Sahara Occidental : la presse américaine démasque les manœuvres du Makhzen

Messahel Bolton
Le conseiller à la Sécurité de Trump, John Bolton, par qui l'indépendance du Sahara Occidental se réalisera ? D. R.

Par Sadek Sahraoui – Dans un long reportage consacré samedi au Sahara Occidental, intitulé «L’un des conflits les plus anciens d’Afrique touche-t-il enfin à sa fin?», le magazine américain The New Yorker confirme la volonté de Washington de mettre fin au conflit et revient sur le drame enduré par les Sahraouis depuis l’invasion de leur pays par le Maroc.

Un drame dont est, en grande partie, coupable la communauté internationale qui tarde à appliquer les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Le magazine américain rappelle que la France, principal soutien étranger du Maroc, est à l’origine du blocage du processus onusien de règlement du conflit qui prévoit de faire bénéficier le peuple sahraoui d’un référendum d’autodétermination.

La même source ajoute que le Maroc se rend régulièrement coupable de violations massives des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis qu’il occupe illégalement depuis 1975, précisant que la presse étrangère y est interdite.

Elle ajoute que la France, complice du Maroc, est l’un des pays qui pille le plus les richesses du peuple sahraoui. The New Yorker rappelle à ce propos que de «nombreux politiciens français disposent de somptueuses maisons de vacances au Maroc». Des maisons «offertes» en contrepartie du soutien qu’ils apportent à la colonisation du Sahara Occidental.

The New Yorker rappelle que le 5 décembre dernier, pour la première fois en six ans, les protagonistes du conflit, le Front Polisario et le Maroc, se sont retrouvés autour d’une même table à Genève à l’initiative de l’ONU dans le but de trouver une issue au conflit conforme aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Le magazine américain qui cite des sources proches des deux parties en conflit indique que le nouveau conseiller du président Trump sur la sécurité nationale, John Bolton, a joué un rôle important dans la tenue de ce face à face. «John Bolton et l’énorme engagement des Américains ont beaucoup aidé à rendre possible cette réunion», a confié au média américain un haut responsable proche des pourparlers. Certains diplomates impliqués dans les négociations parlent quant à eux de «l’effet Bolton».

Pas étonnant. Lors d’un débat à Washington mi-décembre, au cours duquel la nouvelle stratégie pour l’Afrique de l’Administration Trump a été dévoilée, Bolton a soutenu qu’il était impatient de mettre fin au conflit du Sahara Occidental. «Il faut penser aux habitants du Sahara Occidental, aux Sahraouis, dont beaucoup vivent encore en plein désert dans des camps de réfugiés près de Tindouf. Nous devons permettre à ces personnes et à leurs enfants de rentrer eux», avait-il dit.

Bolton connaît bien le conflit, rappelle le magazine américain. Il a travaillé sur le mandat de maintien de la paix de l’ONU pour la région en 1991. A partir de la fin des années 90, il a fait partie d’une équipe de négociations de l’ONU dirigée par James Baker, ancien secrétaire d’Etat, qui était sur le point de négocier un accord de paix et organiser un référendum sur l’indépendance au Sahara Occidental. Le Polisario avait accepté la proposition mais pas le Maroc. Baker a confié au magazine américain, lors d’une interview à Houston, que le conflit «n’a pas été bien géré et c’est pourquoi il persiste».

Selon The New Yorker, la nomination de John Bolton à son poste de conseiller à la Maison Blanche, a entraîné un regain d’activité concernant la question sahraouie à l’ONU et au département d’Etat américain. «Je pense qu’il devrait y avoir une pression intensive sur tous ceux concernés pour voir s’ils ne peuvent pas régler le problème», a affirmé le conseiller à la Sécurité nationale du président Donald Trump cité par le magazine américain.

Ce dernier rappelle que c’est dans ce cadre que le mandat de la Minurso a été renouvelé pour six mois au grand dam des diplomates marocains et français, plutôt qu’une année, Bolton estimant que la mission de maintien de la paix a prolongé le conflit en nuisant aux efforts visant à résoudre les problèmes sous-jacents.

The New Yorker note que Bolton a à plusieurs reprises accusé le Maroc de recourir à une tactique dilatoire pour bloquer les négociations. Il a écrit en 2007: «Le Maroc est en possession de la quasi-totalité du Sahara Occidental. Il serait heureux de le conserver ainsi et espère que ce contrôle de facto se transformera en contrôle de jure dans le temps».

