Qui a ordonné l’exécution de l’auteur présumé de l’attentat de Strasbourg ?

Strasbourg Chekkat
Pourquoi le terroriste présumé n'a-t-il pas été arrêté vivant ? D. R.

Par Karim B. – Tous les indices convergeaient vers une liquidation physique de l’auteur présumé de l’attentat de Strasbourg, le Franco-marocain ou Franco-algérien – on ne sait plus – Cherif Chekkat, dont le frère aurait été interpellé en Algérie, selon le quotidien français Le Parisien.

Ce n’est pas la première fois que les services de sécurité français abattent un terroriste seul et retranché face à une armada composée de membres du GIPN et du GIGN surarmés, deux corps d’élite censés être entraînés pour pourvoir arrêter un suspect en vie dans les conditions les plus difficiles afin de permettre à la justice de remonter la filière jusqu’aux commanditaires. Comme à Toulouse, où Mohamed Merah avait été abattu dans les mêmes circonstances le 22 mars 2012, après avoir commis une série d’attentats, à Strasbourg, les services de sécurité français viennent de «refermer» le dossier Chekkat, noyé dans l’euphorie des habitants de cette ville du nord-est de la France «soulagés» par cette «heureuse nouvelle».

Pour détourner les regards de cette exécution du terroriste présumé, pour la neutralisation duquel des moyens impressionnants ont été mobilisés, les médias dominants – les chaînes d’information en continu notamment – tendent le micro aux Français – manipulés – qui, tous, félicitent la police pour ce «travail héroïque» et diffusent les images de victimes de l’attentat ainsi «vengées». Sur les plateaux de ces mêmes chaînes, «experts» et hommes politiques de toutes obédiences se relaient pour encenser et complimenter les forces de l’ordre qui ont «donné le meilleur» et «réussi leur mission».

Pourtant, la mort de Cherif Chekkat est censée être perçue comme un échec cuisant, en ce sens qu’elle ne permet pas de savoir si le terroriste avait des complices. Les Français ne sauront pas, non plus, qui lui a donné l’ordre d’agir. Les responsables politiques français qui ont «voulu» cette mort seront-ils interpellés sur cette «précipitation» qui prive la justice française d’un «témoin clé» qui aurait pu aider à identifier les réseaux dormants et prévenir ainsi d’autres attentats ?

Pour le moment, l’heure est aux congratulations et à l’auto-satisfecit jusqu’au prochain événement tragique qui fera basculer la France – ou un autre pays d’Europe – dans l’horreur faute d’avoir permis de faire la lumière sur un phénomène qui n’a pas encore révélé tous ses secrets : le terrorisme islamiste.

K. B.

Comment (120)

    Anonyme
    18 décembre 2018 - 0 h 33 min

    Hé bien, ta Marine n’est pas française aussi… »Son arrière-grand-mère est née en Haute-Égypte, à Assiout, à cinq heures au sud du Caire, Pauline Vincent descend d’une « famille maltaise du côté de sa mère » et « d’un père suisse ». De son union avec un ingénieur auvergnat des Ponts-et Chaussées (d’origine espagnole) naîtra Jeanne, qui passera près de vingt ans en Égypte. Cette grand-mère de Marine Le Pen se mariera à son tour avec un Français et donnera naissance à Pierrette, la mère de Le pen. Aussi, le Pen et les Ben Ali sont des cousins lointains. Il ressort que la famille Le Pen a pour origine les Ben Ali qui sont restés en France, probablement fin du VIIIème siècle, début du IXème siècle. Comme une partie de la famille s’est christianisée (Les Le Pen d’aujourd’hui?) et qu’une autre s’est convertie au judaïsme, quel fut le sort de la partie des Ben Ali qui s’est ensuite retrouvée en Tunisie (le Ben Ali chassé récemment du pouvoir)? Sont-ce ceux qui s’étaient convertis, en France, et revinrent ensuite vers la religion répudiée ou tout simplement une partie des Ben Ali qui restèrent musulmans et retournèrent ensuite en Afrique du Nord…
    Il est peu pensable que les 2 familles nous répondent aujourd’hui, n’admettant probablement pas leur éventuel cousinage! Peut-être des recherches généalogiques approfondies? L’idéal serait de comparer l’ADN de Marion Le Pen et celui de Zine el-Abidine Ben Ali, le tyran déchu… »

    Chekkat, au moins il n’avait pas honte de ses origines!

