Campagne acharnée des salafistes contre le Nouvel An et Yennayer

salafistes nouvel an yennayer
Yennayer est célébré dans la joie par les Algériens. New Press

Par Hani Abdi – Les islamistes radicaux reprennent leur campagne haineuse contre la célébration du nouvel an universel. Et pas seulement. Ils mènent également une campagne toute aussi agressive contre la fête du nouvel an berbère Yennayer, qu’ils cataloguent aussi dans leur registre des interdits religieux.

Utilisant sans vergogne la religion pour leurs intérêts étroits et obscurs, ces islamistes radicaux haussent le ton dans l’espoir de faire admettre à un large pan de la société la justesse de leur action incongrue.

Des affiches appelant à «boycotter la célébration de la fête des mécréants» sont collées pas uniquement devant les mosquées, mais aussi dans les quartiers populaires, sur certaines artères de nos villes et à côté des devantures des pâtisseries. «Si tu es musulman, ne célèbre pas les fêtes des mécréants», lit-on sur l’une de ces affiches qui sortent de la fabrique de l’obscurantisme religieux qui combat tout ce qui pourrait procurer de la joie et du bonheur aux Algériens, dont la vie est de plus en plus difficile.

Ainsi donc, disent-ils, il est «haram» de célébrer le nouvel an du calendrier grégorien. Il est tout aussi interdit d’acheter ou de vendre de la bûche ni même d’envoyer des SMS de vœux. Pour eux, il ne faut rien célébrer.

Ayant déjà décrété le Mawlid Ennabaoui «haram», ces mêmes salafistes se montrent plus agressifs, faute de pouvoir convaincre un grand nombre d’Algériens de les suivre sur leur voie obscurantiste. Affidés à des «chouyoukh» du Golfe, qui ont fait du wahhabisme une doctrine de domination, ces salafistes font dans certains endroits de la capitale du corps à corps pour faire pression aux gens afin qu’ils refusent la célébration de ces fêtes de fin d’année.

N’ayant de musulman que le nom, ces intégristes rejettent tout ce qui vient d’ailleurs, alors qu’ils ne produisent absolument rien d’utile pour la vie et la société. La réplique des internautes à cette campagne acharnée sur les réseaux sociaux est sans appel. De nombreux intervenants ont tout simplement dénoncé la culture de la haine que sèment ces «illuminés», qui obéissent à des courants obscurantistes venant d’ailleurs.

Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, a déjà averti ces porteurs d’idées religieuses importées. Il a dans ce sillage annoncé la promulgation prochaine d’un texte juridique protégeant le référent religieux national de tous les «intrus».

H. A.

Comment (98)

    message aux zéléfistes
    26 décembre 2018 - 0 h 02 min

    moi je fête la naissance de tous les prophètes …en plus de yennayer. hier en guise de Noel j’ai eu la plus grosse part de la bûche et des truffes chocolats , du nougat. bref que du bonheur. je laisse les salafistes se morfondre dans leur précarité mentale et je les rassure en leur disant qu’ils ne sont aucunement plus musulman que moi.

    18
    8
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 23 h 51 min

    La corruption et le mensonge se répandent plus facilement malheureusement, et l’homme est hostile à ce qu’il ne connaît pas…
    Je lis certains commentaires…et c’est choquant… comment peut ont dire d’un Musulman : « les barbues à la robe longue… ou qu’en Europe les Musulmans sont des « bjr merci excusez moi »… Où même que des Musulmans = mafieux… !??? Tout ceci est honteux, peux importe qui à dit cela, franchement faites vous guérir.

    5
    13
    Hafid
    25 décembre 2018 - 23 h 14 min

    Les salafistes , un autre grand problème une bombe à retardement quoi ! .

    15
    6
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 23 h 09 min

    En lisant les commentaires, on sent à quel point les esprits ont été affectés par des Virus et des parasites d’origine multiple, même un formatage ne pourrait pas résoudre le problème tellement l’ignorance a trouvé sa place dans des cerveaux qui n’arrivent plus à fonctionner correctement et tellement l’aveuglement qui a atteint un degré très élevé! Cela fait pitié des êtres sans âmes! Ibn Khaldoun qui est étudié et enseigné au japon et en Europe, a parlé de pas mal de chose dans sa Moqqadima….. hélas!