De nombreux observateurs marocains, indique le média américain, estiment que Bolton est sympathique au Polisario. «John Bolton s’est distingué en prenant des positions ouvertement proches de celles des séparatistes», a écrit Tarik Qattab dans un article publié au printemps pour le journal marocain Le 360 qui reflète les vues du Makhzen. Le Maroc a également essayé de gagner les faveurs de Trump et de Bolton en rompant ses relations diplomatiques avec l’Iran, l’un des ennemis les plus acharnés des Etats-Unis.

En septembre dernier, le ministre des Affaires étrangères marocain est même allé jusqu’à accuser le Polisario d’être soutenu militairement par le Hezbollah. Mais la grossière manœuvre n’a convaincu personne. Le Maroc n’a donné aucune preuve de ces affirmations et des analystes ont dit au New Yorker qu’un tel lien était hautement improbable. Les responsables du Polisario, pour leur part, ont salué le nouvel engagement des Etats-Unis.

S. S.

Comment (43)

    Anonyme
    31 décembre 2018 - 13 h 25 min

    C’est de debut de la fin du Regime MakhNazi a mon avis

    5
    5
    Bibi
    31 décembre 2018 - 7 h 00 min

    Les arabes et africains que des imbéciles. Le Maroc refuge de trafiquants, fraudeurs, magouilleurs. Qu’ils se débrouillent, vendez votre pays aux catholiques comme cela, ils décideront toujours pour vous.

    6
    3
    Vroum Vroum 😤..
    30 décembre 2018 - 23 h 20 min

    Depuis quand avez vous vu le Régime Bannanier US se battre pour la justice !!… et le Droit , surtout pour le Sahara occidental Front Polisario !!… Le Régime Bannanier US pense et mange , Stratégie et Géopolitique !!… Rien d’autres.. Y’a pas si longtemps ce Régime Bannanier US offre 384 Chars Abrahams au Makhzen Maroc en plus des F16 et autres armements et Aujourd’hui ce Régime Bannanier verse une larme pour le Front Polisario ??… Pour moi C’est juste une manœuvre substantielle où dans les semaines ou mois à venir dévoileront la raison de cet soudain intérêt pour le Sahara occidental…et il se pourrait du donnant , donnant avec Alger !! . Mais à mon sens Alger n’est pas le nouveau né qui se ferait avoir par Usa… Car Usa son choix est le Maroc Mohamed 6 qui lui ferait du chantage ou l’inverse …Plutôt Usa qui ferait chanter Mohamed 6 Maroc…pourquoi ?…attendons de voir !

    6
    10
      Ab
      31 décembre 2018 - 17 h 35 min

      Tu n es qu un (…) qui roule pour un drogué

      3
      3
    Anonyme
    30 décembre 2018 - 23 h 01 min

    Et une déclaration fatale de plus qui pousse le maroc au bord du gouffre…A ce rythme la l’indépendance de la RASD se fera avant l’été.
    All we know is victory!

    11
    10
      brahma
      31 décembre 2018 - 6 h 27 min

      Qui ne connait le tempérament individualiste et perseverant américain, Bolton a subit l’échec d’une vieille proposition par suite de manipulation franco/marocaine.
      A present ,il reprend du service, il est claire que les choses prennent une autre tournure. C’est une question d’homme et même Trump sera de la partie et la connivence du Pachyderme-Ronfleur avec mame Clinton ne passera pas.

      9
      4
    Anonyme
    30 décembre 2018 - 20 h 53 min

    il ne profite de rien vu qu’il est obligé de tout ceder tout en mettant plus de 150 000 soldats dans le desert! En clair, tu ne cedes pas une chose qui t’appartient selon te dires??? en faites, il coure dans tous les sens et fait des concessions meme jusqu’au Maroc ceux qui fait que tu te retrouve avec un pays dont tu ne maitrises ni les télécommunications, la logistiques, une partie des banques… tout est vendu aux etrangers a cause de cette histoires!!! en clair cela lui coute un bras car tu ne peux plus revenir en arriere quand tu as tout vendu, et qui pese fortement sur son develloppement, et c’est le but de la perennité du conflit LOL

    12
    8
      brahma
      30 décembre 2018 - 22 h 36 min

      Selon n’analyse et la recape du contenu de ces commentaires dans leur majorité, ils mettent le gardien du Département Outre Mer (DOM) le Pachyderme-Ronfleur (voir photo a côté de Trump) sur une corde raide avec l’inéluctable passage du Sahara a son peuple.
      L’hesitation de l’oncle Sam a jouer un rôle en faveur de la RasD était tout simplement la crainte de voir ce faux royaume disparaitre a jamais sous la déferlante des marocains pour emporter cette monarchie incapable et qui les avait berné de promesses mensongères.

