Une source sécuritaire : «Les armes turques sont destinées à l’Algérie aussi»

Erdogan armes
Le président Erdogan avec le chef d'état-major de l'armée turque. D. R.

Par R. Mahmoudi – Une source sécuritaire ayant requis l’anonymat a déclaré au quotidien francophone El-Watan que les armes acheminées, ces dernières 48 heures, par un navire en provenance de Turquie et saisies récemment par les autorités libyennes ne visaient pas uniquement à déstabiliser la Libye «mais aussi pour acheminer cet arsenal vers de futurs foyers de tension et de crise, dont l’Algérie».

La même source estime que les missiles découverts ces derniers jours aux frontières sud du pays et les 48 millions de balles saisies «constituent une véritable déclaration de guerre à notre pays». La source sécuritaire se dit convaincue de l’existence d’«un plan de déstabilisation des pays du Maghreb qui se dessine et prend forme». Et de s’interroger : «Allons-nous assister au transfert du scénario du Moyen-Orient vers le continent africain ? Toutes les conditions sont réunies pour le déroulement de ce plan chaotique pour la région, en général, et pour notre pays, en particulier.»

Dans le même sillage, la même source révèle que des dizaines d’extrémistes arabes étaient entrés en Algérie sous une fausse identité et revenaient de zones de conflit telles que la Syrie et l’Irak. Une information qui recoupe avec des révélations faites par la presse sur l’arrestation, il y a deux semaines, de dizaines de membres de la «rébellion» armée syrienne dans la région de Tamanrasset, que les autorités algériennes ont ensuite décidé d’expulser vers le Soudan.

Pour rappel, les services de douane libyens, à Tripoli, avaient annoncé, jeudi dernier, la saisie de deux conteneurs d’armes dans le port d’Al-Khoms. Dans un communiqué, l’Armée nationale libyenne autoproclamée a précisé que dans les deux conteneurs saisis il y avait plus de 4,2 millions de balles, des pistolets, des fusils et leurs accessoires, notamment des silencieux.

Le ministre turc des Affaires étrangères s’est rendu, vendredi, à Tripoli pour tenter de circonscrire le scandale. Il a promis sur place une enquête et des «mesures fermes».

R. M.  

Comment (56)

    djamal
    28 décembre 2018 - 1 h 04 min

    Rien de mieux que la formule « dent pour dent » : si par exemple,la Turquie ou autre s’avisait de susciter des troubles en Algérie (ce qui n’est pas démontré pour le moment), comme le laisse penser l’article, alors il ne faudra pas hésiter à donner un coup de main discret mais aussi fort que possible aux ennemis de notre ennemi; j’ai en tête dans le cas de notre ami le calife, les différents mouvements kurdes, les opposants au calife et bien sûr le gouvernement syrien. J’ajoute que la formule « dent pour dent » est valable pour tout ennemi extérieur, depuis la principauté d’Andorre, jusqu’à l’oncle Sam,ou le tsar, ou même le Fils du Ciel. Qu’on se le dise, la castagne ne se ferait pas que chez nous et nous trouverons bien le moyen de l’exporter chez l’ennemi.

    Kouder Belala
    25 décembre 2018 - 17 h 52 min

    Y’AL Khawa. N’oublions pas lorsqu’ Un peuple élit des « CORROMPUS, DES RENÉGATS, DES IMPOSTEURS, DES VOLEURS ET SURTOUT DES TRAITRES » n’est pas victime mais : Il est « COMPLICE » tout simplement (Députés, Maires etc.).; Voila ce qu’on mérite comme punition ; Actuellement « L’ALGÉRIE EST SANS PILOTE A BORD » «  » »Va le vent » » »Chose que cherche a défendre avec honneur ? et amour ? les tenants du pouvoir actuel se souciant seulement comment rester sur le KORSI et ses attraits et le malheur de tout cela, sans ce soucier des graves problèmes et conséquence sur la sécurité qui MENACE notre pays !!!

