Slogans pro-Saddam: l’USMA condamné à verser 150 000 dollars

Serrar Fédération
Conférence de presse de Abdelhakim Serrar, président de l'USMA. D. R.

Par R. Mahmoudi – La Fédération arabe de football a annoncé, jeudi, des mesures disciplinaires contre l’USM Alger et le club irakien Forces aériennes pour les incidents survenus lors du match aller comptant pour la Coupe arabe des clubs, qui s’était déroulé le 9 septembre dernier au stade Omar-Hammadi à Alger.

La commission de discipline et d’éthique de la Fédération arabe s’est réunie dans la capitale tunisienne et a pris des sanctions contre les deux équipes, mais sans les dévoiler officiellement. Mais une source proche de cette instance a révélé que les deux équipes ont été condamnées à des amendes. Ainsi, l’USMA a été condamnée à payer à 150 000 dollars, à cause des slogans scandés par ses supporters au cours du match, en plus des feux d’artifice et les fumigènes lancés au cours de la même rencontre.

L’équipe adverse n’est pas sortie indemne, puisque la commission de discipline de la Fédération arabe lui inflige une amende de 100 000 dollars, en raison de son retrait du match avant la fin, et certains de ses dirigeants ont été également condamnés à une amende estimée à 20 000 de dollars pour avoir incité les joueurs à quitter le terrain.

Enfin, la Fédération arabe considère l’USMA comme vainqueur du match controversé par 3 buts à 0, alors que le match a été interrompu et l’équipe algéroise menait 2 à 0.

La même source a démenti les informations selon lesquelles la Fédération arabe de football aurait exigé au club algérien de présenter ses excuses aux Irakiens, refusant ainsi de conférer à ce conflit une dimension politique.

Pour rappel, les dirigeants du club irakien Forces aériennes, incité par le gouvernement de Bagdad, avaient menacé de se retirer de la Fédération arabe de football,  si l’USM Alger ou le gouvernement algérien ne présentait pas d’excuses.

Privilégiant une logique d’escalade avec Alger sur cette affaire, le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Jaafary, avait demandé au gouvernement algérien de «clarifier sa position» au lendemain d’une rencontre avec son homologue algérien, Abdelkader Messahel, au Caire.

R. M.

Comment (22)

    Anonyme
    25 septembre 2018 - 2 h 37 min

    Sanction lourde, cumul de défaites, et élimination at home
    La Sonelgaz, et les autres sponsors de l’USMA sont en train, progressivement, de perdre de l’argent
    Et,…..de la patience face à la dégradation progressive,…..
    L’heure des changements, des réformes, et de la réorganisation de l’USMA sur de nouvelles bases solides
    A sonné

    Anonyme
    22 septembre 2018 - 16 h 54 min

    Pour les modérés, et pour les sages
    Il ne faut pas mélanger Sport, et Politique, et respecter les sentiments de l’adversaire (esprit sportif)
    Est que les supporteurs de l’U.S.M.A , où certains militants partisans nostalgiques « Baathistes » pourraient
    Payer la sale note de la sanction démesurée des responsables bureaucrates, zélés, rancuniers,
    Et incompétents
    Pour la plupart de bureaucrates égyptiens, qui veulent « soigner « leur déficit de fonctionnement bureaucratique
    D’une certaine fantomatique « Union Arabe de Football ?!,… », – incognito – qui vient de bondir, et de surgir
    Soudainement de son état comateux,

    Anonyme
    21 septembre 2018 - 21 h 34 min

    Ils commencent vraiment à nous pomper l’air ces frileux enturbannés du moyen orient. N’ont ils rien de mieux à faire que d’épier les faits et gestes des hooligans excités des stades algériens et de sommer nos augustes dirigeants à présenter leurs plus plates excuses ?
    Sonatrach ne devrait pas (à travers l’Usma) consentir à payer 150000 $ ( 25 ans de salaire d’un médecin d’hôpital ! ) à des parasites planqués dans une institution bidon appelée pompeusement  » fédération arabe de football ». Et qu’ils aillent se faire cuire un oeuf et se plaindre chez le Pape si ça leur chante.

