Gaïd-Salah : «Le peuple est capable d’éviter toute conjoncture exploitée par l’étranger»

GaidSalah
Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP. New Press

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a exprimé lundi sa conviction que le peuple algérien dispose des aptitudes nécessaires pour éviter au pays «toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Je suis parfaitement convaincu que le peuple algérien, qui a toujours placé les intérêts de la nation au-dessus de toute considération, dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles», a souligné le chef d’état-major de l’ANP, dans une allocution prononcée au niveau du secteur opérationnel sud Tindouf, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection à la 3e Région militaire.

Par la même occasion, le général de corps d’Armée a exprimé sa «gratitude» et son «estime» au peuple algérien, qui a fait preuve, dans les circonstances actuelles, d’un «grand sens de civisme, de conscience et de maturité», et qui a fait montre d’une «conduite exemplaire et d’un patriotisme inégalé». «Le peuple algérien a fait preuve, aujourd’hui dans les circonstances actuelles, d’un grand sens de patriotisme et d’un civisme inégalé, qui dénotent une profonde conscience populaire ayant suscité une vive admiration partout dans le monde», a indiqué le chef d’état-major de l’ANP.

Il a souligné qu’«à la lumière de cette conscience de la grandeur et de l’éminence de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, je tiens à réitérer aujourd’hui mon engagement devant Allah, devant le peuple et devant l’histoire, pour que l’ANP demeure, conformément à ses missions, le rempart du peuple et de la nation dans toutes les conditions et les circonstances». Le chef d’état-major de l’ANP a précisé, dans le même cadre, que «toute personne sage et circonspecte est consciente, de par son patriotisme et sa clairvoyance, que pour chaque problème existe une solution, voire plusieurs, car les problèmes, aussi complexes soient-ils, trouveront indéniablement une solution convenable, voire adéquate. Ainsi, nous avons l’intime conviction qu’un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter des solutions au moment propice grâce à l’aide d’Allah Le Tout-Puissant».

«L’espoir de voir l’Algérie, toujours et à jamais, au-dessus de tous les défis, est un espoir permanent qui se renouvelle et qui s’enracine dans les esprits et les cœurs. Un espoir augurant d’un avenir meilleur et d’une capacité à relever les enjeux, tous les enjeux. Ces ambitions d’un avenir meilleur font la fierté de l’ANP, qui s’enorgueillit d’être l’un de ses artisans, en s’inspirant de cette force, appuyée par son lien étroit avec son grand peuple et par la sympathie de ce dernier envers ses forces armées», a-t-il soutenu.

Le général de corps d’armée a rappelé que «la sagesse et le sens de patriotisme du peuple algérien, tout au long de son histoire, lui ont permis de surmonter toutes les crises, grâce aux sacrifices de ses valeureux fils». «L’histoire de l’Algérie est ponctuée par de nombreuses crises et épreuves, passant par des moments très difficiles, où le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l’abject colonialisme français, puis a enduré, avec courage et patience, les horreurs du terrorisme barbare, durant plus d’une décennie. Des épreuves, pendant lesquelles le peuple algérien a gravé son nom dans l’histoire, et l’a marquée par le sang des chouhada, par l’héroïsme et par l’esprit d’abnégation et de sacrifice de ses valeureux hommes. En dépit de toutes ces souffrances, l’Algérie a su triompher, voire même se renforcer pour jouir des bénédictions de la sécurité, de la paix et de la stabilité», a rappelé le vice-ministre de la Défense nationale.

«J’ai toujours insisté lors de mes interventions sur le lien sacré entre le peuple algérien et son armée, qui en fait une partie intégrante, et partant de ce principe précisément, ma confiance en la sagesse de ce peuple et en sa capacité à surmonter toutes les difficultés, quelle qu’en soit la nature, est totale, voire absolue», a-t-il ajouté.

Après la cérémonie d’accueil, le chef d’état-major de l’ANP a entamé sa visite par la garnison de Reggane, accompagné du général-major Mustapha Smaali, commandant de la 3e RM, avant de visiter et d’inspecter par la suite quelques unités, à l’instar de la base aérienne, et d’inaugurer un cantonnement dédié à une unité de la défense aérienne du territoire.

