Bouteflika dépose officiellement son dossier de candidature

Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika. New Press

Par Karim B. – Le nouveau directeur de campagne de Bouteflika a mis fin au suspense, ce dimanche à 18 heures, en déposant officiellement le dossier de candidature de ce dernier à la présidentielle d’avril prochain.

Une heure après l’arrivée des sept fourgons flambant neufs (d’une marque sud-coréenne montée en Algérie) au siège du Conseil constitutionnel, les quatre millions de signatures récoltées étaient toujours en cours de déchargement.

En persistant à vouloir réunir près de soixante-dix fois plus de signatures que le nombre exigé pour l’éligibilité, le candidat à sa propre succession a voulu démontrer que ses soutiens sont encore nombreux et qu’ils se sont ainsi exprimés en apportant leur caution à sa candidature.

Au moment où nous rédigeons ces lignes, les journalistes sur place attendent toujours la lecture d’un message que le président Bouteflika devrait adresser aux citoyens et dans lequel il annoncerait d’«importantes» décisions, selon des indiscrétions. Mais des sources informées ont indiqué à Algeriepatriotique qu’Abdelghani Zaâlane a quitté le Conseil constitutionnel et regagné le siège de la direction de campagne du désormais candidat officiel Bouteflika.

Nous y reviendrons.

K. B.          

Comment (102)

    Anonyme
    4 mars 2019 - 17 h 47 min

    C’est faux : il n’a pas déposé son dossier de candidature, car malade et hospitalisé en Suisse, on l’a déposé à sa place, ce qui est contraire à la loi, donc on a fait du faux et usage de faux, passible de sanctions pénales.
    Concernant la supposée lettre de promesses qui émanerait du président candidat, elle aussi est un faux.
    La lettre lue par Zaalane n’est pas de Abdelaziz Bouteflika, étant donné son état de santé physique et moral catastrophique que nul citoyen de toute la planète Terre n’ignore ! .
    Cette lettre émane de son entourage évidemment et elle n’est qu’une énième ruse pour faire cesser le moyen citoyen qui a dit et dit encore : NON au 5e MANDAT !
    Elle sert aussi à gagner du temps à cette faune « royale » de laudateurs et de courtisans qui méprise le peuple et le tient pour débile. Gagner du temps pour faire le coup de force du 5e MANDAT, puis après avoir trituré et malmené encore une fois la constitution, désigner un vice président (non élu) qui assumera les fonctions de président pendant 5 longues années, qui violera encore une fois la constitution pour se porter président et assurer la pérennité dynastique du clan actuel.
    Ce n’est plus une couleuvre qu’on veut faire avaler au peuple, mais un boa, un python. Les promesses n’engagent que les naïfs impénitents qui veulent bien y croire.
    Le Peuple n’est pas dupe, il ne croit plus aux sornettes et aux propos des saltimbanques et des bonimenteurs. Il a sorti le carton rouge le 22 février et le 1er mars 2019 pour leur dire :  » c’est fini, PAS de 5e MANDAT, ni pour 5 ans, ni pour un an, ni pour un mois, ni pour un jour , le carnaval fi dechra est terminé, on vous a assez vus, allez vous rhabiller ».

    mehdi mountather
    4 mars 2019 - 15 h 31 min

    Bouteflika de retour normal un fort séisme a Alger la ville de patron de Bouteflika et des dictateurs Satan Alaska ne sera pas épargner par un séisme plus 7 ou un tsunami normal si la fin du monde 8.3.2019 aux algériens d’appliquer le Coran a 100% pour éviter Bouteflika le clan d’ Oujda les fondateurs de Gia les putschistes Said Gaid Salah Ouyahia Sidi Said Haddad les 40 voleurs et les chiyatines de Bouteflika a l’enfer un homme averti en vaut deux.

