Le double-jeu de Paris : Macron soutient Bouteflika, Driencourt chauffe la rue

Driencourt Macron
Xavier Driencourt. PPagency

Par Karim B. – Au moment même où le président français, Emmanuel Macron, saluait la décision de Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et de reporter l’élection présidentielle, l’ambassade de France en Algérie lançait une offre d’emploi pour un poste éminemment politique.

En effet, le secrétariat général de la représentation diplomatique française à Alger, dirigée par le revenant Xavier Driencourt, annonce son intention de pourvoir le poste de «chargé de mission société civile» en énumérant les missions échues à celui ou celle qui sera recruté en CDI (contrat à durée indéterminée). Rattaché au service de «coopération et d’action culturelle», le futur chargé de cette mission spécifique «exercera son emploi au sein de l’équipe du pôle gouvernance démocratique et Etat de droit», qui compte un «attaché de coopération et deux chargés de mission».

Son activité «principale» consistera à «concevoir ou participer à la conception de projets d’appui à la société civile algérienne». La recrue algérienne devra «entretenir des relations régulières avec le tissu associatif algérien et français, développer leur mise en réseau, répondre à leurs sollicitations», précise l’ambassade de France qui publie son annonce ouvertement bien qu’il s’agisse clairement d’une action visant à noyauter les associations algériennes. Le chargé de mission doit parler l’arabe couramment, avoir une «connaissance des pratiques du milieu associatif» et, surtout, faire preuve de «discrétion professionnelle».

Cette offre d’emploi coïncide étrangement avec l’ébullition qui caractérise la scène politique algérienne, marquée par des manifestations contre le système. L’initiative française n’est pas sans rappeler son ingérence ouverte dans la guerre civile en Syrie où des organismes ont été mis en place pour relayer la désinformation des puissances occidentales qui ont détruit ce pays dans l’hypothétique espoir de renverser le régime de Bachar Al-Assad solidement appuyé par la Russie.

La France semble vouloir créer une sorte de copie conforme à l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), créé par les officines secrètes et chargé de manipuler l’opinion publique internationale via les médias occidentaux dominants. Le cuisant échec de la politique syrienne de la France ne semble pas avoir servi de leçon au Quai d’Orsay. Ou alors Jean-Yves Le Drian cherche-t-il à rééditer le même coup en Algérie en corrigeant les erreurs commises au Moyen-Orient ?

C’est, en tout cas, peine perdue car les Algériens ont crié en chœur, haut et fort, leur refus catégorique de toute ingérence étrangère, d’où qu’elle vienne.

K. B.

Comment (54)

    Hamid
    16 mars 2019 - 4 h 47 min

    What a funny old world we live in today ! A dirty Frog lectures us ? Come of it .Algeria is Algerian , we are Algerian and Algeria is our country .We don’t accept any external interference in our own internal affairs .The French President is advised to keep his nose out of our country .He would rather look at what is happening there : the yellow vests movement is evidence of social ills , he is the main cause since he came to power .His lectures ? it’s best to keep them up his a…se.The mass protest that is going on right now in our beloved country is an inspiring example of resistance to the fifth term supporters like him .We are halfway through the road to enter El-Mouradia peacefully .May Allah bless our country .Tahia Eldzair as always !

    Vroum Vroum 😤..
    15 mars 2019 - 9 h 47 min

    Les États n’ont pas d’amis mais des intérêts…L’Algérie sait et peut faire face aux manoeuvres Étrangères perdues d’avance , et en plus sur son sol !!.. .Les Stratéges Français en cours on montre leurs incapacités en Syrie , Libye , Irak..Yémen..Afrique..Quand ils misent sur Al nosra fait du bon boulot en Syrie , ou reçoivent Abdelkrim Belhadj de Alkaida au Quai d’Orsay à Paris et finissent par être marron en Syrie.. Amateurisme et manque de lucidité.. Pas touché à l’Algérie , .. . Non ingérence sera un très bonne chose pour la France… . Algérie n’est pas dupe .Quand tout va bien la France officielle emploi le mot Amitié envers Algérie mais si l’occasion se présente d’une faiblesse d’Algérie, Alors la France officielle change de visage , réaction normal..et l’Algérie officielle y répond..réaction normale…Les États n’ont pas d’amis mais des intérêts , à part ça ne mélangeons pas les relations amicales des Peuples Français et Algérien .