      7
      4
    abdelka
    30 décembre 2018 - 18 h 26 min

    Un référendum est inutile puisque il met en cause l’intégrité du peuple Sahraoui sur son territoire seul l’indépendance pourrait mettre fin à ce conflit.

    24
    12
    Lhadi
    30 décembre 2018 - 17 h 51 min

    Bolton :«Il faut penser aux habitants du Sahara Occidental, aux Sahraouis, dont beaucoup vivent encore en plein désert dans des camps de réfugiés près de Tindouf. Nous devons permettre à ces personnes et à leurs enfants de rentrer chez eux», avait-il dit.

    Bolton a dit :«les Sahraouis et leurs enfants ont besoin de retourner chez eux et d’avoir une vie normale».
    Pas un mot sur le droit à l’ autodétermination ou autre ?! ….

    18
    23
      Mytho
      30 décembre 2018 - 18 h 59 min

      Alors pourquoi les medias marocains sont inquiets de ses recentes sorties? Moi je pense qu’au contraire les américains ont un plan bien plus large pour le Sahel et dans cette strategie les saharaouis doivent avoir leur Etats! D’ailleurs, si M6 pousse pour un dialogue avec l’Algerie s’est tout simplement qu’il sent que le vent tourne car du temps ou il avait le soutien de poids lourd il était bien plus vindicatif que maintenant, j’ai meme l’impression qu’il commence à supplier! La RASD aura le sahara, la question est de savoir la totalité ou une partie?

      25
      10
      Anonyme
      30 décembre 2018 - 19 h 05 min

      Il a bien dit les saharouis souffre depuis la colonisation de leur pays par le Maroc… tu veux qu’il rajoute quoi de plus???

      23
      7
      Tredouane
      30 décembre 2018 - 19 h 17 min

      Très pertinente remarque Mr Lhadi.

      13
      9
      Anonyme DZ
      30 décembre 2018 - 21 h 31 min

      Un drame dont est, en grande partie, coupable la communauté internationale qui tarde à appliquer les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Le magazine américain rappelle que la France, principal soutien étranger du Maroc, est à l’origine du blocage du processus onusien de règlement du conflit qui prévoit de faire bénéficier le peuple sahraoui d’un référendum d’autodétermination
      ———————————————————–
      et ce passage de l’article, tu ne l’as pas lu ou bien tu fais semblant de ne pas lire, a part si tu as des problèmes de vue ??
      le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt !!

      8
      3
    Rayés Al Bahriya
    30 décembre 2018 - 17 h 49 min

    Je ne comprend rien au discours des hommes politiques.
    La question de la décolonisation doit être imposée.
    C’est la seule option…véritablement viable.

    27
    14
    Imran
    30 décembre 2018 - 17 h 28 min

    John Bolton à rien pu faire du temps de Georges Walker Bush, tout comme Susan Rice a rien pu faire du temps de Barack Hussein Obama. La raison est simple, le pouvoir n’appartient PAS au conseiller à la sécurité nationale, mais au département d’État, à la CIA, NSA, et surtout au Pentagone. Et il se trouve que ces 4 derniers sont TRÈS pro marocain. On se souvient de 2013 et du bras de fer Susan Rice vs Maroc, et la suite on la connais. De plus monsieur pinto le rabbin de jared kushner est marocain depuis des générations ( gendre de Trump et vice président officieusement ). D’ailleurs jared kushner est marocain et biélorusses d’origine aussi. Et troisième raison le Makhzen va encore menacer les USA et les Européens d’ouvrir une immense base militaire Russe ou Chinoise à ksar sghir à côté de Tanger med 1 et Tanger med 2 . Les russes et les chinois vont contrôler le principal axe stratégique de la planète et ça signifierait que les USA et les Européens auront perdu la guerre. On voit ces derniers jours la guerre pour contrôler le détroit de la mer rouge ( qui est un axe stratégique de moindre importance que celui de gibraltar ). Les USA et les Européens ont une peur bleue de voir les russes à un lancé de pierre des côtes européenne et à quelques kilomètres de la base militaire américaine en Andalousie. Quatrième raison les USA armes le makhzen ( f16 derniers cris, des centaines de chars, formation des marines et des GI’s, aide du millenium challenge au Sahara de 350 millions de dollars sans que personne ne bronche au congrès…….). Donc les USA vont encore reculé comme Jimmy carter devant Hassan 2 et Obama devant Mohamed 6 . Le polisario doit déclaré la guerre si il a les….