    4
    5
    MELLO
    25 décembre 2018 - 22 h 56 min

    Avril 1980, éclosion d’un appel à la démocratie,. Octobre 1988 , rappel pour la démocratie et la liberté.
    Les mesures qui devaient être prises pour surmonter le traumatisme d’octobre 1988 avec ses 500 morts, n’ont pas été prises ou mal prises. Les décideurs qui avaient organisé la répression , n’ont pas répondu de leurs actes et les décisions prises ne l’ont été que pour garder le pouvoir et sauvegarder les acquis , tous les acquis. Au pluralisme culturel et politique , on a substitué un multipartisme de façade pour faire face à la conjoncture. D’ailleurs Leur Constitution de 1989 n’émane pas d’un processus constituant pouvant permettre de corriger la faute historique d’une assemblée nationale constituante empêchée juste à l’indépendance. Cette constituante pouvait offrir au pays un texte fondamental fort d’une légitimité populaire qui puisse lui permettre de doter l’Algérie d’un système de l’exercice du pouvoir politiquement défini , constitutionnellement encadré . Preuve que deux années après cette « mahzala » de 1989, la parenthèse de la promesse démocratique fut fermée. Intégrer la mouvance islamiste dans le giron politique fut un jeu dangereux et risqué, ce qui engendra toute cette décennie dévastatrice des rêves de cette Algérie démocratique. La perversion du patriotisme par ce nationalisme déguisé a fait le lit de l’intégrisme religieux et du fanatisme chevillé aux identités primaires.

    9
    4
    gargache
    25 décembre 2018 - 22 h 42 min

    pourquoi s’acharnaient-ils de ce jour,qui est comme tous les autres jours?…

    9
    7
    abdelka
    25 décembre 2018 - 22 h 39 min

    Personnes ne peut me dire quelle fête et comment la célébrer je fait la fête quand j’ai les poches pleine.

    19
    9
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 22 h 33 min

    Les chiens aboient la caravane passe. Laissez les salafistes, revenir a l’an 1 de l’Hégire, laisser les braire, comme des ânes, l’ Algérie, peuple, armée et gouvernement, uni pour défendre jalousement, les idéaux forgés pendant la Révolution de novembre et son histoire millénaire. Nous fêtons et fêterons, les fêtes religieuses, ancestrales nationales,internationales (Mouloud Nabaoui, 1 novembre, 5 juillet, Yennayer, 1 mai, 8 mars etc..Ces illuminés, ne savent pas, qu’ a chaque fois qu’ il déclare Haram, une fête, les algériens, par principe, feront le contraire et prendront conscience, du danger qui les guette, en tant que peuple, ‘ils prêtent oreille a ces demeurés des temps passés.

    22
    10
    je me demande
    25 décembre 2018 - 22 h 33 min

    Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux / l’Origine, le Compatissant / l’Arrangeant*.
    1. Lis au Nom de ton Seigneur qui a tout créé,
    2. qui a créé l’homme d’une adhérence/un lien !
    3. Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie !
    4. C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir
    5. et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait.
    6. Et pourtant c’est cet homme-là qui devient rebelle,
    7. dès qu’il se sent en mesure de se suffire à lui-même,
    8. comme si tout n’était pas destiné à faire retour à ton Seigneur !
    9. Que dire alors de celui qui s’emploie à empêcher
    10. un fidèle d’accomplir sa Prière ?
    11. Penses-tu qu’en agissant ainsi il suit la bonne voie
    12. ou qu’il ordonne la pratique de la piété ?
    13. Et que dire si, de plus, il crie à l’imposture et tourne le dos à la Foi ?
    14. Ne sait-il pas que Dieu le voit ?
    15. Gare à lui ! S’il ne met pas fin à ses agissements, Nous le traînerons à l’Enfer par le toupet,
    16. ce toupet de menteur et de pécheur !
    17. Et qu’il appelle alors les siens à son secours !
    18. Nous ferons appel, à Notre tour, aux gardiens de l’Enfer.
    19. Prends donc garde ! N’écoute pas cet impie ! Mais prosterne-toi devant ton Seigneur et rapproche-toi de Lui !

    Je pense, que dieu, dans ce verset, il a voulu dire, à l’homme, apprends, élevés toi de ton ignorance vers le savoir, toi qui a péché en mangeant de cette arbre dont je t’ai défendu, mais alors, apprends et construit sur terre un paradis qui me rendrait fier de toi.
    je t’ai envoyé le message (Coran) illustre toi et grandi par le savoir et prend garde contre le diable, détenteur du savoir et du mensonge.

    Malheureusement, nos Wahhabite et autres Salafistes, ce sont contentés de ne lire que le message et ont oubliées de lire le reste, les livres qui auraient pu leur permettre de s’élever dans le savoir tout comme leurs ancêtres l’avaient fait avant, nos Wahhabo-Salafiste, ce sont contentés de ne lire que le message à répétition, en boucle, sans relâche. c’est un peu comme si j’avais un livre entre mes mains et que je me contentais de ne lire que l’introduction en début du livre et que je faisais l’impasse sur le reste que le livre renferme comme savoir et que je me contenter de ne lire que l’introduction en attendant que la fin du monde arrive!
    On dit que les Wahhabites et autres Salafistes leurs actions remonteraient aux temps du moyen âge, mais étant sûr cette version de l’histoire ou est ce que cette version avait été le fruit d’une propagande savement introduite dans notre esprit durant l’occupation, et que nos parents, par manque de recule, ils se sont livrés à se transmettre cette fausse histoire comme étant une vrai !?

    13
    10
      Algerien Pur Et Dur
      26 décembre 2018 - 1 h 31 min

      Je suis presque d’accord sur le contenu de ton commentaire sauf sur un chose. L’introduction d’un livre est comme une carte qui devrait donner au lecteur une idee claire sur son contenu sinon ce n’est pas une introduction.

