Maroc : 20 migrants marocains morts au large de Nador

migrant
Parmi les migrants décédés figure deux enfants. D. R.

Les garde-côtes espagnols ont annoncé la mort de vingt migrants marocains, dont deux enfants de sept ans, samedi soir, alors qu’ils tentaient de traverser la Méditerranée pour gagner l’Espagne à bord d’embarcations de fortune, a rapporté l’agence de presse espagnole EFE. Les vingt corps ont été retrouvés à la plage de Charrana, près de Nador, alors que quatre autres migrants ont été sauvés par des pêcheurs à bord de bateaux traditionnels, a précisé la même source.

Selon l’Organisation internationale des migrations (OIM), près de 42 500 migrants sont arrivés par la mer en Espagne depuis le début de l’année et 433 sont morts pendant la traversée. C’est plus de trois fois plus qu’en 2017, quand 12 366 avaient atteint l’Espagne par la mer et 145 étaient morts.

Les 24 migrants, qui tentaient cette fois de rejoindre la plage d’Alboran à bord d’un bateau pneumatique, avaient pris le large vendredi soir à partir d’une plage voisine de Melilla. Tous les passagers sont de jeunes marocains originaires de la région de Mariouari, ont rapporté aussi des médias marocains, précisant que les cadavres ont été transportés à la morgue de l’hôpital Hassani de Nador, tandis que deux des survivants ont reçu les traitements nécessaires dans le même hôpital.

Les deux autres rescapés ont été emmenés à la brigade de gendarmerie pour les besoins d’enquête sur l’incident, ont ajouté les mêmes sources. Auparavant, le service de sauvetage en mer des garde-côtes espagnols a annoncé sur Twitter, en début de soirée de samedi, que «53 personnes avaient été secourues et deux corps sans vie récupérés» en mer d’Alboran, séparant l’Espagne du Maroc, alors que leur embarcation avait pris l’eau. La militante de l’ONG espagnole Caminando Fronteras, Helena Maleno, a confirmé, de son côté, la mort de «deux enfants de sept ans morts à bord d’une embarcation disparue depuis vendredi».

R. I.

Comment (9)

    Ma kane walou
    28 octobre 2018 - 19 h 27 min

    Aligner des titres de presse sur les montages de voiture comme si c’était une réussite…Or qu’en occident ces moteurs tentent à disparaitre.
    On utilise ce pays vendu pour inonder l’Afrique de véhicules non grata en Europe, et par là soutenir l’économie des multinationnales, transition en douceur pour leur industrie…Le peuple marocain est naïf ou comme dit l’autre, il serait soumis occulte consentant.

    4
    5
    Ahmed ADDOU
    28 octobre 2018 - 18 h 08 min

    Moralité, le peuple marocain n’a que ce qu’il mérite quand on sait qu’il croit encore que M5 est est apparu en pleine lune en 1958 et que cette prédatrice famille à une descendance directe de notre Prophète (QSSL).

    15
    7
      ALI
      28 octobre 2018 - 18 h 48 min

      ADDOU. AU MAROC IL N’YA PAS DE PEUPLE MAIS DES SUJETS QUI S’ACCOMMODENT PARFAITEMENT DE LEUR STATUT D’ECLAVE. POINT BARRE.

      8
      7
    Med Benhamou
    28 octobre 2018 - 18 h 00 min

    Un peuple qui fuit la prison à ciel ouvert et un Roitelet qui joue au colonisateur, c’est cela aussi le Paradoxe Marocain.

    20
    5
    Rachid Djha
    28 octobre 2018 - 17 h 53 min

    Après le Haschich Euphemiste, le Tourisme Sexualiste, la Prostitution Exotiste, la Femme Muletiste, la Pauvreté Généraliste, la Soumission Collectiviste, la Pédophilie Europeaniste, la Perversion Khalidjiste, le Terrorisme Marokiniste, l’Esclavage Libyiste, le Paradis Fiscaliste, c’est au tour de la MIGRATION CLANDESTINISTE ET MASSIVISTE.

    19
    6
      Othmane
      28 octobre 2018 - 18 h 39 min

      @Rachid Djha, Superbe synthese d’une amere réalité. lol

      6
      5
    Ziad ALAMI
    28 octobre 2018 - 17 h 40 min

    L’article aurait dû préciser que sur les 42.500 de migrants qui sont arrivés en Espagne en 2018, 85% sont des migrants marocains (source OIM) et dont la majorité vient de la Région du Rif pour fuire la barbarie de la soldatesque de M6.

    17
    5
    M'hamed HAMROUCH
    28 octobre 2018 - 17 h 31 min

    C’est vraiment triste de noter que les poissons de la côte marocaine se nourrissent ces derniers mois exclusivement de la chaire de jeunes cadavres marocains.
    Voilà ce qu’à fait cette féodale prédatrice famille allaouite allochtone du peuple marocain.

    17
    7
    Les gens d'en bas trinque toujours.
    28 octobre 2018 - 16 h 56 min

    Allah yarhamhoum .
    Pendant que le roi s’achete une montre à 1 million 200 mille euros.
    Ont ne parle pas du reste.
    Les pauvres marocains se noient pour un hypothétique eldorado.

    16
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.