    Kenza
    16 décembre 2018 - 14 h 46 min

    Comme on dit, il y a des signes qui ne trompent pas. Et en matière de signes, en voici un nouveau qui peut apporter une réponse à cette question:
    « Malgré la fusillade qui a éclaté en début de semaine, Amir a décidé de maintenir son concert du dimanche 16 décembre, au Palais des Congrès de Strasbourg ».

    A moins d’être rassuré que rien ne pouvait se passer, comment peut-on prendre le risque de maintenir un concert juste après un attentat qui a eu lieu dans la même ville?
    Mais, qui est Amir, ce chanteur sans talent propulsé du jour au lendemain, grâce aux médias et aux amis du show-biz majoritairement faisant partie de la communauté des intouchables?
    Eh bien le voici:
    « Amir, de son vrai nom Laurent Amir Haddad, né le 20 juin 1984 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète franco-israélien.
    Après avoir participé à la finale de la troisième saison de The Voice, la plus belle voix, il est désigné pour représenter la France au concours Eurovision de la chanson 2016, où il se classe en 6e position. »
    En tout cas, malgré qu’une 6ième position, contrairement aux autres représentants de la France qu’on n’a plus revu et qui ont même complètement disparus après leur passage à l’Eurovision, Amir, lui, est propulsé au devant de la scène et imposé aux pauvres français complètement dominés par la communauté des intouchables!
    Au fait, j’allais oublier, j’ajouterai juste que, comme tous les franco-israéliens tel que le sioniste Arno Klarsfeld, celui-là même qui, avec la complicité du traître Valls (éternellement attaché à Israël), avait annulé le spectacle de Dieudonné, Amir a fait son service militaire en….ISRAËL! Et la boucle est bouclée!

    Bizarre, vous avez dit bizarre ?

    EL Che
    16 décembre 2018 - 9 h 58 min

    CE Cherif Chekkat est Français et BASTA ……..L exclusion des Maghrébins en France a créer un monstre c est donc les Français et leur politique d’exclusion qui sont le seul responsable de cette violence (qu’elle soit dirige , exploite ou pas ) ……..c est leur problème

    2
    3
      Fred
      16 décembre 2018 - 11 h 08 min

      Bien fait pour sa gueule, rien à foutre de cette ordure. Et non il n’est pas Français ! C’est pas parce qu’une truie met bas dans une écurie qu’elle donne naissance à un cheval 🤣
      La France, la vraie, celle qui est blanche et judéo-chrétienne vous salue bien bas 😂
      Marine, vite !

      3
      1
    lord tennysson
    16 décembre 2018 - 9 h 58 min

    Bonjour,
    Il est une question à laquelle je ne peux répondre au sujet de la tuerie de strasbourg. Pourquoi les médias emploient-ils l’adjectif  » présumé  » pour le tireur? L’auteur « présumé » de l’attentat de strasbourg; le tueur « présumé’ qui a semé la terreur ,,,etc, On peut ainsi en dénombrer un certain nombre. Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette rhétorique, On ne peut pas être à la fois coupable et présumé coupable, Je suis désolé mais c’est totalement illogique. Et si vous êtes bien attentif vous vous apercevrez que le même procédé a été employé pour évoquer les attentats précédents.
    Il y a décidément quelque chose de brumeux au royaume des médias ,,,

    Algerien Pur Et Dur
    16 décembre 2018 - 2 h 18 min

    La presse francaise et en particulier antenne 2 se referre a lui maintenant comme etant un franco-algerien. Si c’etait un Garcia ou un Silva qui avait arnaque une banque en faisant des victimes ils n’auraient pas parle d’un franco-espagnol ou d’un franco-portugais mais tout simplement d’un francais. Le double standard ne s’applique qu’aux africains du nord et en particulier a nous les Algeriens.