      1
      1
        je me demande
        26 décembre 2018 - 13 h 36 min

        Peu importe le contenu du reste du livre, ici, le lecteur (wahhabidiot et salaffairistes !) se contente de ne lire que le début du livre et rien d’autre, il ne se donne même pas la peine d’avoir cette réflexion que vous venez de développer !

        C’est ce que l’on appelle une  » régression intellectuelle  » autrement dit, on se focalise que sur la promesse et on passe à coté du plus important !

    De la moderation comme alternative.
    25 décembre 2018 - 22 h 23 min

    C’est des reactionnaires a toute idee nouvelle ils montrent leur griffes chaque fois pour rappeller aux gens leur presence et qu’ils doivent les craindre car ces barbus depourvu de toutes raisons scientifiques veuillent imposer leur tenebres par le sabre. Un conseil personne ne peut pretendre qu’il a parle’ a Dieu nous sommes tous ephemeres mais la seule alternative a leur religion feroce et d’etres modere et c’est le conseil du prophete lui meme. Occupez vous de vos oignons et laisser les gens tranquils. Ne fourrez pas le nez dans les affaires des autres. Le temps est precieux. Utilisez le pour vous memes et vos proches.

    16
    6
    Apulée de Saldae
    25 décembre 2018 - 22 h 17 min

    Je n’attends la permission de personne pour fêter LE NOUVEL AN et YENNAYER. je vais les fêter avec toute ma famille et j’envoie chier et se torcher le cul avec un cactus ceux qui sont contre .Je ne vois pas où est le mal de se réunir en famille ou entre amis autour d’un bon couscous , une bûche succulente , des chocolats et autres friandises. je brûle d’impatience .

    47
    12
    Salim alger
    25 décembre 2018 - 22 h 15 min

    Totalement d’accord avec toi Driss , qu’Allah te garde. Masha Allah !
    Je ne vois pas du tout de l’extrémisme nan plus, moi je vois ici de la prévention afin d’éviter le divorce de la société (influencé par l’Occident ou les traditions…). Lorsque les Musulmans sont heurté voir choqué par des comportement… où des lois… ceci ne souci pas grand monde…
    l’Islam est religion d’État en Algerie et n’a aucun problème avec la tolérance ou la modernité, mais restons raisonnable, ,il y a le respect de chacun mais il ne faut pas tout accepter nan plus sinon c’est l’anarchie. C’est plutôt Nous Musulmans qui de nos jours et (surtout à l’étranger) se faisons sistematiquement réprimé, qu’Allah protège l’Algérie de la Division.

    11
    45
      Muh Amazigh
      25 décembre 2018 - 22 h 59 min

      Cher Monsieur si vous cherchez à donner un coup de gomme à nos tradition Amazigh de liberté vous vous foutez le doigt dans l’œil jusqu’à ce qu’il vous sorte par les narines. Vous formez une bande de retardés mentaux qui cherchent par la force à un imposer des tradition d’un autre age que vous taillez à votre convenance.Vous voulez vivre au temps du prophète et vous possédez les derniers Smartphone , vous utilisez internet,vous cherchez à avoir aussi de belles voitures et toutes les belles choses de la modernité mais cherchez à imposer une vision négative et rétrograde de la réalité. Vous êtes la peste du 21eme siècle

      17
      6
      Antalas
      26 décembre 2018 - 0 h 34 min

      @Salime Alger
      L’Algérie n’est et ne sera jamais ni l’Afghanistan et encore moins l’Arabie Saoudite !!!! On vous combattra une nouvelle fois s’il le faut ! Vous voulez pratiquer votre secte Wahhabite eh bien allez là où cette doctrine diabolique se pratique, à savoir dans la péninsule arabique !
      Le problème avec vous El Barbarico qui veulent être encore plus wahhabites que les Saoudiens, c’est que vous êtes présents physiquement en Algérie et votre esprit et vos cœurs sont à Riyad, à Doha, au Moyen-Orient….

      18
      5
    Algerien et patriote
    25 décembre 2018 - 22 h 01 min

    Haram ceci ,Haram cela, mais quand ils ont tues 200000 milles Algeriens pendant la deçennie noir ils ceux pas poser la question si c’etait Haram….. .si ça ne tenait qua moi je vous……

    45
    8
    Kaci
    25 décembre 2018 - 21 h 55 min

    Les moutons c’est leur époque ils suivent les rouis pas à pas, coude à coude, même quand ils ont rentrés dans le trou du lézard (consacré par les smartphones et autres gadgets branchés sur internet (le lézard) ils les ont suivis. Wa ma yantoqou 3ani el hawa. Allah yehdikoum

