Ce que cache la menace de guerre proférée par Haftar contre l’Algérie

Lib Khalifa
Le Libyen Haftar avec ses mentors émirati et égyptien. D. R.

Par R. Mahmoudi – La déclaration du maréchal libyen autoproclamé, Khalifa Haftar, contre l’Algérie trahit à la fois l’impatience et la frustration de sa milice armée, et celles des forces étrangères qui le soutiennent, de buter très sérieusement sur l’ultime rempart qui se dresse encore devant lui, à savoir Tripoli, alors que l’homme d’Abu Dhabi et du Caire avait promis, il y a quelques semaines, de conquérir bientôt la capitale et d’en finir ainsi avec l’autorité légitime et internationalement reconnue.

Pour camoufler son incapacité d’avancer sur Tripoli, Haftar invente cette histoire d’incursion de l’armée algérienne sur le territoire libyen pour faire comprendre insidieusement que c’est l’Algérie qui, par son soutien politique et diplomatique assumé au gouvernement de Fayez Al-Sarraj, l’aurait privé d’une entrée triomphale à Tripoli. Du coup, le ton est donné pour se lancer frontalement contre l’Algérie.

Il faut donc s’attendre à ce que l’Algérie soit, prochainement, la cible d’attaques politiques ou médiatiques intenses de la part des pays formant la coalition arabe drivée par Riyad.

Pour de nombreux observateurs de la scène régionale, cette sortie discursive de Khalifa Haftar contre l’Algérie sonne comme un «ballon-sonde» lancé par ces capitales arabes, en attendant certainement d’autres. Ils n’excluent pas que les services de renseignements émiratis soient derrière cette agitation, en manipulant leur homme-lige par des informations qu’ils seraient les seuls à pouvoir recueillir, «l’armée de Haftar n’ayant ni les moyens techniques ni une présence à l’échelle du pays pour pouvoir surveiller les frontières».

Le scénario le plus redoutable est que la coalition dite arabe, composée d’Arabie Saoudite, d’Egypte, des Emirats arabes unis et de Bahreïn, soit tentée de faire une sorte de transfert du conflit armé contre les Houthis au Yémen vers la région du Maghreb, histoire d’étendre leur zone d’influence. L’Algérie leur paraît comme un sérieux obstacle à leur démarche.

A ce sujet, une source diplomatique algérienne, citée par le journal panarabe Al-Araby Al-Jadid, estime que les propos de Khalifa Haftar contre l’Algérie n’ont rien de sérieux, mais s’il s’agit d’une tentative politique pour entraîner l’Algérie dans le tourbillon de la crise libyenne, la diplomatie algérienne a toutes les données liées à ce conflit et à ses différents protagonistes et les intérêts qui y sont mêlés, c’est pourquoi elle ne se laissera pas entraîner sur cette voie».

R. M.

Comment (37)

    tergui
    12 septembre 2018 - 22 h 19 min

    si par malheure un des pays frontalier ce risquerai a nos frontiere sa sera la goute qui debordera du vase y en a marre de c manipulation des pays arabe et a leur tete le maroc . non seulement nous allons defendre nos frontiere mais aussi repousser nos ennemi dans leur theritoire et.redessiner le nord afrique comme cela les pays europeen comme la france aura un seul interlocuteur nord africain et.sa sera L ALGERIE.

    1
    1
    H'Chicha Talba M'iicha حشيشة طالبة معيشة
    12 septembre 2018 - 7 h 42 min

    Chers concitoyens,
    Il y a aussi des sages en Libye. Ils ont du faire la morale à ce maréchal de pacotille. Néanmoins, il ne faut jurer de rien et rester vigilant. A mon humble avis avec tout ce qui se trame, il faudrait que les têtes pensantes de notre Pays mettent toutes les hypotheses sur la balance et prendre des mesures réflechies et non hasardeuses.
    Je pense que l’on peut faire confiance aux ALGERIENS qui pensent au Pays comme priorité absolue.

    Pour clore, je vous demande de réflechir par 2 fois avant d’accuser qui que ce soit !!!

    Ceci est mon opinion….

    Merci de publier

    1
    2
    marri
    11 septembre 2018 - 18 h 34 min

    c’est plutôt un maréchal ferrant. quoi! un maréchal de pacotille, comme bokassa et ssissou.