Au niveau du secteur opérationnel sud Tindouf, il a ensuite tenu une rencontre avec les personnels et les cadres de ce secteur, à l’occasion de laquelle il a prononcé une allocution d’orientation, diffusée aux unités de la région via visioconférence.

Au terme de cette visite, le général de corps d’armée «a écouté les interventions des personnels de la région qui ont réitéré leur engagement et leur loyauté envers leur armée, leur peuple et leur pays, l’Algérie», conclut le communiqué.

R. N.

Comment (45)

    Anonyme
    19 mars 2019 - 14 h 33 min

    L’A.N.P doit écouter, et prendre en considération les doléances légitimes du peuple algérien (la JUSTICE)
    Et prendre ses distances d’un système affairiste, corrompu, impopulaire, oligarchique, et prédateur
    Qui a poussé le pays vers la faillite, et la pauvreté, et vider les caisses de l’état de 1000 milliards de Dollar,
    A moins de 80 milliards de Dollar de réserves , et pousser le peuple appauvri à la colère, et à la révolte
    (corruptions,détournements, évasions fiscales, fuites des capitaux, fraudes, trafics nombreux, et scandaleux)
    Que JUSTICE soit faite, dans ce pays riche, mais, malheureusement, devenu pauvre par ses dirigeants
    La très mauvaise stratégie de gestion de son économie, de ses finances,et de son commerce par des barons
    Et gros bonnets mafieux, corrompus, et corrupteurs

    Zombretto
    19 mars 2019 - 10 h 22 min

    Lisez bien entre les lignes : il continue à parler du peuple comme s’il en était le tuteur. « Je suis parfaitement convaincu que le peuple algérien, qui a toujours placé les intérêts de la nation au-dessus de toute considération, dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles… » On dirait un père qui exprime sa satisfaction de voir ses enfants se comporter d’une bonne manière. Il ne reste qu’à lui donner des bonbons pour lui montrer son approbation paternelle. C’est dans les gènes de ces arrogants vieillards décidément ! Un homme qui reconnaît les qualités de tout un peuple ! S’il avait le sens de la responsabilité d’un militaire vrai de vrai, il dirait qu’il est au service du peuple et c’est au peuple de décider si, lui, possède les qualités et compétences requises pour lui confier la direction de ses armées. Ce ne’st pas pas le peuple qui est au service de l’armée, c’est censé être l’inverse…normalement.

    Lghoul
    19 mars 2019 - 10 h 19 min

    Mais ce sont ceux qui sont massivement rejetés par le peuple chaque vendredi, qui est en fait, un REFERENDUM hebdomadaire clair, qui ne cessent de contacter l’étranger !!! Ceux sont donc eux qui voudraient internationaliser une affaire interne pour sauver leur fauteuil. Ceux sont sont eux qui sont prets a payer un prix fort pour se maintenir au pouvoir sans tenir compte du peuple donc en le méprisant. Enfin, ils ont clairement démontré qu’ils sont la vraie main de l’étranger, mais qu’ils se rassurent, le peuple ne les lâchera pas d’un iota.

    Anonyme
    19 mars 2019 - 6 h 35 min

    Gaïd-Salah : «La maturité du peuple algérien force l’admiration du monde entier»
    Contrairement à fakhamatouhoum qui a traité le peuple Algérien de médiocre et de fainéant, et n’a jamais dit un mot de bien à l’endroit de ce peuple, ni jamais adressé de condoléances quand des malheurs s’abattaient sur lui (inondations, séismes, terrorisme), Gaïd-Salah au moins ne méprise pas ce peuple magnifique et ne tarit pas d’éloges à son égard, c’est toujours ça de gagné.

    hibeche
    19 mars 2019 - 5 h 04 min

    Il suffit que fakhamatihi dise: le 26 avril, mon 4ème mandat finit, je me retire.
    Le problème est résolu, pour l’Algérie et les algériens. C’est une demande simple, crédible, logique et non négociable.

    Anonyme
    19 mars 2019 - 3 h 57 min

    L’armée et le peuple sont unis devient une refrain passif. c’est quoi la suite.
    Le peuple veut du concret et non pas des refrains.