    20
    26
      Jean-Boucane
      30 décembre 2018 - 18 h 54 min

      Le RIF sera deja independant… ils vont vous faire le coup du Soudan du Sud… le Maroc ne dicte pas sa volonté aux américains, si tu le crois c’est que tu es bien naif!!!

      18
      14
        Imran
        30 décembre 2018 - 19 h 19 min

        La kabylie first ! Make kabylia great again ! La kabylie joyau de la méditerranée

        12
        19
          Jean-Boucane
          30 décembre 2018 - 20 h 48 min

          Je te dis juste que le mouvemnt rifain se structure et qu’ils peuvent te declencher une independance si tu crois que tu peux jouer avec les USA!!! Ils l’ont fait par le passé et ce n’est pas le Maroc qui pourra lutter surtout que les rifains ont une legitimité vu qu’ils ont deja été un Etat et lutter contre la royauté!!!

          17
          8
    Anonymeplus
    30 décembre 2018 - 17 h 11 min

    Du blabla à la sauce ketchup ! Seuls les usa peuvent contraindre et soumettre la france a ne pas actionner son véto au conseil de sécurité pour qu’enfin le référendum d’autodetermination du Sahara Occidental puisse se faire et libérer le 55 états de l’Afrique et rendre son indépendance effective.
    Tout le monde sait que la france, réelle tumeur en Afrique, joue son dernier acte d’une présence et influence dans la région, elle n’a plus que cet os à mordre à travers le monde pour exister dans l’échiquier mondial, donc elle mord du mieux qu’elle peut se qu’il lui reste de basses manoeuvres.
    Triste sort pour une ex puissance en Afrique, elle pourra toujours se remémorer l’ancien empire esclavagiste et négrier qu’elle était du temps où elle agissait comme la pire espèce de racaille.
    Ni Baker, ni Ross et encore moins Bolton pourront faire quoi que se soit, seul M. Kalachnikov résoudra le problème, j’en suis convaincu.

    25
    10
    Anonyme
    30 décembre 2018 - 17 h 10 min

    Aller, les dz ,il faut continuer à y croire.

    15
    26
    Vangelis
    30 décembre 2018 - 17 h 02 min

    La narco-terro-monarchie n’est rien sans le soutien inconditionnel de la fRANCE.

    Cette dernière est entrainée dans ce soutien, contraire à ses principes, à cause d’individus au pouvoir assoiffés de chair fraîche et d’avantages en nature.

    La narco-terro-monarchie croit tirer profit de l’occupation illégale du Sahara Occidental. Elle serait bien inspirée à faire faire un audit indépendant sur le coût de cette occupation et le prétendu soutien de son parrain.

    Au vu de sa situation économique et sociale, il est clair qu’elle se fourvoie en persistant dans sa politique de péripatéticienne au profit de son souteneur. Si elle tire des revenus de la spoliation des ressources du Sahara Occidental, elle en rétrocède une bonne partie à son parrain tout en mobilisant à ses frais l’armada de son armée et en délaissant ses propres sujets qui doivent galérer sur tous les plans et domaines.

    La sagesse voudrait que cette narco-terro-monarchie l’incite à ôter ces boulets nés de l’occupation du Sahara Occidental et ne pas insulter l’avenir car, si elle est sortie par la force de la politique internationale ou par la guerre, les sahraouis, de toute façon auront leur indépendance et marqueront dans le marbre l’occupation et les atteintes à leurs droits élémentaires par l’occupant. Et là, la narco-terro-monarchie sera prise dans une nasse avec comme seule ouverture, l’océan atlantique et un bras sur la méditerranée.