    4
    2
    RAYES AL BAHRIYA
    15 mars 2019 - 9 h 11 min

    Et les élus de la république ? Franco Alger Rien, vont chialer sur macron…l’autre honte des bni oui oui et du hizb frança….
    Une autre trahison de ces élus de la république de canassons et des tires ailleurs…
    Traitres à la solde de la france, pleurnicheures, quémandeurs….
    Tbahdila

    6
    2
    Djabir
    15 mars 2019 - 9 h 07 min

    Ce grossier personnage qu’est cet ambassadeur agit a sa guise en Algérie comme si il était en terrain conquis parce que il est face un gouvernement corrompu dont les membres lui sont redevables de tout. Mais cette situation ne va pas perdurer car un élan formidable est entrain de porter une nouvelle génération d’hommes et de femmes qui n’ont d’amour que pour leur patrie l’Algérie aux commande du pays et qui s’attellera sûrement a rebâtir les relations entre l’Algérie et la France sur des bases plus equilibrees. Cet ambassadeur qui a vassalisé l’Algérie a la France par ses actes humiliants a l’égard de notre pays n’aura plus sa place dans cette nouvelle Algérie qui naitra et la première action que devront prendre les dirigeants de cette future Algérie c’est le déclarer persona non grata et de réclamer son expulsion. Il se verra ainsi apposer sur son passeport diplomatique l’infâme décision d’expulsion comme la lettre R que ses services consulaires apposent sur les passeports des gens auxquels ils refusent !e visa.

    8
    2
    Brahms
    15 mars 2019 - 7 h 46 min

    Mr Driencourt, il faudrait rembourser les frais de visas quand ils ne sont pas accordés aux citoyens algériens. En effet, vous n’avez pas le droit de garder indûment cet argent dans la mesure où il n’y a aucune contrepartie. Vous confondez frais de dossier avec frais de visas ce qui est royalement différent. Remboursez car cela suffit de profiter de la naïveté des citoyens. A défaut, une procédure sera faite au Tribunal administratif pour frais superfétatoires.

    15
      Anonyme
      15 mars 2019 - 10 h 56 min

      mais c est avec l accord des membres du clan qui en tire profit de cette escroquerie

    Anonyme Utile
    15 mars 2019 - 6 h 43 min

    @ Anonyme 14 mars 2019 – 21 h 40 min

    La France, ses réseaux, ses très puissants clans, ses lobbies des affaires (en milliards d’Euro) et ses agents secrets resteront très actifs, et très influents en Algérie, dites-vous?
    Vous commettez une très grave erreur sciemment et je vous le prouve.
    La France officielle n’a aucune souveraineté. La France officielle est une exécutante d’israël. Elle est occupée et gouvernée par le sionisme mondial.
    La dette réelle de la France avoisine les 6000 milliards d’euros et elle annonce 2350 milliards d’euros. Elle n’est plus une puissance économique et militaire.
    La France pille des pays de la CEDEAO environ 500 milliards de dollars. Sans ça, elle ne pourra même pas faire son propre budget. Elle sera la 20ème puissance économique mondiale. Et la concurrence des pays émergents l’enfoncera au fond du trou et elle régressera encore plus.
    La France a toujours vécu sur le dos des pays Africains. Pour perpétuer leur pillage, elle a placé à leur tête des traîtres à leur peuple, pour affaiblir économiquement durablement ces pays.
    Tous les Algériens sont convaincus que c’est la France qui est derrière cette feuille de route contre l’avenir . Le peuple Algérien est décidé à mettre hors d’état de nuire ces réseaux et lobbys Français et pro Français. Le peuple Algérien est décidé à se LIBERER ECONOMIQUEMENT ET POLITIQUEMENT, POUR TOUJOURS DE LA FRANCE OFFICIELLE.
    @ Anonyme 14 mars 2019 – 21 h 40 min, j’ai rappelé tout cela, pour vous prouver que vous êtes un barbouze Français de l’action psychologique, qui n’a aucun effet même sur les enfants.

    Le PEUPLE ALGERIEN a décidé que le petit jeu de la France en Algérie est terminé, pour toujours. Je peux vous garantir que la France va perdre très gros avec l’Algérie.