    9
    5
    Felfel Har
    25 décembre 2018 - 21 h 30 min

    Ce que je trouve incompréhensible, c’est cette permissivité, à la limite de la passivité des autorités politiques. Tout se passe comme si ce « clergé », ce ramassis de pseudo connaisseurs de l’Islam, était investi de la mission de moralisation de la société, la même police des moeurs qu’en Arabie Yahoudite.
    Je pars du principe que tout ce que la Constitution et les lois n’interdisent pas est permis. Chacun est libre de célébrer à sa manière les journées LEGALEMENT décrétées fériées: Aïd, Nouvel An, Achoura, Mawlid Ennabaoui, Premier Novembre, Cinq Juillet et Yennayer, n’en déplaise aux Salafistes.
    Les services de police devraient enquêter pour identifier les fouteurs de troubles qui tentent de déstabiliser le pays et menacer la paix sociale. Nous avons intérêt à nous prémunir contre ceux qui veulent rééditer les massacres de la saint Barthélémy.
    Bonne et heureuse année à tous, Happy new year, 3aam sa3id, Feliz nuevo anio, assegass ameggaz!!!!!:

    39
    6
    Jean-Boucane
    25 décembre 2018 - 21 h 29 min

    Ils sont payés pour faire vivre un enfer aux algériens… Eux ils vont ensuite profiter de la vie à Istanbul, Dubai ou Doha!!!
    Il faut impérativement leur couper leur financement car il ne faut pas croire qu’ils font cela gratuitement!!!
    Enlevez l’argent et vous les reverrai faire gardien de parking, leur veritable niveau!!!

    43
    7
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 21 h 26 min

    Ces gens , je veux dire les barbus â la grande robe,veulent s’afficher forts avant les élections présidentielles, ils doivent toutefois admettre que chacun est libre et Dieu ne les a pas délégués pour matter le peuple algériens et le priver de ses libertés. Joyeuse fête de fin d’année à toutes les familles algériennes.

    37
    6
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 21 h 01 min

    Ie vrai haram c’est les salafistes eux mêmes il on détruis le goût de vivre . Nos jeunes assoiffés de liberté ,d’amour et de joie quittent leur pays pour échapper à la double peste le système et les bourricots salafistes.

    37
    4
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 55 min

    Joyeux Noël,bonne année 2019 et assegas amegaz à tous.Vive la bonne humeur dans la prospérité et la paix à tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté.

    39
    5
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 47 min

    Islamistes radicaux, salafistes etc… = Parasites.
    Les autres populations dans le monde avancent, ces parasites reculent pour le moyen age.
    Merry Christmas and Happy Yennayer.

    33
    6
    anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 40 min

    et quel est le rapport entre chechnaq et yenaier ? y a t il un rapport entre les deux ? est ce que c’est chechnaq qui a institué yenaier ? dites nous, expliquez nous, messieurs les berberes

    8
    25
    Cinfidentiel
    25 décembre 2018 - 20 h 28 min

    En effet mais pourquoi ne jamais écrire sur le marginalisation par le pouvoir des célébrations du premier novembre et le cinq juillet au profit de Yennayer et le 8 mars ?
    Cette marginalisation est un acte politique et non pas un hasard car on veut effacer de la mémoire collective ces deux dates historiques.
    Le pouvoir est entre les mains des hommes et des femmes naturalisés ou imposés par Paris qui n’ont aucune attache effective ou historique avec l’Algérie.

    15
    32
      Anonyme
      25 décembre 2018 - 20 h 45 min

      On voit bien ton ignorant……

      10
      3
    Action
    25 décembre 2018 - 20 h 26 min

    J’ai vue des islamistes intégristes ici en France, comment ils abordent les Français, Bonjour Mr,Bonjour Mme, Merci Mr,et Merci Mme, je m’excuse Mr,Mme.
    Ça se passe ici en France et chez nous en Algérie ils vont chercher une Fatwa chez les Saoudes Yahoudite pour les gorgées ils trouvent un moyen si des Koffars, les Islamistes chez nous si des hypocrites.

    40
    4
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 24 min

    Joyeux Noel à tous les lecteurs d’A.P. !

    53
    8
    zad
    25 décembre 2018 - 20 h 22 min

    même chaos chaque année…rien de nouveau sous le soleil

    21
    3
    Naeer
    25 décembre 2018 - 20 h 18 min

    LECTURE intéressante sur le sujet

    On vit depuis des siècles dans un Islam travesti, transmis depuis le deuxième siècle aux travers d’une herméneutique (ta’ouil) ancienne, de déviations de versets, de négligence des contextes, de hadiths douteux, mais aussi de tromperies sur plusieurs questions dont celle du «kofr» (hérésie) et du «haram/halal» (illicite/licite).

    Ceci a conduit vers un Islam «parallèle» déroutant, souvent meurtrier, destructeur, «excommunicateur», inhumain, en contradiction avec l’Islam du Coran ainsi qu’avec les faits et gestes authentiques du Prophète (Qssl) qualifié par le Coran d’une «moralité éminente» (inaka lâala kholoqin âdhim) !
    On vit depuis des siècles dans un Islam travesti, transmis depuis le deuxième siècle aux travers d’une herméneutique (ta’ouil) ancienne, de déviations de versets, de négligence des contextes, de hadiths douteux, mais aussi de tromperies sur plusieurs questions dont celle du «kofr» (hérésie) et du «haram/halal» (illicite/licite).