    8
    6
    Ch'ha
    11 septembre 2018 - 18 h 29 min

    Voilà tout est dit !

    3
    5
    ChitaDZ le meilleur
    11 septembre 2018 - 17 h 38 min

    l’Algérie est sur l’échiquier des sionistes depuis un moment et il cherche les pions arabes qui ferait le sale boulot à leur place !
    mais il faut qu’il sache que notre armée à toujours protéger le peuple algériens sans jamais le trahir et on n’a des Kalachnikofs qui font mal à la tête !!

    14
    11
    NOUS SOMMES PLUS INTELLIGEANT !
    11 septembre 2018 - 16 h 59 min

    Comme Haftar est une marionnette du SIONISME je dirais que l’on cherche à pousser l’Algérie dans une guerre donc un piège bien tendu de la coalision Amériquaine et Francaise.

    9
    10
    Anti khafafich
    11 septembre 2018 - 16 h 52 min

    En ce qui le concerne je crois dur que c est la france officielle qui dicte au ma(r)re-et-chiale ces diarrhées littéraires pour pousser za3ma l Algérie à la faute. Ils le font avec leur PD6 continuellement donc p as de nouveautés

    12
    12
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 16 h 36 min

    encore une fois les arabes ne parlent que de guerres et de conflits mais jamais de progrès ou d »avancée technologique a tel titre que des maladies du moyen age disparues dans toutes les contrées du globe apparaissent dans les pays arabes

    16
    9
    Numi
    11 septembre 2018 - 16 h 13 min

    Tout le monde pour cet article pointe du doigt le Qatar…. mais ne vous est il pas passer par la tête qu’il s’agit peut être d’un coup foireux venu des Émirats arabes unis et de l’Égypte. Ces pays rêvent s’embourber l’Algérie dans leurs problèmes et ils ne nous veulent pas que du bien !Sérieusement le Qatar et el Jazeera ne sont pas des enfants de cœur ! Mais je trouve un peu trop facile venant de ces pays qu’à chaque fois qu’un probleme se pose c’est la faute du Qatar ! El Jazeera à utilisé une video tel un scoop et à déversé un flow de mensonge ou auarait aggravé les choses, certes! Mais le Qatar la peut être utilisé pour dire en gros : vos ennemis se sont les EAU. Et c’est peut être un coup foireux de cet emirats. J’ajoute qu’Haftar n’agit pas pour le compte du Qatar ! Alors cette histoire ça ne passe pas ! Haftar est l’homme fort de la lybie, de l’Égypte qui lui apporte son soutien pas du crapuleux Qatar ! Entre la video du khaliji a Oran plus que douteuse sortie 5 ans après, cette affaire Haftar et j’en passe…. continuons à rester loin de leurs problèmes. Et que l’Algérie quitte cette ligue arabe qui ne sert à rien et qui ne défend aucun de ses membres.
    Haftar dans cette video ne savait même pas qu’il était filmé, il se la raconte et al Jazeera ayant récupéré la video l’exploite pour nous montrer une chose. ON A BIEN FAIT DE PRENDRE LE PARTIE DE PERSONNE DANS LEUR CONFLIT ET ENCORE DE MOINS DE PARTICIPER À LEUR PSEUDO COALITION A DEUX BALLES. Le pire est à venir POUR EUX. Ce n’est qu’une question de temps.

    10
    8
    Algeien révolté
    11 septembre 2018 - 15 h 54 min

    Notre ANP est issue du peuple ,c’est nos enfants qui la compose , nous sommes sure qu’ils seront sur la route de tout illuminé qui un matin se croit fort de venir l’affronter , nous savons qu’elle est en mesure de se defendre et meme plus de punir tout ceux qui veulent s’approcher de nos frontieres ,mais aussi il y a un peuple tout entier qui sera a ces cotés , il n y a plus de militaires , de responsables politique , ou de citoyens ;il y a un peuple uni qu’il le sache une fois pour toute ,aucune force n’est en mesure de venir nous défier chez nous .

    13
    10
    Felfel Har
    11 septembre 2018 - 14 h 13 min

    @Hadj, Entièrement d’accord, mais qu’observe-t-on dans la réalité? On déroule le tapis rouge aux Qataris quand ils viennent signer des accords de partenariat bidons, alors qu’ils ne maîtrisent ni technologie, ni les techniques de management et que ces projets sont financés par les banques publiques algériennes. J’attends comme vous une vigoureuse réponse de nos autorités. Je vous parie que nous aurons droit à une déclaration timorée, mettant l’accent sur les relations fraternelles avec les autorités du Qatar. Salutations!