    Zaatar
    15 décembre 2018 - 5 h 56 min

    On a de veritables Columbo aux commentaires, c’est vraiment extraordinaire.

      Anonyme
      15 décembre 2018 - 16 h 11 min

      Et surtout des inspecteurs et inspectrice Mergou.

      2
      1
    Kenza
    15 décembre 2018 - 2 h 04 min

    J’ai remarqué que beaucoup se chamaillent à propos de la véritable origine de ce prétendu auteur de ce soi-disant attentat. Qu’ils sachent que, de toutes les façons et dans tous les cas, un auteur ou un prétendu auteur d’un attentat ou d’un prétendu attentat soit d’origine algérienne, marocaine ou même extra-terrestre; qu’il soit un français de souche, un athée, un converti, un agnostique, un bouddhiste , un animiste et que sais-je encore, l’essentiel étant qu’il y a ou qu’il y ait toujours quelqu’un pour l’avoir entendu ou prétendument entendu crier  » ALLAH AKBAR  » !

    9
    1
    Anonyme
    15 décembre 2018 - 0 h 45 min

    Ils veulent fermer le bec de tous ceux qui font part de leur doute sur leurs mises en scènes hollywoodiennes, c’est comme l’histoire de l’antisémitisme..! C’est de la dictature pure et dure, ils dépassent Hitler et de loin!

    « Strasbourg : un leader juif exige un « délit de complotisme » (Panamza, 13/12/2018)
    Suite à l’attentat mystérieux de Strasbourg, Ariel Goldmann, leader juif de France, réclame la création d’un «délit de complotisme». Rappel : il fut l’un des «officiels juifs avertis» du 13-Novembre selon un quotidien israélien.
    Incroyable mais vrai.
    Et tellement lourd de sens…
    Après Joël Mergui, le patron ultrasioniste des juifs de France qui demande la pénalisation de l’antisionisme, c’est au tour de son co-religionnaire (également engagé dans le sionisme radical) Ariel Goldmann, patron du Fonds social juif unifié (une institution dite caritative et communautariste qui fut fondée et demeure encadrée par la famille Rothschild), de proposer -sans rire- le mercredi 12 décembre de « créer un délit de complotisme » en réaction aux légitimes interrogations suscitées par l’étrange attentat survenu la veille à Strasbourg.
    Il dit: »je propose que l’on crée le délit de complotisme et qu’il soit sévèrement puni solidarité avec Strasbourg »

    Rappelez-vous : les abonnés de Panamza ont découvert en détail son parcours sinueux et son rôle trouble -aux côtés de son ami de 30 ans Bernard Cazeneuve- dans la préconnaissance des évènements terroristes de novembre 2015.
    Coïncidence savoureuse : deux semaines après l’article détaillé de Panamza consacré à leur ancienne et opaque alliance, le tandem Cazeneuve/Goldmann vient de faire connaître son autocélébration… à travers un dîner de gala organisé ce jeudi 13 décembre, à… Strasbourg. Deux jours après l’attentat et en dépit de la fermeture –toujours en cours pour des raisons de sécurité- du marché de Noël.

    Rappel-clé : les militants et sympathisants sionistes ne sont pas seulement, comme l’avait déjà souligné Panamza, à l’avant-garde de la mystification de « l’anticomplotisme » (expression orwellienne pour dissimuler la volonté de s’attaquer à toute liberté d’opinion, d’expression ou d’investigation susceptible de dévoiler ses compromissions occultes et compromettre ainsi ses privilèges indus).
    Comme en témoignent de nombreux enfumages sophistiqués de l’après 11-Septembre, les sionistes sont aussi passés maîtres dans l’art -plus subtil- consistant à forger des fausses pistes de recherche (à caractère fantastique, voire « conspirationniste ») pour faire diversion…… »

    Dommage c’est un des nôtres qui est mort pour servir leurs plans diaboliques..il a été manipulé puis tué pour ne laisser aucune trace.comment en est-il arrivé là ? Je crois qu’ils ont leurs méthodes pour embrigader les jeunes délinquants les plus fragiles; comme par hasard, la plupart ont été en prison.!?

