Pourquoi les éléments de l’opposition armée syrienne affluent vers l’Algérie

Armee chargé
Des membres de l'opposition armée syrienne financée par la Turquie. D. R.

Par R. Mahmoudi Le directeur chargé de l’immigration au ministère de l’Intérieur, Hacene Kassimi, a révélé que l’Algérie est visée par «un grand complot ourdi par des parties régionales» qui aident des terroristes syriens en Algérie à traverser le Niger et le Mali, avec des passeports soudanais.

Confirmant les informations sur l’arrestation, il y a quelques semaines, de dizaines de miliciens syriens dans la région de Tamanrasset, le responsable du ministère de l’Intérieur, cité par le quotidien arabophone El-Massa, précise que nombre d’anciens soldats de l’armée syrienne qui s’étaient infiltrés clandestinement en Algérie entretenaient des relations avec des officiers supérieurs de l’Armée syrienne libre, une milice créée par des puissances étrangères en 2011 en vue de renverser le gouvernement syrien en place.

Le chargé de l’immigration assure que l’armée algérienne surveille de près ces mouvements suspects près de nos frontières sud et qu’elle est prête à mettre en échec toute tentative d’infiltration.

Le responsable explique enfin le choix des anciens membres de la milice syrienne défaite d’emprunter cet axe Soudan-Algérie par la fermeture du seul accès qu’ils avaient pour gagner l’Europe par les pays des Balkans, suite au verrouillage des frontières décidé notamment par l’Albanie.

Au même moment, la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) affirme, dans un communiqué rendu public mardi, qu’une cinquantaine de migrants, dont la plupart seraient des Syriens retenus à Tamanrasset, ont été expulsés vers le Niger les 25 et 26 décembre dernier. La LADDH demande aux autorités compétentes d’«intervenir en urgence pour sauver et secourir les personnes qui se trouvent égarées quelque part aux frontières entre l’Algérie et le Niger».

Développant une autre version sur cette histoire, basée sur des témoignages, la Ligue affirme que les ressortissants syriens étaient entrés en Algérie il y a trois mois par la frontière avec le Mali et qu’ils s’étaient rapprochés des services de sécurité pour demander «protection», avant d’être placés dans un «centre de rétention», puis condamnés à trois mois de prison avec sursis pour entrée illégale sur le territoire national.

R. M.

Comment (47)

    Logique
    4 janvier 2019 - 18 h 18 min

    Car ils sont envoyés par plusieurs pays Européens !

    1
    1
    Iwen
    4 janvier 2019 - 2 h 10 min

    //.. .Pourquoi les éléments de l’opposition armée syrienne affluent vers l’Algérie? .. .//

    bla ! bla !! Ils viennent, car ils savent que l’Algérie a un lien avec la Syrie qui remonte loin dans le temps, et qu’en plus, il y a des dizaines de milliers de famille de réfugier Syrien en Algérie, et ces derniers compte utiliser l’argument du « regroupement » familial et que s’ils se sont fait prendre avec les armes à la main, c’est qu’ils savent que dans le désert, ils sont des proies facile entre les mains de personnes qui n’hésiteront pas à les dépouiller pour un rien, sans oublier la liberté de circuler comme ils le souhaitent et qui sait, ‘s’installer de façon définitive dans notre pays.. .Je sais, c’est trop beau pour être vrai !!

    l’Algérie, c’est passage obliger pour Aller soi en Europe, soi au Maroc, d’ailleurs, c’est ce pays (Maroc)qui est visé, plus précisément, la famille Royale et ce ne sont pas l’Armée libre Syrienne, ce sont des terroristes qui viennent avec une idée bien précise de ce qui est leur mission dans cette parti de l’Afrique !

      Ano
      4 janvier 2019 - 6 h 49 min

      @iwen, j’ai bien l’impres sion que la géopolitique n’est pas ta tasse de café, ton post est à mille lieux de la réalité.
      Les syriens en ont rien a faire du maroc ou de l’europe, ils peuvent s’y rendre en avion.
      Le pays visé par le plan diabolique mise en place par vous savez qui, est l’Algérie! Son peuple est réfractaire est n’est pas près à accueillir des millions de migrants a juste titre.
      Les algériens sont accueillant mais pas naïf faut abuser des leurs gentillesses.
      Un petit mots à tous les adorateurs du plan satanique mis en place depuis des décennies par les mêmes qui ont déclaré toutes ses guerres et cette misère dans le monde, que l’Algérie, les algériens, algérienne ne seront pas un proie facile.