    19
    9
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 13 h 38 min

    Bizarre cette histoire ! en effet, si ce maréchal HAFTAR ment pour une raison politique quelconque dans ce cas pourquoi nos autorités ont – elles officiellement présenté des excuses ? Ses accusations rapportées par des sites étrangers ( comme RFI Afrique ) sont graves.

    13
    11
      Anonyme DZ
      11 septembre 2018 - 22 h 10 min

      aucun officiel Algérien n’a présenté des excuses…….a part si toi le pollueur de site, tu souhaites présenter des excuses a un maréchal de soldats de plomb et de pouilleux.
      ya mokoko-bonobo de sevice du makhnez , arréte de faire dans la surenchére et la propagande.
      dégage et va lécher les babouches de ton amir el mounafikines homo6;

      5
      7
    UMERI
    11 septembre 2018 - 12 h 56 min

    Une chose, que les régimes arabes ne veulent pas comprendre, c’est que notre armée, ne traversera jamais ses frontières, pour aller se battre à la place. de Haftar et de ses douteux alliés, ils n’ont qu’à se débrouiller seuls. Leurs menaces ne peuvent nous inquiéter. Notre A N P a pour devoir de défendre et de sécuriser nos frontières du terrorisme, des contrebandiers et des narco-trafiquants.

    25
    11
    Kharabish
    11 septembre 2018 - 12 h 33 min

    Les Arabes sont facilement influençables, sinon ils se seraient développé avec toutes leurs richesses gaspillées et offertes aux requins Occidenteaux.
    Notez que dès qu’un de ces bleds se fortifie un peu, son torse se gonfle et commence à vouloir se montrer.
    Mais heureusement, la naïveté de leurs peuples assomés par la religion les poussent à écouter les chants de sirènes qui les poussent à se révolter (à détruire leurs biens). Ainsi ils resteront toujours le grenier facile et bon marché des countries développées.
    Une bonne partie du peuple émigre et au lieu d’en profiter pour s’épanouir , ils préfèrent garder leurs incivisme et se regroupent pour vivre à l’étranger enfoulardés, djellabisé incultes.
    Et pour la route : Halal ! On a le droit divin de tuer à condition de le faire au nom de Dieu ! vous voyez ou mène l’ignorance à l’époque de l’elevage, le véterinaire, le congelateur…on continue les pratiques dépassées.
    Et en plus, de là à passer du poulet ou lapin à l’homme…il n’y a qu’un pas, et ces imbéciles l’ont franchi.
    VRAIMENT DIEU VA TE PUNIR SI TU MANGES UN STEAK FRITE A PARIS AVEC UN VERRE DE VIN ? bon !

    10
    15
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 12 h 24 min

    L ‘A.N.P, l’armée algérienne, doit etre vigilante, et méfiante des propos d’un aventurier seigneur de guerre, qui n’a rien à perdre , Locataire des prisons de N’Djamena au Tchad de Hissène Habré, en Avril 1987, et qui veut à tout prix
    Prendre le pouvoir à Tripoli, et prendre, ainsi, sa revanche historique sur feu Mouammar El Khadhafi
    Il peut utiliser meme les terroristes, les prisonniers, et les mercenaires, pour bluffer, provoquer
    Où tenter une nouvelle aventure de diversion, et de tromperie

    9
    11
      Anonyme DZ
      11 septembre 2018 - 14 h 37 min

      ce pseudo haftar guerrier de soldats de plomb ou de pacotilles, qu’il essaie juste une fois d’attaquer l’Algérie ou provoquer notre glorieuse ANP………lui et son armée de pouilleux seront désintégré de la surface de la terre.

      11
      10
    Brahms
    11 septembre 2018 - 11 h 41 min

    Les Qataris ont plusieurs casquettes. A la base ce sont des lopettes qui pourrissent les Etats avec leur argent et financent l’armée marocaine contre l’armée algérienne. Le Gouvernement algérien devrait dégager la société du Qatar Ooredoo et rompre les relations diplomatiques avec ces mannequins du Moyen Orient.

