Campagne acharnée des salafistes contre le Nouvel An et Yennayer

salafistes nouvel an yennayer
Yennayer est célébré dans la joie par les Algériens. New Press

Par Hani Abdi – Les islamistes radicaux reprennent leur campagne haineuse contre la célébration du nouvel an universel. Et pas seulement. Ils mènent également une campagne toute aussi agressive contre la fête du nouvel an berbère Yennayer, qu’ils cataloguent aussi dans leur registre des interdits religieux.

Utilisant sans vergogne la religion pour leurs intérêts étroits et obscurs, ces islamistes radicaux haussent le ton dans l’espoir de faire admettre à un large pan de la société la justesse de leur action incongrue.

Des affiches appelant à «boycotter la célébration de la fête des mécréants» sont collées pas uniquement devant les mosquées, mais aussi dans les quartiers populaires, sur certaines artères de nos villes et à côté des devantures des pâtisseries. «Si tu es musulman, ne célèbre pas les fêtes des mécréants», lit-on sur l’une de ces affiches qui sortent de la fabrique de l’obscurantisme religieux qui combat tout ce qui pourrait procurer de la joie et du bonheur aux Algériens, dont la vie est de plus en plus difficile.

Ainsi donc, disent-ils, il est «haram» de célébrer le nouvel an du calendrier grégorien. Il est tout aussi interdit d’acheter ou de vendre de la bûche ni même d’envoyer des SMS de vœux. Pour eux, il ne faut rien célébrer.

Ayant déjà décrété le Mawlid Ennabaoui «haram», ces mêmes salafistes se montrent plus agressifs, faute de pouvoir convaincre un grand nombre d’Algériens de les suivre sur leur voie obscurantiste. Affidés à des «chouyoukh» du Golfe, qui ont fait du wahhabisme une doctrine de domination, ces salafistes font dans certains endroits de la capitale du corps à corps pour faire pression aux gens afin qu’ils refusent la célébration de ces fêtes de fin d’année.

N’ayant de musulman que le nom, ces intégristes rejettent tout ce qui vient d’ailleurs, alors qu’ils ne produisent absolument rien d’utile pour la vie et la société. La réplique des internautes à cette campagne acharnée sur les réseaux sociaux est sans appel. De nombreux intervenants ont tout simplement dénoncé la culture de la haine que sèment ces «illuminés», qui obéissent à des courants obscurantistes venant d’ailleurs.

Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, a déjà averti ces porteurs d’idées religieuses importées. Il a dans ce sillage annoncé la promulgation prochaine d’un texte juridique protégeant le référent religieux national de tous les «intrus».

H. A.

Comment (98)

    Salim alger
    29 décembre 2018 - 23 h 50 min

    @Antalas
    Tu me fais penser à un dictateur…
    Bon courage dans ta vie.

    Linguistique
    27 décembre 2018 - 22 h 30 min

    @ Anonyme
    26 décembre 2018 – 4 h 32 min
    @anonyme
    Ces gens sont nuisible…….. par le sang
    Vous écrivez sans aucune ponctuation, si bien que :
    Ce Que vous écrivez à perdu son sens véritable,.on a l ‘impression que vous copiez ce que les autres écrivent sans que vous vous rendiez compte , que sans des points et des virgules ,c est vide de tout sens , c est du charabia. Élevez le niveau ou contentez vous dé lire , c est mieux.
    ======
    C’est vrai: une virgule peut changer le sens de la phrase. Voici un exemple
    ======
    Le salafiste dit :  » le Kabyle est un diable  »
    Le salafiste , dit le Kabyle , est un diable.
    ======

    Anonyme
    27 décembre 2018 - 15 h 53 min

    Franchement je n’ai rien de commun avec les fondamentalistes et les extrémistes de tout bord, mais pour une fois j’approuve a 100 % cette opposition a l’ officialisation de l’annayer comme jour férié, c’est vraiment la pire des erreurs que ce pouvoir a commis, en effet tout le monde sait que le annayer et le rois Chechnek n’ont rien avoir avec les Berbères d’Afrique, c’est vraiment une faute historique de s’attribuer ce qui nous appartient pas, on veut se donner une histoire qui n’existe pas. Les Berbères étaiement des tribus éparpillées avec des dialectes très différentes les unes des autres, il n’ y a jamais eu d entité, de nation ou de peuple Amazigh c’est fabriqué de toute pièces, c’est une histoire cousue de fil blanc.