      3
      1
    Anonyme
    3 janvier 2019 - 22 h 17 min

    Notre ANP; toutes ses caches d armes découvertes surtout ses derniers temps c est pour des types comme ca qui savent s en servir , regardez bien la photo ils mangent mais les armes sont la et les mêmes que notre armée trouvent des kalachnikovs et lance roquettes et explosive en grandes quantités meme des ateliers ect ect ils savent faire qu une chose détruire et faire la guerre et nous envoi à nous en particulier l ‘Algerie; pas les terroristes comme on connait en Europe et meme en Tunisie ou en Turquie mais bien les batards de guerre entrainés pour faire que ca et dans le terrain 24h/24 7jrs /7 voila ceux qu’ils nous ont envoyé les occidentaux turques arabes du golf et Israël et de plus on est entouré de traitres en voisins donc mille merci et bravo à l ANP et nos forces de sécurités ttes confondues ; ils veulent pénétré le pays rien que pour ca pour ouvrir les hostilités avec nos blindés et hélico et soldats de l ANP ; peut être qu ils attendent le signal dans le milieu urbain et rural et la c est à nous algerien d être les oreilles te les yeux de nos forces pour garder le pays stable ; l Algérie est ciblée quoi qu’il arrive maintenant perso j aimerai moi connaitre en tant qu algerien et pire si j étais au responsabilité ; qui cherche a me faire la Guerre et a qui profite ceci , a partir de la je fais tout pour connaitre le ou les commanditaires , pays riches et puissant ou pays faibles , groupes de personnes riches ou réseaux mafieux , je veux connaitre mes adversaires vous ne me ferez pas une guerre par procuration comme en Syrie et ensuite je vous sert la main officiellement tout en sachant que c est toi qui brule mon pays mais sans preuve , je n attend pas ca je brule le sien avant ; l Algerie son président son peuple son armée n est ni vos amis ni vos larbins mais bien une nation un pays avec un président qui représente 45 millions d algerien(nes). Si vous essayer en Algerie vous vous casserez les dents mais nous allons pas attendre que vous bruler nos foyers et tués nos femmes et les violées avec nos enfants . On sera sans pitié aussi bien chez nous que chez vous dans vos capitales vos chaumières vos familles et partout dans le monde et surtout chez les commanditaires occidentaux et Israël meme en Turquie et chez les arabes si ils sont de mèches y a pas de raisons , pas un juif sera tranquille dans le monde a part en Israël et encor si vous vous attaquiez à l Algerie avec vos hordes sans qu elle est provoqué quoique ce soit ; l’Algérie est faiseuse de paix et n attaquera jamais personnes mais elle sait se défendre et meme avant ca anticiper et vous la faire à vous avant que vous nous la fassiez car la Guerre c est la Guerre et il n y a pas de guerre propre ca n existe pas . Il faut être sans pitié pour l Algerie aucuns migrants et aucuns sans papiers ne pourra pénétré , il y a de la confusion bcps ont de faux passeports et pièces d identités. Les ONG algériennes occupez vous d abord des algériens algériennes toutes se familles en difficultés dans le pays , on vous entend jamais parlé de vos compatriotes dans la misère et meme pendant la décennie noire je vous est entendu bien plus ses derniers temps pour les subsahariens et migrants que pour le peuple algerien qu on massacrait en toute impunité et pendant 10 ans .

    5
    1
    Anonyme
    3 janvier 2019 - 21 h 33 min

    AP une fois y a environs plus d un an ; vous avez fait un article sur un sioniste français avec un algerien qui avait organisé tout cet exode de migrants vers l Algerie ; ses hommes ont il été appréhender et qui est l Algerien qui a trahi son pays ; vous n avez pas cherchez à connaitre les noms et pourquoi du comment dans cette affaire qui est grave et lourde de conséquences ; la preuve; qu en est il?

    nacer
    3 janvier 2019 - 19 h 07 min

    Ils ont détruit leur pays avec l’aide des puissances étrangères, et il veulent achever le notre. Soyons vigilants!!! Les citoyens doivent être vigilants et aider l’ANP à les démasquer

    7
    1
    yabdas
    3 janvier 2019 - 7 h 16 min

    tout simplement pour se venger du soutien de notre pays au reigime en place.