      Anonyme
      25 décembre 2018 - 21 h 25 min

      la différence entre le gouvernement Algérien et la famille royale Alaouite, c’est le fait que le gouvernement Algérien a transformé le désert Algérien en terrain de champs ou l’on plante des céréales afin de nourrir le pays, là ou la terre Marocaine est transformé en champs de cannabis.. .Tu piges la différence!  » khoya ! « 

    Iwen
    25 décembre 2018 - 15 h 57 min

    Cette histoire, lorsqu’on sait ce qui vient de se passer, c’est à dire, le cousin de M6 en la personne de moulay Hicham El Alaoui : « J’ai écrit au roi du Maroc pour ne plus faire partie de la monarchie » c’est dire que ce dernier devait savoir que son pays le Maroc est dans le viseur de ces terroristes qui voient en la monarchie le siège pour ne pas dire la porte de l’enfer de tous les détraqués sexuels du monde et qui se dit musulman(le royaume!) et qui ne protège pas assez son peuple de ces abus à répétition, il est certain que la prochaine apocalypse se déroulera près de chez nous, ce dernier veut tout simplement s’éloigner de sa famille royal, dans le but dy revenir une fois celle ci tombé!
    Ce que les autorités Algériennes ont saisies (armes) n’a fait que retarder l’énivitable, l’invasion par les extrémistes religieux, et en masse de cette partie du nord de l’Afrique et le séjour, même irregulier des disaines de milliers de Marocains, n’est que le prélude à une instabilisation qui s’annonce prochainement.
    Tout ce que feront les Algériens, ne sera que pour retarder la destruction du Maroc et le LAXISME d’ Elmouradia vis à vis de la monarchie n’a qu’assez duré!
    Il est possible que les Algériens ne soient occupés de forces par des attaques contre nos forces afin de nous occuper et que le reste des groupes terroriste ne s’attaquent vraiment à la monarchie, chacu semble vouloir ruser !
    Je pense que personne n’est dupe, tous savent que pour Alger, le Maroc est gérable et que tout ce vacarme n’est qu’illusion et permettre à ce dernier (Mohamed 6) de rester sur le trone et convaincre son peuple qu’il est l’homme fort, mais dans le même temps, Alger fait durer le supplice aux Marocains et le contre coup de cette politique, c’est la venu en masse des personnes sur le sol de manière irrigulière !

    Salim
    25 décembre 2018 - 7 h 51 min

    Ce n’est que l’œuvre de « forces » (internes & externes) destructrices obsédées par l’accaparement des Richesses algériennes
    Rouzema !€

    Vroum Vroum 😤..
    24 décembre 2018 - 22 h 30 min

    Pour rappel…Ghanouchi Tunisie , Erdogan Turquie , Al Qardawi , Qatar , Saouds Wahabisme , Fis Algérie…sont dans le même moule et sont tous des Alliés objectifs du Sionisme Israël Usa…Car C’est grâce au Sionisme que certains sont au pouvoir et d’autres voudrait y accéder…à titre d’exemples bien avant Ghanouchi Enahda Frères, C’est Erdogan Turquie qui en 2003 fit le voyage à Washington faire allégeance chez Foreigne Policy , Winep branches de AIPAC puissant Looby Israélien devant lesquels passent tous les candidats à l’élection présidentielle US…et montrer patte blanche..en 2011 C’est au tour de Ghanouchi Anahda d’une faire le voyage à Washington faire allégeance chez Foreigne Winep et y recevoir le Prix de « Intellectuel de l’année  » suivi d’un joli discours et engagement à tout faire en concertation avec l’OTAN USA..et respecter la « Démocratie  » (Sioniste ???)…Pour Al Qardawi rien à rajouter ..Qatar et Saouds de même..et pour l’Ex Fis Algérie dont Rachad organisation de Dhina et Zitout sont bien au Chaud en Suisse .. sans oublier le fils de Abassi Madani qui est Directeur de la Chaîne de télévision Al Maghribya dont le siège est à Londres avec des capitaux de Milliardaires Wahabites Qatari ou Saoudiens…. Voilà le Tableau… .Alors oui restons vigilant en Algérie , car avec de Vendus pareil le Sionisme est pas loin … et l’OTAN aussi … tout ce que j’ai écrit sur Erdogan ou Ghanouchi avec Foreigne Policy Winep est public…Alter info…et autres Sites… Il se disent Frères Musulman mais vendus avant d’être Musulman.. C’est mon avis… Allez de très bons Vroum Vroum 😉 de Fin d’année .

      Balayer devant chez soi
      25 décembre 2018 - 9 h 34 min

      Le Fis est le sous produit du Fln, qui est le colonialiste intérieur. Le Sionisme n’assassine pas ses propres citoyens les arabislamiques algériens oui qu’il a tué dès 62 beaucoup plus que le « colonialisme francais ».!

