Il s’est rendu dans des pays africains et en Israël : pour qui roule Benalla ?

Alexandre Benalla
L'énigmatique Alexandre Benalla. D. R.

Par Kamel M. – Si ce qui préoccupe les Français, c’est l’usage du passeport diplomatique par l’ancien garde du corps officieux de Macron, Alexandre Benalla, plusieurs mois après son limogeage, ce qui intrigue les opinions publiques africaines, ce sont les dessous de ses déplacements dans plusieurs pays du continent noir et en Israël.

Cette réapparition soudaine de celui dont le comportement de barbouze a failli faire sauter la République et coûter son trône au locataire du palais de l’Elysée est d’autant plus énigmatique qu’Alexandre Benalla a également rencontré le Franco-algérien Alexandre Djouhri à Londres, selon des révélations faites par plusieurs médias français, dont Le Monde.

Qui est donc ce proche de Macron dont les accointances avec l’entité sioniste tendent à confirmer son appartenance aux services secrets. Mais lesquels ? Français ? Israéliens ? Marocains ? Les trois à la fois ?

Algeriepatriotique s’interrogeait dans un précédent article sur les raisons qui ont fait se rencontrer ce mystérieux trublion qui agite la scène politique française et le Franco-algérien qui a servi d’intermédiaire dans le financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par le régime de Mouammar Kadhafi. Des sources qui semblent proches d’Alexandre Djouhri ont démenti, dans un message vif adressé à notre site, toute collusion entre les deux hommes. L’ancien «conseiller» de Macron a lui-même affirmé avoir «croisé par hasard» Alexandre Djouhri dans un hôtel londonien.

Trois jours à peine après la révélation faite par Le Monde, Nicolas Sarkozy refait surface à son tour, invité par le président Macron aux fins, explique-t-on, de discuter de la situation chaotique qui prévaut en France. Alexandre Benalla étant l’homme lige de Macron et Alexandre Djouhri entretenant des liens avec Nicolas Sarkozy, y a-t-il une corrélation entre ces faits qui semblent constituer le fil conducteur de quelque mystère ?

Il est difficile, en tout cas, de croire à un simple concours de circonstances ou à un pur hasard dans ce remue-ménage qui intervient dans un contexte difficile pour la France qui se retrouve seule dans «ses» guerres en Syrie et au Sahel et qui perd pied en Libye où l’Italie reprend ses «droits» d’ancienne puissance coloniale.

Alexandre Benalla a tout l’air d’avoir été chargé par Macron d’une mission secrète mais dont l’ébruitement est venu s’ajouter au fracas causé par les scandales récurrents qui éclaboussent la classe dirigeante française depuis l’avènement de Sarkozy jusqu’à ce jour.

K. M.

Comment (31)

    Anonyme
    30 décembre 2018 - 11 h 59 min

    bein tout bonnement pour le lobby juif et c’est ainsi pour tous les presidents francais, toujours un juif pour conseiller.

    Anonyme
    28 décembre 2018 - 21 h 20 min

    Ce petit benallah garde corps du président qui se prends pour un diplomate, homme d’affaire et espiont me rappel un certains conseillé spécial de Bouteflika qui se prends pour un président, général militaire, premier ministre et il a mm imposé un sélectionneur pour l’équipe de football. Mais le nôtre ne finira jamais devant une commission

    1
    5
    Tin-Hinane
    28 décembre 2018 - 18 h 45 min

    Benalla va en israël parce qu’il est juif tout simplement et il travaille pour les siens, il dépend de la Knesset, c’est un envoyé spécial d’Israël dans la colonie france

    15
    2
    Benalla Merouane l'indique
    28 décembre 2018 - 18 h 23 min

    Il n’ y aucune différence entre les services français, marocains et israéliens, c’est le même employeur.
    Une fois grillé et pour le faire taire pour l’éternité un accident est vite arrivé.
    Quand il sort de chez lui en ce moment il prend le soin de regarder a droite et a gauche.

    15
    4
    Kenza
    28 décembre 2018 - 17 h 54 min

    Les médias et particulièrement BFM WC leur ont vendu un candidat JEUNE ET BEAU; et les français ont juste oublié qu’ils allaient voter pour un président de la république et non pour MISTER FRANCE !