    7
    1
    Anonyme
    15 décembre 2018 - 0 h 42 min

    Question : que fait-il en Algérie si la presse parle de son frère comme étant originaire du Maroc ?

    Anonyme
    15 décembre 2018 - 0 h 31 min

    @Annonyme 18h53…Ton Chétif Chekat aurait bien exécuté les ordres qui lui auraient été donnés et il aurait été exécuté pour ne pas qu’on remonterait au commanditaire qui seraient peut-être tes Amis ?? ou collègues ?? Collabos Sionistes…Tu devrais réfléchir à deux fois.

    3
    2
    Kassaman
    14 décembre 2018 - 23 h 53 min

    Sur un article de panamza on y voit une photo du cadavre du présumé tueur, à côté de lui….un revolver 6 coups digne des films cow-boy!!!. Commet diantre a-t-il pu résister à une armada de 700 policiers avec ce revolver de John Wayne???? Leurs scénarii sont de plus en plus mal ficelés, est-ce le signe d’une panique?

    6
    1
      Anonyme
      15 décembre 2018 - 0 h 25 min

      Non kassaman, Il fallait faire vite….C’est le signe qu’ils devaient exécuter le scénario le plus rapidement possible pour que les gilets jaunes ne descendent pas dans la rue ce samedi, ou du moins diminuer leur nombre…diviser pour régner quoi..!

    Anonyme
    14 décembre 2018 - 23 h 02 min

    Il n’est ni Franco-machin ou Franco-truc, il est tout simplement Français indigène.

    Yesno
    14 décembre 2018 - 22 h 52 min

    M K B ,vous divaguez. Votre cerveau travaille trop. Que faites vous face à un tueur armé blessé traqué prêt à défendre sa peau et mourir en martyr?? Dans un quartier qu’il connaît parfaitement au milieu d’une foule et qui tire sur vous??
    Vous dites que s’il est capturé vivant (ce qui est impossible) il aurait été utile. Vous ne connaissez pas c terros islamistes; primo ils n’avouent rien,secondo tout ce qu’il aurait pu dévoiler on le saura par l’enquête,les parents,les amis….
    C le kituki à l’algérienne.

    Xavier Raufer
    14 décembre 2018 - 21 h 47 min

    Xavier Raufer revient sur le cas Chérif Chekkat, auteur de l’attentat au marché de Noël de Strasbourg. Quelques heures plus tard, le terroriste allait être retrouvé et abattu. Cherif Chekatt a ouvert le feu pendant le marché de Noël de Strasbourg.
    Comment a-t-il pu frapper dans la mesure où les points d’accès au marché de Noël étaient sécurisés ?

    Cherif Chekatt arrive sur le point de contrôle situé au niveau du pont du Corbeau et de la rue du vieux marché aux poissons vers 19h40.
    Au même endroit, une heure avant, une dame habitant Strasbourg m’écrit dans un mail qu’elle a été contrôlée de près. On lui avait demandé de présenter ses papiers d’identité et d’ouvrir son sac.
    Lorsqu’il s’y présente, Cherif Chekatt sait qu’il est poursuivi par la police et par la gendarmerie puisqu’il a failli être arrêté le matin même. Il n’était pas présent à son domicile. Les gendarmes ont perquisitionné son appartement et ont trouvé au moins une grenade défensive, une arme de guerre très dangereuse. Si vous larguez ce type de grenade dans une pièce, elle tue une trentaine de personnes. Ils ont également trouvé une arme de poing.
    À la suite de cette perquisition, les gendarmes ont fait leur boulot puisqu’ils ont publié une note d’alerte stipulant qu’un individu dangereux était en fuite. Ils ont joint sa taille, son poids, sa photographie, son patronyme et les endroits où il était susceptible de se trouver. La perquisition a eu lieu vers 6 heures du matin et la fiche en question est apparue sur les terminaux de police et de gendarmerie au plus tard à 7h30.
    Le même soir vers 19h40, ‘’l’intéressé’’, comme on dit dans les rapports de police, arrive à ce point d’où il peut accéder au centre-ville et où il est supposé être bien contrôlé et fouillé.
    On ne sait pas comment, mais il passe avec une arme de poing impressionnante, un vieux pistolet d’ordonnance et un poignard. Il était donc censé être fouillé et ne pas pouvoir entrer même avec un trombone ou une épingle. Pourtant, il passe.
    On peut décliner trois hypothèses pour l’expliquer. Première hypothèse, les gens censés être sur le point de contrôle ne voient plus clair parce qu’ils sont épuisés après avoir été sur des manifestations de lycéens le matin. Deuxième hypothèse, ils étaient en train de partir et ont négligé de contrôler l’individu en question. Dernière hypothèse, ils n’étaient déjà plus là.