    10
    3
    El Che
    2 janvier 2019 - 23 h 22 min

    Je me demande pour qui roule cette laddh

    11
    3
    Gerault
    2 janvier 2019 - 22 h 33 min

    Comment les Syriens, les Maliens, les Nigérians et les Africains entrent-ils facilement dans le pays? L’Algérie et l’Organisation des droits de l’homme sympathisent avec eux. S’agit-il de la nouvelle guerre menée par l’Organisation des droits de l’homme en Algérie?
    Google Traduction

    11
    2
    karimdz
    2 janvier 2019 - 19 h 31 min

    L ANP déploie de gros moyens et veille à la sécurisation de nos frontières. Nous avons 6000 km de frontières, avec des voisins instables ou carrément ennemis. La tache est hardue mais pas insurmontable, et nos soldats font honneur à leur pays.

    Il n en demeure pas moins que les algériens doivent demeurer également vigilants, ils sont la seconde colonne de l’armée, signaler tout mouvement ou personne suspecte, voir soutenir l armée.

    L Algérie a fait le très bon choix de s armer puissamment, et les menaces qui pèsent sur notre pays hier comme aujourd’hui, abondent dans ce choix judicieux et vitale.

    37
    11
    numi
    2 janvier 2019 - 19 h 25 min

    Aucun pays n’acceptent un étranger en situation irrégulière.

    L’Europe, les Etats Unis, Israel, l’Arabie Saoudite, Le Canada…. expulsent.

    T’es clandestins T’es dans l’illégalité, t’es expulsés.

    L’Algérie récupère ses clandestins d’Europe et d’ailleurs ou est le problème ?

    Le pouvoir doit prendre ca au sérieux et mettre les moyens pour d’abord expulser dans la dignité (même si c’est difficile financièrement) et ensuite protéger les frontières, sensibiliser les populations.

    Ce ne sont pas des cadres, médecins et étudiants qui fuient mais bien les délinquants de ces pays.

    Et qu’on ne vienne pas me parler de racisme… les subsahariens s’entretuent entre ethnies et pays, les pays du moyen rien n’en parlons pas !

    21
    2
    Algerien Pur Et Dur
    2 janvier 2019 - 16 h 59 min

    Des syriens avec passeports soudanais. Ils sont donc facilement reperables.

    27
    3
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 16 h 33 min

    Quoi qu’ils fassent contre l’Algérie , conspirer, introduire des terroristes, ils ne gagneront pas , car nous somme vaccine , ils continuent d’essayer de déstabiliser l’Algérie , ils ne gagneront pas croyez moi, tout ce qu’ils peuvent faire c’est essayer ,et ils ne gagneront pas!

    41
    5
    Al-Taïr
    2 janvier 2019 - 15 h 50 min

    Pour moi, le vrai danger est l’invasion du pays par les sub-sahariens. Cette migration massive et illégale doit être bien présente dans les débats politiques. Ce danger est rampant. A ce rythme bientôt il sera trop tard pour y remédier. Comment se fait-il qu’il y ait autant d’illégaux qui entrent en Algérie en peu de temps ? est-ce organisé ? Pour certains, sont-ils en « mission » pou remplir une agenda ? Que disent les lois lorsque des groupes franchissent illégalement la frontière ? Ces lois sont-elles appliquées ? Si nous n’appliquons pas nos propres lois prévues pour nous préserver qui va le faire à notre place ? Certaines organisations étrangères pour nous faire taire ont trouvé une combine : racisme, Islam, ou pacte mondial de migration …. L’Algérie a payé très très cher son indépendance et a énormément souffert d’atrocités durant la « décennie noire ». Personne ne nous a fait de cadeaux, appliquons nos lois et poursuivons légalement (même des étrangers) ceux qui encouragent la non application de nos lois). Quand aux syriens dont parle cet article, il suffit d’appliquer la loi et informer leur ambassade pour vérifier qu’ils n’ont pas de sang sur les mains.
    Vu la longueur des frontières, les services de sécurité ne peuvent endiguer tous ces flux. Je pense qu’il faudrait mener une sensibilisation des populations locales du sud pour transmettre aux services de sécurité les mouvements suspects et peut être renforcer la surveillance par des entreprises de sécurité privées (en encadrant leurs activités). J’ai vu sur un reportage que les services algériens raccompagnaient humainement des groupes (pour certains inconscients des vrais enjeux) et apportaient toute leur aide notamment aux femmes, enfants et malades, c’est bien. D’autre part, je suis surpris en lisant un article sur ce site qu’une femme politique soit plutôt Préoccupée par … Massinissa !! est-ce une naïveté, un désir de réécrire l’histoire ou une diversion … ?
    Merci pour votre lecture et désolé pour la longueur de ce texte.