    4
    6
    Anonyme
    27 décembre 2018 - 10 h 13 min

    ha ha ha l’italie pays plein de civilisation et d’homme historique a l’instar de jules césar mais jamais ce pays ou d’autres d’ailleurs comme la france etc…n’ont célébrer une fête de froid ou d’un homme marier ou mort, je rappel ya djmaâ yennar c’est chomé et payé tous… la fédération de kabylie peut faire ce jour chommé et payé mais seulement a bejai et a Tizi, foutez nous la paix avec vos délire de retardement mental…

    6
    4
    Amine
    26 décembre 2018 - 21 h 31 min

    Le musulman doit s’efforcer de tirer ses jugements à la lumière du Coran et de la Sunnah prophétique et non de ses passions. Quel est leur intérêt à dissuader les gens de fêter les fêtes des mécréants? Vont-ils être rémunérés pour ça? Certainement pas. Donc arrêtez svp les thèses complotistes. Allah et son Prophète ont interdit d’imiter les mécréants, et Allah à remplacer toutes les anciennes fêtes païennes par l’Aïd el Adha et l’Aid El Fitr. Ne vous en déplaise.

    Selon Abou Sa’id al Khoudri, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
    « Vous suivrez la voie de ceux qui vous ont précédés empan par empan et coudée par coudée, même s’ils entraient dans un trou de lézard, vous les suivrez »
    Nous dîmes: « Ô Prophète d’Allah, les juifs et les chrétiens ? ».
    Il répondit : « Qui donc sinon eux ? »
    [Al Boukhaari (3269) et Mouslim (2669)].

    Que ceux qui veulent entrer dans ce petit trou de lézard le fassent donc. Et que ceux qui veulent se conformer aux commandements de leur religion et tenter d’y appeler les gens, qu’ils le fassent. Ce ne sont pas eux qui sont à blâmer.

    9
    7
    Algerian
    26 décembre 2018 - 21 h 07 min

    Le paganisme est de retour en Algérie.

    6
    13
    Ces gens là, marche sur la tête
    26 décembre 2018 - 19 h 32 min

    C’est une fête païenne qui vénère les idoles.
    Je suis entièrement d’accord avec les salafistes.
    Cet fête hennayer doit être strictement interdite et punis par la loi.
    Seul l’Aïd kebir et l’Aïd el fater doivent être célébrés un point c’est tout.
    Vous n’avez qu’à aller prier devant le mur des lamentations tant que vous y êtes.

    18
    39
      Mohamed
      27 décembre 2018 - 6 h 54 min

      « Vous n’avez qu’à aller prier devant le mur des lamentations tant que vous y êtes » et pourquoi pas !

      8
      4
    Anonyme
    26 décembre 2018 - 19 h 28 min

    Les salafistes devrez s’occuper de leurs oignons et de cesser de ramener leur science à tout bout de champ. Chacun mène sa vie comme il l’entend dans le respect d’autrui, il n’y a aucune loi qui oblige les citoyens à vous suivre dans vos délires, celui qui veut manger une buche à noël est tout de même moins dangereux que ceux que vous formater pour les envoyer ensuite commettre des actes terroristes. Allah n’a vraiment pas besoin de vous pour faire connaitre sa religion vous lui faites tellement de tort, bien que son indulgence n’a pas de limite,je crains qu’il vous anéantisse une fois pour toute pour le mal que vous faites.

    28
    10
    Tinzert
    26 décembre 2018 - 19 h 08 min

    Ça cela s’appelle mettre son doigt dans le purin…Qu’ apporterait le fait d’interdire des moments de joies entre les personnes, des moments de solennité l et de fraternité? Rien d’autre que de la zizanie…Bonne année, bonne santé et Assegas Amegaz à tous les Algériens!
    .