    9
    2
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 16 h 42 min

    Ce petit « con » a l’instar de MBS ont pourri la politique du Monde un manque d’éducation, c’est la génération des jeux vidéo! comment se fait-il qu’il est la??!!! on est très loin de l’air Giscard Mitterand Chirac balladur etc….

    14
    4
      Anonyme
      28 décembre 2018 - 21 h 59 min

      Je suggère d’inclure avec ce con benallah, MBS Saïd bouteflika

      4
      2
    Vroum Vroum 😤..
    28 décembre 2018 - 15 h 24 min

    Mon avis..Bennala n’a rien d’un « Agent » car pour un « Agent  » avoir sa Tête à la une des journaux on peut dire qu’il est grillé d’avance , ne reste que l’employé serviable et jetable car sa surexposition médiatique l’a rendu inexploitable …il se pourrait qu’il ne serve qu’à ça …et à rien d’autres…jetable après après emploi .. car aucun Partit politique ou Organismes Crif ne peut l’exploiter ou Autres ne peuvent l’utiliser sans en payer les conséquences…Il est grillé de chez grillé..C’est mon avis …. Un peu à l’image de MBS qui même si il accède au Trône (ce que je doute) son image noircie lui volera sa Fonction …Pour Bennala C’est un boulet.

    20
    1
    karimdz
    28 décembre 2018 - 15 h 01 min

    Rectification tout d’abord, benalla n est pas franco algérien, mais juif maroukin. De plus, celui ci n’a jamais quitté le giron de macron, tout simplement, parce que c est son amant, disons clairement les choses, et celui ci l’a rejoint au Tchad, il allait quand meme pas réveillonné sans lui mdr.

    Depuis l avènement de la présidence du sioniste sarko, il y a une continuité certaine avec hollande et enfin macron.Tout cela est bien planifié par les sionistes qui ont décidé de faire de la France, des états unis bis, pour servir les intérêts d isra hell.

    La situation de chaos en France, elle est voulue, elle est programmée dans le temps, pour amener progressivement ce pays à une dictature, et mieux servir ensuite se mettre aux ordres du nouvel ordre mondial, et donc d’une gouvernance mondiale.

    En tout, l’installation du sionisme en France, n’augure rien de bon, pour l’avenir de ce pays.

    30
    3
    Chantaj
    28 décembre 2018 - 14 h 43 min

    Valise diplomatique héhé…ne transporte pas que des teeshirts.
    manu ou momo celui qui tombe entrainera forcément l’autre dans son sillage…

    12
    1
    Vroum Vroum 😤..
    28 décembre 2018 - 14 h 12 min

    Bennala devrait penser à demain !! Trop naïf il est pris dans le tourbillon qui l’emportera demain !..Des changements auront lieu , il joue dans un milieu impitoyable à sang froid ..et en paiera les conséquences comme d’autres avant lui portes serviettes..tampis pour lui !..C’est un monde virtuel dont seuls les Expérimentés en sortent indemnes et rien n’est sûr !! .À mon sens Bennala crois être sans jamais le devenir…Des changements auront lieu !! ..Personnellement dans ce marécage je m’éloigne, loin , loin …mais lui est hypnotisé « chargé de mission  » mais véritablement un jouet dans une partie qui le dépasse dangereusement…Tampis pour lui .

    12
    1
      Kenza
      28 décembre 2018 - 14 h 45 min

      ça arrangerait pas mal de monde que Benalla
      passe dans…l’autre monde. Ici-bas, il devient très gênant!
      On pourrait même l’aider à y passer comme on a fait passer le prétendu terroriste du soi-disant attentat de Strasbourg !
      En tout cas, à sa place, je ne dormirais plus sur mes deux oreilles…

      16
      3
        Anonyme
        28 décembre 2018 - 16 h 01 min

        ….a moins que, pour de bons et loyaux services, les Rothschild l’envoient vivre dans un paradis fiscal ou en…ISRAËL!