    30
    4
      Anonyme
      2 janvier 2019 - 16 h 48 min

      Al-Taïr

      Le plus grave soucis est celui des migrants SUBSAHARIENS, pas de cachoteries sur ce sujet, ces migrants d’Afrique tant qu’ils s’incrustent en Algérie tant que le danger est parmi nous. La démographie alarmante chez les africains est à éviter comme on évite la peste, il faut les renvoyer chez eux, il s’agit de la préservation de notre culture, de notre race et de notre identité et bien entendu de notre stable sécurité.

      24
      10
    Amar
    2 janvier 2019 - 15 h 48 min

    Ce n’est pas vers le Mali et le Niger qu’il faut les renvoyer; c’est chez Madame Merkel en Allemagne,. Qu’elle face fifti fifti avec la France d’autant plus, la plupart de tous ceux qui débarquent en Europe, arrivent sous les ponts en France pour grossir les rangs des sans-abris.

    18
    3
    co5
    2 janvier 2019 - 15 h 16 min

    « par la frontière avec le Mali  » suivez leur itinéraire et vous saurez qui sont les passeurs ( fafa et la LADDH aile ……………..).

    15
    4
    صالح/ الجزائر
    2 janvier 2019 - 15 h 11 min

    La ( LADDH ) sait très bien que l’Algérie n’a pas fermé son ambassade à Damas et ne figure pas sur la liste des « Amis de la Syrie » , comme la Tunisie de l’ex. Troïka , la Turquie du frère Erdogan , la France de « sur le terrain, ils [Al Nosra] font du bon boulot » de Fabius , la monarchie alaouite de sa majesté Haschisch , la monarchie hachémite tenue au garde à vous par le dollar et le pétrodollar , et le Qatar – le coffre-fort de la France de Sarkozy .
    Les syriens qui fuyaient l’enfer du « printemps arabe » , imposé à la Syrie par les néo colonialistes occidentaux avec leur allié Ottoman néo look ainsi que leurs valets serviteurs arabes du Golfe … , sont entrés en Algérie par la grande porte et non en suivant les pistes pratiqués par des terroristes et des trafiquants …
    Les pétromonarchies du Golfe et le nouveau Ottoman d’Ankara , qui ont poussé les mercenaires syriens , l’Armée syrienne libre (ASL) entre autres … , à détruire leur patrie , sont plus proches des frontières de la Syrie que l’Algérie d’elles , pour recueillir leurs soldats vaincus et déserteurs de la bataille .
    Ils n’ont qu’à se diriger vers ces  » cuisiniers  » de la tragédie syrienne , pour leurs demander «protection» et non à l’Algérie qui était et reste avec la Syrie , car elle doit être unie et stable , même s’elle est gouvernée par une dictature nationaliste , ça vaut mieux que des Bantoustans ( « démocratiques !? » à la saoudienne , qatarie ou émiratie … ) dirigés par des traitres qui roulent pour l’entité sioniste et les autres ennemis des arabes et musulmans .

    27
    4
    vigilance
    2 janvier 2019 - 14 h 57 min

    Les Droits de l’homme (piège occidental) doivent respecter les frontières.
    La place des tueurs d’enfants et de leurs frères est :
    Sous le sable du désert par un soir nuageux !!! Point !
    Ils rentrent en invisibles ils disparaissent en invisibles !
    Les ennemis sont connus, méfions nous des amis et des séparatistes intérieurs, sinon personne n’en sortira indemne, sauf les meneurs friqués planqués à l’etranger.