    Tredouane
    24 décembre 2018 - 19 h 49 min

    Je ne pense pas qu’il est stratégique pour les turcs de vouloir restabilisé notre Patrie,cela dit nous assistons à des en jeux géostratégiques qui s’imbriquent,des repositionnement géopolitiques ou chaque Nations souhaite avoir des cartes de pressions à fin de consolider ces positions a moyens long termes,ainsi est le monde il à été et le saura toujours.
    Restons solidaires regardons l’avenir avec beaucoup plus de travail et rigueurs ,en un mot abolissant les sous développement,en d’autre terme le monde ne respecte pas les faibles .

      Tredouane
      24 décembre 2018 - 20 h 55 min

      Mes excuses au docteures et A.P,il faut lire « de vouloir déstabilisé’ au lieu de ‘vouloir restabilisé’.

    Ch'ha
    24 décembre 2018 - 19 h 34 min

    La Turquie a été le cheval de Troie en Syrie. Sans la Turquie la Syrie aurait déjà libéré Idlib de toute présence étrangère et des terroristes.
    Là encore avec le retrait des USA, elle va tenter de violer la souveraineté Syrienne notamment dans les régions occupées par les kurdes qui soit dit en passant au lieu de jouer aux harkis et après avoir cru aux balivernes et billevesées des Kouchner et BHL ont tout intérêt à retourner et s’en remettre au gouvernement Syrien de Bachar Al Assad.
    Bref, vigilance plus qu’accrue.
    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES de toute part et renvoi de tout migrant et clandestin quels qu’ils soient y compris ceux « installés ».

    Vérité
    24 décembre 2018 - 19 h 14 min

    La seule Arme qui peut vaincre la Turquie et le Maroc, c’est de respecter son peuple, d’avoir une justice pour tout le monde,un travail et un toit pour tout les citoyens, arrêter d’humilier nos guerriers citoyens,et faire de l’ordre au plus haut de l’état, suffirait a protégé le pays et ses citoyens pendant une éternité, sinon vos jours sont comptés,et ni les crocodiles,ni les charlatans qui vont vous protéger, c’est la vérité

    TOLGUI
    24 décembre 2018 - 18 h 41 min

    « …l’arrestation, il y a deux semaines, de dizaines de membres de la «rébellion» armée syrienne dans la région de Tamanrasset, que les autorités algériennes ont ensuite décidé d’expulser vers le Soudan… ».
    IL FAUT LES ABATTRE SUR PLACE….!!! Pas les « expulser ». Ça veut dire quoi ce cirque ? Mais bien sûr qu’ils vont revenir par d’autres moyens et d’autres voies… Pour les « guérir » d’une manière radicale, IL FAUT LES BUTER SUR LE CHAMPS ET SUR PLACE SANS AUTRE FORME DE PROCÈS….. Comme ça, il n’y aura pas de prochains candidats. C’est la seule façon de tuer tous ces microbes IN VITRO et de façon radicale.
    Il faut être sans pitié avec ces criminels. ET ON N’OUBLIERA PAS DE SITÔT LES PAYS QUI NOUS LES ENVOIENT ET LES ARMENT CONTRE NOUS POUR NOUS « DÉTRUIRE »… Qui vivra verra !!!
    Vous osez vous attaquer à la ruche de BOUZENZEL… alors ne vous étonnez pas que les abeilles et les guêpes vous poursuivent en vous attaquent à leur tour de leur poison mortel…… Déjà que nous avons un vieux compte à régler avec la turquie traitresse depuis 1830 ET leur lâche dey hussein qui nous a vendu à fafa….. NOUS N’OUBLIONS RIEN !!!

      Ali
      24 décembre 2018 - 18 h 56 min

      Félicitations Bouzenzen, bientôt vous serez récompensé par le régime en place

        Anonyme
        25 décembre 2018 - 3 h 14 min

        Dégage … de mokoko

      Anonyme
      24 décembre 2018 - 19 h 08 min

      Monsieur TOLGUI
      Oui il faut abattre tout ce qui bouge à la frontière sud, le peuple algérien en a marre de ces arrivées de populations étrangères dont une très grande majorité du sahel et les autres des pays arabes, sans identité sans limites sans respect et qui s’attaquent au pays comme s’ils y sont nés avec le commerce informel, liberté de circulation dans tous les sens, la mendicité en masse de noirs africains qui s’attaquent de manière assurée et violente aux passants, aux voitures, c’est trop on ne respire plus dans notre pays, les algériens sont conscients que ce remus ménage subsaharien ne peut défier les capacités d’un état, il faut chasser ces hordes de populations qui il faut le dire ont des comportements à faire dégueuler, KRAHNA.