        8
        3
    Kenza
    28 décembre 2018 - 13 h 49 min

    Voici ce que je disais dans un précédent commentaire:

    « Kenza
    25 décembre 2018 – 15 h 46 min
    « Que fait Benalla avec le Franco-algérien Alexandre Djouhri à Londres ? »

    Information parue dans Le Monde: Juste avant la venue de Macron au Tchad, Benalla s’y est rendu en avion privé et dans un hôtel de luxe. Il y aurait rencontré le frère du président tchadien, Oumar Déby, qui pilote la Direction générale de la réserve stratégique (DGRS) du pays. »
    Cette information ajoutée à celle de la présence de Benalla à Londres en compagnie d’Alexandre Djouhri, ami de Sarkosy…tiens! tiens!..et qui avait joué un rôle clé dans le financement libyen de sa campagne présidentielle, on peut facilement conclure que:

    1/ Alexandre Benalla, au su ou à l’insu du plein gré de Macron ( comme dirait l’autre) est toujours en activité pour le compte de la présidence.
    2/ Derrière les manettes il y a toujours Sarkosy, lui-même au service de ses maîtres sionistes qui l’avaient porté au pouvoir et qui ont fait de même pour Macron.
    3/ Le rôle joué par Djouhri au service de Sarkosy est aujourd’hui dévolu à Benalla au service de Macron. Ce sont les intermédiaires et les exécutants des sales besognes pour le compte de l’ex président et de l’actuel président tous deux au service du même maître: les lobbys sioniste et de la finance!
    En fait, Alexande Benalla est à Macron ce qu’était Alexandre Djouhri à Sarkosy: Un nervi !
    Et comme, de toute évidence, le nabot est toujours à la manœuvre et qui, paraît-il, est en contact avec Macron, leurs nervis sont forcément appelés à se rencontrer. CQFD ! »

    Et ces nouvelles révélations concernant Benalla (voyages dans plusieurs pays africains comme l’Afrique du Sud ( pays important) et voyage en Israël, de surcroît, effectués avec un passeport diplomatique) confirment ce que je disais: Le président au service des Rothschild et Sarkosy le sioniste qui travaille dans l’ombre, par l’intermédiaire de leurs nervis respectifs, font profiter Israël de l’influence de la France en Afrique pour qu’elle s’y implante.
    D’ailleurs, Israël, pour introduire le virus sioniste en Afrique, a déjà essayé le terrain politique en voulant un poste d’observateur auprès de l’UA. N’ayant pas réussi à l’avoir, elle essaye le terrain économique, commercial et celui des affaires. Pour preuve, d’après la presse française, Alexandre Benalla semble s’être reconverti dans la diplomatie privée avec une proximité certaine avec le milieu des marchands d’armes. Selon le journal Le Monde, Benalla, qui s’est rendu au Tchad pour rencontrer le président Idriss Déby, était accompagné de Philippe Hababou Solomon, un homme d’affaires FRANCO-ISRAÉLIEN connu pour ses activités en Afrique pour le compte de gouvernements. »
    D’où ces voyages de Benalla en Afrique et en Israël ! encore une fois: CQFD !

    33
    2
    ALI
    28 décembre 2018 - 13 h 06 min

    CE BENALLA ROULE POUR M6 AVEC LA BENEDICTION ET LES FACILITATIONS DE MACRON ET CELUI QUI N’A PAS COMPRIS CELA C’EST AU’IL NE CONNAIT RIEN A LA VRAIE NATURE DU PREDATEUR M6 QUI A FAIT DU DOSSIER DU SAHARA OCCIDENTAL UNE RAISON EXISTENTIELLE POUR LUI ET SA FAMILLE ALLAOUITE ALLOCHTONE.

    13
    4
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 12 h 19 min

    Pour bien comprendre ce qui se passe autour de cet « ex » agent de l’elysée ,il faut chercher les réponses à 2 questions ( pour qui roule benala?)et (quelle est la puissante partie qui est derriere cette levée de bouclier contre la présence de benala à l’élysée?).

    11
    1
    Ch'ha
    28 décembre 2018 - 12 h 19 min

    Son patron est désormais un gangster financier dont la plaque tournante est IsRatHell et étroitement lié au service de renseignement militaire israélien (source panamza).

    16
    2
      TARZAN
      28 décembre 2018 - 13 h 04 min

      oui, en plus il ne va que dans les républiques bananières ou « royaumes » féodaux

      10
      2
    chark
    28 décembre 2018 - 11 h 41 min

    Si on fouille dans le pedigree de ce triste personnage on trouverait certainement qu’il fait parti des agents au service de la dcri , dgse et mossad en lien direct avec le régime de rabat , il ne fait aucun doute que lorsque on va se promener chez les chez les sionistes ce n’est pas pour faire du tourisme , souvenez vous du sinistre merah ( toulouse ) qui s’était rendu à plusieurs reprises chez les sioniste , une zone d’hombre non élucidé par le pouvoir en france ?