    27
    6
    Ayweel
    2 janvier 2019 - 14 h 53 min

    S’ils ont choisi l’Algérie c’est qu’ils ont leurs propres relais à l’intérieur même de l’Algérie. Ces relais sont ceux financés par le Qatar et tous les rois et princes de l’orient durant la décennie rouge. Pourquoi ils veulent venir en Algérie alors que ceux qui les ont créer, financé et armé sont de l’autre côté. Ceci me rappelle l’histoire du Khalif faitimite en Égypte (si ma mémoire ne me trompe pas) qui pour châtier le peuple numide pour ne pas l’avoir soutenu, décida, pour s’en débarrasser de la tribu des banouhilals une fois pour toute, de les envoyer en Afrique du nord, la suite est connue ……

    28
    5
    Nour
    2 janvier 2019 - 13 h 46 min

    J’ai toujours ete contre un 3eme mandat quelque soit le candidat, mais avant tout pour une Algerie forte et qui assume toutes ses composantes sans exclusion aucune, aujourd’hui notre faiblesse attire les comploteurs et les charognards donc la prioprite est a la securite nationale, nous ne devons plus revivre la decennie noire, sinon l’histoire retiendra que nous etions complices, la France est nos ennemis historiques attendent toujours l’occasion pour sauter sur leur proie, nous nous sommes pas dupes, laissons nos querelles internes entre parentheses et soyons vigilants !

    27
    5
    elhadj
    2 janvier 2019 - 12 h 04 min

    il ne faut être ni naïf ni humain ces hordes de migrants armes par les occidentaux et des pays arabes réactionnaires ,assistes par Israël sont aucun doute manipulés par le Mossad pour s infiltrer chez nous et nous créer des problèmes voire du terrorisme .il ne faut rien attendre de ces gens qui ont participe a la destruction de leurs pays et de ce fait il convient de les renvoyer manu militari chez eux ,notre pays ne pourra être le dépotoir de ce genre d individus .de même que tous les subsahariens devront être regroupes et refoules.

    45
    6
      Anonyme
      2 janvier 2019 - 15 h 35 min

      elhadj
      Tout à fait juste mais les plus nombreux et les plus difficiles à diriger vers les frontières sont les subsahariens qu’il faut regrouper dans les meilleurs délais pour les rapatrier chez eux. L’Algérie n’est pas une écurie où des étrangers s’installent comme ils veulent dont certains l’utilisent pour leur fameux projet « Europe » en commettant des délits, en polluant en falsifiant ..en y créant une anarchie sans précédant.

      14
      4
    Les Traîtres
    2 janvier 2019 - 11 h 24 min

    Erdogan le turc arme les terroristes à nos frontières et s’occupe aussi de leurs acheminement à nos frontières.
    C’est à lui qu’il faut répondre en rompant tout contrat commercial avec ce pays et renvoyer l’embassadeur chez lui.

    52
    4
      numi
      2 janvier 2019 - 19 h 02 min

      Ca peut venir de l’axe Turquie/Qatar comme ça peut venir de l’axe Emirats, Egypte, Lybie.

      Pourquoi ne vont ils pas demandés et chercher protection dans leurs pays voisins;.

      En gros en Arabie Saoudite, Oman, Koweit Emirats et Qatar.

      Ces sois disant réfugiés traverse le Soudan, l’Egypte, la Lybie avec femme et enfants pour faire quoi ? avec l’aide et le financement de qui ?

      Pas de confiance….que ce soit l’axe Turquie/Qatar ou axe pays du Emirats/Egypte/Lybie.

      A cette personne de la ligue des droits de l’Homme je dirai que l’Algérie n’est pas responsable et ne participe pas aux conflits du Yemen, de la Syrie de la Somalie, du Niger ou du Mali. Que la sécurité et la stabilité du Pays passe avant tout et que le ménage est à faire en amont.

      A ce stade même le Maroc avec ses histoires de coupage de tête devrait se poser les bonnes questions !

      Les seuls au moyen Orient qui ont pris leur responsabilité et ont accueillit des réfugies sont les Libanais et les Jordanien.

      Les autres responsables de ces massacres sont bizarrement très tranquilles…..

      7
      1
    Felfel Har
    2 janvier 2019 - 10 h 51 min

    Contrairement à ce qu’affirme ce directeur, les complicités sont à chercher à l’intérieur de nos murs, parmi les islamistes et les droits-de-l’hommistes au service d’officines étrangères. Que cette armée factice de Syriens qui se disent libres aille combattre en Israël et au Moyen-Orient pour se débarrasser des ennemis des musulmans!
    Retour à l’envoyeur avec la bénédiction des Algériens soucieux de protéger et défendre leur pays!