    27
    15
    aqil2
    30 décembre 2018 - 16 h 20 min

    Ça c’est bien.

    23
    9
    Le Rifain
    30 décembre 2018 - 15 h 19 min

    La question de l’indépendance est deja acquise pour la Communauté internationale maintenant a mon aivs on doit passer a la réinstauration de notre République du Rf et on va y parvenir plus tot que le pense Blad Es Siba.

    34
    15
      Riffi
      30 décembre 2018 - 19 h 18 min

      Le rifain??? si ça peut te fais plaisir, mais sache que tu ne trompes personne… bazaf 3lik rifain

      7
      12
    Bennani
    30 décembre 2018 - 14 h 57 min

    A croire que Donald Trump et John Bolton en veulent a mort a Mimi6 pour avoir soutenu financierement Hellary Clinton lors des dernieres présidenteilles US

    42
    16
    Ziad ALAMI
    30 décembre 2018 - 14 h 52 min

    Quelque soit les bonnes volontés de uns et des autres, moi j’ai la certitude que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et par conséquent, tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre a profit pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental grace aux massifs transferts de colons marocains issus des régions pauvres du Maroc vers les principales villes du SO et selon le modele israelien en Palestine..

    35
    16
    M'hamed HAMROUCH
    30 décembre 2018 - 14 h 37 min

    Tout le monde a compris les basses maneuvres du Régime MakhNazi et tout le monde sait aujourd’hui que la question du Sahara occidental est devenue existentielle pour l’avenir au Maroc de la famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour humilier a asservir le pauvre peuple marocain.

    32
    15
    Anonyme
    30 décembre 2018 - 14 h 26 min

    MomoVI sentait la fin de récréation qui a duré plus de 40 ans en faveur du Maroc et de la France cette dernière qui est véritablement derrière cette occupation marocaine en terre sahraouie, c’est ce qui l’a poussé à supplier l’Algérie pour soit disant régler les problèmes entre l’Algérie et le Maroc. Poussé dans ses derniers retranchements MomoVI a voulu tendre un piège à l’Algérie via cet appel à régler les différents qui opposent l’Algérie au Maroc, bien conseillé par ses maitres de l’Élysée et de Tel Aviv, dans le but que l’Algérie abandonne son soutien à la juste cause du peuple Sahraoui. Le petit Macron et ses prédécesseurs qui ont soutenu à bras le corps cette occupation criminelle marocaine ne peuvent rien face à Trump qui est très rancunier, il n’a pas oublier le soutien financier énorme du roitelet à Hillary Clinton. Enfin c’est sous sa présidence que le Sahara Occidental se débarrassera du Maroc au grand désespoir du Maroc et surtout de la petite France.

    39
    15
    Felfel Har
    30 décembre 2018 - 14 h 05 min

    « Pour qui sonne le glas? » La réponse à cette question, que l’on doit à Hemingway, désigne le monarque qui s’est mis en ligne de mire de Bolton. Macron, son protecteur, ne sera pas non plus épargné par les coups de boutoir que lui assènent Trump et son conseiller. Ils expriment leur ras-le-bol devant les atermoiements et autres blocages à la mission de la Minursa. Leurs récentes déclarations vont surement faire bouger les lignes. Peace at last! Il faut espérer que leurs avertissements seront entendus tant à Rabat qu’à Paris.
    Je conseillerai au roi de relire ce passage de Balzac (Le père Goriot) où il décrit les fantasmes de ceux que l’ambition démesurée étouffe au point de leur faire perdre la raison:  » Le démon du luxe le mordit au coeur, la fièvre du gain le prit, la soif de l’or lui sécha la gorge… » et son entêtement à suivre un autre mégalomane le mena à sa perte. Cheikhmat!

    36
    14
      Felfel Har
      30 décembre 2018 - 14 h 35 min

      Erratum: Lire « … MINURSO au lieu de Minursa… » Merci!

      20
      12
        ALI
        30 décembre 2018 - 14 h 41 min

        @Felfel Har
        ET QUI VEUT DIRE  » MISSION DES NATIONS UNIES POUR L’ORGANISATION DU REFEREDUM AU SAHARA OCCIDENTAL ».

        DONC PAS DE COMMENTAIRE.