    72
    12
    Scags
    11 septembre 2018 - 11 h 37 min

    Il faut se méfier de tous ces traites et savoir qui est derrière ce coup qui se prépare contre nous d’un côté nous avons les marocains et de l’autre côté tunisiens et maintenant les libyens de l’est avec ce toquard de maréchal alors je dis à nôtre armée de bien surveiller nos frontières et si par malheur ils veulent rentré sur nôtre territoire flinguer les tous.

    15
    10
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 10 h 39 min

    Haftar ou cafard, l’Algérie se situe en Afrique du Nord au Sud de la Méditerranée sur le méridien de Greenwich, occupe toi d’abord de tes poux avant d’essayer d’entrer dans le territoire des lions

    20
    16
      Anonyme
      11 septembre 2018 - 14 h 04 min

      « …avant d’essayer d’entrer dans le territoire des lions » dans le territoire des hyènes tu veux dire,non ?

      6
      20
    Kenza
    11 septembre 2018 - 10 h 15 min

    Il ne faut jamais oublier que dans leur projet du Grand Moyen Orient qui doit passer par le chaos généralisé et la destruction du monde arabo-musulman, juste après la Syrie c’est l’Algérie qui doit être directement visée….et comme on arrive à la fin de la guerre en Syrie, ils pensent que c’est le moment de passer à la vitesse supérieure de déstabilisation de l’Algérie. Jusqu’à présent l’agenda semble être respecté…et d’après l’escroc Sarkosy, après l’Algérie ça va être le tour de l’Iran.

    28
    15
    RezkideBelcourt
    11 septembre 2018 - 10 h 07 min

    Imaginer Haftar marché vers l’Algérie, déjà les cartes militaires qu’il possède sont obsolètes, il risque de se retrouver au Tchad, et de nouveau il va se retrouver prisonnier comme il le fut une fois.
    Mais selon mes sources il y a une grande discussion entre les ministères de l’intérieur et la défense en Algérie, il parait que c’est nos sapeurs pompiers qui vont combattre Haftar, leurs canons à eau tire plus loin que ceux des terroristes de Benghazi, et cela permettra de repousser la merde plus loin de nos frontières est.
    Sinon on envoie juste les supporteurs de Ain Mlila, Oued Souf, Annaba, avec des fumigènes.
    VIVE L’ALGÉRIE TOUT LE RESTE N’EST QUE GARNITURES

    39
    17
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 9 h 37 min

    Rectificatif : ……qui s’y frotte s’y pique.

    12
    13
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 9 h 34 min

    Querelles de chameliers ou de chiffonniers (si vous voulez) entre ces faux frères du moyen orient qui veulent nous impliquer coûte que coûte dans leur entreprise funeste de destruction mutuelle commanditée par leurs maîtres cyniques.
    « Ces adipeux en sueur », pour paraphraser notre ami Brel, semblent oublier que le peuple Algérien est un peuple guerrier depuis des millénaires et qu’y s’y frotte s’y pique.

    28
    17
    Vector
    11 septembre 2018 - 9 h 23 min

    L’Arabie Saoudite et sas amis ne sont qu’une bande de tocard : ils n’arrivent même pas a vaincre quelque milliers de guérilleros au Yémen avec leurs matériels acheter à prix d’or et leurs dizaines de milliers de soldats

    33
    13
    D.Z
    11 septembre 2018 - 9 h 22 min

    S’ils s’oseraient à venir nous chercher des problèmes.
    Nous devons aller les frappés très durement jusque dans leurs pays en commençant par les sayaoudiens et les Égyptien.

    17
    20
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 8 h 34 min

    l’algerie tot ou tard doit jouer l’attaque car ce merceneur de khaftar vas nou surpprendre avec ces soutiens enemie de l’algerie. et pour mieux jouer l’attaque elle doit soutenir clairement le gouvernement de tripoli une fois pour toute; c’est khaftar sui a donné l’occasion a l’algerie de s’affirmer comme acteur de paix pas de bla bla

    12
    16
      hadj
      11 septembre 2018 - 9 h 28 min

      l’Algerie doit detruire le quatar et les emirats arabe unis,ce sont eux l’attaque du site gazier. l’algerie a un peuple pres a donner sa vie pour elle .l’algerie doit montrer ces muscles

      22
      19
    A3ZRINE
    11 septembre 2018 - 8 h 24 min

    J’essaye de me remémorer le lot de bonnes actions venant de ces contrées. Je dirais presque rien si ce n’est le ravitaillement en armes pendant la guerre de libération mais pas sans contre partie, car l’Égypte a trouvé une occasion pour s’installer et renvoyer ses cordonniers nous enseigner, sans parler du niveau bien sûr.
    Après le scénario de l’Égypte arriva les mouvements religieux ramenant, régression et violence dans toutes ces dimensions et maintenant cerise sur le gâteau on veut carrément déclencher une guerre.
    Mais où va-t-on, avec cette race!!