    18
    3
    Anonyme
    15 mars 2019 - 4 h 09 min

    lorsqu’un peuple est uni personne ne peut se permettre de foutre son nez dans ses affaires internes, mais je comprends pourquoi a travers notre histoire nous avons toujours ete colonises « mane oualiouech echebaa  » et beaucoup de traitres parmis nous . nous sommes comme beni israil dans le sinai non pas etaient satisfait de « elmana wa silwa  » que Dieu leurs offrait du coup ils ont ete maudits . Attention l’histoire se repete

    4
    1
    Moh
    15 mars 2019 - 0 h 34 min

    Sans la classe politique algérienne du pouvoir comme opposition la France ne pourra pas manœuvrer en Algérie, grâce a ses agents dans tout les ministère et a El Mouradia elle peut obtenir ce qu’elle veut sans efforts.

    4
    4
    La France au MDN
    15 mars 2019 - 0 h 24 min

    Elle vient d’imposer et remettre en selle Abdelhamid Boudaoud dit Ali qui a été débarqué par Toufik.
    Un point pour elle et pour le clan Boutefilka.

    2
    3
      Précision
      15 mars 2019 - 12 h 08 min

      Bendaoud et non Boudaoud cher ami.

      Ce type est très précieux pour la France et Bouteflika qui fera tout pour casser cette dynamique révolutionnaire pacifique du peuple algérien.
      Sa famille vit a Paris depuis des années.

      2
      1
    Dz213
    14 mars 2019 - 22 h 23 min

    Le peuple Algerien est aussi en colère contre lès frenchies,ils sont un peu complices avec les corrumpus et les voleurs,je ne pense pas un instant qu’ils savaient pas que certains hauts responsables et hommes d’affaires Algeriens ,investissaient ,acheter les biens immobiliers,ont des comptes bancaires,leurs familles se soignent dans les preetigieuses cliniques,passent des vacances dans des luxueux hotels, je dirai même prendre lès breakfeasts ,les diners et rentrer tard sur Alger avec l’argent d’un peuple qui à tant sacrifié et souffert,,non ils savent beaucoups de choses sur nos corrumpus,mais du moment qu’il ya le facile business ils ferment leurs yeux et la macho femme pen tout ce qu’elle dit ,suspendez lès visas pour le peuple Algerien,what a stupid lady!

    3
    3
    GHIR HAK...
    14 mars 2019 - 22 h 12 min

    IL NE FAUT PLUS L’APPELER driancourt mais DRABKI……

    Anonyme
    14 mars 2019 - 21 h 40 min

    La France, ses réseaux, ses très puissants clans, ses lobbies des affaires (en milliards d’Euro),
    Et ses agents secrets resteront très actifs, et très influents en Algérie
    Ils ont des appuis, et des soutiens français, et algériens très solides, et très organisés, en Algérie,
    Et en France
    Que le pauvre peuple, et son opposition algériens affaiblis, et désunis veuillent où non
    Dommage, l’état français est très influent, très organisé, et très puissant

    2
    4
    TOLGA - ZAÂTCHA
    14 mars 2019 - 20 h 58 min

    Ce « driencour » est le chauffeur de bendir de Macron ou du moins son entremetteur…..

    MELLO
    14 mars 2019 - 20 h 30 min

    L’histoire , un éternel recommencement pour cette France qui a la mémoire courte. Mais , maaliche, Macron ne connaît rien de la guerre de libération Algérienne. Je lui rappelerai que la France avait tenté  » la paix des braves » auprès d’une frange d’Algériens , mais des HOMMES et des FEMMES se sont levés pour l’indépendance de toute l’Algérie. Alors que ces responsables français se ravisent et laissent les Algériens , seuls, décider de leur avenir. Le peuple Algérien est mûre, il est entrain de donner une leçon de lutte PACIFIQUE au monde entier. Ce sont les enfants de Abane, Ben Boulaid, Amirouche, Ben M’hidi et de tous ceux qui ont donné leur vie pour avoir ce slogan de cette jeunesse : one, two,three viva l’Algérie.

