Larbi Djacta dame le pion au Maroc et décroche la présidence de la CFPI de l’ONU

Larbi Djacta
Larbi Djacta. D. R.

Par Hani Abdi − L’Algérien Larbi Djacta a été élu président de la commission de la Fonction publique aux Nations unies (CFPI) pour un mandat de quatre ans. Diplomate très actif à l’international notamment au sein d’organisations comme les Non-Alignés ou encore l’OCI, Larbi Djacta a vaincu le candidat du Maroc, dans une compétition très serrée. Ayant une très bonne réputation à l’international, Larbi Djacta a réussi donc à arracher la majorité des voix des membres de l’ONU.

La Commission, qu’il présidera dès le premier janvier prochain, joue un rôle-clé dans la fixation des salaires et des conditions du personnel. Larbi Djacta aura à mener une réforme au sein de cette commission afin de regagner la confiance des membres des Nations unies. Larbi Djacta s’est déjà préparé pour assumer pleinement ses nouvelles responsabilités. Il a récemment participé à l’examen et à la mise à jour des méthodes de travail et des règles de fonctionnement de la commission. Il commencera son mandat le 1 janvier 2019, succédant à Kingston Rhodes, de la Sierra Leone. Larbi Djacta dispose d’une longue expérience dans la diplomatie en tant que notamment commissaire de la CFPI ainsi que dans les missions du maintien de la paix des Nations unies.

H. A.

Comment (17)

    miyaz
    4 novembre 2018 - 17 h 06 min

    J’avais remarqué que nos bons éléments sont toujours élus ailleurs que dans le pays, où leurs talents seraient des plus utiles.
    L’Occident empêche l’Algérie d’avoir des têtes intègres et compétentes au pouvoir…
    Nos dirigeants sont bien contents d’éloigner ces personnalités efficaces et concurrentes.
    Nos cerveaux on veut les voir travailler dans le pays.
    –Ô combien d’ingénieurs, combien de médecins…sont partis vers de lointains rivages.–

    8
    1
    RABAH de Ain-Azel
    4 novembre 2018 - 11 h 01 min

    Félicitations et grand bravo pour cette nomination qui, te connaissant personnellement, est grandement méritée. A d’autres victoires et bon courage!

    15
    4
    Anonymeplus
    3 novembre 2018 - 23 h 57 min

    La compétence algérienne n’est plus à présenter. Les instances internationales regorgent de l’intelligentsia algérienne. Les cerveaux algériens font le bonheur des laboratoires les plus huppés du monde, l’onu se devait tout naturellement d’être représentée dans ses instances par la matière grise algérienne.
    Ainsi M. Djacta a été élu par la communauté internationale à ce poste de président de la commission de la fonction publique aux nations, j’apporte donc ma voix à celle de Gatt M’digouti pour que M. Djacta nettoie dès sa prise de fonction le service presse de l’onu qui est infesté d’agents des caniveaux de la dged et par la même par les agents de la dgse qui ne ratent pas une occasion pour travestir la vérité et ternir l’image de l’Algérie.

    17
    4
    Ch'ha
    3 novembre 2018 - 23 h 53 min

    Perfect !
    Félicitations et bravo pour la reconnaissance de vos compétences et votre expertise Mr Larbi Djacta. Mabrouk El Djezaïr !

    14
    5
    mohamed
    3 novembre 2018 - 23 h 38 min

    Un vrai combatant qui a été chercher la victoire, Un vrai Algérien..! FELICITATION..

    15
    5
    Rabah
    3 novembre 2018 - 22 h 16 min

    Bravo Larbi nestaaraf bic !

    20
    5
    FÉLICITATIONS
    3 novembre 2018 - 21 h 36 min

    Mobrok mon frère.

    21
    4
    Amanda
    3 novembre 2018 - 21 h 17 min

    L’Algerie regorge de compétences et d’experte. Elle a fourni des hauts diplomates à l’ONU : Ibrahim, Leila Zerougi, Djoughlaf et maintenant Djacta. Seul un grand pays est capable d’un tel palmarès

    26
    5
    Anonyme
    3 novembre 2018 - 20 h 39 min

    Bo Gosse ; l Algerie est derrière toi !

    23
    5
    Gatt M'digouti
    3 novembre 2018 - 19 h 46 min

    Mabrouk Monsieur Larbi Djacta !
    Votre première mission est d’épurer au Kärcher le service presse de l’ONU !!!!!

    25
    4
    Cheriet
    3 novembre 2018 - 19 h 42 min

    Tres subtile, Jean-boucanne

    19
    4
    Jean-Boucane
    3 novembre 2018 - 19 h 15 min

    Bravo c’est la ou on voit la simplicité des algériens… imaginons le marocain aurait gagné leur journal marocain aurait écrit ‘Le Maroc a gagné face à l’Algerie et l’isole de plus en plus grace à la vision de notre Roi, un monarque éclairé, qui a fait de notre pays une puissance industrielle, l’Europe de l’Afrique, que tout le monde envie! »

    30
    9
    Linguistique
    3 novembre 2018 - 18 h 57 min

    Une autre preuve où du moins un autre signe, les deux avant-coureurs de la chute de ce royaume de pacotille et de la décadence inexorable de la famille prédatrice des Glaouis.
    Homo6, après ce vote, dira après un profond soupir: ALEA (D)JACTA EST. Le sort en est jeté. T’es foutu, Joulu-le-dernier

    23
    9
    salah
    3 novembre 2018 - 18 h 24 min

    C’est cette génération que le peuple Algérien a besoin
    Félicitation au diplomate !

    37
    6
    DYHIA-DZ
    3 novembre 2018 - 18 h 06 min

    MABROUK L’ALGÉRIE !!

    36
    6
    Républicain
    3 novembre 2018 - 16 h 59 min

    Bravo et félicitations! Un exemple à suivre.

    41
    6
    Tredouane
    3 novembre 2018 - 16 h 36 min

    C’est une lourde tache,tout notre soutiens pour menais à bien votre mission.

    37
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.