    Anonyme
    21 septembre 2018 - 19 h 52 min

    Sonatrach, et Sonelgaz ne doivent plus financer, à grandes pertes, des clubs sportifs faibles,
    Et non performants, sur le plan africain, et international, aux niveaux, et aux résultats faibles,
    Et à problèmes d’organisation, et de gestion intérieures
    Sonatrach, et Sonelgaz doivent se retirer de ses clubs improductifs, et non rentables,
    Et investir, et placer leur argent dans les formations, et métiers professionnelles de qualité, et de haut niveau Les recrutements, les emplois , et les investissements dans les projets d’avenir, plus productifs, et plus Rentables, pour l’économie, et les finances du pays

    Anonyme
    21 septembre 2018 - 16 h 41 min

    Fédération arabe de football , fédération arabe de…….., ligue arabe , à quoi servent elles ? Des coquilles vides et inutiles dont il faut se délester au plus vite !

    11
    Felfel Har
    21 septembre 2018 - 13 h 33 min

    Haddad va se proposer de payer l’amende pour ensuite la déduire de ses impôts, et le pouvoir sauvera la face. Les supporters de l’USMA voteront-ils en masse pour un 5ème mandat?

    8
    6
      Anonyme
      21 septembre 2018 - 15 h 24 min

      pour payer haddad va contracter un credit de 150.000 dollars non remboursables à la banque.

      7
      3
    Lghoul
    21 septembre 2018 - 12 h 50 min

    Qu’a fait la fédération kharabe quand le onze national a été caillassé par des dizaines de milliers de hooligans egyptiens ? On a vu des joueurs qui saignaient et le sang algérien a coulé et continue de couler a cause de ces arabes !
    Qu’a fait cette pseudo fédération quand, pour la première fois dans les annales du foot international une équipe nationale représentant un pays, un peuple et un drapeau a été tabassée et intimidée par 90.000 fauves enragés ? L’Algérie ne doit rien payer car cette décision est la meilleure opportunité de se DETACHER complétement et définitivement de tous ces zarabes bras cassés.

    21
    9
      Anonyme
      21 septembre 2018 - 17 h 50 min

      ils n’ont rien, pire ils ont fait comme s’ils étaient en vacances dans une autre dimension… 🙂

    Anonyme
    21 septembre 2018 - 11 h 25 min

    Du chantage et de l’intimidation pour que tout le monde ait les memes pensées idéologiques. C’est du terrorisme intellectuel. Toute personne a le droit à son opinion. C’est quoi cette fédération arabe de foot ? Bientot les bédouins vont nous faire ce qu’une autre communauté fait à toute l’Occident : menaces, intimidations et je sais quoi.

    13
    9
    Mouloudeen
    21 septembre 2018 - 10 h 59 min

    Même si j’ai condamné le geste gratuit et irresponsable de la galerie Usmiste, je condamne aussi cette injuste sanction financiere à l’encontre de l’USMA et par conséquent, je souhaite que pour une fois ce Zetchi va réagir et se comporter en vrai Algérien en décidant de retirer nos trois (03) représentants (USMA, ESS, MCA) de cette compétition bidon.

    16
    9
    karimdz
    21 septembre 2018 - 10 h 56 min

    La FAF avait besoin de renflouer ses caisses, pour en faire un bon usage, j en doute. La seule décision que j approuve, c est de déclarer l USMA vainqueur par trois buts à 0.

    10
    7
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 10 h 37 min

    On dit ,l’argent du cupide est confisqué par le menteur.C’est connu les arabes moyens orientaux promettent monts et merveilles à leurs partenaires et finissent par leur confisquer leurs passeports pour les réduire à l’esclavage.Voila les moeurs de ces gens ,Zetchi est averti il est sommé de retirer nos équipes des griffes de ces personnages moyennageux.

    12
    9
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 10 h 34 min

    mais qu’est ce qu’on fout dans cette fédération bidon meme pas reconnue par la fifa?
    faut en sortir dare dare.

    14
    9
    Apache
    21 septembre 2018 - 10 h 24 min

    Il faut quitter cette Fédération Arabe de Football! Point barre.