    TARZAN
    14 mars 2019 - 19 h 37 min

    la france a corrompu les algériens qui sont devenus du hizb frenssa. ils empêchent les investissements et le rapprochement entre l’algérie et les USA. ils nous prennent pour « Si Belgacem El Bourgoisie ». ils ne laisseront JAMAIS l’algérie se développer et se débarrasser du joug français. regardez son sourire il a réussi son coup. l’algérie est divisée

    4
    1
    TARZAN
    14 mars 2019 - 19 h 31 min

    FRANCE INFO ET FRANCE INTER ONT DÉPÊCHÉ UNE MAROCAINE WAHIBA FILALI POUR COUVRIR LES ÉVÈNEMENTS EN ALGERIE. SON REPORTAGE QUI PASSE SUR FRANCE INFO EST TOUT SIMPLEMENT SCANDALEUX ET ELLE INSULTE LES ALGERIENS. tenez vous bien, elle interviewe soi disant des algériens (mais ce sont ses cousins marocains) qui manifestent et l’un d’eux dit »: l’algérie n’a pas besoin de héros, on en a jamais eu et l’algérie n’a jamais été un état qui est crée durant la guerre de libération, l’algérie ne peut pas avoir un gouvernement on en a jamais eu alors on aura pas »! cette phrase est celle des marocains qui nous insultent sur le net partout. donc cette wahiba filali n’est qu’une espionne en algérie. qui lui adonné l’accréditation pour venir en algérie? pourquoi les chaines étatiques françaises envoient des franco marocaines et non pas des franco algériens(nnes)pour couvrir les évènements en algérie??? écoutez sur internet en replay son reportage diffuséen france et dans le monde entier. quant à l’autre franco marocain yasine belattar n’a trouvé mieux que d’associer les terroristes et le terrorisme avec algériens en faisant de l’humour sur la radio nova hier. il oublient que tous les terroristes qui massacré des centaines de civils européens à madrid, barcelone, bruxelles, paris, alllemagne, affaire du burkini en france, assassinat de massoud, assassinat de van gogh aux pays bas, assassinat des scandinaves au maroc et les attaques récurrentes au couteau contre les touristes au maroc, SONT TOUS MAROCAINS

    Anonyme
    14 mars 2019 - 18 h 04 min

    cette tête à claques ainsi que ces congénères n’ont pas saisi les messages des millions d’algériens aux démocraties vieillissantes voulant se rajeunir à moindre « frais » et « démocrates » de salon que l’ALGERIE n’est pas un « terrain » d’essai de laboratoires …

    16
    2
    La France Digage a Cher toi
    14 mars 2019 - 17 h 42 min

    On voula plus des Français comme dans le guerre :: elle finir sa faire lomtent ;; Digage,, Digage,, Digage …

    6
    3
    Yaz
    14 mars 2019 - 17 h 12 min

    La France n’ a peur que d une chose, c est une invasion migratoire. Il y a des centaines de milliers de maghrébins sans papiers en France avec un visa de touriste. Les agences d emploi sont pleines d algeriens ou d enfants algeriens au chômage. Les prisons sont pleines de magrehbins ou de français d origine algérienne. En France les gens ne parlent que de ça. J y suis né en France…regardez les commentaires des journaux , c est triste….

    13
    17
      Etre lucide
      14 mars 2019 - 18 h 08 min

      L’habit ne fait pas le moine dit-on…
      il faut regarder les choses mais derrière leurs apparences…
      La France a une peur qu’elle ne dira jamais pour se permettre de garder le contrôle de la situation.
      La France a peur que l’élite algérienne disséminée dans le monde (aux USA, nous avons des spécialistes du nucléaire par exemple), mais surtout en France, puisse faire un mouvement inverse et ainsi par ces sommes accumulées de savoir et d’expériences fait avancer l’Algérie à grande vitesse.
      Pourquoi ?
      Parce que l’Algérie est la porte de l’Afrique, nouveau eldorado du 21ième siècle.
      Ce n’est pas pour rien que tous les autres pays (Angleterre, Allemagne, Autriche, Italie) sont obligés de passer par un bureau de marché installé à Paris.
      Car en perdant la main sur l’Algérie, la France perdra le reste de l’Afrique francophone par effet de domino.
      Or permettre aux élites algériennes de faire connaître leurs expertises, c’est le plus grand danger pour la France.

      D´après vous pourquoi toutes ces révolutions ? Parce que les pays sont vidées d’une partie de leur population… afin de ne pas rencontrer de résistance populaire de taille.

