Bouteflika tiendra un Conseil des ministres ce mercredi

conseil des ministres
Conseil des ministres présidé par Abdelaziz Bouteflika le 5 juin. D. R.

Par Hani Abdi − Le président Abdelaziz Bouteflika réunira le Conseil des ministres ce mercredi 26 septembre pour examiner l’avant-projet de loi de finances pour 2019, annonce Ennahar, un média proche du cercle présidentiel. Le chef de l’Etat se penchera sur plusieurs points contenus dans ce projet de loi, dont l’augmentation importante que connaît le budget de fonctionnement, contrairement aux trois dernières lois de finances. Le président Bouteflika devra en effet intervenir pour faire des arbitrages budgétaires entre certains secteurs comme l’Education nationale, la Santé, l’Intérieur et la Défense nationale.

L’avant-projet de loi pour 2019 ne connaît pas de changement sur le plan fiscal. Hormis la taxation des budgets des entreprises dédiés à la promotion s’ils dépassent le seuil de 2,5% du chiffre d’affaires, aucune nouvelle taxe ni révision de celles existantes, ni dans un sens ni dans l’autre.

Le dernier Conseil des ministres que président Bouteflika a tenu remonte au 5 juin dernier. Pressé par les partis de la majorité présidentielle pour briguer un nouveau mandat, le chef de l’Etat apparaît plus souvent, lui qui a considérablement réduit ses apparitions médiatiques depuis son AVC en 2013.

H. A.

Comment (18)

    Zaatar
    26 septembre 2018 - 8 h 35 min

    ça bouchonne déjà dans Alger depuis 7h30…

    Logique
    25 septembre 2018 - 13 h 46 min

    Vu qu’il est emprisoner par je ne sais qui, je dirai qu’il sera la, mais physiquement. Nous aurions du avoir un jeune président par intérim en attendant les éléctions qui cette fois ne sera pas sous le controle et ordre de la France et CO.

    Didou
    24 septembre 2018 - 19 h 59 min

    Bouteflika tiendra un Conseil des ministres ce mercredi.
    Il vaut mieux dire que les ministres tiendront le cadre du président ce mercredi,comme il a été tenu par ouyahia et un ministre du pétrole arabe dont je ne connais pas le nom,pendant un simulacre d’hommage lors de la réunion de l’opec.
    On n’essaye plus de cacher le soleil par un tamis maintenant mais par une loupe..

    13
    3
      Zaatar
      24 septembre 2018 - 21 h 10 min

      L’effet d’optique sera ravageur. Et l’intensité du ravage est proportionnelle à l’indice de réfraction de la loupe et inversement proportionnelle à l’indice de reflexion. La loupe n’est sûrement pas un milieu opaque.

      9
      1
        Didou
        25 septembre 2018 - 10 h 37 min

        Ce que je voulais dire par la phrase « On n’essaye plus de cacher le soleil par un tamis maintenant mais par une loupe . »,c’est qu’on ne peut plus dissimuler ce qui est apparent pour tout le monde,et en s’entêtant a vouloir le nier,on vas le rendre encore plus visible et plus brûlant.
        « Donner pour vrai ce qu’on sait être faux, ou nier ce qu’on sait être vrai. »

          Zaatar
          25 septembre 2018 - 11 h 33 min

          C’est ce que j’ai compris et que j’ai interprété par la loupe n’est surement pas un milieu opaque…