    52
    2
    Ch'ha
    2 janvier 2019 - 10 h 49 min

    Car ce sont des terroristes sionistes et leurs maîtres n’en voulant pas les envoient tenter de « travailler » au pays. Comme les DAECH de Syrie d’Irak déposés en Libye entre autre…
    FERMETURE HERMÉTIQUE DES FRONTIÈRES DE TOUTE PART.
    Retour à l’envoyeur direct en Europe.

    48
    7
    bozscags
    2 janvier 2019 - 9 h 56 min

    il faut interdire l’entree en algerie de ces traitres et les envoyer au maroc ils seront tres bien la-bas.

    35
    15
    Ziad ALAMI
    2 janvier 2019 - 9 h 53 min

    La logique aurait été que ces Syriens de l’opposition armée trouvent refuge Maroc puisque le Régime MakhNazi avait soutenu le renversement du Régime en place de Bachar et la destruction de la Syrie.
    Par conséquent leur choix de venir en Algérie veut dire qu’il ya un gros risque pour la stabilité de notre pays et donc on doit etre sans sentiment avec ces traitres.

    43
    4
    Anonyme Utile
    2 janvier 2019 - 9 h 44 min

    Il faut faire extrêmement attention. C’est un complot très dangereux contre notre pays.
    Cela a commencé par l’afflux des migrants Africains des pays du Sahel, qui ont été massacrés par la coalition occidentale, pour les obliger à fuir vers l’Algérie, en infiltrant leurs terroristes dans les flux des migrants, EN VAIN. L’Algérie a renvoyé ces « migrants » chez eux malgré le levier de boucliers à la con des occidentaux. L’Algérie a déjoué leur complot.
    Suite à cela, les occidentaux ont envoyé en Algérie Merdogane l’exécutant sioniste, pour jouer le deuxième acte du complot occidental contre l’Algérie. Ce dernier a proposé un cadeau empoisonné de la suppression du visa entre l’Algérie et la Turquie, pour permettre aux terroristes d’entrer en Algérie comme dans un moulin, pour la déstabiliser, mais EN VAIN. Nos experts, à qui je rends un vibrant hommage ont deviné ce que Merdogane le traître cachait derrière la tête et ont déjoué le complot en refusant la suppression du visa entre la Turquie et l’Algérie.

    Cette opposition Syrienne formée de terroristes a été formée, entraînée et armée par la France officielle et financée par les monarchies féodales rétrogrades et criminelles des pays du golfe.
    N’oublions pas que c’est le sioniste Fabius qui a dit au sujet de ces terroristes de l’opposition Syrienne, je le cite « Ils font du bon boulot ». Et la France officielle n’a jamais cessé de soutenir ces terroristes de l’opposition Syrienne, preuve à l’appui. Au vu de son comportement suicidaire en Syrie, qui risque de lui coûter très cher suite à la mise en garde de Poutine et de la Syrie, on ne peut pas exclure qu’elle est pour quelque chose dans cet « afflux » de terroriste Syriens, qu’elle soutient de toutes ses forces et pour faire diversion étant donnée la situation en France (affaire des gilets jaunes …). Mais son complot est dores et déjà voué à l’échec. L’Algérie ne fait jamais confiance aux pays occidentaux y compris la France officielle.

    L’Algérie fermera hermétiquement ses frontières aux terroristes de l’opposition Syrienne, même s’il y a la fin du monde.

    La réhabilitation du DRS avec toutes ses prérogatives et le retour du général TOUFIK à sa tête sont vitaux pour notre pays en cette période très trouble en Afrique du nord, au Sahel et au moyen orient.

    35
    5
    Bibi
    2 janvier 2019 - 9 h 30 min

    L’Algérie ce n’est pas une poubelle où on vient déverser ces déchets. Ces gens ont été financé par les Saoudiens, les Qataris en louse dé (catimini), ils n’ont qu’à retourner chez eux. La Syrie, paie le prix de l’assassinat de Mr Rafic Hariri et de son influence au Liban. La France et l’Arabie Saoudite se sont donc entendus pour faire 360 000 morts et 2 000 milliards de dollars de dégâts matériels en Syrie à titre de vengeance. Voilà, la réalité.

    44
    5
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 9 h 02 min

    Une nouvelle aubaine pour maliens qui vont s’enrichir en encadrant ces migrants à retrouver le chemin qui mène vers l’Algerie, l’Algerie qui a ouvert ses portes au fléau subsaharien qui représente maintenant une menace pour les algériens, pour notre race, notre sécurité et notre stabilité.