    Anonyme
    18 mars 2019 - 23 h 39 min

    c est tout ce qu ils ont trouver «  »la main de l étranger » » AHHH c est étranger ils on vraiment les mains baladeuses elles tombent toujours au moment opportun
    Qu es qui vont chercher la prochaine fois ??? MAIS non ils veulent rien comprendre 40 millions d algériens dans les rues c est rigoler

    Vroum Vroum 😤..
    18 mars 2019 - 23 h 28 min

    Nous sommes tous avec notre ANP..Respect Général Gaid Sallah , Chef d’État Major de l’Armée Algérienne . .Manquer de respect au Chef d’État Major c’est insulter l’ANP . .Les Ennemis de l’Algérie Sionisme /Wahabisme espèrent désolidariser le Peuple de l’ANP représenté par le Chef d’État Major Gaid Sallah …A travers le Chef d’État Major c’est l’ANP . . Il faut comprendre cela et ne pas faire le jeu des Ennemis . .Sauf les ignorants ou les Ennemis..

    Felfel Har
    18 mars 2019 - 23 h 24 min

    Mon général, puisque vous savez que des solutions existent, proposez-nous alors celle(s) qui satisfer(a)ont les doléances exprimées pacifiquement et clairement par le peuple. Comment comptez-vous vous y prendre pour mettre fin au régime mafieux des Bouteflika et consorts, comme le réclame la nation algérienne?
    Dans ce charivari imposé par les indus-occupants d’El-Mouradia, vous et l’ANP détenez la clé magique d’un vrai sursaut national. Un sursaut salutaire pour la patrie.
    N’abusez plus de la patience du peuple!
    Sauvez l’Algérie et ne servez pas de caution à ses fossoyeurs! To be or not to be, that is the question!
    M3a cha3b oula dhad echa3b?

    Anonyme
    18 mars 2019 - 22 h 49 min

    Les PARTIS et MOUVEMENTS ne DOIVENT PAS parler au nom des manifestants !
    Leur représentant (porte-parole et négociateur) doit être choisi lors des « manifs » par des PANCARTES et APPELS !
    Il doit être « jeune », « dynamique », compétent, « politicien », « patriote » et issu du peuple !
    🌹🌹

    Vroum Vroum 😤..
    18 mars 2019 - 22 h 15 min

    Le Peuple Algérien est sage et Raisonnable..c’est ceux qui sont derrière le Cinquième Mandat bidon qui ne le sont pas …Ils doivent partir et être remplacé immédiatement par des Personnalités Compétentes dans l’administration ou l’ANP ou du Privé ou du Peuple…seul la Compétence et Intégrité comme critère ….

    Même système
    18 mars 2019 - 21 h 32 min

    Plutôt il fallait dire:

    Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a exprimé lundi sa conviction que le système qui gouverne l’Algérie depuis 1962 dispose des aptitudes nécessaires pour éviter au pays «toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles»…..

    Kouder Belala
    18 mars 2019 - 20 h 53 min

    Pour une issue HEUREUSE qui devras satisfaire les EXIGENCES de notre peuple. Pour le moment il faut « ESSAYER », a mon humble avis, de trouver une sortie de crise à l’amiable sans dégâts ou et éviter toutes confrontations ou provocations venant du pouvoir; par la désignation de représentants « OFFICIEUX RECONNU » par leurs probités, honnêtetés, leurs niveaux académique etc.. par la population pour discuter, ÉVENTUELLEMENT, au nom du peuple ou prendre les reines, provisoire du système en cas de constat de vide et surtout ils doivent émaner de nos 48 Wilayas ! N’oublions surtout pas que noua avons actuellement AU GOUVERNAIL du bateau un général major & en + ministre donc se trouvant avec 2 casquettes (Sauf retournement de situation de dernière minute) voulu par le créateur et la volonté de notre peuple qui a démontré sa capacité de répondre d’une façon « QUIKLY » à toutes provocations d’une manière PACIFIQUE »Nous formulons l’espoir d’être entendu par des vrais FILS OULED EL BLED se trouvant DANS NOTRE ARMÉE pour des jours meilleurs LI EJLE EL DJAZAIR ???