    Lghoul
    4 mars 2019 - 11 h 02 min

    Ou est il ? Ou est ce candidat ? Pourquoi ne se montre t il pas au peuple alors ? Je vais vous dire quelque chose chers concitoyens: Jamais dans l’histoire de toute notre Algérie, on a vu des gens qui n’ont ni froid aux yeux, ni honte de dire des mensonges et ni honte de voir que toute la planète se moque de nous ! Comment osent ils nous prendre pour des idiots ? Comment osent ils sans honte nous faire avaler un candidat inconscient, absent du pays et ayant des soins intensifs en suisse ? Qu’ont ils d’algérien tous ces gens ? Regardez leurs visages comment ils mentent comme ils respirent : De ghoul, sidi said, haddad, ouyahia, benyounes, etc. Regardez leurs visages comment ils sont FAUX ! Que leur reste il d’algérien pour tomber si bas ? RIEN. Un algérien, homme ou femme est né libre et fièr.Aucune honte, aucune décence a jouer une telle comédie mesquine devant les yeux du monde ! Comment faire confiance a des gens pareils ? Ces gens sont un DANGER pour le peuple et le pays. Ils doivent répondre devant leur traitrise ouverte. La justice du peuple doit etre impitoyable car ils sont capables de nous faire etretuer et de vendre notre pays (déja vendu a moitié). Ces gens ne sont que des mercenaires, sans fois ni loi et ni religion qui ne roulent que pour de l’argent et le profit rapide et facile. Ils s’achètent et se vendent comme des cacahuètes. Alors pour moi, de telles gens sont un DANGER publique pour la nation. Un danger doit être rapidement éliminé avant qu’il ne soit trop tard. Ces gens doivent tous répondre de leurs actions anti-constitutionelles et anti-algériennes.

    Kenza
    4 mars 2019 - 8 h 53 min

    La seule voie qui nous reste pour éviter le chaos, c’est que le conseil constitutionnel constate l’EMPÊCHEMENT du président Bouteflika d’exercer ses fonctions…dans le cas contraire, les membres du conseil constitutionnel porteront l’entière responsabilité de ce qu’il adviendra au peuple et au pays !
    La balle est dans le camp du conseil constitutionnel : NE JOUEZ PAS AVEC LE FEU !

      Anonyme
      4 mars 2019 - 9 h 09 min

      C’est voire depuis le bas, vu d’en haut le pays est une caisse, partager le pouvoir c’est renoncer à la boulimie, c’est à dire guerir. La caste a beaucoup à perdre. Il ny a ni institution ni Etat juste une caste qui dispose de l’armée et services secrets

    Abou tamtam
    4 mars 2019 - 6 h 50 min

    Après avoir ramené la paix au pays, sera-t-il celui par qui la violence reprendra et finira par emporter l’ALGERIE car, contrairement aux citoyens des pays ayant subit le printemps arabe, le peuple Algérien ne fait pas dans la demie mesure. Alors de grâce Monsieur Bouteflika, partez et on oubliera que vous nous avez créés les haddad, rabrab, saïdani, benamor et tutti quanti.

    7
    5
      Kenza
      4 mars 2019 - 8 h 28 min

      Cessez de dire que Bouteflika a ramené la paix ! La paix c’est le peuple uni à notre armée populaire qui, par leur sacrifice, ont sauvé le pays de la barbarie islamiste. Pendant que le peuple et nos soldats mourraient, Bouteflika se prélassait dans les salons là-bas chez-lui, comme il disait, au Qatar, Genève…Lui, quand il est revenu, la bête islamiste était déjà à l’agonie et l’armée, avec ou sans Bouteflika, était prête à lui donner le coup de grâce ! Puis il a profité d’une conjoncture où le peuple, traumatisé et complètement désemparé s’accrochait au moindre espoir de voir cesser la violence et les tueries. De plus, il a profité d’une conjoncture où le pétrole avait atteint les 150 $ le baril. Tout ce qu’il a construit c’est avec l’argent du peuple, et il a profité de cette manne pour asseoir son règne et faire de la corruption un système de gouvernance et gestion du peuple !