    Ceci a conduit vers un Islam «parallèle» déroutant, souvent meurtrier, destructeur, «excommunicateur», inhumain, en contradiction avec l’Islam du Coran ainsi qu’avec les faits et gestes authentiques du Prophète (Qssl) qualifié par le Coran d’une «moralité éminente» (inaka lâala kholoqin âdhim) ! ……
    SUITE; Tapez sur google:
    Les musulmans entre l’Islam authentique et les apocryphes

    19
    6
    Driss
    25 décembre 2018 - 20 h 12 min

    il est évident que Noël et le jour de l’ an la Saint Sylvestre ne font pas parti des fêtes que chaque musulman doit celebre .je ne vois pas l extremise qui en ressort .on se doit de respecter leurs croyance et leurs fêtes mais pas les célébrer cela ne fais pas de nous des  » extrémiste » mais des femmes et hommes qui s accrochent a leur foi
    je suis né en Europe et y vis depuis plus de 30 ans et ces fêtes sont dorénavant plus commercial que spirituel , a titre d exemple papa Noël est invention coca cola

    17
    41
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 00 min

    Au maroquin qui s invitent sur notre site , ne vous reste t il pas un brin de dignité et de fierté que de venir nous polluer par vos interventions ، , personne ne vous a demander votre avis . Occupez vous de vos soucis , de votre royaume.
    On ne veut pas vous ni de loin ni de près .
    Lakoum dinoukoum oua liya dini.
    On ne veut pas de vous y’a sidi . Foutez nous la paix. Lâchez nous.

    26
    11
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 20 h 00 min

    ça craint et si jamais ces gens le chercher a couverner le pays on nous imposant leur démocratie et faire n accepte rien d autre que leur idéologie ou idiologie

    9
    4
    ANONYME 1
    25 décembre 2018 - 19 h 48 min

    A ces salafistes comme vos cœurs sont fermés envers les citoyens comme Dieu va faire fermer vos cœurs une fois pour toute.

    20
    4
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 19 h 25 min

    Yennnayer haram mais leurs trafics leurs penchants pour la chaire leur absence de réactions face aux incivilités quotidiennes face à la corruption etc…ça c’est hallal
    Un ramassis de frustrés ignares et incultes et de bons à rien de bras cassés…Si j’en vois un et que je lui propose une carte de séjour en Suède ou une autre en Arabie Sioniste…laquelle choisira t il ?

    33
    5
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 18 h 58 min

    S’il y a des gens assez c…pour les écouter, qui suis-je moi pour vouloir faire le bonheur des gens malgré eux? Le bonheur des  » bons » musulmans c’est d’être malheureux sur terre, grand bien leur fasse. Le hic c’est qu’ils ne veulent pas se retrouver tout seuls, les pauvres petits. Et les voilà qu’ils forment des patrouilles anti-bûches devant les pâtisseries, alors qu’on aimerait leur voir autant de zèle au nettoyage des décharges sauvages en pleine cité. Mais qu’à cela ne tienne, il n’y a rien de plus facile, de plus rapide et de moins cher à confectionner qu’une bûche, la recette est donnée dans toutes les émissions culinaires d’Algérie et sur YouTube et les Algériennes ne sont pas manchotes.

    27
    3
    Kassaman
    25 décembre 2018 - 17 h 10 min

    Je vous cite: « N’ayant de musulman que le nom… », avec cette seule phrase vous avez tout dit.
    Ces énergumènes sont avant tout des adeptes d’une secte tout droit sortie de la jahiliya, le wahabisme. Ce dernier étant une co-création des britaniques et des saouds, mais définitivement contrôlé par les premiers.
    Je souhaite à tous les Algériens qui les fêtent, un joyeux noël et joyeux yenayer

    72
    11
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 16 h 44 min

    Dites nous que vous voulez un cinquième mandat et arrêtez de faire peur aux gens

    28
    24
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 16 h 43 min

    Quand l’islam est entre les mains des trabendistes, l’anarchie prime.

    61
    6
    DYHIA-DZ
    25 décembre 2018 - 16 h 10 min

    Comme l’islam est réduit à une barbe et un Kamiss Afghan ou wahhabite, les charlatans religieux dictent leur charlatanisme soutenu par les cols blancs.
    Le comble, tous ces barbus n’ont aucune connaissance de l’islam. Ils répètent des sourates comme des perroquets et se prennent pour des Oulemas. Eh oui, ils servent à remplir le vide…..
    Ces pseudo-musulmans sont la renaissance de El-Djahilya par excellence.
    Qu’ils commencent par purifier leur pauvre âme tout d’abord.

    YENNAYER EST ALGÉRIEN…Nous le fêterons bien comme il se doit !!!

    92
    11
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 16 h 00 min

    Les élections approchent, les bourourou reprennent le boulot.