    Anonyme
    18 mars 2019 - 20 h 38 min

    « Ainsi nous avons l’intime conviction qu’un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter des solutions au moment propice grâce à l’aide d’Allah le tout puissant » cette phrase à une double lecture, ce qui veut dire que l’armée à déjà pris position, soit elle a lâché le gouvernement et elle attend le moment propice pour le déclarer, soit elle avertit les peuple Algériens que, si ces manifestations perdureront, elle se verrait dans l’obligation d’intervenir.

      Anonyme
      19 mars 2019 - 5 h 56 min

      Et je rajoute, la deuxième hypothèse est la plus plausible.

    Anonimaoui
    18 mars 2019 - 20 h 02 min

    Est il encore vice ministre d’un gouvernement dissout ou ministre de la défense du prochain gouvernement ? Il n’y a que Gaid Salah qui peut répondre à cette question. Il est le marionnettiste en chef. Il est derrière tous les messages attribués à Bouteflika depuis le 22 février. Ces discours à répétition viennent compléter les lettres attribuées à Bouteflika. Gaid Salah est au four et au moulin pour nous concocter un plat somnifère et amnesiant.

    Dirigeants de 80 à + de 90 ans !!!
    18 mars 2019 - 19 h 57 min

    Dites-nous quand allez-vous dépenser tout l’argent que vous avez amassé. Eh ! n’oubliez pas qu’il y a la mort !
    C’est triste, finalement vous n’aurez profiter ni de la vie d’ici bas, et peut-être, ni de celle de l’au delà ! Quels moufliss !

    Anonyme
    18 mars 2019 - 19 h 34 min

    ARRÊTEZ VOS BLAGUE C EST FINI PERSONNE N ECOUTE VOS C… CASSEZ VOUS CE QUE VOUS FAITE C EST DE LA PROVOCATION C EST EVIDENT QUE VOUS CHERCHEZ UN PRÉTEXTE POUR POUR IMPOSER L ETAT D URGENCE ET VOUS RAPPROPRIE LE POUVOIR TOUT LES ALGÉRIENS SANS DISTINCTION D AGE DE SEXE DE COULEUR OU DE RÉGION SONT CONTRE LE 5 ÊME CONTRE BOUTEF CONTRE LE FLN ET SON SYSTEME POURRI CONTRE TOUT SES MEMBRES CORROMPUS ASSOIFFES DE POUVOIR CONTRE LES USURPATEURS LES ABUS LES PARACHUTES LES PISTONS LES PASSES-DROITS ET AUTRES DÉGÂTS

    Anonyme
    18 mars 2019 - 19 h 26 min

    Nous ne suçons pas nos pouces; nous connaissons notre histoire et les menaces qui nous entourent. Mais nous n’accepterons pas davantage que ce soit un argument pour maintenir la mafia au pouvoir. Bouteflika doit partir à la fin de ce mandat au plus tard. C’est le peuple qui le demande. Ses deux derniers mandats son illégaux; alors suffit le bricolage.

    Anonyme
    18 mars 2019 - 19 h 18 min

    le clan Bouteflika ou bouteflika ou l état d’exception ! et vous pensez que le peuple a peur de l état d exception ? c est çà l erreur d appréciation ! si 42 MILLIONS d algériens n est pas rien avec 70/00 de jeunesse ! et cette jeunesse ne veut plus crever en mer ; elle veut crever ici en Algérie quitte à en découdre avec ce systeme ;et le peuple est aujourd’hui dans la rue et demain ? il faut bien réfléchir avant de penser faire peur au peuple algérien ! lamamra et brahimi c est eux qui ont été demandè le soutient des puissances étrangères par ce que ce pouvoir est en détresse et proche de sa fin ! alors vous vous trompez d adresse !

    Bouzorane
    18 mars 2019 - 19 h 12 min

    Selon Gaid Salah, le peuple « a fait montre d’une «conduite exemplaire et d’un patriotisme inégalé»
    Que dire du sous-marin qui a été baptisé « akram pacha ». Est-ce par patriotisme?… Montrez nous ces Grands Patriotes qui sont derrière ce nom, qu’on les félicite et les congratule, exactement comme Gaid Salah est en train de féliciter et congratuler le peuple!