      Donc les Algériens ont raison de se méfier viscéralement de la France concernant l’Algérie. La France a commis un génocide en Algérie… ce n’est pas un geste anodin. N’est-ce pas ?

      41
      3
      benchikh
      14 mars 2019 - 22 h 29 min

      Celui qui cherche la vengeance devrait creuser deux tombes.

      Dz213
      15 mars 2019 - 2 h 30 min

      Tu veux dire lès francais d’origine Algerienne ne sont pas intelligent,ils ne savent pas bien réfléchir ,non ya messieur tu est limité ,fel bled on dit ton cerveau mefRini,je suis content ue tu n’est pas l’un des nôtres,AMCHI yakhi?., »‘-#%.

      1
      2
    Rayes Al Bahriya
    14 mars 2019 - 15 h 48 min

    Aux algériens de manifester contre ce consul de France, à Alger..
    Chassez le de notre Algérie…
    Chiche

    68
    5
    Juan Carlos de La Tragenta
    14 mars 2019 - 14 h 41 min

    Ben on va le viré avant les nôtres si ils continue à se la jouer , pkoi il le renvoi pas eux parce qu ils peuvent pas ils peuvent meme pas le convoquer hé oui tu convoque ton patron toi? ; mais nous le peuple de tte façon la France on va tt revoir avec vous c est une question de temps juste le temps de viré vos agents soumis dans notre gouvernement et pouvoir et choisir l homme qui suivra seulement la vois et les intérêts de son pays et peuple . C est une question de temps donc vs pouvez tout essayer mais c est bien fini pour eux et pour vous la France .

    23
    6
    Tin-Hinane
    14 mars 2019 - 14 h 22 min

    C’est tout ce qu’ils leur restent « la provocation »! ils sont plus pathétiques qu’autre chose, laissons les faire les fous. Ils ne sont plus rien et ce dans tous les domaines, ils s’en doutent et ça leur fait peur alors ils essaient d’être, ils essaient d’exister à travers nous, voilà l’histoire de ces pauvres gens. Nous devons, bien-entendu, rester vigilants car ils restent dangereux dans la mesure où ils n’ont plus rien à perdre, ils ont déjà tout perdu même la raison.

    71
    2
      Elephant Man
      14 mars 2019 - 17 h 33 min

      @Tin-Hinane
      Excellent commentaire et VIGILANCE oblige.
      Pour reprendre le Président Bachar Al Assda au MAE français Le Drian « JE N’AI PAS DE LEÇON DE PAIX A RECEVOIR DE CEUX QUI FINANCENT LE TERRORISME ».
      L’OSD est basé à Londres et a été un outil de propagande et fake news contre le gouvernement Syrien et ses alliés Iran Hezbollah Russie et donc propagande procoalition atlanto-occidentalosioniste.

      14
      3
    Tredouane
    14 mars 2019 - 13 h 56 min

    Je pense et j en suis certains que la Nation Algérie par ça modeste contribution va ouvrir la voie à des changements majeurs géopolitiques non pas que dans le nord maghrébin mais aussi au delà,c’est ce qui pousse la farnce à la panique et au frustrations,toute fois La NATION ALGÉRIE démontre chaque jour qu’elle à une vision de paix de solidarité envers toutes les Nations,aussi qu’elle respecte scrupuleusement au respect de non ingérence.
    Mon message à mes compatriotes nous devons comprendre que nous sommes destinés à accomplir de grande choses ensembles pour non pas une deuxième république car le modelé francais est ç mon sens un mauvais éleve mais pour Un ÉTAT SOUVERAIN FORT comme le voulais nos GLORIEUX MARTYRES ……