    56
    9
    DYHIA-DZ
    25 décembre 2018 - 15 h 59 min

    Qui a dit que la décennie noire est terminée. L’obscurantisme des salafo-wahhabites couvre toujours le ciel de l’Algérie…
    Ces salafistes aiment juste l’EURO en billets et la vente des sous vêtements féminins venus d’ailleurs.

    Celui qui se sent plus Qoraichi que Algérien, il est libre de quitter vers le pays de ses références .

    L’Algérie restera Algérienne !!!

    96
    11
    mouatène
    25 décembre 2018 - 15 h 58 min

    je présumes que c’est ton QI réel. tu ne le fais pas exprès.

    4
    40
    Slimane
    25 décembre 2018 - 15 h 29 min

    Derracinons le wahhabisme sinon c’est le retour a la prehistoire.

    70
    6
    Jour de l'An
    25 décembre 2018 - 15 h 27 min

    On va boire jusqu’à plus soif et fêter ce nouvel jour de l’an universelle à en faire frémir nos bijoux de famille sous la djellaba. Puis je vais recommencer avec Yennayer, pas en gandoura mais en slip sous la neige et je fêterais le Mawlid Ennabaoui dans la pure tradition algérienne. Les salafistes n’ont qu’à bien se tenir, bande d’hypocrite ignorant analphabète rétrograde. Vive l’Algérie, vive le Peuple Algérien.

    85
    15
      IMAZIREN
      25 décembre 2018 - 18 h 45 min

      Qu’importe le contenant pourvu qu’on ait le contenu ou bien qu’importe le contenu pourvu qu’on ait l’ivresse.

      13
      4
    Irguazène ?
    25 décembre 2018 - 15 h 22 min

    Si les berbères sont des vrais « irguazène » , ils n’ont qu’à eux-aussi boycotter les fêtes religieuses musulmanes ! Mais la majorité d’entre eux ont la trouille de ne pas être accéder au paradis et ses milles vierges !

    65
    66
      mouatène
      25 décembre 2018 - 16 h 23 min

      je supposes que c’est ton QI réel. à moins que tu viens de quitter l’asile de nador.

      16
      40
        Yakhi bourourou !
        25 décembre 2018 - 16 h 41 min

        @mouatène , ton QI à toi il n’est même pas sur la grille qui permet son calcul ! Tu es hors norme puisque tu ne donnes aucun avis ! Ton QI est juste au niveau du dénigrement et du rejet de l’autre et ce, sans aucune argumentation ! En jetant des mots en l’air et qui n’ont aucun sens, tu te convaincs que c’est toi qui a raison, qui voit juste et qui est sur le chemin de la vérité !

        28
        15
      Anonyme
      25 décembre 2018 - 18 h 39 min

      C’est quoi le rapport entre le fait d’être Berbère et de boycotter les fêtes religieuses? Tu dois être aussi un intégriste fascisant ethnique. Moi je suis Berbère, je fêterais le jour de l’an Grégorien, Yenneyer et le Mawlid Ennabaoui. Ignorant.

      17
      6
    Le Berbère
    25 décembre 2018 - 15 h 22 min

    Monsieur bouzorane, il n’y a aucune différence entre la communauté des berbères de l’est et d’autres communautés berbères dans notre pays concernant le calendrier de la fête de Yennayer. Ne jeu pas le jeux macabre de certains virus islamo baathistes qui veulent créé un climat de divergence entre l’ensemble de communautés berbères ( Les Chawis, les Kabyles, les Mzebs, les Touaregs, les Chlouhs..etc ) . Ceux qui veulent interdire la joie et le bonheur de coeur de peuple algérien font parti d’un clan islamo conservateur qui s’élève contre les activités culturelles ou des événements qui touchent à notre identité nationale .Avec ces gens là, tout est illicite , la culture, l’art, le sport, la science. Il ne faut jamais cédé devant ces gens là car c’est notre inculture qui laisse les algériens dans cet état de décomposition avancée par rapport au d’autres nations . Nous sommes une nation trois frois millénaire voir même une nation ou ces citoyens sont permis les plus primitifs au monde depuis la dernière découverte de professeur Sahnouni, ce n’est pas une bande à sandalettes et robes longues qui vont nous interdit à fêté notre yennayer.

    59
    11
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 15 h 20 min

    Grand retour vers la djahilya ! Attachons nos ceintures de peur de se retrouver nus comme des vers avec leur ‘haramisme’ à tout va. Ces personnes n’existent que par cela.

    57
    10
    Mazouzi
    25 décembre 2018 - 15 h 12 min

    Le bucher est le meilleur endroit pour ces barbus sans foi ni loi, chiens de la saoudi de m….., il faut les mettre tous sans exception dans le goulag (en créer un au desert avec les scorpions), ça leur apprendra ce qu’est un pays et ses codes.

    57
    11
    Anonyme
    25 décembre 2018 - 14 h 56 min

    J’appliquerait les consignes de ces islamistes malades mentaux si ces derniers rejettent tous ce que fabriquent les mécréants ( voiture, téléphone, avion etc etc)aller courage montrer que vous en êtes capables bande de fainéants.