        TOLGUI
        24 décembre 2018 - 22 h 15 min

        @Anonyme. 19 h 08 mn.
        Il ne faut pas s’y m’éprendre et essayer de faire croire que je suis contre nos Frères Africains. Loin de là ! Je visais tout simplement les terros venant de pays tiers… sans plus. Il ne faut pas donner une fausse connotation et donc un autre sens à mon message qui était celui de combattre tous les terros qui veulent ou qui voudraient faire du mal à notre Cher Pays l’ALGÉRIE, sans plus. Soyons responsables. S.V.P. !
        Mes amitiés.

          Anonyme
          25 décembre 2018 - 6 h 35 min

          Les africains ne sont pas nos frères, génétiquement c’est facile à le confirmer, nos uniques et seuls frères sont les algériens sa s restriction. Ne nous sommes pas prêts à céder notre pays à vos frères africains le plus est de les rejoindre chez eux. Cordialement

    Pr Nadji Sassi
    24 décembre 2018 - 18 h 39 min

    Rendre à ces manipulateurs des islamo-frero-terroristes la monnaie de leur pièce, d’une manière ou d’autre. Frapper la ou cela leur fera le plus mal. La seule politique que comprendra cet État islamo colonialo-ottoman, une des bases arrières du terrorisme islamiste et d’une de ses principales idéologies barbares.

    Pr Nadji Sassi Oueldechaab.

    Anonyme Utile
    24 décembre 2018 - 18 h 35 min

    C’est du théâtre. C’est de la poudre aux yeux.

    Il y a vacance totale du pouvoir en Algérie en raison de l’incapacité du président depuis 2013, que le monde entier a constaté et vu. Cette incapacité est tellement grave, que le président est incapable de signer même la loi de finances. Et la mafia du clan présidentiel qui a dilapidé 1000 milliards de dollars veut continuer à piller les richesses du peuple Algérien, comme si de rien n’était.

    Le peuple n’en peut plus. Il voit le pays se vider de ses propres enfants ( les meilleurs compétences ) fuir le pays au péril de leur vie en haute mer. Le peuple est meurtri par cette mafia du clan présidentiel. Le peuple Algérien n’acceptera pas cette usurpation mafieuse de la fonction présidentiel et ces ordonnances ou décrets pour faire passer la loi de finances qui conditionne sa propre vie devenu un enfer au quotidien. Le peuple Algérien attend cette mafia du clan présidentiel, de pied ferme et il l’a chassera du pouvoir . Elle sera jugée immédiatement et rendra les richesses du peuple, quelle a volé.

    Quand à cette tentative pour faire très peur aux gens, ça ne marchera jamais. C’est du théâtre. Veuillez publier.

    Anonyme
    24 décembre 2018 - 15 h 58 min

    Et bien entendu, il va falloir que fakhamatouhoum poursuive absolument sa mission à la tête de l’État algérien, à partir de sa résidence hyper médicalisée de Zéralda et autres cliniques suisses, pour nous sauver de toutes ces menaces périlleuses et imminentes… Seul lui, et uniquement lui, est capable de tels exploits, n’est-ce pas ?
    Je me demande, pour ce faire, qui je dois remercier au final, le Bon Dieu, fakhamatouhoum ou son entourage très immédiat.

    Anonyme
    24 décembre 2018 - 14 h 31 min

    LES ARGUMENTS POUR RÉVISER LA CONSTITUTION ET PROROGER LE MANDAT SE PRÉCISE. C’est un peu comme l’attentat qui a sauvé le soldat macron.

      Anonyme
      24 décembre 2018 - 15 h 31 min

      Travailles tu au consulat de la Turquie.

      Anonyme
      24 décembre 2018 - 16 h 39 min

      La vérité vous rendra libres disait un grand homme

    Kilma
    24 décembre 2018 - 14 h 09 min

    Et pourquoi on les laisse faire ??? Veut on que notre nation soit comme notre soeur la libye ou la syrie ou l’irak…..il faut montrer à ces traitres que notre ALGERIE est une citadelle imprenable.

    صالح/ الجزائر
    24 décembre 2018 - 13 h 56 min

    l’ONU avait imposé , depuis 2011 , un embargo sur les armes à destination de la Libye, mais ses experts ont malgré tout signalé de nombreuses livraisons d’armes à des factions libyennes, venant du Soudan, d’Egypte, de Turquie ou des Emirats arabes unis.
    L’ » armée nationale libyenne  » (ANL) dirigée par le maréchal Haftar , accuse régulièrement le Qatar, la Turquie et le Soudan de fournir des armes à ses rivaux , en particulier islamistes ( les frères musulmans ) , tandis que ces derniers accusent les Emirats arabes unis et l’Egypte ( qui classent les frères musulmans comme organisation terroriste ) d’appuyer militairement le maréchal Haftar.
    Jusqu’à quand des sources sécuritaires optent pour l’anonymat pour effrayer les algériens de la main étrangère qu’il fallait portant dénoncer ? .