    Il était officiellement poursuivi et recherché pour un braquage qui a mal tourné.
    Comme vous l’avez relevé, on n’envoie pas la DGSI pour un voleur de poules.
    Même s’il était fiché S, comment la DGSI a-t-elle pu être intéressée par un profil comme Cherif Chekatt alors qu’il avait officiellement le profil d’un braqueur ?

    Il est plus que fiché S. Un autre fichier existe. Le FSPRT est un fichier qui rassemble non seulement des personnes dont on est sûr qu’elles sont radicalisées, preuves à l’appui, mais également qu’elles sont dangereuses et ont accès à des armes ou à des outils dangereux.
    Cherif Chekatt figure sur les deux fichiers. En conséquence de quoi, tout ce qu’il fait est susceptible de basculer côté crime de droit commun. Il semble que la raison pour laquelle les gendarmes voulaient l’arrêter à ce moment-là était un home jacking. Cela consiste à s’introduire dans une maison pour braquer les habitants, voler leur argent et prendre leur numéro de carte bancaire. Il était avec 3 ou 4 complices d’origine maghrébine comme lui.
    Ils avaient peut-être l’envie ou le désir d’accumuler de l’argent pour pouvoir faire des attentats. On ne le sait pas pour le moment, mais nous le saurons peut-être. Ses trois complices ont été arrêtés. Ils sont entre les mains de la police.
    L’individu en question est signalé depuis trois ans pour son prosélytisme. C’est un véritable gibier de prison. Il est connu comme le loup blanc parce qu’à chaque fois qu’il est en prison, il y a coups et blessures sur les dépositaires de l’autorité. Il n’arrête pas de casser la gueule aux gardiens. Il le fait toujours dans des circonstances et avec des déclarations qui montrent que c’est un islamiste confirmé.
    L’islam fanatique salafiste interdit la musique, mais les guerriers ont le droit de chanter. Il a donc fait toutes sortes de déclarations sur ce qui s’appelle les anachid, les chants guerriers de Daesh. Il raconte que ‘’les abrutis de gardiens ne comprennent pas, mais nous les chantons dans toute la prison’’. Il est donc fier de son côté chahut militant, chahut islamiste à l’intérieur de la prison sur des chants de guerre qui appellent à tuer tous les infidèles. Il est clair que c’est un islamiste dangereux.
    La famille Chekatt est très compliquée. Ses parents et deux de ses frères ont été arrêtés. Le père a eu plusieurs épouses successives. Il a une ribambelle de frères et soeurs. Parmi eux, un des frères aînés de Cherif est encore plus dangereux, plus sophistiqué et plus organisé. Il n’a pas encore été arrêté. La crainte actuelle est que Cherif et son frère soient ensemble. Cela renforcerait certainement la capacité de nuisance de Cherif parce qu’il s’est pris une 5,56 dans le coude. Un de ses bras est donc neutralisé.
    On a du mal à imaginer qu’un homme aussi recherché et en plus blessé peut encore échapper aux forces de l’ordre…
    Deux solutions sont possibles. Premièrement, il se trouve peut-être en Allemagne, car nous avons eu deux signalements de deux Allemands crédibles. Ils ont dit avoir vu un garçon qui ressemblerait à Cherif. On cherche donc de ce côté-là, mais ce n’est pas sûr.
    Deuxièmement, depuis la zone où il a disparu, il peut très facilement rejoindre d’autres quartiers périphériques de Strasbourg où résident les éléments d’une importante communauté de Tchétchènes fanatisés et salafistes. Ce sont des gens redoutables dont certains sont d’anciens guerriers des guerres de Tchétchénie qui savent ce que c’est que la guérilla urbaine. D’autres sont plus jeunes comme les complices de Khamzat Asimov venu en mai dernier à Paris assassiner au nom de l’État islamique un passant au poignard dans le 2e arrondissement près du quartier de l’Opéra. Ce sont donc des garçons très dangereux.
    En somme, s’il a disparu en Suisse ou en Allemagne, on finira par le retrouver. S’il est planqué avec son frère aîné et des Tchétchènes, ça ne va pas être une promenade de santé pour aller le récupérer.
    ==========
    Finalement il était planqué là où on lui a dit d’aller et attendre.
    Un terroriste qui s’enfuit en taxi et raconte son forfait au chauffeur est un modus operandi qui ressemble aux attentats où les terroristes laissaient leurs pièces d’identité.