    23
    11
    Anonyme
    26 décembre 2018 - 16 h 59 min

    Non non le problème dans tous sa ne sont pas les salafistes! mais qu’ets ce que va nous apporter de celebrer cette fête?? qui sont les berbère? quel est leurs civilistaion : le Louvre? verssaille? LOUIS3? mais arrêtons ils ne cessent de manger des olives et de péter…

    10
    32
      Anonyme
      26 décembre 2018 - 18 h 23 min

      Leur civilisation ? Surement mieux que ton Arabie Sahoudite où l’on ne relève pas un seul monument, une maison ancienne, pas un costume, pas un plat national, pas une musique du terroir. Allez, va boire un bon coup de pisse de chameau et pète un coup, ça te défrisera !

      35
      11
    Souk-Ahras
    26 décembre 2018 - 16 h 27 min

    Je propose de sabrer le champagne et trinquer avec les barbus dans le rythme fou de la samba.

    23
    12
    Nagi
    26 décembre 2018 - 15 h 17 min

    Salam a’licoum. Pour commencer qu’est ce que islamiste radicaux ou intégristes ? Celui qui est au plus près des commandements d’Allah ou du prophète pbsl et bien je suis d’accord avec lui. Allah 3azawajal sera radical comme il le dit dans le Coran pour les outranciers contre ses lois et contre se que le prophète à interdit ou n’a pas lui même fait. (Innovations) toutes innovations est égarement et mène en ENFER. Pourquoi vous rabaissé aussi en immitant les mécréants, demandé leurs de nous immiter dans nos pratiques…quils ne feront jamais. Vos frères vous font un rappel pour votre bien et le rappel profite aux croyants et pour les obstinés qu’Allah me et les guides sans quoi l’enfer est vaste et que de peuples sont anéantis pour leurs méfaits

    10
    36
    MELLO
    26 décembre 2018 - 13 h 27 min

    Le Pr Mohamed Arkoun , Allah irrahmou, considérait que l’Islam était devenu un « mot valise » . Dans ce mot valise on fourré tout. Et cela donne lieu à ce qu’il appellait le  » conflit des ignorances » . La perversion du patriotisme par le nationalisme charnel a fait le lit de l’intégrisme religieux, du fondamentalisme et du fanatisme . L’impunité et la corruption sont deux instruments de l’exercice du pouvoir . L’impunité à institué la normalité de la violence et la position adoptée par certains Algériens , dénommés salafistes en est le résultat.
    Quant aux fêtes du nouvel an et Yennayer , ces énergumènes de salafistes doivent savoir qu’elles sont fêtes bien plus avant leurs pensées.

    27
    11
    Salim alger
    26 décembre 2018 - 13 h 10 min

    Muh amazigh je suis kabyle et tu ne parle sûrement pas en mon nom, à toi tes traditions à moi les mienne… chère ami tu n’as pas besoin de te mettre les doigts dans les yeux toi, t’y vois pas grand chose… Tes propos sont polemique, aujourdhui nous avons besoin de vivre enssemble… car seul ont va vite mais à plusieurs ont va loing… l’Algérie a de nombreux ennemis et les propos que tu tiens y contribue. Vive les Musulmans Vive l’Algérie Vive les Kabyles Vives les Arabes.Que Dieu tout puissant protége l’Afrique , tout opprimés, tou orphelin et Qu’Il guide l’Humanité en ces temps difficile.

    26
    11
      le niveau
      26 décembre 2018 - 15 h 13 min

      ta tout dit samir …exact kho tous ensemble pour le bien de notre algerie et pour l’avenir de nos enfants
      vive l’algerie algerienne

      9
      2
      elagt
      26 décembre 2018 - 17 h 03 min

      Merci de dire ce que la majorité des algériens originaire de la Kabylie pensent. Je suis Oranais, ma mère est originaire de cette (« Tamurt n Yizwawen ») ,nous sommes fiers de notre Algérie avec toutes sa composante arabe berbères et musulmane ,ceux qui sont en train de disliker ne représentent qu’une infime ,très infime minorité voire une micro minorité qui n’ont rien a foutre que de … disliker
      Vive les Musulmans Vive l’Algérie Vive les Kabyles Vives les Arabes.Que Dieu tout puissant protége l’Afrique , tout opprimés, tou orphelin et Qu’Il guide l’Humanité en ces temps difficile.

