Les Frères musulmans se dotent d’une nouvelle structure en Algérie

Soltani et Mokri MSP
Bouguerra Soltani et Abderrazak Mokri. New Press

Par R. Mahmoudi – Le ministère de l’Intérieur vient d’accorder l’agrément à une nouvelle organisation islamiste nommée «Forum mondial de la voie médiane», lancée par l’ex-leader du MSP et ex-ministre Bouguerra Soltani, avec d’autres personnalités proches de cette mouvance, en rupture de ban avec leur partis respectifs, à l’image de l’ancien chef du mouvement Ennahda Fatah Rabi ou l’ancien président du Majlis Echoura du MSP, Abderrahmane Saïd, et d’anciens ministres, comme Abderrahmane Benkhalfa, qui se réclame de l’école de Malek Bennabi, ainsi que le président de l’association nationale des zaouïas, Abdelkader Yassine.

Si ce forum se défend de toute ambition politique, sa vocation et la qualité de ses membres fondateurs ne pourront que l’impliquer, directement ou indirectement, dans le débat politique. Pour les observateurs, il est impensable qu’à quelque mois des élections présidentielles, les animateurs de cette organisation n’essaient pas de peser dans les débats, face notamment à leurs rivaux directs, mais aussi dans les rapports de force qui se jouent actuellement.

Ce forum ne pourra, en effet, que servir de tribune pour Bouguerra Soltani, qui avait désespéré de reprendre le contrôle du MSP face à un coriace leader qui ne lui avait laissé aucune chance de revenir. A traverse cette ONG, à vocation internationaliste, Soltani peut enfin rivaliser avec son parti sur son propre terrain, celui de la proximité avec l’internationale des Frères musulmans, basée à Istanbul et parrainée par l’AKP du président Recep Tayyip Erdogan.

A noter que le chef du MSP, Abderrazak Mokri, est actuellement secrétaire général du «Forum de Kuala Lumpur», dont le siège à Istanbul et dédié officiellement à la «réflexion» et la «civilisation», mais qui, au fond, sert de vitrine aux activités de la mouvance islamiste inféodée à la secte des Frères musulmans.

R. M.

Comment (33)

    marri
    15 octobre 2018 - 8 h 50 min

    Au secours, voila que ces voleurs reviennent. pourquoi ne restent-ils pas loin chez leurs maîtres du Moyen-Orient? et qu’ils nous foutent la paix.

    Anonyme
    15 octobre 2018 - 1 h 36 min

    Conseil a ces 2 gars: On va voir dans dix ans et vous verrez que vous avez échoué. Je ne comprends pas pourquoi vous vous entêtez a utiliser la religion dans la politique. Laisser la religion tranquille et utiliser ce que vous avez dans la tête. Le monde a change’ et base’ sur la science et non sur des légendes mythique que 75% n’ont pas de place dans ce bas monde. Ce que vous voulez et de nous rendre comme des Arabes Saoudites

    Anonymo
    15 octobre 2018 - 1 h 35 min

    Conseil a ces 2 gars: On va voir dans dix ans et vous verrez que vous avez échoué. Je ne comprends pas pourquoi vous vous entêtez a utiliser la religion dans la politique. Laisser la religion tranquille et utiliser ce que vous avez dans la tête. Le monde a change’ et base’ sur la science et non sur des légendes mythique que 75% n’ont pas de place dans ce bas monde. Ce que vous voulez et de nous rendre comme des Arabes Saoudites

    Anonyme
    15 octobre 2018 - 1 h 14 min

    si vous n êtes pas d accord avec les clans ,rester neutre, ne vous faite complices des barbus ils ne représentent pas ce qu ils prétendent ils sont plus dangereux que les corrompus et les escrocs

    Anonyme
    14 octobre 2018 - 20 h 07 min

    Bougherra Soltani on se souvient très bien de lui à Constantine des années 80, il est plus proche de l’ex- parti dissous qu’il ne n’est du MSP. La terreur par la violence physique et morale. A côté de lui Mokri passerait presque pour un démocrate.
    Cette distinction dans le mode opératoire faite, le reste est kif-kif : instauration de la théocratie féodale obscurantiste au grand bonheur des occidentaux, obéissance absolue et idolâtrie au « calife » moyennant un abonnement à la rente pour satisfaire le ventre et le bas vente. Ne vous en faites pas ils viendront tous à la soupe.