    4
    3
    Kahoui
    14 décembre 2018 - 21 h 38 min

    On pourra remarquer que parmi les journaux français seul le Monde a rapporté l’origine marocaine de Chekatt. Un journal suisse (le Temps) et un belge (DE) et afric.com aussi. Le Figaro par contre mettait en gros titres une origine algérienne. Comme quoi l’objectivité est plus dans la presse de gauche que celle de droite..

    Ayweel
    14 décembre 2018 - 21 h 04 min

    C’est celui qui a ordonné à l’assassin de commettre l’assassinat, y’a pas mille réponses et c’est simple comme bonjour.

    K. DZ
    14 décembre 2018 - 20 h 53 min

    L’exécution de chekat est l’acte I d’un scénario qui permettra à l’establishment de puiser dans le gisement des terroristes potentiels fichés S à souhait, sans confrontations ni recoupements, c’est à prendre ou à laisser. Les gilets jaunes seront contenus entre deux parenthèses revendicatives en passe d’être récupérés par des ultras gauche et droite, ce que les parrains de Macron ne sont pas prêts de permettre tant qu’ils n’ont pas encore récupéré les dividendes de leur mise sur leur poulin.

    6
    4
    Kenza
    14 décembre 2018 - 20 h 11 min

    Qui a ordonné l’exécution de l’auteur présumé de l’attentat de Strasbourg?

    Premièrement, BFM WC, une chaîne de désinformation et de propagande sioniste, appartenant un un franco-israélo-marocain, ayant soutenu outrageusement le candidat des Rothschild pour continuer à le soutenir une fois élu, propageant la haine du musulman, attaquant et dénigrant les GJ…et qui, pour couronner le tout, au moment où Cherif Chekatt a été abattu par les forces de l’ordre et alors que la chaîne relayait l’information, elle a ajouté en bande-son le célèbre morceau de Bob Marley « I shot the sheriff » (« J’ai tiré sur le shérif »).
    Deuxièmement, la communauté des intouchables tous sionistes travaillant avant tout pour les intérêts d’Israël ( BHL, Hanouna, Michel Boudjenah, Stephane Bern, Habib Meyer…) défendant le président des Rothschild, unis contre les GJ et décidés à les empêcher de passer à l’acte 5 considéré comme catastrophique pour le représentant d’Israël en France, le sioniste Meyer.
    Troisièmement, depuis le début, cet attentat est cousu de fil blanc, jusqu’à ce dénouement complètement abracadabrantesque!

    Avec tout ça, y a-t-il vraiment lieu de se poser la question?

    43
    8
      Anonyme
      14 décembre 2018 - 21 h 28 min

      A part ça, y a 4 morts qui ne se poseront plus de questions. Et quelques blessés mais c’est pas grave! C’est même sans importance. L’important c’est ce que dit bfmtv et tous les bobards que raconte facebook.
      A croire que Chérif n’a rien fait du tout et qu’il a été abattu par erreur.