    54
    10
    HOMBRE
    2 janvier 2019 - 9 h 02 min

    que ces gens la, aillent en europe chez leur maitre ,c est eux qui les ont armes ,il ne faut pas avoir de pitie

    il faut leur montrer qui c est le PATRON ,et que l on n a pas l intention de se laissez VAMPIRISER,c est pour cela que j appelle tous les citoyens surtout ceux des frontieres ;que lorsqu ils voient entendent des choses anormales pres de chez eux c est de faire un signalement aux autoritees l armee la police la gendarmerie,
    le RENSEIGNEMENT c est la clef du succes .surtout qu on est deja bien entoure a l ouest et a l est avec
    la tunisie qui a fait un emprunt au FMI et qui devra pour cela collaborer avec ses bailleurs de fond « dis moi qui te paye je te dirai pour qui tu trahis »qui n ont pas tous de bonnes intentions a l egard de notre pays.
    TARHIA DZ

    40
    6
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 8 h 58 min

    Le retour du calme en Syrie est en route que ces syriens en Algérie soient avisés pour plier bagages.
    Encore il faut le dire, les syriens partiront sans doute sans problème, ceux qui posent de graves problèmes sont les subsahariens qui doivent comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenus en Algérie, on a assez subis de leurs méfaits, sans pitié avec ces migrants noirs et blancs DEHORS.

    49
    7
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 8 h 54 min

    Pourtant il y a une solution qui nous coutera moins d argents….les rassemblez et les expedier chez eux en Syrie,les services Syriens feront le trie..ou bien inviter les services Syriens en Algerie pour gerer le flux de Syriens…les refouler vers le Mali ou le Niger et les jeter dans les bras des forces speciales Americaines, Francaises et Allemandes stationnees dans ces pays qui n attendent que de les manipuler ,est beaucoup plus dangeureux…Mieux vaut les livrer aux services speciaux Syriens en Algerie et c est a eux de gerer ce problemes

    35
    4
    Éradication de la migration en Algérie
    2 janvier 2019 - 8 h 44 min

    D’abord nos voeux les plus chers sont le renvoi total des migrants subsahariens qui traînent encore en Algérie que ça soit en mendiant ou en travaillant au noir, on n’a pas besoin de leurs services pour qu’ils nous noient dans un très mauvais sort.

    Certains syriens réfugiés en Europe avouent la facilité dont bénéficient leurs compatriotes en Algérie, cest normal que cette liberté démesurée totale et insensée avec ces hordes africaines et ces arabes s’intensifiera au fil du temps.

    Il faut éradiquer la migration subsaharienne en priorité et s’attaquer ces meutes de migrants qui arrivent par ce Mali où les maliens grands trafiquants aident ces migrants arabes ou autres à entrer dans le territoire algérien, il n y a que les nigeriens et maliens qui maîtrisent la circulation dans ces zones désertiques, c’est les maliens tant chouchoutes par L’Algérie qui vont innonder l’Algérie par tous les peuples en errance en échange d’argent bien sûr.

    34
    5
    Dias
    2 janvier 2019 - 8 h 18 min

    Pourquoi ils affluent vers l’Algerie? La réponse est simple, ils sont les combattants du système mondialiste ils sont aux ordres de leurs commanditaires du NWO.
    Ils sont l’armée de l’ombre déguisé en combattants opposants de toute les nations qui ne suivront pas la feuille de route.
    Une partie de leurs plan consiste à ouvrir les frontières pour laisser passer tous les migrants venus de pays qu’ils auront appauvri, où créer des guerres et obliger les pays a accueillir cette nouvelle population qui remplacera avec le temps les habitants des pays envahis par ses masses de populations.
    Plus race, plus qu’une seule religion satanique, et des peuple sans racines plus facile à manipuler.

    45
    4
      Anonyme
      2 janvier 2019 - 9 h 46 min

      Ridicule, pourquoi donc ne vont ils pas dans les pays du golfe persique qui sont de loin plus riches? Pour la simple raison que la caste du régime fait tout pour nous livrer au moyen orient les points liés. Les kouliglis et les arabes veulent la peau du pays qu’ils se partagent avec Faffa

      20
      3
        Dias
        2 janvier 2019 - 13 h 06 min

        @anonyme
        Tu fais semblant de ne pas comprendre !
        Tu sais bien que les pays du golfe font partie du projet cabalistes mis en place par leurs maîtres.
        Le ridicule c’est toi! Qui te parle de richesse ?Tu essayes depuis quelques temps de te faire passer pour un algérien car AP laisse tous le monde s’exprimer.