    37
    Chibl
    14 octobre 2018 - 19 h 37 min

    Pourquoi les appelés frères musulmans, ils ne sont pas des frères, ce sont des ennemis au pays et à l’humanité entière, leur nom est bien les islamistes issus des laboratoires us et britanniques, ce mal doit être éradiqué de la racine.

    31
    1
    boghni
    14 octobre 2018 - 18 h 36 min

    @annonyme 17h14.ton analyse est plausible et interessante,mais il ne faut pas refaire les meme erreurs c’est a dire des annėes 80 ou des milliers d’algeriens partaient en afghanistan via l’arabie yahoudite et a leurs retour en algerie vers 1986 ou ces salafistes se promenaient en plein alger avec des kamis noir et barbe jusqu’au genoux ,je me souviens de cette epoque ou ces charlatans venez vers nous pour nous raconter leurs guerre contre les russes(harb el mou3djizate),mais on a jamais crue a leurs conneries,par contre en 1990 ces gens nous ont declarer la terreur avec leur fatwa,quand je repense a ces annėes de braise j’ai la haine envers ces criminels,le peuple est marquė par cette decenie du sang.restons vigilant et souhaite que nos services soit sans pitiė avec ceux qui propage la violence derriere la religion.basta a la violence au nom de la religion.tahia el djazair.

    13
    2
    Kahina-DZ
    14 octobre 2018 - 17 h 52 min

    Qui a dit que la décennie noire est terminée. Politiquement elle est encore présente.
    Il faut bien maintenir la politique de Belhamar et son obscurantisme.
    C’est malheureux de voir notre pays miser sur les charlatans religieux que sur la matière grise.
    La marche arrière dans tous les domaines.
    Il n’y aura ni l’après pétrole ni l’après Belhamar.

    28
    2
    Anonyme
    14 octobre 2018 - 17 h 14 min

    Une ou deux mokries en plus …on a pris l habitude , bref c est un agent algerien et c est pr cela qu on lui refuse rien cest mon opinion perso et ca n engage que moi,; le sommet et nos services ont tjrs utilisé ce genre d individus pr l intérêt de la nation et sa souveraineté et depuis tt temps , nos services s adapte à l air du temps donc il a ses limites qui lui ont imposé et doit jouer ce rôle internationale et porte ce costume et le porte très bien la preuve ca marche meme a écœuré l opinion algérienne jusqu à que le vent tourne pour lui si il devient une réelle menace pr l Algerie et nos services et à ce mmt la il deviendra un opposant internationale comme d autres ds les capitales occidentales ou monarchies arabes sinon ca fais lgtps qui l aurait démonté grillé il n existerai plus ni politiquement ni physiquement ; quelque part on en a besoin et avant tt c est un algerien et notre pays et services compétents ont besoin de savoir ce que nos ennemis pays tiers disent de nous et ce qu ils nous prépare derrière notre dos , Boudiaf président de la république pr mémoire et ceux qui ont la mémoire courte ; lui Mokri et les autres quelqu ils soient c est du pipi de chat voyons; Vive l Algerie l ANP et sacré DSS!

    13
    Tarass Boulba
    14 octobre 2018 - 14 h 17 min

    Puisque le pouvoir politique algérien admet et reconnait (très facilement et très rapidement) des associations à caractère religieux et en plus à vocation internationale, il serait donc tout à fait normal que des associations à caractère culturelle amazigh et à vocation internationale soient admises et reconnues par le pouvoir et ne soient plus considérées comme des associations harkies et non patriotes ! Avis aux amateurs !

    20
    6
      Lghoul
      14 octobre 2018 - 15 h 00 min

      Reponse: parce que ces associations religieuses fontoches parachutees a 6 mois des elections vont supporter un autre mandat meme de TROP et meme par procuration. Il suffit juste de passer a la caisse de la rente car tout le monde veut sa part meme les morts.