        Anonyme
        15 décembre 2018 - 23 h 24 min

        Chérif n’est qu’un pion qui a subi un lavage de cerveau, un connu pour des faits de droit commun qui a été embrigadé en prison….Il a tué certes, mais la loi doit aussi punir les commanditaires qui sont bien connus.!

      No
      14 décembre 2018 - 22 h 36 min

      Oh Kenza,où avez vous vu que bfm défend macron ??? C tout le contrzire,bfm attise le feu,défend les gj.

      1
      2
      Zaatar
      14 décembre 2018 - 22 h 46 min

      Ce qui pourrait tracasser les esprits par rapport a ce que vous dites, et a juste raison peut etre, est que, pourquoi il n y a pas une chaine de TV BFM TT par exemple, une chaine de desinformation et de propagande islamo-arabe, propageant la haine du sioniste et soutenant outrageusement un candidat qui defendra l’islamo-arabe, et qui rendra la monnaie de leur pieces aux BHL, Cyril Hanouna… et toute la compagnie?

    Anonyme
    14 décembre 2018 - 20 h 06 min

    Je suis vraiment persuadé que la réincarnation existe parce que certaines personnes n’ont pas pu devenir con à ce point en une seule vie.

    13
    2
    Trappeur
    14 décembre 2018 - 19 h 56 min

    Tiens, tiens,et revoilà les crocodiles, c’est le moment où jamais,le braconnage est ouvert attention aux cadavres

    2
    14
    BEN BASCULANTE
    14 décembre 2018 - 19 h 24 min

    CETTE PAGE EST PIRATÉE CAR ON NE PEUT PAS ETRE CONTRE LES PRO FRANCAIS …ET LES J AIMES ET JE N AIME PAS NE FONCTIONNENT QUE JUSTE DANS LEUR SENS. KAN TU CLIQUE ..JE N AIME PAS CA NE MARCHE PAS…

    7
    20
      الهوارية في فرنسا
      14 décembre 2018 - 23 h 39 min

      BEN BASCULANTE
      14 décembre 2018 – 19 h 24 min
      ———————————————-
      Utilisez le navigateur Chrome au lieu de Firefox, chrome fonctionne mieux quand on cherche à cliquer pour donner son avis sur J’aime ou je n’aime pas.
      Écrire en lettre majuscules signifie hurler très fort.
      Je ne pense pas que les internautes sont sourds, vous pouvez désactiver la touche shift pour écrire en Minuscules …

    Vroum Vroum 😎..
    14 décembre 2018 - 19 h 13 min

    ATTENTION…Source..YouTube..titre..Attaque à Strasbourg Gillets jaunes Intervention..(durée 22mn26s)….Selon Bruno Golnish député FN au Parlement européen affirme que 1h après la Tuerie du Marché de Noël à Strasbourg , il connaissait le Nom et Prenons du Tueur …ce qui laisserai penser à une Opération téléguidé ???…ou j’ai rien compris au film !!…

    20
    4
    Anonyme
    14 décembre 2018 - 18 h 53 min

    Cherif Chekkat en ce moment doit être en état d’ébriété avancé avec ses 72 vierges allongé à coté des rivières de vin,l’ben et miel.

    10
    27
      L'exégète
      14 décembre 2018 - 19 h 30 min

      Tu décris là l’ambiance du Paradis. Mais il s’avère que la Révélation a été tronquée pour ne pas dissuader les banou Koraïch d’embrasser la nouvelle religion
      Les hommes ressuscités seront TOUS des eunuques aux côtés de femmes forcément vierges.