        7
        4
        Anonyme
        2 janvier 2019 - 23 h 25 min

        @Anonyme de 9h46 ,ou tu est tombe sur terre hier soir, ou tu est naif , ce sont ces riches arabes du golfe qui nous envoient ces tordus et qui ont déstabilisés , la Syrie , la Libye et la Tunisie , tu est le seul sur terre a ne pas le savoir?

    Anonyme
    2 janvier 2019 - 8 h 15 min

    Pas de pitié pour les s… !
    Meme si c’est pas des terroristes, ces gens se sont laissés manipuler et ont détruit leur propre pays, comment peut-on leur faire confiance ?

    61
    5
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 8 h 13 min

    C’est la troisième fois qu’on entend parler d’un groupe de moyen orientaux qui tente de s’introduire dans le pays. Cette fois ci il y a des femmes et des enfants. C’est à dire que l’Algérie est dans la ligne de mire d’une invasion de nouveaux Hillaliens, comme si ça suffisait pas avec les Sahéliens et les Ouest Africains.
    C’est toujours la même histoire, les premiers débarquent dans l’inconnu puis se rendent compte que l’Algérie c’est pas si mal, ce n’est pas si sous développé, même que ça ressemble fortement à l’Europe, et les gens sont si généreux, ensuite ils se passent le mot par téléphone et c’est comme ça qu’on se retrouve avec cinq cent mille clandos en quelques mois.
    Il faut absolument être sans pitié- pas de pitié dangereuse- et rester sourd aux traitres immigrationnistes qui veulent détruire notre identité et notre unité, sinon c’en est fini de nous. Arabes ou Africains, Blancs ou Noirs on ne veut pas de ces étrangers nuisibles au plus haut point. Les Gitans mendiants venus de Syrie profiteurs aussi, qu’ils dégagent. Qu’ils aillent chez leurs frères arabes du Golf. Ça craint vraiment cette histoire.

    54
    5
      Anonymette
      2 janvier 2019 - 9 h 43 min

      Tout à fait Anonyme ! 2 janv 8h 15 .
      Ils ont détruit leur propre pays , tuer leurs propres enfants, comment peut ont leur faire confiance ???? Notre armée doit les chasser comme des malpropres , et s’ils récidivent les zigouiller sans sommation , voilà !

      26
      Anonyme
      2 janvier 2019 - 10 h 37 min

      Anonyme
      2 janvier 2019 – 8 h 13 min
      Vous dites ce qui se passe et ce qui s’est passé malheureusement avec les masses subsahariennes débarquées en Algérie mais si les portes étaient bien surveillées on aurait pas subis le coup dur du colonialisme subsaharien, cette colle subsaharienne est une menace pour nous.

      17
    Anonyme
    2 janvier 2019 - 8 h 10 min

    l Algérie a toujours soutenu les causes arabes.on a eu quoi en retour que des problèmes.fouter dehors toute cette …on a assez de nos propre problème.

    41
    7
    L'arabisme et l'islamisme d'Etat sont une aide à l'occupant
    2 janvier 2019 - 7 h 49 min

    Sur le plan stratégique le régime leur a préparé le terrain en arabisant le pays et en faisant de l’Etat le levier de la hiérarchisation en droit et libertés, donc toutes les sectes d’orient peuvent s’infiltrer quand elles veulent. L’islamisme d’Etat leur facilite la tache pour enroller les jeunes sans defenses dans une idéologie meurtrière. On est jamais innocent en politique, une dictature en opprimant chez elle ne fait qu’offrir aux potentiels ennemis la clef du pays, ce qui rend chiant c’est cet orgueil mal placé du régime qui d’une part infantilise le peuple de l’autre lui joue la morale nationaliste.

    39
    15
    Anonnyme
    2 janvier 2019 - 7 h 48 min

    On n’en veut pas de ces étrangers, tout le monde a trouvé une grande facilité en Algérie, c’est pour cette raison que toute l’Afrique noire s’apprêtait ou s’apprête encore à nous envahir, il faut des Hommes patriotes pour éradiquer ce monstrueux phénomène de migrants et non pas rapatrier une poignée pour en laisser des tas.

    50
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.