    19
    3
    Felfel Har
    28 décembre 2018 - 10 h 59 min

    Je crois que l’on donne trop d’importance à ce guignol qui aime faire parler de lui. Comme tous les bouffons du Roi, il s’amuse à provoquer, il se divertit en bafouant les règles de bienséance et se montre insolent car le maître lui permet tout. Il va même jusqu’à se permettre des familiarités comme le faisait un certain Triboullet, ce fou du Roi François 1er, qui se permettait d’appeler son souverain « Mon cousin ».
    J’espère que les multiples enquêtes diligentées finiront par dévoiler le « petit secret » qui lie Macron à son Mignon. La République des copains/coquins et leurs coups tordus vacille.
    Adieu Manu, tu es foutu, darla dir la dada….. !

    17
    3
    WAKHA
    28 décembre 2018 - 10 h 54 min

    Aprés avoir été Répudié Benala continue a se promener dans la Jungle réservé de la françafrik donc il a toujours
    le meme employeur et plusieurs cartes de visite dont celle de Momo VI !!

    18
    3
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 10 h 32 min

    Il taf c’est tout, pour la France Afrique et autres.

    13
    3
    Bibi
    28 décembre 2018 - 10 h 31 min

    Benalla connaît les secrets, les fourberies des uns et des autres ainsi que, qui couchent avec qui donc à tout moment, il peut sortir le pompon. Son copain Alexandre Djouri, lui donne des tuyaux. Benalla a donc senti le fromage et s’amuse avec l’Elysée. Enfin, Macron est un Président en carton, il n’a pas la carrure, il suit une feuille de route ça se sent et avec l’affaire des gilets jaunes, il n’est pas loin de la démission. Enfin, les citoyens veulent du concret rapidement, on ne peut plus les balader pendant des années comme à l’époque de Chirac, Sarkozy, Hollande où ils n’ont jamais rien vus. Benalla joue sur plusieurs tableaux.

    13
    1
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 9 h 55 min

    moi je m en fou de ce banala du moment qu il garde ses distances avec nos frontières

    12
    1
      Anonyme
      29 décembre 2018 - 14 h 21 min

      Non, il ne peut pas garder ses distances avec nos frontieres, tout est relié.
      Il vaut mieux l’arrêter avant qu’il rentre dans nos frontieres.

    Kahina-DZ
    28 décembre 2018 - 7 h 45 min

    Pour comprendre le rôle de cet espion marocain, il faut savoir que ce Benalli s ‘est rendu au Tchad avant la visite de macron à ce pays. Ce Benali a gardé son passeport diplomatique pour faciliter ses missions et ses déplacements intrigants.
    Conclusion: Benalli est toujours sous les ordres de macron. macron a menti au peuple français.

    53
    4
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 2 h 34 min

    Ce Benalla roule pour le Mossad, macron/Sarkozy et le palais haschisch.
    Il joue le rôle du téléphone mobile.

    39
    6
    TARZAN
    28 décembre 2018 - 1 h 13 min

    et surtout qu’a t-il à vendre surtout quand on sait que c’est un imbécile vicieux et roublard? qui va écouter un tel énergumène grillé par tout le monde? qui est ce responsable politique qui va donner du crédit à cet usurpateur, qui joue à l’apprenti espion?

    30
    8
    Cheikh
    28 décembre 2018 - 0 h 14 min

    Mais c’est un juif marocain.Il est connu pour qu’il roule pour Tel Aviv et il a été cautionné par le CRIF auprès de Macron.

    30
    8
    Anonyme
    27 décembre 2018 - 23 h 41 min

    « pour qui roule Benalla ? » Vous ne le savez pas encore ? Il roule pour le Mossad et Iadite Israël bien entendu!
    La France + le Maroc + Ladite Israël = 1

    35
    7

    […] Il s’est rendu dans des pays africains et en Israël : pour qui roule Benalla ? est apparu en premier sur Algérie […]

    5
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.