      10
      4
    Anonyme
    14 décembre 2018 - 17 h 35 min

    A Constater également que dans cas de figure et d échec de la politique d’intégration francaise,on peut se rendre compte de ces antécédents du prévenu par exemple il a été condamné plusieurs fois « 27fois » sans qu’on a réussi de l’intégrer juste après ses deux premières condamnation? Pour dans ces pays c’est toujours les autres et pas ceux qui accusent » Média s hommes politiques etc…???!! un jeune a vu sa vie volé par des voyous peureux merde de leurs vis mal honnête! voila c’est un problème franco francais échec d’intégration a amener a une destruction d’une vie de jeune homme, chez eux c’est toujours les autres »étrangers » mais ce qui est bien dans toute cette histoire c’est que les Francais commence a s’en apercevoir et se rends compte de pas mal de vérité…

    5
    13
    HOUMTY
    14 décembre 2018 - 16 h 39 min

    Droit de répense…… @Anonyme, 13h59….14h19……et 15h08, Comme on dit chez nous DÉZOU MA3HOUM YA (…)…. VIVE LA MÉRE PATRIE L’ ALGERIE et notre glorieuse A.N.P. Comme je l’ai dit lors d’un méssage antérieur, j’ai sans doute, une machine a like positif…. vous êtes des khortys

    42
    12
      Anonyme
      14 décembre 2018 - 16 h 43 min

      J’aurais voulu entendre la tonalite de ta voix pour ton « droit de repense ».

      6
      39
        Anonyme
        15 décembre 2018 - 7 h 07 min

        Ca ne te fait pas plaisir apparemment tu as active la machine des pouces en bas. Tu es tres maniable Houmty tu sais tu fais exactement ce que je te dis de faire.

      Kif-Ka
      14 décembre 2018 - 18 h 26 min

      Ta mère patrie est Orpheline, elle est aux mains des ex collabos, alors c’est du pareil au Kif kif,le vrai chef est toujours le méchant colon sans foi,ni loi,il faut ré libérée ta mère patrie est l’aimant tous,des millions de morts pour des traîtres

      2
      36
    Bibi
    14 décembre 2018 - 16 h 37 min

    Le français ne voit que ses cadeaux de Noël, sa prime de fin d’année, son pouvoir d’achat, ses bons repas familiaux, son confort, son bien être. Ce marocain n’a rien compris à la vie. Sa religion se pratique en terre musulmane et si la France ne lui plaît plus, il prends ses valises et il rentre dans un pays musulman ou il pourra pratiquer sa religion en toute tranquillité. Ensuite, ce qu’il a fait, tiré dans le tas en plein marché de Noël est inqualifiable. C’est honteux. Il a semé la discorde derrière lui, la haine, la méfiance, le racisme car ce tueur avait en réalité, raté sa vie (case, délinquance, case prison, case délinquance, case prison). Enfin, vous avez les bédouins d’Arabie Saoudite qui financent ces groupes salafistes (wahhabisme) pour semer le bazar dans toutes les sociétés civiles du monde afin d’enclencher des guerres entre communautés. Chacun son pays et quand un pays ne vous plaît pas, partez, c’est pourtant simple.

    28
    8
      Adam
      14 décembre 2018 - 22 h 19 min

      Parfaitement d’accord avec vous @bibi, je suppose que vous vous adressez à ceux qui ont pris la France en otage depuis les années 50 et qui en ont fait un territoire d’avant garde en Europe. Dites leur de rentrer chez eux, la France appartient aux vrais Gaulois. « Wal fahem yefhem »

    Monsieur X
    14 décembre 2018 - 16 h 36 min

    Votre interrogation sur une exécution prémédité m’incite à vous demander vos sources. En avez-vous?
    27 condamnations dans trois pays différents et maintenant le châtiment divin où parait-il des vierges l’attendent. J’espère que les balles l’ont atteint non pas à la tête comme à ses victimes désarmées mais plus bas!

    19
    13
      anonyme
      14 décembre 2018 - 18 h 52 min

      revanche tardive mais revanche quand meme
      les medias qui « informaient  » sur les « evenements des annees 90  » avaient ils des preuves ?

      10
      3
    Et pourquoi pas. .......
    14 décembre 2018 - 16 h 20 min

    Personne n’a vue son cadavre.
    Peut être qu’il est en train de siroter un cocktail sur une plage des Seychelles allongé tranquillement sur un transat.
    Et une nouvelle identité.
    Qui sait ! !!!!!!!

    19
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.