent comme arabes, que cela vous plaise ou non.

          12
          5
          Zaatar
          12 septembre 2018 - 12 h 09 min

          On n’a jamais dit le contraire que les Berbères n’ont pas adhères à l’islam, j’ai fait un copié collé de wikipédia qui dit bien la même chose. Par contre et ce qui est certain, et c’est aussi sur Wikipédia, les arabes ne sont pas venus délivrer les berbères du colonialisme occidental, les berbères se sont bel et bien révoltés contre les arabes, la Kahina en est un parfait exemple (voir également sur wikipédia) n’en t’en déplaise également. Il y a simplement que les arabes ont été plus fort et ont colonisé le nord Afrique, chose qu’il n’ont pu répéter en Andalousie d’où ils ont été éjectés… On dira aussi qu’ils sont allés en Andalousie libérer les Andalous du colonialisme occidental…ma foi…

          3
          13
        karimdz
        12 septembre 2018 - 11 h 21 min

        L anonyme, on a bien compris que tu étais un sioniste qui glorifie les juifs sionistes.

        Ton histoire à dormir debout sur la déportation de centaines de milliers d algériens relève des fables et mythes sionistes, comme ils sont experts en la matière.

        Les arabes ont non seulement libéré notre pays, mais également permis à des berberes de prendre les renes du pouvoir.

        Parmi les mythes sionistes, il n y a jamais eu 6 millions de juifs exterminés, les vrais chiffres tournent autour de quelques centaines de milliers mais c est déjà énorme. Les juifs n ont jamais été les premiers habitants de la Palestine, puisque les cananéens ancetres des palestiniens, y vivaient depuis 3500 ans avant la naissance du prophète Jésus sur lui la paix.

        A votre égard les aprioris sont désormais des constats : imposture et mensonges sont vraiment vos deux mamelles.

        14
        5
      Anonyme
      11 septembre 2018 - 22 h 52 min

       » les arabes nous ont libéré de 2000 ans d occupation occidentale,… » C’est la logique islamique et de Daesch,ils t’égorgent et te décapite pour ton bien ,pour sauver ton âme des feux de l’enfer.Dommage que le ridicule ne tue pas.Ils se donnent des droits divins pour leurs crimes pire que le nazisme. Sourate El Anfal. Verset 17. « Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués… » le permis divin de tuer des musulmans.

      4
      12
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 17 h 12 min

    A lire les commentaires plus haut, je suis fixé. Ici on n’aime pas la langue arabe et l’islam même si sur dernier point on est plutot hypocrite et qu’on ne le dit pas tout à fait. Les likes sont distribués pour démontrer que la majorité présente sur ce site est d’un seul bloc, point de diversité, un monolythe qui chasse au loin toute velléité de déroger. Est ce le reflet de l’ignorance ou de la fainéantise à l’égard de la réflexion, cela reste à creuser. Je me suiis trouvé ici par accident et je n’y remettrai plus les pieds. Mon Algérie est plurielle et j’y cotoie des islamistes, des athées, des arabisants, des anglophones, des francisants, quoique je n’aime pas trop cette langue qu’on nous a imposée et qui renvoie à ceux qui brutalisaient et tuaient nos ancetres et parents. Ne serait ce que pour ça et pour les mauvais souvenirs qu’elle véhicule, je ne l’aime pas. Savourez le plaisir de l’utiliser, il parait que le masochisme est diablement délicieux.

    7
    13
      Zaatar
      11 septembre 2018 - 17 h 45 min

      Parce que pour toi le colonisateur est uniquement Français. Oui le masochisme est diablement délicieux en savourant également l’utilisation de la langue arabe, arabes d’Arabie ayant colonisé le nord Afrique. ça pourrait être vue sous cet angle là aussi non? Et à ce propos, je rejoins Fellag, juste pour en rire en fait, car cela devient rigolo en lisant tes propos… les romains sont venus on les sortis, les ottomans sont venus on les a sortis, les arabes sont venus…..Hummm hcha…. hadouk, comment ils ont fait?,…les français sont venus on les a sortis….On s’excuse….

      8
      17
      ZORO
      11 septembre 2018 - 20 h 55 min

      @ Anonyme 11 sep 17 h 12.
      Je me permet de te souhaiter la bienvenue sur Ap un journal que j ai decouvert il y a 2 ans ,au debut j ai eu la meme reaction que toi mais j ai decide de rester pour defendre mes idees et essayer selon mes possibilites de faire barrage aux haineux des arabes et des musulmans pour les rendre a la raison dans l espoir de tisser des liens entre algeriens loin des mensonges berberistes et des mythes chachnokiens.
      Cher anonyme ne nous quitte pas!!!!
      SigneZORO. ..Z….

      10
      6
      Salim31
      11 septembre 2018 - 22 h 53 min

      Eh bien qui vous dit que les musulmans sont toujours muslmans ?
      la barbe le kamis la omra le machaa allah …la forme oui , mais le coeur et la foi sont il pour autant musulmans ,??
      j en doute du moment que les reislamiser on perdu leur humanite , il n ont aucune pitie dans leur grande majoritee pour la mort de chretiens ,femme ou enfants ou juif , ou yazidi , kurde , meme chiite ou meme de leur race sunnite mais qui n a pas ete reislamiser _
      Vous vous bousculer pour la omra alors que des enfants yemenites juste a cote crevent sous vos yeux par les obus que vous financez indirectement ; vous les grands musulmans que vous etes, avez vu quelque chose _
      Et bien nous on denonce ces crimes devant dieux et devant
      l humain ,et soulage de ne pas faire partie de votre islam.

      3
      6
      karimdz
      12 septembre 2018 - 11 h 28 min

      l usurpateur sioniste, on te demande pas d aimer la langue arabe, ton talmud n aime que les juifs, c est pas un secret, donc tes sentiments, on s en balance, retourne dans ta yeshiva le talmudiste…

      Ici on aime l Algérie pas isra heil !

      11
      4
        Salim31
        12 septembre 2018 - 14 h 25 min

        Les sionistes sont autant pourri que les yajoudites arabes c est vrai je suis anti mounafikine mais la a dire que je suis sioniste aya kader rouhek ..,
        Depuis qu ‘ on mis ta page z la une , tu nous soul avec tes commentaires politiquement correcte , vous n avez pas a impose votre ligne de conduite ni oriente le debat dans le sens qui vous arrange_ exposez nous y a mr le grand journaliste , votre pensee contradictoire sinon cassez vous !

        2
        6
          karimdz
          12 septembre 2018 - 15 h 13 min

          D une mon commentaire ne s adressait pas à toi mais à l anonyme.

          De deux je n ai rien demande à AP, qui m a fait le plaisir de mettre par deux fois, mes contributions.

          De trois, je viens ici quand je veux, et j écris ce que je veux, c est pas toi qui va me décourager à le faire…

          4
          3
          Salim31
          12 septembre 2018 - 17 h 44 min

          @karimdz
          Donc malentendu incident clos _je n ai pas le droit ni l envie de decourage quiconque a ecrire au contraire meme si je suis pas d accord avec des personne _je suis adepte de la duscussion
          jailit la lumiere

          4
          2
          Anonyme
          12 septembre 2018 - 19 h 12 min

          @Karimdz; Tu te vois déjà comme le plus grand journaliste de tous les temps. LOL !

          2
          2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.