    Il faut rompre les relations diplomatiques avec la Turquie
    24 décembre 2018 - 11 h 32 min

    Il faut convoquer l’embassadeur de Turquie en algérie et lui demander des explications et un avertissement sévère.
    Que si des armes en provenance de Turquie sont à nouveau découvert en algérie par quelques manière que soit l’Algérie expulsera les diplômates turcs d’Algérie et rappellera les siens de Turquie.
    Et que tout les contrats commerciaux et progets de constructions seront arrêtés et non reconduit.
    Et que les turcs en algérie doivent être soumis à des surveillance accrue et constante.

      L'arabislamisme est un cheval de Troie
      24 décembre 2018 - 12 h 42 min

      Ridicule.
      Plus vous arabisez le pays plus il sera proie des vautours. C’est la faiblesse intrinsèque du noyau identitaire qui fait que la turquie le Qatar et toutes les sectes se partagent le pays au crépuscule

        Soyonslogiques
        24 décembre 2018 - 14 h 08 min

        Les francais et les turcs nous considèrent tjrs comme une ancienne colonie.De plus Les islamistes Mokri,aribi,et tous les autres islamistes ne sont qu’un cheval de Troie au profit d’erdogan.Le pire ,c’est que ces ennemis ont pignon sur rue,s’affichent publiquement comme affidés d’erdogan,bénéficient d’une entiere impunité, parlent au nom des Algériens alors que les véritables fils de l’Algérie,les démocrates les défensuers de la liberté d »expression,du vivre ensemble sont trainés dans la boue,humiliés etc..
        L’arabisme,l’islamisme sont les véritables plaies de notre pays.

          Anonyme
          24 décembre 2018 - 16 h 41 min

          pourquoi s’etonner de cette sitution,sanchant que lepays est dirigé par homme malade et de surcroit agé, dans un environnement trouble

      Anonyme
      24 décembre 2018 - 16 h 34 min

      pour ça il faut un pilote a la tete du pays,maleureusement bien malin qui sait qui dirige l’algerie,:!