    70
    5
    Baba nouvel chrali serouel.
    25 décembre 2018 - 14 h 36 min

    Joyeux Noël à tous et à toutes. Je ne suis ni salafiste ni grégorien ni yenayriste. Juste un Algérien révolté par les manœuvres sournoises des fossoyeurs de l’unité de notre peuple et de notre pays, unité acquise au prix de lourd sacrifices,
    La dernière je l’ai vécue ce matin sur les ondes de la chaine 3 qui diffusait la prière, l’homélie ou le discours (je ‘e sais pas comment on dit, et je m’en fous) de Noël transmis de l’église d’Oran. Le prêtre récitait une prière en plusieurs langues. Il commença par l’Italie (en hommage au pape qui, au demeurant est argentin). Puis en français puis en arabe, puis en allemand
    Et subrepticement, il intercalaires « langue kabyle ». ‘on pas tamazight mais kabyle,
    charabiz promu au rang de langue. J’attendais en vain les autre variante chaouie targuie, Mélanie. Il n’y en rut point. Et à la fin de cette litanie, il annonça la prière en langue … malgache,
    Les chrétiens affirment que les voiles du Seigneur sont impénétrables. J’y souscris volontiers, ne trouvant pas d’explication à choix. Mais j’avoue avoir pensé que le malgache a été choisi pour amadouer le presidentde la CAF. Mais j’ai tout de suite renoncé cet, même malgache, le successeur de Hayatou s’appelle Ahmed Ahmed. .

    24
    53
      QUESTION
      25 décembre 2018 - 16 h 33 min

      ET TON ARABE C’ETAIT LEQUEL ???
      Algérien, tunisien, marocain, égyptien, syrien, irakien, kowetien, saoudien, emirati, etc…. ?????? ou celui qu’aucun peuple ne parle.
      FAKOU, PAUVRE IGNARE !

      35
      10
        Baba Nouel Chrali Sarouel
        25 décembre 2018 - 20 h 34 min

        Je suis « ignare » c’est possible et c’est relatif. « Pauvre » ça dépend du seuil. Ce qui entraîne tout naturellement et par défaut que toi tu es un « riche savant ». Grand bien te fasse. Sauf que les variantes que tu cites sont celles d’une vraie langue plusieurs fois millénaire qui n(a pas été remise au goût du jour par des Pères-Blancs aux Pieds-noirs alors que ton jargon est une véritable réduction puisque de tamazight promue langue englobe de fait les variantes que j’ai citées. Mais les planqués comme toi n’en ont cure de ces variantes pour imposer un seul charabia à tout un peuple. Mais ce que je dénonce c’est l’Eglise qui prend un raccourci hasardeux pour enjamber la loi et promouvoir « la langue kabyle ». Avoue que c’st pour le moins une immixtion flagrante dans nos affaires internes.

        8
        29
      Anonyme
      25 décembre 2018 - 18 h 46 min

      Je n’ai pas compris votre raisonnement: vous reprochez au prêtre d’avoir parlé en kabyle mais pas en chaoui ou en touareg, c’est ça ? Pourquoi, il y a des milliers de chrétiens chez les Chaouis et les Touaregs en Algérie, qu’il vaut la peine de s’exprimer dans leur langue pour Noël ? Vous êtes jaloux ou simplement stupide ?

      On ne dit pas les voiles du Seigneur mais  » les voies du Seigneur sont impénétrables.

      22
      3
        BabaNouel Chrali Saroual
        25 décembre 2018 - 20 h 38 min

        Je lui reproche d’avoir dit explicitement « Langue Kabyle » ce qui à l’évidence est une double hérésie; la constitution reconnait le langue amazighe et ne désigne par le kabyle .

        4
        14
      subrepticement
      25 décembre 2018 - 21 h 45 min

      tu es surement un algérien, mais de la trempe de ceux qui pointait le doigt sur ses freres pour les envoyer à la guillotine. et toi le courageux, aujourd’hui tu dénonces le prêtre qui a intercalé en cachette ( subrepticement ) le charabiz promu au nom de langue. ya lefhel, tu étais heureux quand le prêtre a parlé en italien, français et allemand (….) mais le kabyle te dérange,(….) , eh bien cette langue va te rester en travers de la gorge jusqu’à ta mort (…).

      19
      4
    anti hypocrites
    25 décembre 2018 - 14 h 36 min

    Ces hypocrites sont une création de l’alliance Mossad/CIA/Al Saoud pour détruire l’islam de l’intérieur.ils ont réduit l’islam au qamis et à la barbe.leurs comportement n’a rien à voir avec l’islam religion de tolérance.ce sont des délinquants criminels avec un habit de croyants.je suis algérien amazigh et fier de l’être.je vais fêter yannayer comme je ne l’ai jamais fêté auparavant zkara contre eux et les racistes du Baath.