      19
      1
        Anonyme
        14 octobre 2018 - 20 h 05 min

        Bougherra Soltani on se souvient très bien de lui à Constantine des années 80, il est plus proche de l’ex- parti dissous qu’il ne n’est du MSP. La terreur par la violence physique et morale. A côté de lui Mokri passerait presque pour un démocrate.
        Cette distinction dans le mode opératoire faite, le reste est kif-kif : instauration de la théocratie féodale obscurantiste au grand bonheur des occidentaux, obéissance absolue et idolâtrie au « calife » moyennant un abonnement à la rente pour satisfaire le ventre et le bas vente. Ne vous en faites pas ils viendront tous à la soupe.

    boghni
    14 octobre 2018 - 12 h 40 min

    ces chefs de partis ne sont meme pas capable de representer la mentalitės algerienne dans leurs programe ainsi que les aspirations du peuple,ils se cachent derriere la oumma international pour capter l’algerien,ya sahbi l’algerien ne veux pas de cette oumma de merde;nous ne voulons pas ressembler a des somaliens;indonesiens ou turques.nous somme algeriens et on doit le rester.tahia el djazair.

    25
    Merouane
    14 octobre 2018 - 10 h 25 min

    Les frères musulmans ne sont pas le bienvenus en Algérie. Ils le dise eux même que leur but est de propager l’idéologie islamiste importée de l’étranger et dont on connait très bien les conséquences puisque nous payons le prix à aujourd’hui de l’islamisme radical importé dans notre pays à la fin des années 80…
    Nous ne partageons pas les mêmes valeurs avec ces mouvances donc les frères Musulmans DEHORS DE NOTRE PAYS.

    48
    3
    Ch'ha
    14 octobre 2018 - 10 h 01 min

    INTERDIRE TOUS CES TERRIRISTES !
    Frères Musulmans et toute la clique du terrorisme sioniste.
    Que vient de faire le Président Bachar Al Assad lui vient d’interdire tous ces terroristes sionistes de merde (ne pas censuree merci). Sachant que ce sont en plus de la propagande wahhabite dans les mosquées, les frères musulmans qui en 2011 ont tenté de renverser le Président LÉGITIME Bachar Al Assad.
    Frères Musulmans = création du MI5
    DAECH = USA TOUS LE BRAS ARMÉ DU SIONISME ET SON TERRORISME.

    35
    1
    Lghoul
    14 octobre 2018 - 9 h 58 min

    Inutile de se casser la tête; c’est juste un moyen de justification pour l’attribution de la rente pour un groupe qui pourra etre utile en 2019. Donc siphonner legalement des fonds justifiables pour services rendus. On a vu 2 partis, meme microscopiques, reclamer leur part du butin, leur recompense materielle car ils ne cirent pas les bottes gratuitement. Donc une « organisation islamique internationale » est plus halal et moins visible que les comptes au Panama, Dubai ou Istanbul. Tous les chemins menent a la rente, cette fois camoufflee par le passe partout des khorotos: La religion.

    25
    2
      Zaatar
      14 octobre 2018 - 12 h 45 min

      On ne peut être que d’accord….

      10
      3
    Berbere et laic: l'islam n'est pas mon identité
    14 octobre 2018 - 9 h 50 min

    Ni l’un ni l’autre ne font dans l’identitè algerienne qui plonge ses racines bien avant la naissance de la secte islamique. Choisir entre les mouvances islamiques sert le règime à perpetuer le noir, plutot que d’alumer la lumiere.

    31
    5
      Belaïd Djamel
      14 octobre 2018 - 11 h 12 min

      Vous écrivez « l’islam n’est pas mon identité » et vous ajoutez « Ni l’un ni l’autre ne font dans l’identitè algerienne ».
      De quoi est constituée une identité? Elle est constituée d’appartenances. En Algérie, notre identité est faite de différentes appartenances: berbère, arabe, française (par la langue dont vous vous exprimez sur ce site), musulmane et bien d’autres relatives à votre propre personne (masculin, féminin, …). Définir son identité par une seule de ces appartenances est n’est pas logique car ces appartenances sont collées à la peau; qu’on le veuille ou pas.
      Un bon conseil de lecture: « Les identités meurtrières » du libanais Amine malouf.

      17
      4
        La votre
        14 octobre 2018 - 11 h 41 min

        L’algerie n’a jamais été arabe. L’islam est un choix individuel, jusuq’aux années 70 les rares qui faisaient la priere ne savaient rien de ce qu’ils recitaient. L’islam sert à arabiser, puis coloniniser le pays Amazigh

        24
        9
          BELAID Djamel
          14 octobre 2018 - 12 h 37 min

          Le problème n’est pas de savoir si l’Algérie a été ou non arabe. Les faits sont là, les gens parlent arabe. Et pour les berbérophones, il suffit de les écouter pour entendre le nombre de mots arabes qu’ils utilisent. Conclusion, notre identité est multiple. La nation algérienne est arc-en-liel au niveau de sa culture. C’est cela qui fait sa force et sa beauté. Quant aux esprits chagrins, qu’ils se tapent la tête contre un mur.