        Anonyme
        24 décembre 2018 - 20 h 28 min

        J’ en avais déjà parlé dans un article similaire d AP  » le retrait de Trump en Syrie avec ses 2000 forces spéciales ) je reviendrai sur ca à la fin de ce com , j ai pas besoin d être un conseiller militaire ou meme un soldat pour en arriver à ses conclusions , Ils savent que l Algerie est un gros morceaux et ont tout essayé mais en vain grâce à nos services compétents DSS (drs) et surtout L ANP , mais ils continuent jusqu’à à leur but de Guerre donc l effondrement ou la déstabilisation de l Algerie ; je vous rassure avec un pays sans président et ttes ses affaires occultes ayant eu cours ses derniers temps , on leur donne l avantage malheureusement à nos ennemis et heureusement que le noyau sécuritaire algerien n est pas atteint mais il y a une scission entre le militaire( l ANP ) en Algerie et le pouvoir civil et des purges ont eu lieu due surement au prochaines élections présidentielles en Algérie il y a deux clans d un coté le chef d état major de l ANP et l autre peut être Saïd Ouyahia et quelques autres du pouvoir civil ainsi que des oligarques qui ont tout à perdre et prêt à vendre le pays pour la sauvegarde de leurs pouvoirs et privilèges meme à tendre l oreille à des puissances extérieurs ca se trouve , j en sais rien mais tout est possible. ils ont essayé avec In amenas et Ghardaïa les espions noirs migrants et deux marocains avec des complicités algérienne donc des ennemis de l intérieur à la solde du Mossad d Israël. toutes ses caches d armes lourdes et légers pouvant ouvrir les hostilités contre nos blindés ou hélicos qui ont été trouvé par l ANP ensuite ses hommes de ttes nationalités ayant combattus dans des théâtres de guerres Syrie Lybie Irak Mali rien de musulmans seulement des mercenaires sanguinaires à la soldes des USA et occidentaux dont Israel sans oublier les arabes du golf et cette marionnette d Erdogan les memes protagonistes que l on retrouve ; ne sont pas un hazard je l avait dis sur l ancien com ; ceux sont les hommes qui seront s en servir contre nos militaires , le G5 Sahel donc la France et d autres pays européens Italie Allemagne ect ) avec leurs forces spéciales au Mali , l Otan chez le tunisien voisin avec maintenant les forces spéciales US , Maroc idem , tout ses gens la( forces spéciales étrangères) sont des militaires et le militaire s est faire qu un chose et s entraine pour une seule chose  » la Guerre » . Ils ont tous entourés l Algérie ; c est un puzzle qui monte tout doucement etape par etape , maintenat le retrait de Trump en Syrie des es 2000 soldats de forces spéciales ; cest a dire du renseignements et de la formation cest des frormateurs et accompagnes les milices ou groupes armés pour reussir leurs opertion et meme en operation reelles ; et bientôt ceux de l Afghanistan donc les USA quand ils changent de priorités généralement ils dirigent tout leurs moyens en homme et miltaires sur le nouveau thaetre strategique qui ets l Afrique et le Sahel ; ses 2000 soldats seront suremnt dans nos sol autours de nos frontieres chez nos voisins pour préparé le final du puzzle car tt les elements sont rassemblés et bien posé a l endroit qui faut et tout ce monde aura son role a jouer , j avai dis qu il fallait emmerder nos voisins et coupe l herbe sous le pied de ttes es forces étrangères et être sans pitié et tt les coups sont permis la guerre c est la guerre mem si elle est pas decklaré officiellement ou la camoufler la faire par procuration donc moi j anticipe dans ce cas et je vais cramé leurs pays avant qui crame le mien pas vu pas pris je les rends fou et meme demain si on m attrape ben c est légitime je me défend vous êtes chez moi ) l ANP a tout le soutien du peuple algerien et soyons vigilant pour notre chère patrie l Algerie et sa souveraineté juste avec nos oreilles et nos yeux et renseigner nos services compétents gendarmerie ect ect , il ya eu hier des traitres à l intérieur , il y en aura aujour dhui et il y en aura demain , faut les balancer et les rendre inoffensifs . Vive l Algerie nos services auront toujours une longueurs ou plus d avances sur eux car je leur fais entièrement confiance et je sais qu ils ont très bon à ce niveau la et c est les autres ennemis ou voisins que je plains franchement si ils veulent y gouter . Vive l Algerie et rien que l Algérie!

        SoyonsLogiques
        24 décembre 2018 - 23 h 16 min

        Bouteflika n’est que l’ombre de lui-mème.C’est l’arbre moribond qui cache la forèt des loups oligarques (Les kouninef,les haddad,les saadani, etc..aisnsi que les opportunistes voleurs qui seront un jour ou l’autre poursuivis par la jusctice humaine ,sinon par la justice divine.(les ghoul,les benyounes,les khelil,les sellal,les saadani…).
        Ne serait-ce que pour le supplice,et l’humiliation qu’ils infligent à Bouteflika et par ricochet à tout un peuple,ils méritent l’échafaud .Mais ils n’echapperont pas à la justice d’ALLAH LE GRAND.

          mauvaise langue !
          26 décembre 2018 - 18 h 44 min

          C’est pas mal ton histoire !!
          Elle est inspiré de la guerre des étoiles, j’imagine !?

    Le Berbère
    24 décembre 2018 - 11 h 30 min

    L’affaire de la grande quantité de drogue dure saisis au port d’Oran n’est qu’une opération commerciale pour financer le terrorisme interne. Les enormes quantités d’armes et munitions qui affluent vers le sol national depuis la chute de la Libye et l’instabilité au Mali sont les œuvres des services de renseignement étrangers ( la Turquie, le Maroc, la France, la Libye, le Qatar, l’Arabie Saoudite, les États-Unis, le Canada et en tête l’état voyou d’Israël )
    le pays est un vaste territoire et il est très difficile de surveiller le moindre mouvements des trafiquants d’armes et de drogues et des migrants illégaux qui constituent un réel danger pour la sécurité nationale. Le ministère de l’intérieur doit rétablir l’ordre dans ce grand bazar pour évité le knockout général du pays. Ces migrants clandestins enrolés dans les conflits interne dans leurs pays d’origine forment une véritable armée et ils représentent une sérieuse menace pour notre pays. Rappelez vous bien, Nous avons payer le prix fort pour sécurisé le pays durant presque trois décennies de terrorisme depuis 1988, ce n’est pas le moment pour baisser sa garde ! La fausse fraternité arabe ou panafricaine qui nous rapporte que des malheurs.. Non , merci ! on est pas intéressés!