    58
    6
      SoyonsLogiques
      25 décembre 2018 - 15 h 02 min

      Les islamistes salafistes algériens entre autres ne sont que des agents destabilisateurs au service de BHL et l’internationale soiniste et leur affidés moyens orientaux.Le fis,en passant par le hamas ,le msp ,le parti de djaballah ne sont là que pour appliquer un agenda de bhl dont l’objectif ultime est de réduire les peuples musulmans modernistes à la clochardisation la plus abjecte,à la soumission dont le but n’est autre que la prédation de nos richesses tant matérielles qu’imatérielle.C’est un véritable danger (voir la syrie,la libye et autres..),d’autant qu’ils bénéficient du laxisme de l’état représenté par notre Aissa national qui ne fait que parler au lieu d’agir comme agit la justice contre les vrais fils de l’algérie qui réclament plus de justice,de démocratie,de vivre ensemble.

      41
      6
    Zaatar
    25 décembre 2018 - 14 h 28 min

    On sait que l’alcool coulera à flots le soir du 31/12/2018. Que les religieux s’y oppose ou pas, peu importe, ça ne changera rien à la soirée…

    58
    14
      Ch'ha
      25 décembre 2018 - 20 h 15 min

      @Zaatar
      L’alcool est donc une nécessité pour faire la fête ?!!!
      Quand on a l’esprit festif et surtout un savoir être et savoir vivre inutile de courir après l’alcool et ses ravages.

      8
      15
        zaatar
        26 décembre 2018 - 7 h 32 min

        @Ch’ha,
        Ainsi vous allez aussi vous melez et discuter notre façon de faire la fête?Je croyais votre personne plus intelligente que ça. Et dire que vous préférez boire du zaatar pour mieux vous sentir lors d’une grippe ou de maux de tête, et que personne ne vous pose la question « le zaatar est donc une nécessité pour remédier à votre grippe? » Maintenant la relflexion, il est vrai, dépend étroitement de la structuration du réseau de neurones du cerveau de chacun.

        7
        1
    Bouzorane
    25 décembre 2018 - 14 h 00 min

    Chez les chaouis, c’est Yennar pas Yennayer, et c’est le 14 janvier pas le 12.

    14
    55
      GHARBI
      25 décembre 2018 - 14 h 39 min

      Votre post est du wahabisme déguisé.
      yenner ou yenayer, 12 ou 14, 14 ou 13 au soir, comme c’est de tradition chez nous, c’est kif-kif, c’est la nouvelle année agricole des nords africains. Maintennant qu’il y ait un décalage horaire de 24 ou 48 h de l’Est à l’Ouest à une époque où ce détail était le dernier des soucis de nos paysans, so what ?

      59
      8
        Bouzorane
        25 décembre 2018 - 15 h 25 min

        Quelle agressivité!
        Qu’est ce qui vous dérange à vouloir rétablir une vérité?
        Et quand je dis le 14, je voulais bien sur dire que c’est le 13 au soir qu’on célèbre Yennar. Et il n’y a ni décalage ni rien du tout! Yennar, c’est le 14 et ça se fête le 13 au soir
        Rétablir une vérité occultés par des activistes incultes qui certes défendent la cause berbère mais le fond dans l’ignorance. une ignorance qui a débouché sur un 14 janvier!
        Ignorance qui apparaît également dans votre message lorsque vous vous mélangez les pinceaux entre « wahabisme » et « nord-africanisme »!… vous ignorez, en effet, ce qui est condamnable et ce qui ne l’est pas!
        Non Monsieur, je ne suis pas wahabiste. Je suis un Algérien qui défends l’identité Algérienne millénaire, contre toute forme d’internationalisme, qu’il soit « wahabiste » ou « nord-africaniste »
        Au diable le wahabisme et au diable l’afrique du nord. Seule l’Algérie compte. Une Algérie algérienne Algérianiste, Algérophile, Algéro-compatible, Algéro-féroce!
        Vous pensez combattre le wahabisme, mais par votre nord-africanisme, vous êtes plus proche du wahabisme que vous ne le pensez, car les internationalismes se ressemblent et s’assemblent!!
        VIVE L’ALGÉRIE SOUVERAINE ET ÉTERNELLE. ABAT LES TRAÎTRES INTERNATIONALISTES!

        23
        33
          Algérien avant tout
          26 décembre 2018 - 2 h 55 min

          Merci mon frère je suis d’une région arabophone et je ne me sent proche ni des Arabes ni des Berbères des autres pays, ni UMA ni Afrique du Nord ni Tamazgha!
          L’Algérie avant tout et rien d’autre !

          4
          4
        -DZ
        25 décembre 2018 - 15 h 54 min

        Des nords africains ???
        Il s’agit de l’Algérie et point à la ligne.
        Vous voulez tout voler de l’Algérie. Y’EN A MARRE de vos pilleurs

        34
        6
        Anonyme
        25 décembre 2018 - 21 h 03 min

        c’est le nouvel an des algériens, ne nous parlez pas des autres. Algérie et point barre, on s’en tape des autres comme eux ils s’en tapent de nous, compris ?

        9
        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.