          11
          4
          Anonyme
          14 octobre 2018 - 15 h 18 min

          Les palestiniens peuplent la jordanie a’ 90% mais la souverainnete’ est hachemite!

          8
          2
        Ni arabe ni islamique
        14 octobre 2018 - 11 h 43 min

        L’arabisme est né en 62 suit au coup d’Etat fait par les agents du Caire qui lisent Mallouff ou benbadis, tous agents de la oumma orientale et des foutouhates coloniales

        24
        6
          Anonyme
          14 octobre 2018 - 17 h 01 min

          A HAQQ sidkoume BELLOUA ezziar ghiir vous allez rester sous la botte de l’ARABE pendant toute votre existence. que vous le veuillez ou non. c’est comme ça !!! votre kharbatologie ne tiendra jamais la route !!! achahh !

          4
          9
          Anonyme
          14 octobre 2018 - 17 h 43 min

          Le colonialisme par islam interposé est fini

          5
          2
    Samy
    14 octobre 2018 - 9 h 49 min

    Ces trabendistes de la religion donnent envie de vomir.Profitant de l’abrutissement généralisé du peuple par l’école et la mosquée aux ordres,ils ont instrumentalisé et privatisé Dieu pour en faire un instrument de leur sinistre soif de pouvoir et de puissance.Toute honte bue ces oiseaux de mauvaise augure se présentent en moralistes alors qu’en réalité ils ne sont que de vils charlatans avides de… »koursi ».

    31
    On a marre de vous
    14 octobre 2018 - 9 h 25 min

    Allez y au diable tous les deux on a marre de vous et de vous sottises vous avez salir l’image du partie et du pays. Double statut de député et de président d’APN et Moudjahid aussi wow . Vous gagner combien le mois tous deux pendant ke des pères de famille n’arrivent même pas à acheter des livres scolaires pr leurs enfants. La planche à billet ça m’étonne ps c’est pour vous

    18
    1
    pomme
    14 octobre 2018 - 9 h 21 min

    « Forum mondial de la voie médiane »….quel nom! Pourquoi pas de la voie de droite ou de gauche. Espérons qu’elle soit en bon état leur voie, sans trop de nids de poule.

    14
    Anonyme
    14 octobre 2018 - 9 h 00 min

    je n ai pas confiance dans des personnes a qui je ne connait la couleur de leurs dents sans compter leurs air hautain et un manche a balai coincé quelque part

    14
    Djamel BELAID
    14 octobre 2018 - 8 h 54 min

    De voir un islamiste se parer autour du cou du drapeau algérien est une insulte au peuple Algérien. Quelle hypocrisie! Mais le peuple algérien sait dorénavant faire la différence.

    21
    2
    Anonyme
    14 octobre 2018 - 8 h 50 min

    Rien que du khorti. Ces gens là sont tous des vendus ..aucun honneur..aucun principe..qu ils nous laissent tranquille epicitou

    20
    صالح/ الجزائر
    14 octobre 2018 - 8 h 46 min

    Et à quand le «Forum mondial de la Roquia » médiane , qui va permettre à l’ex-leader du MSP et ex- Ministre d’État sans portefeuille , de voyager à travers tout le monde musulman , où il y a des frères , et laisser l’étroite Algérie à l’égoïste et coriace chef du MSP et ses frères les plus fidèles et proches de lui , qui ne lui avaient laissé aucune chance de revenir à la première loge du parti , laissé en héritage par le défunt Mahfoud Nahnah ? .

    8
    3
    awrassi
    14 octobre 2018 - 7 h 24 min

    Les Frères musulmans ont été créés de toutes pièces par la CIA pour contrer le mouvement révolutionnaire égyptien. En partant de l’adage marxiste, trop souvent dévoyé de son sens : « la religion est l’opium du peuple ». En tant que musulman, je m’en tiens au Coran et à Dieu. Que leurs pseudo-représentants passent leur chemin. J’ai le mien : tout droit !

    16
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.