    33
    3
    Felfel Har
    14 mars 2019 - 13 h 42 min

    Excellence, votre « machin », on n’en veut pas. Si la France a recours à cet artifice, c’est parce qu’elle a concocté un plan diabolique sous le couvert d’une aide, un véritable cadeau empoisonné. Nous ne voulons pas d’aide de la France! Qu’elle ne se mêle plus des affaires internes à l’Algérie! Basta!
    Business only! Du business gagnant-gagnant oui, mais plus d’arnaques sous couvert de coopération! Elle devra se battre avec les autres concurrents pour obtenir des contrats, offrir de meilleurs produits/services à des prix compétitifs. De toutes les manières, avec les nouveaux dirigeants algériens, il ne sera plus question de signer des contrats de complaisance pour sauver les entreprises françaises en instance de faillite. Nous pourrions adopter la langue anglaise (comme l’a fait le Rwanda), plus utile que la langue fourchue de Macron, que ce soit dans les domaines scientifiques, techniques, technologiques ou économiques et financiers.
    Si elle continuait ses coups tordus, spécialité de ses services, nous comprendrions que ces gestes sont au mieux inamicaux et nous il appartiendrait d’y répondre de la manière la plus appropriée selon la loi du Talion.
    L’Algérie pourrait rescutiter son historique « Fédération de France ». Elle a plus d’un tour dans son sac pour affirmer ses capacités de nuisance contre tous ceux qui affichent ouvertement leur hostilité contre elle. A bon entendeur!

    29
    2
    Anonyme
    14 mars 2019 - 12 h 48 min

    AP vous avez enfin mis le doigt sur la véritable vocation des centres culturels français à l’étranger.
    Les algériens qui travailleront pour eux sont des affidés, voire des personnes utilisées pour espionner ce qui se passe en Algérie.
    Tout algérien honnête doit refuser de travailler à ce genre de poste.
    Ce pays ne nous voudra jamais de bien, c’est une donnée intangible avec laquelle tout algérien doit faire.
    Ce pays fera tout, tout le temps, dès qu’il en aura l’occasion, pour nous nuire.
    Les centres culturels français ou Instituts français à l’étranger sont des vitrines, ce qui s’y passe est hors de ce que vous pouvez vous imaginer.
    C’est des centres culturels français que sont partis les opposants et activistes en Syrie et en Égypte. La plupart sont recrutés dans les minorités culturelles ou politiques et pour un plat de lentilles (souvent profs de français, mais surtout pilotage de l’enseignement du français dans les écoles nationales de ces pays) sont prêts à servir la France, croyant ainsi se hisser à une « élection » sur le reste de la populace.
    Il faut renvoyer Driencourt à ses cuisines : ici c’est l’Algérie et lui et son pays doivent sortir leurs pattes de chez nous.
    Ce que propose l’Ambassade de France est ni plus, ni moins de l’espionnage de la société civile algérienne.

    40
    7
    ANONYME 1
    14 mars 2019 - 12 h 39 min

    Ils sont pourris chez eux et veulent pourrir la société algérienne.
    Depuis le premier vendredi de manifestation, ils n’arrivent pas à avaler ni à ingérer ou digérer « correctement comment un pays du tiers monde puisse manifester de la sorte sans heurts ni problèmes »
    Et ceux que vous comptez envoyer avec de faux papiers à partie du Maroc pour semer la discorde rien ne dit que vous allez les récupérer ou les retrouver sains de corps et d’esprit.
    Les jeunes algériens sauront quoi en faire en pleine place publique.

    33
    2
    Brahms
    14 mars 2019 - 12 h 04 min

    La France est entrain de démonter tout le travail qui avait été effectué en amont par les fellagas. Elle va pomper les richesses naturelles et nous coller sa marchandise afin de relancer son économie. Nos Ministres et Députés sont à la ramasse, ils n’ont aucune vision, ils n’arrivent même pas à tenir un cap. Avec 1 million de naissance chaque année, on coure à la catastrophe, on va droit dans le mur. Il y a des carences à tous les niveaux, il faudrait au moins 1500 milliards de dollars pour lancer de très grands projets. L’axe, France, Allemagne, Emirats Arabes Unis, Maroc ne donnera rien de bon.

    19
    7
    El Watani
    14 mars 2019 - 11 h 56 min

    Cela s’appelle le noyautage de la société par les services de renseignement francais, oui.

    39
    5
    fatigué
    14 mars 2019 - 11 h 55 min

    surveillez bien quels vont être les postulants à ce poste et surtout vous devrez connaitre le nom de celui qui sera recruté car il faudra le juger une fois la deuxième république solidement établie ( à moins que d’ici là, il aura rejoint sa mere patrie, la france comme tant d’autres avant lui)

    28
    5
    Anonyme
    14 mars 2019 - 11 h 09 min

    Ce soit disant ambassadeur n’ignore pas , sans aucun doute , que les harkis qui se sont avilis pour la cause française , au détriment de leurs propres frères , pendant la guerre de libération nationale ont tous pris la poudre d’escampette .Mal leur en pris , en remerciement pour leur félonie , vous les avez confinés dans des casernements comme des pestiférés et ce pourquoi moi personnellement je l’ai vomis . A moins , qu’ entre temps vous vous adressez à leurs progénitures et/ou leurs semblables en leur qualité d’agents dormants qui ne sont pas encore signalés à vos services .

