Le Monde : ce journal parasite français qui ose nous donner des leçons

Monde journal 2
Le journal Le Monde s'érige en donneur de leçon. D. R.

Par Mrizek Sahraoui – Du petit journal régional qui vivote par la grâce des subsides alloués par l’Etat français aux grands journaux qui, eux, s’emparent de la part du lion – les cinq premiers grands tirages se partagent près de 25 millions d’euros annuellement – depuis notamment l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir, la part du lion en fait l’argent des contribuables dont une majorité d’entre eux ont occupé les ronds-points et les rues des grandes métropoles depuis treize semaines demandant où va l’argent des Français, tous donc se sont mis de la partie pour tenter des analyses à l’emporte-pièce, se perdent en conjectures plus qu’aléatoires au sujet de l’élection présidentielle algérienne d’avril prochain et, dans certains cas, certains s’autorisent, fait ahurissant, à donner des leçons, comme s’ils disposaient d’une quelconque légitimité à le faire.

Et celui qui excelle dans cet exercice n’est autre que le journal Le Monde, la succursale du Quai d’Orsay et le porte-voix de la petite voix du Maroc et des lobbies affidés, un journal plusieurs fois condamné pour diffamation – le président Bouteflika avait réclamé un euro symbolique –, préférant, privilégiant la propagande à l’information, qui a roulé en faveur du candidat Macron : la rentabilité, la vente et les choix, plutôt les parti-pris éditoriaux, primant sur la déontologie et le respect des lecteurs qui, autrefois réguliers, mais de plus en plus, vont voir ailleurs, là où demeure un peu de considération.

Après s’être planté en octobre dernier, mal interprétant et relayant à tort les propos de l’ancien secrétaire général du FLN, le journal Le Monde a adopté la plus grande prudence sur la question de l’élection présidentielle algérienne. Tout juste l’annonce officielle faite, le quotidien le plus lu des hauts revenus, dans son dernier éditorial, pour ne pas dire oukase, comme il sait souvent le faire, intitulé avec une certaine délectation «En Algérie, une fossilisation du pouvoir», oubliant de préciser que le rajeunissement ce n’est guère mieux, voire pire, considère la candidature du président sortant «une mauvaise nouvelle pour l’Algérie», ajoutant plus loin : «Si cette situation est désastreuse pour l’Algérie (…), elle est également inquiétante pour la France.»

Inutile de nous étaler davantage sur une analyse à deux sous. L’on comprend aisément les inquiétudes des scribes du Monde. Le 19 avril prochain, voient-ils dans leur boule de cristal, celle, en revanche, qui n’a pas vu venir les tourments dans lesquels se débat le plus [jeune] Président de la Ve République, les boat people algériens vont déferler sur la France avec, comme seul vade-mecum, une valise en carton contenant une demande d’asile que la France aura du mal à accepter, vu le nombre de gilets jaunes qui va augmenter de façon exponentielle après qu’ils se seront rendu compte de la grande arnaque : le grand débat national.

M. S.

Comment (81)

    Salim Samai
    13 février 2019 - 12 h 12 min

    Ce qu´il y a sur le New York Times et le Washington Post est REPRIS le lendemain par TOUS les « Media » Mainstream occidentaux (meme chez nous parfois). Washington DICTE et DIFFUSE « L´Ínformation »! Il n´y a plus d´Information!
    Le Monde et autres pretendues « Honorabilites » ne sont que la « Voix de leur Maitre »!
    Que Dieu nous pardonne tous les crachats sur El Moujadhid et la RTA! On le sait maintenant; les autres ne sont pas si DIFFERENTS!

    Anonyme
    13 février 2019 - 8 h 13 min

    M. Mrizek, mm le règne animal se moque ouvertement de nous, Algériens . Le 5eme mandat est une très bonne source de mépris, de moqueries par tous le monde.
    Et pire le pouvoir algérien le soutien… Aucune opposition n’intervient ouvertement contre les boutefs.

    9
    3
    Ouchene farid
    13 février 2019 - 8 h 09 min

    Le monde a l envers , un drole monde , un monde depassé , un monde en dessus dessous , un monde fatigué , bref un monde FOU

    2
    4
    Simplement
    13 février 2019 - 3 h 08 min

    Derrièrre le cirque des journaleux, ils veulent une présence militaire Francaise avec sa coalition en Algérie pour la recoloniser avec toute les recettes que l’on connait !

    6
    11
    Mme CH
    12 février 2019 - 23 h 31 min

    Il est vrai qu’un journal peut écrire ce qu’il veut, mais le problème c’est la crédibilité..!! Un journal financé par les banquiers sionistes, qui épouse l’idéologie du Crif et des atlantistes, et qui fait dans les deux poids deux mesures concernant le Makhnez de Azoulay et l’Algérie ….hé bien, cela devient un torchon à jeter dans la décharge publique….! les journaux/médias qui informent sont devenus très rares…la plupart font dans la désinformation et la manipulation de l’opinion publique ce qui cachent des desseins inavoués/avoués..!!!

