Syrie : La Russie achève la livraison de missiles S-300 à Damas

Russie
Batterie de défense antiaérienne S-300. D. R.

La Russie a livré des batteries de défense antiaérienne à l’armée syrienne, a annoncé le ministre russe de la Défense Serguéi Choïgou, une décision prise après qu’un avion russe a été abattu dans la foulée d’un raid aérien israélien. Lors d’une réunion du conseil de sécurité russe, le ministre a indiqué que l’armée russe avait achevé lundi «la livraison de systèmes S-300» comprenant quatre plateformes de lancement.

La semaine dernière, la Russie avait annoncé son intention de renforcer la défense antiaérienne de l’armée syrienne après qu’un avion russe a été abattu par erreur le 17 septembre par un missile S-200 lancé dans la province côtière de Lattaquié (nord-ouest) pour intercepter des tirs de missiles israéliens visant une position de l’armée syrienne. M. Choïgou a indiqué qu’il faudrait trois mois pour entraîner les militaires syriens à l’utilisation de ce nouveau système de défense antiaérienne. Il a précisé que l’armée russe avait ajouté du matériel de «guerre électronique» et qu’elle «contrôlait» à présent l’espace aérien dans la zone où elle procède à ses frappes en territoire syrien.

La Russie a annoncé qu’elle commencerait à brouiller les radars d’avions hostiles dans les régions situées près de la Syrie en mer Méditerranée afin d’empêcher la répétition d’un incident similaire. L’incident a causé la mort des 15 militaires russes et provoqué des tensions entre la Russie et Israël, qui mène régulièrement des frappes en Syrie contre des positions de l’armée syrienne. Moscou affirme d’une part avoir été prévenu trop tard des frappes israéliennes pour mettre en sécurité son avion, et d’autre part que les pilotes israéliens, qui visaient des dépôts de munitions, se sont servis de l’appareil comme bouclier face aux tirs syriens.

R. I.

Comment (5)

    Saharien
    4 octobre 2018 - 17 h 09 min

    Je suis sur que ce n’est pas S300 mais S400 qui ont été livrés et que le S300 c’était pour tromper les adversaires(USA-Israel-Europe) seulement.
    Car les avions furtifs américains échapperaient à ces radars et que la russie leur prépare un surprise de taille.
    La chose qui chagrine c’est que l’URSS avait été le premier à reconnaître ISrael (1948) et qu’elle continue à jouer en douce avec lui.
    Des accords Russie-Israel ont été opérés pour que la Russie soit prévenu avant qu’Israel n’effectue une frappe en Syrie,seulement la dernière frappe , l’information est arrivée 1 minute avant !
    Ce qui a coûté la mort de l’équipage de l’avion brouilleur russe.

    saharien
    4 octobre 2018 - 17 h 03 min

    Je suis sur que ce n’est pas S300 mais S400 qui ont été livrés et que le S300 c’était pour tromper les adversaires(USA-Israel-Europe) seulement.
    Car les avions furtifs américains échapperaient à ces radars et que la Russie leur prépare une surprise de taille.
    La chose qui chagrine c’est que l’URSS avait été le premier à reconnaître ISrael (1948) et qu’elle continue à jouer en douce avec lui.
    Israel devait informer les russes en Syrie à l’avance quand elle préparait ne frappe …Seulement la dernière fois les russes ont été informés seulement un minute avant la frappe qui a coûté 15 morts aux russes dans l’avion de brouillage.

    Norebi
    4 octobre 2018 - 5 h 29 min

    Bonne décision, seulement, il faudrait que la Russie renforce l’arsenal avec des S 400 et plus.

    1
    1
    Ch'ha
    3 octobre 2018 - 17 h 49 min

    Très bien.
    Pendant ce temps la Turquie annexe et colonise Afrin : elle cherche à construire des bases militaires et à changer le tissu démographique des villages, les syriens doivent évacuer les lieux pour laisser places aux turcs…
    Quoiqu’il en soit le Président Vladimir Poutine avait dit au Président turc Erdogan qu’il fera tout pour que le Président Bachar Al Assad recouvre la souveraineté de son pays dans l’intégralité de ses frontières et que c’est son droit comprendre que Bachar Al Assad nettoie la Syrie de toute présence terroristes et étrangère y compris turque.

    8
    3
    Chark
    3 octobre 2018 - 11 h 49 min

    V Poutine à mis trop de temps à comprendre que les guerres illégales en Syrie au Yemen et en Irak ont été crée par les us/sionistes afin de fractionner le proche et moyen orient , piller les richesses fossiles au profit du grand israel du Nil à L’euphrate !

    Est ce qu’ils y parviendront , j’en doute fort , car ils risqueraient de prendre plusieurs Sarmat et Boulava sur la figure le moment venu ! ….Amin !

    13
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.