        23
        13
    WAKHA
    30 décembre 2018 - 13 h 28 min

    je remercie MR BOLTON d’etre vigilant , el marok sans etre la protégé de la france aurait déposé le Bilan depuis longtemps
    D »or et déja l’année 2019 s’annonce de Bonne Augure pour les Saharaouis , je les Félicite par avance d’etre la 194ème
    nation a l’ONU et vive la RASD n’en déplaise aux makhnazistes le droit international fera loi !!!

    47
    15
    Moh
    30 décembre 2018 - 13 h 17 min

    Ce n´est pas en se donnant á la propagande jour et nuit que vous allez avoir quelque chose, c´est peine perdue…

    33
    31
      Gatt M'digouti
      30 décembre 2018 - 14 h 12 min

      Lakhber idjibouh etwala wa enta bhiltek wech dir disait le défunt Dahmane El Harrachi ! médites bien ya Moh !!!!!

      26
      13
      Anonyme DZ
      30 décembre 2018 - 15 h 14 min

      @Moh
      Je t’invite de cesser de tirer sur ton pétard pour permettre a tes neurones de se remettre au travail et ensuite essayer de lire toutes les Résolutions du Conseil de Securité de l’ONU relatives a l’impératif de la tenue du Référendum du peuple du Sahara occidental sous l’egide de la MINURSO et peut etre ainsi découvrir qui est sous conditionnement médiatque de la presse propagandiste du Makhnez,

      24
      16
        Irréaliste & Irréalisable
        30 décembre 2018 - 16 h 06 min

        @anonyme DZ: Pour le référendum il faut d´abord qu´il ait un recensement des « réfigiés » par le HCR, pour savoir qui est qui??? Et de plus les résolutions des Nations Unies ne citent plus le référendum, á cause justement de ce recensement qui n´a pas eu lieu, donc le « référendum d’autodétermination », est impraticable, « irréaliste » et « irréalisable », de l’aveu même du Conseil de sécurité, qui a été on ne peut plus clair, par contre ces résolutions dont tu parles, saluent l’offre marocaine d’autonomie, seule alternative au conflit créé autour du Sahara. Ce n´est pas la peine de tourner en rond, ça ne mènera nul part…

        14
        25
          POLISARIO
          30 décembre 2018 - 16 h 41 min

          la réalité est que tu as trop forcé sur le shit, ce qui te donnes des illusions hallucinantes sur ce qui est réalisable pour l’indépendance du sahara occidental et irréalisable sur un territoire autonome colonisé par le makhnez.
          tant que le POLISARIO est une entité réelle et réaliste, ta sale race d’apprenti colonisateur colonisé par la france, israel et l’espagne, perdront le sommeil.
          sans les résolutions de l’ONU, l’indépendance du sahara occidental se réaliseras au bout du fusil.

          21
          16
      Boum
      30 décembre 2018 - 15 h 18 min

      la propagande et la désinformation sont des pratiques « made in makhnez »..
      ya fayahe dégage de ce site et déguste ton tadjine pourri au porc a la sauce pédophile espagnole.
      ce n’est pas de la propagande, plutôt de la pure vérité.

      20
      15
      Blowing in the Wind
      30 décembre 2018 - 16 h 22 min

      @Moh, laisse les courir, ils finiront bien par s´epuiser. Comme dit le proverbe: « Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit. »

      21
      14
        Anonyme
        30 décembre 2018 - 19 h 03 min

        On ne s’epuise pas c’est pas nous qui faisons toutes les concessions au monde pour dire que le sahara est marocain, et cela avec un résultat quasi nul vu que l’ONU garde le conflit ouvert pour vous syphonner!!! Et pendant ce temps le marocain arrive a s’appauvrir (au regard du classement de l’IDH)! Tout benef pour nous…

        10
        10
          Blowing in the Wind
          30 décembre 2018 - 19 h 56 min

          …Et pendant ce temps le Maroc est installé confortablement dans le sahara, profite des richesses et profite de l´Atlantique, alors fais comme les tonneaux vides… qui font des bruis pour rien.

          9
          11
        POLISARIO
        30 décembre 2018 - 22 h 01 min

        bientôt les tonneaux vides te fracassent ton crane plein de shit.
        ton sinistre bertita continueras a appelé du secours dans un « mégaphone » a tes maitres et protecteurs le fance et israel.
        continue a brasser du vent !!

        5
        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.