    14
    9
    bougamouss
    21 septembre 2018 - 9 h 32 min

    L’USMA ne doit pas débourser un centime à ces voleurs de la « Confédération Arabe de Football »!
    Quel est leur délit aux supporters? Ils ont juste scandé le nom de Saddam qu’une grande majorité de
    pays Arabes consiérait comme un héros, à une certaine époque.Même en Irak, il y’a une grande partie
    d’Irakiens qui l’aiment encore.Mais ils n’ont pas droit à la parole.Les Chiites Irakiens sont dans une mauvaise
    direction.Ils sont plus dictateurs que n’importe qui.Les Algériens aiment les héros.La preuve, ils aimaient
    tous Khomeini qui lui, était Chiite!!

    12
    11
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 9 h 17 min

    Mais quelle mouche a piqué les supporters de l’USMA de glorifier un dictateur sanguinaire qui a assassiné Benyahia notre prestigieux ministre des AE en mission pour faire cesser la guerre entre l’Iran et l’Irak.Avec cette sanction démesurée il ne reste plus à l’USMA que de quitter cette fédération de pacotille dominée par les monarques du golfe féodaux et riches.

    17
    19
      @ : anonyme
      21 septembre 2018 - 9 h 33 min

      Le missile qui a abattu qui a assassiné nôtre ministre de AE de l’époque Benhayia.
      Personnes ne peux dire aujourd’hui que ça n’a pas été tiré par des ennemis à la fois de Sadam Hussein et de l’Algérie.
      Pour créer un incident grave diplomatique et pour entasser d’avantage Sadam Hussein aux yeux de l’opinion mondial.
      Il faut jamais réagir avec ces émotions , car ton jugement à coup sûre sera erronée.

      8
      20
        Anonyme
        21 septembre 2018 - 10 h 38 min

        @Anonyme 21 septembre 2018 – 9 h 33 min,il y a des preuves irréfutables concernant l’origine de ce missile trouvé dans les débris de l’avion algérien.Les Soviétiques ont confirmé que le type de ce missile avec son N° de série a été livré par eux à l’armée de Saddam.Alors arrêtez de défendre un dictateur sanguinaire pour des raisons idéologiques dont sont imprégnés malheureusement certains Algériens acquis corps et âme à cette idéologie qui a fait de nous des suiveurs aveugles de nos »maîtres » du moyen orient arabe.

        11
        9
      Gatt M'digouti
      21 septembre 2018 - 10 h 57 min

      On aurait aimé vous entendre sur les crimes commis par la France Coloniale durant 132 ans mais pour vous, surement c’est des détails de l’histoire et ce qui vous n’empêche pas d’aller demander un visa pour y aller en France !
      Les Usmites ont dénoncé l’ingérence et la hogra Américaine à travers le nom de Saddam un point c’est tout !

      5
      9
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 9 h 02 min

    La fédération arabe de football ? Qu’est ce que c’est que ce truc ? Un machin bureaucratique et idéologique qui sert à rémunérer grassement des ronds de cuir et des tenants de la paresse rentière et de la mystification ? Sous développement quand tu nous tient !
    Ce beau monde pléthorique ferait mieux de trouver une autre occupation et de se retrousser les manches.
    Si les autres faisaient comme nous, en plus de la FIFA, L’UEFA, LA CAF la CONCACAF, il y aurait une fédération anglo-saxonne de football, une fédération latine de football, une fédération eurasienne de football, une fédération latino de football, une fédération australo-zélandaise de football, une fédération sahélienne de football, enfin bref une fédération par ethnie réelle ou supposée. Sommes nous condamnés à toujours rester abonnés au sous développement ?

    17
    7
    elhadj
    21 septembre 2018 - 9 h 02 min

    entre les arabes c est l arbitraire qui prévaut ,ce qui constitue une injustice a l encontre de notre pays qui doit quitter ces organisations de pacotille , ligue arabe, Zale,et autres institutions inutiles pour notre culture beaucoup plus tournée vers la civilisation moderne , la démocratie, l évolution civique .

    17
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.