      18
      2
        Lghoul
        4 mars 2019 - 11 h 07 min

        Je ne pourrai pas clarifier mieux ! Tout est clair. Bravo Kenza !

        Anonyme
        4 mars 2019 - 13 h 06 min

        Bien dit Kenza,bravo…
        Il n a ramené à l Algérie que la corruption et la salafisation acceleree de la société…
        La réconciliation nationale lui a permis de mettre au pouvoir les islamistes et de donner des contrats aux pays du golfe, financeurs de ces mêmes islamistes qui tuaient leur propre peuple..

      Anonyme
      4 mars 2019 - 9 h 32 min

      « ramené la paix? » Conneries.
      Le régime a couvé l’islamisme avant la décennie noire et après la décennie noire. L’islamisme est consubstantiel au régime de boumediene et son clan

    Anonyme
    4 mars 2019 - 3 h 19 min

    NON, IL NE L’A PAS DEPOSE. On l’a fait en son nom

    Anonyme
    4 mars 2019 - 1 h 24 min

    Abdelwahab Derbal, a déclaré que le dossier de candidature à la présidence de la république, « doit être déposé par le candidat en personne » sauf s’il y a un empêchement justifié, une personne tiers déposera le dossier auprès du Conseil constitutionnel

    Quelle bassesse ce m’Derbel qui devrait être traduit en justice
    (…)

    10
    La France derrière le cinquième mandat
    4 mars 2019 - 0 h 13 min

    Derrière le feux vert a la candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat se cache en réalité la France qui a donnée les mandats précédents.

    Des nombreuses cartes de chantages terribles sont entre les mains des services français a commencer par les listing de la banque marocaine Banque Chaabi du Maroc qui possède plusieurs agences a Paris des comptes de plusieurs hauts responsables Algériens ayant des attaches et des investissements au Maroc.
    Partant de là, ces responsables n’ont d’autre choix que de se maintenir au nom de Bouteflika pour éviter la case prison dans le meilleurs des cas..

    10
    2
      Anonyme
      4 mars 2019 - 7 h 12 min

      La France perdrait plus en perdant le peuple algérien. Si ce que vous avancez est vrai alors la France serait bete.

      Anonyme
      4 mars 2019 - 10 h 49 min

      Ils ont fait croire à la France que sans Bouteflika c’est le chaos. Et la France n’a pas intérêt à ce que le chaos s’installe en Algérie il y va de sa stabilité.

    Anonyme
    3 mars 2019 - 23 h 50 min

     » Bouteflika dépose officiellement son dossier de candidature ».
    NON il ne l’a pas déposé car il était en train de se faire soigner en Suisse.
    Rectifier le titre SVP .
    C’est ZAALANE qui a déposé pour lui son dossier en violation de la loi.

      Anonyme
      4 mars 2019 - 7 h 04 min

      et rachid nekkaz???

    40 millions istimarate et non pas 4 millions !!!
    3 mars 2019 - 23 h 43 min

    NON c’est faux !!! je les ai comptés les istimarates du FLN , il y’en avait 39 millions authentiques signées avec joie par 39 millions d’algeriens braves .
    le reste , c’est à dire environ 1 million sont à départager entre le reste des candidats …
    ensuite vint ma mére pour me reveiller de mon cauchemar !!! hahahahahahahahaha

    Abdelhak
    3 mars 2019 - 23 h 32 min

    A tous les complices, les traîtres, les laudateurs, les ignares, les falsificateurs, qui n’auront pas saisi le cours de l’Histoire : votre sort sera la Géhenne (jahennam) ! Le PEUPLE vous jugera et RIEN ne vous sauvera, surtout pas les millions que vous leur aurez soustrait.

    Rendez-vous est pris devant le tribunal du Peuple et de la Conscience. Ressaisissez-vous pendant qu’il est encore temps.