    28
    4
    Orgeuil arabe signè De GAulle
    14 mars 2019 - 10 h 59 min

    L’orgeuil mal placé. Vous faites la queue pour le visa, riche et pauvre militaire haut gradé ou civil tous demandent le sesame et prétendez que l’ambassadeur ne tire pas une synthèse contextuelle? Il serait un mauvais fonctionnaire de ne pas comprendre que l’Algérie arabe impulsée par De Gaulle tourne comme un boumerang à Paris, mère patrie.

    84
    46
      Bootsyc
      14 mars 2019 - 12 h 04 min

      Cela ne concerne pas que la France.
      L’agerien cheche le visa schengen pour circuler librement en Europe.

      17
      14
        Anonyme
        15 mars 2019 - 9 h 36 min

        Les nababs du régime y ont investi au moins 50 000 000 000Euros, donc ne tentez pas de feindre les clivages…

      Anonyme
      14 mars 2019 - 13 h 23 min

      @orgueil arabe etc… Mon ami les algériens ne sont pas les seuls à courir et à faire la queue pour le visa schengen, une bonne partie du monde le fait. Ce n’est pas la peine de fustiger nos compatriotes qui demandent le visa. L’Europe est encore détentrice de quelques avantages et conforts que nous n’avons pas chez nous, pas encore mais ça viendra, mais le centralisme européens est en train de toucher à sa fin encore un peu de patience. L’important pour l’Algérie aujourd’hui c’est que les algériens se mettent d’accord entre eux et construisent une société où ils ont envie de vivre et pas une société qui leur donnent envie de fuir.

      26
      3
    Anonyme
    14 mars 2019 - 10 h 41 min

    Il s’agit de la pure provocation , sans aucune insinuation ni détour . L’ambassadeur Français , le relais de l’Élysée , nous fait savoir par cette annonce , que nos institutions actuelles et/ou à venir n’ont pas les capacités de se prendre en charge sans l’aide de nos PARRAINS français . Il se fout le doigt dans l’œil . Cette offre d’emploi , il doit l’adresser aux harkis confinés en France , à moins qu’ils en restent encore en Algérie quelques résidus et ceux là sont déjà connu de l’ambassade de France à moins qu’il espère enrôler leurs rejetons qui ne se sont pas signalés à son attention .

    29
    4
    BabElOuedAchouhadas
    14 mars 2019 - 10 h 37 min

    Rien d’étonnant dans le double jeu de fafa quand on comprend l’équation qui veut que le Clan d’Oujda d’El Mouradia offre chaque année au tresor francais entre 6 et 8 Milliards d’euros en contre-partie de sa quincaillerie obsolete et son grain punaisé et qu’en meme temps cette France néo-colonialiste soutient ouvertement Momo6 dans sa colonisation du Sahara occidental sans aucune réaction de la part des marocains du Clan d’Oujda qui sont au coeur du Pouvoir d’Alger.

    Enfin VIVEMENT cette 2eme République Algérienne gérée par ses AUTHENTIQUES enfants propres et patriotes.

    28
    6
    Sacro-Saint
    14 mars 2019 - 10 h 28 min

    Le Français est intelligent, son défaut en temps que gouvernement, il pense qu’il est le seul à être intelligent, particulièrement lorsqu’il s’adresse aux à ceux qu’il nomme les pays « En voie de développement » tout en pensant « Sous dev ».

    L’intelligence est innée, la connaissance s’acquière et c’est l’un des objectifs de notre « Révolution Tranquille » ou « Révolte Joyeuse ». Un défi technologique dans un espace de liberté. Des usines de dignité, de femmes et d’hommes de haut niveau ayant comme matière première le savoir et le respect d’autrui.