    Anonyme
    24 septembre 2018 - 18 h 40 min

    APRES 4 JOURS D AFFRONTEMENTS AVEC L ARRIVE EN FORCE PARTICULIEREMENT DES RENFORTS DE L EST DU PAYS , LES MILITAIRES RETRAITES ET HANDICAPES ONT REUSSI DANS LEURS AFFRONTEMENT AVEC LES SERVICES DE SECURITES ,A PRENDRE LE DESSUS ET MEME OCCUPER L AUTOROUTE JUSQU A DAR EL BEIDA AVEC DÉTERMINATION ! CE QUI A FAIT PEUR A LA POIGNÉE DE DÉCIDEURS DU POUVOIR EN PLACE ET METTRE EN DIFFICULTÉ GAID SALAH ! LA PEUR S EST INSTALLÉE AU SEIN DU SYSTÈME ET A CÉDÉ AUX REVENDICATIONS DES INSURGES PACIFIQUES ! a retenir que la communication a change et en mieux en live qui a permis de donner une dimension internationale , alors que les médias du systeme et de l opposition se figer dans un silence incompréhensible ! l organisation était parfaite sur le terrain et occupation des espaces ,mieux c est eux qui dictaient leurs opérations sur le terrain ! le nombre a augmente avec les renforts qui arrivaient ! et ils ont tenu 4 jours ; ce qui fait paniquer le pouvoir !2O milles marcheurs étaient aux bord de l aéroport et aux portes de la cite dortoirs bab ezzouar et sorecal ! le pouvoir a cédé au moment de l étincelle !!!!!!!!!!!

    14
    3
    Abferrezak
    24 septembre 2018 - 18 h 07 min

    La seule et unique formule efficace, c’est belle et bien le changement du gouvernement, choléra _ inondations _ scandale dans les affaires immobilier et une rentrée sociale et solidaire désastreuse, nous découvrons bien plus, si la négligence reste impunité.

    7
    2
    Anonyme
    24 septembre 2018 - 17 h 54 min

    D’une pierre deux coups, qui dit mieux : réponse magistrale en même temps à Abdelazir Rahabi et à Bernard Bajolet .

    16
    Nora
    24 septembre 2018 - 16 h 41 min

    Mister Rahabi pourrait bien ramasser ses stylos ou corriger sa copie, voilà la rėponse de fakhamatouhoum sur le 5eme!!! ‘Zemren’!! Ils sont capables de s’enduire leurs faces de m…s’il faut
    pour se maintenir au pouvoir!!!!

    13
    2
    Slam
    24 septembre 2018 - 16 h 05 min

    A chaque fois que son état de santé fait l’actualité, « on » lui organise un conseil des ministres. Il va marmonner quelques phrases que personne n’entendra, il va ouvrir difficilement un dossier pour feuiller quelques pages vides. Clik clak les flashs, le conseil est fini. A la prochaine !

    26
    Abou Stroff
    24 septembre 2018 - 14 h 54 min

    une seule question taraude la cervelle d’oiseau qui occupe une partie de mon crâne:
    notre bienaimé fakhamatouhou national va t il organiser, après le conseil des ministres, une conférence de presse pour expliquer à la plèbe dont je fais partie les tenants et les aboutissants de ses arbitrages en matière de dépense publique?
    PS: pourquoi ennuyer notre fakhamatouhou national avec un conseil des ministres? ne pouvait il pas simplement donner des instructions pour qu’elles soient appliquées illico presto?

    19
      Zaatar
      25 septembre 2018 - 8 h 07 min

      Bonjour cher Abou Stroff,
      Un Maestro Chef d’orchestre se doit de tenir la baguette, même si elle est sans sel…

    Anonyme
    24 septembre 2018 - 14 h 21 min

    Un grand exploit!!

    11
    Ifri Body
    24 septembre 2018 - 13 h 09 min

    Quand je lis les propos de Bajolet , je suis écœuré par les 20 dernières années de gouvernance. Il est temps de tourner la page de cette gouvernance.

    19
    2
    Anonyme
    24 septembre 2018 - 12 h 43 min

    Pas besoin de sa presence ni de sa prise de parole une de ses photos inspirent en directe sa pensee. Le cinquime mandat sera juste une lettre a’ la poste…..

    19
    1
    Zaatar
    24 septembre 2018 - 12 h 37 min

    Si c’est à El Mouradia que sera tenu ce conseil des ministres préparez un plan de circulation dès aujourd’hui…ça risque de bouchonner partout dans Alger…

    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.