    IhawHaw
    18 mars 2019 - 19 h 10 min

    Il faut d’abord montrer du doigt ceux qui veulent impliquer « les puissances étrangères » dans une question purement, strictement et exclusivement algérienne. Au lieu de tergiverser et de tourner autour du pot il faut prendre partie pour les faits et causes défendus par tout un peuple. Le reste n’est que dissertation vide et sans aucun sens. La loyauté envers le pays et le peuple : répondre aux légitimes aspirations de la nation qui s’exprime pacifiquement.

    simaba
    18 mars 2019 - 19 h 08 min

    LE PEUPLE EST CAPABLE DE SE GERER PAR LUI MEME EN CHOISISSANT DEMOCRATIQUEMENT SES REPRESENTANTS A TOUS LES NIVEAUX..TU AS 81 ANS , TU ES LE PLUS VIEUX SOLDAT DANS LE MONDE, TU ES CHEF D ETAT MAJOR DEPUIS DES LUSTRES, TU AS BOUFFE, MAGOUILLER,VOLER,MENTIT..TU N EN AS PAS ASSEZ. DEGAGE…

    Zenaty
    18 mars 2019 - 19 h 02 min

    Lettre au Président de la République. M. Abdel Aziz Bouteflika, prenez votre Retraite Tranquillement et vous verrez que nous sommes Nous les Nouvelles Générations Capables de Diriger l Algérie Pour l Ensembles de nos Compatriotes.. Vers un Monde plus Libre. Et plus Respectueux de L alternances du Pouvoir.. Vous Aurez une Bonne Retraite dans un Pays LIBRE.. Merci

      La Viriti
      18 mars 2019 - 21 h 17 min

      Il aura une belle retraire s’il demande pardon au peuple algérien et sil nous communique les bénéficiaires des milliards partis à l’étranger ou détournés sous son haut patronage.
      On peut être pacifiste mais pas naïf et amnésique.
      Sans sa maladie il nous aurait noyer sans scrupules…

    Nour
    18 mars 2019 - 19 h 01 min

    …. le peuple algérien, qui a fait preuve, dans les circonstances actuelles, d’un «grand sens de civisme, de conscience et de maturité»,…
    Quand allez-vous faire preuve de civisme en prenant votre retraite et en laissant la place aux jeunes généraux ?

    Bouzorane
    18 mars 2019 - 19 h 01 min

    AP, veuillez corriger s’il vous plait!
    On ne dit pas « mon engagement devant Allah », mais « mon engagement devant Dieu »
    Il n’y a que les islamistes intégristes qui utilisent le mot « Allah » dans toute les langues, alors que « Dieu », c’est la traduction française de « Allah » tout simplement, et « Allah », c’est Dieu en arabe.
    Les intégristes islamistes croient qu’ils ont un Dieu à part et se croient supérieurs aux autres humains, arrogants qu’ils sont. Au fait, ils se prennent eux-mêmes pour des Dieux, regardent tous ceux qui ne sont pas comme eux avec mépris, et s’autorisent à donner le droit de vie ou de mort!
    Alors que le musulman, lui, est humble, ne se croit pas supérieur aux autres (car sachant très bien que l’arrogance est synonyme d’associationnisme, « chirk », en islam), et sait qu’il n’existe qu’un seul Dieu, Le Dieu Unique de tous les humains!
    Veuillez donc corriger svp, car c’est très important et il faut à tout prix se démarquer de l’arrogance islamiste!

      Anonyme
      18 mars 2019 - 21 h 10 min

      dieu est un nom générique, Allah est un nom propre….Dieu en arabe veut dire illah…la chahada dit « la illah ila Allah » Il n’y a de dieu qu’Allah….est-ce que tu arrives à comprendre

        Bouzorane
        19 mars 2019 - 7 h 08 min

        @Anonyme18 mars 2019 – 21 h 10 min
        « Ilah » veut dire divinité….
        « est-ce que tu arrives à comprendre » serait-ce la l’arrogance islamiste dont j’ai parlée??
        Amicalement.