    Anonyme
    3 mars 2019 - 23 h 26 min

    Mokrane Ait Larbi : « la loi fait obligation à tout candidat de se présenter personnellement au Conseil constitutionnel pour y déposer son dossier »
    Abdelouahab Derbal, le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a affirmé, ce dimanche, que « le candidat à l’élection présidentielle doit déposer lui-même son dossier..
    Le dossier déposé tout à l’heure par Zaalane n’ayant pas été déposé par Bouteflika lui-même est donc irrecevable par le conseil constitutionnel donc frappé de nullité, un point c’est tout !

      Anonyme
      4 mars 2019 - 2 h 57 min

      Mais il s’agit de la Constitution de Fakhamatouhou, et il en est de plus le garant !Il a donc tous les droits de la triturer, de la transgresser, de ne pas en tenir compte… autant qu’il le veut pardi !
      Hadi dawlette qanoun fakhamatouhou wa hachiyatouhou. C’est leur propriété exclusive. Vous ne l’avez pas encore compris ?!

    Le Mensonge
    3 mars 2019 - 23 h 03 min

    C’est grave! Nous avons affaire à des psychopathes.
    Allah yahdikoum, khaffou Rabi,ya nass, tout le monde sait que Bouteflika est au HUG ( Hopoitaux Univetsitaires) de Genève, sous perfusion et sous respiration artificielle. Comment peut-il déposer sa candidature, et demander à être élu président dans cette état ?

    Vangelis
    3 mars 2019 - 22 h 17 min

    Je ne comprends pas pourquoi vous indiquez que Bouteflika a fait ceci, dit cela ou signé quoi que ce soit.

    Le monde entier et pas seulement les algériens savent qu’il ne fait rien, est assisté médicalement, ne dit rien ne marche pas et encore moins écoute, puisque les appels à l’abandon de son système sont resté sans réponse.

    Bref, on agit pour son compte sans que les algériens sachent qui vraiment tire les ficelles derrière la marionnette qu’est devenu fakhamatouhoum.

    Le problème dans cette situation est qu’il y a donc des personnes qui bravent les lois en les piétinant au vu et au su de tout le monde sans que personne n’ait une once de dignité pour dire arrêtons cette mascarade qui fait rire à défaut de faire crier sa rage.

    16
      Samy
      3 mars 2019 - 23 h 01 min

      @Vangelis 3 mars 2019 – 22 h 17 min,oui tout le monde sait qui tire les ficelles en prenant 42 millions d’Algériens pour des débiles mentaux.De qui se moquent ce ou ces « raspoutines » qui continuent à narguer tout un peuple qu’ils ont « débilisé » à outrance pour continuer leur rapine seconde nature chez ces gens-là.

      Moh
      4 mars 2019 - 1 h 48 min

      En effet Bouteflika n’est au courant de rien car il est inconscient sous perfusion mais c’est sa bande qui le présente pour continuer a voler le pays sous la protection de la France.

    Anonyme
    3 mars 2019 - 22 h 17 min

    C’est de la manipulation et insultes à l’intelligence du peuple qui leur a demandé de dégager et sans violence.
    Cette lettre ce n’est pas lui qui l’a rédigé, il en est incapable, ce sont les membres mafieux de son clan qui écrit cette lettre, ils auraient rendu plus service au peuple si ils avaient eu un minimum de décence en annonçant le retrait immédiat de Bouteflika pour cause d’incapacité à diriger le pays comme le permet la constitution, au lieu de cela ils ont poussé l’horreur de nous annoncer que le fantôme Bouteflika se présentera pour un 5e mandat, quelle horreur!!!.
    J’ai ma petit idée de ce qui se cache derrière cette lettre : c’est tout simplement gagner du temps pour trouver un malfrat du système pour remplacer Bouteflika, un homme de paille qui sera toujours aux ordres des mafieux qui se cachent derrière le fauteuil d’un grabataire. Un homme du système qui continuera à protéger les intérêts de ceux qui ont pillé le pays durant 20 ans. Un malfrat du système qui leur assurera toute l’impunité et par conséquent le système se renouvellera sans arrêt ce qui mènera un blocage de notre pays sur la plan économique, social, politique. Le tout avec la bénédiction de Macron et des impérialistes occidentaux.