    Anonyme
    24 décembre 2018 - 11 h 26 min

    La conjoncture internationale et regionale nous impose de calmer les esprits chauffes a blanc et d eviter a notre patrie un glissement vers l inconnu.Tous les Algeriens savent que notre pays est tres convoite et certains aimeraient voir le chaos et la guerre civile atteindre nos maisons.Soyons vigilents en donnant la priorite a la raison de concevoir la realite existante que de phantasmer sur un avenir incertain….c est la conjoncture extremement compliquee et complexe qui l exige.Reflechir et prevenir vaut mieux que guerir.

    Flfel Har
    24 décembre 2018 - 11 h 23 min

    Si l’information s’avérait vraie, nos autorités devraient convoquer l’ambassadeur de Turquie pour nous fournir des explications. Ce transfert clandestin d’armes pourrait facilement être interprété comme une déclaration de guerre. A titre préventif, nos services secrets seraient bien avisés de garder un oeil sur tous les « agents » d’Erdogan qui pullulent chez nous, ils sont certainement chargés de la distribution/utilisation de ces armes.
    Erdogan, lui, ne s’est pas embarrassé pour arrêter tous ceux qu’il soupçonnait de comploter contre lui. Qui se plaindrait si on faisait autant?

    Ouldblad
    24 décembre 2018 - 11 h 15 min

    Notre système serait plutôt ( même involontairement) la main de la main étrangère.

    Anonyme
    24 décembre 2018 - 10 h 51 min

    je me demande si ce n est pas une commande de laribi et mokri ???

      Nourdine
      24 décembre 2018 - 15 h 40 min

      et de Naima Salhi pour qui Erdogan est le chantre de la nation.

    Le voile sur le pays
    24 décembre 2018 - 10 h 32 min

    Le colonialisme intérieur exhibe l’ennemi extérieur pour faire oublier ses crimes.

      Flicha
      24 décembre 2018 - 11 h 50 min

      Quelle belle replique! Bravo « voile sur le pays »! je partage votre dialekte et votre dialectique.

    RD S
    24 décembre 2018 - 10 h 30 min

    Comme d’habitude le monde entier en veut a l’Algérie et son peuple, mais dans la réalité aucun, c’est juste de la propagande et de la manipulation d’amateur, comme il à bien dit Mr Haddad le cireurs de babouches: nous où la faillite du pays!!! tout les moyens sont bons pour rester au pouvoir…

      Flicha
      24 décembre 2018 - 11 h 58 min

      Bravo RDS!

    Bibi
    24 décembre 2018 - 10 h 28 min

    L’Empire Ottoman Turc veut revenir. Quand je vois tous ces idiots d’algériens filaient vers la Turquie avec des 20 000 €, 50 000 €, afin de nous ramener de la contrefaçon au pays et ainsi enrichir tous ces Turcs qui seraient prêts à mettre à feu et à sang l’Algérie afin de faire des Safari dans les villes algériennes comme durant la période 1515 à 1815 donnant ensuite le colonialisme de 1830 à 1962. Ne jamais oublier les sacrifices et les préjudices de ces salopios de Turcs et de Français. Essayez d’aller en Turquie ou en France pour violer des femmes, la sentence serait rapide.

    IMAZIREN
    24 décembre 2018 - 10 h 18 min

    Il a promis sur place une enquête et des « mesures fermes »; le comble, l’incendiaire qui devient pompier, alors qu’ils ont franchi le Rubicon.

    TARZAN
    24 décembre 2018 - 9 h 51 min

    mais le vrai problème c’est l’infiltration des combattants daesh provenant de syrie et du moyen orient, par le sud algérien. les citoyens algériens se doivent d’informer les autorités s’ils voient de jeunes 20-40 ans venant de l’étranger avec des comportement bizarre, parlant arabe, tenus adaptées au combat etc. oui, la turquie et peut être même le qatar, jouent un jeu très trouble contre l’algérie! je me demande si c’est pas judicieux de ne plus annoncer les découvertes de caches d’armes pour les surveiller en les piégeant pour arrêter les terroristes.

      Anonyme
      24 décembre 2018 - 19 h 18 min

      TARZAN
      Et vous oubliez les anciens soldats du sahel et leur virulence. Ces soldats africains circulent librement en Algérie dans l’attente du moment opportun pour déchirer l’Algérie et surtout le pauvre peuple naïf, débarrassez l’Algérie des milliers de subsahariens qui insistent chez nous, ces punaises à identité inconnue ne seront jamais tolérées.