    29
    14
    Algerien révolté
    11 septembre 2018 - 8 h 12 min

    comme par hazard ! il n y a que les fantoches qui se crois en mesure de défier notre armée , c’est la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf , car une armée dite sérieuse ne s’aventurerait jamais a défier notre ANP , parce qu’elle sait ce qu’elle risque si jamais elle venait a le faire ,mais nous avons une grande confiance en ses officiers ,on sait toute l’experience qu’ils possedent pour éviter avec intelligence de se meler de cette affaire qui n’a ni queue ni tete ,quand a ce haftar nous lui disons tient toi bien , parce que le peuple Algerien est une grande famille ,il ne permettra jamais a quiconque de nous menacer ou de s’approcher de notre frontiere ,car il nous trouvera tous uni pour la defendre ARMEE , RESPONSABLES , ET PEUPLE ,

    27
    14
    pomme
    11 septembre 2018 - 8 h 02 min

    @Ainfekroun. Notre alliance est notre ANP. Rien d’autre et cela nous suffit.

    22
    12
    Anonyme
    11 septembre 2018 - 7 h 37 min

    Il faut mettre le maréchal aux fers ,il méritera mieux son titre .

    9
    13
    Lghoul
    11 septembre 2018 - 7 h 28 min

    « Il faut donc s’attendre à ce que l’Algérie soit, prochainement, la cible d’attaques politiques ou médiatiques intenses de la part des pays formant la coalition arabe drivée par Riyad. » Ces attaques ont commencé depuis la nuit de temps. Il est surtout le meilleur moment pour l’Algérie de se retirer de cet essaim de serpents a sornettes, de se concentrer sur les relations afro-méditerranéennes ou l’Algérie réellement appartient. Se frotter a ces pays de ni queue et ni tête et sans principes est se mettre dans une position d’aveugle qui marche dans la nuit. Aucun bénéfice pour l’Algérie et son peuple. Que des troubles et des piognrdage dans le dos depuis leur existence. Alors avons nous besoin d’un schéma pour comprendre car notre pays perd son temps. Nous sommes dans un monde ou il faudrait être réaliste et éveillé. Sinon que quelqu’un nous rappelle un bénéfice quelconque, même infiniment petit que l’Algérie a obtenu du moyen orient si ce n’est trouble après trouble depuis notre existence sur cette terre d’afrique du nord ?

    27
    9
    AINFEKROUN
    11 septembre 2018 - 7 h 26 min

    Quelles sont les capacités réelle de Haftar.Soutenu par des puissants pays militaire(Egypte)financiérement (Arabie Seoudite et les Emirats Arabes) Unis.Une liaison de proximité à nos frontiéres risque de bien nous causer préjudices par l’imcompétence de nos chefs qui n’ont su régler aucune affaire à nos frontiére(Mali,sahara occidentale,Libye)Tous ceci est confirmer par des préparations(Maroc a recours au service militaire).En cas de guerre,quelles sont nos alliances?Aucune!La Libye d’antan allié,aujourd’hui nous retourne le couteau.La guerre est à nos porte au pire moment de notre histoire ou la muette est entrain de régler les comptes par des » coups d états « militaire en vue de garder le pouvoir aux présidentielles futur..

    22
    55
      Pif
      11 septembre 2018 - 8 h 43 min

      Un Makhnezi puant se sent de loin!

      71
      17
      RezkideBelcourt
      11 septembre 2018 - 9 h 58 min

      Ce que tu ne sais pas, c’est que l’ANP a donné une preuve que beaucoup de pays ont enregistrée, c’est comment on a déchiré les tangos bien armés à Tiguentourine en 2013. L’incompétence dont tu parles elle se trouve dans ton pays le Maroc, et ce service militaire n’est rien d’autres qu’un asservissement de la population…

      34
      14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.