    13
      Anonyme
      3 mars 2019 - 22 h 30 min

      Lire svp : le système actuelle se poursuivra se maintiendra, et non pas comme je l’ai écrit « le système se renouvellera »

      5
      1
    Anonyme
    3 mars 2019 - 22 h 10 min

    Le masque de Bouteflika est tombé aujourd’hui, on a tous compris à quel point il n’aime pas l’Algerie.

    20
    Ping pong
    3 mars 2019 - 22 h 09 min

    AP stp tu me donnes la parole je veux te croire. Je demande à tous les Algériens du monde entier si Bouteflika est élu de déchirer tous vos passeports sans renier votre pays.

    16
      Anonyme
      3 mars 2019 - 22 h 27 min

      Bouteflika et son clan ne sont pas l’Algérie, ils ne représentent pas l’Algérie, ils n’ont rien d’algériens, le peuple l’a clamé durant les manifestations « Bouteflika y el maroki » alors pourquoi brûler le passeport algérien

      12
      3
    LARBI
    3 mars 2019 - 21 h 58 min

    ACCUEILA LA UNE
    Bouteflika dépose officiellement son dossier de candidature

    Arretez yarham walfdikoum
    l’aviez vous vu déposer son dossier?
    Dans ce cas vous etes complices

    11
    Ya dine Allah !
    3 mars 2019 - 21 h 53 min

    Bouteflika …e est tenace. Finalement il se représente encore et encore … ! Le suspense n’a servi à rien sauf à nous amuser, à nous occuper. En tout cas, il est certain que les « promesses » contenues dans sa lettre qui vient d’être lue aujourd’hui à la télévision ne vont pas apaiser la colère du peuple ou régler la grave crise politique car une grande majorité de la population, surtout les jeunes, les partis politiques d’opposition, la société civile ne croient plus en ce pouvoir ! Personne ne croit à ses promesses. Je ne sais pas comment vont réagir les partis politiques dits de l’opposition, mais cette lettre n’est pas une nouvelle rassurante pour nos lendemains ! Si les manifestations de rue vont continuer comme il a été dit, je ne crois pas qu’elles resteront pacifiques ….. hélas !

    Ce qui est certain, c’est qu’il est établi que bien Bouteflika que ses frères, le haut commandement de l’armée, le DRS et les différents clans du pouvoir cherchent le chaos pour notre cher pays, c’est clair et net ! Il est flagrant qu’il ne veulent pas du bien à notre pays.

    Je pense que les lendemains de l’Algérie seront très incertains avec une instabilité institutionnelle, politique, économique et sociale des plus prononcée. Les conséquences seront même beaucoup plus néfastes et compliquées que la décennie noire ! Pour moi cette nouvelle va provoquer une amplification du désordre institutionnel et politique (voire social) auquel a assiste depuis ces derniers mois ! Ce pouvoir est inconscient, irresponsable, il est fêlé de la tête ! Seul son propre intérêt compte, seul son intérêt égoïste compte. Il met carrément en danger le pays. Il est clair qu’il endossera tout seul la responsabilité ainsi que toutes les conséquences qui pourraient en découler ! ..

    11
    1
    Bouzorane
    3 mars 2019 - 21 h 25 min

    Apparemment, Bouteflika est toujours hospitalisé en suisse.

    Ping pong
    3 mars 2019 - 21 h 24 min

    Ce que tu as construit toute ta vie pour être un homme qui a fait une révolution pour ton pays, tu viens de tout perdre en une journée .Le peuple juge ses hommes , dieu jugera tout le reste.

    8
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.