    FaFus considère toujours l’Algérie comme une chasse gardée et voudrait toujours avoir un droit de regard ou son mot à dire sur tout ce qui bouge…mais en même temps elle préfère flirter avec Azoulay et son mom6, alors qu’elle qu’elle assume son choix et qu’elle nous laisse tranquille..! Ne dit-on pas ce qui se ressemble s’assemble…!

    Le Monde…! De quel monde parlez-vous..? Le monde à l’envers…quel drôle de monde..!

    9
    13
    nasser
    12 février 2019 - 23 h 17 min

    Le Monde ? Pfffft!

    6
    6
    Elephant Man
    12 février 2019 - 22 h 29 min

    Charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Jacques Attali a dit qu’il faisait les présidents de la République Française et qu’il connaissait déjà le nom de la ou du prochain président.
    C’est marrant car dans la presse Russe je lis toujours des articles intéressants sur le pays,  » ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Desproges.

    7
    4
    Anti khafafich
    12 février 2019 - 22 h 28 min

    Je suis avec mrizek sahraoui, nous n avons aucune leçon à recevoir des frenchy. Entre nous sa passe avec les étrangers ça casse, dans ce cas je suis bouteflika. ……

    9
    11
    Lahouaria
    12 février 2019 - 22 h 20 min

    On l’emm.., ce torchon dit le Monde et Charlie Hebdo même combat, l’islamophobie le racisme mensonge, l’Algérie, les algériens et tout et tout…ras le bol des fixations racistes des journaliste canailles assoiffés de vengeance qui cherchent la gloire pour des articles minable.
    Je préfère que le Monde aille enquêter sur les conditions de vie des français et le pourrissement des samedis copyright des gilets jaunes où des manifestants très pauvres sont éborgnés ou amputés de leurs bras parce qu’ils manifestent leurs colères sur la vie misérable qu’ils vivent en province,
    Ces manifestant dans les quartiers huppés constatent comment les bourgeois vendent leurs produits aux étrangers chinois et saoudiens et autres castes cossues que ces français peinent pour se payer un tee shirt chez Ralph Lauren ou une chemise chez Tommy Hilfiger et dans les banlieues tous les supermarchés ont fermé un par un, laissant les habitants âgés ou malades sans commerces de proximité parce que les propriétaires de ces magasins alimentaires ont décidé de s’expatrier ou rentrer chez eux dans leurs pays d’origines à cause de la guerre civile instaurée par les voyous et la racaille ultra droite et gauche qui s’affrontent comme des Chouans tous les samedis à Paris la ville Lumière devenue une chouannerie, un champ de bataille hebdomadaire!

    10
    11
    Apulée de Saldae
    12 février 2019 - 21 h 41 min

    Faites nous, SVP, l »économie de temps de nous parler de ces torchons que personne ne lit et dont l’avis nous intéresse comme le sort de nos premières couche- bébés .Zappez et parlait de notre pays et des commentaires des nationaux -responsables et personnes lambda. Le reste , ce que pensent les autres , on s’en fout.

    11
    3
    Anonyme
    12 février 2019 - 20 h 05 min

    bravo lorsqu’on connait qui est derriere tout ca snexplique

    6
    4
    Anonyme
    12 février 2019 - 19 h 34 min

    une personne qui veut du bien à l’Algérie sera toujours critiqué par ce torchon

    8
    6
    Faradach
    12 février 2019 - 19 h 16 min

    Le torchon nommé l’Immonde n’a aucune crédibilité. Il n’a jamais dit un mot plus haut que l’autre s’agissant d’Israel et ce depuis des décennies. Dis moi qui te finance et je te dirai……
    De toutes les façons les médiamensonges en occident sont aux ordres. Juste pour faire court, nous n’allons pas citer ici toutes les c… faites par ce torchon qui fait un artlcle sur panama papers avec à la une la photo de Boutef, alors que leur article ne le cite même pas (et pour cause). Du coup ça le rend sympathique mais pas eux.
    Ils sont bizarrement avec Israel les USA et les banquiers, et bizarrement contre Poutine l’Iran Maduro, Kim Jung un,etc. Chercher l’erreur. On peut développer des tonnes, mais bof, c’est juste un torchon comme beaucoup.

    9
    8
    Salim
    12 février 2019 - 18 h 45 min

    A tous les frustrés et et les amoureux de la Fronce. Vous etes mediocre, vous faite pitié, si j en avais le pouvoir je vous donnerais tous un visa.
    Cassez vous ! Aller mandier chez les autres. Meme les senegalais ne fond pas autant la queu pour aller vivre chez les autres. La vérité c est que vous vous détestez entre vous, vous etes mechant et cupide. Voila la vérité.
    En france vous vivez mieux ? Ina3…….
    Vous baisser la tête er vous faite la queu et vous sourriez, voila comment vous vous coportez labas chez EUX.
    Vous ne comprenez rien au enjeux politique, vous ne comprenez rien A par votre médiocrité et votre bassesse, vous n avez auccun honneur.
    Il n y a auccun pays au monde ou il y a autant d aide. Logement, ecole, soin, agriculture !!! Tous n est pas parfait soit! Non vous vous préférez aller travailler ailleurs car ici Hassadine!! Demendez aux syriens qui travaille et aux chinois qui travaillent et crées de l emplois chez nous?!!
    Tout est de la faute du gouvernement hein! Ouvrez vos fenêtre !
    La saleté, el gmel, les dents sale, el foha dans les escaliers, zbel……
    L instruction, l education des enfants, une morale, voila ce qui manque aux parasites comme vous.
    Aux patriotes, aux gens éduqués Ma IFRIA RÉR Saber.
    Vive l ANP
    Degagez ! Et Resté refugier politique a vie.
    L armée veille n ayez crainte