      10
      6
        Anonyme
        27 décembre 2018 - 19 h 57 min

        Malheureusement les Kabyles comme sont très peu nombreux. Et si ils l’affirment ouvertement, ils sont traités par les enragés de KDS kabyle de service.
        Iil y a quelques années, en mission dans la région, on est allé déjeuner dans un restaurant. Personne n’est venu prendre nos commandes. Quand on a protesté, le patron nous dit que le personnel « ne parle pas l’arabe ». On lui a dit qu’on allait s’exprimer en français. Alors un client attablé qui suivait la scène depuis le début, nous lança : « on ne sert pas les Arabes ». Une chose est certaine on ne sera jamais ni tamazight ni encore moins k-vils.

        3
        1
    saad odhar
    26 décembre 2018 - 9 h 54 min

    errassoul qlsssl , aurait du prévoir qu’il y aurait des imbéciles dans sa oumma , après sa disparition,et promulguer des gardes fous pour s’en prémunir.
    ce genre de musulmans incultes et abrutis,proliferent en politique, en djam3ia el 3oulama,dans des associations , des conseils religieux .

    24
    3
    Pas d'arabe langue officielle
    26 décembre 2018 - 7 h 56 min

    Hypocrites, c’est le régime qui salafise et fait dire aux integristes ce qu’il ne peut pas soutenir directement.

    31
    15
    ayweel
    26 décembre 2018 - 3 h 35 min

    ce sont des gens qui pensent qu’à leur ventre et bas ventre.

    42
    12
    Anonyme
    26 décembre 2018 - 1 h 58 min

    CES GENS LA SONT NUISIBLES AUSSI BIEN POUR L UNITÉ QUE POUR LA SÉCURITÉ TOUT CE QUI NE CORRESPOND PAS A LEUR CROYANCE DÉFORMÉ EST HARAM LEUR SEULE FORME DE JUSTICE PASSE PAR LE SANG

    42
    11
      Anonyme
      26 décembre 2018 - 4 h 32 min

      @anonyme
      Ces gens sont nuisible…….. par le sang
      Vous écrivez sans aucune ponctuation, si bien que :
      Ce Que vous écrivez à perdu son sens véritable,.on a l ‘impression que vous copiez ce que les autres écrivent sans que vous vous rendiez compte , que sans des points et des virgules ,c est vide de tout sens , c est du charabia. Élevez le niveau ou contentez vous dé lire , c est mieux.

      15
      13
    mohamed
    26 décembre 2018 - 0 h 31 min

    Par contre les Salafistes qui ne savent rien faire des dix doigts que Allah leurs a donnés ne se prive pas de conduire une voiture fabriquer par le mécréant de se soigner avec des medicament mécréant d’être amoureux de l Euro du mécréant de tuer des innocent avec des armes du mécréant etc etc …les pires apostat se sont eux, ils représente le diable pour dégraisser l Islam dans le Monde .. IL FAUT LEUR FAIRE COMPRENDRE A SES SOUS HOMMES.. !

    56
    10
    الهوارية في فرنسا
    26 décembre 2018 - 0 h 09 min

    Voyons donc, les blaireaux d’Arabie Saoudite célèbrent Merry Christmas… Les salafistes sont des imposteurs qui cherchent à monopoliser l’islam qui ne leur appartient pas car eux sont des extrémistes fascistes incapable du vivre ensemble.
    Les algériens n’ont pas besoin de ces hystériques chez eux, on a déjà subi leurs crises de démence dans les années 90, cette fois ci, on ne se laissera pas dominer par cette pourriture barbare du moyen âge, car on est libre de fêter toutes les fêtes des calendriers et c’est à notre honneur !!!

    56
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.