    A3ZRINE
    24 décembre 2018 - 9 h 42 min

    l’Algérie est un pays continent, regorgé de matières premières, mal géré, ou plutôt géré par des bras cassés incompétents, bien sûr qu’il eguise l’appétit des puissances.

    Medi Bongo
    24 décembre 2018 - 9 h 37 min

    Il faut arrêter et expulser tout les étrangers sans distinction, quel que soit le métier qu’ils pratiquent , et surtout ceux qui sont de provenance des pays arabes , le plutôt serait le mieux .

      Ali Bingo
      24 décembre 2018 - 10 h 15 min

      Tout à fait d’accord avec toi,mais commençant par toi le fraîchement naturalisé, c’est des intrus comme toi,qui ont détruit le pays casse toi

    BabElOuedAchouhadas
    24 décembre 2018 - 9 h 20 min

    Pourquoi s’étonner du comportement criminel de ce terroriste à la cravate ayant pour nom Erdogan quand on sait qu’il est à l’origine de la destruction de la Syrien avec laquelle il avait pourtant un échange commercial annuel d’un montant supérieur à 20 Milliards de dollars.

    Anonyme
    24 décembre 2018 - 8 h 40 min

    Je me demande à qui appartient ce journal El Watan francophone? Mieux encore à qui est il affilier ? Au pouvoir? Au fe le ne? Au rnd? A qui exactement. Ce journal est un journal charlatans ou bien n est pas credible car il ne démontre rien mais étale des suppositions sans autant démontrer ce qu il avance. Dans les deux cas je prendrais ce qu’il avance avec une pincée de sel et dirais … à vos salades. Les intox comme celle la sont faite pour faire peur à la population et leur faire accepter quoique ce soit..tel que nous sommes en guerre..etc..si nous étions en guerre , alors contre qui cette guerre et avec qui et qui à déclarer cette guerre. Nous avons l ANP qui est mieux outiller pour s occuper des guerres..mais ce journal paradoxalement fait de l intox …pour qui profite cet intox? Pourquoi cet intox alors que ce bateau d armes en Libye est une histoire vieilles…encore une fois nos journaux sont devenues des torchon d intox politique..ils n informent pas le publique mais l intoxent. À qui profite ces torchons..le peuple algérien a droit de savoir… l ANP et ses organe d information est mieux placer pour gérer ces éventualités pas El Watan..El Watan fait de l intox car il ne donne aucune preuves.

    ANONYME 1
    24 décembre 2018 - 7 h 58 min

    Et la Turquie à ses pions avec Mokri et consort.

    De quoi faut il qualifier ces nervis, d’agents, d’espions, de traîtres.

    Si ces armes sont destinées à l’Algérie, c’est que Mokri et compagnie ont du raconter des choses à leur maître Erdogan.

    Cela a commencé » avec le FIS pour enchainer avec le Msp, tous des traîtres. Et ces gens là travaillaient la main dans la main avec la juive Hillary Clinton. Ils ne veulent pas voir des nationalistes ou des algériens qui aiment leur pays.
    Laissant comprendre aimez votre Dieu, allez aux mosquées et laissez nous nous occuper du reste.

    ABOUT EL HAKK
    24 décembre 2018 - 7 h 42 min

    Tout les prétextes sont bons pour noyé le poisson dans l’eau, comme par hasard à chaque approches des élections, nos dirigeants deviennent des saints et des meilleurs compétent, avec des réalisations inédite sûr tout les domaines, ainsi ils deviennent des généreux, aimant la nation et son peuple, parfois avec la complicité de certains traîtres journalistes,on peut faire tout sauf falsifié l’histoire actuellement avec toutes la technologie moderne,alors es-que vous emporter le mal acquis avec vous, je ne le crois pas

    Abou tamtam
    24 décembre 2018 - 6 h 56 min

    Sans être grand stratège, je l’avais bien mentionné dans mon dernier commentaire d’il y a 2 ou 3 jours. Cette engeance de m… ne nous lâchera pas. Alors à nous de nous défendre becs et ongles en apportant une aide sans FAILLES à nos djounouds et en faisant pression sur nos gouvernants pour une expulsion manu military de tous les migrants africains, arabes ou autres qui connaissent les moindres recoins du pays qu’ils ont sillonné en long et en large avec notre aide (dons d’argent) et qui peuvent être une TETE DE PONT aux terroristes.

    en colere
    24 décembre 2018 - 6 h 54 min

    la stabilité et la sécurité du pays commence par le respect de la légitimité populaire et ne pas faire de la constitution une pâte à modeler pour garder le pouvoir et ses privilèges au mépris des textes que le pouvoir a lui même promulgués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.