    Jusqu’à présent, le peuple impuissant recevait des coups, ses dirigeants lui ont lié ses mains derrière le dos. Aujourd’hui il a défait ces liens tout en s’empressant de fixée une ligne rouge à ne pas dépasser envers qui que ce soit, tout en s’imposant sans compensation ni revanche de ne pas la franchir lui-même de son coté. —

    29
    1
    TOLGA - ZAÂTCHA
    14 mars 2019 - 10 h 19 min

    Pourquoi ne pas demander le rappel tout simplement de cet « ambassadeur » (espion) à la france et le problème s’en trouvera ainsi réglé du même coup…?

    MAIS OÙ EST DONC PASSÉE « notre » ARMÉE ? NOUS A-T-ELLE ABANDONNÉS OU QUOI ?

    30
    4
    Ali
    14 mars 2019 - 10 h 18 min

    Il faut absolument descendre dans la rue par millions contre ce régime corrompu, Bouteflika n a aucune légitimité constitutionnelle, lui et sa clique viennent de faire un coup d’etat avec son 4 ème mandat qui va durer. Peuple Algerien l ‘heure est grave une clique à pris en otage l’Algérie nous devons les chasser.

    50
    8
      Anonyme
      14 mars 2019 - 13 h 08 min

      Pour exaucer votre vœux , il faut inverser les rôles entre le maitre et le sujet .Ou tout simplement , qui tire les ficelles ?

      4
      2
    L'Algérien
    14 mars 2019 - 10 h 14 min

    C’est de la provocation pure et simple : le profil ainsi que les prérogatives de la fonction laissent supposer que nos institutions actuelles et/ou à venir ne sont pas capables de se prendre en charge dans la destinée de notre patrie pour laquelle + d’ 1 500 000 de chouhada se sont sacrifiés inutilement .

    12
    7
    TOP 16
    14 mars 2019 - 10 h 12 min

    La France à toujours jouer Le double jeux.les chefs soutiennent les chefs et les hauts fonctionnaires les peuples,finalite ils sont toujours avec les gagnants,rappelez vous les conflits Irakien et syrien et Libanais et même en Afrique,c’est à notre peuple de ne pas tomber dans le piège tendu par les Français amis pays autoritaire et les junte militaires,la France n’a jamais aimé ni les Arabes ni les Musulmans,c’est une ancienne colonisatrice ou elle recherche que ses intérêts

    24
    3
    Anonyme
    14 mars 2019 - 10 h 03 min

    Le peuple de France sort ce Samedi16 mars Pour demander une 6ème république ils ont pratiquement les m^mes convictions que les algériens, ce Samedi il n’y aura ni Gilet jaune ni gillet rouge, un seul gilet celui de sauvetage, les verts ont décidés s’aligner, tous les partis seront invités ainsi le peuple Francais mettra fin a cette état qui les volent.

    19
    1
    Moi
    14 mars 2019 - 9 h 43 min

    La France cherche un bouchkara

    23
    1
    chaoui 05
    14 mars 2019 - 9 h 37 min

    Nous refusons toute ingérence étrangère… particulièrement celle de France… réglez vos problèmes particulièrement celui des gilets jaunes.

    34
    1
    La Viriti
    14 mars 2019 - 9 h 25 min

    Les Macron, Driencourt et autres français, n’ont de prises en Algerie que parce qu’ils ont de solides relais dans les institutions algériennes.

    Autrement dit, tant que des harkis continuent d’agir, la France aura des opportunités pour mener toutes les subversions qu’elle souhaite.
    Quand on sait comment les mandats de Boutelfika ont été à chaque fois négocier avec la France, quand on se rappelle des 3 mois de Boutelfika à l’hôpital militaire français du Val de Grâce ( ce que l’on qualifie de haute trahison), comment s’étonner encore de la mainmise de la France dans nos affaires intérieures ?

    La France a ses relais dans les plus hautes sphères de l’état algérien, dont le premier cercle des proches de Boutelfika. Cetains en sont encore surpris ?

    34
    3
    icialG
    14 mars 2019 - 9 h 18 min

    il est évident que les français ne veulent nous lâcher il faut qu ils se mettent dans la tête que l Algérie n est plus leur basse cour

    28
    3
    Bokhzer
    14 mars 2019 - 9 h 16 min

    « leur refus catégorique de toute ingérence étrangère, d’où qu’elle vienne »(NDLR)… Et surtout LEUR REFUS SANS ÉQUIVOQUE du SYSTÈME et ses SATELLITES qui, mine de rien, jouent aux AMNÉSIQUES…

    18
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.