          Bouzorane
          19 mars 2019 - 8 h 13 min

          Toutes les traductions sérieuses du coran utilisent le terme « Dieu ». Il n’y a que celles liées à l’Arabie saoudite qui écrivent « Allah »
          Et le prénom Abdallah existait chez les arabes avant même l’arrivée de l’islam. Ce qui prouve bien que « Allah » n’est pas un Dieu « reservé » aux musulmans !

      Vroum Vroum 😤..
      18 mars 2019 - 21 h 23 min

      @Bouzorane .. je te comprends , les « Islamistes  » dont tu parles se sont appropriés l’Islam en se présentant sous le dénomination « Frères Musulmans ..Salafistes ..Ikhwans..Salafiyas.. » ..ce sont les adeptes du Wahabisme , une Secte Antropomorphiste , qui croient que Allah est un Homme qui monte et descend et s’assoit si il le veut véritablement selon les écrits de Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs…ils disent que Allah a un Nafss , un Corps limité , qui a véritablement des Mains mais il ne savent pas si y’a des Doigts et la couleur des Mains , ..Lisez le livre Tabliss al Jahmya page 290 , 91 , 92…de leur « Cheikhou Al Islam  » Ibn Taymya qui ecrit tout un Chapitre pour expliquer que Allah est un Homme , une Personne debout dans un espace vert..et en plus Ibn Taymya decrit Allah , Dieu , comme si il parlait d’un Commun des Mortels en décrivant sa physionomie..Lisez aussi Al Manhaj et Majmou al Fatawa de Ibn Taymya…Toute cette croyance à été reprise par Inb Abdelwahab qui lui se basant sur Ibn Taymya croit à la fois Trinité , Il divisé la Akida (croyance ) en Trois …Ces « Islamistes Frères Musulman du Djihad Wahabites se disent le Groupe Sauvé qui ira au paradis et tout Musulman refusant leur Croyance est Appostat et ira en Enfer, donc un Mécréant , ils se disent les Vrais Musulmans…Avec une croyance pareil , ils se trompent !.. Une Autre Religion dit que Dieu est Jésus donc un Homme , Une Personne et IBN Taymya et Ibn Abdelwahab et leurs adeptes Islamistes Frères Musulman du Djihad Wahabites dis et que Allah , Dieu est un Homme , Une Personne comme vous et moi ..la Différence entre l’autre Religion , Dieu Jésus est apparent , Phisique , et pour la Secte Wahabite Frères Musulman Allah , Dieu est invisible .. Lisez les Livres de Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab et vous pourrez vérifier ce que j’ai écris, Aucun Islamiste Frère dit Musulman Mais Wahabite ne peut nier ce que j’ai écrit…Voilà @Bouzorane , j’ai répondu à ton étonnement sur les « Islamistes  » du Dimanche et jours fériés .

      Anonyme
      18 mars 2019 - 21 h 34 min

      Vous avez raison ,l opinion publique en Europe pensent que le mot Allah designe le dieu des musulmans uniquement..et jouent sur la signification erronnee,comme la creation du mot islamiste qui n a jamais existe rien que pour faire l amalgame entre Islam et Islamiste c est a dire pour faire croire que Islam=Islamiste =terroriste.
      En Europe les medias jouent sur les mots en manipulant leurs significations..oui il vaut mieux dire Dieu et reserver la signification Allah pour la langue et l ecriture arabe…le monde est tellement complexe et complique ce qui permet toutes les manipulations possibles…

    Linda
    18 mars 2019 - 18 h 44 min

    Il serait plus sage pour M. Gaied Salah de mettre en garde l’entourage du président contre toute forme de tyrannie visant de s’agripper au pouvoir par la ruse ou par la force. Il aurait mieux fait s’il avait adopté une attitude courageuse comme celle que vient de prendre M. Ouyahia tout à l’heure. Chaque jour qui passe, nous rapproche dangereusement du 18 avril. Il est hors de question à ce que la Constitution soit encore violée par ceux-là mêmes qui ont ruiné le pays.