    7
    13
      Hchicha Talba M'iicha
      13 février 2019 - 8 h 44 min

      Cher concitoyen,
      j’adère à tout ce que vous avez avancé comme théorie mais, je crois que la raison de la fuite des jeunes vers l’europe vient du fait de notre monnaie qui ne vaut Presque plus rien. Comparons la aux monnaies d’autres pays arabes. (?) aucune comparaison.
      Je crois que nos décideurs devraient faire des pieds et des mains pour revaloriser notre monnaie et lui donner un nouveau nom.
      A bonne entendeur,,,

      6
      2
        Salim
        13 février 2019 - 12 h 21 min

        Cher compatriote,
        L’amour de la terre prime, l amour de son prochain est essentiel pour construire un environnement sain. etre indépendant est un heritage et une chance. les maux dont nous souffrons sont dû a notre manque d amour et d education. Une monnaie forte, PIB, du travail…
        le Japon, cette petite ile perdue, a été rasée pendant la 2eme guerre mondiale….

    Verité Criarde
    12 février 2019 - 18 h 00 min

    Monsieur Sahraoui ,le Monde n’a fait que relater des faits et opinions déjà énoncés dans la presse écrite algérienne, de la part de certains journalistes algériens, en passant par des caricaturistes,au prix de leur vie,où au prix de finir tristement leurs jours dans un trou à rat. À tous ceux là, nous rendons un grand hommage.
    Maintenant, à vote tour,il me semble, de quitter le monde virtuel dans lequel vous êtes probablement muré, pour partir à l’encontre de l’opinion publique algérienne, dans les cafés, les quartiers populaires,les arrêts de bus,de métro, et notamment sur les places des petits marchés algériens.
    Là, la VÉRITÉ vous sera violemment jetée à la face, face aux slogans affichés par les petits marchands de légumes et primeurs :
     »Erhalou! ( dégagez!).Tout comme je vous invite à jeter un œil sur ce que disent les jeunes à propos de elharda elkhamissa:  » bled Mouta »
    (le pays des morts).
     »où est le raïs? »
     »À la rue nous appartenons,et à elle nous retournons. »
    Voilà donc le message du Monde, et en tant que lecteurs, nous aurions aimé avoir votre propre opinion à propos de elharda elkhamissa, en marge de celle du Monde. Voyez vous,on ne peut éternellement cacher le soleil avec un tamis, tout comme personne, ni rien ne saurait taire,ni étouffer la colère sourde de tout un peuple qui crie sa détresse et son désespoir, en disant barakat.

    76
    22
      Triste
      13 février 2019 - 0 h 28 min

      Y’a si Sahraoui

      A votre avis si quelqu’un dans la situation de notre actuel « président » se présentait à une élection municipale serait-il accepté ??
      (Vous connaissez sans doute la réponse )
      Chez nous tout ou presque est devenu arnaque.
      Le bouchez vous vend le morceau que vous n’avez pas choisi, le marchand de fruit vous met des fruits pourris (pas ceux que vous avez choisis), le vendeur de voiture vous maquie la voiture pour cacher ses défauts etc…
      Et bien sûr dans la continuité de cette logique nauséabonde ce pouvoir nous présente « le dit candidat  » dans un poster des années 2000.
      Question : pourquoi ce pouvoir n’a pas le courage de presenter un poster actuel et réel de leur candidat ??

      Warrriwna had lcandida yahdar maaana

      Nous avons besoin d’un président qui va sur le terrain, qui fait des visites inopinées dans les Administrations, dans les ports, sur les chantiers, qui écoute la détresse des citoyens (pas des figurants) etc…
      En fait d’un président présent, debout, aimé et craint à la fois mais surtout PAS par PERSONNE INTERPOSÉE qui peut être virée sans préavis.
      Qu’Allah nous guide

      11
    Genseric
    12 février 2019 - 17 h 50 min

    Ya Si M’rizek Sahraoui,dans le journal « Le Monde » et sur ce qu’il a écrit il y a 99 % de vérité. Vous êtes entrain de défendre l’indéfendable. Par vos interventions vous ne défendez pas l’Algérie , vous ne défendez pas la Nation , vous ne défendez pas le peuples algérien ; mais vous défendez la caste qui a pris en otage un Président moribond pour perpétuer sa mainmise sur les richesse du pays et sauvegarder leurs intérêts. Non, Mr. M’rizek, vous n’aimez pas l’Algérie !

    95
    20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.