    Anonyme
    18 mars 2019 - 18 h 26 min

    «Le peuple est capable d’éviter toute conjoncture exploitée par l’étranger» absolument vrai! mais le pouvoir algérien est capable, par son entêtement, à provoquer la dislocation du pays…La lettre attribuée au président publiée aujourd’hui continue de parler de conférence, de referendum, de révision de la constitution et de vagues reformes, mais fait l’impasse sur le départ du président soit avant soit après l’expiration du mandat constitutionnel. On n’a pas l’impression de se trouver dans une république avec des lois et des institutions mais dans un royaume féodal ou le prince refuse d’abdiquer…..C’est du jamais vu dans l’histoire moderne des peuples civilisés….

    bebel
    18 mars 2019 - 18 h 23 min

    Qui est en mesure de comprendre et de décrypter ces nombreux messages. Merci d’avance .

      Vroum Vroum 😤..
      18 mars 2019 - 23 h 18 min

      Il n’a personne au bout du fil…c’est le répondeur !

    SaidZ
    18 mars 2019 - 18 h 13 min

    Affirmatif, le peuple est capable de bâtir une nouvelle Algérie, unie et forte ….mais sans toi!
    L’armée est populaire et elle veillera sur la sécurité pays. Laisses t’as un place aux jeunes militaires tab djenanek depuis longtemps!!! yaw si tu était un vrai bosseur tu aurais pris ta retraite il y a bien longtemps car le corps et le cerveau ne peuvent plus suivre le rythme une fois l’age de la retraite est arrivé, mais bien sûr cela n’est vrai que pour les valeureux travailleurs!
    la politique et le pouvoir aux civils, AS-TU COMPRIS ???

    anti khafafich
    18 mars 2019 - 17 h 56 min

    «Le peuple algérien a fait preuve, aujourd’hui dans les circonstances actuelles, d’un grand sens de patriotisme et d’un civisme inégalé, qui dénotent une profonde conscience populaire ayant suscité une vive admiration partout dans le monde», a indiqué le chef d’état-major de l’ANP.
    faites autant, arreter de blablater et agissez vite

    Anonyme
    18 mars 2019 - 17 h 45 min

    il a raison cet emblème »kabyle » qu’on voient dans les manifs certain trouve ca comme une provocation au 40millions d’algériens et aussi au chouhada et à l(unification de l’algérie, d’autre parle même d’une manipulation qui risque d’emporter la minorité identitaire » allah yabâde el char »

      Ezzine
      18 mars 2019 - 20 h 00 min

      C’est vrai ! Ce n’est ni le moment ni l’endroit ! Seul normalement le drapeau national unificateur qui doit couvrir ce mouvement national grandiose. Tout autre emblème risque d’entacher cet élan populaire qui a ébloui le monde entier. Souhaitons qu’il ne s’agisse pas d’une dernière tentative de ceux qui ont opté depuis toujours à la fameuse politique « diviser( le peuple) pour régner » dans le but de s’accrocher au Pouvoir.

    Algérieinne -DZ
    18 mars 2019 - 17 h 43 min

    Le choix de Tindouf n’est pas fortuit. Serait -il un message aux marrouki.

    ABDEL
    18 mars 2019 - 17 h 33 min

    et après tout ça,il nous dit toujours pas s’ il,continue a soutenir le systeme,contre tout un peuple qui veut prendre enfin son destin en main et tourner la page de ce cauchemar !! bref, il agite encore une fois, cette conspiration etrangère,qui veut déstabiliser le pays,et il faut bien un jour nommer cette main anonyme qui nous veut, tant du mal !!

      Jazayria
      18 mars 2019 - 18 h 51 min

      Ce discours est tout à son honneur. L’armée est le peuple et le peuple est l’armée. Derrière chaque algerien, il y a un soldat prêt à se battre pour sa patrie.

      naaja
      18 mars 2019 - 22 h 39 min

      Les mains etrangeres sont otpor, canvas ,cia, mossad , et on a vu leurs representans DANS les manifs . renseigne toi . …

    Chelabi
    18 mars 2019 - 17 h 27 min

    À la bonne heure! On est passé, en quelques jours, des ennemis de l’intérieur et de l’extérieur à l’ennemi de l’extérieur seulement. Ce qui, en fait, est une bonne chose.
    Vive le peuple qui a obligé la force à se plier devant le droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.